Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
448 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Auto / Moto

  [Humour et répression] CI Sécu Routière Nouv. Sondage

 



Vous pensez :
Sondage à 3 choix possibles.




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter
Les invités peuvent voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  21  22  23  24  25  26
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Humour et répression] CI Sécu Routière Nouv. Sondage

n°26431195
Plo-ck
Tòca-i se gausas.
Posté le 12-05-2011 à 17:34:46  profilanswer
 

Pas de topics existant, un sujet qui fait débats sur de nombreux topics, pour éviter le HS, s'informer, organiser la résistance ce topic est crée.
 
Plan d'action :
-Je vais essayer dans un premier temps de m'atteler à rédiger un mail type à envoyer au députés, toute aide est la bienvenue.
-Merci de signaler clairement les nouvelles infos, manif, ou message à rajouter au FP à l'aide ce ce smiley :  [:gnel42]
-N'hésitez pas à faire des proposition sur le topic, notamment pour le titre actuellement pas très accrocheur, à faire la pub du topic sur les autres topic ou ça parle du sujet.
 
Ne pouvant pas être sur le forum la journée, ce FP sera mis à jour le soir uniquement, je me premettrai de signaler à la modération tout comportement contraire aux règles afin d'éviter les dérives.
 
EVITEZ les 3 pages de "drap", utilisez les favoris ou supprimez votre message après le drap'
 
Sondages :
 
#1 Du 11/05 au 23/05
http://hfr-rehost.net/self/pic/14a44783331e67404f1a445579a7cb87037fc67b.png


Message édité par Plo-ck le 23-05-2011 à 18:00:05
mood
Publicité
Posté le 12-05-2011 à 17:34:46  profilanswer
 

n°26431198
Plo-ck
Tòca-i se gausas.
Posté le 12-05-2011 à 17:35:01  profilanswer
 

--------------------------------------------------------------------------------- Infos----------------------------------------------------------------------------------

 

-11/05/11, le Comité interministériel de la sécurité routière prends plusieurs décision ayant officiellement pour but de
http://www.securiteroutiere.gouv.f [...] ticle=3908
Communiqué complet (pdf) : http://www.securite-routiere.equip [...] 294da9.pdf
Points Marquants :

Citation :


1- Dissuader les excès de vitesse
Conduire est un acte important, qui nécessite que le conducteur y consacre toute son attention. Or, les sources de distraction (téléphone, textos, Internet mobile et autres écrans pendant la conduite...) se multiplient, tout comme les comportements à risque de conducteurs sous-estimant les risques liés à la fatigue et à la somnolence. L’abaissement de l’attention portée à la conduite, quelle qu’en soit la cause est à l’origine de nombreux drames de la route.

Décisions du CISR :

 

Pour en finir avec le comportement irresponsable de ceux qui s’autorisent à rouler à des vitesses très abusives, les excès de vitesse de plus de 50 km/h seront désormais qualifiés juridiquement, dès la première infraction, de délit.

 

Les avertisseurs de radars, qui sont une incitation à enfreindre les règles en matière de limitation des vitesses, seront interdits.

 

Les panneaux indiquant la présence de radars fixes seront supprimés et les cartes d’implantation des radars ne seront plus rendues publiques. L’information sur le positionnement des radars fixes incite en effet certains conducteurs à ne respecter la réglementation des vitesses qu’à leur proximité.

 

1 000 nouveaux radars seront déployés d’ici à la fin de l’année 2012, et des radars mobiles de nouvelle génération, permettant de contrôler la vitesse des usagers à partir de véhicules en circulation, ou semi-mobiles (déplaçables pour sécuriser par exemple des zones de chantiers) seront expérimentés dès cette année.

 

Pour aider la grande majorité des conducteurs soucieux de respecter les limitations de vitesse à le faire, toutes les technologies permettant de mieux contrôler sa vitesse seront favorisées : information sur les limitations de vitesse par les GPS, incitation au bridage volontaire des moteurs ou à l’installation d’un limiteur volontaire de vitesse. Ces mesures seront favorisées par la mise en place d’un label « voiture sûre », qui reconnaîtra le niveau d’équipement de sécurité du véhicule ; ce label doit faire l’objet de discussions qui vont être engagées avec les industriels, les associations et les assureurs.

 


2- Lutter contre l’alcoolémie et les stupéfiants sur la route

La conduite sous l’emprise de l’alcool est la première cause infractionnelle de mortalité au volant : en 2009, 30% des personnes tuées sur la route le sont dans un accident en présence d’un taux d’alcool supérieur au taux légal. Conduire en état d’alcoolémie multiplie par 8 le risque d’être impliqué dans un accident mortel et par 14 s’il y a en plus consommation de cannabis.

Décisions du CISR :

 

La possibilité de procéder à une prise de sang permettant de vérifier le taux d’alcool ou la présence de stupéfiants à la suite d’un dépistage positif effectué par les forces de l’ordre sera étendue aux infirmiers.

 

L’utilisation d’un éthylotest anti-démarrage sera rendue obligatoire sans délai pour l’ensemble des transports en commun de personnes équipé d’un éthylotest anti-démarrage.

 

Toute alcoolémie en situation de conduite supérieure à 0,8 g/l sera sanctionnée par le retrait de 8 points, contre 6 actuellement.

 

3- Sécuriser l’usage du deux-roues motorisé
L’accidentalité des conducteurs de véhicules à deux-roues motorisés demeure préoccupante en France. Ils représentaient, en 2010, environ 24% des personnes tuées sur la route pour moins de 2% du trafic.

 

Décisions du CISR :

 

Les plaques d’immatriculation pour les deux-roues motorisés seront de plus grande taille, afin de rendre plus opérants les contrôles.

 

Ceux qui reprennent l’usage d’une moto après 5 années d’interruption devront désormais suivre une formation s’ils n’ont pas conduit de deux-roues motorisés au cours des cinq dernières années.

 

Les conducteurs de motos et de tricycles devront porter un équipement rétro-réfléchissant.

 

4- Renforcer la vigilance au volant et combattre tous les facteurs qui réduisent l’attention portée à la conduite
Conduire est un acte important, qui nécessite que le conducteur y consacre toute son attention. Or, les sources de distraction (téléphone, textos, Internet mobile et autres écrans pendant la conduite...) se multiplient, tout comme les comportements à risque de conducteurs sous-estimant les risques liés à la fatigue et à la somnolence. L’abaissement de l’attention portée à la conduite, quelle qu’en soit la cause est à l’origine de nombreux drames de la route.

 

Décisions du CISR :

 

Téléphoner en conduisant, le téléphone tenu en main, sera sanctionné plus sévèrement, avec une contravention de la 4ème classe (au lieu de la 2ème classe) donnant lieu à un retrait de trois points du permis de conduire (au lieu d’un retrait de deux points).

 

En partenariat avec les professionnels de téléphonie mobile, des solutions techniques seront développées pour permettre de limiter les conversations téléphoniques au volant.

 

Les sanctions pour conduite d’un véhicule avec un appareil à écran en fonctionnement dans le champ de vision du conducteur (autres qu’aide à la conduite et à la navigation type GPS) seront aggravées : retrait de trois points et amende de 1 500 euros (l’amende forfaitaire pour ce type d’infraction est aujourd’hui de 135 euros d’amende et le retrait de deux points). Les contrevenants s’exposeront aussi à la saisie de l’appareil à écran.

 

La circulation sur bande d’arrêt d’urgence et sur voie neutralisée, pourtant interdite, est à l’origine de trop nombreux drames, dont sont victimes tant les usagers de l‘autoroute que les professionnels intervenant sur ce réseau : le non-respect de ces règles sera plus sévèrement sanctionné (135 euros d’amende, retrait de trois points).

 

Les bandes de rives sonores, destinées à éviter un endormissement du conducteur, seront généralisées sur l’ensemble des autoroutes au rythme des travaux routiers.
5- Donner plus de place aux citoyens dans la politique de sécurité routière
Pour maintenir autour de l’enjeu de la sécurité routière la mobilisation citoyenne qui a permis les progrès de ces dernières années, les actions entreprises doivent être portées par les usagers de la route autant que par les pouvoirs publics. Elles ne pourront l’être qu’à la condition d’être concertées, expliquées, évaluées et éventuellement corrigées.

Décisions du CISR :

 

Un nouveau Conseil national de la sécurité routière, instance de débat et de réflexion sur les enjeux de la sécurité routière, sera réuni, dans une configuration nouvelle, à la composition élargie.

 

L’expérimentation menée dans 80 lycées pour sensibiliser leurs élèves à la sécurité routière sera progressivement étendue à partir de la rentrée 2011.

 

Le comité interministériel de la sécurité routière a également fait un point d’étape des actions engagées depuis le printemps 2010 sur la prévention du risque routier professionnel et a décidé la poursuite de cette action.

 

-12/05/11 : communiqué de presse de l' AFFTAC (L'Association française des fournisseurs et utilisateurs de technologies d'aides à la conduite):
http://www.moncoyote.com/doc/commu [...] 5-2011.pdf

Citation :

Coyote, Inforad et Wikango, les trois acteurs du service d’aide à la conduite se sont réunis aujourd’hui pour réagir à l’annonce du gouvernement visant à interdire les avertisseurs de radars et appeler à la mobilisation.
Ils se sont exprimés lors d’une conférence de presse pour s’adresser aux 4 millions 700 000 conducteurs stigmatisés par le Gouvernement, des milliers de chauffeurs de taxis, ambulanciers, chauffeurs routiers, motards, représentants de commerce, artisans, salariés de PME, infirmières, ou simples particuliers qui vont subir la décision du gouvernement d’interdire les Coyote, Inforad et Wikango.
Ils dénoncent une annonce faite dans la précipitation, sans concertation et qui concerne aujourd’hui 4 millions 700 000 utilisateurs.
« Il s’agit de dénoncer une décision injuste, injustifiée et aveugle. Les 4 millions 700 000 utilisateurs d’avertisseurs de radars ne sont pas des délinquants ».
Ils annoncent le lancement d’une campagne pour défendre leur communauté, qui sera relayée par leurs utilisateurs et appellent à la mobilisation le mercredi 18 mai à 13h, partout en France et dans les grandes villes, à Lille, à Bordeaux, à Lyon, à Marseille et à Paris. Les utilisateurs seront avertis par message via leurs appareils.
« Nous sommes 4 millions 700 000 à dire non ! Nous soutenons aujourd’hui une communauté de conducteurs qui défend une route plus sûre et le droit de partager des informations pour plus de sécurité.»
Cette campagne sera également relayée lundi par une annonce dans toute la presse quotidienne nationale.
Les trois acteurs annoncent également la création de l’A.F.F.T.A.C, Association Française des Fournisseurs et utilisateurs de Technologies d’Aide à la Conduite.
Son objet : promouvoir et défendre l’ensemble des technologies embarquées permettant l’aide à la conduite et un usage serein et sécurisé de la route.
Les trois acteurs ont répondu au Gouvernement sur la question de l’interdiction des avertisseurs et sur la création envisagée d’un label « voiture sûre » :
« Le Gouvernement souhaite développer l’information en temps réel des conducteurs sur la limite de vitesse à respecter ? Nous le faisons déjà. Nos produits affichent en permanence la limite de vitesse à respecter !
Le gouvernement souhaite renforcer la vigilance au volant ? Toutes les études que nous avons réalisées prouvent que les avertisseurs permettent d’accroître la vigilance de chaque conducteur et permettent de lutter contre les risques de somnolence.
Le gouvernement souhaite promouvoir les bons comportements sur la route ? Chacun de nos appareils signale les zones à risque grâce à la communauté de nos utilisateurs permettant ainsi d’anticiper les zones de ralentissement et les freinages brutaux ».
« Nous souhaitons aujourd’hui que le Gouvernement comprenne notre rôle et revienne sur sa décision d’interdiction des avertisseurs. Nous sommes déjà 4 millions 700 000 français à le souhaiter » déclarent les trois acteurs.

Message cité 1 fois
Message édité par Plo-ck le 15-05-2011 à 21:49:15
n°26431201
Plo-ck
Tòca-i se gausas.
Posté le 12-05-2011 à 17:35:09  profilanswer
 

--------------------------------------- Réactions -------------------------------------

scholl is back a écrit :

Interview du PDG de coyote

 

Le coyote est "presque" d'utilité publique  :D

 

- FFM : Fédération Française de motocyclisme :
http://www.ffmoto.org/page/securit [...] C-8D5B6713

Citation :

Sécurité Routière : La FFM dénonce l'effet "cliquet"

 

En effet, on les compare aux chiffres de début 2010 qui, d’après la Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières, avaient été particulièrement bons en raison notamment des conditions météorologiques de l’époque. Au surplus, il apparaît que le chiffre des accidents corporels est quant à lui en baisse sur le mois d'avril 2011 par rapport à l'an passé.

 

Peut-on donc en tirer des conclusions définitives ? Assurément non !
Il faut une nouvelle fois rappeler que nous sommes dans une tendance largement baissière sur le long terme et que les chiffres de l'année 2010 sont les meilleurs obtenus depuis plus d’un demi-siècle.

 

Pourquoi alors, dans la précipitation, sur-réagir sous le coup de l’émotion en raison de quelques chiffres qui sont ponctuellement mauvais et remettre une couche de mesures répressives particulièrement impopulaires ?

 

Quant aux mesures elles-mêmes, la mise en oeuvre de certaines d'entre elles nous laisse perplexe !

 

La Fédération Française de Motocyclisme constate également qu’un trimestre de mauvais chiffres entraîne systématiquement un durcissement de la répression, alors que des années de bons résultats ne génèrent que très rarement un « assouplissement homéopathique ».

 

Une nouvelle fois, la Fédération Française de Motocyclisme insiste pour que la politique de sécurité routière du gouvernement s’élabore sur le long terme et non pas au jour le jour, à travers des effets d’annonces liés à la conjoncture.

 

Le Service Communication

 

-FFMC , Fédération Française des Motards en Colères
http://www.ffmc.asso.fr/spip.php?article2107

Citation :

APPEL A MANIFESTER A TOUS LES USAGERS DE LA ROUTE

 

Lors du dernier CISR, le gouvernement a une fois de plus démontré son incompétence et son mépris des usagers de la route. Quelques mesurettes sans effet, et beaucoup de nouvelles occasions de verbaliser, verbaliser, verbaliser…

 

Pour la prévention, la formation, la prise en compte des usagers vulnérables, on repassera ! Ou plutôt, on passera en force.

 

La FFMC, l’ensemble de ses antennes et structures, appellent à une journée de mobilisation nationale le samedi 18 juin, dans toute la France.

 

Tous les usagers de la route étant concernés, TOUS les conducteurs sont invités à nous rejoindre pour une mobilisation massive des usagers, arrêtons de nous faire tondre sans rien dire !

 

Cette fois, nous ne serons pas seuls à montrer notre colère et à nous élever contre les politiques : d’autres associations d’usagers souhaitent aussi montrer leur indignation, et se proposent de nous rejoindre à cette grande manifestation de citoyens excédés.

 

La liste des associations participantes (automobiles, poids-lourds, cyclos, loisirs verts…) sera communiquée prochainement.

 

D’ici là, il faut maintenir la pression, d’autres rassemblements et actions sont prévus :

 

Dès ce week-end avec le GP de France, le 18 mai avec les fabriquant d’avertisseurs, le week-end du 28-29 mai avec les Coupes Moto Légendes, et sûrement bien d’autres…

 

Profitons de nos convergences pour créer un mouvement massif le 18 juin. Imaginez dans toutes les villes d’immenses cortèges cyclo, moto, voitures, poids-lourds, tous unis contre ce gouvernement autiste, ça aurait de la gueule. On compte sur vous…

 

Plus d’info très prochainement.
 



-40 millions d'automobilistes

http://www.40millionsdautomobilist [...] 20CISR.pdf (PDF)

Citation :

Mesures du CISR : Trop c’est trop !

 

L’association «40 millions d’automobilistes » a pris connaissance des décisions du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR), réuni le mercredi 11 mai sous la présidence du Premier ministre. Ces décisions, annoncées dans un contexte d’augmentation du nombre de tués sur les routes en avril, ont été prises, une nouvelle fois, en cédant à l’émotion, sans véritable analyse des
causes de cette aggravation et sans concertation avec les usagers. En laissant ainsi des technocrates, loin de la réalité des Français, prendre des décisions arbitraires dans le secret des cabinets ministériels, le gouvernement développe un arsenal répressif inadapté et inacceptable.

 

L’automobiliste est un citoyen responsable et ne peut pas être considéré, par principe, comme un délinquant que l’on prive de ses droits les plus élémentaires qui sont la liberté de se déplacer et de communiquer.

 

Si certaines mesures portant sur une plus grande fermeté à l’encontre d’infractions majeures, comme l’alcoolémie excessive ou les très grands excès de vitesse, sont compréhensibles par les automobilistes, d’autres vont totalement à l’encontre de l’acceptabilité sociale de la politique de sécurité routière. C’est le cas, notamment, de la suppression des panneaux d’annonce des radars fixes qui contribuaient pourtant à la vigilance des usagers dans les zones contrôlées. Cette mesure démontre à elle seule que les autorités privilégient le tout répressif au détriment de la prévention et de la dissuasion.
En s’appuyant sur les analyses développées par son Institut d’Etudes des accidents, l’association a identifié les différents facteurs à l’origine des accidents mortels. Ces facteurs ne se résument pas à la vitesse. Or l’essentiel des mesures proposées repose sur ce seul aspect.
« 40 millions d’automobilistes », avait fait aux autorités des propositions constructives basées sur la responsabilité des usagers et le respect de règles acceptables.
Ainsi, l’association se déclare tout à fait favorable à une présence visible et renforcée des forces de l’ordre dans tous les endroits dangereux afin d’inciter les automobilistes à ne pas commettre des imprudences. De la même manière, elle souhaite que les radars soient installés visiblement, sur les axes à fort trafic, dans les endroits à risques, afin de réguler le comportement des usagers.
« 40 millions d’automobilistes » attire également l’attention des pouvoirs publics, au niveau national et local, sur l’état des infrastructures routières qui ne cesse de se dégrader. C’est en particulier le cas du réseau secondaire où se produisent plus de 70% des accidents mortels.
Il est désormais temps de s’attaquer aux vraies causes de l’insécurité routière !
L’association appelle les automobilistes à soutenir ces propositions et à se mobiliser contre cette logique d’interdiction, de restriction des libertés individuelles et de sanctions. Elle les incite à la rejoindre ainsi que l’ACO et l’ensemble des Automobile clubs membres de l’UNAC, seuls membres associés de 40 millions d’automobilistes.
Elle demande aux parlementaires de soutenir notre action et d’interpeller le gouvernement.

 

- Réaction de la FPIP (fédération professionnelle indépendante de la police) :

Citation :

Sécurité routière : excès de répression ?

 

Le gouvernement annonce de nouvelles mesures pour lutter contre l'insécurité routière. Dans l'absolu nous sommes favorables à la répression des comportements dangereux . Mais il nous semble que l'on aille trop loin . Y a t'il une autre pédagogie , comme le respect du civisme sur la route (et dans la vie quotidienne) ou bien apprendre à réellement maitriser un véhicule comme le font les motards et les camionneurs ? Y a t'il des efforts sur les infrastructures qui se dégradent ? Non . Dans le même temps nous avons des consignes de ne pas engager de poursuites envers les scooters volés et autre motos de cross non homologuées conduits par des voyous le plus souvent non casqués (non la capuche n'est pas un casque ...) de peur de provoquer un accident .

 

 

 

Oui il faut lutter contre les comportements dangereux . Mais il faut aussi garder des chiffres en tête :

 

 

-Nombre de morts par suicides : 11 000

 

-Nombre de morts par maladies nosocomiales (contractées à l'hopital ) 11 000

 

-Nombre de morts par accidents domestiques , à la maison : 20 000

 

-Nombre de morts sur les routes : moins de 4000

 

 

Il est étonnant que nous n'entendions parler que des morts sur les routes de France alors qu'il y a 5 fois plus de morts par accidents domestiques !  Est-ce parce que la répression dans ce domaine RAPPORTE de l'argent à l'Etat transformant les policiers non plus en "anges gardiens" et "arbitres" mais en percepteurs déguisés ?

 

 

Pire nous allons créer des délinquants : en effet le projet de plus de 50 KM/H seront désormais des délits et non plus des contraventions . Clairement si un usager de la route est sur une route limitée à 110 KM/H, qu'il roule à environ 120 , que la vitesse est subitement limitée à 70 km/h il risque non seulement 3750 euros d'amende mais également 3 mois de prison , ce qui signifie une inscription sur le casier judiciaire avec toutes les conséquences pour la vie professionnelle qui en découlent . A ce train là , nous nous demandons si la peine de mort ne sera pas bientôt rétablie en cas de franchissement d'un feu rouge fixe , ou la perpétuité en cas d'oubli de la ceinture de sécurité . Cela serait dissuasif non ?

 

 

Passons sur la véritable persécution anti motards , comme l'obligation de porter un équipement rétro réflechissant (du meilleur goût) et une formation à la conduite obligatoire pour les titulaires du permis moto n'ayant pas conduit de deux roues motorisés depuis plus de 5 ans (les parents qui ont arrêté la moto provisoirement à la naissance de bébé seront nombreux à abandonner la moto)

 

 

De même l'interdiction programmée des avertisseurs de radars par GPS va conduire à des fermetures d'entreprises, à du chômage , et sera en plus difficilement applicable car nous ne voyons pas comment les policiers pourront contrôler si d'aventure, l'automobiliste vache à lait et culpabilisé a cette application dans son téléphone dernière génération .

 

 

Français, c'est un syndicat de policiers qui vous le dit : nous ne voulons pas créer de délinquants fictifs quand tant de délinquants avérés sont dans la nature . Vos libertés fichent le camp sous la pression d'associations extrémistes et vos libertés, théoriquement, nous sommes chargés de les protéger . De plus VOS libertés sont aussi les nôtres , car nous sommes aussi des citoyens et des usagers de la route . Voire des motards passionnés . Nous sommes devenus policiers pour protéger les citoyens, quitte à sévir . Mais il y a des limites à ne pas franchir .

 

 

B/N SIPM-FPIP/EUROCOP le 12/05/2010



--------------------------------------- Pétitons ----------------------------------------

 

http://www.petitionpublique.fr/Pet [...] ?pi=911fan

 

http://www.liguedesconducteurs.org [...] &ca=11KI32

 


-------------------------------------- Manifestations -----------------------------------------------------------

Citation :

[:gnel42] APPEL A MANIFESTER A TOUS LES USAGERS DE LA ROUTE  [:gnel42]  
manifestation nationale le 18 Juin 2011

 

=> http://www.ffmc.asso.fr/spip.php?article2107  


---------------------------------------- Propositions alternatives -------------------------------------------

Concernant les motards :

- Rendre obligatoire le port d'équipement de protection, par exemple un blouson moto homologué CE plutôt que le gilet fluo, avec les mêmes sanctions.
- Descendre la TVA sur les casques et les EPI de 19,6% à 5,5%, comme cela avait été proposé (et non approuvé) en 2001.

------------------------------------------- S'opposer -----------------------------------------------------------------------

-Vous informer
-Participer au fil, notamment en cherchant des arguments contre ces décisions, des solutions alternatives...
-Participer aux manifestations, voir plus haut.
-Ecrire à votre député : http://www.nosdeputes.fr/
Une lettre-type est actuellement en cours de rédaction. Votre aide est la bienvenue :

Citation :

Monsieur le Député
 
Le conseil des ministres du 11/05/2011 propose entre plusieurs mesures pour limiter la mortalité routière d'augmenter encore et toujours la répression face aux usagers de la route et notamment d'interdire les avertisseurs de radars communautaires et les panneaux annonçant les radars fixes.
 
Professionnel de la route en semaine (je suis représentant de commerce) et utilisateur lambda de la route le week-end pour mes loisirs, je ne suis pas un fou du volant bien au contraire. Toutefois conduire prudemment impose d'autres actions (anticipation, respect des distances de sécurité, vigilance) que celle de conduire les yeux rivés sur son compteur de vitesse.
 
L'avertisseur de radar permet d'adopter une conduite sereine et d'éviter d’être sanctionné par la perte d'un point de permis à chaque dépassement accidentel de la vitesse, aussi minime soit t'il et surtout de préserver mon outil de travail (mon permis), continuer à faire vivre ma famille et payer mes impôts.
 
J'ai cru comprendre (ou alors j'ai mal compris la politique du gouvernement) que les radars routiers sont placés aux endroits les plus accidentogènes. Si l'on part de ce principe, le panneau de signalisation de ces radars et les avertisseurs de radars œuvrent pour la sécurité de tous en nous permettant d'anticiper les zones à risques. Je ne comprends pas leurs suppressions.
 
Je finis par être persuadé que le but non avoué de ces dispositions et de faire rentrer encore et encore plus d'argent dans les caisses de l'état et dans celle des sociétés privés qui les installent et les gèrent.
Je vous demande donc de bien vouloir prendre en compte mon point de vue et de le défendre éventuellement à l’assemblée nationale.  
 
Les usagers de la route étant des millions en France, les utilisateurs payants du système Coyote déjà un million, les autres sur d'autres systèmes ou Smartphone doivent approcher le million aussi, nous sommes donc une force de plusieurs millions de personnes utilisateurs de ces systèmes et nous représentons un pourcentage important de l'électorat. C'est avec quelques % que l'on gagne ou perd une élection. Je saurais donc me souvenir de votre action et de celle de votre gouvernement aux prochaines échéances électorales et la mobilisation que se met en place actuellement grâce aux forums Internet notamment devrait être prise en compte dans un système démocratique par un député à l'écoute de ses électeurs.

 

Tiré du forum coyote.

 
Lomba a écrit :

En parlant de lettres, récupérées sur d'autres forums :

Citation :


Monsieur le Député,

 

Le conseil des ministres du 11/05/2011 propose plusieurs mesures pour limiter la mortalité routière et notamment envisage d'interdire les avertisseurs de radars communautaires et les panneaux annonçant les radars fixes.

 

Utilisateur de la route en semaine, ainsi que le week end pour mes loisirs, je ne suis pas un fou du volant, bien au contraire. Toutefois conduire prudemment impose d'autres actions (anticipation, respect des distances de sécurité, vigilance... ) que celle de conduire les yeux rivés sur son compteur de vitesse, qui réduit l'attention sur ce qui se passe sur la route.

 

L'avertisseur de radar permet d'adopter une conduite sereine et d'éviter d’être sanctionné par la perte d'un point de permis à chaque dépassement accidentel de la vitesse, aussi minime soit-il, en précisant que les avertisseurs de radars sont munis d'une alarme signalant le dépassement de la vitesse autorisée sur la portion de route empruntée.

 


J'avais cru comprendre que les radars routiers fixes étaient placés aux endroits les plus accidentogènes. Si l'on part de ce principe, le panneau de signalisation de ces radars et les avertisseurs de radars œuvrent pour la sécurité de tous en nous permettant d'anticiper les zones à risques.
Si l'on part de ce principe, le panneau de signalisation de ces radars et les avertisseurs de radars œuvrent pour la sécurité de tous en nous permettant d'anticiper les zones à risques. Je ne comprends donc pas leur suppression, d’autant que le Ministre de l’Intérieur de l’époque (actuel Président de la République), avait affirmé haut et fort, la transparence de cette politique !

 

Je fini par être persuadé que le but non avoué de ces dispositions et de faire rentrer encore et encore plus d'argent dans les caisses de l'Etat (qui en a besoin certes…). Ce sentiment est conforté par le fait que, alors que les deux roues composent une part non négligeable des accidentés de la route, tout ce qu’on propose pour les sauver est un gilet jaune (ce qui est de nature à changer leur comportements, c’est sûr…) et une plaque plus grande (radars toujours…) !

 

Je ne suis pas opposé, loin de là, à faire progresser la sécurité routière… mais si on remplace l’éducation par du tout répressif, c’est le sentiment d’injustice qui va prédominer avec un rejet massif et contre-productif de la politique envisagée. A quand les stages de maitrise du véhicule en conditions délicates obligatoires ? La sensibilisation à l'usage du clignotant ? A quand des visites médicales de base (et non stigmatisantes…) pour les personnes âgées ? A quand l’obligation d’équiper son véhicule en fonction des conditions (pneus hiver…) ? Prenons de vraies mesures constructives, et arrêtons de considérer les radars comme une finalité !

 

J’ajouterai que l’alcool est la première cause de mortalité routière… en plus de 13 ans de permis, je n'ai été confronté qu'à un seul contrôle d’alcoolémie… je n’ai pas compté le nombre de contrôles de vitesse devant lesquels je suis passé… Sur l’autoroute, la première cause d’accident est le manque de vigilance et non la vitesse… que fait-on ?

 

Nous sommes 40 millions d’automobilistes, nous participons très largement au financement de l’état, nous demandons simplement d’être un peu mieux considéré qu’en simples pourvoyeurs de fonds délinquants potentiels…
les utilisateurs du système Coyote (déjà un million, les autres systèmes ou smartphone doivent approcher le million aussi), nous sommes donc une force de plusieurs millions de personnes utilisateurs de ces systèmes et nous représentons un pourcentage important de l'électorat.
La mobilisation qui se met en place actuellement, grâce aux forums Internet notamment, devrait être prise en compte dans un système démocratique par un député à l'écoute de ses électeurs.

 

Lors du vote de ce projet de loi, Je tiendrai compte de votre action ainsi que de celle du gouvernement pour les prochaines échéances électorales.

 


Je vous prie de croire, Monsieur le Député, à l'assurance de mes sentiments respectueux.

 

ou plus simple :

 
Citation :


Bonjour M. Le Député,

 

Comme vous le savez déjà, le Gouvernement a décidé de durcir sévèrement les règlementations concernant les usagers de la route.

 

Aujourd'hui, de nombreux compatriotes s'interrogent quant à leurs privations de libertés et d'informations, notamment au sujet de la suppression des panneaux indiquant les emplacements des radars fixe ainsi que l'interdiction de l'usage des avertisseurs de radars, entre autres.

 

Aujourd'hui, nous sommes nombreux à penser que ces mesures n'ont pour but que de satisfaire un électorat minoritaire, et que cela n'est qu'un nouveau moyen de faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'état, sans se préoccuper de l'opinion de nos concitoyens.

 

Monsieur, je pense que je ne suis pas le seul à m'indigner que des mesures aussi impopulaires et injustes puissent être prises, alors que l'état du réseau routier se dégrade, et que la signalisation routière est très souvent inadaptée à la chaussée. Sans parler du trop grand nombre de camions sur nos routes qui augmentent les risques d'accidents, alors que des solutions de transport des marchandises par les voies de chemins de fer ou les voies fluviales pourraient être facilement mises en place.

 

Par la présente, j'en appelle à votre bon sens pour faire entendre la voix des plus nombreux d'entre-nous qui n'ont pas la possibilité de s'exprimer devant le gouvernement actuel, afin qu'il s'interroge plus en avant sur les bonnes mesures à prendre.

 

Je vous remercie d'avoir lu mon message et vous prie d'agréer, monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.




- Lettre ouverte de l'afftac au premier ministre :

http://www.afftac.fr/
Le .pdf à télécharger et à remettre en préfecture ou à envoyer à Matignon.
http://www.afftac.fr/img/Lettre%20 [...] nistre.pdf


Message édité par Plo-ck le 16-05-2011 à 08:36:17
n°26431228
Skip'
Posté le 12-05-2011 à 17:37:49  profilanswer
 

Légalement ils vont avoir du mal à interdire les avertisseurs. Ils vont interdire les smartphones ? Bref encore une réaction posée et réfléchie de nos dirigeants, ça me rappelle hadopi tiens...


---------------
feed-back
n°26431239
Skip'
Posté le 12-05-2011 à 17:38:36  profilanswer
 

Et sur les plaques moto, sachant qu'ils ont réduit les dimensions il y a peu pour être en adéquation avec l'Europe, let me lol :o


---------------
feed-back
n°26431280
macareu
Achieving it once is luck...
Posté le 12-05-2011 à 17:42:08  profilanswer
 

La prévention fait un grand pas en avant avec ces mesures prises en parfait accord et concertation avec les associations d'utilisateurs :jap:

n°26431305
Zoreil
Posté le 12-05-2011 à 17:44:11  profilanswer
 

macareu a écrit :

avec les associations d'utilisateurs :jap:


 
Les quoi ?


---------------
What the FUCK ?
n°26431320
Otan beauv​al
c'est clair rainette...
Posté le 12-05-2011 à 17:45:32  profilanswer
 

Plo-ck a écrit :


Les panneaux indiquant la présence de radars fixes seront supprimés et les cartes d’implantation des radars ne seront plus rendues publiques. L’information sur le positionnement des radars fixes incite en effet certains conducteurs à ne respecter la réglementation des vitesses qu’à leur proximité.

 

honnêtement je pense que c'est plus efficace avec un panneau d'avertissement car dans tout les cas l'automobiliste passera à la bonne vitesse dans la zone du radar (normalement une zone dangereuse), alors que sans panneau si on connait pas l'emplacement du radar y'a plus de chance d'etre en excès de vitesse...

 

pour faire simple :

 

y'a pas de panneau, je peux passer à 200 devant l'école et faucher 4 personnes
y'a un panneau, je ralenti pcq j'ai pas envie de me prendre une prune, je passe à 50, RAS....

 

voila, c'est mon avis sur les panneaux :o


Message édité par Otan beauval le 12-05-2011 à 17:46:07

---------------
L'homme qui marche sur les mains n'a pas besoin de tongs  -  À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire
n°26431321
Rober_le_P​erver
Posté le 12-05-2011 à 17:45:34  profilanswer
 

Zoreil a écrit :


 
Les quoi ?


les amis du pouvoir  :jap:


---------------
Tourist Trophy : The only place for real heroe
n°26431325
seu
Capt-Fracass ™
Posté le 12-05-2011 à 17:46:26  profilanswer
 

Enlevez donc les panneaux devant les radars , ça va être funky le résultat !
 
http://www.youtube.com/watch?v=YxoMHDAs76c

mood
Publicité
Posté le 12-05-2011 à 17:46:26  profilanswer
 

n°26431389
lapattefol​le
Posté le 12-05-2011 à 17:52:46  profilanswer
 

Manque nsp dans le sondage :o


---------------
A/V
n°26431398
pyndle
Posté le 12-05-2011 à 17:54:03  profilanswer
 

POUR les sanctions durcies sur l'alcool !  
Prison ferme  [:sarko]

n°26431407
Skip'
Posté le 12-05-2011 à 17:54:57  profilanswer
 
n°26431413
Rober_le_P​erver
Posté le 12-05-2011 à 17:55:16  profilanswer
 

pyndle a écrit :

POUR les sanctions durcies sur l'alcool !  
Prison ferme  [:sarko]


je pense que ça peut rester au taux actuel, mais il faut plus de contrôle  :jap:


---------------
Tourist Trophy : The only place for real heroe
n°26431424
Personne
Mon nom
Posté le 12-05-2011 à 17:55:54  profilanswer
 

Skip' a écrit :

Légalement ils vont avoir du mal à interdire les avertisseurs. Ils vont interdire les smartphones ? Bref encore une réaction posée et réfléchie de nos dirigeants, ça me rappelle hadopi tiens...


 
C'est super simple à interdire, il suffit d'interdire la distribution et l'utilisation d'informations sur l'emplacement des radars.
Après c'est le jeu du chat et de la sourie, mais du coup plus de sites francais qui diffuse l'info, on filtre les site étrangers et c'est bon.

n°26431426
Perceval_D​e_Galles
Et de 7 Courgettes !
Posté le 12-05-2011 à 17:55:58  profilanswer
 

Skip' a écrit :

Légalement ils vont avoir du mal à interdire les avertisseurs. Ils vont interdire les smartphones ? Bref encore une réaction posée et réfléchie de nos dirigeants, ça me rappelle hadopi tiens...


Je comparerai cet effet d'annonce au magnifique : "Nous fermerons les comptes Facebook des enfant harcelant leur camarades"


---------------
Vous aimez la Culture, la Courgette et l'Humour, rejoignez le Jeu Du Dico Saison 16. Vous pouvez vous épargner la P1 et venir directement à la dernière page, nos hôtesses vous brieferont.
n°26431432
Profil sup​primé
Posté le 12-05-2011 à 17:56:28  answer
 

pyndle a écrit :

POUR les sanctions durcies sur l'alcool !  
]


 
D'accord avec toi, mais faudrait aussi faire un test de dépistage du cannabis à chaque contrôle d'alcoolémie...
Quand je vois tous ceux qui fument comme des toxs en soirée ou avant de partir en soirée....

n°26431439
Nico [PPC]
Posté le 12-05-2011 à 17:57:07  profilanswer
 

"Pour" l'ensemble des propositions.

n°26431448
Perceval_D​e_Galles
Et de 7 Courgettes !
Posté le 12-05-2011 à 17:57:44  profilanswer
 

Personne a écrit :


 
C'est super simple à interdire, il suffit d'interdire la distribution et l'utilisation d'informations sur l'emplacement des radars.
Après c'est le jeu du chat et de la sourie, mais du coup plus de sites francais qui diffuse l'info, on filtre les site étrangers et c'est bon.


On met un flivc derrière chaque internaute ou alors on coupe simplement Internet sauf pour les sites gouvernementaux.
On termine en supprimant le droit de vote et on exécute les opposants au régime.(c'est très extreme mais c'est pour insister sur la connerie de vouloir tout contrôler)


---------------
Vous aimez la Culture, la Courgette et l'Humour, rejoignez le Jeu Du Dico Saison 16. Vous pouvez vous épargner la P1 et venir directement à la dernière page, nos hôtesses vous brieferont.
n°26431457
Rober_le_P​erver
Posté le 12-05-2011 à 17:58:10  profilanswer
 

Nico [PPC] a écrit :

"Pour" l'ensemble des propositions.


Nicolas c'est toi ?


---------------
Tourist Trophy : The only place for real heroe
n°26431468
pyndle
Posté le 12-05-2011 à 17:58:48  profilanswer
 

Toutafay, mais le gouvernement préfère foutre des radars sur des autoroutes 4 voies pour faire chier celui qui roule a 135 au lieu de 130 (alors qu'il pourrait rouler a 190 en toute sécurité si c'est dégagé) :/  
 
Je comprendrais jamais pourquoi c'est si "light" avec l'alcool, quel lobie peut faire pression là dessus ? Les producteurs d'alcool sont pas directement touchés par ça, les gens continueront de boire mais se démerderont pour le pas rentrer bourré, c'est tout.

n°26431485
Skip'
Posté le 12-05-2011 à 17:59:44  profilanswer
 

Personne a écrit :

C'est super simple à interdire, il suffit d'interdire la distribution et l'utilisation d'informations sur l'emplacement des radars.
Après c'est le jeu du chat et de la sourie, mais du coup plus de sites francais qui diffuse l'info, on filtre les site étrangers et c'est bon.


 
Et si à la place tu diffuses une carte des zones de présence de la galinette cendrée sur ton site dédié à l’ornithologie ?


---------------
feed-back
n°26431495
Perceval_D​e_Galles
Et de 7 Courgettes !
Posté le 12-05-2011 à 18:00:25  profilanswer
 

Skip' a écrit :


 
Et si à la place tu diffuses une carte des zones de présence de la galinette cendrée sur ton site dédié à l’ornithologie ?


Excellente idée !


---------------
Vous aimez la Culture, la Courgette et l'Humour, rejoignez le Jeu Du Dico Saison 16. Vous pouvez vous épargner la P1 et venir directement à la dernière page, nos hôtesses vous brieferont.
n°26431497
Skip'
Posté le 12-05-2011 à 18:00:32  profilanswer
 

Nico [PPC] a écrit :

"Pour" l'ensemble des propositions.


 
 [:le fleau:3]


---------------
feed-back
n°26431499
Pad
Posté le 12-05-2011 à 18:00:34  profilanswer
 

drap' :o

n°26431509
Nico [PPC]
Posté le 12-05-2011 à 18:01:23  profilanswer
 


 
Non, le troll c'est le vendredi...

n°26431511
Skip'
Posté le 12-05-2011 à 18:01:30  profilanswer
 

pyndle a écrit :

Je comprendrais jamais pourquoi c'est si "light" avec l'alcool, quel lobie peut faire pression là dessus ? Les producteurs d'alcool sont pas directement touchés par ça, les gens continueront de boire mais se démerderont pour le pas rentrer bourré, c'est tout.

 

Détrompe-toi, le lobby de l'alcool est très puissant, tout comme celui des opérateurs mobile (contre l'interdiction du tél au volant)...

Message cité 1 fois
Message édité par Skip' le 12-05-2011 à 18:01:55

---------------
feed-back
n°26431515
django
Big Steel
Posté le 12-05-2011 à 18:01:38  profilanswer
 

enfin une bonne nouvelle pour ce gouvernement qui prend à bras le corps le problème de la délinquence routières avec tous ces connards de motards qui se pensent tout permis sur la route.

n°26431520
brains
In riding I trust !
Posté le 12-05-2011 à 18:02:00  profilanswer
 

Drapwal :o
Quel belle exemple de démocratie que notre gouvernement offre là :o


---------------
Débuter la moo chez les moants@HFR | Nikon D800 | On ne fait pas un calin chaste à une pute !, Lapattefolle
n°26431524
magicien96
Même pas peur @sato
Posté le 12-05-2011 à 18:02:08  profilanswer
 

Manifs de prévus motards + automobilistes ?

n°26431530
brains
In riding I trust !
Posté le 12-05-2011 à 18:02:38  profilanswer
 

magicien96 a écrit :

Manifs de prévus motards + automobilistes ?


 
Apparemment la FFMC envisage la manif' :jap:


---------------
Débuter la moo chez les moants@HFR | Nikon D800 | On ne fait pas un calin chaste à une pute !, Lapattefolle
n°26431548
AngX
bleu 485
Posté le 12-05-2011 à 18:04:15  profilanswer
 

Personne a écrit :


 
C'est super simple à interdire, il suffit d'interdire la distribution et l'utilisation d'informations sur l'emplacement des radars.
Après c'est le jeu du chat et de la sourie, mais du coup plus de sites francais qui diffuse l'info, on filtre les site étrangers et c'est bon.


 
C'est totalement stupide dans le mesure où tu trouveras toujours des cartes sur le net... On peut pas interdire aux gens de mettre des POI sur leur GPS [:tinostar]
 
Il est interdit de manger en conduisant, arrêtons les chewing gum et les bonbons dans les stations service. Autre exemple, le GPS qui distrait les usagers bon ben très bien, on va interdire les commandes de chauffage, les comodos, la radio, les vitres élecriques, et aussi le levier de vitesse pendant qu'on y est. Une loi se doit d'être claire et impartiale, dans ce genre de situation ça ne le sera jamais (comme avec le téléphone).


---------------
#MarcheFort
n°26431560
Skip'
Posté le 12-05-2011 à 18:04:51  profilanswer
 

Nico [PPC] a écrit :


 
Non, le troll c'est le vendredi...


 
Va falloir argumenter un peu alors mon ptit gars  [:totozzz]


---------------
feed-back
n°26431573
pyndle
Posté le 12-05-2011 à 18:05:43  profilanswer
 

Skip' a écrit :


 
Détrompe-toi, le lobby de l'alcool est très puissant, tout comme celui des opérateurs mobile (contre l'interdiction du tél au volant)...


 
Oui je sais qu'ils sont puissant, mais bon je pense pas que resserrer l’étau sur l'alcool au volant aurait un impact direct sur la consommation d'alcool. A voir. Et puis bon il suffit de médiatiser leur immoralité, "regardez ces cons font pressions pour que le nombre de mort sur la route ne diminue pas de 30% tout ça pour gagner du fric", en balançant les marques, et hop ils perdent des clients citoyens responsables.
 
 
Au fait, il manque les radars aux feux rouges dans le sondage (et dans nos villes :o)

n°26431583
brains
In riding I trust !
Posté le 12-05-2011 à 18:06:18  profilanswer
 

http://www.ffmoto.org/page/securit [...] C-8D5B6713


---------------
Débuter la moo chez les moants@HFR | Nikon D800 | On ne fait pas un calin chaste à une pute !, Lapattefolle
n°26431588
Skip'
Posté le 12-05-2011 à 18:06:29  profilanswer
 

AngX a écrit :


 
C'est totalement stupide dans le mesure où tu trouveras toujours des cartes sur le net... On peut pas interdire aux gens de mettre des POI sur leur GPS [:tinostar]
 
Il est interdit de manger en conduisant, arrêtons les chewing gum et les bonbons dans les stations service. Autre exemple, le GPS qui distrait les usagers bon ben très bien, on va interdire les commandes de chauffage, les comodos, la radio, les vitres élecriques, et aussi le levier de vitesse pendant qu'on y est. Une loi se doit d'être claire et impartiale, dans ce genre de situation ça ne le sera jamais (comme avec le téléphone).


 
Je propose la mise en place de détecteurs sur le volant permettant de contrôler la présence des deux mains du conducteur en permanence. Du coup boitoto pour tout le monde, et celui qui tente de se gratter les couilles se mange automatiquement -2 points.


---------------
feed-back
n°26431608
AngX
bleu 485
Posté le 12-05-2011 à 18:07:57  profilanswer
 

Skip' a écrit :


 
Je propose la mise en place de détecteurs sur le volant permettant de contrôler la présence des deux mains du conducteur en permanence. Du coup boitoto pour tout le monde, et celui qui tente de se gratter les couilles se mange automatiquement -2 points.


 
C'est triste mais on en est arrivé à des choses aussi débile je crois. Il faut responsabiliser et éduquer les conducteurs, pas les empêcher de se déplacer...


---------------
#MarcheFort
n°26431611
Profil sup​primé
Posté le 12-05-2011 à 18:08:10  answer
 

Skip' a écrit :


 
Va falloir argumenter un peu alors mon ptit gars  [:totozzz]


 
Je suppose que ça à voir avec la chance de pouvoir passer du temps sur circuit, du coup dans ce genre de cas on est moins tenté de faire le "débile" sur la route.
En tout cas c'est mon cas, depuis 1998 j'ai jamais été flashé pour excès de vitesse.

n°26431616
Profil sup​primé
Posté le 12-05-2011 à 18:08:43  answer
 

Ah ça, quand on touche au nerf de la guerre (la route), il y a du monde, mais alors pour les vrais débats de société (réforme de la GAV, suppression des juges d'instruction, suppression des IUFM, réduction du nombre de lits d'hôpitaux) y a pas grand monde pour s'offusquer et ça passe comme une lettre à la Poste.
 
Donc rebellez-vous bien sur ce topic, non seulement ça ne servira à rien mais en outre la légitimité de votre contestation me laisse songeur quand on pense à tous les grands combats à mener et qui restent ignorés, parce que ça ne touche pas Jacky dans sa R19 tunée et Momo sur sa GSXR kéké touch qui n'a jamais pris plus de 5° d'angle.

n°26431643
Nico [PPC]
Posté le 12-05-2011 à 18:10:15  profilanswer
 

Skip' a écrit :


 
Va falloir argumenter un peu alors mon ptit gars  [:totozzz]


 
Les vies en jeu, ça te suffit comme argument ?
Personnellement j'en ai assez de voir :
- Des motards faire des zigzags sur le périphérique parisien sans respecter la limitation de vitesse et plus généralement sur tous les axes (je précise que j'ai mon permis moto depuis mes 18 ans, j'ai eu quelques motos capable d'atteindre les 300),
- Pas envie de me faire écraser à l'abribus par un type bourré ou qui téléphone au volant comme c'est encore arrivé il y a quelques mois
- Marre de voir les gens piler de 130 à 80 dès qu'ils voient un panneau avertissant un radar...
 
Ca te suffit ou je continue ?

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  21  22  23  24  25  26
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Auto / Moto

  [Humour et répression] CI Sécu Routière Nouv. Sondage

 

Sujets relatifs
demande d'informations sur une Vasque svpContrôles radars pour les camions, bonne idée?
Demande d'informations pour location d'appartement.JD sans emploi et la Secu?
Concours sécurité routière AnimafacLes informations incontournables d'une page WEB
Numéro de Sécu et vol d'identitéAfflux d'informations inquiétantes
Radars tronçons sur l'A1 ? 
Plus de sujets relatifs à : [Humour et répression] CI Sécu Routière Nouv. Sondage


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR