Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
470 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Suivante
Auteur Sujet :

Un homme ça ne mûrit pas, un homme ça pourrit.

n°4653551
LooKooM
Posté le 19-01-2005 à 00:45:22  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Chais pas vous, mais moi ça va :D

mood
Publicité
Posté le 19-01-2005 à 00:45:22  profilanswer
 

n°4653557
daStubdaS
Posté le 19-01-2005 à 00:46:53  profilanswer
 

Le nihilisme (à quelque degré et sous quelque forme que ce soit) a un point commun indéniable avec l'athéisme (hormis le fait qu'ils vont souvent de pair), il est une quasi évidence pour ceux qui y sont sensibles quant il est pour ainsi dire incompréhensible pour les autres.
 
Comment le réalisme froid, sans concession et un poil masochiste (si, si) pourrait-il dialoguer avec le 'joidevivrisme' béat dont fait preuve la masse ?
 
Je pense néanmoins que l'un et l'autre sont dans une certaine mesure un masque, une posture. Les convictions  sont bien là, façonnent la personnalité et la perception du monde, du quotidien, mais quelle est la proportion du 'réactif' dans ce type de comportement ?  
 
Le 'joiedevivrisme' dont je parle plus haut n'est-il pas une tentative (même pas pathétique, pour ça il faudrait qu'il y ait du désespoir, or il n'y en a pas chez les gens dont je parle) de créer un cadre et un univers rassurant car identifiable (famille, fêtes, etc.) ? Si oui, à quoi veulent-ils échapper ?
 
Quant au nihilisme, à quoi bon ? Oui, je sais, elle est facile mais elle résume bien l'état de fait (d'être ?). La verbalisation de ce nihilisme n'en est-elle pas moins une forme de revendication face au bonheur béat obligatoire ? De la même manière que l'athéisme est souvent plus militant que l'agnostisme, le nihilisme n'est-il pas le pendant nécessaire à l'hypnose collective ?


Message édité par daStubdaS le 19-01-2005 à 00:47:39
n°4653563
Magicpanda
Pushing the envelope
Posté le 19-01-2005 à 00:48:40  profilanswer
 

Je pense plutot que la phénoménologie existensialiste est la seule manière de tirer les leçons d'une position cohérente de l'athéisme


---------------
" Quel est le but du capital ? Le but du capital c'est produire pour le capital. L'objectif, lui, est illimité. L'objectif du capital c'est produire pour produire." - Deleuze || André Gorz - Vers la société libérée
n°4653573
leFab
Itadakimasu !!!
Posté le 19-01-2005 à 00:50:44  profilanswer
 

michounette a écrit :

J'ai désappris à juger, avec l'expérience.
 
Je ne fais donc que constater.
 
Et force est de constater qu'il existe moult personnes complètement nazes, inintéressantes. Heureusement, l'inverse existe, mais c'est plus rare et difficile à trouver. Enfin moi, j'ai trouvé [:ginie]


 
Mais qu'est ce que tu veux dire par là ?  :??:  
 
Que contrairement aux autres gens, ta façon de juger est différente ? Là où d'autres jugent par rapport à leur point de vue, toi, tu parviens à "constater la vérité objective et absolue" (comme s'il en existait une), sans être perturbé par les filtres de ta perception et de ton jugement ? Excuse moi, mais j'y vois une prétention incroyable. Et puis ça c'est un peu ce que tout le monde peut dire : on a tous l'impression de ne pas juger mais de "constater", sauf qu'il existe autant de vérités différentes que de points de vue, surtout quand il s'agit de "juger des gens" (ou, dit plus simplement, "on est tous le con d'un autre" ).
 
Et pour le coup de l'intelligence qui est inutile, étant donné qu'elle donne la capacité avec l'aide de la connaissance, de comprendre le monde qui nous entoure de la façon la plus complète possible, je ne vois pas en quoi tu peux la qualifier d'inutile. A moins évidemment que tu considères que tout est inutile (passions, art, relations...) y compris la compréhension du monde...


Message édité par leFab le 19-01-2005 à 00:52:33

---------------
L'ennemi est con : il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ! (Desproges)
n°4656374
vinzomatik
What goes up must come down
Posté le 19-01-2005 à 13:50:25  profilanswer
 

moi je vais bien et franchement je surf sur une vague d'indifférence à l'égard de la pourriture de l'homme, car si on me fait chier dans la vie, c'est moi qui pourrit l'homme.
 
bref on pourrit les autres ou on se fait pourrir


Message édité par vinzomatik le 19-01-2005 à 13:51:20
n°4656400
Profil sup​primé
Posté le 19-01-2005 à 13:52:52  answer
 

Ouais bien dit, piss off mozeurfeuqueur [:negueu]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
[:kiki]

n°4656461
vinzomatik
What goes up must come down
Posté le 19-01-2005 à 13:58:18  profilanswer
 

oh pleures pas j'ai quand meme lu le topic en entier avant poster ca, je me mets simplement à ton niveau mais dans l'autre sens
 
c'est vrai que l'ironie passe mal à l'écris
 :hello:


Message édité par vinzomatik le 19-01-2005 à 13:59:04
n°4656532
minusplus
Posté le 19-01-2005 à 14:04:07  profilanswer
 

Magicpanda a écrit :

Je pense plutot que la phénoménologie existensialiste est la seule manière de tirer les leçons d'une position cohérente de l'athéisme


+1
 
 
 
 
:o

n°4656631
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 19-01-2005 à 14:14:05  profilanswer
 

J'ai un problème avec le titre. "Vieillir" et "pourrir" me semblent pas vraiment contradictoires. Ne voulais-tu pas dire "mûrit" à la place de "vieillit"?
 
Sinon, moi, ça roule, merci :jap:


Message édité par lorelei le 19-01-2005 à 14:14:27

---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°4657943
Profil sup​primé
Posté le 19-01-2005 à 16:58:51  answer
 

Bonne remarque :/

mood
Publicité
Posté le 19-01-2005 à 16:58:51  profilanswer
 

n°4657981
minusplus
Posté le 19-01-2005 à 17:03:45  profilanswer
 

lorelei a écrit :

J'ai un problème avec le titre. "Vieillir" et "pourrir" me semblent pas vraiment contradictoires. Ne voulais-tu pas dire "mûrit" à la place de "vieillit"?
 
Sinon, moi, ça roule, merci :jap:


pourtant, à l'age que t'as... :/

n°4658059
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 19-01-2005 à 17:14:34  profilanswer
 

:sol: Ouah, j'ai une certaine utilité, alors, sur ce forum...
 
-+> Moi je me bonifie. J'aurais plutôt tendance à me madériser, tellement je deviens allergique à l'aigreur :o


Message édité par lorelei le 19-01-2005 à 17:15:00

---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°4658090
Profil sup​primé
Posté le 19-01-2005 à 17:21:07  answer
 

force_jaune a écrit :

c'est pour ça qu'il faut toujours aller au bout de ses projets, et faut pas hesiter a etre un peu fou de tps en tps


 
faut que la vie soit une aventure  :jap:

n°4658098
Profil sup​primé
Posté le 19-01-2005 à 17:22:21  answer
 

force_jaune a écrit :

y a pas de pauvres nerdz qui tiennent, peut etre que eux au moins ils profitent à fond de leur vie. La philo c'est cool, mais juste pour comprendre, pas pour se ressasser des idées, des principes qu'on applique jamais.
La philosophie c'est la geek attitude des littéraires, c'est leur monde virtuel à eux


 
 
j'approuve  :jap:

n°4658113
minusplus
Posté le 19-01-2005 à 17:25:07  profilanswer
 

lorelei a écrit :

:sol: Ouah, j'ai une certaine utilité, alors, sur ce forum...
 
-+> Moi je me bonifie. J'aurais plutôt tendance à me madériser, tellement je deviens allergique à l'aigreur :o


moi je rajeunis...  (enfin je fais tout pour...)

n°4662121
docmaboul
Posté le 20-01-2005 à 06:13:54  profilanswer
 

Wendigo a écrit :

Si on part du principe que chaque direction est une illusion : Entre une illusion satifaisante et une immondite, je fais vite mon choix :D
 
La Vérité n'existe pas, on a sa vérité, autant qu'elle nous plaise ;)


 
"Quelle dose de vérité un esprit sait-il supporter, sait-il risquer? Voilà qui, de plus en plus, devint pour moi le vrai critère des valeurs. L'erreur (la croyance en l'idéal) n'est pas aveuglement, l'erreur est lâcheté..."
 
Nietzsche
 
 

Citation :

C'est un peu le terrible dilemme du verre à moitié vide et à moitié plein


 
Je préfère le dilemme suivant. Vaut-il mieux:
- se savoir à moitié cocu?
- savoir son conjoint à moitié fidèle?
- être aveuglé par l'amour et ne rien savoir du tout?


Message édité par docmaboul le 20-01-2005 à 06:18:44
n°4662124
docmaboul
Posté le 20-01-2005 à 06:20:59  profilanswer
 

michounette a écrit :

Tant va l'humain à l'horreur quotidienne qu'à la fin il se brise.
 
Jour après jour, écrasée par les soucis, l'âme irrémédiablement souillée de tristesse pleure la nostalgie tragique d'un paradis déchu. Des sanglots étouffés peuplent son lit solitaire, quand, dans la torpeur de la nuit moite, des rêves trop beaux lui rappellent cruellement l'échec consternant de sa vie.
 
C'est le lot quotidien de tant d'hommes et de femmes résignés, que cette souffrance immense a peu à peu pris la place de la réalité dans nos esprits. Le renoncement est vécu comme de la maturité, et d'apaisantes sornettes viennent étaler un maigre baume sur ses blessures mortelles.
 
A quoi bon naître si c'est pour ne jamais vivre ? Autant rester dans le néant et n'en jamais sortir.


 
C'est beau ce que vous avez écrit; vous avez du talent. Quel dommage que vous ne l'ayiez pas plus mis à contribution pour développer sur ce mode!

n°12124217
mp3dux
Posté le 16-07-2007 à 09:50:12  profilanswer
 

+1
 

Citation :

A quoi bon naître si c'est pour ne jamais vivre ? Autant rester dans le néant et n'en jamais sortir.


 
Maintenant que t'es né tu peux rester dans  le  néant si tu veux et te  poser ces questions. Une chose est sure ce  n'est  pas dans  le  néant que  tu  vas les trouver.
 
Si bill Gates était resté dans  le  néant  à  se poser  ces questions  t'aurais  même  pas eu de quoi écrire ces  messages, alors sort de  ton nid  et trouve à quoi tu  peux servir.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Pourquoi le mal venant de l'homme est il encore moins supportable ?Quel action de l'homme sur l'environnement est la pire?
Idé Cado pour homme de 20 ansl'homme sauveur ou destructeur ?
Quelles marques pour les sous vêtements homme?cherche cadeau de noel pour homme
Coiffure hommesymbole HOMME FEMME (image)
L'Homme, cet automatecreme de visage pour homme ...
Plus de sujets relatifs à : Un homme ça ne mûrit pas, un homme ça pourrit.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR