Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2746 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  L'entrée en bourse de Facebook : le début d'un bide financier ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Précédente
Auteur Sujet :

L'entrée en bourse de Facebook : le début d'un bide financier ?

n°30296519
soncal
On finit par tout entendre.
Posté le 18-05-2012 à 22:23:54  profilanswer
 

Source (Lemonde.fr). [img][/img]Le réseau social sur Internet Facebook a fait ses débuts très attendus vendredi 18 mai sur la plateforme boursière électronique Nasdaq, au prix de 38 dollars pièce (30 euros), ce qui lui donne une valorisation maximale de 104 milliards de dollars (82 millliards d'euros). Les financiers attendaient désormais de voir jusqu'où allait monter l'action au cours de sa première journée de cotation : 38,20 euros à la clôture du vendredi 18.
 
L'entreprise, née il y a huit ans dans une chambre d'étudiant à Harvard, récolte 6,84 milliards de dollars (5,39 milliards d'euros) pour son propre compte sur une opération totale de quelque 16,02 milliards de dollars (12,63 milliards d'euros). Il s'agit de la plus grosse entrée en Bourse pour une valeur Internet, et de la deuxième plus grosse pour une entreprise américaine tous secteurs confondus derrière Visa, qui avait levé 17,9 milliards de dollars en 2008.
 
Le jeune PDG fondateur, Mark Zuckerberg, ne vend que les actions qui lui permettront de solder sa facture fiscale, soit pour 1,15 milliard de dollars d'actions (910 millions d'euros), tout en conservant le reste de sa participation de 18,4 %.
 
GARE À L'EMBALLEMENT
 
De nombreux analystes ont mis en garde contre tout emballement pour le titre du réseau social aux 900 millions de membres, qui sera coté sous le sigle "FB". La croissance du chiffre d'affaires est en décélération alors que l'entreprise fait monter en puissance ses investissements et peine à générer des revenus depuis les appareils portables, de plus en plus utilisés pour consulter le site à la place d'ordinateurs classiques.
 
En cas de fort intérêt des investisseurs, jusqu'à 63,18 millions de titres supplémentaires pourraient être mis en vente. Mark Zuckerberg doit suivre l'événement de loin, au siège de Facebook à Menlo Park (Californie).
 
L'opération a de quoi donner le tournis : la valorisation de Facebook dépasse aisément celle du groupe de médias Disney (80 milliards de dollars), presque centenaire, même s'il reste en retrait derrière l'autre géant de l'internet, Google.
 
 
La question est simple : Facebook va t'il en plus d'être le plus grand succès d'introduction boursière celui du plus grand échec dans les années à venir ?

mood
Publicité
Posté le 18-05-2012 à 22:23:54  profilanswer
 

n°30296579
Mistral_ w​inner
Aucun rapport.
Posté le 18-05-2012 à 22:28:35  profilanswer
 

Facebook  [:l'artefact:3]


---------------
Life is like a pubic hair on a toilet seat. Eventually you'll get pissed off...
n°30302707
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 19-05-2012 à 19:24:26  profilanswer
 

seb31 spabien/topik facebook


---------------
HFPonss - Désactivez votre Adblock sur HFR - Y'a une route c'est mieux que rien, sous tes semelles c'est dur et ça tient.
n°30313796
Rasthor
Posté le 20-05-2012 à 21:41:55  profilanswer
 

Il faut voir ce que ca donner.
 
A suivre en direct ici:
http://www.google.com/finance?cid=296878244325128
 
Le problème de la societe est que son modèle est base sur du virtuel.
Les gens utilisent en masse Facebook, tout comme ils utilisent ICQ pour se parler, Napster pour télécharger les MP3 et Yahoo pour des recherches sur le web. Bref, vous voyez ce que je veux dire.
C'est potentiellement un effet de mode jusqu'a ce qu'il y ait quelque chose de mieux.
 
Ensuite, quel est le modele economique de FB ?
 
1) Vendre de l'espace publicitaire pour toucher les gens. Ca marche sur PC, mais il y a de gros problèmes a mettre ca en place sur les mobiles.
 
2) Vendre les données des utilisateurs a d'autres entreprises, comme les publicitaires, l’armée, le fisc, les assureurs, etc, etc... Je ne sais pas ce qui se fait, ce qui ne se fait pas et ce qui est caché.Le 1981 d'Orwell est la. Et le pire, c'est que sont les gens eux-meme qui donne leurs informations.
 
3) Le fait que Facebok, pour repondre au point numero 2), va au dela de la simple utilisation de Facebook: "la révélation en septembre 2011 que Facebook surveillait illégalement la navigation sur internet de ses utilisateurs même après qu'ils se soient déconnectés du site".
Une CLASS ACTION a été engagée a ce sujet:
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/ [...] cebook.php

Citation :

"Même si les actions dont est accusé Facebook ne représentent qu'une seule infraction à la législation sur les écoutes par utilisateur, cela sous-entend des dommages de plus de 15 milliards de dollars", ont fait valoir les avocats. Facebook n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter cette information.

Message cité 2 fois
Message édité par Rasthor le 20-05-2012 à 21:42:11
n°30314026
soncal
On finit par tout entendre.
Posté le 20-05-2012 à 21:53:55  profilanswer
 

Rasthor a écrit :

Il faut voir ce que ca donner.
 
Ensuite, quel est le modele economique de FB ?
 
1) Vendre de l'espace publicitaire pour toucher les gens. Ca marche sur PC, mais il y a de gros problèmes a mettre ca en place sur les mobiles.
 
2) Vendre les données des utilisateurs a d'autres entreprises, comme les publicitaires, l’armée, le fisc, les assureurs, etc, etc... Je ne sais pas ce qui se fait, ce qui ne se fait pas et ce qui est caché.Le 1981 d'Orwell est la. Et le pire, c'est que sont les gens eux-meme qui donne leurs informations..[/quote]


 
Pour moi c'est ça le gros problème, comme Groupon commence à devenir de la daube, le modèle de Facebook a long terme est ultra flou, ils générent du cash mais pour combien de temps. Il y a un syndrome MSN à craindre.


---------------
Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c'est au football que je le dois. (Albert Camus)
n°30314296
Rasthor
Posté le 20-05-2012 à 22:08:39  profilanswer
 

soncal a écrit :


 
Pour moi c'est ça le gros problème, comme Groupon commence à devenir de la daube, le modèle de Facebook a long terme est ultra flou, ils générent du cash mais pour combien de temps. Il y a un syndrome MSN à craindre.


Pourrais-tu détailler stp ? :)

n°30317566
Roveroner
Posté le 21-05-2012 à 09:06:45  profilanswer
 

Rasthor a écrit :


Pourrais-tu détailler stp ? :)


 
Je pense qu'il évoque le fait que MSN était massivement utilisé il y a une dizaine d'années et quasiment plus aujourd'hui, ce pour diverses raisons...
 
En gros, ils n'ont pas su s'adapter... [:sub42:4]

n°30317813
Rasthor
Posté le 21-05-2012 à 09:49:08  profilanswer
 

Ouais. Sauf que Microsoft, c'est avant tout un système d'exploitation et une suite bureautique. Et ca, c'est massivement utilise. Donc peu de chance que Microsoft disparaisse avant longtemps. Les concurrents de Microsoft sont MacOSX (plus cher et seulement sur les Mac) et Linux (Pour les geeks, même si de plus en plus employés).
Et je ne parle pas de MS Office, qui n'a pas de concurrent. OpenOffice est bien, mais ça reste moins pratique pour certains trucs.

n°30322278
Rasthor
Posté le 21-05-2012 à 15:30:40  profilanswer
 
n°30323121
pik3
Posté le 21-05-2012 à 16:26:25  profilanswer
 


 
Le début de la fin ?  :o  
 

Citation :


Facebook a ouvert aujourd'hui sous son prix d'introduction à Wall Street, à 35,52 dollars, soit une baisse de 7,2%.
 
Après un début de cotations retardé, l'action Facebook avait passé l'essentiel de la séance de vendredi à tenter de se maintenir au-dessus du cours d'introduction de 38 dollars pour finir sur un gain de seulement 23 cents (+0,6%), à 38,2318 dollars.


 
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2 [...] -d-ipo.php

mood
Publicité
Posté le 21-05-2012 à 16:26:25  profilanswer
 

n°30325601
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 21-05-2012 à 20:01:46  profilanswer
 

ce fail quand même :love:


---------------
HFPonss - Désactivez votre Adblock sur HFR - Y'a une route c'est mieux que rien, sous tes semelles c'est dur et ça tient.
n°30325913
Refgt
Posté le 21-05-2012 à 20:28:48  profilanswer
 

En ces temps de crise éco, faut oser croire trouver des piegeons. Aujourd'hui les gens visent plus les valeurs refuge.

n°30327187
Terminatux
Communiste
Posté le 21-05-2012 à 21:44:13  profilanswer
 

Rasthor a écrit :

Le 1981 1984 d'Orwell est la


 
[:aloy]

n°30333579
soncal
On finit par tout entendre.
Posté le 22-05-2012 à 13:25:58  profilanswer
 

Roveroner a écrit :


 
Je pense qu'il évoque le fait que MSN était massivement utilisé il y a une dizaine d'années et quasiment plus aujourd'hui, ce pour diverses raisons...
 
En gros, ils n'ont pas su s'adapter... [:sub42:4]


 
Oui effectivement j'évoquai, le fait que MSN qui a connu une période de gloire similaire à celle que vie Facebook est désormais trés peu utilisé. Un autre système va remplacer Facebook à moins qu'ils se consolident à l'instar de Google. Mais mes doutes ne viennent pas forcément de là. Facebook va s'installer dans l'univers des réseaux sociaux pour un bon moment mais comment monétiser tout ça. Une valorisation de 100 fois les bénéfices c'est ce qu'on appelle une bulle. La baisse du cours ne faut que refléter cette survalorisation. La question est désormais pourquoi. Pourquoi les banques conseils qui ont défini le cours ont-elle valorisé l'action à 38 dollars ?
 
Et là je mets le doigt sur Morgan Stanley, la principale banque ayant participé au processus d'introduction sur le Nasdaq. Après un début de cotation retardé, l'action Facebook a commencé à 42,05 dollars. Puis elle a passé l'essentiel de la séance de vendredi à tenter de se maintenir au-dessus du cours d'introduction de 38 dollars. Et au deuxième jour de cotation, elle a mordu la poussière, en glissant largement sous ce seuil, à 34,03 dollars.
 
Il semble que Morgan Stanley aurait voulu pousser trop haut le prix d'introduction et aurait distribué des lots d'actions beaucoup plus importants que prévu, parfois jusqu'à dix fois plus, à ses clients du coup des ordres trop importants aurait engorgé le Nasdaq. Morgan Stanley a été la seule banque a parler activement aux investisseurs et capable de constituer le livre d'ordres. De plus, la quasi-totalité des banques introductrices ont été maintenues dans l'ignorance sur des données-clés, comme le changement de la fourchette de prix et la taille exacte de mise sur le marché.
 
D'après le journal lemonde, ces débuts mitigés illustrent la stratégie de cavalier seul de Morgan Stanley lors du processus d'introduction auquel ont pourtant participé 32 autres établissements. La banque a mené un processus confidentiel, très contrôlé et dont ont été exclus les autres établissements, y compris les deux autres banques de poids que sont Goldman Sachs et JPMorgan Chase. A noter que Goldman Sachs était déjà actionnaire de Facebook mais participait tout de même au processus d'introduction. Dans quelle mesure ? Personne ne sait trop à part les initiés.
 
Morgan Stanley emportera certes 38 % des honoraires de mise sur le marché, soit environ 67 millions de dollars, soit plus que ce que toucheront ensemble JPMorgan et Goldman. Mais il est possible que la banque américaine ait dépensé plusieurs milliards de dollars pour soutenir le cours de Bourse au niveau de 38 dollars en achetant des actions sur le marché pour ne pas perdre la face.
Les banques introductrices ne sont pas obligées de soutenir le cours de Bourse le premier jour, mais elles ont pour habitude de le faire. Le coût de ce maintien au-dessus du seuil psychologique d'introduction reviendrait à environ 2 milliards, si Morgan Stanley a acheté toutes les actions qui se sont traitées à moins de 38 dollars dans les vingt dernières minutes de la séance.
 
Bref cette introduction a été baclée. Elle a été baclée selon moi parce que personne ne sait comment le business model de Facebook fonctionne. C'est l'inconnue. Maintenant j'aimerais savoir quelle dose de petits épargnant à investi sur Facebook.


---------------
Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c'est au football que je le dois. (Albert Camus)
n°30333618
soncal
On finit par tout entendre.
Posté le 22-05-2012 à 13:29:06  profilanswer
 

Rasthor a écrit :

Ouais. Sauf que Microsoft, c'est avant tout un système d'exploitation et une suite bureautique. Et ca, c'est massivement utilise. Donc peu de chance que Microsoft disparaisse avant longtemps. Les concurrents de Microsoft sont MacOSX (plus cher et seulement sur les Mac) et Linux (Pour les geeks, même si de plus en plus employés).
Et je ne parle pas de MS Office, qui n'a pas de concurrent. OpenOffice est bien, mais ça reste moins pratique pour certains trucs.


 
Mouais IBM a failli disparaitre par manque d'adaptation. Microsoft risque la même chose à 20 ans. Déjà sa capitalisation boursière a diminué de moitié depuis 1995. Le PDG de Microsoft Steve Balmer a été élu plus mauvais PDG de l'année par le magazine Forbes. Il es accusé d'avoir complètement manqué le virage de la téléphonie, du cloud computing, des réseaux sociaux. Et puis qui utilise Internet Explorer et Bing de nos jours ?


---------------
Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c'est au football que je le dois. (Albert Camus)
n°30333666
Profil sup​primé
Posté le 22-05-2012 à 13:32:52  answer
 

soncal a écrit :


 
...Bref cette introduction a été baclée. Elle a été baclée selon moi parce que personne ne sait comment le business model de Facebook fonctionne. C'est l'inconnue. Maintenant j'aimerais savoir quelle dose de petits épargnant à investi sur Facebook.


Je pense que pour beaucoup d'investisseurs, FB va tout ismplement suivre un destin à la Yahoo! : une bonne idée au départ, puis une incapacité à se renouveler qui est déjà plus ou moins apparente (preuve en est le rachat d'instagram pour esperer faire quelque chose sur l'internet mobile)

n°30334766
Rasthor
Posté le 22-05-2012 à 14:45:49  profilanswer
 

Soncal: merci pour les détails, c'est très intéressant.  :jap:

n°30335233
soncal
On finit par tout entendre.
Posté le 22-05-2012 à 15:20:31  profilanswer
 

Au moins le bide ne nous touche pas : pour sa deuxième journée de cotation à Wall Street, l’action du réseau social s’est effondrée de 11%, passant ainsi largement sous son cours d’introduction. Du jour au lendemain, Mark Zuckerberg s’est retrouvé soulagé de 2,2 milliards de dollars, Dustin Moskovitz, son coturne à Havard de 580 millions, son compère, Eduardo Saverin, a perdu 230 millions et Sean Parker, celui qui a convaincu Zuckerberg en 2004 de s’installer en Californie pour se concentrer sur Facebook à plein temps, 287 millions.
 
A noter que Sean Parker est l'inventeur de Napster...


---------------
Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c'est au football que je le dois. (Albert Camus)
n°30335489
Rasthor
Posté le 22-05-2012 à 15:37:16  profilanswer
 
n°30335622
soncal
On finit par tout entendre.
Posté le 22-05-2012 à 15:46:03  profilanswer
 

Je viens de lire sur le FT que l'introduction d'Amazon sur le Nasdaq en 1997 avait été pourrie aussi. Le cours avait baissé pendant 3 mois pui après boom, le cours est passé de 20 dollars à 216 dollars dernièrement.  
 
http://www.ft.com/intl/cms/s/0/9b7 [...] z1vba3qJ00
 
Je vois que c'est pareil pour Linkedin.
 
http://finance.yahoo.com/echarts?s [...] undefined;


Message édité par soncal le 22-05-2012 à 15:47:19

---------------
Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c'est au football que je le dois. (Albert Camus)
n°30335879
grozibouil​le
Posté le 22-05-2012 à 16:01:17  profilanswer
 

Ouais, tout l'enjeu sera de chopper un stock d'actions FB au plus bas avant la remontée. :D


---------------
Steve Jobs est quand même un sacré magicien. Avec une seule pomme, il a fait naître des millions de poires.
n°30336009
soncal
On finit par tout entendre.
Posté le 22-05-2012 à 16:09:14  profilanswer
 

grozibouille a écrit :

Ouais, tout l'enjeu sera de chopper un stock d'actions FB au plus bas avant la remontée. :D


On verra dans les prochaines semaines. Le seul problème c'est l'euro/dollar, il est vachement bas. Vaut mieux acheter un dérivé sur facebook ou l'indice du secteur.


---------------
Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c'est au football que je le dois. (Albert Camus)
n°30339995
soncal
On finit par tout entendre.
Posté le 22-05-2012 à 21:07:44  profilanswer
 

http://www.margincall.fr/2012/05/l [...] astre.html


---------------
Tout ce que je sais de plus sûr à propos de la moralité et des obligations des hommes, c'est au football que je le dois. (Albert Camus)
n°30371167
duglambier
Posté le 25-05-2012 à 11:42:10  profilanswer
 

Le Chiffre d'Affaire de Facebook est en baisse depuis plusieurs trimestres (-6 % puis -5%). ça veut dire que les revenus des publicités sont en baisse.
 
Puis l'arrivée de Google+ risque bien de lui prendre encore des parts de marché. Le business plan n'est pas très clair.
Si les revenus baissent, bientôt on verra peut être des comptes facebook premium, qui sait

n°30417318
mini-mousa​ille
♡♥♡
Posté le 29-05-2012 à 17:04:56  profilanswer
 

Le pb de la société Facebook et de son service, c'est qu'ils ne sont pas assez diversifiés. Certes, il y a 900 millions d’utilisateurs (mais combien d'actifs ?), certes les internautes y passent du temps...mais est-ce suffisant pour l'avenir ? La quasi totalité des revenus proviennent de la publicité...Mais l'efficacité des campagnes, bannières, liens est très loin du niveau de Google.

 

Déjà des gros annonceurs comme General Motors quittent Facebook pour leurs annonces...

 

Et surtout, Facebook est totalement dépendant des autres acteurs bien plus diversifiés et qui maitrisent davantage la chaine (OS, hard, contenu, etc.) : Microsoft, Apple, Google, Samsung...

 

Enfin, sur son cœur de métier, Facebook est de plus en plus malmené par Tweeter qui ne s'éparpille pas mais aussi des nouveaux venus qui s'installent dans le paysage (Pinterest, Foursquare, etc.).

 

bref, tout peut aller très vite, on l'a vu avec Myspace, AOL, et tant d'autres...

 

Ce n'est pas pour rien que Facebook met le prix pour racheter Instagram et lorgne de plus en plus vers la maitrise du hard (on parle d'un téléphone pour 2013).

 

Une grosse partie de l'Internet converge vers la mobilité et Facebook se retrouve pris en tenaille par Android (Google) et iOS (Apple) n'étant juste qu'une Application parmi tant d'autres là où Google et Apple gèrent Store, Mail, Maps, publicité (iAD...).

 

Je suis assez pessimiste concernant Facebook. S'il reste seulement un site internet, même avec 900 millions d'utilisateurs, ça peut ne pas suffire quand on voit la puissance de frappe d'un Google ou Apple.

 

Car finalement, la seule force de Facebook, c'est pas l'outil en lui même mais son nombre d'utilisateurs, seul intérêt d'un réseau social généraliste.

 

Mais tout ça un peu beaucoup l'arrière gout d'AIM ou Myspace...

 

A 100 milliards de $ de valorisation pour un CA de 4 milliards, c'est de toute façon totalement surréaliste. C'est bien une bulle internet, une de plus...
.

  


edit : Facebook qui veut racheter Opera...tiens, tiens. Si ce n'est pas le signe d'un OS/hard pour à moyen terme...


Message édité par mini-mousaille le 29-05-2012 à 17:07:56

---------------
Soyez curieux de tout et vous aurez une belle existence !
n°30417439
Rasthor
Posté le 29-05-2012 à 17:14:37  profilanswer
 
n°30417789
maouuu
Posté le 29-05-2012 à 17:39:17  profilanswer
 


 [:nico54]
 
Pourvu que ca continue !

Message cité 1 fois
Message édité par maouuu le 29-05-2012 à 17:39:34
n°30417887
Rasthor
Posté le 29-05-2012 à 17:45:33  profilanswer
 

maouuu a écrit :


 [:nico54]
 
Pourvu que ca continue !


Tu comptes en acheter ou tu souhaites voir l'Empire Face Book s'effondrer ? :O

n°30417913
nehoria
Posté le 29-05-2012 à 17:47:39  profilanswer
 

il a surement shorté du FB :o


Message édité par nehoria le 29-05-2012 à 17:50:06

---------------
// Guillemin.
n°30418044
Rasthor
Posté le 29-05-2012 à 17:59:49  profilanswer
 
n°30418100
pik3
Posté le 29-05-2012 à 18:04:13  profilanswer
 
n°30424664
Profil sup​primé
Posté le 30-05-2012 à 08:21:27  answer
 
n°30427770
Rasthor
Posté le 30-05-2012 à 12:53:05  profilanswer
 


Et ca va continuer aujourd'hui:
Pre-market: 28.38 -0.46 (-1.60%)


Message édité par Rasthor le 30-05-2012 à 12:53:11
n°30428004
helmuth
Posté le 30-05-2012 à 13:15:10  profilanswer
 

http://www.theferalscribe.com/wp-content/uploads/2010/12/crashr1gl.jpg

n°30428786
mini-mousa​ille
♡♥♡
Posté le 30-05-2012 à 14:11:19  profilanswer
 

http://bourse.lefigaro.fr/sites/default/files/styles/mediarefs/4bfba90e-a339-11e1-b71d-cfd1aaa9201b-493x178.jpg


---------------
Soyez curieux de tout et vous aurez une belle existence !
n°30429540
maouuu
Posté le 30-05-2012 à 14:52:00  profilanswer
 

Rasthor a écrit :


Tu comptes en acheter ou tu souhaites voir l'Empire Face Book s'effondrer ? :O


Etant un fin connaisseur du CAC40, j'en ai achete lorsqu'il etait a son maximum :o

n°30435947
Z_cool
Oups !
Posté le 30-05-2012 à 21:52:19  profilanswer
 

38-10 = 28  \o/

 

ou est ce que je peux spéculer a la perte ?

Message cité 1 fois
Message édité par Z_cool le 30-05-2012 à 21:52:58

---------------
#TeamVaccined@Moderna
n°30442631
Profil sup​primé
Posté le 31-05-2012 à 13:56:20  answer
 
n°30445900
pik3
Posté le 31-05-2012 à 17:16:52  profilanswer
 

Facebook sous les 27$.  :lol:

n°30446832
Maldoror
Carpe diem, tu vas mourir
Posté le 31-05-2012 à 18:36:05  profilanswer
 

C'est justifié. J'espère que ce site merdique finira dans l'oubli au même titre que Napster ou icq.

 

EDIT : et drap, donc :o

Message cité 3 fois
Message édité par Maldoror le 31-05-2012 à 18:36:19

---------------
Nous ne sommes rien, nous n'allons vers rien. Profitons au moins du voyage !
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  L'entrée en bourse de Facebook : le début d'un bide financier ?

 

Sujets relatifs
[Histoire politique] L'intégrale de Guillemin «l'Homme de gauche»impossible de recevoir sms confirmation de facebook
UMP : le debut de la reconstructionLe stress chronique provoque des cancers
L'information & la vente musicales sur Internettéléfilm fin 60 début 70
L'abstentionnisme le plus grand parti de FranceRécupérer mon facebook
Plus de sujets relatifs à : L'entrée en bourse de Facebook : le début d'un bide financier ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR