Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2127 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1521  1522  1523  1524  1525  1526
Auteur Sujet :

Syrie - Les Turcs à Idlib, Assad&Poutine vs Erdogan

n°26711030
threesixma​fia
psn id: gengis
Posté le 05-06-2011 à 21:39:02  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Attention vidéo très très violente des soldats syrien qui exhibe des corps  
 
http://www.youtube.com/watch?v=rYK [...] ntrinter=1
 
Où sont les défenseurs de la liberté?

Message cité 2 fois
Message édité par threesixmafia le 05-06-2011 à 21:44:46

---------------
Dogs that I call my friends Praying for all my friends Things I do for my friends We miss U
mood
Publicité
Posté le 05-06-2011 à 21:39:02  profilanswer
 

n°26720116
no_gods
Uplifting trance !
Posté le 06-06-2011 à 17:17:16  profilanswer
 

threesixmafia a écrit :

Attention vidéo très très violente des soldats syrien qui exhibe des corps  
 
http://www.youtube.com/watch?v=rYK [...] ntrinter=1
 
Où sont les défenseurs de la liberté?


 
Ce massacre    [:kratos77:1]  
 
La population qui se fait massacrer depuis des semaines...  [:kolombin]

n°26723016
fatah93
Posté le 06-06-2011 à 20:59:55  profilanswer
 

120 policiers auraient été tués à Jisr al-Choughour par des hommes armées. Mais cela vient de la télévision syrienne, donc à prendre avec des pincettes.


---------------
Mon image publique est étonnamment négative, est-ce à cause de mon hobbie qui consiste à gifler des orphelines ? | Je dois aller faire quelque chose de masculin, tel conquérir une nation ou uriner debout.  
n°26723201
no_gods
Uplifting trance !
Posté le 06-06-2011 à 21:07:24  profilanswer
 

80 selon le Figaro, ce qui reste un chiffre énorme  :heink:  
 
http://www.lefigaro.fr/internation [...] e-tues.php
 
edit: fatah93 avait une longueur d'avance:  
 

Citation :

yrie: 120 policiers tués (nouveau bilan)
AFP  
06/06/2011  | Mise à jour : 20:24
Les autorités syriennes ont accusé "des groupes armés" non identifiés d'être à l'origine de combats qui ont coûté la vie à 120 policiers dans le nord-ouest du pays, promettant de ne pas rester "les bras croisés" face à ce que des militants qualifient de mutinerie.
Damas a régulièrement pointé des "groupes terroristes" et des "étrangers" depuis le début des manifestations contre le régime de Bachar al-Assad, le 15 mars.
Théâtre d'un ratissage de l'armée depuis samedi, la ville de Jisr al-Choughour (nord-ouest) a été le théâtre aujourd'hui de violents affrontements entre policiers d'un côté, et "groupes armés" de l'autre, a affirmé la télévision officielle, faisant état de 120 agents tués, dont 80 au QG de la Sécurité.
"Les groupes armés commettent un véritable massacre. Ils ont mutilé les cadavres et jeté d'autres dans (le fleuve) Oronte", a indiqué la chaîne, parlant d'édifices gouvernementaux brûlés dans cette localité du gouvernorat d'Idleb, à 330 km au nord de Damas.
La télévision a auparavant décrit une "embuscade" qui a coûté la vie à 20 policiers et une explosion dans le bâtiment de la Poste ayant fait huit morts dans les rangs des forces de l'ordre.  
Des "bandes" "munies d'armes de moyen calibre et de grenades" ont "utilisé les habitants comme des boucliers humains", a dit la chaîne.
"Les policiers et les agents de sécurité font face à des centaines d'hommes armés. Ils ont réussi à (libérer) un des quartiers contrôlés par les hommes armés", a affirmé en outre la télévision.
Le ministre de l'Intérieur, Mohammad Ibrahim al-Chaar, a averti à la télévision que "l'Etat agira avec fermeté, avec force et conformément à la loi et il ne restera pas les bras croisés face aux attaques armées qui portent atteinte à la sécurité de la patrie."
 
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/ [...] -bilan.php
 


Message édité par no_gods le 06-06-2011 à 21:10:17
n°26723267
fatah93
Posté le 06-06-2011 à 21:10:18  profilanswer
 

Syrie: 120 policiers tués (nouveau bilan)
 
:o
 
C'est consternant le silence de la "communauté internationale", doit y avoir un accord passé derrière tout ça.


---------------
Mon image publique est étonnamment négative, est-ce à cause de mon hobbie qui consiste à gifler des orphelines ? | Je dois aller faire quelque chose de masculin, tel conquérir une nation ou uriner debout.  
n°26723283
no_gods
Uplifting trance !
Posté le 06-06-2011 à 21:11:05  profilanswer
 

mon edit t'as grillé d'une seconde  [:haha]

n°26723296
fatah93
Posté le 06-06-2011 à 21:11:50  profilanswer
 

:d


---------------
Mon image publique est étonnamment négative, est-ce à cause de mon hobbie qui consiste à gifler des orphelines ? | Je dois aller faire quelque chose de masculin, tel conquérir une nation ou uriner debout.  
n°26726092
Dworkin
⭐ Jonny B. Goode ⭐
Posté le 06-06-2011 à 23:25:09  profilanswer
 

Citation :

Attack kills 120 Syrian forces; crackdown feared
 
Armed men killed 120 Syrian security forces and torched government buildings Monday in a northern region where troops have unleashed deadly assaults on protesters for days, Syria said. The government vowed to respond "decisively," hinting at an even more brutal crackdown by a regime known for ruthlessly crushing dissent. (AP)


 
Ynet


---------------
Ma bibliotheque Mon Bar A vendre
n°26726244
dlm75
Posté le 06-06-2011 à 23:33:00  profilanswer
 

Et surtout ce soir, des tirs au camp de réfugiés palestinien de Yarmouk entre militants et armée syrienne ou militants pro-syriens...au moins 3 morts.
Si ça dégénère dans les camps, ça peut vraiment mener loin !


Message édité par dlm75 le 06-06-2011 à 23:33:39
n°26730636
fatah93
Posté le 07-06-2011 à 14:48:01  profilanswer
 

Citation :

Syrie: Un officier appelle les militaires à la défection
 
Un homme présenté comme un lieutenant de l'armée syrienne a lancé un appel à la défection en direction des militaires syriens pour qu'ils se retournent contre le président Bachar al Assad et cessent de réprimer le soulèvement contre le régime en place.
 
Cet homme, dont l'appel a été diffusé ce mardi sur la chaîne de télévision Al Djazira, dit être le lieutenant Abdoulrazzak Mohamed Tlas, de la ville de Rastan, province de Homs.
«Je ne peux pas rester dans l’armée»
 
Il affirme s'être engagé dans l'armée «dans le but de protéger le peuple (...) contre l'ennemi israélien» mais, ajoute-t-il, «après les crimes dont nous avons été témoins à Deraa et dans toute la Syrie, je ne peux pas rester dans l'armée syrienne».
 
Deraa est la ville du sud de la Syrie d'où est parti en mars le mouvement de contestation contre le régime de Bachar al Assad. Le lieutenant Tlas dit avoir été témoin d' «infractions» à Deraa et ses alentours, comme lorsqu'un membre des forces de sécurité a tué un civil dans le village d'Inkhil.
«Ecoutez votre conscience»
 
Vêtu d'une tenue militaire ornée d'un insigne à deux étoiles, Tlas affirme avoir assisté à des «massacres» dans la ville de Sanamein, où se trouvait sa caserne.
 
«J'exhorte l'armée et je lui dis 'L'armée est-elle pour le vol et pour la protection de la famille Assad?'», demande-t-il. «Je vous appelle, tous les officiers honorables, à informer vos soldats de la situation exacte, écoutez votre conscience.» «Vous vous êtes engagés dans l'armée, pas à protéger l'appareil Assad. Tu es un honorable officier. Reste honorable. Et si tu n'es pas honorable, reste avec Assad», poursuit-il.


 
20 minutes


---------------
Mon image publique est étonnamment négative, est-ce à cause de mon hobbie qui consiste à gifler des orphelines ? | Je dois aller faire quelque chose de masculin, tel conquérir une nation ou uriner debout.  
mood
Publicité
Posté le 07-06-2011 à 14:48:01  profilanswer
 

n°26731079
teepodavig​non
Sheraf.
Posté le 07-06-2011 à 15:11:38  profilanswer
 

Mais ouais, rébellion de l'armée  [:cerveau hurle] allez !

n°26736068
_tchip_
Et le sniper ?
Posté le 07-06-2011 à 21:22:09  profilanswer
 

fatah93 a écrit :

Syrie: Un officier appelle les militaires à la défecation


 [:boulax:4]


Message édité par _tchip_ le 07-06-2011 à 21:26:12

---------------
J'adore la France, dans 10 ans y en aura plus.
n°26739006
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 08-06-2011 à 06:25:54  profilanswer
 

La Une de Libé, aujourd'hui:
 
http://img705.imageshack.us/img705/4325/assadassassinkiller.jpg


---------------
L'arrière-train sifflera trois fois.
n°26749429
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 08-06-2011 à 22:41:43  profilanswer
 

La Résolution, ça avance ?

n°26752442
freeza01
Posté le 09-06-2011 à 10:42:53  profilanswer
 

C'est un bain de sang discontinu de tous les côtés pour le moment, mais politiquement... rien depuis le discours d'Assad...


---------------
L'humanité est surévaluée|De la joie et de la bonne humeur, par un cancéreux.|.
n°26760530
ThePseudo
Posté le 09-06-2011 à 22:06:01  profilanswer
 

freeza01 a écrit :

C'est un bain de sang discontinu de tous les côtés pour le moment, mais politiquement... rien depuis le discours d'Assad...


 
Sans changements, cette région du moyen-orient n'a aucun avenir.


---------------
===>...<===
n°26764728
tebidoor
fonctionnaire
Posté le 10-06-2011 à 11:08:13  profilanswer
 

Le régime syrien compte détruire chaque ville de son pays où quoi?
L'armée syrienne lance une opération à Jisr Al-Choughour, le monde, 10/06
 
L'exode massif vers la Turquie a commencé.


---------------
tada tada tada
n°26778074
Profil sup​primé
Posté le 11-06-2011 à 22:03:32  answer
 

Citation :

Syrie : des militaires désertent pour ne plus « tuer les civils »

 
Des gradés et des soldats s'opposent à la répression menée par Damas, dont les chars, hélicos ou snipers tuent au nord-ouest.
 
Dans une interview à la chaîne arabophone Al-Arabiya le 10 juin, Hussein Armouch, lieutenant-colonel de la division 11 de l'armée syrienne, affirme qu'il a demandé plusieurs fois aux forces de sécurité présentes à Jisr el-Choghour le 5 juin d'arrêter de tirer sur les civils. Comme celles-ci persistaient, il affirme avoir retourné ses armes contre elles.
 
Depuis le début de la semaine, les événements de Jisr el-Choghour restaient emprunts de mystère : le régime évoquait le 6 juin la mort de 120 personnes dont 80 soldats, tués la veille par des « bandes armées ». Seule une vidéo, où il est possible de voir quatre cadavres, avait été diffusée à la télévision syrienne.
 
Hussein Armouch vient donc contredire la version officielle, affirmant également que le nombre de morts est bien inférieur à 120.
Des fosses communes sont découvertes, il déserte
 
C'est dans une vidéo postée sur YouTube que l'homme avait auparavant annoncé sa désertion. Sur cette bande – dont il est difficile d'assurer l'authenticité même si elle est relayée par des supporters de la révolte très fiables –, Hussein Armoush énonce les raisons pour lesquelles il rejoint le camp des manifestants. Il s'oppose :
 
    au massacre de civils non-armés perpétrés, depuis le début de la révolte ;
 
    à l'implication d'officiels de haut-rang et de rang secondaire dans l'attaque de villes et villages pacifiques ;
 
    au massacre d'enfants, de femmes et de vieillards, la découverte de fosses communes l'a aussi poussé à ne plus répondre aux ordres de son armée. (Voir la vidéo, en arabe)
 
 
Aux côtés d'Hussein Armouch, d'autres soldats déserteurs

Des motivations et une manière de procéder qui rejoignent celles de Walid Abd al-Karim al-Qashami. Ce soldat de 21 ans, en contact avec Amnesty International, avait lui aussi enregistré son témoignage sur YouTube après avoir déserté. Il avait refusé de tirer sur des manifestants non-armés à Harasta, près de Damas, en avril.
 
Relater les faits devant une caméra était un moyen de laisser un témoignage derrière lui en cas d'arrestation. (Voir la vidéo, en arabe avec des indications en anglais)
 

Dans sa vidéo, Hussein Armouch rappelle lui le rôle que les militaires doivent nomalement endosser :

 
    « Notre mission est de protéger les civils, non de les tuer. »
 
Selon Al-Arabiya, l'homme a l'intention de se battre contre les forces armées.
 
Une source syrienne souhaitant garder l'anonymat, que l'on appellera Rami, nous affirme que Hussein Armouch aurait à ses côtés des soldats qui ont aussi fait défection. Il est cependant difficile de savoir combien ils sont.
En représailles, la ville de Jisr el-Choghour est assiégée
 
Suite à l'annonce du régime syrien le 6 juin, les habitants redoutaient des représailles. Leurs craintes ont été confirmées quatre jours plus tard. La télévision nationale a annoncé que le régime lançait « une grande opération militaire pour arrêter les groupes armés » dans le nord-ouest de la Syrie.

Depuis ce 10 juin, à 6 heures du matin, la ville de Jisr el-Choghour, d'environ 75 000 habitants, est assiégée. Rami précise :

 
    « La ville est très proche de la frontière avec la Turquie. Tout autour se trouvent des villages qui sont occupés par l'armée. Les habitants de Jisr el-Choghour sont coincés. »
 
« Les personnes âgées et les enfants, des boucliers humains »
 
Les chars qui roulent vers Jisr el-Choghour ne laissent personne indemne sur leur passage. Ahmad – le prénom a été changé – habite un petit village situé à quelques dizaines de kilomètres de la ville. Joint par Rue89, il raconte :
 
    « Dans les environs, le régime syrien a coupé tout contact avec l'extérieur. Nous n'avons pas d'électricité, pas d'eau, le réseau téléphonique est souvent brouillé.
 
    Les forces armées ont brûlé les moissons, sachant que c'est la saison de la récolte de blé, et que c'est le seul moyen de vivre d'une grande majorité de la population. Elles ont brûlé beaucoup de maisons dans la région, sous prétexte que s'y trouvent des manifestants. »
 
Ces opérations de « ratissage » ont poussé les Syriens de la région à se réfugier en Turquie. Ahmad jure :
 
    « Depuis quatre jours, les maisons sont presque vides maintenant : il n'y ni manifestant, ni insurgé, ni résistance et ni terroriste comme le régime veut le faire croire au monde.
 
    Les personnes âgées et les enfants qui n'ont pas pu fuir vers le nord et la Turquie sont arrêtés, humiliés, traînés dans les rues et obligés de marcher devant les chars, comme boucliers humains. »
 
Une version des faits qui est confirmée par l'interview de Hussein Armoush à Al-Arabiya : lui aussi affirme que les habitants de Jisr el-Choghour qui n'ont pas pu fuir sont malmenés.
 
Beaucoup de Syriens de la région ont fui. Selon le ministre des Affaires étrangères turc Ahmet Davutoglu, ils seraient plus de 2 500 à être arrivés en Turquie.
Des hélicoptères qui tirent sur la foule
 
Si les habitants redoutaient les représailles féroces du régime, Rami affirme que même sans la mort des soldats en début de semaine, l'armée serait venue dans le nord-ouest du pays :
 
    « Les forces armées vont partout où la contestation enfle. Après Deraa, Banias, Homs et d'autres, c'est au tour de Jisr el-Choghour. »
 
Le 4 juin, la tension avait été très forte dans la ville. Durant les funérailles de manifestants auxquelles plusieurs milliers de personnes participaient, un sniper a commencé à tirer sur la foule. Selon Rami, la foule, excédée, n'est pas restée passive, contrairement à d'habitude : le sniper a été roué de coups et tué.
 
Le régime aurait répliqué rapidement. Ahmad affirme lui avoir été blessé au bras après que deux hélicoptères ont tiré sur la foule le 5 juin.
Des manifestants 100% pacifiques, et sans arme
 
Rami insiste sur le caractère exceptionnel des violences perpétrées par les manifestants :
 
    « La foule est pacifique, elle a tué l'un des quatre snipers présents lors des funérailles car elle était excédée : en moins de trente minutes, il avait déjà tué neuf personnes.
 
    Nous essayons au maximum que tout se passe dans le calme car nous savons pertinemment que le régime n'attend qu'une seule chose : des actes violents pour discréditer les manifestants. »
 
Un constat que confirme Bassel Hadnan, habitant de Damas :
 
    « Je n'ai pas remarqué un usage plus important des armes, même si cela est possible. C'est sûr à 100% que les manifestants ne sont pas armés et sont pacifiques. »
 
Sentant la répression venir, le comité de Jisr el-Choghour s'est réunit dans la nuit du 5 au 6 juin. Dans une vidéo, les hommes clament leur innocence :
 
    « Nous refusons l'entrée des forces armées dans la ville. On confirme qu'il n'y a pas de bande armée. »
 
Brandissant des rameaux d'olivier, symbole de paix, les hommes scandent à l'unissons « Silmieh Silmieh », ce qui signifie « pacifique ». (Voir la vidéo, en arabe)
 
Malgré le danger qui guette les habitants de Jisr el-Choghour, Rami affirme que les hommes ne quitteront pas la ville :
 
    « Ils sont prêts à résister et ils ne veulent pas laisser la ville aux “chabihat” qui vont tout détruire. »
 
Les « chabihat » – qui vient du mot fantôme, « chabih », en arabe – sont les supérieurs des « moukhabarat », les services secrets syriens. Crânes rasés et affubés d'une longue barbe, ils participent à la répression brutale des manifestants aux côtés des forces armées et de la police secrète.
 
Créés dans les années 80, ils sont connus pour être à la tête de trafics en tout genre et pouvoir agir en toute impunité dans la société. Une position confortable qui assure leur allégeance au président Bachar al-Assad, comme en atteste leur devise :
 
    « Bachar ne t'en fais pas, on boit du sang, ya Bachar. » (Voir la vidéo, en arabe, à partir de 1'02'')
 
Le terme « chabihat » est par extention aussi utilisé par la population pour désigner la police secrète, qui réprime également férocement le peuple syrien.


http://www.rue89.com/2011/06/11/sy [...] uer-208873

n°26778468
Profil sup​primé
Posté le 11-06-2011 à 22:42:58  answer
 

Je comprends pas, Chavez avait dit qu'Assad était un humaniste pourtant.  [:mourinho]

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 11-06-2011 à 22:43:09
n°26778693
ThePseudo
Posté le 11-06-2011 à 22:57:23  profilanswer
 


 
C'est une question d'appréhension(s) je pense. Des questions de pouvoir, tout le monde l'a deviné  :D  
 
A ce stade-là il n'y a que l'ONU qui puisse réellement prendre une décision, comme dans tous les autres pays d'ailleurs, encore que le peu de crédibilité qu'elle a ne lui confère que d'autant la confiance.
Chaque arme a une voie bien à elle ...
 
 


---------------
===>...<===
n°26778818
Profil sup​primé
Posté le 11-06-2011 à 23:11:37  answer
 
n°26779079
Profil sup​primé
Posté le 11-06-2011 à 23:50:43  answer
 

 

Tu te trompes de photo, c'est pas Chavez là, c'est Sarkozy.

 

Chavez se proclame de gauche. Je considère qu'on ne peut pas être de gauche et soutenir des dictateurs. Il dit appartenir à un mouvement des non alignés sur la politique des occidentaux mais sur le plan international, il se comporte comme eux (soutien inconditionnel à ses amis même lorsqu'ils font des cartons sur leurs peuples). Ta photo illustre bien ça.

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 11-06-2011 à 23:51:00
n°26779085
Profil sup​primé
Posté le 11-06-2011 à 23:51:41  answer
 


 
Chavez dit aussi des conneries  :o

n°26779191
ThePseudo
Posté le 12-06-2011 à 00:07:12  profilanswer
 


 
Qui n'en dit pas ?  :heink:  


---------------
===>...<===
n°26779353
Profil sup​primé
Posté le 12-06-2011 à 00:35:14  answer
 


 
Alors dis le au lieu de poster une image de Sarkozy et un smiley qui fait des doigts.

n°26779417
BossMan
Posté le 12-06-2011 à 00:48:45  profilanswer
 


 
Parceque Chavez dit des conneries, mais Sarko lui en fait, NUANCE ! !
C'est pas Chavez qui a invite et laisse planter sa tante a Kadhafi non plus, les actes valent plus que des mots, faut pas l'oublier les petits hypocrites ...


---------------
Xbox 360 sur Paris
n°26803221
Profil sup​primé
Posté le 14-06-2011 à 16:26:57  answer
 

Citation :


Syrie: des chars s'affrontent à Jisr al-Choughour, selon un témoignage
 
Une partie des forces armées aurait fait défection dans cette ville du nord du pays. La population cherche à fuir vers la Turquie voisine.
 
Un habitant de Jisr al-Choughour réfugié en Turquie a raconté à l'AFP qu'il a vu des chars syriens s'affronter entre eux dimanche lors de la prise de cette ville du nord de la Syrie, apportant un nouveau témoignage de conflits au sein des forces syriennes.
 
"Les soldats (syriens) sont divisés. Quatre chars ont fait défection et les chars ont commencé à se tirer les uns sur les autres", explique Abdullah, un Syrien de 35 ans, qui se trouvait dimanche à Jisr al-Choughour, et qui est entré clandestinement en Turquie pour chercher de la nourriture.
 
"Quand ils ont commencé à se tirer les uns sur les autres, je me suis enfui. Je ne sais pas s'ils ont détruit des ponts ou pas. Avant ça, personne n'avait tiré sur les ponts, c'est par là que les chars sont passés", ajoute ce témoin de la prise de contrôle par l'armée syrienne de Jisr al-Choughour, ville située à une quarantaine de kilomètres de la frontière turque.
 
Les troupes syriennes "ont d'abord encerclé la ville avec les chars". "Ils ont commencé à tirer depuis l'extérieur, ils ont arrosé avec des mitrailleuses, ils ont utilisé des armes lourdes. Ils sont entrés, ils avaient dit qu'il y avait des hommes armés à l'intérieur, mais en fait il n'y avait personne. La ville était vide", poursuit ce témoin, qui se présente sous le seul prénom d'emprunt d'Abdullah.
 
"Un groupe essaie de protéger les gens"
 
Un autre réfugié syrien en Turquie, Ali, 27 ans, avait déjà fait état dimanche de conflits au sein de l'armée syrienne.
 
"Il y a maintenant une séparation au sein de l'armée et un groupe essaie de protéger les gens: ils ont fait sauter deux ponts à Jisr Al-Choughour", avait déclaré à l'AFP le jeune homme, affirmant tenir son information de personnes ayant fui la ville le jour même.
 
Abdullah a par ailleurs affirmé que des forces de sécurité syriennes sont arrivées "à six kilomètres de la frontière turque".
 
"Les soldats ne sont pas encore sortis de Jisr al-Choughour, mais les forces de sécurité sont arrivées à Ziayni, à six kilomètres de la frontière", a-t-il dit.
 
"Ce sont des policiers en civils et des Chebiha (miliciens) qui sont à Ziayni. Les soldats et les chars ne sont pas arrivés jusque là... Ils peuvent peut-être s'installer sur les hauteurs et tirer avec des armes à longue portée", a-t-il ajouté.
 
"Ils ont brûlé les récoltes avec des munitions incendiaires, ils ont tué les chèvres, les vaches. Dans la ville, les épiceries, les supermarchés ont été pillés, il ne reste plus rien. Les portes sont défoncées", a-t-il témoigné.
Les villages alaouites épargnés
 
"Ils ont bombardé la prison, l'ont détruite. Ils ont tiré sur les mosquées, ils ont tiré sur certaines maisons. Les bâtiments publics aussi ont été dévastés: l'état-civil, la poste."
 
"Ca a été dur de s'enfuir, je me suis enfui à pied par les montagnes, à travers la forêt, jusqu'à la frontière turque", a-t-il expliqué.
 
"Les habitants de Jisr al-Choughour et des alentours n'ont pas le droit d'aller ailleurs, vers une autre ville. Il y a des postes de contrôle sur les routes de Lattaquié, de Alep. Les entrées et les sorties sont interdites. Ils arrêtent ceux qui veulent passer et on ne sait pas ce qui advient d'eux. Tout ça parce qu'on veut la liberté", a ajouté ce témoin.
 
Il a encore expliqué que "les soldats n'ont pas approché les villages alaouites" (de la communauté alaouite, à laquelle appartient le président Bachar al-Assad).
 
"Ce sont les villages sunnites qu'ils ont attaqués. Les villages sunnites ont été détruits... Les gens, les enfants, sont sous la pluie, beaucoup sont tombés malades", a-t-il dit.


http://www.liberation.fr/monde/010 [...] temoignage

n°26833461
threesixma​fia
psn id: gengis
Posté le 17-06-2011 à 00:19:14  profilanswer
 


 [:flu1]


---------------
Dogs that I call my friends Praying for all my friends Things I do for my friends We miss U
n°26835297
Profil sup​primé
Posté le 17-06-2011 à 10:48:24  answer
 
n°26837640
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 17-06-2011 à 14:04:46  profilanswer
 

threesixmafia a écrit :

Bizarrement les médias ne s'intéressent pas à cette révolution.


C'est faux, on parle de la Syrie depuis 3 mois. Certes, beaucoup plus en ce moment avec notamment les exodes. Mais rien n'empêche de s'informer sur ce sujet, il y a de quoi faire, l'Internet ça sert à ça aussi non ?

 


La Russie et la Chine bloquent toute résolution à propos de la Syrie, normal, ce sont deux démocraties exemplaires.

 
threesixmafia a écrit :

Où sont les défenseurs de la liberté?


DTC, sans aucun doute.

 

__________________

 

Alors, une intervention de l'ONU est-elle souhaitable, sous une forme ou une autre ?
Ou alors le peuple syrien doit-il se libérer tout seul comme un grand ?

 

(et en même temps, on apprend qu'il y aurait des bassijis aux côtés des policiers et soldats syriens, façon mercenaires de Kadhafi, un défi supplémentaire pour la population [:sir_knumskull] )

 

C'est "amusant" de comparer la Libye et la Syrie : lorsqu'il y a intervention, on dit que c'est à cause d'une pétrole, que c'est une guerre, que c'est de l'interventionnisme, quand rien n'est fait on dit que c'est parce qu'il n'y a pas de pétrole, qu'il y a deux poids deux mesures, blablabla, la litanie pénible des déverseurs de fiel qui auront toujours raison, c'est bien là l'essentiel (et tant qu'on peut taper sur l'Occident plus que sur El Assad, c'est du tout bon).

Message cité 1 fois
Message édité par LooSHA le 17-06-2011 à 14:05:54

---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°26837950
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 17-06-2011 à 14:29:45  profilanswer
 

LooSHA a écrit :

C'est "amusant" de comparer la Libye et la Syrie : lorsqu'il y a intervention, on dit que c'est à cause d'une pétrole, que c'est une guerre, que c'est de l'interventionnisme, quand rien n'est fait on dit que c'est parce qu'il n'y a pas de pétrole, qu'il y a deux poids deux mesures, blablabla, la litanie pénible des déverseurs de fiel qui auront toujours raison, c'est bien là l'essentiel (et tant qu'on peut taper sur l'Occident plus que sur El Assad, c'est du tout bon).


Le fameux pétrole Afghan et Kosovar

n°26841950
BossMan
Posté le 17-06-2011 à 20:03:22  profilanswer
 

Hadock31 a écrit :


Le fameux pétrole Afghan et Kosovar


 
L'Afghanistan est un point stratégique, pas pour rien que ls soviétiques y sont allés, ou que bien avant les Anglais y étaient eux aussi !
Quant au Kosovo il y a une des plus grandes bases Amerloques + envie de ruiner l'UE avec cet "état" mafieux et incontrolable repaire de tous les trafics (humains, organes, drogues, armes ), tout s'explique facilement encore faut il vouloir l'entendre  :sarcastic:


---------------
Xbox 360 sur Paris
n°26842054
Profil sup​primé
Posté le 17-06-2011 à 20:20:31  answer
 

BossMan a écrit :


 
L'Afghanistan est un point stratégique, pas pour rien que ls soviétiques y sont allés, ou que bien avant les Anglais y étaient eux aussi !
Quant au Kosovo il y a une des plus grandes bases Amerloques + envie de ruiner l'UE avec cet "état" mafieux et incontrolable repaire de tous les trafics (humains, organes, drogues, armes ), tout s'explique facilement encore faut il vouloir l'entendre  :sarcastic:


 
Salut Nokiwiazerty  :hello:

n°26842315
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 17-06-2011 à 20:54:51  profilanswer
 

Et puis c'est pas comme si la Syrie était aussi stratégique que le kosovo  :o  
 
(je met un map, car certians on l'air d'avoir apris leur géographie sur des sites "alternatifs" et pourraient prendre cette affirmation au premier degré)
 
http://hfr-rehost.net/self/pic/e1ab9b38dc5e7fb569b168a3cc62e093e0b97b25.jpeg

n°26887584
Marguerite​W
Posté le 22-06-2011 à 16:50:49  profilanswer
 

Avec toutes les informations des médias, pas facile de se forger son opinion, on ne sait plus ce qui relève du complot, ni à qui faire confiance !
Je viens de mettre la main sur un site d'information très interessant, qui semble honnête et en tout cas très bien fait ! S'il pouvait éclairer notre lanterne ...
http://www.infosyrie.fr/

n°26888336
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 22-06-2011 à 17:43:09  profilanswer
 

Oh mon dieu ce site !!!


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°26889678
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 22-06-2011 à 20:12:16  profilanswer
 

Citation :

Agence de ré-information sur la Syrie


 
C'est forcement ironique ?
[:agkklr]
 
edit : Ben non en fait, mais c'est du lourd


Message édité par Hadock31 le 22-06-2011 à 20:18:56
n°26889724
BossMan
Posté le 22-06-2011 à 20:18:58  profilanswer
 

MargueriteW a écrit :

Avec toutes les informations des médias, pas facile de se forger son opinion, on ne sait plus ce qui relève du complot, ni à qui faire confiance !
Je viens de mettre la main sur un site d'information très interessant, qui semble honnête et en tout cas très bien fait ! S'il pouvait éclairer notre lanterne ...
http://www.infosyrie.fr/


 
Les Ricains et leur grand cirque Médiatique, avec Angelina jolie qui va dans les camps de refugies en turquie pour se faire mousser, manque plus que Paris Hilton  :pfff:  
http://www.infosyrie.fr/actualite/ [...] -en-scene/


---------------
Xbox 360 sur Paris
n°26889747
Hadock31
Coffee first questions later
Posté le 22-06-2011 à 20:21:09  profilanswer
 

Citation :

Infatigable défenseur, judiciaire et politique, des résistants au Nouvel Ordre mondial, Jacques Vergès, qu’on a vu récemment aux côtés de Roland Dumas dans Tripoli bombardée, a bien voulu nous recevoir pour nous donner son sentiment sur ce qui se passe ou pourrait se passer en Syrie. Une analyse sans complaisance de la dérive morale et géopolitique de l’Occident américano-centré


http://hfr.toyonos.info/generateurs/fb/?t=Thierry%20Meyssan
 
A propos de Meyssan, il semble en être un éditorialiste.
http://www.infosyrie.fr/re-informa [...] -la-syrie/
Maintenant on sait de quel coté du Liban il penche


Message édité par Hadock31 le 22-06-2011 à 20:23:59
n°26889971
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 22-06-2011 à 20:45:05  profilanswer
 

Site créé il y a moins d'un mois en plus...


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°26890114
eurys
Humour noir en IV
Posté le 22-06-2011 à 20:58:29  profilanswer
 

[:lardoncru:1]


---------------
Don't worry, you won't feel anythin' ... but an excruciating pain.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1521  1522  1523  1524  1525  1526

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
RevolutionLa révolution iranienne de 2009
Révolution à Bahreïn ?Revolution en Algerie: ca commence demain !
Révolution fiscale : impôt unique, impôt négatif ...MAM: Manifestations Arabe en ce Moment
Revolution en Lybie (Khadafi, gare a tes fesses !)Revolution au Maroc
Revolution en AlgerieRévolution en Egypte ! acte 2 : Morsi débarqué.
Plus de sujets relatifs à : Syrie - Les Turcs à Idlib, Assad&Poutine vs Erdogan


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR