Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1646 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  [Topic unique] Concours Admission Directe : HEC, ESCP

 

 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  469  470  471  472  473  474
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Topic unique] Concours Admission Directe : HEC, ESCP

n°573842
romaink
HEC 2012-2015
Posté le 22-01-2006 à 14:14:32  profilanswer
 

                                                               Bienvenue à tous sur le topic du CAD de HEC Paris      
 
                                               http://www.whoswho.fr/usr/l/H/L/HEC.gif
                                                                          Devise: apprendre à oser
 
Le site officiel d'HEC Paris
La page Facebook
 
 
Ce concours est commun à l'Ecole HEC, à l'ESCP Europe et à des Ecoles Supérieures de Commerce de province.
L'admission directe concerne des étudiants ayant suivi avec succès une formation supérieure en droit, économie, lettres, sciences, sciences humaines, des étudiants titulaires d'un diplôme d'ingénieur, d'agronome, de pharmacien, de vétérinaire ou d'architecte, les profils les plus diversifiés étant les bienvenus.  
 
Un diplôme bac +3 minimum, visé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche est requis (au plus tard le diplôme devra être acquis à la fin de l'année scolaire du passage du concours pour les candidats en cours de formation)
Aucune condition d'âge n'est exigée.
Frais de dossier = 100 € (pour HEC, ESCP Europe + ESC pour les candidats non boursiers et 75 € pour les boursiers)
 
Le programme
Les statistiques 2011
Les annales
La FAQ
 
 
Les écrits d'admissibilité:
 
- Étude critique de dossier coeff.3:
L'épreuve dure 4 heures.les candidats reçoivent un dossier d'une trentaine de pages précédé d'un sujet dont la formulation est brève (une ou deux phrases). L'ensemble concerne un problème qui fait débat présenté sous des aspects multiples: économiques, politiques, sociologiques et culturels.
 
L’épreuve consiste en une investigation critique informée par un dossier. Le traitement du sujet est l’exigence première. C’est cette exigence qui instruit l’exploration du dossier et l’usage qui est fait des documents. C’est elle aussi qui détermine d’abord l’élaboration la plus précise d’un problème.  
Une attention portée à la formulation du sujet doit contribuer à cette élaboration, sans que l’organisation du traitement ait à se calquer sur le libellé. La partition de la copie doit correspondre à une articulation logique identifiée dans l’introduction. Le jugement des correcteurs est toujours gouverné par la clarté, la pertinence et la valeur opératoire de l’axe problématique adopté. L’originalité du traitement et la prise de position réfléchie sont toujours valorisées.
Même si elle en adopte la forme, l’épreuve d’étude de dossier n’est pas une dissertation : son contenu spécifique doit s’appuyer sur une maîtrise du corpus ou sont proposés les éléments nécessaire au traitement du sujet. Le caractère critique de l’épreuve la distingue de la note de synthèse, dont les exigences d’exhaustivité et de neutralité doivent être ici abandonnées.  
 
- Langues coeff.2:
L'épreuve dure 3 heures. Le candidat compose en anglais, allemand ou espagnol conformément au choix indiqué lors de son inscription. Il devra effectuer: . une version (de l'anglais au français) de 200 mots
                                         . un thème (du français à l'anglais) de 150 mots
                                         . une expression écrite composée de 2 questions sur un texte en langue original de 700 mots. La    
                                           première question vise à vérifier la bonne compréhension du texte, alors que la deuxième est de  
                                           nature reflexive et permet à l'étudiant d'aller plus loin.
 
- Option coeff.3:
L'épreuve dure 4 heures. Le candidat doit choisir parmi Mathématiques ; Sciences Juridiques ; Sciences Economiques ; Lettres et Sciences Humaines ; Sciences de la Vie.  
 
L'épreuve de droit est une dissertation sur un sujet imposé. L'étudiant choisit au moment de l'épreuve soit un sujet de droit public, soit un sujet de droit privé.
 
L'épreuve de LSH est une dissertation sur un sujet imposé. L'étudiant choisit au moment de l'épreuve soit un sujet typé philosophie, soit un sujet typé culture et sciences humaines.
 
L'épreuve d'économie est une dissertation sur un sujet imposé. L'étudiant choisit au moment de l'épreuve soit un sujet de microéconomie soit un sujet de macroéconomie.
 
L'épreuve de mathématiques est composé de divers exercices; le candidat choisit au moment de l'épreuve soit un sujet d'analyse algèbre, soit un sujet de probabilités, algorithmique, combinatoire.
 
L'épreuve de science de la vie orientée au choix agronomie, médecine/pharmacie ou vétérinaire.  
Elle comporte: . un exercice de reflexion critique à propos d'un texte, un article ou un dossier
                     . une ou plusieurs questions de connaissance
 
 
Les oraux d'admission :
- Triptyque (ex face à face ou cinq sur cinq) coeff.3 :
Chaque candidat doit assumer successivement 3 rôles différents, dans un ordre aléatoire :
--> le convaincant : il reçoit un sujet et prépare une réflexion argumentée pendant 15 minutes. Ensuite, il développe son argumentation pendant 4 minutes, en présence du jury et d’un répondant.
--> le répondant : il ne connaît pas le sujet traité (pas de préparation). A la suite de l’exposé du convaincant, il discute du sujet pendant 5 minutes : il peut compléter l’analyse du convaincant ou présenter une approche différente du sujet.
Les 2 candidats doivent aboutir à une conclusion établissant les principaux éléments de la réflexion, que les candidats soient d’accord ou non.
-->l’observateur prend des notes pendant le débat, sans intervenir. Chaque candidat devra observer 2 débats. Il a ensuite un entretien individuel de 5 minutes avec les examinateurs. Il doit présenter une analyse critique des débats (manière de se comporter, force des arguments, qualité des références, relation de dominance, note globale donnée à chacun, etc)et des contributions respectives des autres candidats.
 
Les candidats doivent donc faire preuve d’esprit critique, de capacité à débattre, et d’esprit de synthèse. Il faut démontrer sa capacité à raisonner, mais aussi sa capacité à écouter les autres, notamment en intégrant les arguments proposés par l’autre.
 
- Langue anglaise coeff.2 :
Le candidat est interrogé par 2 examinateurs natifs sur un article récent de la presse anglaise. Il dispose de 15 minutes de préparation. L'épreuve dure une quinzaine de minutes.
Le candidat doit dans un premier temps dégager les éléments essentiels de l'article, en montrant qu'il a compris non seulement le sujet, mais aussi l'argumentation de l'auteur. Il doit ensuite faire un commentaire personnel de cet article. Des questions lui sont ensuite posée sur le textes ou sur des thèmes plus généraux voire personnels.  
 
- Option coeff 3 :
L'option choisi peut être différente de celle de l'écrit.
Sur le même principes que l'épreuve écrite, le candidat choisis un sujet au choix parmi 2 qui lui sont proposés. Il dispose de 30 minutes de préparation.  
L'épreuve orale dure 30 minutes; elle consiste en un exposé du candidat sur le sujet choisis (environ 15 minutes), puis une discussion pouvant porter sur l'ensemble du programme et même plus...
 
- Épreuve facultative dans une autre langue coeff 1 :
Au choix dans une des langues: Allemand, arabe littéral, chinois, hébreu, espagnol, italien, japonais, portugais, russe ou vietnamien.  L'épreuve dure 15 minutes.
Seuls les points supérieurs à 10/20 sont pris en compte.  
Le candidat dispose d'une demi-heure de préparation et devra lire, puis commenter un texte en rapport avec l'actualité.
 
- Bonification pour sportif de haut niveau :
Sous reserve d'une attestation du Ministère de la Jeunesse et des Sports, le candidat peut se voir attribuer une  
bonification de: --> 10 pts pour les "élites"                                                                                                                                                                              
                      --> 8 pts pour les "séniors"
                      --> 6 pts pour les "jeunes"
                      --> 5 pts pour les "reconversion"
 
 
Exemples de notes et classements :
- romaink CAD 2012
Étude critique de dossier : 17
Option LSH écrit : 14
Anglais écrit : 13
Moyenne écrit : 14,88  
Barre d'admissibilité : 14
Triptyque : 17,5
Option LSH oral: 11
Anglais oral : 9
Moyenne oral : 12,94
Moyenne finale : 13.91
Barre d'admission : 13,63
Rang final : 25
 
- Thibaud313 CAD 2012
Étude critique de dossier : 17  
Option droit public écrit : 17  
Anglais écrit : 14  
Moyenne écrit : 16.25    
Barre d'admissibilité : 14  
Triptyque : 8  
Option droit public oral: 20  
Anglais oral : 9  
Moyenne oral : 12,75
Moyenne finale : 14,5  
Barre d'admission : 13,63  
Rang final : 9
 
- Juan Magan CAD 2012
Étude critique de dossier : 15  
Option microéconomie écrit : 18  
Anglais écrit : 17  
Moyenne écrit : 16.63    
Barre d'admissibilité : 14  
Triptyque : 10  
Option microéconomie oral: 15  
Anglais oral : 14  
Moyenne oral : 12,88  
Moyenne finale : 14,75
Barre d'admission : 13,63  
Rang final : 7  
 
- patci CAD 2012
Étude critique de dossier : 19  
Option LSH écrit :    14  
Espagnol écrit :    14  
Moyenne écrit :    15.88  
Barre d'admissibilité :  14
Triptyque :    12  
Option LSH oral:  9  
Anglais oral :   11  
+ espagnol oral: 16  
Moyenne oral : 11.38    
Moyenne finale : 13,63  
Barre d'admission :  13.63
Rang final :   30  
 
- MacKaoley CAD 2012
Étude critique de dossier :  16  
Option Maths écrit : 19,5    
Anglais écrit : 8    
Moyenne écrit :  15,31    
Barre d'admissibilité :   14
Triptyque :    12
Option Maths oral:  16  
Anglais oral :   11
Moyenne oral :  13,25  
Moyenne finale : 14,28  
Barre d'admission :  13,63  
Rang final : 14
 
 
Quelques conseils pour le CAD:  
 
Quelle option choisir?
Tu vas devoir beaucoup bosser dessus, donc il ne faut pas que cette matière te dégoute. Il faut aussi que tu sois plutôt bon dans cette matière si tu veux pouvoir réussir les différentes épreuves.
N'oublie pas qu'il y a 2 sujets au choix aux écrits comme aux oraux: un typé philo et un typé histoire/culture pour la LSH; un de macro et un de micro pour l'éco; un de droit privé et un de droit public; etc. Ca te laisse la possibilité de retomber sur tes pates
 
- En LSH, tu seras face à des khagneux et des pipos, donc faut pas rendre une bouse non plus; heureusement tous les ans quelques filous passent à travers les mailles du filet.
 
- En éco, même si tu fais de la micro et de la macro en licence, aucune formation (sauf peut être certains cursus à sciences po) n'est suffisante pour le CAD; tu devras te retaper de toute façon l'intégralité du programme, et même plus.
 
- En droit, tu seras face à des apprentis juristes chevronnés; pas de secret ici, c'est le travail sur le long terme qui paye (ce que tu as appris en licence): impossible de s'inventer une culture juridique en un an.
 
- En Sciences, le niveau est assez élevé et le programme très spécifique; regarde les programmes détaillés dans les liens ci-dessus.
 
Dans tous les cas tu devras beaucoup bosser: choisit donc le meilleur compromis entre matière forte et matière de ton coeur.
 
Faut-il prendre une prépa?
Non selon MacKaoley

Citation :

Pourquoi ne pas faire une prépa privée ?  
 
-Synthèse : vous avez tout pour bien réussir sur ce forum, les choses qu’ils vont vous dire se trouvent déjà ici. Faire corriger une synthèse par eux ne sert à rien puisqu’ils n’ont pas les grilles de notations...  
-Anglais oral et écrit : Il faut arrêter de croire que vous pourrez augmenter votre niveau d’anglais en quelques semaines. Ou bien vous avez bossé depuis 3 ans et c’est bien, ou non et c’est mal.  
-Math oral et écrit : Idem.  
-Tryptique : idem que pour la synthèse.  
-Entretien : Alors là il faudra s’entraîner. Il faut avoir fait des entretiens, et surtout il faut au moins en avoir raté un. Mais je ne pense pas que vous soyez bien préparés dans les prépas privées. (La personne qui est sortie juste avant moi de son entretien me l’a confirmé...) Le mieux c’est de vous mettre en contact avec un professeur de classe prépa et de lui demander des conseils et de vous en faire passer.  
 


 
Non selon romaink

Citation :

C'est toujours l'éternel débat; j'ai deja bosser avec ces prepas privé en médecine et quand je vois leur façon de fonctionner et de truquer les stats... la plus value est mince pour un prix très élevé selon moi... (exception pour Easy HEC qui propose une formule pas chère).
 
Voila quelques une de leurs astuces :
- C'est très simple; tu émarges quand tu assistes au séance.Tous ceux qui ont raté ne serait-ce qu'une seule séance et qui foirent le CAD, sont exclu des stats (car on dit qu'ils n'ont pas suivi l'intégralité de la préparation). En revanche, ceux qui ont raté 15 séances mais qui sont admis, sont inclus dans les stats.
- De plus, il arrondissent toujours à la diazaine au dessus, et plein d'autres petits trucs  
- La majorité des personnes croit que leur taux de succes au CAD est de plus de 50%, mais c'est faux, ce taux est le taux de réussite pour la prepa ipesup pour le concours post prepa (=prepa ultra selective qui reselectionne les meilleurs de chaque année)
 
Selon moi tout est question de méthode, et pas forcément besoin de prépa pour l'acquérir; une bonne organisation + la lecture des rapports me parait vraiment pas mal. En se démerdant, en achetant les bons ouvrages, et en glanant des conseils, on peut se former aux mécanismes du CAD et des autres concours ESC pour 100 à 150 euros.


 
Oui selon patci

Citation :


La prépa pour les écrits ne sert à rien pourvu qu'on ait la méthode pour faire la dissertation et l'étude critique de dossier.
Par contre pour les oraux, à mon avis, la seule façon de réussir sans prépa c'est d'avoir des potes à HEC pour vous expliquer le triptyque, qui est l'epreuve la plus atypique. L'oral de LSH faut savoir faire des plans entrois parties. Etc etc. Plein de petits détails qui sont parfois cruciaux, que nous donnent les prépas.  
 
Je ne fais pas l'apologie des prépas (je suis moi même étudiant boursier) et je suis même en réalité assez ecoeuré de voir comment fonctionne le système. Mais aujourd'hui, je me dis qu'en dépit de mes convictions, j'ai eu raison, c'était un bon investissement. J'aurais au mieux (et encore) eu l'escp sans prépa.
 
C'est une sorte de théorie des jeux, d'avantage comparatif. Si je ne fais pas de prépa, j'ai un désavantage sur celui qui l'a fait. Toutes les prépas ne se valent pas mais il y en a de très bonnes. Et pour le forum, c'est un bon point de départ mais rien ne vaut la véritable mise en situation, les oraux blancs, notamment sur le triptyque...


 
Oui selon Juan Magan

Citation :

J'ai donc fait une prépa, qui était d'ailleurs très très très bien, et qui m'a bien mis en confiance. Après, en soi, sur les connaissances, je pense que si on a la motivation suffisante pour travailler 13h par jours pendant 6 mois, la prépa n'ajoute pas grand chose (en fait j'allais en cours pour vérifier que j'avais déjà appris ce que le prof disait).  
Mais pour être tout à fait honnête, ça m'a énormément aidé de rendre des copies régulièrement et de voir ma progression par rapport aux autres.


 
Quelle méthode de travail adopter?
Le tout est d'avoir une méthode personnelle qui nous convient, un plan de révision précis et de s'y tenir (moi je ne fais jamais de planing de révision par exemple, ce n'est pas ma façon de travailler)
 
Méthode Juan Magan:

Citation :

J'ai fait la L3 éco app de Dauphine en essayant de roxxer le premier semestre pour ne plus travailler que le concours au second. Et me voilà !  
 
Pour la préparation en elle-même, j'avais 4 manuels que j'ai utilisé simultanément et j'ai pris en chacun les chapitres les mieux expliqués (Wasmer, Varian, Picard, Begg). J'ai fiché tous les points du programme avec ces manuels. J'ai aussi lu 7/8 petits bouquins La découverte sur des points clés du programme (économie de la réglementation, politique de la concurrence etc...)  
 
Pour l'anglais j'ai pris un manuel de thème et un manuel de version et je les ai arpentés pendant 6 mois. J'envoyais régulièrement des devoirs à ma prof de prépa.  
 
Pour la synthèse j'ai fait les 13 annales dispos sur le site de la DAC en conditions réelles (chez moi ou la prépa), et j'envoyais les copies à mon prof de prépa.
 
J'ai donc fait une prépa, qui était d'ailleurs très très très bien, et qui m'a bien mis en confiance. Après, en soi, sur les connaissances, je pense que si on a la motivation suffisante pour travailler 13h par jours pendant 6 mois, la prépa n'ajoute pas grand chose (en fait j'allais en cours pour vérifier que j'avais déjà appris ce que le prof disait).  
Mais pour être tout à fait honnête, ça m'a énormément aidé de rendre des copies régulièrement et de voir ma progression par rapport aux autres.  
 


 
Méthode romaink

Citation :

Bon, j'y vais aussi de mes conseils pour ce CAD.  
 
   
Mon conseil est le même que les autres pour le dossier: avec une bonne méthode apprise par coeur(je peux te filer par mail un doc de méthodo de 10 pages que j'ai utilisé), et une orthographe pas trop dégueu tu auras au moins la moyenne.    
Ensuite, ne fait pas l'erreur d'essayer de tout lire et de tout comprendre. Tu dois saisir la substantifique moelle du corpus de texte sans t'attarder; je te conseille de lire les intro des paragraphes ou est généralement condensée l'information important et de survoler le corps du paragraphe.    
La seule manière de s'entrainer à cette épreuve est la lecture rapide: tu prends les annales des années précédente (ainsi que celle de la synthèse EM Lyon), et il faut que tu arrives à les lires en une heure. Tu y arriveras surement au bout de 2, 3 essais. Après il faut t'entrainer durant l'année à lire rapidement les documents qui te passent sous les yeux pour ne pas perdre le rythme.  
   
   
Ensuite pour le triptyque:    
-En tant que convaincant: commence par une petite intro, où tu définit les termes du sujets et les limites dans lesquelles tu vas le traiter. Pas besoin d'annoncer ton plans qui comportera 3 ou 4 gros points.  
Ne nuance pas ton propos, tu fait soit une thèse, soit une antithèse, mais ton propos doit être tranché. Regarde bien ton répondant dans les yeux. Écoute bien ses arguments et n'hésite pas à les noter pour y répondre plus tard.  
   
-En tant que répondant: tu commences toujours par faire un bref résumé des points principaux évoqués par l'autre (1 min environ, donc il te reste 5 minutes de débat).  
Ensuite, cherche à explorer les aspects du sujet non traités par l'exposant, ou les aspect sur lesquels tu n'es pas d'accord. Les citations peuvent être de bonnes béquilles dans ce cas.  
Pas la peine d'essayer de finir sur un consensus idiot: si tu n'es pas d'accord tu n'es pas d'accord...  
   
Il est d'usage que le convaincant conclut le débat (d'ou l'intérêt d'un chronomètre), mais cela dépend vraiment de la situation (c'est moi qui ait conclu quand j'étais répondant car c'est lui qui avait pris la parole en avant dernier).  
   
 
-En tant qu'observateur: au recto de ma feuille, je notais l'argumentation du convaincant (points importants+ exemples rattachés)  
au verso, je fais 2 colonnes (une convaincant et une répondant); au cours du débat, je remplis les positions de chacun (points importants+ exemples rattachés) et la réponse de l'autre sur la même ligne; a chaque nouveau point je  passais à une nouvelle ligne.  
En bas de chaque colonne, je marque une note/20, puis le comportement général de la personne (timide, sûr d'elle, recherche de consensus, bafouille, etc), et les points marquants (en bien ou en mal).  
Tu es observateur de 2 débats, donc tu reprends une nouvelle feuille vierge pour chaque session.  
   
   
Le trytpique n'est pas un affrontement: on le réussit à 2 ou on le perd à 2; il est rare de s'en sortir en écrasant son adversaire (car un bon manager sait ménagers ses collaborateurs).  
 
Pour la LSH: au vue des anales, j'ai appris parfaitement 21 chapitres de prépabac philosophie (le droit, le devoir, l'esxistence et le temps, le vivant, le désir, etc). Je recommande également de lire la culture générale pour les nuls (je ne l'ai pas fait car c'est assez long et pas le temps, mais sur 4 mois, ça se fait largement). Si vous suivez ces deux conseils, et que vous utilisez la méthode de dissertation dont je parle plus haut, je ne vois pas comment vous pourriez avoir moins de 14 aux écrits. Pour les oraux, rebelotte pour la philo et la culture gé, mais je vous engage à approfondir un peu un domaine particulier de votre cursus (moi j'ai choisis l'éthique médicale), de façon à pouvoir bifurquer dessus au cas ou l'entretien se passerait mal (ce qui à été le cas de 90% dont moi).  
Certaines question retombent inlassablement: combien y'a t'il eu de rois de France; les capitales d'Afrique et du moyen Orient; etc.  
Comme on voit dans les rapports: du moment que vous ne dites pas conneries sur conneries et que vous êtes combatifs, vous aurez la moyenne.  
 
Pour l'anglais: pas de mystère, ça se travaille sur le long terme. L'écrit, bien que long n'est pas extrêmement compliqué (cf les anales), mais la notation est strict. Mieux vaut tenter de traduire certains termes inconnus par des prétéritions que de laisser un blanc dans sa copie. Il faut proscrire les tournures orales (préférer to my mind à according to me par exemple) et les contractions (didn't, wasn't).  
L'oral: un texte long mais assez simple à résumer puis commenter; souvent les natifs vous interrompent pour passer à la discussion avec vous, ne soyez pas étonnez. Sachez parler de votre vie et de votre projet pro, car c'est souvent abordé. Même si l'oral s'est bien déroulé, c'est la qualité de votre langue qui sera évaluée. Voila pourquoi cette année, beaucoup d'entre nous ont eu 8/9, malgré un bon niveau d'anglais.  
   
VOILA!  
 
Bien sûr, tout ça ne fait pas tout et comme on dit la réussite est un mix entre talent, travail et chance...


 
Méthode MacKaoley

Citation :

Comme promis, quelques conseils pour les futurs candidats. J’étais inscrit en math, je prends les épreuves une par une. Juste avant, un petit conseil général. Ce concours est à la fois simple et difficile. Il est difficile dans le sens où si vous vous décidez au début de l’année de le passer et que vous croyez qu’il suffit de bachoter pour l’avoir, je pense que c’est fichu. Mais si vous bossez correctement depuis 3 ans (enfin, depuis que vous avez votre bac), ça devrait aller.  
 
Écrit :  
 
-Synthèse  
L’épreuve qui fait peur, parce que inconnue. Tout d’abord, sachez que si vous savez faire un plan, que vous écrivez sans aucune faute (je dis bien aucune, ça ne veut pas dire une ou deux) et dans un bon français, vous devriez avoir 12...  
Ensuite, commencez par lire les « consignes » dans  
Comment s’entraîner ? La première étape est de s’entraîner à lire vite. Donc vous vous imprimez un dossier et vous essayer de le lire en une heure. Je pense que vous n’y arriverez pas la première fois. Perso j’ai été bon à partir de la troisième. Et franchement, ça suffit comme entrainement...  
Ensuite je vous conseil de lire le poste de eldel sur ce forum, vous aurez la méthode à appliquer. En résumé : ne pas essayer de comprendre les textes. Pour chaque texte je ne lisais que les premières phrases de chaque paragraphe. Sur une feuille, notez 2/3 idées de chaque texte et 2/3 phrases à citer. Je me répète : n’essayez pas de comreprendre les textes. Puis faites un plan type dissert (généralement le sujet donne le plan) et utilisez ce que vous avez mis sur votre feuille, en mettant les textes en vis à vis. « Contrairement à ce que dit machin, truc pense que... » « De la même manière, Machin pense que mais leurs avis divergent sur le fait que... » (Bon, des phrases plus jolies que ça hein.)  
Et surtout : aucune faute d’orthographe. Prenez le temps de relire.  
 
-Anglais  
Bon alors là, c’est simple, ou bien vous maîtrisez la langue, ou bien vous ne la maîtrisez pas.  
Lisez bien les rapports, il y a toutes les infos nécessaires dedans. Du reste, acheter un bouquin de thème/version niveau prépa HEC et en faire régulièrement peut être une bonne idée mais ne se substitue pas à l’étude de la langue.  
On parle bien de maîtriser la langue et non pas d’être fluent dans un langage de rue. Tous les jeunes regardent des séries et savent dire « Son of a bitch, I gonna kick your ass ! » mais ce n’est pas ça qu’on vous demande. Je m’en suis rendu compte lorsque j’ai entendu les gens dire que le thème était difficile alors que pour quelqu’un qui sort d’une prépa (d’une cpge j’entends) c’était plutôt facile : il n’y avait que de la grammaire de base. (Et ça, ça ne s’apprend pas en regardant des séries...)  
Pour donner une idée à ceux qui sont passé par une prépa scientifique : la version est beaucoup plus simple qu’une version de l’X et le thème est à peine plus dur qu’un thème des mines.  
 
Maths :  
Bah franchement, il n’y a rien à dire. Regardez les sujets et faites vous une idée. Toujours est-il qu’un élève de math spé qui a eu 15+ aux mines ne risque pas d’avoir moins de 19.  
Pour info, et je pense que ça en intéressera beaucoup, j’ai fais tout l’exo 1, entièrement juste et très bien présenté. Je n’ai pas fais 2 questions sur 7 ou 8 à l’exo 2, j’ai très bien rédigé mais j’ai fait énormément de fautes de calcul (intégrer à la place de dériver, erreurs de signes, primitives fausses, etc...) et j’ai eu 19,5.  
Si je peux donner un conseil c’est de très bien rédiger. J’imagine qu’il y a un nombre assez important de candidats qui appliquent les théorèmes sans vérifier les hypothèses, ça clairement, ça ne rapporte aucun point.  
 
Oral :  
Math : Ressemble aux oraux des mines, en un peu plus simple. Le jury a été assez pointilleux. À la fin quelques questions pour voir si vous n’êtes pas un imposteur. En gros de la « culture mathématique » et aussi pour voir si vous maîtrisez bien tous les concepts niveau licence.  
Ceci étant, je sors d’une « bonne prépa parisienne » et les épreuves d’écrit et d’oral étaient faisables en fin de sup (pour quelqu’un qui aurait bien travaillé).  
 
Triptyque : Idem que synthèse. Bien lire les « consignes » et les rapports. Ça suffit. Pour avoir 10 il suffit de bien écouter, d’être poli et de sourire.  
En convaincant, soyez structuré.  
Pendant le débat convaincant/répondant écoutez bien l’autre et répondez en fonction.  
En observateur, tout est dans les rapports.  
Je vais vite parce que vous avez toutes les infos dans les rapports.  
 
Anglais : Alors, tout d’abord il faut savoir que vous serez noter sur votre niveau d’anglais et non pas sur si l’oral se passe bien ou non.  
Comment se déroule l’oral ? Vous faites un résumé du texte, puis un commentaire et ensuite, je vous conseille de leur tendre une perche pour parler de vous assez tôt. Pourquoi ? Parce que j’imagine  que votre anglais sera plus fluide si vous parlez de vous et de votre projet professionnel.  
Bref, souriez, prenez du plaisir à discuter avec les examinateurs mais ne croyez pas que c’est parce que ça c’est super bien passé (au sens d’un entretien) que vous aurez une super note. Je me répète, ils notent votre niveau d’anglais.


 
Des astuces?
Pour romaink:

Citation :

Astuces pratiques en vrac:  
 
-Vous pouvez assister à des triptyque à HEC durant les oraux; c'est gratuit et on s'inscrit sur place; on y retrouve pas mal de public et de prépas qui veulent savoir à quelle sauce ils vont être mangé quand ils passeront ce concours... Cependant, on ne peut voir les délibérations du jury: le bénéfice que vous en retirerez est donc plus sur la forme que sur le fond.
Personnellement, mon triptyque en tant que candidat est le premier et le dernier auquel j'ai assisté; ce n'est donc pas un avantage compétitif d'en avoir déjà vu, du moment qu'on connait les principes et les particularités de cette épreuve.
 
-Fait en sorte de passer un ou deux oraux d'école avant HEC si tu peux (moi j'avais passé EML, Edhec et Essec); même si les entretiens n'ont rien à voir, ça te met en condition de stress, et ça te permet de voir tes réactions, et aussi de préparer l'anglais (dans toutes les écoles, l'épreuve orale d'anglais est sous le même format)  
 
-Bouffe des pates la veille, et pas trop lourd le midi afin d'avoir un rendement optimal  
 
-Banis l'alcool et les soirées durant les 2 semaines qui précèdent écrits et oraux  
 
-Viens un peu en avance pour pouvoir parler aux autres candidats et échanger avec eux: ça détend et ça permet d'être plus à l'aise avec eux durant le triptyque. De plus, ils te fileront pas mal de conseils et de ressentis, c'est toujours utile. Avant le triptyque, j'ai été voir les étudiants avec qui je le passais pour leur dire que c'était pas un combat de catch et pour leur donner la méthode + "on réussi à 2 ou on perd à 2" (car si tu tombes sur un mec qui ne comprends pas l'epreuve, t'es foutu).  
 
-Arrivé en L3 tu dois te connaitre et savoir comment tu fonctionnes;moi j'ai besoin de travailler jusqu'au dernier moment (le matin même); certains ne peuvent pas; fait comme tu le sens, y'a pas de règles.  
La seule chose que je te conseille c'est de prendre bcp de points d'avance à ton premier semestre de fac, pour te permettre de ne plus penser à la fac les 3 semaines précédents le concours; moi je me suis focaliser sur mes épreuves et je n'allais même plus en cours durant un mois.  
 
La repartition des oraux HEC est aléatoire; j'ai fait anglais J1 de 8h15 a 8h30; triptyque J2 de 8h à 11h30 (y'a beaucoup de temps d'attente entre les passages), et à 15h30 LSH.  
 
Pour ton anglais, pas de miracle, c'est sur du long terme; considere cette matiere comme prioritaire à partir de maintenant, taff tes cours, passe tous tes films et jeux en vo (j'ai même acheté un clavier qwerty et passer mes messageries et mon FB en anglais pour m'immerger completement), écoute des podcasts simples sur le site de la bbc (something to think about par exemple), j'ai reviser une semaine sur un bouquin de toeic aussi (d'ailleurs passer le toeic ça peut pas faire de mal et t'en auras besoin si t'integre hec); je te conseille de faire des fiches de tes cours d'anglais car c'est beaucoup plus facil à réviser la semaine qui précède le concours (un cours= un demi recto environ chez moi).


 
Questions en vracs et idées reçues
« Intégrer en licence est impossible. » Foutaise. Si le concours est ouvert au L3 c’est que les L3 peuvent intégrer. Le programme d’option s’arrête à la licence. Pour les autres matières pas la peine de faire plus non plus. Les statistiques montrent cependant que le taux de réussite est plus élevé chez les titulaires d'un M1 et encore plus chez les titulaires d'un M2: cela est probablement du au fait que ces derniers ont acquis au cours de leurs étude une rigueur et une méthode de travail supérieure aux autres.
 
"Il est de plus en plus difficile d'intégrer HEC."
Au niveau des barres, elles augmentent petit à petit d'année en année il me semble. Cette année, admissibilité à 14,00/20 et admission à 13,625. En règle générale, la barre d'admission se situe entre 0,5 point au dessus et en dessous de la barre d'admission.  
 
Le CAD existera t-il l'an prochain?
Au niveau du nombre de place et du futur du CAD, on se rend compte que ça diminue: 60, puis 40 en 2011,30 en 2012. Apparemment (personne n'en est sûr) HEC, voudrait fermer à moyen terme cette voie d'entrée pour privilégier les accords avec sc po+ école d'ingé + fac étrangère. C'est dommage car les faqueux possèdent des qualités vraiment complémentaires (ce qu'à compris l'ESSEC et d'autres).  
 
"Il est plus facile de claquer le 20 en maths qu'ailleurs"
C'est plutôt vrai: tous les ans des personnes obtiennent la note maximale aux écrits dans l'option mathématiques, alors que cela arrive très peu fréquemment pour les autres options.
Cependant, avec des connaissances solides et une bonne méthodologie, vous aurez au pire une note passable, ce qui ne vous disqualifie pas. De plus, des dizaines de personnes obtiennent dans chaque option des notes excellentes supérieures à 17.
Si ça peut vous rassurer, il faut vous dire que l'option ne fait pas tout, et que même s'ils ont des facilité en maths, c'est souvent le contraire dans les matières littéraires comme la langue vivante et l'étude critique de dossier.
 
Voila un récapitulatif pour les années 2007 et 2008. On note bien que la moyenne des notes et surtout l'écart-type est bien plus élevée pour l'option mathématiques.
 
Enfin, aux oraux les cartes sont rebattus, et même si la moyenne de l'option mathématique reste plus élevée (13,16 en 2011) que celle des autres options (11,5 pour l'éco en 2011 par exemple), il n'est pas rare de voir de très mauvaises notes en mathémathiques
 
En construction

Message cité 1 fois
Message édité par romaink le 05-10-2013 à 11:03:27
mood
Publicité
Posté le 22-01-2006 à 14:14:32  profilanswer
 

n°574082
polionamen
Hop
Posté le 22-01-2006 à 17:35:21  profilanswer
 

va sur le topic des AST  ;)


---------------
http://alittlefridaystory.com/ Des questions économiques et financières traitées en quelques lignes et avec humour.
n°574713
jeebs
Posté le 23-01-2006 à 10:12:20  profilanswer
 

ok...
jcroyais qu'ils parlaient qu'ingénieur

n°579318
mahuf
Posté le 28-01-2006 à 14:54:45  profilanswer
 

HEC, ESCP, ESSEC et EM ne proposent PAS de concours parallèle.
 
Edhec en propose par contre, tu peux te renseigner sur leur site.
 
PS : c'est vrai pour les 2e année, en 3 année il est possible de tenter leur concours (mais faut pas se faire d'illusions, hein ...)

Message cité 1 fois
Message édité par mahuf le 28-01-2006 à 14:59:35
n°579353
zippoasset​management
Posté le 28-01-2006 à 15:48:57  profilanswer
 

mahuf a écrit :

HEC, ESCP, ESSEC et EM ne proposent PAS de concours parallèle.
 
Edhec en propose par contre, tu peux te renseigner sur leur site.
 
PS : c'est vrai pour les 2e année, en 3 année il est possible de tenter leur concours (mais faut pas se faire d'illusions, hein ...)


 
N'importe quoi!!!
Evidemment qu'HEC et ESCP propose un concours parallèle pour entrer directement en 2 eme année! Par contre l'ESSEC n'en propose pas.
Le concours parallèle commun à HEC et ESCP est organisée pour selectionner des BAC+3 dont les spécialités sont les suivantes :
-Droit
-Economie
-Mathématiques
-Sciences humaines
-Sciences de la vie  
 
on choisi une des ces discipline qui sera la matière à option, avec une epreuve commune d'étude de texte et de langue.
D'ailleurs, n'en deplaise à ceux qui se sont galerer en prépas 2 ans, c'est BEAUCOUP plus facile d'intgrer HEC ou l'ESCP par cette voie la...
Va sur leur site, les inscriptions pour le concours commencent le 1er fevrier!

n°579359
jeebs
Posté le 28-01-2006 à 16:01:42  profilanswer
 

ouai ouai mahuf, t'es pas très au fait...
t'inquiètes pas zippo (enfin jsuis pas sur que tu t'inquiètes... ;) ) je suis qu'en deuxième année, donc ce sera pour l'année prochaine l'inscription. mais je commence à me renseigner. parce que moi, je suis en éco. donc je prendrai cette option. mais j'ai lu les programmes, ya quand même des trucs que j'ai pas approfondi en cours, donc il faudra que j'achète des bouquins, puis les annales aussi...  
j'ai entendu parler d'IPESUP je crois, qui préparent pour ces concours. mais j'ai pas vu les tarifs.

n°579510
mahuf
Posté le 28-01-2006 à 19:25:55  profilanswer
 

zippoassetmanagement a écrit :

N'importe quoi!!!
Evidemment qu'HEC et ESCP propose un concours parallèle pour entrer directement en 2 eme année! Par contre l'ESSEC n'en propose pas.
Le concours parallèle commun à HEC et ESCP est organisée pour selectionner des BAC+3 dont les spécialités sont les suivantes :
-Droit
-Economie
-Mathématiques
-Sciences humaines
-Sciences de la vie  
 
on choisi une des ces discipline qui sera la matière à option, avec une epreuve commune d'étude de texte et de langue.
D'ailleurs, n'en deplaise à ceux qui se sont galerer en prépas 2 ans, c'est BEAUCOUP plus facile d'intgrer HEC ou l'ESCP par cette voie la...
Va sur leur site, les inscriptions pour le concours commencent le 1er fevrier!


 
Non, on s'est pas compris :
 
je voulais dire de concours destiné aux élèves de 2e année de fac ^^ et donc pour rentrer en 1ere année d'école. Mais il existe bien sûr un concours des 3e années de fac pour rentrer en 2e année d'école.
 
Par contre, truc à préciser, c'est pour les 2e cycle, pas pour les 1er cycle, donc normalement en fin de licence c'est pas suffisant, à témoin cette page : http://www.hec.fr/hec/fr/ecole/admission/annee_2.html et celle là http://www.hec.fr/hec/fr/ecole/admission/index.html

n°579538
jeebs
Posté le 28-01-2006 à 20:17:03  profilanswer
 

ben si, c'est suffisant!
avec LMD, la licence, c'est 3 ans.
enfin bon... on va pas disserter là dessus, moi, ce que je voulais surtout, c'était des témoignages

n°579553
zippoasset​management
Posté le 28-01-2006 à 20:33:24  profilanswer
 

mahuf a écrit :

Non, on s'est pas compris :
 
je voulais dire de concours destiné aux élèves de 2e année de fac ^^ et donc pour rentrer en 1ere année d'école. Mais il existe bien sûr un concours des 3e années de fac pour rentrer en 2e année d'école.
 
Par contre, truc à préciser, c'est pour les 2e cycle, pas pour les 1er cycle, donc normalement en fin de licence c'est pas suffisant, à témoin cette page : http://www.hec.fr/hec/fr/ecole/admission/annee_2.html et celle là http://www.hec.fr/hec/fr/ecole/admission/index.html


 
Alors, la autant pour moi!
Je ne t'avais pas compris en effet, il n'est evidemment pas possible d'integrer les parisienne a bac+2, alors que c'est possible pour les ptites ESC de provinces.  
Toutes mes excuses! :jap:

n°579557
zippoasset​management
Posté le 28-01-2006 à 20:35:50  profilanswer
 

jeebs a écrit :

ouai ouai mahuf, t'es pas très au fait...
t'inquiètes pas zippo (enfin jsuis pas sur que tu t'inquiètes... ;) ) je suis qu'en deuxième année, donc ce sera pour l'année prochaine l'inscription. mais je commence à me renseigner. parce que moi, je suis en éco. donc je prendrai cette option. mais j'ai lu les programmes, ya quand même des trucs que j'ai pas approfondi en cours, donc il faudra que j'achète des bouquins, puis les annales aussi...  
j'ai entendu parler d'IPESUP je crois, qui préparent pour ces concours. mais j'ai pas vu les tarifs.


 
J'ai fait économie, et le programme d'eco pr rentrer à HEC est largement parcouru d'ici la fin de la licence.
Un seul truc, vises les mentions bien tous les ans... non pas pour le dossier, mais pour toi!!! il faut vraiment maîtriser le sujet, c'est un concours ouver aux licences, ce qui veut dire qu'il y a des maîtrise aussi...

mood
Publicité
Posté le 28-01-2006 à 20:35:50  profilanswer
 

n°579604
polionamen
Hop
Posté le 28-01-2006 à 21:37:29  profilanswer
 

C'est vrai que les concours sont plus faciles pour les AST.
Parce que dans mon expérience, les AST ont souvent eu un niveau un peu limite dans pas mal de matières : maths, langues...


---------------
http://alittlefridaystory.com/ Des questions économiques et financières traitées en quelques lignes et avec humour.
n°579825
zippoasset​management
Posté le 29-01-2006 à 10:54:39  profilanswer
 

Tu fais koi toi polionamen?

n°579836
Wisty33
Posté le 29-01-2006 à 11:25:17  profilanswer
 

polionamen n'a pas tort...
Par contre je peux dire que quand on aime les maths, les langues etc etc....et que sur le coup on ai un petit niveau correct je peux vous dire que les mecs de prépa à l'esc sont mauvais en math!
Perso je viens de staps, j'ai toujours aimé faire des maths, langue, physique...j'ai un niveau largement supérieur a mes camarade de prépa à l'école (ps : esc rouen)
Tout dépend à un chacun....

Message cité 1 fois
Message édité par Wisty33 le 29-01-2006 à 11:25:37
n°579841
samsa81
Posté le 29-01-2006 à 11:37:28  profilanswer
 

NyJ a écrit :

On sait bien qu'en prépa HEC le programme est nul.


 
Bien sur... C'est amusant de balancer des trucs comme ca? Si c'est si facile, vas-y et intègre une parisienne!
 
Quant à l'ami qui a un niveau pas terrible, ben cela explique peut-être pourquoi il est à l'ESC Rouen... C'est comme si vous compariez le niveau de quelqu'un qui intègre l'X et quelqu'un qui ne passe même pas le concours X!!!

n°579869
facker
Posté le 29-01-2006 à 12:21:53  profilanswer
 

bonjour a tous!
Je compte bien passer ce concours cette année!
Je vais prendre l'option mathematique.
Est-ce que quelqun peut me renseigner sur la difficulté de cette option?
Je n'ai pas encore acheter les annales donc je n'ai pas vraiment plus de connaissances que vous sur ce concours.
Par contre si quelqun a les annales, peut-il nous en dire plus?
Merci

n°579900
anachorete
Posté le 29-01-2006 à 13:01:24  profilanswer
 

je connais un mec qui vient de rentrer à l'essec en AST, mais je sais pas en quelle année.donc c'est aussi possible

n°579988
Timeo
moi pas compris, caporal-chef
Posté le 29-01-2006 à 14:52:13  profilanswer
 

samsa81 a écrit :

Bien sur... C'est amusant de balancer des trucs comme ca? Si c'est si facile, vas-y et intègre une parisienne!


 
ça me fait rigoler de voir la manière dont on répond quand on ne sait pas qui est son interlocuteur...

n°580085
Profil sup​primé
Posté le 29-01-2006 à 16:24:52  answer
 

+1
de toutes manières les gens en hec...rien qu'à les regarder  :heink:

n°580090
friedrich
Posté le 29-01-2006 à 16:32:03  profilanswer
 

Apparemment ta formidable prépa a oublié de t'apprendre le sens de la nuance...
 
Perso, après être passé par une prépa HEC, j'ai trouvé cette formation formatrice: elle donné les outils pour réfléchir sur des problèmes divers et variés: si un taupin ma parle de matrice, je vois ce qu'il veut dire, si on me parle de Kant, je peux suivre la conversation, si on me parle des enjeux de l'Union Européenne ou de la crise des années 30, je peux donner un avis argumenté même si je ne prétends pas avoir les mêmes compétences qu'un vrai spécialiste.  
En conclusion, je trouve que la prépa HEC m'a donné une certaine ouverture d'esprit qui manque apparemment dans d'autres prépa...

n°580099
kartoff
Posté le 29-01-2006 à 16:42:38  profilanswer
 

friedrich a écrit :

si on me parle de Kant, je peux suivre la conversation


Euh perso c'est pour des raisons comme celle-là que je ne suis pas allé en prépa  :sweat:

n°580133
superdari
Oooooooooooooooups !
Posté le 29-01-2006 à 17:38:24  profilanswer
 

Il part un peu en live ce sujet...

n°580172
corran
Posté le 29-01-2006 à 18:08:39  profilanswer
 

polionamen a écrit :

C'est vrai que les concours sont plus faciles pour les AST.


si on se place du point de vue du ratio candidats/places en jeu, très clairement
en revanche, je ne connais aucun AST qui soit rentré (dans l'une des trois parisiennes qui n'est pas en banlieue) avec simplement une licence : ils avaient soit une maîtrise (parfois un dea ou un dess) soit d'un iep.
 

Citation :

Parce que dans mon expérience, les AST ont souvent eu un niveau un peu limite dans pas mal de matières : maths, langues...


franchement, de ce côté-là, je trouve pas que les prépas soient mieux lotis [:spamafote]

n°584769
mahuf
Posté le 04-02-2006 à 10:40:52  profilanswer
 

NyJ a écrit :

J'ai fait une autre prépa et maintenant je suis à l'ENS. J'insiste le programma des prépas HEC est naz, pas cohérent, il a pour seul but de "sélectionner". Il est peut-être difficile mais il ne forme à rien contrairement aux autres prépas.


 
Quelle ENS ?
 
C'est vrai que le programme de HEC vise d'abord à sélectionner (surtout en ECS, moins en ECE). Mais dire qu'il n'est pas formateur, c'est pas très très vrai ... il se rapproche quand même grandement de celui des MP, à cette différence près qu'il intègre moins de notions d'analyse et qu'il inclut des probas (variables aléatoires) contrairement à celui des MP. Pas de géométrie non plus (enfin à part la convexité, chaipas si on peut appeller ça de la géométrie ^^)
 
Et franchement : mettons ça en parallèle avec le programme des MP, des PC/PSI (même volume), des BCPST (plus gros que le leur), il y a tellement peu de différences qu'on ne peut absolument pas dire qu'il ne forme à rien ! Raisonnement bien simpliste.
 
PS : si tu es à Cachan, on s'y verra peut-être l'an prochain

n°584770
mahuf
Posté le 04-02-2006 à 10:41:27  profilanswer
 


 
Lol
 
Pas de généralité à deux balles pour la route, hein ?

n°584863
Timeo
moi pas compris, caporal-chef
Posté le 04-02-2006 à 13:26:47  profilanswer
 

mahuf a écrit :

des PC/PSI (même volume)


 
Hem... J'ai franchement pas l'impression de n'avoir pas fait plus de maths que les éco...

n°584907
allen0
Posté le 04-02-2006 à 14:25:37  profilanswer
 

NyJ a écrit :

ouai mahuf, je m'étais un peu emporté comme d'hab! lol
non, on apprend des choses en prépa hec mais pas forcément employable en école de commerce. dc l'utilité de ce programme est surtout la sélection et ensuite de donner des rudiments de culture mathématiques et philosophique.


 
Tes comentaires ne sont pas très convaincant. On sent par ailleurs une légère frustation dans tes propos. Tous le monde sait bien que les prépas ENS (en // avec DEUG eco?) sont les meilleures et que tous le reste est de la merde. Quant à tes remarques sur les pseudo => no comment.
L'ENS, ce n'est plus ce que c'était.

n°597085
Franck233
Posté le 19-02-2006 à 01:22:52  profilanswer
 

Salut tout le monde, il y'en a parmis vous qui passent le concours du SAI cette année ?

n°597438
mahuf
Posté le 19-02-2006 à 16:46:40  profilanswer
 

allen0 a écrit :

Tes comentaires ne sont pas très convaincant. On sent par ailleurs une légère frustation dans tes propos. Tous le monde sait bien que les prépas ENS (en // avec DEUG eco?) sont les meilleures et que tous le reste est de la merde. Quant à tes remarques sur les pseudo => no comment.
L'ENS, ce n'est plus ce que c'était.


 
Non, il a plus ou moins raison : le programme n'a pas vocation à être poursuivi en école, la preuve étant que les ESC acceptent tous types de profils, pourvus qu'il sachent disserter et qu'ils aient un brin de culture mathématique (quoique même pas pour les AL).

n°597441
mahuf
Posté le 19-02-2006 à 16:47:39  profilanswer
 

Timeo a écrit :

Hem... J'ai franchement pas l'impression de n'avoir pas fait plus de maths que les éco...


 
Et pourtant ...
 
Le volume horaire est le même et les programmes sont très semblables.
 
Cela dit je parle bien des ECS (bac scientifique) et non pas des ECE (bac ES).

n°597823
clement16
Posté le 20-02-2006 à 03:30:21  profilanswer
 

Franck233 a écrit :

Salut tout le monde, il y'en a parmis vous qui passent le concours du SAI cette année ?


Salut,
Hé bien pour ma part j'hesite, j'envoie un dossier pour une ecole a l'etranger, si je suis refusé, je passe surement le concours en aout..
Et toi tu le passes quand? Quelle option? Tu comptes te préparer comment?

n°598855
Franck233
Posté le 21-02-2006 à 16:04:43  profilanswer
 

Slt,
Moi je passe le conours étranger commun à HEC, ESCP, EM Lyon,
ça comprend le Tage Mage et un entretien oral.

n°598869
clement16
Posté le 21-02-2006 à 16:32:05  profilanswer
 

T'es etranger ou t'es francais et t'as fais tes etudes a l'etranger?
Parceque si tu es francais, ils n'aiment pas trop ca... Donc essaie de carburer...

n°598896
Franck233
Posté le 21-02-2006 à 16:57:31  profilanswer
 

effectivement je ne sui pa français, je suis marocain et je n'ai pas fait mes études en France.

n°599109
clement16
Posté le 21-02-2006 à 20:30:09  profilanswer
 

Cool, t'as de la chance ^^...
Parcequ'en tant que francais, meme si je m'exile 3 ans, je serais (presque sur) refusé de ces ecoles si je passe le concours international...
Et tu as fais ton bachelor ou?

n°599157
mahuf
Posté le 21-02-2006 à 21:11:55  profilanswer
 

clement16 a écrit :

Salut,
Hé bien pour ma part j'hesite, j'envoie un dossier pour une ecole a l'etranger, si je suis refusé, je passe surement le concours en aout..
Et toi tu le passes quand? Quelle option? Tu comptes te préparer comment?


 
Cela dit : quelles pièces sur ta scolarité te demanderont-ils ?

n°599175
clement16
Posté le 21-02-2006 à 21:33:49  profilanswer
 

Oups, en fait je passe (peut etre) le concours d'admission parrallèle pour francais... Donc ils ne veulent aucunes pieces de scolarité pour le passer...
Par contre je parlais plutot de quelle option allait etre choisit pour ce concours (ie Eco, math, littéraire...)  
Pour ma part je pense donc me préparer à l'option économique, toujours dans l'idée ou je le passerais (car ce n'est pas sur)

n°599237
Franck233
Posté le 21-02-2006 à 22:49:30  profilanswer
 

clement16 a écrit :

Et tu as fais ton bachelor ou?


 
je suis en dernière année de mon bachelor dan une ecole de commerce (Bac+4) au Maroc

n°607228
Ocram1618
Posté le 03-03-2006 à 19:59:50  profilanswer
 

Hi all. Quelques questions SVP sur l'AST a l'ESSEC :  
 
1. Savez-vous combien de dossiers sont selectionnes lors de l'admissibilite ?
 
2. Puis combien de candidats sont definitivement admis au terme des epreuves d'admission ?
 
3. Les "tests de logique" = TAGE-MAGE. Si ce n'est pas le cas, en quoi consistent-ils ?
 
Quelques temoignages de personnes qui auraient passe l'AST de l'ESSEC / qui auraient quelques anecdotes ?
 
Voila, merci.

n°607344
std93
Posté le 03-03-2006 à 21:53:25  profilanswer
 

ca fait plusieurs fois que tu poses ce type de questions.
 
faudrait peut être penser à retirer un dossier de candidature... :sarcastic:

n°607455
bl0w
Posté le 03-03-2006 à 23:29:47  profilanswer
 

mahuf a écrit :

Quelle ENS ?
 
C'est vrai que le programme de HEC vise d'abord à sélectionner (surtout en ECS, moins en ECE). Mais dire qu'il n'est pas formateur, c'est pas très très vrai ... il se rapproche quand même grandement de celui des MP, à cette différence près qu'il intègre moins de notions d'analyse et qu'il inclut des probas (variables aléatoires) contrairement à celui des MP. Pas de géométrie non plus (enfin à part la convexité, chaipas si on peut appeller ça de la géométrie ^^)
 
Et franchement : mettons ça en parallèle avec le programme des MP, des PC/PSI (même volume), des BCPST (plus gros que le leur), il y a tellement peu de différences qu'on ne peut absolument pas dire qu'il ne forme à rien ! Raisonnement bien simpliste.
 
PS : si tu es à Cachan, on s'y verra peut-être l'an prochain


 
bon now c'est hors sujet mais, le programme des prépa HEC, meme série S, est assez faible. Pour avoir un pote qui y est, je fais bien plus de trucs que lui en maths et ce dans tous les domaines (analyse algebre géométrie probas stats) et pourtant je ne suis pas en MP mais en seconde année de math-info à dauphine.
Ceci est confirmé car j'ai vu le programme des filière E (prépa ecs de dauphine) et franchement ya vraiment pas de quoi se la raconter... il est très loin d'une MP.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  469  470  471  472  473  474
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  [Topic unique] Concours Admission Directe : HEC, ESCP

 

Sujets relatifs
Admission parallele 2ème année HECAST HEC/ESCP-EAP OPTION DROIT PRIVE
HEC Montreal ou l'EFREIPCSI ou HEC
Choix prépas HECTopic entretien
Topic BAC STI [Appels aux témoignages][MAJ] 
Plus de sujets relatifs à : [Topic unique] Concours Admission Directe : HEC, ESCP



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR