Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
378 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Suivante
Auteur Sujet :

wifi dans toute la maison

n°1070990
Winpoks
Posté le 13-03-2019 à 12:52:17  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

phil_bxl a écrit :


 
Je vais partir sur 2 AC Lite je crois.
Est-ce qu'ils ne s'alimentent que par POE ou on peut aussi les brancher sur une prise de courant?


 
T'as un injecteur qui est fourni avec si besoin.

mood
Publicité
Posté le 13-03-2019 à 12:52:17  profilanswer
 

n°1070991
HiSpeed
Where is the limit?
Posté le 13-03-2019 à 13:05:58  profilanswer
 

BloodyCarnage a écrit :

Ce qui est contraire au standard 802.11n qui impose une limite à 20MHz en environnement encombré (en gros, dès qu'il y a plus de 2 AP dans la zone).


 :non: C'est faux !

n°1070994
BloodyCarn​age
Posté le 13-03-2019 à 14:00:24  profilanswer
 

Je t'accorde que c'est un raccourci mais certainement pas faux. La condition pour utiliser 40MHz est que les 20MHz utilisés par le sous-canal ne déborde pas sur un canal déjà occupé. Avec une plage @2.4 qui fait 80MHz en intégralité (chez nous) c'est vraiment compliqué de caser 40MHz contiguës si tu n'es pas seul au milieu des champs. Les AP 802.11n doivent détecter l'occupation des canaux adjacents et lorsque c'est le cas, brider la transmission à 20MHz. Après, si ton matériel le permet et que le concept de fréquence publique partagée t'échappe, tu peux désactiver cette détection.


---------------
Nothing's so bad it can't get worse
n°1070996
Winpoks
Posté le 13-03-2019 à 14:03:15  profilanswer
 

C'est une recommandation, c'est le mot imposer qui a fait réagir HiSpeed.
 

n°1070999
BloodyCarn​age
Posté le 13-03-2019 à 14:31:03  profilanswer
 

Si on veut jouer sur les mots, un standard n'impose rien; il n'y pas de loi contre le non respect ou le respect partiel d'un standard informatique. Tu le respectes pour pouvoir mettre le logo/la mention sur la boîte de ton produit. [:sinclaire]


---------------
Nothing's so bad it can't get worse
n°1071001
HiSpeed
Where is the limit?
Posté le 13-03-2019 à 14:32:06  profilanswer
 

Oui, le standard n'impose rien !
 
Ceux qui imposent à tort, c'est Orange dans la LB4.
Contrairement au standard du wifi N et aux specs de la box, il est totalement impossible de faire du 40MHz de largeur de bande (même en plein désert).
Le résultat pour la bande 2.4GHz est un débit maxi de 72Mbps, 144Mbps, 216Mbps (resp. pour 1, 2, 3 flux) au lieu de 150Mbps, 300Mbps, 450Mbps...  
 :fou:  

n°1071004
grotius
Posté le 13-03-2019 à 15:04:28  profilanswer
 

BloodyCarnage a écrit :

Si on veut jouer sur les mots, un standard n'impose rien; il n'y pas de loi contre le non respect ou le respect partiel d'un standard informatique. Tu le respectes pour pouvoir mettre le logo/la mention sur la boîte de ton produit. [:sinclaire]


Ben non tu fais une puce wifi exotique la sanction c est aucune vente

n°1071019
wullon
Posté le 13-03-2019 à 19:49:29  profilanswer
 

Winpoks a écrit :

50Mbps ? T'es pas exigeant. :o

 
patrick22000 a écrit :

J'ai 866Mb/s sur 5Ghz dans toute la maison y compris l'étage et plus de 100mb/s en 2.4 avec  les PC mais la qualité de la carte wifi du Récepteur compte aussi ( pas plus de 50Mb/s avec un smartphone basique ). J'ai un routeur wifi Linksys AC 1900 sans répéteur.


Ha ben je vais prendre du 800mb/s alors hein je préfère autant :o.
(D'ailleurs pour la petite histoire je teste avec iperf entre un PC local ethernet/wifi, pour tester le débit en local).

 


Et c'est vrai que le récepteur fait partie de l'équation également :jap:.


Message édité par wullon le 13-03-2019 à 19:50:00
n°1071879
phil_bxl
un jour j\
Posté le 21-03-2019 à 09:20:55  profilanswer
 

phil_bxl a écrit :


Je vais partir sur 2 AC Lite je crois.


 
Verdict après une semaine avec mes 2 Ubiquity AC Lite: très content! Wifi de ma box désactivée, mes 2 AP bien répartis dans la maison et configurés très facilement ==> wifi partout, reconnu comme un seul réseau par mes objets connectés, ultra-stable,... top! je recommande...
 
Merci à tous pour votre aide

n°1071898
wullon
Posté le 21-03-2019 à 11:27:12  profilanswer
 

Merci pour le feedback !

mood
Publicité
Posté le 21-03-2019 à 11:27:12  profilanswer
 

n°1071988
Winpoks
Posté le 21-03-2019 à 20:20:37  profilanswer
 

On ne peut pas trop se tromper avec les bornes d'Ubiquiti de toute façon. :o

n°1071990
pudding100​9
Modératé
Posté le 21-03-2019 à 20:30:59  profilanswer
 

Top !


---------------
Feedback
n°1094771
wullon
Posté le 26-10-2019 à 17:49:28  profilanswer
 

phil_bxl a écrit :

 

Verdict après une semaine avec mes 2 Ubiquity AC Lite: très content! Wifi de ma box désactivée, mes 2 AP bien répartis dans la maison et configurés très facilement ==> wifi partout, reconnu comme un seul réseau par mes objets connectés, ultra-stable,... top! je recommande...

 

Merci à tous pour votre aide

 

J'ai fait la même chose (2 Uniti Ac-Lite).

 

Bon ba ça marche nickel.
Je pensais que la vitesse max serait + importante (je plafonne à 300-400mb/s, même à côté de l'AP, même en ayant réglé les largeur des channels au plus haut), mais bon c'était juste pour le benchmark, en utilisation quotidienne c'est largement suffisant.
Et par contre chaque AP a une excellente couverture, et le tout est super stable, et c'est l'essentiel.

 

J'aime beaucoup le côté "enterprise-grade", ça respire le solide.

 

A noter que le Fast Roaming (802.11r) est disponible en beta.

 


Bon produit, merci pour les conseils du topic :jap:


Message édité par wullon le 26-10-2019 à 19:44:51

---------------
Me suivre sur Twitter : @wullon
n°1094774
HiSpeed
Where is the limit?
Posté le 26-10-2019 à 18:18:01  profilanswer
 

Étant donné que la LB5 est désormais disponible, et que son wifi 2.4GHz est encore pire que sur la LB4, par opposition à ce que je disais en mars, je peux écrire maintenant pour la LB5:
 
Contrairement au standard du wifi N et aux specs de la box, il est totalement impossible de faire du 40MHz de largeur de bande (même en plein désert).
Le résultat pour la bande 2.4GHz est un débit maxi de 72Mbps, 144Mbps (resp. pour 1, 2 flux) au lieu de 150Mbps, 300Mbps...
Et oui, la LB5 n'a que 2 flux contre 3 pour la LB4.  [:airforceone]
 
Pour le 5GHz, le chip est identique, donc aucune différence...  :sarcastic:  
 

n°1095474
Jokeur
Bouffeur de clowns
Posté le 01-11-2019 à 16:39:15  profilanswer
 

Hello, je ne comprends pas vraiment la différence entre  
1. Mettre 2 Access Points
2. Mettre un wifi mesh
 
Sachant que je cherche à couvrir un petit 3 pièces bardé de murs en bétons : le wifi de la box SFR me permet pas de profiter sereinement du chromecast à 3 pièces de là...


---------------
Je suis fan du numéro 284, mais je ne sais pas pourquoi :o
n°1095496
BloodyCarn​age
Posté le 01-11-2019 à 20:03:33  profilanswer
 

De manière générale, un AP standard grand public est indépendant. C-à-d qu'il gère localement l'authentification avec ses clients wifi. Si tu mets 3 AP, tu as 3 systèmes d'authentification indépendants qui ne communiquent pas entre eux. Tu peux mettre en place une infra d'authentification centralisée (RADIUS) et faire en sorte que les différents AP partagent leur liste de clients authentifiés avec des solutions types WPA-enterprise ou, comme cité juste au-dessus, du 802.11r. L'intérêt étant de transiter d'un AP à l'autre de manière totalement transparente pour le client (roaming). C'est relativement complexe à mettre en place parce que les produits grand public ne le permettent pas et demande plus de configuration/personnalisation. Typiquement, chaque AP est connecté au réseau filaire.
 
Le mesh est plutôt une topologie similaire à un protocole de routage dynamique. Ca a été créé pour les réseau wifi étendus avec des dizaines/centaines d'AP pas forcément connectés au réseau filaire. Chaque node (ce sont des AP aussi, mais configurés en mesh) maintient une "carte" du réseau qui lui permet de trouver le chemin le plus court/rapide vers une node disposant d'un accès filaire. Chaque node communique avec ses voisins directs et met à jour sa "carte" si un voisin est ajouté ou retiré du réseau. L'intérêt premier est d'éviter une cacophonie de répétitions de signaux sur les réseaux étendus. Ex: ton signal doit passer par 4 AP avant d'atteindre le réseau au milieu d'un groupe de 100 nodes. Sans système mesh, ton système serait relayé dans toutes les directions, par toutes les nodes jusqu'à arriver par chance à la sortie. Ca donne un broadcast bordélique avec une efficacité lamentable qu'on pourrait comparer à des vieux hubs ethernet en cascade. Avec le système mesh, ton signal va passer exactement par les 4 nodes qui forment le chemin le plus court (ou rapide) vers la ressource que tu veux atteindre. Idem pour le signal de retour.
Imagine que ce système est intégré dans un produit grand public avec les "blocs manquants" pour l'authentification centralisée.
 
En gros, un système d'AP standards indépendants suffit probablement vu l'échelle de ton site. Un système d'AP configurés en 802.11r serait idéal mais demandera sans doute que tu te diriges vers du matos plus pro. Un produit mesh grand public est totalement overkill mais fait le travail en te prenant par la main. Reste la solution à 30euro en 3min: le répéteur wifi. Il y a plein de raisons techniques de cracher dessus mais parfois ça fonctionne.


---------------
Nothing's so bad it can't get worse
n°1095540
wullon
Posté le 02-11-2019 à 00:44:42  profilanswer
 

BloodyCarnage a écrit :

De manière générale, un AP standard grand public est indépendant. C-à-d qu'il gère localement l'authentification avec ses clients wifi. Si tu mets 3 AP, tu as 3 systèmes d'authentification indépendants qui ne communiquent pas entre eux. Tu peux mettre en place une infra d'authentification centralisée (RADIUS) et faire en sorte que les différents AP partagent leur liste de clients authentifiés avec des solutions types WPA-enterprise ou, comme cité juste au-dessus, du 802.11r. L'intérêt étant de transiter d'un AP à l'autre de manière totalement transparente pour le client (roaming). C'est relativement complexe à mettre en place parce que les produits grand public ne le permettent pas et demande plus de configuration/personnalisation. Typiquement, chaque AP est connecté au réseau filaire.
 
Le mesh est plutôt une topologie similaire à un protocole de routage dynamique. Ca a été créé pour les réseau wifi étendus avec des dizaines/centaines d'AP pas forcément connectés au réseau filaire. Chaque node (ce sont des AP aussi, mais configurés en mesh) maintient une "carte" du réseau qui lui permet de trouver le chemin le plus court/rapide vers une node disposant d'un accès filaire. Chaque node communique avec ses voisins directs et met à jour sa "carte" si un voisin est ajouté ou retiré du réseau. L'intérêt premier est d'éviter une cacophonie de répétitions de signaux sur les réseaux étendus. Ex: ton signal doit passer par 4 AP avant d'atteindre le réseau au milieu d'un groupe de 100 nodes. Sans système mesh, ton système serait relayé dans toutes les directions, par toutes les nodes jusqu'à arriver par chance à la sortie. Ca donne un broadcast bordélique avec une efficacité lamentable qu'on pourrait comparer à des vieux hubs ethernet en cascade. Avec le système mesh, ton signal va passer exactement par les 4 nodes qui forment le chemin le plus court (ou rapide) vers la ressource que tu veux atteindre. Idem pour le signal de retour.
Imagine que ce système est intégré dans un produit grand public avec les "blocs manquants" pour l'authentification centralisée.
 
En gros, un système d'AP standards indépendants suffit probablement vu l'échelle de ton site. Un système d'AP configurés en 802.11r serait idéal mais demandera sans doute que tu te diriges vers du matos plus pro. Un produit mesh grand public est totalement overkill mais fait le travail en te prenant par la main. Reste la solution à 30euro en 3min: le répéteur wifi. Il y a plein de raisons techniques de cracher dessus mais parfois ça fonctionne.


 
Merci pour les explications :jap:.
 
Mais on est d'accord, tout ce qui est produit Unifi ça fait aussi roaming en standard (donc sans configuration spécifique), et donc ce n'est pas spécialement complexe, et donc idéal dans le cas où on peut connecter tous les AP en ethernet ?


---------------
Me suivre sur Twitter : @wullon
n°1095577
Jokeur
Bouffeur de clowns
Posté le 02-11-2019 à 12:36:18  profilanswer
 

BloodyCarnage a écrit :

De manière générale, un AP standard grand public est indépendant. C-à-d qu'il gère localement l'authentification avec ses clients wifi. Si tu mets 3 AP, tu as 3 systèmes d'authentification indépendants qui ne communiquent pas entre eux. Tu peux mettre en place une infra d'authentification centralisée (RADIUS) et faire en sorte que les différents AP partagent leur liste de clients authentifiés avec des solutions types WPA-enterprise ou, comme cité juste au-dessus, du 802.11r. L'intérêt étant de transiter d'un AP à l'autre de manière totalement transparente pour le client (roaming). C'est relativement complexe à mettre en place parce que les produits grand public ne le permettent pas et demande plus de configuration/personnalisation. Typiquement, chaque AP est connecté au réseau filaire.
 
Le mesh est plutôt une topologie similaire à un protocole de routage dynamique. Ca a été créé pour les réseau wifi étendus avec des dizaines/centaines d'AP pas forcément connectés au réseau filaire. Chaque node (ce sont des AP aussi, mais configurés en mesh) maintient une "carte" du réseau qui lui permet de trouver le chemin le plus court/rapide vers une node disposant d'un accès filaire. Chaque node communique avec ses voisins directs et met à jour sa "carte" si un voisin est ajouté ou retiré du réseau. L'intérêt premier est d'éviter une cacophonie de répétitions de signaux sur les réseaux étendus. Ex: ton signal doit passer par 4 AP avant d'atteindre le réseau au milieu d'un groupe de 100 nodes. Sans système mesh, ton système serait relayé dans toutes les directions, par toutes les nodes jusqu'à arriver par chance à la sortie. Ca donne un broadcast bordélique avec une efficacité lamentable qu'on pourrait comparer à des vieux hubs ethernet en cascade. Avec le système mesh, ton signal va passer exactement par les 4 nodes qui forment le chemin le plus court (ou rapide) vers la ressource que tu veux atteindre. Idem pour le signal de retour.
Imagine que ce système est intégré dans un produit grand public avec les "blocs manquants" pour l'authentification centralisée.
 
En gros, un système d'AP standards indépendants suffit probablement vu l'échelle de ton site. Un système d'AP configurés en 802.11r serait idéal mais demandera sans doute que tu te diriges vers du matos plus pro. Un produit mesh grand public est totalement overkill mais fait le travail en te prenant par la main. Reste la solution à 30euro en 3min: le répéteur wifi. Il y a plein de raisons techniques de cracher dessus mais parfois ça fonctionne.


Le répéteur wifi fonctionne comme un 2eme réseau wifi, non ?
 
Le AP tel que je le lis ici, a l'avantage d'avoir un backhaul en filaire, que je n'ai pas la possibilité d'installer.
 
Donc avec un répéteur, pas de vision d'un réseau uniforme, où j'ai les 2 ordi fixes en RJ45, et l'imprimante, les 2 téléphones, 2 tablettes, l'enceinte Sonos, le Chromecast, qui se connectent en wifi.
Avec les AP, il faudrait que je les alimentent en RJ45...


---------------
Je suis fan du numéro 284, mais je ne sais pas pourquoi :o
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
wifi dans maison neuveConfiguration wifi maison 2 ou 3 PC
Installation wifi ou CPL (grande maison avec nombreux périphériques)Du wifi dans la maison neuve toute câblée
Câbler sa maison en RJ45 VS utilisation du wifi AC/ADEtendre/améliorer réseau wifi grande maison
maison rj45 boitier pour wifiTéléphone fixe de la box vers WIFI maison
Wifi pour grande maisonReseau wifi maison avec extérieur (budget max 1000e)
Plus de sujets relatifs à : wifi dans toute la maison


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR