Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
679 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Photo numérique
  Divers

  [Topic Unique] Les professionnels de la photo

 


 

Vous travaillez avec quel statut ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Topic Unique] Les professionnels de la photo

n°5471925
nightspand​a
Posté le 12-02-2015 à 15:54:00  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Je crée ce topic un peu égoïstement parce que je cherche à passer professionnel et plus je gratte et plus c'est nébuleux.  
Et, aussi, parce que j'ai vu pas mal de questions passer sur le topic des mariages et je me dit que c'est plus adapté d'en faire un topic unique.
 
---------
LES PROFESSIONNELS DE LA PHOTO  [:toyot40]  
 
http://reho.st/self/ab92cd7d135780b84ece8533b7c5c1e6e2f06594.png
"Est-ce que t'es épilée, t'es pas épilée, t'as des copines, t'as pas de copines ? Y a pas de plan tarifaire avec les prix…".
 
--------
Préambule
On distingue l'auteur photographe de l'artisan photographe. Les formalités sont assez différentes entre les deux.  
 
Ce topic s'adresse avant tout au statut d'artisan photographe. Pour les questions relatives au statut d'auteur; il existe ce topic Auteur Photographe: Statut - Régimes - Fiscalité : http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
 
Suite à une interview de Joelle Verbrugge sur funquatre, j'ai acheté son livre "Vendre ses photos, 3e édition" (http://www.amazon.fr/Vendre-photos [...] 2355641013). Je le recommande chaudement à ceux qui sont sur le point de se lancer.
 
Elle décrit bien les différentes solutions possibles en fonction de ce que veut faire le photographe : photo "sociale", vente de tirages, photo journalisme, etc. Et les différentes démarches et obligations nécessaires pour chacun des statuts qui en découlent.
 
Mais tout ça, reste bien théorique et donc comme il y a pas mal de pros dans la salle, ca serait pas mal d'en discuter.  
 
Note : Ce post est en travaux, je tâcherai d'enrichir au fil du temps et des discussions.
 
--------
De quoi on parle ?

  • Quel statut pour quelle activité : auto-entrepreneur, micro-entreprise, EURL, EIRL; SARL, SA  [:minusplus] ...
  • TVA ou pas TVA ?
  • Les formalités ? CFE, Chambre de Commerce, etc.
  • Facturation


mais aussi :

  • Comptabilité
  • Financement matériel
  • Assurance
  • Tarification


mais aussi :


http://reho.st/self/78072bfe4bb023d01ecec6cc1539027594f59b95.jpg
Vu passé sur le topic Mariages : http://monmacon.tumblr.com/

mood
Publicité
Posté le 12-02-2015 à 15:54:00  profilanswer
 

n°5471933
cricri54
Posté le 12-02-2015 à 15:59:00  profilanswer
 

:hello:  
 
excellente initiative :)


---------------
ma galerie [url]  http://forum.hardware.fr/hfr/Photo [...] 2337_1.htm [url/]
n°5472211
Nicarao
---
Posté le 13-02-2015 à 08:11:54  profilanswer
 

si tu veut compléter, y a un topic auto-entreprise http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5244_1.htm


---------------
- nada -
n°5472229
nightspand​a
Posté le 13-02-2015 à 09:15:12  profilanswer
 

Nicarao a écrit :

si tu veut compléter, y a un topic auto-entreprise http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5244_1.htm


 
Je vais l'ajouter dans le premier post  :jap:  
 
Première question, j'ai rencontré des clients hier - pour un mariage. Ils m'ont demandé si je voulais un acompte ou autre.  
Vous demandez un acompte ? Le règlement un quel moment ?
 
J'ai dit au plus tard le jour-J mais sans y réfléchir plus que ca. C'est juste que les mariés disparaisse je l'une de miel tout ca les jours après le mariage et je préfère que ca soit réglé avant par simplicité.

n°5485504
nightspand​a
Posté le 11-03-2015 à 16:28:47  profilanswer
 

Je crois encore en ce topic. Je continue ma petite histoire.

 

Donc j'ai effectué ma demande d'autoentrepreneur. Activité "Photographie et Retouche Numérique".

 

J'ai reçu ma lettre de l'INSEE avec mon SIRET.  [:lapanne:1]

 

J'ai aussi reçu une lettre de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat. Pour rappel, désormais toute demande de création de micro-entreprise il faut s'inscrire au registre des métiers. Il m'ont demandé :

  • Copie pièce d'identité, justificatif de domicile. C'est facile ça.
  • Une attestation de qualification professionnelle si l'activité relève des professions le nécessitant. Ce n'est pas le cas pour la photographie. Sinon j'aurais dit que je poste sur HFR  :o
  • L'attestation de Stage de Préparation à l'Installation.


Alors, là, si j'ai bien compris. Il s'agit d'une formation d'une semaine à la gestion.
C'est rendu obligatoire.

 

Mais, on peut en être exonéré si :

  • On justifie d'une expérience professionnelle dans l'encadrement supérieure ou égale à 3 ans.
  • On dispose d'un diplôme de formation égale ou supérieure à la gestion.


J'ai joint mon diplôme de Master d'Ecole Supérieure de Commerce. On verra bien.

 


Bon, mon activité débute officiellement le 1er Avril. J'attends toujours les papiers d'Hello Bank.


Message édité par nightspanda le 11-03-2015 à 16:29:05

---------------
/Site Internet/
n°5485508
nyko911
Posté le 11-03-2015 à 16:33:36  profilanswer
 

Ce topic est super récent, je le croyais nettement plus ancien (genre 1an d'ancienneté ^^ ).

n°5485826
Anakronik
Chérie ça va trancher ! :o
Posté le 12-03-2015 à 08:32:13  profilanswer
 

nightspanda a écrit :


 
Je vais l'ajouter dans le premier post  :jap:  
 
Première question, j'ai rencontré des clients hier - pour un mariage. Ils m'ont demandé si je voulais un acompte ou autre.  
Vous demandez un acompte ? Le règlement un quel moment
?
 
J'ai dit au plus tard le jour-J mais sans y réfléchir plus que ca. C'est juste que les mariés disparaisse je l'une de miel tout ca les jours après le mariage et je préfère que ca soit réglé avant par simplicité.


 
Bah un acompte, ça peut te permettre de couvrir certains frais auxquels tu peux être confronté (déplacement, matériel, etc etc)
Ça peut aussi te permettre de tenir tes clients dans le sens ou ils ne vont pas te planter à la dernière minute exemple tu te pointes et pis finalement, c'est pas toi qui est sur le coup.
 
Et pour finir, qui dit acompte, dit facture d'acompte bien évidement :jap:  


---------------
FlickR
n°5485895
aozora
Posté le 12-03-2015 à 11:23:50  profilanswer
 

topic avant pour les artisans? c'est dommage ça devrait être autant pour les auteurs :D voir les différences, retours etc entre les 2 expériences.
 
Je me posais la question surtout en AE, si certains avaient du payer la taxe foncière des entreprises et combien ça leur avait couté... parce que j'ai plusieurs contacts qui ont arrêté leur activité a cause de ça...


---------------
Flickr Neverends | Neverends | Landolfi : Un bucheron dans un corps de princesse
n°5485900
yantzy
Photographe Boucher
Posté le 12-03-2015 à 11:30:45  profilanswer
 

Excellente initiative que ce topac :jap:
et +1 pour la question de la taxe foncière, j'avais cru comprendre qu'on était exonéré au départ sur 2 ans je crois mais plus très sur. Et du coup comment est-elle calculée?


---------------
Site - FlickR - Gal HFR    "Je les aime pas, ils sont différents, petits et nombreux". Fanou
n°5485914
nightspand​a
Posté le 12-03-2015 à 11:50:51  profilanswer
 

aozora a écrit :

topic avant pour les artisans? c'est dommage ça devrait être autant pour les auteurs :D voir les différences, retours etc entre les 2 expériences.
 
Je me posais la question surtout en AE, si certains avaient du payer la taxe foncière des entreprises et combien ça leur avait couté... parce que j'ai plusieurs contacts qui ont arrêté leur activité a cause de ça...


 
Il y a eu des changements sur le CFE.
 
Elle était exonérée d'office auparavant la première année et si tu ne faisait pas de CA les années suivantes. J'ai d'ailleurs obtenu de ne pas la payer pour mon activité d'AE il y a quelques années (graphiste FTW) car je n'avais pas généré de CA.
 
Maintenant, il semble qu'elle soit toujours exonérée la première année mais ensuite tu dois la payer, CA ou non.
 
Pour ce que j'en ai compris, le calcul c'est un peu comme la Taxe d'Habitation. C'est à dire assez lié à la valeur foncière de ton "siège social" multiplié par un coefficient décidé par la municipalité.
 

Anakronik a écrit :


Et pour finir, qui dit acompte, dit facture d'acompte bien évidement :jap:  


J'ai toujours du mal avec l'enchainement devis/facture.
 
En fait, au début tu produits un devis. Ok. Avec les conditions générales tout ça. D'ailleurs faut qu'on parle de ça  [:terminator59:2]  
 
Puis à chaque règlement tu édites une nouvelle facture qui récapitule : montant versés/reste à payer, c'est ça ?


Message édité par nightspanda le 12-03-2015 à 11:58:16

---------------
/Site Internet/
mood
Publicité
Posté le 12-03-2015 à 11:50:51  profilanswer
 

n°5487963
nightspand​a
Posté le 17-03-2015 à 14:34:14  profilanswer
 

Je suis en train de rédiger mes Conditions Générales de Ventes.
 
Vous n'auriez pas de bonne sources d'info à ce sujet ?


---------------
/Site Internet/
n°5487991
nyko911
Posté le 17-03-2015 à 15:54:08  profilanswer
 

La Bourse ou la Vie ? :lol: :D

n°5488480
nightspand​a
Posté le 18-03-2015 à 18:09:49  profilanswer
 

Bon, j'avance j'avance sur mes conditions générales en glanant des exemples ici et là.
 
J'ai un peu plus de mal avec le définition des termes. J'utilise les suivants :

  • Le Photographe : c'est moi ou quiconque travaille avec moi.
  • L'Auteur : C'est le photographe mais dans les passages qui traitent des droits des images.
  • Le Client : c'est le client :o
  • Le Référent : c'est une personne désignée par le client pour répondre à mes questions et m'aider durant "La Prestation".
  • Les Parties : c'est nous tous.
  • La Commande : c'est de la signature du devis et réception de l'acompte jusqu'à la fin des éléments prévu dans les commandes. En gros pour toujours vu que je spécifie que je ne cède les droits des images que pour une utilisation dans un cadre personnel et non commercial.
  • La Prestation : là c'est plus délicat. J'entends "Tout ou partie de la Commande réalisée en présence du client".


Aussi, j'ai une question sur l'enchainement des papiers.
 
Je fourni le Devis. Ok. Je reçois l'acompte, je lui fait une facture d'acompte. "Payée par chèque, le..."
Et ensuite ? J'émet une facture normale avec le montant du reste à payer ?
 
En cas d'annulation ou de remboursement pour x ou y raisons. Je fais une facture d'avoir ?


Message édité par nightspanda le 18-03-2015 à 18:10:33

---------------
/Site Internet/
n°5490981
djudju14
voleur d'émotion
Posté le 24-03-2015 à 13:50:40  profilanswer
 

Tiens j'avais pas vu ce topic :)
 
Pour ma part je commence à être vraiment inquiet de la tournure que prend la photographie, dans ma région en tout cas. J'ai plus un seul devis qui passe car "pas de budget pour ça". Et vous verrez la gueule de mes devis c'était franchement donné !!! Bref grosse remise en question pour moi, je ne peux pas continuer comme ça longtemps... bon courage à ceux qui se lancent  :jap:


---------------
https://www.le-regard-de-caroline.fr
n°5490982
djudju14
voleur d'émotion
Posté le 24-03-2015 à 13:51:45  profilanswer
 

aozora a écrit :

topic avant pour les artisans? c'est dommage ça devrait être autant pour les auteurs :D voir les différences, retours etc entre les 2 expériences.
 
Je me posais la question surtout en AE, si certains avaient du payer la taxe foncière des entreprises et combien ça leur avait couté... parce que j'ai plusieurs contacts qui ont arrêté leur activité a cause de ça...


ça m'a couté 220 euros :) Tiens faut que je regarde si c'est déduit des impôts !


---------------
https://www.le-regard-de-caroline.fr
n°5491008
nightspand​a
Posté le 24-03-2015 à 14:33:03  profilanswer
 

Je commence tout juste - et j'ai une activité salarié à coté.
Mais je trouve que oui, le tout-le-monde-peut-prendre-des-photos-aujourd'hui a tué le millieu de gamme. Il reste de la place pour de la photo low-cost et pour le super luxe. Mais entre les deux, le marché à l'air compliqué.
 
A par ça j'en suis à 2000 mots sur mes CGV.
Je prévois tous. les. cas.  [:hotshot 2 le retour:2]


---------------
/Site Internet/
n°5491011
djudju14
voleur d'émotion
Posté le 24-03-2015 à 14:36:38  profilanswer
 

Le "super luxe" ça n'existe pas chez moi :D Obligé d'aller voir sur Paris j'ai l'impression :/
Après le low-cost c'est même pas la peine d'y penser, je préfère faire de l'intérim chez Leclerc :D


---------------
https://www.le-regard-de-caroline.fr
n°5494603
nightspand​a
Posté le 01-04-2015 à 11:57:50  profilanswer
 

J'ai eu mon entretien de dispense au Stage Préparatoire à l'Installation (SPI) à la Chambre des Metiers.

 

L'entretien en lui-même n'est pas passionant. La plupart des questions ne sont pas vraiment pertinentes dans le cas d'une activité annexe à une activité principale salariée.
Néanmoins, cela m'a rappelé qu'il me manquait des formalités :

 

Vous avez une assurance professionnelle ? (Responsabilité Civile) Et si oui, combien ca coute ?
Idem pour l'assurance auto pour les déplacements pro ?


Message édité par nightspanda le 01-04-2015 à 11:58:06

---------------
/Site Internet/
n°5494644
nyko911
Posté le 01-04-2015 à 13:49:01  profilanswer
 

djudju14 a écrit :

Tiens j'avais pas vu ce topic :)
 
Pour ma part je commence à être vraiment inquiet de la tournure que prend la photographie, dans ma région en tout cas. J'ai plus un seul devis qui passe car "pas de budget pour ça". Et vous verrez la gueule de mes devis c'était franchement donné !!! Bref grosse remise en question pour moi, je ne peux pas continuer comme ça longtemps... bon courage à ceux qui se lancent  :jap:


 
C'est le même thème que ce que j'ai vu récemment dans une expo où j''exposais : Toutes (ou la majeure partie) des photos était à vendre, si des visiteurs étaient intéressé ils pouvaient contacter le photographe par mail.
Lors d'une des permanence que j'ai fait un visiteur m'a demandé s'il pouvait prendre en photo une photo expo pour " lui ", je lui ai dit que les photos étaient à vendre et que les photographe n'aiment pas bcp qu'on leur "pique" leur image aussi simplement.
 
Au final, j'ai laissé faire, c'était pas mes photos, m'en foutaient un peu, mais bon , quand même....
 

n°5494647
nightspand​a
Posté le 01-04-2015 à 14:05:21  profilanswer
 

C'est pareil pour la musique.
 
Je crois que j'avais 11 ans la dernière fois que j'ai acheté un album à la FNAC.
 
Je pense que ça va être de plus en plus difficile de vivre en tant qu'Auteur photographe.
C'est pourquoi - par exemple - je considère que je vends (et c'est légalement le cas) un service photographique et non des photos.
 
Mais c'est un service global. Les photos sont la partie visible de tout un tas de trucs pour le client :

  • Prise de photos
  • Hébergement
  • Développement d'un site internet pour l'événement photographié
  • Archivage
  • Conception : faire-part, album...


La photo reste au centre, mais je vends des heures, pas des photos.  
 
Comme un groupe de musique qui "vend" un concert.
 


---------------
/Site Internet/
n°5494687
nyko911
Posté le 01-04-2015 à 14:58:04  profilanswer
 

Ouais :(

 

Ou alors, faut vraiment faire des photos "au poil" , très technique, voir en studio.

 

Et encore, la musique, une fois que tu l'as écouté, tu peux avoir envie de la ré écouter, alors que pour la photo, ...bah, tu l'as vu une fois......bah voila quoi. A la différence de la peinture, mon beau père est peintre,  ça marche pas trop mal pour lui (il passe son temps à faire des A/R normandie / paris pour ses expos) clairement, il peut vendre ses toiles à un certains prix, j'ai regarder une fois : la moins cher était à 120€, ça montait jusqu'à 700-800€, voir dés fois 1000€ poru les très grand format., lors des vernissage il peut en vendre 10 d'un coupe o_O . Alors que pour la photo, soit tu fais une compo béton, soit tu fais en studio, soit u prends une technique particulière (filé, hdr, IR, flous...), car j'ai vraiment l'impression qu'une photo "classique",  sera simplement invendable même si elle est jolie.


Message édité par nyko911 le 01-04-2015 à 15:03:16
n°5494750
nightspand​a
Posté le 01-04-2015 à 16:14:25  profilanswer
 

Bon.
 
Ceci n'engage que moi.
 
Mon point de vue c'est que le métier de photographe s'est trop longtemps reposé sur la limitation technique suivante : "J'ai un appareil, pas toi."  [:haha]  
Parce qu'avant, les gens avait des jetables, ou rien du tout.
 
Le photographe venait avec son appareil photo rutilant. Prenait du TTG dans tous les sens, mais du net et sûr et voila. C'était plié.  [:sharliecheen:3]  
 
Entre-temps la photographie s'est démocratisée. Tout le monde peut prendre des photos.  
Nos téléphones prennent des photos. Mon iPhone prend des photos techniquement solides.
 
Les gens ont découvert cela. S'y sont intéressée.  
S'en sont approprié les codes. Se sont éduqué plus ou moins bien à la photographie.
 
Et les photographes dans tout ça ?
 
J'ai l'impression que la profession à trop peu changée. Et ne cherche pas à "éduquer le client" et continu de cultiver le mythe du "J'ai un appareil pas toi, je suis légitime".
 
Seulement voila. Le client, il s'est éduqué tout seul à la photographie. Et un peu n'importe comment.
 
C'est a nous d'éduquer le client.  [:clooney21]  
 
Lui montrer la différence entre une photo TTG-mais-nette-mais-bof   [:cyd125:4] et une photo ouah-ouah-ouah-take-my-money.  [:mestraim]  [:yakari35]  
 
Et comment-qu'on-fait-ça ? En devenant encore meilleur, en se remettant en question, en développant un style, en éduquant le client, en lui expliquant les choses... et surtout que l'appareil-photo-super-cher-qu'il-est-super-gros ne fait pas tout c'est un outil de travail, comme un ordinateur ou une perçeuse.
 
(C'est quelques lignes de mièvrerie vous on été offerte par Panda, bisou)
 
 


---------------
/Site Internet/
n°5494754
nyko911
Posté le 01-04-2015 à 16:26:40  profilanswer
 

" En devenant encore meilleur, en se remettant en question, en développant un style, en éduquant le client, en lui expliquant les choses... et surtout que l'appareil-photo-super-cher-qu'il-est-super-gros ne fait pas tout c'est un outil de travail, comme un ordinateur ou une perçeuse. "

 

Complètement exact

 

Je connais pas les Iphone, mais bon, on peut réeelement prendre des photos en Av et Tv, (manuel jepense pas :D ), avec ?
J'ai un Nexus, er perso, il galère un peu quand même ^^ .

 

Un des très grand (voir seul ? en dehors de la taille du capteur), avantage du reflex, est de pouvoir tout régler tout seul du mode "P", ou on a accés juste à l'ISO, jusqu'au "M", voir mode "Bulb".

Message cité 1 fois
Message édité par nyko911 le 01-04-2015 à 16:29:38
n°5494948
n@thou
Scandinavie ♥
Posté le 02-04-2015 à 09:45:04  profilanswer
 

Drap'

 


"Pro" (au moins légalement :o) de la photo depuis octobre avec le statut D'AE :)
Mais déjà remise en question à cause de cette fameuse CFE même sans CA. Après mon rdv avec un type au centre des impôts qui m'avait +/- dit que je serai exonéré à vie de la CFE, j'ai lancé mon business histoire d'avoir un cadre légal... :jap:
Malheureusement une fois la procédure lancée "Ah bon, c'est seulement l'année de lancement, après faut payer mon p'tit"
Sauf que pour 2015, le CA prévu est de 0€.
Si c'est indexé sur mon loyer (620e à Montpellier) ça va piquer :/

 

La bascule vers artisan photographe (et donc en rajoutant qqs lignes pour la description du taff, genre retouche ou autre) me permettrait de me passer de la CFE.
Actuellement je suis en "activités photographiques", est ce que le statut d'artisan me permettrait de signer des contrats pour des photos de mariage par exemple ?
Mais est ce que ce changement est possible ? Comment ça se passe ? Je clôture "l'entreprise" et en ouvre une autre ?

 

Je cherche pas à gruger, mais payer une cotisation alors que je gagne rien est assez insupportable comme idée :(

 

Je compte pas faire 300 000€/an, je me suis tapé cette paperasse pour être couvert et faire un poil de pub pour essayer de dépasser mes 3 contrats annuels décrochés par bouche à oreille :o

Message cité 1 fois
Message édité par n@thou le 02-04-2015 à 09:46:23
n°5494949
etoile64
Pas de bras, pas de 8a!
Posté le 02-04-2015 à 10:01:02  profilanswer
 

nyko911 a écrit :

" En devenant encore meilleur, en se remettant en question, en développant un style, en éduquant le client, en lui expliquant les choses... et surtout que l'appareil-photo-super-cher-qu'il-est-super-gros ne fait pas tout c'est un outil de travail, comme un ordinateur ou une perçeuse. "
 
Complètement exact
 
Je connais pas les Iphone, mais bon, on peut réeelement prendre des photos en Av et Tv, (manuel jepense pas :D ), avec ?
J'ai un Nexus, er perso, il galère un peu quand même ^^ .
 
Un des très grand (voir seul ? en dehors de la taille du capteur), avantage du reflex, est de pouvoir tout régler tout seul du mode "P", ou on a accés juste à l'ISO, jusqu'au "M", voir mode "Bulb".


 
 
J'ai l'impression que ce que tu dis va à l'encontre de ce que dit nightspanda.
Les reflex, quasi tout le monde y a accès maintenant, donc l'avantage du pro n'est pas d'avoir un appareil qui permet de se mettre en mode manuel, c'est de savoir s'en servir (et pas que sur un plan technique).

n°5494951
nightspand​a
Posté le 02-04-2015 à 10:11:43  profilanswer
 

n@thou a écrit :

Drap'
Si c'est indexé sur mon loyer (620e à Montpellier) ça va piquer :/


 
J'ai un loyer de 900 € (région parisienne)  [:-chris-:3]  
 
Cela dit, pour ce que j'en ai compris, c'est calculé un peu comme la Taxe d'Habitation. C'est à dire indexé sur la valeur locative/foncière (qui peut dater d'il y a 20 ans parfois), un coefficient décidé par la municipalité et ton CA.
http://vosdroits.service-public.fr [...] tml#N1008D
 

n@thou a écrit :


La bascule vers artisan photographe (et donc en rajoutant qqs lignes pour la description du taff, genre retouche ou autre) me permettrait de me passer de la CFE.
Actuellement je suis en "activités photographiques", est ce que le statut d'artisan me permettrait de signer des contrats pour des photos de mariage par exemple ?  
Mais est ce que ce changement est possible ? Comment ça se passe ? Je clôture "l'entreprise" et en ouvre une autre ?


En fait "Artisan" n'est pas un régime. En étant AE tu es artisan, rattaché à la chambre des metiers tout ça tout ça.  
A priori tu dois avoir le même code APE que moi "7420Z" Activités Photographiques : http://www.insee.fr/fr/methodes/de [...] 74.20z.htm
 
Et pour les mariages, la réponse est oui.  
 
A priori, seul le statut d'auteur ne permet pas de faire de la photographie "sociale" type mariages. Mais c'est assez complexe la distinction auteur/artisan administrativement parlant.  
 
Un AE est un entrepreneur individuel au régime micro-social simplifié.
Tu peux passer à un autre régime social cela peut changer drastiquement tes prélèvements sociaux et fiscaux.
 
Le livre de Joëlle Verbrugge est pas trop mal à ce sujet.  
 

n@thou a écrit :


Je cherche pas à gruger, mais payer une cotisation alors que je gagne rien est assez insupportable comme idée :(
 
Je compte pas faire 300 000€/an, je me suis tapé cette paperasse pour être couvert et faire un poil de pub pour essayer de dépasser mes 3 contrats annuels décrochés par bouche à oreille :o


 
La plupart du temps la CFE est < à 500 €
A toi de voir si tu peux rentrer au moins 1000€ de CA sur un année pour couvrir la CFE et les charges variables (prélèvements sociaux et fiscaux).  
 
C'est le régime d'AE qui évolue. La volonté du régulateur est semble t-il de serrer les boulons et de le rendre de moins en moins intéressant et d'en faire plutot un régime à court terme ou de transition au lancement d'une activité.


---------------
/Site Internet/
n°5495054
nyko911
Posté le 02-04-2015 à 13:32:49  profilanswer
 

etoile64 a écrit :


 
 
J'ai l'impression que ce que tu dis va à l'encontre de ce que dit nightspanda.
Les reflex, quasi tout le monde y a accès maintenant, donc l'avantage du pro n'est pas d'avoir un appareil qui permet de se mettre en mode manuel, c'est de savoir s'en servir (et pas que sur un plan technique).


 
?? Mais s'en servir à quel niveau alors ? Au niveau de la compo ?  
Que je sache, pas besoin 'davoir un reflex poru faire une bonne compo, certe les obj. aident,  mais on peu très bien faire ça avec n'importe quels téléphones.... ?

n°5495169
nightspand​a
Posté le 02-04-2015 à 18:24:45  profilanswer
 

Je reviens au sujet de l'assurance professionnelle (RCPro pour les intimes).
 
Je crois comprendre que la photographie ne fait pas partie des professions réglementées pour lesquels c'est obligatoire.
Néanmoins ça permet de protéger son patrimoine si ça roule la merde en cas d'accident ou de litige chez un client.
 
Vous en avez une ?  
Vous payez combien par an ?
Vous assurez votre matériel aussi ?


---------------
/Site Internet/
n°5495422
n@thou
Scandinavie ♥
Posté le 03-04-2015 à 12:13:42  profilanswer
 


nightspanda a écrit :


En fait "Artisan" n'est pas un régime. En étant AE tu es artisan, rattaché à la chambre des metiers tout ça tout ça.  
A priori tu dois avoir le même code APE que moi "7420Z" Activités Photographiques : http://www.insee.fr/fr/methodes/de [...] 74.20z.htm
 
Et pour les mariages, la réponse est oui.  
 
A priori, seul le statut d'auteur ne permet pas de faire de la photographie "sociale" type mariages. Mais c'est assez complexe la distinction auteur/artisan administrativement parlant.  
 
Un AE est un entrepreneur individuel au régime micro-social simplifié.
Tu peux passer à un autre régime social cela peut changer drastiquement tes prélèvements sociaux et fiscaux.
 
Le livre de Joëlle Verbrugge est pas trop mal à ce sujet.  
 


Effectivement, je me suis un peu embrouillé dans tous les termes, je suis AE donc artisan avec en effet le même cope APE. Et j'avais oublié que le statut d'auteur ne permettait pas la photo "sociale"... beh c'est mort du coup, je peux pas tellement changer de statut sans quoi je ne pourrai pas exercer mon activité   :pt1cable:  

nightspanda a écrit :


 
La plupart du temps la CFE est < à 500 €
A toi de voir si tu peux rentrer au moins 1000€ de CA sur un année pour couvrir la CFE et les charges variables (prélèvements sociaux et fiscaux).  
 
C'est le régime d'AE qui évolue. La volonté du régulateur est semble t-il de serrer les boulons et de le rendre de moins en moins intéressant et d'en faire plutot un régime à court terme ou de transition au lancement d'une activité.


 
J'espère être bien en dessous 500 cette année oui... :fou:  :sweat:  
J'irai faire un tour à mon centre des impôts pour essayer de savoir combien je suis censé payé si CA=0 ou faible, sachant que lors du 1er RDV on m'avait dit que je serai exonéré... :/

n°5498155
beber_bis
Posté le 09-04-2015 à 22:11:57  profilanswer
 

Ma question ne concerne pas les professionnels mais l’assurance responsabilité civile photographe. J'ai besoin d'une assurance responsabilité civile pour la prise de photos sur circuit mais les assurances me demandent un numéro de SIRET car elles n'assurent que les pros. Connaissez-vous une assurance RC  pour photographe qui assure également les amateurs?

n°5498873
nightspand​a
Posté le 11-04-2015 à 15:32:47  profilanswer
 

J'aimerais bien avoir des retours d'expérience sur cette assurance.
J'ai contacté mon assureur auto/habitation et ils ne proposent pas de RC Pro  [:-chris-:3]


---------------
/Site Internet/
n°5500416
nightspand​a
Posté le 15-04-2015 à 10:59:19  profilanswer
 

J'ai reçu un formulaire des impôts pour déclarer mon "local commercial". C'est à dire le nombre de mètres carrés de mon logement dédiés à mon activité.
 
Je ne sais pas trop comment répondre, ce n'est pas un entrepôt. Pour mon activité j'utilise la boite à lettres et une table pour poser mon ordinateur. Donc... 1 mètre carré ?  [:sashock:4]  
 
Vous avez des précisions la dessus?


---------------
/Site Internet/
n°5501176
Playaz
Le Justi-brouteur - Playnaze
Posté le 16-04-2015 à 23:57:36  profilanswer
 

n@thou a écrit :


Effectivement, je me suis un peu embrouillé dans tous les termes, je suis AE donc artisan avec en effet le même cope APE. Et j'avais oublié que le statut d'auteur ne permettait pas la photo "sociale"... beh c'est mort du coup, je peux pas tellement changer de statut sans quoi je ne pourrai pas exercer mon activité   :pt1cable:  


 
Pour info, il est tout à fait possible de cumuler l'AE et L'auteur.  
 
Auteur = facture de siret à siret
AE = facture de siret à particuliers


---------------
OK SAIS BIEN - Origin : Playnaze
n°5512792
nightspand​a
Posté le 12-05-2015 à 11:32:10  profilanswer
 

Ca vous dirait si je liste dans le premier post les professionnels du forum et leur région, site, domaine de spécialité ?


---------------
/Site Internet/
n°5512805
Hildegarde​Withers
Posté le 12-05-2015 à 11:51:47  profilanswer
 

nightspanda a écrit :

J'aimerais bien avoir des retours d'expérience sur cette assurance.
J'ai contacté mon assureur auto/habitation et ils ne proposent pas de RC Pro  [:-chris-:3]


MMA propose une rc pro avec des options adaptées au métier de photographe :jap:


---------------
HFR : le forum où tu verbalises des concepts auxquels tu te soumets sans jamais y avoir réfléchi. :love:
n°5512811
nightspand​a
Posté le 12-05-2015 à 12:03:24  profilanswer
 

HildegardeWithers a écrit :


MMA propose une rc pro avec des options adaptées au métier de photographe :jap:


 
J'ai noté la MAAF aussi. Il faut que j'appelle pour un devis.


---------------
/Site Internet/
n°5512841
lozit
Posté le 12-05-2015 à 12:57:37  profilanswer
 

Je ne connaissais pas l'existence de ce topic... je m'incruste donc.
 

Playaz a écrit :


 
Pour info, il est tout à fait possible de cumuler l'AE et L'auteur.  
 
Auteur = facture de siret à siret
AE = facture de siret à particuliers


 
Tu peux cumuler une activité d'artisan en étant Auto-entrepreneur (BIC) et une activité d'auteur en étant à l'Agessa.
Dans les deux cas tu peux facturer aussi bien aux particuliers qu'aux entreprises. C'est juste le type de travail qui fait qu'on passe la facture sur l'un ou l'autre status.
Source : mon comptable, spécialisé dans les droits d'auteur.
 
Là ou ça se complique, c'est quand tu te mets à gérer tes charges et donc que tu dépasses le plafond de l'AE.
Car dans ta compta, ton matériel photo ne peut être rattaché qu'a une seule activité.
La solution de ma comptable : vous achetez deux appareils photos.

n°5512845
nightspand​a
Posté le 12-05-2015 à 13:11:37  profilanswer
 

Mais le matériel n'entre pas dans la compta pour un AE. Si ?
 
A priori il y a zéro compta pour l'AE. Sauf un livre de compte entrées/sorties.  
Théoriquement l'AE ne calcule pas de résultat comptable - sauf pour calculer son budget. Les charges sont calculées sur le CA (les entrées, sans distinctions).
 
D'ailleurs, j'ai une question sur la déclaration de CA en AE. Le CA est déclarable sur les débit ou les encaissements (i.e. à émission de la facture ou réception du paiement) ?


---------------
/Site Internet/
n°5512857
lozit
Posté le 12-05-2015 à 13:29:39  profilanswer
 

nightspanda a écrit :

Mais le matériel n'entre pas dans la compta pour un AE. Si ?


 
J'ai bien précisé : "Là ou ça se complique, c'est quand tu te mets à gérer tes charges et donc que tu dépasses le plafond de l'AE. "
 
Tant que tu restes en AE, c'est relativement simple de jongler avec les deux status.

n°5512860
lozit
Posté le 12-05-2015 à 13:32:14  profilanswer
 

nightspanda a écrit :


D'ailleurs, j'ai une question sur la déclaration de CA en AE. Le CA est déclarable sur les débit ou les encaissements (i.e. à émission de la facture ou réception du paiement) ?


C'est sur les encaissements.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Photo numérique
  Divers

  [Topic Unique] Les professionnels de la photo

 

Sujets relatifs
[Topic Unique] Canon EF 11-24 f/4L USM[Topic Unique] Canon 5Ds / 5DsR : 50 MP inside (ce n'est pas le 5D IV)
Besoin de conseils pour achat kit studio photoEXPO PHoto à NANDY(77) - Collectif Alliance - Thème SAUVAGE
[Resolu]aperçu des "miniatures" des fichier mpo dans explorerdiscutons du best of 2014 [topic unique]
best of 2014 [topic unique]Cadre photo/poster - Dimensions
[Topic Unique]Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 DI VC USDNoel 2014 - Bons plans Impression photo
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unique] Les professionnels de la photo


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR