Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
906 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Hardware - Périphériques
  Imprimante

  Le topic des paramètres de l'Epson R800

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le topic des paramètres de l'Epson R800

n°101722
Pio2001
Posté le 01-11-2004 à 10:13:21  profilanswer
 

Ayant acheté une imprimante Epson R800, voici les différents tests que j'ai réalisés en matière d'impression de photos.
 
Les gens pressés peuvent lire la conclusion en images dans le message suivant celui-ci.  
 
Il s'agit d'une imprimante jet d'encre spécialisée en photo. C'est le haut de gamme de chez Epson. C'est un modèle utilisant 6 couleurs primaires : noir, rouge, bleu, cyan, magenta, et jaune. Elle pourrait donc être comparée à la Canon IP8500, qui utilise aussi 6 couleurs primaires (mais avec du vert et du rouge en supplément, au lieu du bleu et rouge). Il y a 8 cartouches au total, parce qu'il y a deux cartouches noires : mat et brillant (appaelé aussi "noir photo" ), et une cartouche "optimiseur de brillance" incolore.
Remplacer toutes les cartouche coûte une véritable fortune ! Environ 900 francs. Ce prix s'ajoute à celui de l'imprimante si vous voulez avoir au moins une cartouche d'avance pour chaque couleur.
 
Cependant, on ne peut pas préjuger du coût d'impression à la page. En effet, on ne sait pas si, pour imprimer du bleu foncé, par exemple, elle utilise seulement sa cartouche de bleu foncé, ou si elle mélange systématiquement avec les autres primaires (magenta+cyan+bleu). Dans le premier cas, elle pourrait se révéler plus économique qu'une imprimante classique (si le prix d'une cartouche est le même), parce qu'elle utiliserait jusqu'à deux fois moins d'encre pour imprimer la même couleur. Imprimer des pleines pages jusqu'à épuisement des cartouches ne peut donc pas nous aider à connaître sa consommation réelle d'encre.
 
Les spécifications sont érronées. Le site web ( http://www.epson.fr/produits/impri [...] ndex.shtml ) indique une capacité de 550 pages pour chaque cartouche de couleur à 5 % de couverture, alors que la doc commerciale ( http://www.epson.fr/produits/pdf/stylusphotor800.pdf ) indique 400 pages.
Cette documentation indique également qu'il faut un processeur Pentium 2 GHz minimum. Or j'ai pu imprimer sans problème avec un Athlon 1800+ XP !
 
Le pilote d'impression indique le niveau d'encre dans chaque cartouche en permanence. Au fur et à mesure qu'elles se vident, le niveau indiqué évolue sur le dessin de la cartouche.
 
Autre caractéristique très importante : les encres utilisées sont des encres à pigment, donc résistant à la lumière. Ce qui est un avantage énorme pour une imprimante jet d'encre. Malheureusement, les cartouches ne portent aucune indication en ce sens, même pas le logo "Ultrachrome". On ne peut donc pas savoir si toutes les encres sont à pigment, ou s'ils utilisent par exemple un noir à colorant et des couleurs à pigment. Canon, pour sa part, ayant remplacé le noir à pigment par un noir à colorant dans certains modèles pour l'impression photo.
 
Un détail à connaître : on dit souvent que les Epson sont un cauchemard en matière de buses bouchées. J'ai donc demandé à la Fnac si les buses bouchées étaient couvertes par la garantie (réponse : oui si on utilise uniquement des cartouches de marque Epson), et si une extension de garantie était possible. Ils m'ont répondu que non. Ce qui est faux, comme l'indique le site Epson  : http://www.epson.fr/produits/impri [...] ndex.shtml
Donc je me suis fait avoir. J'espère pouvoir encore souscrire une extension de garantie à 3 ans.
 
Pour illustrer les tests d'impression, je dispose de deux moyens d'aquisition. Un scanner Epson Perfection 1250, et un appareil photo Minolta Dimage A1. Le scanner respecte bien les niveaux de luminance de la source, mais déforme les couleurs. L'appareil photo respecte mieux les couleurs, mais pas la luminance de l'original, car d'une part son capteur est adapté à une dynamique lumineuse énorme, bien supérieure à celle d'une image sur un papier, et d'autre part en plaçant une lampe au dessus de la page à photographier, je n'obtiens pas un éclairage uniforme. J'ai selectionné dans chaque cas l'image qui me paraît représenter le mieux ce que je vois sur l'impression réelle.
 
Paramètres d'impression
 
Les options d'impression se divisent en deux parties.  
 
Un tableau avec des préselections toutes faites appelées "Brouillon", "Texte", "Texte et image", "Photo", et "Photo supérieur". Il donne en outre le choix du type de papier (on ne retiendra ici que "Papier Ordinaire" et "Papier Photo Premium" ) et les options "PhotoEnhance", et "Brillant".
 
En cliquant sur "plus d'options", on accède à tous les paramètres. Ceux qui affectent la qualité d'impression sont
 
-Le type de papier.  
-La qualité d'impression. "Economie / Fin / Photo" pour le papier ordinaire, et "Photo / Photo supérieur / Photo RPM" pour le papier Photo Premium.
-Brillant : "On / Off" pour papier ordinaire, et "Off / Auto / Pleine page" pour papier Photo Premium
-Vitesse rapide : "On / Off"
-Niveau de gris : On / Off. Je n'ai pas testé cette option
-Contour lissé : On / Off
-Couleur : Calibration Epson / Photo Enhance / ICM
 
Les paramètres de couleur donnent accès à des sous-options :
 
Calibration Epson :
 
-Gamma : 1.5 / 1.8 / 2.2
-Mode Couleur : Standard Epson / Couleurs Vives Epson
-Luminosité : -25 -> +25
-Contraste : -25 -> +25
Saturation : -25 -> +25
Cyan : -25 -> +25
Magenta : -25 -> +25
Jaune : -25 -> +25
 
Photo Enhance :
 
-Ton : Normal / Dur / Couleurs vives / Sépia / Monochrome / Aucun
-Effet : Contour / Atténuation / Canevas / Parchemin / Aucun, avec un ajustement à trois positions pour chacun d'eux.
-Correction pour appareil photo numérique : On / Off
 
ICM :
 
-Pas de calibration : On / Off
 
 
Quels paramètres choisir ?
 
Les bulles d'aide indiquent que le mode " Calibration Epson" doit être selectionné "pour utiliser les méthodes de correspondance des couleurs et d'amélioration proposées par le pilote d'impression."
 
"PhotoEnhance" est "le plus adapté à l'impression d'images capturées par un appareil photo numérique, une caméra vidéo, ou un scanner. Epson PhotoEnhance produit des images très nettes et aux couleurs éclatantes en réglant automatiquement le contraste, la saturation, et la luminosité des données de l'image originale."
 
"Sélectionnez ICM pour imprimer des photos numérisées ou des graphiques informatiques. Ce réglage utilise les méthodes de correction des couleurs de Windows pour faire correspondre les couleurs imprimées à celles qui s'affichent à l'écran."

 
Nous devons donc comprendre que "ICM" n'est à utiliser que si l'on a calibré soi même sa chaîne d'impression avec une sonde.
Par contre, il semble que PhotoEnhance soit un système d'ajustement automatique des tons sombres et clairs, plus un sharpen, tandis que "Calibration Epson" serait le profil par défaut, permettant de reproduire des couleurs naturelles.
 
PhotoEnhance
 
Voici les tests d'impression réalisés avec le mode "PhotoEnhance" : http://perso.numericable.fr/laguil [...] nhance.jpg
 
L'image test est en haut en quatrième position (original). C'est une image dont tout ton clair a été supprimé. Un système de correction automatique l'éclaircira, comme celui de Corel PhotoPaint (original+niveaux auto ds Corel).
En haut à gauche, imprimé en mode photo avec l'option photoenhance seule (ton : aucun, effet : aucun, correction pour appareil photo numérique OFF), l'image n'exhibe aucune correction auto. Enclencher la correction pour appareil photo numérique ne change rien.
Cependant, on peut voir sur le tirage "argentique Fnac", qui a subi une correction auto, que les algorithmes de correction auto perfectionnés pourraient être capables de déterminer que cette photo n'a pas besoin de correction. Utilisons alors une image que le tirage Fnac a violemment corrigée, c'est la ligne du dessous. Ici, en comparant avec l'original, le tirage Fnac corrigé, et le tirage Photoweb non corrigé, il est difficile de dire si le mode PhotoEnhance a introduit une correction. Utilisons alors du papier Photo Premium pour avoir un meilleur respect des nuances. On peut voir qu'il n'y a décidément pas d'ajustement automatique du contraste ou de la lumière.
En revanche, on peut utiliser le mode PhotoEnhance complet, sans passer par les paramètres avancés. On sélectionne alors la préselection "photo supérieur", puis on coche l'option "PhotoEnhance". Là, voir les images de la troisième colonne en haut et en bas, un traitement est appliqué, bien visible sur la première image test, moins sur la seconde (un effet est encore bien visible sur l'impression réelle, ici, l'image le rend mal).
Qu'est-ce qui s'est passé ? En cliquant sur "plus d'option", on peut voir que par défaut, le mode "PhotoEnhance" utilise le ton "dur", et l'effet "contours" au niveau "moyen". Les options par défaut sont les mêmes sur papier ordinaire et sur papier Photo Premium (testé en cliquant "rétablir défaut", puis "paramètres principaux", puis en sélectionnant le papier, puis en activant "PhotoEnhance", et en cliquant sur "Plus d'options" ).
 
Le Guide de référence ESPR800, accessible dans le menu démarrer après l'installation de l'imprimante est indispensable pour bien comprendre à quoi correspond chaque option d'impression. Au sujet du ton "dur", il indique : "Impression à contraste élevé pour augmenter la netteté de l'image imprimée.". Quant à l'option "Correction pour appareil photo numérique", "Activez cette case à cocher lorsque vous imprimez des photos prises avec un appareil photo numérique pour donner à vos tirages l'aspect lisse et naturel des photographies prises avec un appareil photo traditionnel."
 
Voici ce qui est indiqué pour les options de gestion des couleurs du mode "Calibration Epson" :
 
Calibration EPSON : Procure un résultat qui correspond de très près aux données de l'original.  
Présentations et graphiques : intensification des couleurs et éclaircissement des demi-tons et des rehauts de l'image. Use this setting for charts and graphs.  
Couleurs vives EPSON : Améliore l'équilibre des couleurs de vos données d'impression pour vous fournir les meilleurs résultats possibles. Ce paramètre est recommandé pour la plupart des travaux d'impression

 
Nous voyons donc que l'option PhotoEnhance est une série de filtres à vocation plus ou moins artistique, et nous utiliserons donc le mode "Calibration Epson" pour tester la qualité d'impression photo de cette imprimante.
L'option "présentation et graphiques" n'existe ni dans le driver version 5.4, fourni avec l'imprimante, ni dans la verison 5.50, actuellement disponible en téléchargement.
 
 
 
Papier ordinaire
 
Voici un test rapide mené sur papier ordinaire :  
 
Original : http://perso.numericable.fr/laguil [...] e%2001.jpg
 
Tests : http://perso.numericable.fr/laguil [...] e%2003.jpg
 
La dominante bleutée est due au scanner. Elle n'est pas visible sur la feuille elle-même.
 
On part avec les options désactivés afin de voir l'effet de chacune d'elles :
 
Papier : ordinaire
Brillant : non
Rapide : non
Niveaux de gris : non
Contours lissés : non
Calibration Epson
Standard Epson
Gamma 1.8
 
Première ligne : qualité Economique / Fin / Photo. Je ne vois pas de différence entre Fin et Photo.
Seconde ligne : photoenhance aucun/aucun, il s'agit d'un ancien test. On a vu en détail plus haut les paramètres PhotoEnhance. Je ne vois pas la différence avec Espon standard.
Rapide : Je ne vois pas non plus de différence.
Brillant. D'après le guide de référence, cette option active l'utilisation de la cartouche d'optimiseur de brillance. Aucune différence visible. Même au niveau des reflets.
Troisième ligne : correction APN. Encore un ancien test, on a vu plus haut que c'est une sorte d'antibruit. Pas d'effet visible ici. Enfin, un essai à gamma = 2.2. C'est trop sombre.  
 
On ne s'attardera donc pas sur les tests avec papier ordinaire.
 
 
Papier brillant
 
A présent voyons les résultats obtenus sur diférents types de papier photo, avec et sans l'optimiseur de brillance.
 
Pour commencer, voici l'aspect de l'impression, sans optimiseur de brillance, sur papier Canon Photo Pro (PR-101) : http://perso.numericable.fr/laguil [...] -Canon.jpg
On peut voir que les encres à pigments ont des reflets particuliers. Plus il y a d'encre, plus l'aspect est mat.
Le papier HP Premium Plus a un comportement des plus curieux : l'encre y forme un relief. C'était déjà le cas avec l'imprimante Canon i550 et ses encres colorées, et c'est aussi le cas ici : http://perso.numericable.fr/laguil [...] let-HP.jpg
Ce n'est qu'au bout de 24 heures de sèchage qu'il finit par s'aplatir.
 
Voici donc un tableau montrant les reflets sur les papiers HP premium plus, Canon photo Pro, et Epson premium, avec et sans optimiseur de brillance, après 24 heures de sèchage : http://perso.numericable.fr/laguil [...] llance.jpg
Les conditions d'éclairage étant très variables, il faut comparer le reflet sur l'image au reflet sur le papier (j'ai mis l'optimiseur de brillance sur "auto" afin de ne pas traiter le papier en dehors de l'image).
Sur le papier HP, l'image reste très mate par rapport au papier. Chez Canon, par contre, le reflet bien que présentant ici un aspect mat, parce qu'il est exposé de façon moyenne, brille davantage que le papier lui-même. C'est encore plus prononcé sur le papier Epson Premium, dont le rendu est le plus brillant des trois. Non seulement l'image brille plus que le papier, mais elle n'a pas l'aspect mat du papier Canon.
 
Afin de donner une meilleure idée, voici des photos du papier Epson, avec le reflet de l'écran de l'ordinateur, sans, puis avec optimiseur de brillance : http://perso.numericable.fr/laguil [...] mium_2.jpg
On ne voit pas la différence. Un examen de plus près montre que l'optimiseur de brillance est tout de même bien appliqué : http://perso.numericable.fr/laguil [...] remium.jpg
 
L'optimiseur de brillance devient vraiment utile lorsque l'image contient des zones blanches très nettes, qui brillent moins que les zones imprimées. Ici, un carré blanc sur fond noir : http://perso.numericable.fr/laguil [...] option.jpg
 
Malgré tout, il ne permet pas de faire briller un papier qui ne brille pas. ici sur de l'Epson Premium semigloss : http://perso.numericable.fr/laguil [...] glossy.jpg
 
L'imprimante a tendance à rayer le papier si on utilise la même feuille plusieurs fois, ici après 4 ou 5 passages : http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/Rayures.jpg
 
 
Tons sombres
 
J'ai ensuite vérifié le respect des tons sombres, point faible de mon ancienne Canon i550 (trop clairs, mais il me semble qu'ils se sont trompés dans les profils ICM), et que je ne trouvais pas satisfaisant en argentique non plus (trop sombres).
L'image de référence est extraite d'un DVD, c'est la mire de calibration THX pour les noirs. Sept nuances de gris y sont visible. Elles font grosso modo 2, 4, 6, 8, 10, 12, et 14 IRE. La première doit être à la limite du visible.
 
http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/thxnoir.jpg
 
Sur l'i550, papier photo Epson ordinaire, profil Photo glacé extra (noté ici i550 photo), le rendu des tons sombre était impeccable. Le scanner rend très mal les premières nuances, mais on les voit tout à fait dans la réalité. L'impression sur papier photo Pro (i550 photo pro) était bien trop claire. Le premier gris, ici tout juste visible, se détache en réalité fortement du fond noir. Ce qui conduit généralement à un niveau de bruit horrible sur les photos imprimées, si on ne bouche pas systématiquement le noir avant impression.
Le tirage argentique est celui de Photoweb, avec l'option sans correction. On y voit à peine mieux en réalité que sur ce scan : les trois derniers gris sont visibles. Si on se met en pleine lumière, on peut voir les cinq derniers. En plein soleil, on voit les sept.
Le reglage par défaut de la R800 est le gamma 1.8. J'ai essayé les trois options (1.5, 1.8 et 2.2). Le gamma 1.8 et légèrement plus clair que l'argentique. En pleine lumière on voit les six derniers gris. En 2.2 les 4 derniers, et en 1.5 on les voit tous.
Le gamma 1.5 serait-il le bon ? Etrange, car en théorie, c'est un gamma de 2.2 qui est nécessaire, et d'autre part, c'est un gamma de 1.8 qui est conseillé (par défaut).
 
Voici une mire indiquant le niveau réel du gamma : http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/gamma.jpg
 
Afin que le résultat qu'elle donne soit fiable, deux conditions doivent être réunies : d'une part, les lignes horizontales qui simulent un gris moyen doivent être parfaitement reproduites. une macrophotographie a montré que sur cette impression, les bandes noires occupaient environ 52 % de la surface, contre 48 % de blanc. Je vous fais grâce des calculs intermédiaires, qui indiquent que dans ce cas, le gamma de 2.2 sera atteint losque le gris de 2.1 de la mire correspondra aux bandes noires et blanches. La deuxième condition à respecter ne concerne que la présente photographie : il s'agit de flouter suffisemment l'image pour que l'appareil enregistre directement le gris simulé par les bandes noires et blanches.
L'image ci-dessus est fidèle à la réalité : avec le règlage à 1.8 le gamma réel est de 1.1, à 1.5 il descend  à 0.9, et à 2.2 il est de 1.4 ! Même si on tient compte de la dominante des bandes noires, cela ne donne que 1.2, 1.0 et 1.5. Pourtant, on le verra, les images imprimées paraissent tout à fait correctes avec le réglage 1.8. Or elles sont semblables à l'affichage de l'écran de l'ordinateur, qui lui me donne un gamma de 2.0 sur cette mire.  
J'ai du mal à m'expliquer ce résultat. Il est clair que la dynamique d'ensemble des tons clairs et sombres est complètement différente. Je n'ai malheureusement pas l'équipement nécessaire pour tracer la courbe de gamma complète, du noir au blanc.
Le popup d'aide donne les indications suivantes :
Gamma 1.5 : Selectionnez ce paramètre pour imprimer des images plus douces qu'avec le paramètre décrit en 1.8.
Gamma 1.8 : Selectionnez ce paramètre pour imprimer avec un contraste plus élevé. Ce paramètre est généralement utilisé.
Gamma 2.2 Selectionnez cette valeur pour obtenir une correspondance des couleurs avec d'autres périphériques sRGB.

 
 
Reglages de qualité
 
Avec le profil Papier Photo Premium, on peut choisir entre les qualités Photo, Photo Supérieur, et Photo RPM. Les initiales RPM ne sont expliquées nulle part dans le guide de référence. Le site web Epson nous donne une indication, c'est la technologie permettant d'atteindre 5760 DPI : http://www.epson.fr/technologie/ppis/index.shtml . La documentation commerciale dévoile la signification de l'acronyme, Resolution Performance Management : http://www.epson.fr/produits/pdf/stylusphotor800.pdf
 
On peut aussi choisir dans le profil Calibration Epson, entre Standard Epson, et Couleurs Vives Epson. on a vu plus haut que l'option Couleurs Vives est recommandée par défaut pour une meilleure qualité, bien que l'option Standard soit censée donner un résultat plus fidèle à l'original.
 
Enfin, restent les options "Vitesse" : Cette option active l'impression bidirectionnelle afin que l'imprimante imprime à la fois de gauche à droite et de droite à gauche. Le mode Vitesse Rapide accélère l'impression, mais réduit la qualité de celle-ci., et "Contour lissé". Le guide d'impression signale également l'option "Super Micro Weave" : Procure un peu plus de détails, mais l'impression dure plus longtemps. Ceoption est accessible lorsque vous sélectionnez Photo RPM pour le paramètre Qualité de la zone Options papier & qualité. Le nom de cette option apparaissait en grisé dans certains cas dans le driver version 5.4. Elle a complètement disparu du driver 5.50. Je ne peux donc pas l'utiliser.
 
Voici des tests d'impression sur papier photo premium, en gamma 1.8 sauf indication contraire, vitesse Off, contour lissé Off : http://perso.numericable.fr/laguil [...] ofiles.jpg
 
L'ensemble des images présente une dominante bleue. Cela vient du scanner. Pas de l'imprimante. Le profil "Couleurs Vives" donne un résultat plus proche de l'affichage à l'écran que le "Standard", qui est plus sombre et terne. On peut voir la différence sur ce scan, mais difficilement apprécier la fidélité à l'original. Celle-ci ressort mieux en photographie : http://perso.numericable.fr/laguil [...] leur_2.jpg
Le choix Photo / photo Supérieur / RPM ne change pas la colorimétrie.  
Le gamma 2.2 est trop sombre, le 1.5 trop clair ( http://perso.numericable.fr/laguil [...] ouleur.jpg ).
Un scan à 1200 DPI met en évidence la différence entre les profils : http://perso.numericable.fr/laguil [...] s-1200.jpg
Photo supérieur, comme son nom l'indique, est supérieur à Photo. Par contre, la différence entre Photo Supérieur et RPM est infime. Il me semble qu'il y a un peu plus de lignage sur le photo supérieur (avec le profil Vif), mais c'est peut-être une impression. En tout cas, c'est invisible à l'oeil nu, je rappelle qu'on est ici à 1200 DPI ! Pourtant, cela imprime plus lentement en RPM qu'en Supérieur : la feuille descend moins à chaque passage.
 
Les préselections sont plus inquiétantes.
En basculant dans les options avancées, on peut voir à quoi elles correspondent.
 
Photo :
Qualité : Photo
Brillant : oui,auto
Rapide : oui
Contour lissé : non
Couleur : Calibration Epson
Mode Couleur : Standard Epson
Gamma : 1.8
 
Photo Supérieur :  
Qualité : Photo Supérieur
Brillant : oui, auto
Rapide : oui
Contour lissé : non
Couleur : Calibration Epson
Mode couleur : Standard Epson
Gamma : 1.8
 
Attention, ces définitions sont propres au papier Photo Premium, si on sélectionne le mode Photo ou le mode Photo Supérieur en Papier Ordinaire dans les paramètres principaux, le brillant est sur non, les contours lissés sur oui, et le mode couleur sur Couleurs Vives.
Mais cela n'est pas valable si on bascule sur papier Photo Premium dans la partie "plus d'options" après avoir sélectionné la préselection Photo ou Photo Supérieur dans la partie "Paramètres principaux", et ce même si la fenêtre "Paramètres actuels" continue d'indiquer la préselection choisie avec le commentaire "paramètres avancés modifiés : aucun", ce qui est faux, puisqu'on se retrouve en mode Photo sur Papier Photo Premium avec le mode "Couleurs Vives", ce qui représente une modification avancée !
 
Les principaux défauts affectant les préselections sont donc l'emploi de la vitesse, qui provoque un grain important (un document de chez Ilford explique que si on imprime plus vite, les encres se mélangent moins bien), et l'emploi du mode standard, encore que sur ce dernier point, mon système n'étant pas calibré, je ne peux pas affirmer qu'il est toujours meilleur d'utiliser le mode couleurs vives. Autre défaut, moins important semble-t-il, le mode RPM (5760 DPI) n'est pas accessible en dehors du panneau "plus d'options", puisque "Photo" et "Photo Supérieur" utilisent les réglages du même nom.
 
Bref, si vous n'optimisez pas vous-mêmes les options avancées, la R800 n'imprimera jamais sans grain, ni en 5760 DPI !
 
 
Comparaison du grain
 
http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/grain.jpg
 
Cela se passe de commentaires... Ah si, on peut voir qu'en ne cochant pas l'option "Contours lissés", la R800 est capable de résoudre certains pixels sur les lignes obliques. La résolution des images est équivalente à 1000 DPI environ (ce sont des macros).
 
 
Profondeur des noirs
 
http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/noir.jpg
 
Photo surexposée de noirs numériques. Entre parenthèses figure une évaluation de la luminosité sur la photo, prise sur une selection assez large. Les unités sont arbitraires (c'est un pourcentage IRE, mais il dépend des conditions de prise de vue), mais comparables entre elles.
on voit que l'Epson R800 imprime un noir plus profond qu'un tirage argentique.
 
 
Couleurs primaires
 
http://perso.numericable.fr/laguil [...] laires.jpg
 
L'extremité de ces rampes de couleur correspond à du rouge, du vert et du bleu primaire. Malheureusement, le rendu sur cette image est assez éloigné des impressions réelles. Les rouges et les verts sont semblables, sauf les argentiques (Photoweb), qui sont trop sombres.
Les bleus, en revanche sont très différents. Le bleu primaire vidéo est à mon avis la couleur la plus éloignée du gamut cyan-magenta-jaune qu'on puisse trouver.  
 
http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/bleu.jpg
 
Les impressions Canon tirent sur le bleu lavande (un peu violet), d'avantage qu'on ne le voit sur cette photo. Le bleu Espon (encre bleue spéciale) ressemble à l'original en plus sombre. Il est très réussi. Le bleu argentique est également réussi, quoiqu'un peu plus violet, mais il est extrêmement sombre. L'Epson n'utilise pas les encres spéciales en imprimant sur papier ordinaire. On peut dire que sur cette couleur, la R800 et l'argentique écrasent le quadrichrome (représenté par la Canon), absolument incapable de s'en approcher.
 
Illustration avec une vraie photo : http://perso.numericable.fr/laguil [...] _photo.jpg
 
Rampes de couleur, côté sombre : http://perso.numericable.fr/laguil [...] ombres.jpg
Seules les bandes claires sont à considérer. Les bandes en nuages de points n'ont aucune signification dans ce contexte.
C'est le gros problème du profil Photo Professionel sur la Canon i550. Les tons sombres sont trop clairs. De plus, les couleurs virent au gris au fur et à mesure qu'elles s'assombrissent. Avec le profil photo glacé (en bas à droite), le problème de luminosité est résolu, mais la saturation reste légèrement inférieure à l'argentique et à l'Epson dans les tons les plus sombres.
On note une tache sur le tirage Photoweb. Plusieurs photo me sont parvenues ainsi tachées. Ce ne sont pas des traces de doigts, plutôt des traces de liquide ayant seché.
 
Les bulles d'aide, pour le mode de couleur, donnent des indications différentes du guide de référence :
 
Standard Epson : Augmente le contraste de l'image. Utilisez ce paramètre pour les photographies couleur. Alors que le guide de référence indique Procure un résultat qui correspond de très près aux données de l'original.
 
Couleurs vives Epson : selectionnez ce paramètre pour améliorer les tons bleus et verts dans les tirages. Remarque : ce paramètre reproduit les tons bleus et gris qui ne peuvent pas être affichés à l'écran de votre moniteur ; en conséquence, lorsque cette fonction est sélectionnée, vos tirages peuvent être différents de l'image à l'écran.
Présentation et graphiques : intensifie les couleurs et éclaircit les tons moyens et clairs de l'image. Utilisez ce paramètre pour les présentations graphiques.

 
On atteint ici un sommet consternant d'inepties !!!
 
Primo, ce ne sont pas les tons bleus et verts, que cette imprimante améliore, mais les tons bleus et rouges.
Secundo, ce ne sont pas non plus les tons bleus et gris, mais les tons bleu et rouges, bon sang de bonsoir ! Comme s'il existait des gris qu'un moniteur ne puisse pas afficher !
Tertio : les couleurs spéciales bleue et rouge sont parfaitement affichables par le moniteur. Ce sont les couleurs classiques cyan et magenta, qui ne sont pas affichable par un moniteur. Quand cette fonction est activée, les tirages sont plus proche de ce qu'on a à l'écran, et non plus éloignés !
Quarto : le mode "présentation et graphiques" n'existe pas !
Quinto : regardez cette image : http://perso.numericable.fr/laguil [...] issage.jpg  
Les encres spéciales (ici le bleu) sont utilisées aussi bien en mode Couleurs Vives qu'en mode Standard !
 
...consternant ! Quand je vois le nombre d'erreurs écrites dans les documentations, je me dis que les heures passées à tester toutes les options une par une ne sont jamais vaines !
 
 
Interpolation
 
On voit sur l'image précédente que l'interpolation est similaire à celle des tireuses Fuji Frontier utilisées pour les épreuves argentiques ( voir comparatif : http://community.webshots.com/album/190868289KHqgrq ). En effet, les diagonales sont lisses. C'est moins net que du bicubique, mais aucun pixel n'est visible. Cela reste très inférieur à l'interpolation de la Canon i550, qui utilise un algorithme semblable au S-Spline. Dommage pour les impressions de photos Internet.
 
 
Une photo
 
...qui m'avait tant déçu en tirage argentique : http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/photo.jpg
Curieux phénomène, sur cette photo, pas moyen de tirer proprement le bleu du ciel. Résultat identique chez Photoweb, la Fnac, et Christine Balastéguy, photographe. Les jet d'encre s'en sortent mieux. L'Epson semble même tirer légèrement parti de son bleu spécial. Sur ces photos, cela semble inapproprié, la photo du tirage Canon étant plus proche de l'original. En comparant les tirages à l'écran, ce n'est pas aussi sûr. L'écran donne une image à mi-chemin entre l'imression Canon et l'Epson, au niveau des couleurs.
 
En revanche, je me suis aperçu d'un problème d'uniformité très embêtant dans la courbe de gamma, sur cette photo, au niveau du soleil :
 
Irrégularité dans les tons clairs
 
http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/Blanc01.jpg
 
Afin de mettre le problème en évidence, j'ai ici pris des photos sous-exposées des tirages, avec l'option contraste de l'appareil au maximum, afin que le soleil sur l'image tombe dans la zone de contraste la plus détaillée de la prise de vue. J'ai ensuite remonté le point blanc de 128 à 255. Le résultat rend bien ce que l'on voit sur les tirages, alors qu'un prise de vue classique, ou un scanner, masquent le problème.
 
L'Epson R800, pour le soleil, dessine un disque blanc très net, au lieu d'un dégradé progressif, ce qui supprime toute l'impression de lumière qui en émane. Le résultat est vraiment mauvais.
Il s'agit d'une irrégularité dans la courbe de gamma. Le blanc est bien blanc, mais les tons immédiatement plus sombres, le "moins-blanc-que-blanc", démarrent directement dans les gris. J'ai fait plusieurs essais pour éliminer le problème :
 
http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/Blanc02.jpg
 
Descendre le gamma à 1.5 ne fait qu'agrandir le disque. Passer en couleurs vives ne résoud rien (le problème était constaté en standard).
La qualité d'impression n'est pas non plus en cause : photo supérieur donne le même résultat que RPM.
Il ne reste donc qu'à descendre le point blanc afin qu'il soit gris !
A 254, aucune différence visible. L'irrégularité est en dessous.
A 250 insuffisant.
A 245 il y a des progrès, mais il reste une trace de disque.
A 240, c'est beaucoup mieux.
 
J'ai aussi essayé à 235 (non représenté ici). Le problème n'est plus visible, mais 240 me semble un meilleur compromis, pour ne pas trop assombrir l'image. Voici le résultat :
 
http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/Blanc03.jpg
 
 
Conclusion
 
Nous avons vu que pour obtenir des impressions de qualité optimale avec l'Epson R800, il est souhaitable d'utiliser du papier photo Epson Premium.  
Avant d'imprimer, descendre le point blanc vers 240.
Dans les paramètres d'impressions, allez dans "plus d'option", sélectionnez "Papier Photo Premium", puis "Photo RPM". Décochez "Vitesse rapide", cochez "Contour lissé".
Laissez les couleurs sur "Calibration Epson" et le gamma sur "1.8".  
A vous de voir si vos résultats sont meilleurs en mode Standard ou en mode Couleurs vives. Moi c'est "Couleurs vives". EDIT : finalement non, c'est "Standard". Couleurs Vives augmente la saturation des couleurs.
Vous pouvez ensuite enregistrer vos paramètres pour ne pas avoir à les entrer à chaque fois.
 
Personnellement, je trouve les tirages de cette imprimante supérieurs à des tirages argentiques. Il n'y a pas plus de grain, les noirs sont plus profonds, et les couleurs sont mieux respectées. Il n'y a que ce problème de blanc, que je corrige manuellement.  
 
J'ignore encore la consommation d'encre et la tenue des tirages à la lumière. Je testerai ce dernier point en comparant avec une impression Canon i550 et une épreuve argentique dont je laisserai la moitié exposé à la lumière, à l'air et a l'humidité.


Message édité par Pio2001 le 10-11-2004 à 00:55:11

---------------
Pio2001
mood
Publicité
Posté le 01-11-2004 à 10:13:21  profilanswer
 

n°101928
Pio2001
Posté le 01-11-2004 à 19:05:28  profilanswer
 

Pour ceux que les paramètres d'impression n'intéressent pas (ceux qui n'ont pas l'imprimante ! ), je pense, vu le pavé indigeste ci-dessus, qu'un résumé en images s'impose.
J'ai mis en regard les impressions de mon ancienne imprimante, une Canon i550. Les tirages argentiques sont ceux de Photoweb.fr, avec l'option "sans retouche".
 
Voici la qualité d'impression à 1000 DPI environ : http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/grain.jpg (le lissage des pixel était désactivé, donc il y a quelques escaliers).
 
Et l'aspect général de l'image : http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/photo.jpg  
Ne disposant pas d'un scanner de qualité, les images ci-dessus sont un peu approximatives. Ce sont des photos des images.
 
Le noir est plus profond que sur un tirage argentique : http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/noir.jpg
 
Les cartouches supplémentaires bleue et rouge permettent d'imprimer des couleurs inaccessibles aux imprimantes classiques : http://perso.numericable.fr/laguil [...] _photo.jpg
 
Il y a toutefois un défaut majeur dans les tons clairs, obligeant à descendre le blanc de chaque image vers le gris clair pour éviter le problème : http://perso.numericable.fr/laguill2/epson/Blanc03.jpg
(photos légèrement assombries pour montrer le problème à l'écran tel qu'on peut le voir dans la réalité).
 
On regrette aussi que la qualité d'impression optimale ne soit pas accessible à l'aide des règlages de base. Il faut au minimum désactiver la vitesse rapide dans les options avancées, et, je pense, activer le mode Couleurs Vives. La qualité "Photo RPM", permettant d'atteindre 5760 DPI n'est également accessible que dans les options avancées, mais son apport est quasi inexistant.
Les paramètres avancés sont innombrables, confus, buggés (en v.5.50) et la documentation erronée ! Le message ci-dessus représente tout ce par quoi j'ai du passer pour comprendre à quoi ils servaient, et trouver lesquels étaient les meilleurs !
 
Parmi les papiers Epson, Canon et HP, c'est l'Epson Photo Premium qui donne les meilleurs résultats.
 
En conclusion,
 
Les plus :
-Qualité d'impression supérieure à l'argentique à mes yeux : noirs plus profonds, couleurs mieux respectées.
-Encres spéciales bleue et rouge
 
Les moins :
-Défaut de luminosité dans les dégradés de blanc.
-Options d'impressions intordables. Bulles d'aide fausses.


Message édité par Pio2001 le 01-11-2004 à 19:30:17

---------------
Pio2001
n°101976
byron
Posté le 01-11-2004 à 21:25:38  profilanswer
 

Cool!Ca à l'air super complet, je vais lire ca de suite ;)
Merci de nous tenir au courant lorsque tu auras usé du consommable pour avoir un ordre de grandeur du cout d'utilisation.

n°102031
byron
Posté le 01-11-2004 à 23:48:42  profilanswer
 

C'est intéressant. Au niveau du driver, est-ce que Epson s'est enfin décidé à intégré un nettoyage des buses indépendants? C-a-d une couleur à la fois comme c'est le cas avec le driver "de substitution SSC Utility"?

n°102045
Pio2001
Posté le 02-11-2004 à 00:11:20  profilanswer
 

Non, mais il y a des commandes différentes pour faire le nettoyage : l'utilitaire Nettoyage et vérification automatiques des buses, et l'utilitaire Nettoyage des têtes. Ils recommandent d'utiliser le premier.
Va comprendre la différence.


---------------
Pio2001
n°105961
Pio2001
Posté le 10-11-2004 à 00:51:57  profilanswer
 

Une petite mise à jour. J'ai commencé (enfin) à imprimer mes meilleures photos. Je me suis vite rendu compte que l'option "couleurs vives" était inadéquate. Elle augmente la saturation des couleurs. Contrairement à ce qui est conseillé dans la documentation, et conformément à ce qui est prévu par défaut dans le règlage "photo supérieur" associé au profil "Papier photo premium", il faut choisir "Epson Standard".
 
Je déplore de plus en plus la confusion totale qui règne dans les différentes options d'impression. Il semble que la documentation ait été écrite par une personne (ou un programme ?) n'ayant absolument aucune notion de traitement d'image sur ordinateur.
PS : Attention, mon point de vue est global. Canon, par exemple, fait à peine mieux !
 
Bienheureux ceux qui désactivent tout pour charger leur profil ICC :)


Message édité par Pio2001 le 10-11-2004 à 00:53:23

---------------
Pio2001
n°117405
boubou6
Posté le 07-12-2004 à 14:33:16  profilanswer
 

merci pour toute ces infos  
perso j'ai commandé un APN haut de gamme, donc je cherche une imprimante thermique ou pas, mais je veu la meilleure qualité possible ...  
jusqu a present j'avais opté pour la Sony DPP EX 50, les point sont invisible, et la photos que j'ai vu ete précise  
 
le thermique me tente, car les impression sont resistante a l'eau, et la photo est lissé  grace a un filtre, bref la meme sensation qu"une vrai photo .  
 
aparemment pour toi, la R800 serait le top actuellement  meme mieu que le argentique dans certain cas  dans ce cas elle imprimerait encore mieu que la Thermique Sony Ex 50 .. ?  
 
par contre j'ai lu qu'il existe des papier resistant à l'eau, c'est vrai ?  
 
bref, au final je cherche la meilleure imprimante photo, une resistante a l eau si possible, et que la photo soit lissé comme un vrai .. et non pas rugeuse. genre si on superpose 2 photo, on a l'impression qu'elle vont se coller entre elles  or sur les vrais photo elles glissent entre elles.  
 
ceci dit si c'est vraiment impressionant, je prend la R800 et je m'en sert que pour les aggrandissement , et je developpe les 10X15 en labo  
 
perso pour le momment j'ai une canon I865, mais c pas le top, la trame est visible.  
sur du papier glacé c presque invisible (ca depend des teintes) mais c'est pas trés précis qd on regarde a 10 cm  ca donne un effet de flou sur les contours.

n°117515
Pio2001
Posté le 07-12-2004 à 19:24:02  profilanswer
 

Je ne connais pas les autres imprimantes. Il y a la Canon IP8500 aussi, qui concurrence l'Epson.
En tout cas, pas de trame (et je suis myope), et un rendu très net. Par contre je bataille pour obtenir une luminosité correcte. J'y comprends rien. Mon écran est trop clair c'est un fait. Mais pourquoi diable le gamma est-il si haut ? A quoi ça rime d'imprimer en gamma 1.8 pour sortir un gamma mesuré de 1.1, alors que la référence officielle en sRGB est de 2.2 ? Et pourtant le résultat est très proche de ce que font les labos photo.
On m'a conseillé de désactiver la gestion des couleurs et de charger les profils ICC fournis sur le site d'Epson. Je vais essayer prochainement.
Pour l'eau, un utilisateur a pris un bain avec une planche imprimée par la R800. Nikel, le papier n'a même pas gondolé en sèchant.
Forum de la R800 : http://www.photo-i.co.uk/cgi-bin/i [...] ct=SF;f=40
Résistance à l'eau : http://www.photo-i.co.uk/cgi-bin/i [...] ;t=63;st=0


---------------
Pio2001
n°117527
byron
Posté le 07-12-2004 à 19:42:22  profilanswer
 

Toujours satisfait des tirages?
Je sens que je vais plonger.
Pas de problèmes de buses?
Quid de la consommation?
 

n°117546
Pio2001
Posté le 07-12-2004 à 20:19:25  profilanswer
 

J'ai pas assez imprimé pour savoir s'il y aura des problèmes. J'en a chié pour trouver comment me procurer l'extension de garantie à 3 ans (faut acheter le pack garantie en ligne chez Epson, la Fnac ne le propose pas !).
Je ne suis pas satisfait de mes dernières images. Je ne sais pas si c'est moi qui ai mal pris les photos, si c'est le sujet qui est impossible à rendre proprement, ou l'imprimante qui a un rendu fantaisiste...
Y a pratiquement que les cartouches Cyan et Magenta qui s'usent, et la jaune un peu moins.
Attends un peu, j'essaye les profils ICC de chez Epson.
 


---------------
Pio2001
mood
Publicité
Posté le 07-12-2004 à 20:19:25  profilanswer
 

n°117613
Pio2001
Posté le 07-12-2004 à 23:11:43  profilanswer
 

Trois heures et demi, 18 essais dont 10 ratés, une installation/désinstallation de the Gimp, un essai d'Epson PhotoQuicker, et une installation de Qimage plus tard...
Pour rendre compte que le profil ICC donné sur le site d'Epson pour le papier photo brillant correspond au réglage Calibration Epson / Epson Standard / Gamma=2.2
 
C'est très proche du tirage argentique (le gamma 1.8 est plus clair), mais ça accentue encore le problème du blanc, qui est vraiment une tare sur cette imprimante. Je rappelle (c'est détaillé plus haut) qu'il n'y a aucun dégradé entre le gris très clair (245) et le blanc (255). Le résultat est complètement "solarisé".


Message édité par Pio2001 le 07-12-2004 à 23:12:06

---------------
Pio2001
n°117639
byron
Posté le 08-12-2004 à 00:22:37  profilanswer
 

Tes essais, tu les fais sur quel format?

n°117779
Pio2001
Posté le 08-12-2004 à 12:49:03  profilanswer
 

Heu, là c'était une mire avec des rampes RVB. J'en ai fait 16 sur une page A4 (6 rangées de 3, il reste deux places dans les coins :) )
 
PS après 16 passages dans l'imprimante, la feuille Glossy Premium est complètement rayée (après 3 passages aussi d'ailleurs).


Message édité par Pio2001 le 08-12-2004 à 12:50:23
n°117837
boubou6
Posté le 08-12-2004 à 15:33:36  profilanswer
 

bon je vais me la prendre meme apres ces commentaires négatifs. Au final ma canon I865 imprimera mieu ca se trouve lol.
 
Je vous posterais mes commentaires, apres ma 1ere impressions, ce soir.

n°117883
byron
Posté le 08-12-2004 à 17:01:53  profilanswer
 

Yep, ca m'interesse. Mais ta canon sera largement surpassée.

n°118416
Pio2001
Posté le 10-12-2004 à 04:21:18  profilanswer
 

Je n'y avais pas preté attention jusqu'à maintenant, mais en voulant imprimer une photo prise hier, je suis tombé sur le "problème du vert". C'est un problème apparament peu connu, pourtant la plupart des imprimantes seraient affectées. Il s'agit de certaines nuances de vert qui sont complètement lissées à l'impression. Tous les détails disparaissent.  
 
Un profil d'impression a été mis au point pour corriger le problème, mais je le trouve plutôt sombre, il doit correspondre à un gamma de 2.2, alors qu'on utilise plutôt du 1.8 avec cette imprimante.
 
Les images tests, le profil ICC, et les commentaires sont ici : http://www.photo-i.co.uk/cgi-bin/i [...] f=40;t=100


---------------
Pio2001
n°118643
byron
Posté le 10-12-2004 à 19:16:14  profilanswer
 

Je pense me la commander ce week end. Tu me me donner une indication de la consommation?

n°118776
Pio2001
Posté le 11-12-2004 à 03:46:48  profilanswer
 

En comptant une page pour deux photos de 20 cm de large, et deux pages pour deux panoramiques de 29 cm plus une photo de 20 cm, j'en suis à environ 31 ou 32 pages.
Le cyan, le magenta, le noir, et le brillant sont pleins à 50 %, le jaune à 75 %, et les autres couleurs à plus de 80 %. Donc environ 4 cartouches et demi pour 63 pages (le brillant compte pour une demi-cartouche en Europe). Ce qui fait
4.5 x 18 / 63 =  1.29 € la page A4. Mais j'ai quand même quelques pages avec un peu de blanc entre les photos.
Il faut ajouter à cela le prix du papier. 0.9 € la page. Total à peu près 2.30 € pour de l'A4. Sauf qu'en ce moment, on a un paquet acheté = un paquet gratuit pour l'Epson premium (Glossy vendu avec semigloss).  
D'après buyepson.com, le papier photo est moins cher par paquet de 50, mais je n'en ai jamais vu en magasin.


---------------
Pio2001
n°118808
byron
Posté le 11-12-2004 à 11:08:46  profilanswer
 

ok merci :)
Tu sais s'il existe un consommable type double A4 qui permet d'imprimer du panoramique?
Il me semblait lors de mon achat de la 890 (je vais le démonter cet aprem pour savoir s'il y a moyen de nettoyer tout le mecanisme proprement) que le rouleau existait en deux largeur. Mais je n'ai trouvé que le tout petit livré avec à la vente.

n°118871
Pio2001
Posté le 11-12-2004 à 14:39:38  profilanswer
 

Pareil ici, je n'ai qu'un petit rouleau, et je ne trouve même pas la référence du petit rouleau de papier sur le site d'Epson.


---------------
Pio2001
n°118878
Pio2001
Posté le 11-12-2004 à 14:49:45  profilanswer
 

Je reviens d'une petite recherche sur le prix des papiers... c'est pas possible ! Je rêve !
 
D'abord, le lot un paquet (glossy) acheté = un paquet (semigloss) offert est faux : le glossy seul coute bien moins cher que le lot glossy+semigloss offert !
 
Et quand tu regarde le prix aux USA, tu te passe l'épée au travers du corps. C'est quoi ce bordel avec les prix français ??


---------------
Pio2001
n°118960
byron
Posté le 11-12-2004 à 17:40:39  profilanswer
 

C'est Epson Europe. Ils font chier avec leur tarif à la con. Tu as dejà essayé d'imprimer sur du papier mat? Ca rend bien?

n°119096
Pio2001
Posté le 11-12-2004 à 23:49:54  profilanswer
 

Non, j'ai essayé gloss et semi gloss.
Le glossy, il a une sorte de reflet rose métallisé propre aux encres à pigment. Même avec le brillant en plus (d'ailleurs, ce n'est que de l'encre à pigment sans pigments).
Le semigloss, ben je suppose qu'il est comme tous les semi gloss. On a pas de reflets dans tous les sens qui brouillent l'image, mais comme il a la propriété de mélanger tous les reflets de façon unie, le noir parait moins profond.


---------------
Pio2001
n°119097
byron
Posté le 12-12-2004 à 00:15:27  profilanswer
 

Merci. Tu as essayé d'imprimer du texte et des graphique avec? Ce n'est pas son usage principal, mais je m'étonne de ses notes FNAC dans ce domaine. C'est même pas du niveau du très bas de gamme d'après ce test qui vaut ce qu'il vaut.
 

n°119113
Pio2001
Posté le 12-12-2004 à 02:15:24  profilanswer
 

Non, mais cela ne me fait ni chaud ni froid. Même hardware.fr n'indique pas quelle qualité est sélectionnée lors de leurs tests. Si c'est mauvais, il suffit d'augmenter la qualité dans les paramètres d'impression. Au pire, on imprime en qualité photo.


---------------
Pio2001
n°119437
Pio2001
Posté le 12-12-2004 à 21:42:47  profilanswer
 

Update sur le "problème du vert", je n'ai pas utilisé longtemps le profil proposé par Yannb ! Deuxième photo : un désastre. Le profil introduit des problèmes bien pires que ceux qu'il résoud... j'en reste à la calibration Epson gamma 1.8. Je commence à m'y habituer.
 
http://www.photo-i.co.uk/cgi-bin/i [...] 15#entry26


---------------
Pio2001
n°119603
Pio2001
Posté le 13-12-2004 à 15:20:35  profilanswer
 

J'ai vu des lignes !!!
Y a du lignage sur la dernière photo que j'ai imprimée ! Invisible en éclairage artificiel normal, on le voit en braquant une ampoule de 100 W à 20 cm de la photo, dans les zones sombres. Le nettoyage auto des têtes n'y fait rien. Elles sont bien alignées.
J'ignore si c'est la première photo susceptible de le faire apparaître et s'il en a toujours été ainsi.
 
En deux ou trois pages, le niveau du cyan et du magenta est tombé à 25 % (c'était avant le nettoyage auto). La conso donnée plus haut sera peut être à revoir à la hausse.
 
Pour la qualité générale, j'ai compris un point particulier. Cette imprimante imprime un noir beaucoup plus sombre que celui de mon ancienne imprimante, et incomparablement plus sombre que celui de mon écran.
J'ai pris l'habitude d'avoir mes photos sur écran ou sur imprimante bureautique, avec un noir clair. J'avais donc tendance à boucher mes noirs exprès, de façon à ne conserver sur l'image que les tons les plus clairs, afin qu'ils ressortent tels quels.  
Voilà pourquoi en tirage argentique (photoweb.fr sans correction), ou Epson R800, toutes mes photos paraissent sombres. Ces médias m'ouvrent une palette de nuances sombres qui n'ont jamais existé dans mes précédents "diffuseurs", et que j'ai donc pris l'habitude de ne jamais photographier. Je dois maintenant désapprendre cela, et ouvrir beaucoup plus mes noirs en prise de vue, comme en retouche PC.  
 
Contrairement aux impressions bureatique Canon i550, les impressions Epson R800 peuvent se regarder en plein soleil, ou avec une lampe de 100 W braquée dessus à 20 cm. Cela révèle tous les tons sombres. Chez la i550, cela ne révèle que du "bruit de fond", de la "grisaille chimique".
 
Cela m'a toujours paru un grave défaut de ne pas profiter des impressions en lumière normale, mais je dois reconnaitre que le contraste est très supérieur comme ça. D'autre part, les tirages argentiques sans correction étant encore plus sombres que les impressions de la R800, je me dis que c'est plutôt moi qui ne suis pas calibré.
 
En fait, la R800 imprime aussi sombre que l'argentique sans correction en mode gamma 2.2, ou avec le profil ICM Epson pour papier photo. Les drivers proposent du gamma 1.8 par défaut. Ce qui est plus clair.


---------------
Pio2001
n°130019
byron
Posté le 11-01-2005 à 12:30:15  profilanswer
 

Alors après un certain temps d'utilisation, que penses-tu de ta R800?
Niveau consommation, ca se passe comment?
On peut dire que normalement, on ne change que deux cartouches principales?
Des problèmes de buses?


Message édité par byron le 11-01-2005 à 12:30:50
n°130682
Pio2001
Posté le 12-01-2005 à 22:37:23  profilanswer
 

Pas de problèmes de buses. Qualité au top. Mais je l'utilise peu, en ce moment.
La consommation a bigrement augmenté, parce que les indicateurs ont mis un temps infini à descendre de 100 à 50 %, alors qu'ils sont passés de 50 à 0 en un éclair !
 
Je ne suis jamais satisfait de rien, et cette imprimante ne déroge pas à la règle. Ils ont ajouté des cartouches rouge et bleue (en fait rouge et fushia), mais pas de cartouche verte, ce qui est donc devenu le point faible de ce modèle (face à la Canon Pixma8500, donc le point faible doit être le bleu).
 
J'ai imprimé du texte et des graphique... mais en qualité photo :D, ce qui donne un résultat curieux : netteté et uniformité excellentes, mais le gris sort bleu  :??:  
 
Faut que j'appelle le magasin pour savoir si mon nouvel écran LaCie est arrivé. Ca va me redonner le goût d'imprimer des photos, parce qu'en ce moment, je règle tout à l'histogramme !


---------------
Pio2001
n°130719
byron
Posté le 12-01-2005 à 23:19:23  profilanswer
 

Finalement, je suis partie sur une Photosmart 8450. Je devrais la recevoir cette semaine.
Ca risque de douiller niveau cartouche, mais bon, elle possède pas mal d'avantage à mon utilisation, et je ne me risque pas aux problèmes de brillance "spéciale" de cette encre et aux buses bouchées.
Par contre, je perds la possibilité d'imprimer sur CD? c'est con j'avais achete un gros pack de CD pour essayer.  
L'imprimante qui permettait d'imprimer des panoramiques que je cherchai était bien la photosmart (on peut imprimer sur du panoramique A4 (format équivalent a deux pages A4).

n°146795
biofx
Posté le 28-02-2005 à 15:39:21  profilanswer
 

salut, j'aimerais savoir si le pocesseurs d'une r800 pourrait m'envoyer 2 ou 3 photos tirées avec cette imprimante; je peux dedommager en timbre ( saucisses? ) cela me permettrait de comparer plus facilement.
 
Quelqu'un pourrait faire ?

n°147258
minirecif
Posté le 01-03-2005 à 20:52:46  profilanswer
 

bonjour à tous.  
Ce topic est très intéressant et ma réponse légèrement hors sujet. Néanmoins en ce qui concerne une gestion de couleurs précise et sans surprise, je vous recommande la lecture de ces articles.
 
http://www.arnaudfrichphoto.com/ca [...] blematique
 
et plus particulièrement  
http://www.arnaudfrichphoto.com/ca [...] imante.htm
 
cet article est aussi très intéressant :  
http://www.galerie-photo.com/gamut.html
 
j'imprime pas mal de photos et las d'avoir toujours des tirages trop roses, trop ci, trop ça, quand j'ai lu ces articles j'ai finalement décidé d'investir dans MonacoEZcolor + sonde Optix XR  
Relativement cher, mais depuis c'est le bonheur.
 
j'ai récemment testé plusieurs papiers avec ma Canon i865
Ilford Mat, Epson Mat Archival, Fnac satiné, etc.
J'ai créé un profil ICC pour chaque papier.
j'ai ensuite imprimé la même image avec et sans profil et c'est génial !
2 papiers différents avec leur profils différents donnent la même image (à quelques diff près qui sont la capacité du papier à imprimer certaines couleurs - notion de gamut).
Sans le profil on constate des dominantes d'un papier à l'autre.
 
Bref, ceux qui sont prêts à dépenser 900F dans de l'encre, n'hésitez plus !! achetez ce truc  http://www.xritephoto.com/store/on [...] _parent=16  (je n'ai pas d'actions !) MonacoEZcolor/OPTIXXR Bundle (de plus ça profile aussi le scanner!)
 
il existe aussi cette gamme, mais je ne connais pas : http://www.colorvision.ch/products [...] r2plus.php
 
 

n°466270
ailees
Posté le 16-02-2008 à 13:53:34  profilanswer
 

je remonte ce topic, car ,depuis quelques mois je constate un problème avec cette imprimante :  
elle a un peu plus de deux ans ;
depuis que j'ai changé l'ordi et l'écran (ce dernier étant un iiyama 22 wide) les photos imprimées sont extrêmement sombres.
1/ l'écran est réglé avec une sonde Monaco, l'affichage est parfait.
2/ les encres sont des Epson
3/ j'ai essayé avec un profil ICC standard qui, auparavant, marchait bien, j'en ai essayé d'autres, et j'ai même fait un profil spécial avec le logiciel.
 
En général j'imprime avec photoshop, en réglant de la manière suivante :  
 - configuration pour papier premium glossy
 - j'enlève les options glossy et high speed
 - color management ICM off (j'ai aussi essayé avec l'ICM ON, mais alors il affiche dans cette fenêtre un ICM choisi en fonction du type de papier ce qui me déplaît, de toutes façons ça ne change pas grand chose au résultat final)
 
juste au niveau de la dernière fenêtre avant de lancer l'impression, je mets l'espace d'impression correspondant à l'ICM que je veux en mode perceptif.  
 
Les couleurs sont parfaitement respectées, mais très sombres, bien plus que sur l'écran.
j'ai fait des essais en configurant le color control (avec gamma 2,2 ou 1,8, ou 1,5) là c'est bien plus clair, on voit les détails dans les parties un peu ombrées, mais l'ensemble est totalement affadi, c'est pire en fait.  
 
Comme je viens de refaire l'ICM (tout en sachant que ce n'est pas la panacée le scanner étant un epson3490 photo) je dois dire que je ne sais plus à quel saint me vouer sinon à ceux qui fréquentent ce forum.


Message édité par ailees le 16-02-2008 à 13:56:27
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Hardware - Périphériques
  Imprimante

  Le topic des paramètres de l'Epson R800

 

Sujets relatifs
Epson CX 6600problème de remplacement cartouche encre sur Epson 5400
Epson stylus photo 870 pb Erreur chariot! [ Résolu ^^ ]problème avec une EPSON stylus 400
Problème avec une Epson stylus photo 7002 écrans en mode clône avec paramètres différents
Mon avis sur imprimante Epson R300Epson 4870
Avis utilisateur sur l' epson perfection 3170 photoAvis sur Epson Multifonction RX425 et imprimantes C46 et C86
Plus de sujets relatifs à : Le topic des paramètres de l'Epson R800


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR