Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
713 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Marché de l'emploi

  Je veux le break, le chien, le potager, ...

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Je veux le break, le chien, le potager, ...

n°4556723
lloyd chri​stmas
Posté le 14-02-2014 à 20:28:14  profilanswer
 

Bonsoir à tous,  
 
J'ai commencé mon école de commerce, une ESC du top 10 (donc dixième), il a y de cela quelques années et il y 3 mois, j'ai terminé mon stage de fin d'études.  
 
J'ai commencé avec les crocs, je voulais réussir si possible en banque (sales ou, j'étais un peu fou-fou, trader), avoir mon appart dans le 17eme, voire à Londres ou Hong Kong.  
 
Puis mon naturel fainéant a vite repris le dessus, alors j'ai quand même eu un premier stage en CDG en BFI, en me disant que j'avais un premier pied dans la banque et je me disais qu'en bossant ça pourrait me mener vers d'autres fonctions bien plus prestigieuses.  
 
Puis après un dernier stage à peu similaire à Paris mais dans un tout autre domaine, je me rends compte que je suis pas mal planté depuis le début. J'en ai marre de devoir rester jusqu'à 19/20 heures chaque soir (pour rentre dans ma cage à lapins) parce que tout le monde arrive à 10 h, parce que le bobo du 17eme trouve sûrement que ça fait plus classe; j'en ai marre d'entendre parler des séances de yoga de machine, de machin qui a trouvé que la Vie d'Adèle c'était juste sensass ou que le dernier Petit Journal de Yann Barthes était énorme avec le sketch sur les cathos; j'en ai ma claque des "forecaster", "forwarder", "targeter", ...  
 
Certains prendront ça comme un aveu d'échec, mais je veux la petite maison, les 20 mins maxi (en voiture) entre chez moi et le taff, le break, les gosses insupportables, la belle-mère qui va avec et le tout en étant rentré à temps pour le Bigdil :) Bon je sais que j'aurai pas tout, mais si je pouvais en avoir un peu ce serait pas mal.  
 
Plus sérieusement, je ne veux plus du métro-boulot-dodo. Mais que faire? Et surtout qu'est-ce qui est possible vu mon profil ? Et si possible dans une ville et région pas trop dégueulasses.
 
Pour l'instant, j'ai quelques options mais j'ai peur qu'elles paraissent peu réalisables ou peu rentables:
- contrôle de gestion industriel; vu l'état de l'industrie en ce moment, c'est un peu compliqué et puis 90% du temps, il faut une expérience dans le domaine, ce que je n'ai pas ... Par exemple Airbus à Toulouse, ça me fait rêver
- se reconvertir en commercial (GMS même si horaires compliqués) mais juste une expérience de vendeur pendant un an et secteur qui m'a l'air bouché avec énormément de candidats
- avec mon profil banque essayer les directions régionales des banques en contrôle de gestion / interne
-et la plus farfelue: expatriation dans des pays "cools", Norvège ou Suède et le rythme de vie qui va avec
 
L'audit, c'est un peu mort, je ne peux pas trop attendre jusqu'en septembre. Bref si vous avez des idées, je suis preneur!
 
Désolé pour le topic qui fait un peu troll (je n'en suis pas un) et qui doit faire tâche au milieu des "M&A ou trading ?", "EM Lyon: une chance à Mc Kinsey ?" mais bon je m'en rends compte que je me suis trompé sur pas mal de trucs depuis le début, donc j'essaie de rectifier mais ça va être compliqué ....
 
Bonne soirée à tous

Message cité 3 fois
Message édité par lloyd christmas le 14-02-2014 à 20:29:01
mood
Publicité
Posté le 14-02-2014 à 20:28:14  profilanswer
 

n°4556863
coachup
Never argue with stupid people
Posté le 15-02-2014 à 00:18:13  profilanswer
 

Je ne vois pas de problème, tu n'es pas très ambitieux professionnellement, donc tu vas être a priori plutôt plus qualifié que tes concurrents.
 
En province, doit y avoir de quoi faire pour satisfaire tes objectifs, faut prendre le temps de bien connaître le tissu local. Regarde aussi s'il n'y a pas de banque régionale que ton xp intéresserait.  

n°4557253
Witzard
Modérateur
Spé procrastination
Posté le 15-02-2014 à 20:32:33  profilanswer
 

Ca dépend de ce que tu veux faire, mais typiquement, faire commercial en province, ca peut t'amener ce que tu veux.
 
Si tu es un peu aventureux, tu peux aller en VIE pour changer un peu d'horizon aussi :jap:


---------------
Plein de références \o/
n°4557483
alyxvance
Posté le 16-02-2014 à 14:38:00  profilanswer
 

Enfin un type qui à compris que la vie ne se résumait pas à HFR et une poursuite chimérique de la "compliance" et de la condescendance.  
 

n°4557568
djidee
Posté le 16-02-2014 à 17:17:03  profilanswer
 

alyxvance a écrit :

Enfin un type qui à compris que la vie ne se résumait pas à HFR et une poursuite chimérique de la "compliance" et de la condescendance.  
 


Raisonnement de loser  [:leuen:2]


---------------
"ty [djidee] en tout cas pour toutes tes réponses, je pensais que tu ne faisais que troller" (MP reçu le 17/06/2011)
n°4557786
in_your_ph​ion
Posté le 16-02-2014 à 21:21:29  profilanswer
 

lloyd christmas a écrit :

Bonsoir à tous,

 

J'ai commencé mon école de commerce, une ESC du top 10 (donc dixième), il a y de cela quelques années et il y 3 mois, j'ai terminé mon stage de fin d'études.

 

J'ai commencé avec les crocs, je voulais réussir si possible en banque (sales ou, j'étais un peu fou-fou, trader), avoir mon appart dans le 17eme, voire à Londres ou Hong Kong.

 

Puis mon naturel fainéant a vite repris le dessus, alors j'ai quand même eu un premier stage en CDG en BFI, en me disant que j'avais un premier pied dans la banque et je me disais qu'en bossant ça pourrait me mener vers d'autres fonctions bien plus prestigieuses.

 

Puis après un dernier stage à peu similaire à Paris mais dans un tout autre domaine, je me rends compte que je suis pas mal planté depuis le début. J'en ai marre de devoir rester jusqu'à 19/20 heures chaque soir (pour rentre dans ma cage à lapins) parce que tout le monde arrive à 10 h, parce que le bobo du 17eme trouve sûrement que ça fait plus classe; j'en ai marre d'entendre parler des séances de yoga de machine, de machin qui a trouvé que la Vie d'Adèle c'était juste sensass ou que le dernier Petit Journal de Yann Barthes était énorme avec le sketch sur les cathos; j'en ai ma claque des "forecaster", "forwarder", "targeter", ...

 

Certains prendront ça comme un aveu d'échec, mais je veux la petite maison, les 20 mins maxi (en voiture) entre chez moi et le taff, le break, les gosses insupportables, la belle-mère qui va avec et le tout en étant rentré à temps pour le Bigdil :) Bon je sais que j'aurai pas tout, mais si je pouvais en avoir un peu ce serait pas mal.

 

Plus sérieusement, je ne veux plus du métro-boulot-dodo. Mais que faire? Et surtout qu'est-ce qui est possible vu mon profil ? Et si possible dans une ville et région pas trop dégueulasses.

 

Pour l'instant, j'ai quelques options mais j'ai peur qu'elles paraissent peu réalisables ou peu rentables:
- contrôle de gestion industriel; vu l'état de l'industrie en ce moment, c'est un peu compliqué et puis 90% du temps, il faut une expérience dans le domaine, ce que je n'ai pas ... Par exemple Airbus à Toulouse, ça me fait rêver
- se reconvertir en commercial (GMS même si horaires compliqués) mais juste une expérience de vendeur pendant un an et secteur qui m'a l'air bouché avec énormément de candidats
- avec mon profil banque essayer les directions régionales des banques en contrôle de gestion / interne
-et la plus farfelue: expatriation dans des pays "cools", Norvège ou Suède et le rythme de vie qui va avec

 

L'audit, c'est un peu mort, je ne peux pas trop attendre jusqu'en septembre. Bref si vous avez des idées, je suis preneur!

 

Désolé pour le topic qui fait un peu troll (je n'en suis pas un) et qui doit faire tâche au milieu des "M&A ou trading ?", "EM Lyon: une chance à Mc Kinsey ?" mais bon je m'en rends compte que je me suis trompé sur pas mal de trucs depuis le début, donc j'essaie de rectifier mais ça va être compliqué ....

 

Bonne soirée à tous

 

Tout ça me paraît un peu contradictoire, non ?

 

Tu ne veux plus des petites conversations de bureau, ni discuter avec ces gens sans intérêt pour qui la vie se résume basiquement à consommer.

 

Mais d'un autre côté tu veux la maison, le break, la télé avec TF1 en HD et les mômes pourris gâtés.

 

As tu conscience que ces deux univers sont en fait un, et se rapportent au seul et unique même style de vie ?

 

Si tu veux une vie conformiste, avec la petite pipe du soir en charentaises avec bobonne en matant le téléfilm, ben il va falloir accepter de rentrer dans le moule et y mettre un peu de cœur à l'ouvrage coco ..

 

Autrement, les options qui me viennent à l'esprit :

 

- prendre un taf de planqué et tripper à côté (voyages, musique, théatre, sport, etc) en matant fight club les grands soirs de déprime

 

- monter ta boite et en chier des ronds de chapeaux, mais avec une vie qui a du sens (à voir si tu as la mentalité pour ça, j'en doute vu ton msg)

 

- partir dans un pays perdu et vivre d'amour et d'eau fraîche

 

- te tirer une balle pour avoir choisi une voie de merde et cédé à l'appel des dollars, sans avoir eu aucun recul sur la vie

 


good luck en tous cas, je crois que tout le monde en est là ..

 



Message édité par in_your_phion le 16-02-2014 à 21:25:53
n°4557831
lloyd chri​stmas
Posté le 16-02-2014 à 22:31:06  profilanswer
 

Citation :


Tout ça me paraît un peu contradictoire, non ?
 
Tu ne veux plus des petites conversations de bureau, ni discuter avec ces gens sans intérêt pour qui la vie se résume basiquement à consommer.
 
Mais d'un autre côté tu veux la maison, le break, la télé avec TF1 en HD et les mômes pourris gâtés.
 
As tu conscience que ces deux univers sont en fait un, et se rapportent au seul et unique même style de vie ?
 
Si tu veux une vie conformiste, avec la petite pipe du soir en charentaises avec bobonne en matant le téléfilm, ben il va falloir accepter de rentrer dans le moule et y mettre un peu de cœur à l'ouvrage coco ..
 
Autrement, les options qui me viennent à l'esprit :
 
- prendre un taf de planqué et tripper à côté (voyages, musique, théatre, sport, etc) en matant fight club les grands soirs de déprime
 
- monter ta boite et en chier des ronds de chapeaux, mais avec une vie qui a du sens (à voir si tu as la mentalité pour ça, j'en doute vu ton msg)
 
- partir dans un pays perdu et vivre d'amour et d'eau fraîche
 
- te tirer une balle pour avoir choisi une voie de merde et cédé à l'appel des dollars, sans avoir eu aucun recul sur la vie
 
 
good luck en tous cas, je crois que tout le monde en est là ..


 
Déja je précise qu'une grande partie de mon message était ironique et à ne pas prendre au premier degré. Je ne remets en cause le système, j'admire les gens qui sont prêts à bosser jusqu'à pas d'heure pour réussir, j'essaie juste de revoir mon plan de vie et mon plan professionnel en fonction des erreurs que j'ai pu faire dans les années précédentes.  
 
L'histoire du break, du chien (j'aime pas les chiens d'ailleurs) c'est juste pour caricaturer la vie du "beauf" provincial ... Je te rassure, je n'ai pas non plus envie de devenir Jean-Claude Convenant.  
 
Il ne s'agit que de mes expériences personnelles, mais j'ai vraiment trouvé que l'ambiance de travail en Province (sans être parfaite, loin de là) n'avait pas grand chose à voir avec Paris: tu peux dire que la veille tu as regardé le match sans être regardé comme un extra-terrestre, tu n'as pas besoin d'affirmer que tu es fan du petit journal pour exister, tu n'es pas obligé de supporter en permanence un franglais inutile et grotesque ... Ce n'est pas la consommation que je remets en cause, c'est cette ambiance parisiano-parisienne qui moi a tendance à vite me gonfler. Après je suis sûr que certains s'y plaisent, tant mieux pour eux.  
 
Bref j'ai juste envie de concilier une ambition professionnelle moyenne mais pas inexistante (sinon je ne demanderais pas ce qu'il serait intéressant de faire hors de Paris) avec une vie privée normale ou j'ai pas à passer 2 heures par jour dans le métro ou le rer et où on ne te traite pas de fainéant par derrière si tu te barres à 18h.


Message édité par lloyd christmas le 16-02-2014 à 22:35:10
n°4557865
alliterato​r-
Posté le 16-02-2014 à 23:40:31  profilanswer
 

J'aurais pas pu mieux résumer ma propre situation que comme tu l'as fait. Je recherche aussi des boulots en finance qui me permettraient de trouver le juste milieu. En vain pour l'instant...

n°4557897
experience​85
Posté le 17-02-2014 à 00:53:38  profilanswer
 

Le concours rédacteur de la banque de France , ça pourrait pas te tenter ?  
 
https://ig4.i-grasp.com/fe/tpl_banq [...] wms=info30
 
"Quasi" (tu n'es pas fonctionnaire il me semble) sécurité de l'emploi.
Job dans les grandes ville de province
Salaire honnête vu les horaires ( presque  35h)


Message édité par experience85 le 17-02-2014 à 00:54:26
n°4557921
Profil sup​primé
Posté le 17-02-2014 à 08:49:47  answer
 

lloyd christmas a écrit :

Bonsoir à tous,  
 
Bonne soirée à tous


 
:hello:
 
J'ai lu avec attention ton poste mais je pense que tu es déjà un peu vieux pour ce que tu réclames. La vie de beauf ça se construit dans l'adolescence, entre 15 et 18 ans, avec une grossesse précoce, si possible. Bref tu es en retard dans ton cursus et il est nécessaire de prendre les devants :  
 
- Une inscription sur meetic : (profil de recherche : 18/45 ans, morphologie "généreuse", niveau d'étude primaire) : histoire de trouver l'amante idéale.
- Obtenir un prêt à 19.98 Cofidis/Sofinco/Cetem : Histoire de te continuer un capital pour commencer la construction de ta maison Mikit. Pour les remboursements, no prob : google : surendettement (bingo si tu es en Alsace).  
- Le break Kia en Leasing : un incontournable.  
- Commencer les recherches de taf dans les régions à haut potentiel : Haute-Marne / Haute-Savoie / Cantal ... cible en priorité les TPE familiale qui font dans les nouvelles tech bio.  
 
N'hésite pas à poser d'avantage de question :jap:
 
Bonne chance !

mood
Publicité
Posté le 17-02-2014 à 08:49:47  profilanswer
 

n°4557963
in_your_ph​ion
Posté le 17-02-2014 à 11:17:01  profilanswer
 

lloyd christmas a écrit :

Déja je précise qu'une grande partie de mon message était ironique et à ne pas prendre au premier degré. Je ne remets en cause le système, j'admire les gens qui sont prêts à bosser jusqu'à pas d'heure pour réussir, j'essaie juste de revoir mon plan de vie et mon plan professionnel en fonction des erreurs que j'ai pu faire dans les années précédentes.

 

L'histoire du break, du chien (j'aime pas les chiens d'ailleurs) c'est juste pour caricaturer la vie du "beauf" provincial ... Je te rassure, je n'ai pas non plus envie de devenir Jean-Claude Convenant.

 

Il ne s'agit que de mes expériences personnelles, mais j'ai vraiment trouvé que l'ambiance de travail en Province (sans être parfaite, loin de là) n'avait pas grand chose à voir avec Paris: tu peux dire que la veille tu as regardé le match sans être regardé comme un extra-terrestre, tu n'as pas besoin d'affirmer que tu es fan du petit journal pour exister, tu n'es pas obligé de supporter en permanence un franglais inutile et grotesque ... Ce n'est pas la consommation que je remets en cause, c'est cette ambiance parisiano-parisienne qui moi a tendance à vite me gonfler. Après je suis sûr que certains s'y plaisent, tant mieux pour eux.

 

Bref j'ai juste envie de concilier une ambition professionnelle moyenne mais pas inexistante (sinon je ne demanderais pas ce qu'il serait intéressant de faire hors de Paris) avec une vie privée normale ou j'ai pas à passer 2 heures par jour dans le métro ou le rer et où on ne te traite pas de fainéant par derrière si tu te barres à 18h.

 

oui j'avais bien compris que ton message était ironique :) Le mien l'était aussi un peu en fait.

 

cela dit je pense que ce que tu décris viens en grande partie de ton milieu, de ton job. Tu peux tomber sur des gros beauf obtus en province et des gens très bien à Paris. L'esprit parisien est un mythe, une légende. Perso je n'ai jamais vu ce que tu décris en 30 ans, à part peut être à la télé au petit journal ou chez les MOA en banque, et c'est d'ailleurs pourquoi je ne regarde plus la télé ni ne bosse dans des sphères qui ne m'intéressent pas. Cela dit les beaufs sont partout, et on est tous le beauf de quelqu'un. IL faut peut être prendre aussi le parti de se dire que le taf, c'est pas forcément tout le temps bosser avec des gens intéressant et avoir des sujets de conversation profonds.

 

Par contre en qualité de vie, je crois qu'on est d'accord le sud est surement plus relax, même s'il y a d'autres inconvénients : culture, éloignement, ..


Message édité par in_your_phion le 17-02-2014 à 11:20:45
n°4558005
Rapture
Posté le 17-02-2014 à 13:26:28  profilanswer
 

Lien vers un fil proche de tes questions
http://forum.hardware.fr/hfr/Emplo [...] m#t3380407

n°4558056
CM-S
Posté le 17-02-2014 à 15:27:42  profilanswer
 

Porte des chemisettes déjà

n°4558378
tuxerman12
Posté le 18-02-2014 à 09:09:54  profilanswer
 


 
C'est aussi moche à lire que l'intervention d'in_your_phion.

n°4558390
ikky_claw
Posté le 18-02-2014 à 09:51:21  profilanswer
 

lloyd christmas a écrit :

Bonsoir à tous,  
 
J'ai commencé mon école de commerce, une ESC du top 10 (donc dixième), il a y de cela quelques années et il y 3 mois, j'ai terminé mon stage de fin d'études.  
 
J'ai commencé avec les crocs, je voulais réussir si possible en banque (sales ou, j'étais un peu fou-fou, trader), avoir mon appart dans le 17eme, voire à Londres ou Hong Kong.  
 
Puis mon naturel fainéant a vite repris le dessus, alors j'ai quand même eu un premier stage en CDG en BFI, en me disant que j'avais un premier pied dans la banque et je me disais qu'en bossant ça pourrait me mener vers d'autres fonctions bien plus prestigieuses.  
 
Puis après un dernier stage à peu similaire à Paris mais dans un tout autre domaine, je me rends compte que je suis pas mal planté depuis le début. J'en ai marre de devoir rester jusqu'à 19/20 heures chaque soir (pour rentre dans ma cage à lapins) parce que tout le monde arrive à 10 h, parce que le bobo du 17eme trouve sûrement que ça fait plus classe; j'en ai marre d'entendre parler des séances de yoga de machine, de machin qui a trouvé que la Vie d'Adèle c'était juste sensass ou que le dernier Petit Journal de Yann Barthes était énorme avec le sketch sur les cathos; j'en ai ma claque des "forecaster", "forwarder", "targeter", ...  
 
Certains prendront ça comme un aveu d'échec, mais je veux la petite maison, les 20 mins maxi (en voiture) entre chez moi et le taff, le break, les gosses insupportables, la belle-mère qui va avec et le tout en étant rentré à temps pour le Bigdil :) Bon je sais que j'aurai pas tout, mais si je pouvais en avoir un peu ce serait pas mal.  
 
Plus sérieusement, je ne veux plus du métro-boulot-dodo. Mais que faire? Et surtout qu'est-ce qui est possible vu mon profil ? Et si possible dans une ville et région pas trop dégueulasses.
 
Pour l'instant, j'ai quelques options mais j'ai peur qu'elles paraissent peu réalisables ou peu rentables:
- contrôle de gestion industriel; vu l'état de l'industrie en ce moment, c'est un peu compliqué et puis 90% du temps, il faut une expérience dans le domaine, ce que je n'ai pas ... Par exemple Airbus à Toulouse, ça me fait rêver
- se reconvertir en commercial (GMS même si horaires compliqués) mais juste une expérience de vendeur pendant un an et secteur qui m'a l'air bouché avec énormément de candidats
- avec mon profil banque essayer les directions régionales des banques en contrôle de gestion / interne
-et la plus farfelue: expatriation dans des pays "cools", Norvège ou Suède et le rythme de vie qui va avec
 
L'audit, c'est un peu mort, je ne peux pas trop attendre jusqu'en septembre. Bref si vous avez des idées, je suis preneur!
 
Désolé pour le topic qui fait un peu troll (je n'en suis pas un) et qui doit faire tâche au milieu des "M&A ou trading ?", "EM Lyon: une chance à Mc Kinsey ?" mais bon je m'en rends compte que je me suis trompé sur pas mal de trucs depuis le début, donc j'essaie de rectifier mais ça va être compliqué ....
 
Bonne soirée à tous


 
Tu crois que tes ancêtres ont risqué leur vie à chasser le Mammouth pour que tu aspires aujourd'hui à du 35h le cul sur une chaise ? Nan mais franchement on va où là... Aller, réveille-toi mon grand...une "vie tranquille", et puis quoi encore ?  :pfff:  
 

n°4558511
in_your_ph​ion
Posté le 18-02-2014 à 14:06:50  profilanswer
 

tuxerman12 a écrit :


 
C'est aussi moche à lire que l'intervention d'in_your_phion.


 
c'est clair, ton intervention apporte beaucoup au sujet [:lol wut]

n°4558515
tuxerman12
Posté le 18-02-2014 à 14:11:37  profilanswer
 

Je ne fais que passer, et exprime mon ressenti de lecteur  :) .


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Marché de l'emploi

  Je veux le break, le chien, le potager, ...

 

Sujets relatifs
Je veux étudier en Angleterre mais j'hésite entre plusieurs universitéJe veux changer d'école de commerce à tout prix, raisonnable ?
j veux effacer se topic"Je veux palper"
Break après étudesJ'entre en L3 droit à P2 mais je veux travailler en corporate finance
Besoin d'aide svp je veux changer de bacje ne sais pas ce que je veux faire,pour quoi je suis faite
étude à l'étranger après le bac? Je veux !je veux du changement!!!!
Plus de sujets relatifs à : Je veux le break, le chien, le potager, ...


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR