Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1691 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  6962  6963  6964  ..  6978  6979  6980  6981  6982  6983
Auteur Sujet :

[POGNON] Épargne / Placements - Lisez la 1ère page !

n°57317840
regaleusur​i
Posté le 14-08-2019 à 15:25:01  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Elle était professeur stagiaire et devait obligatoirement participer à un mouvement de mutation inter académique à la fin de ce stage avant sa titularisation.

mood
Publicité
Posté le 14-08-2019 à 15:25:01  profilanswer
 

n°57317887
__nicolas_​_
Posté le 14-08-2019 à 15:29:08  profilanswer
 

regaleusuri a écrit :

Elle était professeur stagiaire et devait obligatoirement participer à un mouvement de mutation inter académique à la fin de ce stage avant sa titularisation.


 
En gros, vous avez une situation dont vous connaissiez la suite (étude et concours pour être prof suivie de mutation forcément hors académie donc déménagement) et vous avez quand même fait un Girardin résidence principale ?
Je capte pas bien la logique là. Je suis pas persuadé que les impôts acceptent  :D  
Tu peux pas te faire licencier par ta boite pour être dans les clous ?

n°57317897
Lautho
Posté le 14-08-2019 à 15:30:03  profilanswer
 

regaleusuri a écrit :


Félicitations pour vos "googling skills", il fallait aller le chercher celui là !
C'est peu engageant mais j'imagine que la rupture conventionnelle me sauve sur ce coup là.  


 
Merci pour les googling skills, d'habitude je suis cru sur ma robe :D  
 
Malheureusement, je pense que tu fais une lecture totalement erronée de l'arrêt et du BOFIP (mais je ne suis pas du tout spécialiste du sujet, je peux toujours me tromper, même si ça m'étonnerait en l'espèce).
Il est clairement indiqué dans le BOFIP que les 3 seuls événements permettant la non remise en cause du bénéfice des réductions d’impôt précédemment accordées, lorsque le l’engagement d’affectation à la résidence principale n'est pas respecté, sont :  
- Invalidité grave;  
- Licenciement, c'est à dire rupture du contrat de travail à l’initiative de leur employeur (donc la rupture conventionnelle est explicitement exclue, justement) ;  
- Expropriation.  
 
Et l'arrêt que je t'ai sorti est très proche de ta situation:
"5. Pour bénéficier de la réduction d'impôt prévue par les dispositions de l'article 199 undecies du code général des impôts, M. et Mme B...ont pris l'engagement d'affecter la maison qu'ils ont fait construire à Bois de Nèfles-Saint-Paul à la Réunion à leur habitation principale à compter du 2 décembre 2005 pour une durée de cinq ans. Ce faisant, ils se sont placés sous le régime prévu au b. du 2 de cet article. Il est constant que les requérants ont occupé cette maison à titre de résidence principale de son achèvement en 2005 jusqu'en 2008, année au cours de laquelle ils ont été amenés à se réinstaller en métropole pour des raisons professionnelles et n'ont alors conservé le bien que pour un usage de résidence secondaire. Dans ces conditions, les requérants ont rompu leur engagement d'affecter le bien à leur habitation principale pendant une durée de cinq ans. Par suite, c'est à bon à droit que l'administration a, sur le fondement des dispositions précitées de l'article 199 undecies A du code général des impôts, remis en cause les réductions d'impôt sur le revenu dont M. et Mme B...avaient entendu obtenir le bénéfice au titre des années 2008 et 2009"
"9. Il ne résulte pas des dispositions susmentionnées de l'instruction 5 B-1-06 que la mutation professionnelle soit au nombre des événements qui puissent justifier de ne pas remettre en cause le bénéfice de la réduction d'impôt accordée sur le fondement de l'article 199 undecies A du code général des impôts, en cas de non-respect de l'engagement d'affectation du bien éligible à ladite réduction, soit à la résidence principale, soit à la location. Par suite, les requérants ne sont pas fondés à se prévaloir de cette doctrine pour soutenir que la mutation en métropole intervenue en 2008 devrait être regardée comme un changement de situation personnelle justifiant de ne pas remettre en cause le bénéfice de la réduction d'impôt."
 
Je pense qu'avec ces éléments, il n'y a malheureusement aucun doute. Si vous déménagez, vous perdez le bénéfice de la réduction d'impôt et devrez la rembourser.
Si vous ne le faîtes pas, vous risquez un redressement en cas de contrôle (et j'ai entendu dire que les contrôles étaient systématiques dans le cadre des dispositifs Girardin).

n°57317950
regaleusur​i
Posté le 14-08-2019 à 15:37:29  profilanswer
 

J'avais bien compris comme vous mais pensais que la rupture conventionnelle constituait une forme de licenciement. Si ce n'est pas le cas alors je suis mal embarqué effectivement.


Message édité par regaleusuri le 14-08-2019 à 16:07:43
n°57317985
Lautho
Posté le 14-08-2019 à 15:42:08  profilanswer
 

T'as ptet encore le temps de te faire réembaucher par un pote et licencier dans la foulée  :o

n°57318008
petite fra​ise
Posté le 14-08-2019 à 15:45:09  profilanswer
 

LooKooM a écrit :


Je me permets d'avoir une opinion differente ou en tout cas nettement plus moderee - le carburant ultra dense, allant des bitumes petroliferes au gaz vaporise a haute pression, c'est une ressource quasi illimitee en realite, en revanche avec des couts d'exploitation en constante hausse, puis diminuee par les progres technologiques/scientifiques.

 

La demande est egalement en constante augmentation mais le mix energetique evolue rapidement et les societes sont de plus en plus rapides a s'adapter de nouvelles mobilites ou sources d'energies. Je suis ultra optimiste quant a la regulation naturelle de ce marche mondial. Et pas du tout d'une penurie a prevoir selon moi - au contraire, la technologie va selon moi progresser PLUS VITE que les besoins et le prix du petrole va rester raisonnable un bon moment, hors crises geopolitiques majeures.
[table][tr][td]

  


[/td][/tr][/table]

 

J'ai un peu de retard, mais je suis pour ma part assez inquiet des problèmes d'énergie en general et de mobilité en particulier;

 

Concernant les énormes quantités d'énergie consommées chaque jour, l'ensemble des études et des essais réalisés jusque maintenant prouvent surtout que l'on a pas un début de solution alternative au nucléaire (avec les problèmes de vieillissement de nos centrales et d'approvisionnement à l'étranger) et aux énergies fossiles type fuel/charbon/gaz (avec bien sûr les problèmes de quantités disponibles, de pollution, et là aussi d'approvisionnement à l'étranger).

 

Les panneaux solaires ont à priori encore un rendement énergétique négatif (l'énergie nécessaire à leur fabrication est supérieure à l'énergie qu'ils produisent durant leur vie complète) et leur fabrication/dementelement est polluant.

 

Les éoliennes terrestres et maritimes produisent peu et nécessitent de stocker l'énergie sans qu'on sache le faire; contre intuitivement, leur rendement énergétique serait aujourd'hui lui aussi négatif. Je ne parle même pas de tous les autre problèmes qui me semblent moins importants (impact sur le paysage, sur les oiseaux, sur les habitants...)

 

Il y a eu des investissements pour des usines de turbines maremotrices sur la côte Atlantique il y a quelques années et elles sont aujourd'hui à l'abandon. J'en connaît pas exactement la raison. En tout cas je crois qu'elles ne sont implementables que sur certains sites et impactent l'environnement (envasement, etc).

 

Concernant les barrages, on est à priori à peu près au max de production. Ils impactent aussi fortement l'environnement et ne seraient pas si positifs que ça du point de vue des gazs à effet de serre (produits en eau stagnante).

 

La production d'énergie basée sur la concentration des rayons du soleil par un ensemble de miroir semble asse positive mais ne restera qu'anecoditique.

 

Concernant la mobilité, on arrive même pas à désengorger les centre villes où des alternatives à l'automobile existent (transports en commun, vélo, etc), Paris reste tout aussi pollué, alors j'ai du mal à imaginer qu'on puisse réaliser une transition rapide sur le transport où aucune alternative existe (avion, bateau porte conteneur, trajets en voiture en dehors des grandes villes et grands axes de communication etc). Pour l'instant la voiture électrique n'est pas une solution. Elle ne fait que délocaliser la production d'énergie, sa fabrication demande bien plus d'énergie qu'une voiture thermique, et les matériaux pour les batteries sont rares (souvent chinois) et polluants.

 

La mobilité et le transport m'inquiètent un peu moins, l'augmentation du coût du pétrole pouvant même être positive sur certains aspects (amélioration des circuits cours, du télétravail, etc); mais dans tous les cas, "l'énergie est notre avenir", notre croissance est nécessairement corrélée à une augmentation du besoin en énergie, et nous n'avons encore une fois pas le début d'une piste pour y répondre. Tout le monde le sait, et ça se retrouve dans le discours ecolo (capitaliste-friendly) qui, faute de solution, ne parle que du besoin d'un "mix énergétique" (ça évite d'être précis)


---------------
Topic Epargne - Outil pour le topic (partage de portefeuilles, aide à la diversification, recommandation de fonds/trackers...)
n°57318009
__nicolas_​_
Posté le 14-08-2019 à 15:45:22  profilanswer
 

Rupture conventionnelle, c'est considéré comme un licenciement dans la plupart des cas. Donc ça doit passer à mon avis.

n°57318038
Shadow666
Citoyen du Monde
Posté le 14-08-2019 à 15:49:40  profilanswer
 

Cross-topic Bourse :

Shadow666 a écrit :

Hop petite inversion des courbes de taux 2 et 10 ans, RDV dans 6 mois pour le krach :o
https://www.zonebourse.com/actualit [...] -29064742/


---------------
Steam ID | Flickr | The silent death always comes from behind... so you'd better watch your back !
n°57318058
PsykOoO
Posté le 14-08-2019 à 15:53:16  profilanswer
 

[:striker eureka:4]

n°57318090
Prudential
Posté le 14-08-2019 à 15:57:58  profilanswer
 

petite fraise a écrit :


 
 
Il y a eu des investissements pour des usines de turbines maremotrices sur la côte Atlantique il y a quelques années et elles sont aujourd'hui à l'abandon. J'en connaît pas exactement la raison. En tout cas je crois qu'elles ne sont implementables que sur certains sites et impactent l'environnement  


 :heink: L’usine marémotrice de la rance produit toujours du courant ainsi que l’hydrolienne D10 à Ouessant

mood
Publicité
Posté le 14-08-2019 à 15:57:58  profilanswer
 

n°57318138
petite fra​ise
Posté le 14-08-2019 à 16:01:53  profilanswer
 
n°57318140
Ernest3540
Posté le 14-08-2019 à 16:02:04  profilanswer
 

__nicolas__ a écrit :

Rupture conventionnelle, c'est considéré comme un licenciement dans la plupart des cas. Donc ça doit passer à mon avis.


 
 
En droit public, j'en doute :  les conditions sont strictes (à moins d'un texte législatif ou réglementaire disant cela explicitement "dans tous les cas", ou au moins d'un doc du fisc en ce sens). Le fisc dira sans doute "non". Et en cas de procès devant un tribunal administratif ou une CAA, le fisc a de bonnes chances de gagner (voir l'arrêt cité plus haut).
 
NB. Ce n'est qu'une opinion et je n'ai pas creusé.


Message édité par Ernest3540 le 14-08-2019 à 16:05:58
n°57318153
Ernest3540
Posté le 14-08-2019 à 16:03:09  profilanswer
 

Prudential a écrit :


 :heink: L’usine marémotrice de la rance produit toujours du courant ainsi que l’hydrolienne D10 à Ouessant


 
A quel coût ?
 
L'entretien est sans doute bcp plus coûteux que pour de l'hydroélectrolytique classique (à cause de la corrosion marine).

Message cité 1 fois
Message édité par Ernest3540 le 14-08-2019 à 16:27:39
n°57318181
Cessy
Posté le 14-08-2019 à 16:05:10  profilanswer
 

petite fraise a écrit :


 
J'ai un peu de retard, mais je suis pour ma part assez inquiet des problèmes d'énergie en general et de mobilité en particulier;
 
...
 
La mobilité et le transport m'inquiètent un peu moins, l'augmentation du coût du pétrole pouvant même être positive sur certains aspects (amélioration des circuits cours, du télétravail, etc); mais dans tous les cas, "l'énergie est notre avenir", notre croissance est nécessairement corrélée à une augmentation du besoin en énergie, et nous n'avons encore une fois pas le début d'une piste pour y répondre. Tout le monde le sait, et ça se retrouve dans le discours ecolo (capitaliste-friendly) qui, faute de solution, ne parle que du besoin d'un "mix énergétique" (ça évite d'être précis)


 
J'avais discuté avec une amie sur le sujet, et a priori il y a quand même des espoirs d'une part sur les projets de nouvelles centrales nucléaires (à fusion, de mémoire, donc je suppose projet ITER?) et sur la réutilisation/destruction des déchets nucléaires. D'ici là, il y a le temps de faire des progrès sur les batteries et de réorganiser un peu les modes de fonctionnement.

Message cité 3 fois
Message édité par Cessy le 14-08-2019 à 16:08:15
n°57318196
Prudential
Posté le 14-08-2019 à 16:06:20  profilanswer
 


 
Naval group a abandonné son proto so what?
Sabella et Edf poursuivent l’exploitation commerciale de leurs installations

n°57318232
Prudential
Posté le 14-08-2019 à 16:09:26  profilanswer
 

Ernest3540 a écrit :

 

A quel coût ?

 

L'entretien est sans doute bcp plus coûteux que pour de hydroélectrolytique classique (à cause de la corrosion marine).


C’est pas mon propos
Je relève seulement le fait que ces installations ne sont absolument pas à l’abandon


Message édité par Prudential le 14-08-2019 à 16:25:54
n°57318265
fingon
Posté le 14-08-2019 à 16:12:59  profilanswer
 

petite fraise a écrit :


 
J'ai un peu de retard, mais je suis pour ma part assez inquiet des problèmes d'énergie en general et de mobilité en particulier;
 
Concernant les énormes quantités d'énergie consommées chaque jour, l'ensemble des études et des essais réalisés jusque maintenant prouvent surtout que l'on a pas un début de solution alternative au nucléaire (avec les problèmes de vieillissement de nos centrales et d'approvisionnement à l'étranger) et aux énergies fossiles type fuel/charbon/gaz (avec bien sûr les problèmes de quantités disponibles, de pollution, et là aussi d'approvisionnement à l'étranger).
 
Les panneaux solaires ont à priori encore un rendement énergétique négatif (l'énergie nécessaire à leur fabrication est supérieure à l'énergie qu'ils produisent durant leur vie complète) et leur fabrication/dementelement est polluant.  
 
Les éoliennes terrestres et maritimes produisent peu et nécessitent de stocker l'énergie sans qu'on sache le faire; contre intuitivement, leur rendement énergétique serait aujourd'hui lui aussi négatif. Je ne parle même pas de tous les autre problèmes qui me semblent moins importants (impact sur le paysage, sur les oiseaux, sur les habitants...)  
 
Il y a eu des investissements pour des usines de turbines maremotrices sur la côte Atlantique il y a quelques années et elles sont aujourd'hui à l'abandon. J'en connaît pas exactement la raison. En tout cas je crois qu'elles ne sont implementables que sur certains sites et impactent l'environnement (envasement, etc).
 
Concernant les barrages, on est à priori à peu près au max de production. Ils impactent aussi fortement l'environnement et ne seraient pas si positifs que ça du point de vue des gazs à effet de serre (produits en eau stagnante).
 
La production d'énergie basée sur la concentration des rayons du soleil par un ensemble de miroir semble asse positive mais ne restera qu'anecoditique.
 
Concernant la mobilité, on arrive même pas à désengorger les centre villes où des alternatives à l'automobile existent (transports en commun, vélo, etc), Paris reste tout aussi pollué, alors j'ai du mal à imaginer qu'on puisse réaliser une transition rapide sur le transport où aucune alternative existe (avion, bateau porte conteneur, trajets en voiture en dehors des grandes villes et grands axes de communication etc). Pour l'instant la voiture électrique n'est pas une solution. Elle ne fait que délocaliser la production d'énergie, sa fabrication demande bien plus d'énergie qu'une voiture thermique, et les matériaux pour les batteries sont rares (souvent chinois) et polluants.  
 
La mobilité et le transport m'inquiètent un peu moins, l'augmentation du coût du pétrole pouvant même être positive sur certains aspects (amélioration des circuits cours, du télétravail, etc); mais dans tous les cas, "l'énergie est notre avenir", notre croissance est nécessairement corrélée à une augmentation du besoin en énergie, et nous n'avons encore une fois pas le début d'une piste pour y répondre. Tout le monde le sait, et ça se retrouve dans le discours ecolo (capitaliste-friendly) qui, faute de solution, ne parle que du besoin d'un "mix énergétique" (ça évite d'être précis)


 
L'avenir c'est le nucléaire et de stopper l'augmentation de la consommation électrique du pays (perdu d'avance avec la volonté de pousser à l'achat de voiture électrique pseudo-écolo (écologique avec une batterie au lithium... chercher l'erreur => l'avenir est-il à la pile à combustible... je n'ai pas creusé la question donc je n'en sais rien). Le problème est de faire passer la facture faramineuse que va représenter la construction de nouvelles centrales aux français. Le danger c'est que pour des raisons politiques, on tarde trop à le faire en se reposant sur des centrales vieillissantes...


Message édité par fingon le 14-08-2019 à 16:13:28
n°57318274
petite fra​ise
Posté le 14-08-2019 à 16:13:59  profilanswer
 

Prudential a écrit :

 

Naval group a abandonné son proto so what?
Sabella et Edf poursuivent l’exploitation commerciale de leurs installations


Tu resume ça comme l'abandon d'un prototype, c'est une blague ?  [:delarue6]

 

Ils abandonnent une usine déjà construite, à proximité d'une zone d'installation ideale avec les courants les plus puissants au monde. Ça ne donne, selon toi, vraiment aucune indication sur les perspectives de cette technologie ?


---------------
Topic Epargne - Outil pour le topic (partage de portefeuilles, aide à la diversification, recommandation de fonds/trackers...)
n°57318286
leAmAs
Posté le 14-08-2019 à 16:15:12  profilanswer
 

La batterie au lithium ne pollue pas l'air citadin comme les moteurs thermiques.
Donc le "pseudo écologique"..

n°57318293
Ernest3540
Posté le 14-08-2019 à 16:15:57  profilanswer
 

Cessy a écrit :


 
J'avais discuté avec une amie sur le sujet, et a priori il y a quand même des espoirs d'une part sur les projets de nouvelles centrales nucléaires (à fusion, de mémoire, donc je suppose projet ITER?) et sur la réutilisation/destruction des déchets nucléaires. D'ici là, il y a le temps de faire des progrès sur les batteries et de réorganiser un peu les modes de fonctionnement.


 
Fusion nucléaire contrôlée (ITER), on est très loin de la réalisation de telles centrales (si jamais cela arrive un jour).
 
Nucléaire classique (Flamanville and Co) : cela laisse davantage d'espoir à moyen terme, sous réserve d'une limitation des coûts et de faire les investissements.
 
Éolien et photovoltaïque : en gros, idem, avec la question de la gestion des irrégularités de production.
 
Charbon : y'en a, le coût est OK, mais on détruit la planète (climat). Pétrole et gaz, idem dans une moindre mesure.
 
Etc.
 
Alors ?
 
Miracle technologique (Fusion contrôlée et à coût raisonnable... Capture CO2... ou maîtrise de l’albédo en haute atmosphère... etc.) ? Miracle politique (Accord plus contraignant que la COP 21 et appliqué par tous) ? Ou cata ?
 
Je penche pour la catastrophe d'ici 50 à 100 ans. Sauf miracle technologique.

Message cité 1 fois
Message édité par Ernest3540 le 14-08-2019 à 16:29:09
n°57318306
Prudential
Posté le 14-08-2019 à 16:17:28  profilanswer
 

petite fraise a écrit :


Tu resume ça comme l'abandon d'un prototype, c'est une blague ?  [:delarue6]
 
Ils abandonnent une usine déjà construite, à proximité d'une zone d'installation ideale avec les courants les plus puissants au monde. Ça ne donne, selon toi, vraiment aucune indication sur les perspectives de cette technologie ?


Résumer l’abandon d’un proto d’un seul acteur à l’échec complet d’une filière  [:prozac]

n°57318366
Finkbrau1
Posté le 14-08-2019 à 16:26:11  profilanswer
 

Revenons au HY [:biiij:3]


---------------
Fink positive
n°57318380
petite fra​ise
Posté le 14-08-2019 à 16:27:11  profilanswer
 

Prudential a écrit :


Résumer l’abandon d’un proto d’un seul acteur à l’échec complet d’une filière [:prozac]


Mais pourquoi t'entetes-tu à parler de "proto" pour une usine d'assemblage finalisée sur un site idéal; sais tu ce qu'est un prototype ? [:delarue3]

Message cité 1 fois
Message édité par petite fraise le 14-08-2019 à 16:27:33

---------------
Topic Epargne - Outil pour le topic (partage de portefeuilles, aide à la diversification, recommandation de fonds/trackers...)
n°57318408
suzebull
Posté le 14-08-2019 à 16:30:38  profilanswer
 

Wrong topic  :non:

n°57318421
helltonio
Posté le 14-08-2019 à 16:32:23  profilanswer
 

leAmAs a écrit :

La batterie au lithium ne pollue pas l'air citadin comme les moteurs thermiques.
Donc le "pseudo écologique"..


 
 
Pour bien faire, le passage à la voiture électrique doit passer par l'abandon du modèle de la voiture individuelle.
Ce qui est un morceau difficile à faire avaler.


---------------
La machine à voyager dans le temps n'existera jamais sinon on serait déjà envahi par des allemands en short venus du futur.
n°57318436
Cessy
Posté le 14-08-2019 à 16:34:49  profilanswer
 

Ernest3540 a écrit :


 
Fusion nucléaire contrôlée (ITER), on est très loin de la réalisation de telles centrales (si jamais cela arrive un jour).
 
Nucléaire classique (Flamanville and Co) : cela laisse davantage d'espoir à moyen terme, sous réserve d'une limitation des coûts et de faire les investissements.
 
Éolien et photovoltaïque : en gros, idem, avec la question de la gestion des irrégularités de production.
 
Charbon : y'en a, le coût est OK, mais on détruit la planète (climat). Pétrole et gaz, idem dans une moindre mesure.
 
Etc.
 
Alors ?
 
Miracle technologique (Fusion contrôlée et à coût raisonnable... ou maîtrise de l’albédo  en haute atmosphère... etc.) ? Miracle politique (Accord plus contraignant que la COP 21 et appliqué par tous) ? Ou cata ?
 
Je penche pour la catastrophe d'ici 50 à 100 ans. Sauf miracle technologique.


 
Si par le "et co" tu inclues aussi le Tricastin, je crois qu'on est dans le caca  :D. https://www.mediapart.fr/journal/fr [...] nglet=full
 
Pour ceux qui sont pas abonnés : des photos/vidéos de ce qui était présenté comme "une petite fuite limitée, incident clos rapidement" en mode inondation 10 cm d'eau autour de zones électriques avec emprunt, le lendemain, d'un aspirateur à une société de nettoyage externe (qui intervenait aussi sur le site) pour évacuer l'eau parce qu'ils n'ont pas réussi à faire autrement  :lol:.  
 

n°57318440
Ernest3540
Posté le 14-08-2019 à 16:35:52  profilanswer
 

helltonio a écrit :


 
 
Pour bien faire, le passage à la voiture électrique doit passer par l'abandon du modèle de la voiture individuelle.
Ce qui est un morceau difficile à faire avaler.


 
D'où l'achat de sa RP à Paris, je vous laisse le choix de l'arrondissement !  :ange:  

n°57318443
Prudential
Posté le 14-08-2019 à 16:36:03  profilanswer
 

petite fraise a écrit :


Mais pourquoi t'entetes-tu à parler de "proto" pour une usine d'assemblage finalisée sur un site idéal; sais tu ce qu'est un prototype ? [:delarue3]


 [:massys]  
Expérimentation tu sais ce que c’est ?
Bon j’arrête là le HS :sarcastic:

n°57318515
Ernest3540
Posté le 14-08-2019 à 16:43:21  profilanswer
 

Cessy a écrit :


 
Si par le "et co" tu inclues aussi le Tricastin, je crois qu'on est dans le caca  :D. https://www.mediapart.fr/journal/fr [...] nglet=full
 
Pour ceux qui sont pas abonnés : des photos/vidéos de ce qui était présenté comme "une petite fuite limitée, incident clos rapidement" en mode inondation 10 cm d'eau autour de zones électriques avec emprunt, le lendemain, d'un aspirateur à une société de nettoyage externe (qui intervenait aussi sur le site) pour évacuer l'eau parce qu'ils n'ont pas réussi à faire autrement  :lol:.  
 


 
a) Ce sont les vieilles centrales que l'on essaie de maintenir... On voit les limites... Il faut investir... Ou baisser drastiquement les consommations énergétiques sur la Terre entière (notamment USA, Chine, Inde... et les autres).
 
b) Je ne minimise pas les dangers du nucléaire, mais les cas graves restent 'localisés'. Un peu de provoc : Tchernobyl ou Fukushima, ce n'est rien par rapport à ce qui se joue du côté du climat pour la Terre toute entière.

Message cité 1 fois
Message édité par Ernest3540 le 14-08-2019 à 16:55:30
n°57318551
Cessy
Posté le 14-08-2019 à 16:47:11  profilanswer
 

Ernest3540 a écrit :


 
a) Ce sont les vielles centrales que l'on essaie de maintenir... On voit les limites... Il faut investir... Ou baisser drastiquement les consommations énergétiques sur la Terre entière (notamment USA, Chine, Inde... et les autres).
 
b) Je ne minimise pas les dangers du nucléaire, mais les cas graves restent 'localisés'. Un peu de provoc : Tchernobyl ou Fukushima, ce n'est rien par rapport à ce qui se joue du côté du climat pour la Terre toute entière.


 
Bah, au pire, le taux de chômage local baissera et les métiers du soin seront relancés [:youpiyoupla].

n°57318568
nico6259
Facilitateur, coach POGNON
Posté le 14-08-2019 à 16:49:04  profilanswer
 

Requiem666 a écrit :

Y en a qui sont sur la crypto aussi ici ? Est ce que vous louchez entre actifs classiques et crypto ou vous compartimentez tout ? J'en ai pris pour diversifier depuis 2017, j'ai perdu un peu à force d'attendre sur les alt coin comme le XRP/ETH mais depuis février dernier les 2-3 BTC que j'ai pris sont déja à x3, à combien vous pensez que ca peut monter si le ca part en couille la trade war, rien que le mois dernier il a pris +3000e sur l'annonce de trump.


 
 
J'ai 1k€ pour le fun sur CTO sur l'ETN Bitcoin.
J'en suis à x2x3 environ aussi.
Pas prévu de loucher.


---------------
Topic Epargne              AvenueDesInvestisseurs (ADI) : mon site pour mieux épargner
n°57318627
Gregouf
Hipstero-Hippie
Posté le 14-08-2019 à 16:58:44  profilanswer
 

tubemap a écrit :

Bonjour  [:kerjiel:1]  
 
Je me suis rendu compte qu'il y avait un petit "cheat code" au UK, vraiment dommage que je n'ai pas découvert ça plus tôt. Je m’explique.
 
Il y un produit d'épargne appelé Lifetime Individual Savings Account (LISA) ou il est possible de verser £4,000 par an. Si c'est chose fait le gouvernent verse une prime de 25% dans le mois qui suit, soit £1,000. Je trouve ça vraiment intéressant car c'est £1,000 de gagné et il est possible d'y loger n'importe quel ETF, fonds ou actions dans ce LISA.
 
Je trouvais ça trop beau pour être vrai et je me suis renseigné un peu plus. La contrepartie et la seule façon de débloquer l'argent accumulé sur ce support est de répondre à un des deux critères (i) Primo accédant ou (ii) départ a la retraire. Autant vous dire que le deuxième cas ne me concerne pas vraiment  [:ashkaran:8]  
 
J'investis déjà chaque mois sur un ETF iShares World et HY Short Duration, du coup je me disais que ça pourrait être intéressant de foutre £4,000 sur ce support avec d'avoir £5,000 à investir. Je pensais prendre l'ETF suivant HSBC FTSE EPRA NAREIT Developed UCITS ETF (ISIN: IE00B5L01S80) afin d'apporter une brique "immo" dans mon patrimoine le temps que j’étudie l'achat d'une résidence principale ici. L'expense ratio me semble correct (0.40%). J'aimerais avoir votre avis sur cette idée.
 
 [:jk pierre-fanfan:2]


 
Tu aurais du poser la question sur le topic UK, plus approprie. Mais pour te repondre:
 - Ta comprehension du LISA est correct, il faut garder en tete que tu as une penalite de 26% de la valeur de LISA si tu essaies de sortir hors conditions de deblocage.  
 - L'age de deblocage est 60 ans, soit 5 ans plus tard qu'un SIPP. Le SIPP est plus interessant, si tu ne prevois pas d'acheter un bien immobilier en primo et que tu es dans une tranche d'imposition High ou Higher.  
 - Tu ne peux plus alimenter un LISA apres 50 ans
 
Donc si tu prevois d'acheter a court terme, je conseillerais d'aller vers un LISA Cash. Si moyen terme tu peux faire LISA S&S. Et bon courage pour l'achat immobilier, si c'est sur Londres  :o
 
 [:ccrider:4]

Message cité 1 fois
Message édité par Gregouf le 14-08-2019 à 16:59:15
n°57318692
PsykOoO
Posté le 14-08-2019 à 17:05:52  profilanswer
 

Finkbrau1 a écrit :

Revenons au HY [:biiij:3]


Parlons de ta trottinette polluante.  [:mac_lane:2]

n°57318829
yolo-
Posté le 14-08-2019 à 17:26:35  profilanswer
 

nico6259 a écrit :

 

On en a parlé sur Bourse il y a peu.

 

Merde, je lis jamais ce topic... Un petit récap ?
Si il va a la même vitesse que celui-ci, je suis dans la merde  :lol:

n°57318885
gerard dar​mou
Posté le 14-08-2019 à 17:34:00  profilanswer
 

Salutations,  
 
Je retente ma chance, ma question n'ayant pas trouvé de réponse il y a quelques jours, j’aimerais connaitre votre avis sur les supports qui me sont proposés sur PEE, l’idée étant de placer sur le support le moins pourri tout en acceptant une légère part de risque (mais je pour le « risqué » je préfère axer PEA), avec un horizon de placement de 5 ans :  
 
CMCIC FERTILE MONETAIRE – 43/100 : https://www.quantalys.com/Fonds/502168
CMCIC FERTILE OBLIG – 36/100 : https://www.quantalys.com/Fonds/502169
CMCIC FERTILE TEMPERE – 71/100 : https://www.quantalys.com/Fonds/502178
SOCIAL ACTIVE TEMPERE SOLIDAIRE PARTS C – 57/100 : https://www.quantalys.com/Fonds/502182
CM-CIC PERSPECTIVE CERTITUDE – 74/100 :[url] https://www.quantalys.com/Fonds/502206[/url]
CMCIC FERTILE EQUILIBRE – 37/100 : https://www.quantalys.com/Fonds/502166
CMCIC FERTILE ACTIONS INTERNATIONAL – 51/100 : https://www.quantalys.com/Fonds/502179
CMCIC FERTILE ACTIONS France – 80/100 : https://www.quantalys.com/Fonds/502167
 
Pour le moment je m’orienterais sur Perspective certitude qui présente des frais de gestion plutôt faibles, en me disant que pour le risqué, autant placer en ETF sur le PEA, qu’en pensez-vous ? Je balance le DICI complet de perspective certitude au passage, si le lien veut bien fonctionner : https://www.cmcic-am.fr/fr/Document [...] 0010001816
 
Je souffle aussi dans l'appeau à spécialiste histoire de maximiser mes chances de réponse  :o  
https://static.750g.com/images/auto-427/26777a9d3251d94bf52e89fb3c4a12cb/loukoums.jpg

n°57318901
c46
Posté le 14-08-2019 à 17:35:30  profilanswer
 

:lol:  :lol:

n°57318907
patrick57s
idiophile repenti
Posté le 14-08-2019 à 17:36:05  profilanswer
 
n°57318923
leAmAs
Posté le 14-08-2019 à 17:38:16  profilanswer
 

Des écrits intéressants sur le HY ?

n°57318945
Shadow666
Citoyen du Monde
Posté le 14-08-2019 à 17:40:52  profilanswer
 

Profitons de la situation actuelle pour demander à LooKooM comment il voit évoluer le HY dans le cas de :
- récession
- krach
- baisse des taux US
:)


---------------
Steam ID | Flickr | The silent death always comes from behind... so you'd better watch your back !
n°57318946
AshkaraN
Twizyste engagé
Posté le 14-08-2019 à 17:41:18  profilanswer
 
n°57318958
leAmAs
Posté le 14-08-2019 à 17:42:49  profilanswer
 

Shadow666 a écrit :

Profitons de la situation actuelle pour demander à LooKooM comment il voit évoluer le HY dans le cas de :
- récession
- krach
- baisse des taux US
:)


On veut des écrits scientifiques, pas du Christophe Barbier d'hfr [:redscarf:6] [:r3g]


Message édité par leAmAs le 14-08-2019 à 17:43:09
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  6962  6963  6964  ..  6978  6979  6980  6981  6982  6983

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plan épargne logement chez la caisse épargne les intérets versés quand[Topic unik] Le triathlon : natation, vélo, course à pied !
Le topik des gens de taille moyenne[Topik Unik] Le Karting
[Topik spéculatif ] De quoi aurons nous l'air dans le futur ?![Topik souvenirs] La plus grosse frousse de votre vie
>> Le TopiK des Séries de qualité !!! <<[TOPIK UNIK] Scary Movie , la tétralogie : !56K Warning !
Plus de sujets relatifs à : [POGNON] Épargne / Placements - Lisez la 1ère page !


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR