Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
265 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sports

  Lièvre dans une course d'athlétisme

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Lièvre dans une course d'athlétisme

n°2151199
keyzer93
Les consignes jy chi' d'ssus
Posté le 28-02-2004 à 16:59:10  profilanswer
 

Quel interet a-t-on à etre lièvre dans une course d'athlé ????
 

mood
Publicité
Posté le 28-02-2004 à 16:59:10  profilanswer
 

n°2151213
Ricco
Retour au pays
Posté le 28-02-2004 à 17:02:23  profilanswer
 

Aux petits oignons c très bon  [:huit]

n°2151214
kokolekoko
Posté le 28-02-2004 à 17:02:25  profilanswer
 

c'est parfois un rôle payé.
que ce soit par un favori ou par les organisateurs, pour avoir un bon temps.


Message édité par kokolekoko le 28-02-2004 à 17:04:20
n°2151217
Cereal_Kil​ler
updated
Posté le 28-02-2004 à 17:02:36  profilanswer
 

effet psychologique de cadence
 
par contre pour les levrier c'est autre chose  :o

n°2151221
missy
Posté le 28-02-2004 à 17:02:56  profilanswer
 

t'es payé pour ca

n°2151225
keyzer93
Les consignes jy chi' d'ssus
Posté le 28-02-2004 à 17:03:31  profilanswer
 

cereal_killer a écrit :

effet psychologique de cadence
 
par contre pour les levrier c'est autre chose  :o  


 
Ouais mais le lievre il gagnera jamais de course de sa vie, si t'es athlète à la base c'est pr tenter de gagner ? :/
 
kokolekoko --> Payé par qui :??:

n°2151226
kokolekoko
Posté le 28-02-2004 à 17:03:50  profilanswer
 

keyzer93 a écrit :


 
Ouais mais le lievre il gagnera jamais de course de sa vie, si t'es athlète à la base c'est pr tenter de gagner ? :/
 
kokolekoko --> Payé par qui :??:


 
j'ai édité ;)

n°2151232
Cereal_Kil​ler
updated
Posté le 28-02-2004 à 17:04:44  profilanswer
 

keyzer93 a écrit :


 
Ouais mais le lievre il gagnera jamais de course de sa vie, si t'es athlète à la base c'est pr tenter de gagner ? :/
 
kokolekoko --> Payé par qui :??:


 
il y a une notion d'equipe, celui qui fait le lievrele fait  
- pour du fric a ce qu'il parait (un peu tabou)
- pour son equipe (ou ses potes)
 
 
meme principe en velo

n°2151233
kokolekoko
Posté le 28-02-2004 à 17:04:47  profilanswer
 

cereal_killer a écrit :

effet psychologique de cadence
 
 


 
ça je crois qu'il s'en doutait :D il a parlé de l'interet personnel du gars
 
 
edit: merde, il a quoté avant que je corrige la faute d'ortho  :p


Message édité par kokolekoko le 28-02-2004 à 17:06:27
n°2151240
Cereal_Kil​ler
updated
Posté le 28-02-2004 à 17:05:33  profilanswer
 

kokolekoko a écrit :


 
ça je crois qu'il s'en doutais :D il a parlé de l'interet personnel du gars


 
je ne presumme jamais du QI de mon interlocuteur  :o

mood
Publicité
Posté le 28-02-2004 à 17:05:33  profilanswer
 

n°2151245
keyzer93
Les consignes jy chi' d'ssus
Posté le 28-02-2004 à 17:06:15  profilanswer
 

:D
 
On a deja vu une course gagnée par le lièvre ?  
(pas de blague vaseuse svp :o )

n°2151257
Cereal_Kil​ler
updated
Posté le 28-02-2004 à 17:07:39  profilanswer
 

keyzer93 a écrit :

:D
 
On a deja vu une course gagnée par le lièvre ?  
(pas de blague vaseuse svp :o )


 
bonne question.. mais il me semble que ce n'est pas toujours le meme qui fait le lievre, donc a la course A il fait le lievre et perd, et a la course B il ne fait plus le lievre et gagne.. non?

n°2151263
kokolekoko
Posté le 28-02-2004 à 17:08:39  profilanswer
 

keyzer93 a écrit :


 
Ouais mais le lievre il gagnera jamais de course de sa vie, si t'es athlète à la base c'est pr tenter de gagner ? :/
 
kokolekoko --> Payé par qui :??:


 
 
le lièvre peut donc aussi retirer de ses courses la satisfaction du devoir d'équipier accompli, de s'être fait voir et d'être un peu plus que le gars qui terminera toujours 10ème  :D


Message édité par kokolekoko le 28-02-2004 à 17:18:43
n°2151268
kiki
Posté le 28-02-2004 à 17:09:41  profilanswer
 

C'est souvent les mêmes qui sont lièvres, ce sont en général des athlètes qui savent qu'ils n'ont aucune chance de gagner ou bien figurer dans les course :o
Du coup certains sont cramés alors que la course est même pas à la moitié :D

n°2151271
keyzer93
Les consignes jy chi' d'ssus
Posté le 28-02-2004 à 17:09:57  profilanswer
 

C'est petit comme ambition :D
 
Mais là j'viens de voir une course en salle (c'etait le 1500 metres je crois) ou le lievre s'est pas poussé pr laisser passer les autres à la fin, du coup les favoris etaient a la ramasse et c'est un anonyme qui a gagné :/

n°2151279
kokolekoko
Posté le 28-02-2004 à 17:12:05  profilanswer
 

keyzer93 a écrit :

C'est petit comme ambition :D
 
Mais là j'viens de voir une course en salle (c'etait le 1500 metres je crois) ou le lievre s'est pas poussé pr laisser passer les autres à la fin, du coup les favoris etaient a la ramasse et c'est un anonyme qui a gagné :/


 
il va finir dans la cocotte minute :o

n°2156006
hpdp00
Posté le 29-02-2004 à 02:59:55  profilanswer
 

ça servirait à rien de faire jouer le lièvre par un type qui n'a aucune chance de gagner, ça ne marche que si justement, au moins une fois dans sa vie, il _peut_ garder le rythme
si tout le monde sait qu'il va se griller, personne ne bougera
ça marche très bien en compé moto endurance
tiendra le rythme ou pas? la mécanique tiendra sans soucis ou pas? suspense...


---------------
C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste en ces trois mots : "Je m'en fous".  
n°2156028
Juju_Zero
Live Fast, Die Young
Posté le 29-02-2004 à 03:03:45  profilanswer
 

pour qu'on parle de toi j'imagine [:spamafote]
 
c'est relativement facile de passer devant en se donnant a fond, sur une course ou il n'est pas possible d'etre a fond en permanence ...  
 
c'est ce qui se passe aussi parfois dans les courses d'endurance automobile, style 24 heures du mans ... ca peut faire partie d'une strategie concertée, aussi, ceci dit, qui consisterait a affaiblir certains concurrents qui seraient tentés de le suivre, un coup de bluff qui peut apporter la victoire a un autre de ton equipe (bon evidemment en athlé les equipes, euh .. [:joce] )


---------------
iRacing, LA simu automobile
n°2156214
Profil sup​primé
Posté le 29-02-2004 à 03:37:20  answer
 

keyzer93 a écrit :

C'est petit comme ambition :D
 


la meme ambition que toi ,la difference c est que l un des deux est realiste.. ..

n°2156218
dje33
27 moteurs Merlin 1D
Posté le 29-02-2004 à 03:37:39  profilanswer
 

des fois c'est pour battre des records et il y a plusieur lievre dans la même course.
le mecs est pas tres bon sur la totalité de la course par contre sur la moitier de la course il peut tenir un rythme assez haut et entrainer le mec qui veut gagner le record du monde.
ils doivent etre sponsorisé expres pour faire ça et il le font parce qu'en ne fesant pas le lievre il n'ont aucune chance de gagner ou de faire de bonne place et donc d'avoir des sponsorts

n°2156337
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 29-02-2004 à 04:02:36  profilanswer
 

ils sont payés par les organisteurs des meetings à haut niveau, à niveau plus bas, c'est plus pour rendre service (genre je suis coureur de 400, je suis déjà qualifié aux championnat de france, je file un p'tit coup de main à un pote coureur de 800 en le mettant sur orbitre sur les 500 premiers mètres)
 
il est arrivé une fois (surement plus mais j'ai vu ça qu'une fois) que sur 800 le lièvre gagne, il se peut que pour une raison ou pour une autre, le "leader" ne suivent pas le lièvre (si le lièvre est trop vite ou si finalement il se sent pas si bien que ça) sur 800, si personne réagit et que ça traine un peu derrière, le lièvre peut prendre une avance conséquente voir gagner la course, c'est arrivé une fois à la TV ya qq années :)


---------------
sympathisant UBCT
n°2156453
hikoseijur​o
yos
Posté le 29-02-2004 à 04:41:49  profilanswer
 

c'est quoi un lièvre ?  :??:
 
ah je crois que je viens de comprendre en lisant le denrier post, c'est le principe du lièvre pour les courses de lévriers, c'est un mec qui motive un autre à courir ?  [:figti]  
Je savais pas qu'ils avaient besoin de ça les athlètes  :sweat:


Message édité par hikoseijuro le 29-02-2004 à 04:45:04

---------------
Les cerisiers pour les nuits de printemps, les étoiles pour l'été, la pleine lune pour l'automne et la neige pour l'hiver. Celà suffit à donner un bon goût au saké. Mais si son goût demeure mauvais, quelque chose en toi ne va pas.
n°2156495
Tharkun92
Posté le 29-02-2004 à 05:07:17  profilanswer
 

C'est pas vraiment un besoin, mais une aide...
Les leaders sont contents d'avoir cette aide quand ils attaquent les records, et les lièvres qui n'ont pas le niveau pour remporter des courses peuvent commencer à se faire un nom et à gagner de l'expérience en compétition officielle.
Tout le monde y gagne quoi :)

n°2156608
Profil sup​primé
Posté le 29-02-2004 à 09:24:02  answer
 

Les performances sur les courses de resistance (demi-fond / fond) dépendent en grande partie du statut psychologique dans lequel se trouve l'athlète tout au long de sa course.
Ces performances dépendent aussi du rythme de cette course.
Pour battre un/son record, il faut donc trouvé le bon compromis entre usure physcholique/physique et depassement de soit.
 
 
Dans ces courses, celui qui court devant finit très souvent par se griller :
=> il subit le vent
=> il doit reflechir/calculer au rythme
=> il court avec l'impression d'être suivi
 
ça n'est donc pas pour rien que celui qui court en maitre est généralement deuxième. Il se laisse tirer, à l'abri et choisit le moment propice pour déclencher son attaque.
 
Dans les coures au titre (championnat du monde/ olympique etc.), c'est la place qui compte.
Le rythme de la course a donc peu d'importance et c'est la tactique des coureurs qui prime.
Vous n'y verrez quasiment jamais de lièvre, puisque tout le monde est là pour une place. Ces courses  se courent d'ailleurs généralement dans des temps très moyens, puisque les athlètes "s'attendent" pour démarrer.
Partir trop tôt etant un risque trop gros même quand on est favori... (rappelez vous Bekele sur 5000).
 
Sur les meetings mais surtout les marathons, on est souvent à la recherche d'un temps et d'une grosse performance (primes à la clé).
Les organisateurs payent donc des lièvres pour donner un rythme elevé à la course (et relever ainsi le standing d'un meeting par exemple).
 
Ces lièvres ne sont pas des perdants ou des non-ambitieux comme j'ai pu le lire. Ils sont généralement specialistes d'une autre discipline (plus courte en général) et se sacrifient pour une rémunération ou pour aider un partenaire.
(Je vois pas ou est le mal sachant que les sportifs de haut niveau vivent généralement de leur sport...)
 
Il est très rare que les lièvres remportent leurs courses.
Il est d'ailleurs très rare qu'il se présentent sur 800 mètres qui s'assimile quasiment à du "sprint" constant. Ici c'est le placement qui compte (4 virages) et pas vraiment la tactique.
Sur 1500 mais surtout sur 5000 et 10000 par contre ils deviennent importants.
Rappelez vous la course des ethiopiens sur 10 000 ou ils se donnaient le relais pour partager leurs efforts.
 
Mais les lièvres les plus "evidents" sont ceux présents sur marathons. Ils sont généralement coureur de semi et donne l'allure sur semi. Ils courent ainsi de manière régulière et précise, sans pression...
 
Noter que Paula Radcliffe a utilisé des lièvres masculins pour battre la meilleure perf mondiale de tous les temps sur marathon, et que ça a été beaucoup discuté.
 
Pour info : pour battre mes temps sur 10 000 je demande souvent à des mecs de mon club de me pécher sur les derniers 5 000 mètres.
 
Il m'arrive aussi de faire les 10 derniers kilomètres du marathon de Paris pour rendre la pareille.
 
=> ces sports individuels necessitent tout de même une dynamique du groupe.
 
l'exemple du vélo et des echappées rattrapés par un peloton enragé est d'ailleurs très parlant.


Message édité par Profil supprimé le 29-02-2004 à 10:19:18
n°2156616
Roy*.*
Apres Dieu, y a lui
Posté le 29-02-2004 à 09:35:08  profilanswer
 

budweiser a écrit :


l'exemple du vélo et des echappées rattrapés par un peloton enragé est d'ailleurs très parlant.
 


 
Exact, tu ne verra jamais un leader devant, il est toujours protégé par son équipe qui "roule pour lui", pareil si le leader doit stoper sur une crevaison, une partie de l'équipe va rester en tête du peloton pour "contrôler" la course (c'est à dire ralentir le rythme) et les autres l'attendent pour le remonter dans la course, il ne serait jamais devant pour remonter par contre.

n°2158198
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 29-02-2004 à 17:16:46  profilanswer
 

j'ajouterai qu'il arrive quand même en grand championnat qu'un leader demande à un compatriote de "durcir" la course au besoin, si nécessaire, je trouve ça discutable pour le coup mais on peut être un exellent coureur de 1500 sans avoir une pointe monstrueuse et donc, avoir besoin d'un p'tit coup de pouce :)


---------------
sympathisant UBCT
n°2165304
Profil sup​primé
Posté le 01-03-2004 à 18:23:12  answer
 

trueslash a écrit :

j'ajouterai qu'il arrive quand même en grand championnat qu'un leader demande à un compatriote de "durcir" la course au besoin, si nécessaire, je trouve ça discutable pour le coup mais on peut être un exellent coureur de 1500 sans avoir une pointe monstrueuse et donc, avoir besoin d'un p'tit coup de pouce :)


 
oui absolument
là c une course tactique
 
mais là c plus un lièvre par definition
parce que le lièvre se grille pour les autres
 
sinon aux mondes les 3 ethiopiens se sont pas emmerdés
ils ont durci a 3 en relai pour eliminer rapidement toute concurrence... et ça a marché  :)

n°2168549
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 02-03-2004 à 03:38:31  profilanswer
 

ouép, d'ailleurs avant, c'était plutôt les kenyans qui se relayaient pour essayer de larguer gebré :)
 
edit:
 
 
et encore, je pense que c'est différent sur 1500 que sur 5000/10 000
 
sur 1500 metres, si tu mènes pdt 2 tours pour durcir pour un compatriote, faut être sacrément costaud derrière pour attraper le podium alors que sur 5000 - 10 000, ya plus de temps pour élaborer des stratégies plus complexes et moins destructives :/


Message édité par trueslash le 02-03-2004 à 03:40:48

---------------
sympathisant UBCT
n°2189739
Master p
My new cock ring :D
Posté le 05-03-2004 à 01:37:46  profilanswer
 

trueslash a écrit :

ouép, d'ailleurs avant, c'était plutôt les kenyans qui se relayaient pour essayer de larguer gebré :)
 
edit:
 
 
et encore, je pense que c'est différent sur 1500 que sur 5000/10 000
 
sur 1500 metres, si tu mènes pdt 2 tours pour durcir pour un compatriote, faut être sacrément costaud derrière pour attraper le podium alors que sur 5000 - 10 000, ya plus de temps pour élaborer des stratégies plus complexes et moins destructives :/


 
ça dépend pas de la distance, ça dépend du type de compétition:
En championnat, les lièvres sont interdits par toutes les fédérations d'athlé.
En meeting, il s'agit très souvent de l'organisateur qui paye des lièvres. Ceux-ci auront pour consigne de d'imposer tel rythme fixé par les organisateur du meeting (en concertation avec les stars participantes si c'est possible). Ensuite, durant la course, le lièvre fait son taff et s'arrête là ou on lui a demandé (à peu près du moins). C'est un taff comme un autre, et ces athlètes gagnent des tunes ainsi, beaucoup mieux qu'en participant à des meeting pour les gagner (un athlètes qui a pas un niveau international gagne pas grand chose de son sport).

n°2189776
Master p
My new cock ring :D
Posté le 05-03-2004 à 01:42:49  profilanswer
 

Pour reprendre Trueslash, sur 1500 ou sur 5000, n'importe qui qui s'est fait chier à faire le lièvre (sur un peu plus de la moitié du parcours le plus souvent), n'a plus les moyens physiques de faire une course correcte.
Sinon un mec qui en a les moyen, il se fait pas chier à faire le lièvre dans des meetings...
 
edit :  
Après avoir lu Bud, je vois que je le repète pas mal. C'est pas grave, ça complète aussi.
 :hello: le bud


Message édité par Master p le 05-03-2004 à 01:44:54
n°2190307
Gounok
Faux traître
Posté le 05-03-2004 à 03:24:38  profilanswer
 

Préambule : je suis quelqu'un qui s'intéresse peu au sport.
 
J'ai du mal à comprendre l'importance de l'intérêt d'un lièvre, surtout quand on sait que c'est un "faux" (ce que les lévriers ne savent pas :pt1cable: ).
Si je sais que le mec qui court devant moi est un copain ou un mec payé pour faire ça qui va s'écrouler à la moitié de la course, je m'en fous un peu, ce qui me ferait peut-être courir plus vite c'est si je vois un autre concurrent passer devant et prendre un peu trop d'avance.
 
Bref je vois pas trop l'intérêt :sweat:

n°2190343
hikoseijur​o
yos
Posté le 05-03-2004 à 03:44:11  profilanswer
 

gounok a écrit :

Préambule : je suis quelqu'un qui s'intéresse peu au sport.
 
J'ai du mal à comprendre l'importance de l'intérêt d'un lièvre, surtout quand on sait que c'est un "faux" (ce que les lévriers ne savent pas :pt1cable: ).
Si je sais que le mec qui court devant moi est un copain ou un mec payé pour faire ça qui va s'écrouler à la moitié de la course, je m'en fous un peu, ce qui me ferait peut-être courir plus vite c'est si je vois un autre concurrent passer devant et prendre un peu trop d'avance.
 
Bref je vois pas trop l'intérêt :sweat:  


fait un effort même moi j'ai compris, le mec il sert à fixer le rythme et surtout à faire en sorte de pas courir tout seul devant. C'est très désagréable comme sensation, en faite je ressens ça dans les jeux de course de bagnoles (nerd inside  :D ) quand t devant tu t'appliques à faire un parcours parfait et t'as le stress pacq le mec te colle au cul. Quand t deuxième t'appliques toute ton énergie à suivre le premier, et tu cherches à le doubler que sur la fin seulement. C'est psychologiquement beaucoup plus facile.
 
Pis en sport le moteur c'est son propre corps, un engin tu peux le faire avancer à vitesse maximale tout le temps tu sais que le moteur tiendras jusqu'au bout de toute façon (enfin normalement  :whistle: ), alors que là tu peux pas courir comme un taré le plus vite que tu peux sur plusieurs km, tu dois gérer ton énergie, et comment savoir si tu t'épuises trop vite ou pas quand t tout seul devant, c pas évident je pense. A moins peut-être de se connaître par coeur. Mais le problème c'est qu'ils cherchent toujours à battre des records donc ils doivent toujours pousser un peu plus. Dans ces conditions c'est vraiment pas évident je pense.


Message édité par hikoseijuro le 05-03-2004 à 03:50:24

---------------
Les cerisiers pour les nuits de printemps, les étoiles pour l'été, la pleine lune pour l'automne et la neige pour l'hiver. Celà suffit à donner un bon goût au saké. Mais si son goût demeure mauvais, quelque chose en toi ne va pas.
n°2191951
Gounok
Faux traître
Posté le 05-03-2004 à 12:52:22  profilanswer
 

hikoseijuro a écrit :


fait un effort même moi j'ai compris


Ah ben si même toi t'as compris... ;)  
 

hikoseijuro a écrit :


, le mec il sert à fixer le rythme et surtout à faire en sorte de pas courir tout seul devant. C'est très désagréable comme sensation, en faite je ressens ça dans les jeux de course de bagnoles (nerd inside  :D ) quand t devant tu t'appliques à faire un parcours parfait et t'as le stress pacq le mec te colle au cul. Quand t deuxième t'appliques toute ton énergie à suivre le premier, et tu cherches à le doubler que sur la fin seulement. C'est psychologiquement beaucoup plus facile.
 
Pis en sport le moteur c'est son propre corps, un engin tu peux le faire avancer à vitesse maximale tout le temps tu sais que le moteur tiendras jusqu'au bout de toute façon (enfin normalement  :whistle: ), alors que là tu peux pas courir comme un taré le plus vite que tu peux sur plusieurs km, tu dois gérer ton énergie, et comment savoir si tu t'épuises trop vite ou pas quand t tout seul devant, c pas évident je pense. A moins peut-être de se connaître par coeur. Mais le problème c'est qu'ils cherchent toujours à battre des records donc ils doivent toujours pousser un peu plus. Dans ces conditions c'est vraiment pas évident je pense.


Oui j'ai bien compris tout ça. Mais on voit tout le temps les athlètes s'entrainer 8h par jour, etc... Je pensais qu'à ce rythme, ils apprenaient vite à se connaître et à connaître leurs limites, et comme ils se spécialisent dans une seule discipline généralement, ils devraient presque finir par pouvoir la courir les yeux fermés en gérant correctement leur effort. En tout cas, ils devraient connaître leur rythme par coeur.
Courir tout seul devant ne devrait donc pas être un problème, à mon sens, s'ils voient qu'ils se font dépasser ils savent quoi faire.
 
Enfin bon j'ai bien compris le principe du lièvre, mais quand même, tout ce qu'on leur demande c'est de courir, et ils ont encore besoin qu'on les aide, quels assistés ces athlètes :pt1cable:

n°2191996
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 05-03-2004 à 12:59:13  profilanswer
 

ya plusieurs aspects, comme le vent à prendre en compte
 
faut aussi voir que pendant que qq un d'autre t'ammène à ton rythme, t'as pas à y penser :)
 
je sais pas si c'est aussi valable pour le 1/2 find, mais en sprint, pour tomber les records, faut souvent aller plus vite que ce que le corps semble être pret à supporter (c'est particulièrement vrai sur 400, et ça reste valable sur 800, au dessus, je m'avancerais pas :D)


---------------
sympathisant UBCT
n°22401462
tchitcho85​0
Posté le 29-04-2010 à 20:02:54  profilanswer
 

le facteur aerodynamique est tres important surtout a des courses vitesses eleves ..1500m
l'effet du Drafting ou lievre sur la depense energetique n'est pas eprouve qu'il est en relation avec l'effet de l'aspiration ou c lie a un facteur psychologique....?

n°22405121
el nino71
Posté le 30-04-2010 à 03:40:24  profilanswer
 

tchitcho850 a écrit :

le facteur aerodynamique est tres important surtout a des courses vitesses eleves ..1500m
l'effet du Drafting ou lievre sur la depense energetique n'est pas eprouve qu'il est en relation avec l'effet de l'aspiration ou c lie a un facteur psychologique....?


Cte remontage de topic de bâtard !  :lol:   :lol:

Message cité 1 fois
Message édité par el nino71 le 30-04-2010 à 03:40:35
n°22405153
Yionel
Profil : lactique
Posté le 30-04-2010 à 05:03:48  profilanswer
 

el nino71 a écrit :


Cte remontage de topic de bâtard !  :lol:   :lol:


 
Un lièvre batard ?  :??:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sports

  Lièvre dans une course d'athlétisme

 

Sujets relatifs
Un retour de la course à l'armement ?◄ HFR Running Club ! ►
[Topic Unique] Athlétisme : Footing/Compétition, tout pour pratiquer|Topik Unik] Championnats monde d'Athlétisme => 1 français dopé !!!!!!
Course à pied : douleurs devant les tibias[Topic Unique] Hockey sur glace - Playoffs !
Esque que la course à pied fait maigrir ??Coupe d'europe d'athlétisme
Plus de sujets relatifs à : Lièvre dans une course d'athlétisme


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR