Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1417 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Rejoindre son conjoint : Démission/Droit aux indemnisations Assedic...

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Rejoindre son conjoint : Démission/Droit aux indemnisations Assedic...

n°1680700
Ya Basta
Insurgé...
Posté le 17-12-2003 à 10:05:57  profilanswer
 


Est-ce que certains d'entre vous ont déjà été confronté à une situation de démission afin de rejoindre son conjoint dans une autre région où il/elle a retrouvé un emploi ?
 
En théorie, selon un texte des Assedic, c'est un cas de démission qui peut permettre une indemnisation au même titre qu'une personne sans emploi.
 
Voici le texte en question...
 
Le problème avec les Assedic, c'est que ca, ce n'est que la théorie. En pratique, ce n'est pas aussi évident selon certains échos que j'ai pu avoir.
 
Si certains d'entre vous ont eu à faire appel à ce texte pour être indemnisé ou si certains d'entre vous connaissent quelqu'un qui a du y faire appel...Je suis preneur pour toutes infos sur le sujet.
 
Merci.

mood
Publicité
Posté le 17-12-2003 à 10:05:57  profilanswer
 

n°1680956
Darthvad'
à la recheche de la perfection
Posté le 17-12-2003 à 10:36:41  profilanswer
 

Ya Basta a écrit :


Est-ce que certains d'entre vous ont déjà été confronté à une situation de démission afin de rejoindre son conjoint dans une autre région où il/elle a retrouvé un emploi ?
 
En théorie, selon un texte des Assedic, c'est un cas de démission qui peut permettre une indemnisation au même titre qu'une personne sans emploi.
 
Voici le texte en question...
 
Le problème avec les Assedic, c'est que ca, ce n'est que la théorie. En pratique, ce n'est pas aussi évident selon certains échos que j'ai pu avoir.
 
Si certains d'entre vous ont eu à faire appel à ce texte pour être indemnisé ou si certains d'entre vous connaissent quelqu'un qui a du y faire appel...Je suis preneur pour toutes infos sur le sujet.
 
Merci.


 
bonjour
 
c'est malheureux à dire mais cela dépend des ASSEDIC dont tu dépends aujourd'hui (pas ceux d'après le déménagement).
 
ça peut très bien se passer comme l'inverse (notemment en cas de "prime" de départ négociée avec ton actuel patron)
 
le mieux est de prendre rdv avec un conseiller ASSEDIC le + tot possible pour savoir exactement ce que seront tes futurs droits.
 
DV

n°1680957
panzemeyer
The torture never stops
Posté le 17-12-2003 à 10:36:47  profilanswer
 

Etrange, cette délibération ne renvoie nulle part au texte de référence (le "règlement" oui mais quel règlement ?).  
 
Ce pdf était sûrement mis en annexe dudit règlement, mais faute de savoir lequel, il est difficile d'apprécier la portée de cette délibération.

n°1681021
Ya Basta
Insurgé...
Posté le 17-12-2003 à 10:48:09  profilanswer
 

Darthvad' a écrit :


 
bonjour
 
c'est malheureux à dire mais cela dépend des ASSEDIC dont tu dépends aujourd'hui (pas ceux d'après le déménagement).
 
ça peut très bien se passer comme l'inverse (notemment en cas de "prime" de départ négociée avec ton actuel patron)
 
le mieux est de prendre rdv avec un conseiller ASSEDIC le + tot possible pour savoir exactement ce que seront tes futurs droits.
 
DV


 
 
C'est bien ce que je craignais et les échos que j'avais entendu.
 
Pour 2 situations rigoureusement identiques de démission afin de suivre le conjoint, un bureau d'Assedic peut dire OK pour l'indemnisation et considérer ta démission comme légitime, et un autre refusera. :/
 
M'enfin, le texte étant suffisemment précis et ma femme étant bien dans un de ces cas précis, je ne manquerai pas de me présenter à eux avec ce document issu de leur site.

n°1681027
Ya Basta
Insurgé...
Posté le 17-12-2003 à 10:48:28  profilanswer
 

panzemeyer a écrit :

Etrange, cette délibération ne renvoie nulle part au texte de référence (le "règlement" oui mais quel règlement ?).  
 
Ce pdf était sûrement mis en annexe dudit règlement, mais faute de savoir lequel, il est difficile d'apprécier la portée de cette délibération.  


 
J'ai trouvé ca à cet endroit précisemment :
 
http://www.assedic.fr/unipublics/i [...] icle=10730
 

n°1681061
panzemeyer
The torture never stops
Posté le 17-12-2003 à 10:54:05  profilanswer
 

Ya Basta a écrit :


 
J'ai trouvé ca à cet endroit précisemment :
 
http://www.assedic.fr/unipublics/i [...] icle=10730
 
 

Ouep, je comprends t'y es pour rien, c'est leur info qui est incomplète :/ Ça revient à lire des notes de bas de pages sans avoir le texte principal :/  
 
Mais Darthvad' t'a donné un bon conseil : parles-en à ton conseiller ANPE (plutôt qu'ASSEDIC), et n'hésite pas à lui demander les textes précis auxquels il se réfère (et une photocopie si possible). Le but est d'éviter les réponses vagues qui ne te seront d'aucun secours en cas de problème.

n°1681102
Darthvad'
à la recheche de la perfection
Posté le 17-12-2003 à 11:00:16  profilanswer
 

panzemeyer a écrit :

Ouep, je comprends t'y es pour rien, c'est leur info qui est incomplète :/ Ça revient à lire des notes de bas de pages sans avoir le texte principal :/  
 
Mais Darthvad' t'a donné un bon conseil : parles-en à ton conseiller ANPE (plutôt qu'ASSEDIC), et n'hésite pas à lui demander les textes précis auxquels il se réfère (et une photocopie si possible). Le but est d'éviter les réponses vagues qui ne te seront d'aucun secours en cas de problème.  


 
l'ANPE ne sais pas comment se calculent les primes assedic (j'en sais quelquechose  :sweat: )
 
ils vont juste lui dire "en principe vous y avez droit, mais l'analyse est au cas par cas. demandez aux ASSEDIC"
 
et il peut facilement sepointer à l'antenne assedic locale, le matin (pas le lundi) ça va très très vite :) il peut même demander à l'acceuil :)
 
DV

n°1681123
panzemeyer
The torture never stops
Posté le 17-12-2003 à 11:05:03  profilanswer
 

Là il ne s'agit pas encore de calcul d'indemnité mais des conséquences d'une démission. Généralement les conseillers ANPE sont documentés sur le sujet des indemnisations comme sur le reste. Et sont plus disponibles.  
 
Je pense qu'il aura plus de mal à trouver un interlocuteur valable aux ASSEDIC (leur activité de conseil étant très très limitée), mais après tout pourquoi pas. [:spamafote]

n°1681127
Darthvad'
à la recheche de la perfection
Posté le 17-12-2003 à 11:05:31  profilanswer
 

http://www.assedic.fr/unipublics/t [...] NtcA25.pdf
 
&
 
http://www.assedic.fr/unipublics/i [...] er&lf=hide
 
DV


Message édité par Darthvad' le 17-12-2003 à 11:06:25
n°1681135
Darthvad'
à la recheche de la perfection
Posté le 17-12-2003 à 11:07:45  profilanswer
 

panzemeyer a écrit :

Là il ne s'agit pas encore de calcul d'indemnité mais des conséquences d'une démission. Généralement les conseillers ANPE sont documentés sur le sujet des indemnisations comme sur le reste. Et sont plus disponibles.  
 
Je pense qu'il aura plus de mal à trouver un interlocuteur valable aux ASSEDIC (leur activité de conseil étant très très limitée), mais après tout pourquoi pas. [:spamafote]


 
je pense que ça doit dépendre des coins en fait :)
 
parceque mes conseillers ANPE... j'ai du prendre rdv pour 2 semaines après mon passage pour m'inscrire  :pfff:  du vrai foutage de g*
 
DV

mood
Publicité
Posté le 17-12-2003 à 11:07:45  profilanswer
 

n°1681172
Ya Basta
Insurgé...
Posté le 17-12-2003 à 11:18:29  profilanswer
 


Le problème pour ce genre de cas, c'est qu'on cherche forcemment un minimum de garanties de la part des Assedic avant de passer à l'acte (Démission).
Je peux tomber tel jour sur un gars des Assedic qui va me dire que ma démission sera bien considérée comme légitime + indemnisations....Je vais poser ma démission....et je peux ensuite me retrouver face à un refus de mon dossier.
 
Personnellement, je ne pense pas étant donné que ma femme aura cet emploi dans cette autre région après une période de chômage, ce qui est un des motifs de démission légitime si je dois démissionner pour la suivre ensuite....mais bon...n'ayant aucune garantie avant de passer à l'acte, ca me semble tout de même assez chaud de donner ma dém' sans avoir de garantie.
 
En fait, pour ce genre de cas, il serait apprécié que le dossier soit examiné AVANT que l'on donne sa démission, histoire d'avoir une garantie avant de passer à l'acte....mais bon...:/

n°52503445
vianns
Posté le 21-02-2018 à 15:05:56  profilanswer
 

Bonjour !
 
Gros déterrage, mais question bien particulière.
Ma compagne et moi (PACSés) comptons quitter la région parisienne vers l'Ouest de la France en juin/juillet.
 
Je vais probablement poursuivre mon boulot actuel mais en télétravail. Mes employeurs resterons les mêmes, mais je bosserai de chez moi.
 
Ma compagne souhaite démissionner pour lancer une activité libérale. Sa préoccupation est de pouvoir bénéficier des "allocs" chômage afin de lancer sereinement son affaire. Sauf que, sa structure actuelle ne permet pas les ruptures conventionnelles. Elle se retrouve donc face à un choix qui est le suivant:
- un abandon de poste, risqué, ce qu'elle ne fera pas d'ailleurs,
- une démission pour suivi de conjoint.
 
La seconde option serait favorisée. Cependant, je me demande si elle est véritablement possible ? Mon départ n'est pas une mutation et je ne bosserai pas dans les locaux de mon entreprise vu qu'ils n'en ont pas sur place. Comment faire valoir mon nouveau lieu de travail et pouvoir faire passer ça comme une relocalisation nécessaire pour ma compagne afin qu'elle puisse bénéficier de l'ARE ?
 
Merci par avance.

n°52506753
justelebla​nc
Posté le 21-02-2018 à 20:37:34  profilanswer
 

je crois que ce n'est pas possible puisque le télétravail ne t'oblige pas, toi, à déménager contrairement à une mutation par exemple


---------------
http://www.laurentboucard.com/
n°52550737
vianns
Posté le 26-02-2018 à 13:54:42  profilanswer
 

Ouais je vois... ok. Affaire à creuser pour être sûr mais c'est en effet cette tendance qui se dégage de ma compréhension des textes.
Merci !! :)

n°52551503
mbl
Posté le 26-02-2018 à 14:48:58  profilanswer
 

Sinon elle peut demander un prêt à une banque pour lancer son projet.  


---------------
-3dB
n°52552011
vianns
Posté le 26-02-2018 à 15:26:02  profilanswer
 

Oui, en effet ! Même si c'est une option que l'on souhaite éviter, vais en discuter avec elle...


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Rejoindre son conjoint : Démission/Droit aux indemnisations Assedic...

 

Sujets relatifs
Droit du travail - pbm[sérieux] Pk n'ai-je pas le droit de m'faire empailler après ma mort ?
droit de reponseRecherche aide droit internet svp
Droit de vote pour les enfants (delegue aux parents jusqu'a majorite)ASSEDIC bientot obligé de refuser du travail
[droit] société de créditCambriolages...j'ai eut le droit a un "repérage" ajd
j'ai le droit de faire ca ?[Droit] La lettre de change
Plus de sujets relatifs à : Rejoindre son conjoint : Démission/Droit aux indemnisations Assedic...


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR