Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1537 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Le topic des asociaux qui gâchent leur vie

 



Etes-vous puceau ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1707  1708  1709  1710  1711  1712
Page Précédente
Auteur Sujet :

Le topic des asociaux qui gâchent leur vie

n°30054462
simius_com​putus
291
Posté le 28-04-2012 à 22:13:25  profilanswer
 

Pour tous ceux qui voudraient s'enterrer dans une cave et se nourrir de racines jusqu'à ce qu'une gastro les emporte;
Tous les garys inadaptés incapables de devenir adultes, mes inutiles tarés que personne ne voit puisqu'ils ne voient personne;
Ceux qui mourront sans rien laisser que quelques traces marron de lose dans le grand slip de la société humaine;
A tous ces mal câblés congénitaux qui foutent tellement rien qu'il leur reste des sous de leur RSA à la fin du mois...
 
Je dédie ce fier topic !
 

Citation :

Quelle est votre corpulence d'asocial(e) ?
 
1.  Obésité morbide 5.4 % 23 votes
 
2.  Surpoids notable 10.1 % 43 votes
 
3.  Un peu gras 22.2 % 95 votes
 
4.  Normalitude 37.7 % 161 votes
 
5.  Maigrance 16.4 % 70 votes
 
6.  Éthiopie 2.8 % 12 votes
 
7.  Éthiopie + bouée ventrale (epic win, -500 charisma) 5.4 % 23 votes
 
Total : 536 votes (109 votes blancs)

Message cité 7 fois
Message édité par simius_computus le 05-01-2014 à 21:07:18

---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
mood
Publicité
Posté le 28-04-2012 à 22:13:25  profilanswer
 

n°30054762
Profil sup​primé
Posté le 28-04-2012 à 22:35:48  answer
 

drap  [:cdtf:4]

n°30054764
cizia
Posté le 28-04-2012 à 22:36:05  profilanswer
 

Allez, avoue! tu as mâché du san pedro soir ce?  :D

Message cité 1 fois
Message édité par cizia le 28-04-2012 à 22:36:33

---------------
Stelvio Cipriani - Antla
n°30054796
Profil sup​primé
Posté le 28-04-2012 à 22:38:44  answer
 

Le contenu de ce message a été effacé par son auteur

n°30054958
cizia
Posté le 28-04-2012 à 22:49:40  profilanswer
 

de toute façons,le premier post ne tient pas debout  :o
 
je connais un paquet de mal câblés,mais qui finissent le mois avec du blé sous RSA,aucun  :D


Message édité par cizia le 28-04-2012 à 22:50:38

---------------
Stelvio Cipriani - Antla
n°30055078
simius_com​putus
291
Posté le 28-04-2012 à 22:59:16  profilanswer
 

cizia a écrit :

Allez, avoue! tu as mâché du san pedro soir ce?  :D


 
Je savais pas ce que c'était, merci d'avoir enrichi ma culture !
 
Non, il est juste temps de relancer le grand mouvement de ceux qui bougent pas d'un poil, rassembler les handicapés psychologiques qui ne rentrent même pas dans le DSM IV, ces petits machins qui auraient "tout pour être heureux" (mais on leur dit de moins en moins, au fil des années) : bref, la lose, pure et dure, celle qui tient, comme de la neige gris dégueulasse


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°30055124
Profil sup​primé
Posté le 28-04-2012 à 23:02:36  answer
 

simius_computus a écrit :


 bref, la lose, pure et dure, celle qui tient, comme de la neige gris dégueulasse


j'aime beaucoup la comparaison [:implosion du tibia]


Message édité par Profil supprimé le 28-04-2012 à 23:02:50
n°30055351
browthers
R.O.G for new republic!
Posté le 28-04-2012 à 23:25:33  profilanswer
 

Présent [:spaydar] Sauf pour le RSA, j'ai un taff de nuit qui désocialise au possible, la certitude de finir comme un looser avec de la thune, youhou!


---------------
napalm blood is burning in my veins the ripping bliss of one thousand pains/ http://www.youtube.com/watch?v=mIMMZQJ1H6E
n°30055620
Graund-Vei​aijor
Matsuda ... Matsuda !
Posté le 29-04-2012 à 00:02:20  profilanswer
 

Drap  [:kolombin]

n°30055690
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 29-04-2012 à 00:13:29  profilanswer
 

[:heeks:3]  [:kolombin]


---------------
HFPonss - Désactivez votre Adblock sur HFR
mood
Publicité
Posté le 29-04-2012 à 00:13:29  profilanswer
 

n°30055708
Deouss
SOLA GRATIA
Posté le 29-04-2012 à 00:16:54  profilanswer
 

Renouveau du topic losers?  [:ocube] I'm in


---------------
The relations of the soul to the divine spirit are so pure, that it is profane to seek to interpose helps.
n°30055816
cizia
Posté le 29-04-2012 à 00:37:14  profilanswer
 

simius_computus a écrit :


 
Je savais pas ce que c'était, merci d'avoir enrichi ma culture !
 
Non, il est juste temps de relancer le grand mouvement de ceux qui bougent pas d'un poil, rassembler les handicapés psychologiques qui ne rentrent même pas dans le DSM IV, ces petits machins qui auraient "tout pour être heureux" (mais on leur dit de moins en moins, au fil des années) : bref, la lose, pure et dure, celle qui tient, comme de la neige gris dégueulasse


 
 
c'est vrai l'idée n'est pas mauvaise tout compte fait [:aelenia] ... pour être franc,je m'y reconnais pas mal  :D
 
edit: par Belzébuth!     c'est toi qui avais créer le topic "poupée et retour utilisateur!"  [:mossieurpropre]   on est pas si loin finalement ....


Message édité par cizia le 29-04-2012 à 00:43:42

---------------
Stelvio Cipriani - Antla
n°30055844
Ken Master​s
Gardez les pieds à plats !
Posté le 29-04-2012 à 00:40:58  profilanswer
 

IWHFP
 [:kolombin]

n°30055913
Empificato​r
légendaire
Posté le 29-04-2012 à 00:50:27  profilanswer
 

Présent !  [:ginie] A deux-trois détails près.
Mais rassurez-vous, dans quelques années, nous représenterons la norme !
Nous sommes simplement un petit peu en avance sur notre temps.
Nous sommes les Christophe Colomb de la précarité.

Message cité 1 fois
Message édité par Empificator le 29-04-2012 à 00:51:22

---------------
"It became necessary to destroy the town to save it"
n°30055944
cizia
Posté le 29-04-2012 à 00:57:19  profilanswer
 

Empificator a écrit :

Présent !  [:ginie] A deux-trois détails près.
Mais rassurez-vous, dans quelques années, nous représenterons la norme !
Nous sommes simplement un petit peu en avance sur notre temps.
Nous sommes les Christophe Colomb de la précarité.


 
jolie  :D


---------------
Stelvio Cipriani - Antla
n°30056046
Profil sup​primé
Posté le 29-04-2012 à 01:26:03  answer
 

Présent [:witzard:2]
 
Mais je pose une question : on peut être un loser heureux ?
 
Parce que finalement quand on entend dire qu'on gâche notre vie, c'est selon les critères de la norme sociale.
 
On gâche notre vie quand on n'en fait pas ce que l'on a envie de faire.  
Pas ce que les autres font ou veulent que l'on fasse [:witzard:4]

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 29-04-2012 à 01:27:09
n°30056050
bethod
Posté le 29-04-2012 à 01:26:56  profilanswer
 

Et si on touche même pas le RSA, on peut participer au topic ou je suis un loser parmi les losers ? [:baragor]

n°30056068
Profil sup​primé
Posté le 29-04-2012 à 01:31:28  answer
 

bethod a écrit :

Et si on touche même pas le RSA, on peut participer au topic ou je suis un loser parmi les losers ? [:baragor]


 
[:devoircivique:2]

n°30056079
Empificato​r
légendaire
Posté le 29-04-2012 à 01:36:10  profilanswer
 


+1
Moi, les vacances en Thaïlande, le grand écran 234,7 pouces, le grand pavillon, Medor, la blonde, le coupé mercedes, le Renault Espace pour la marmaille, et la secrétaire avec laquelle coucher, c'est pas à ma portée et ce n'est pas mon objectif de vie donc ça tombe bien.  


---------------
"It became necessary to destroy the town to save it"
n°30056101
Seleren
Posté le 29-04-2012 à 01:44:36  profilanswer
 

J'ajouterai que ça dépend des moments non ? A un moment je sortais beaucoup, mais au final je me demande si je préfère pas rester chez moi et suivre mon petit bonhomme de chemin tranquille plutôt que de m'épuiser comme tout le monde pour rien... (niveau sorties et tout ça , pas niveau travail j'entends sur ce coup :o )

n°30056126
Profil sup​primé
Posté le 29-04-2012 à 01:52:01  answer
 

Le simple fait de te poser cette question prouve que tu n'as rien gâché.  
Une leçon de vie appris tu as. [:captain flam]

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 29-04-2012 à 01:52:23
n°30057295
simius_com​putus
291
Posté le 29-04-2012 à 11:47:33  profilanswer
 

Le débat sur les normes... Toujours intéressant. Je pense que l'Humain tire son épanouissement la plupart du temps dans l'intégration à une société, et qui dit intégration dit conformation à certaines normes. On peut toujours arguer que voir des gens, avoir un boulot, faire des soirées entre amis, être en couple, ne sont pas nécessairement ce que tout le monde veut. En fait ce sont juste des moyens de se sentir intégré.  
 
Celui qui fait le choix de ne pas tendre vers tout ça (que ce soit un choix libre ou imposé par ses différentes tares) fait aussi celui de se couper de la société humaine, du moins celle qu'on connaît;  
 
Il y a peut-être d'autres sociétés qui conviendraient mieux à des gens comme nous. A terme je pense voyager, essayer de trouver des cadres propices à l'apaisement de mes démons, où être seul n'est pas une anomalie, où l'extérieur n'est pas emprunt de toute l'agressivité du marketing et de la concurrence propre à notre monde occidental "développé" (effectivement, les cancers se développent très bien).
 
J'aspire également à une vie respectueuse des éléments naturels. Si je gagnais au loto j'achèterais un terrain pour y construire une maison dans cet esprit, autonome en énergie, contribution zéro aux diverses souillures dont est responsable l'habitat humain, économie des ressources comme l'eau..
 
Je n'exclue pas le social, si on ne fréquente personne on s'enferme, on finit par régresser. Mais ça ne doit plus être une contrainte de norme, ou de réseau à entretenir, de milieu pro etc. Juste de l'échange gratuit, sans cette obligation de recontacter la personne ensuite, ce qui importe c'est partager un instant la vie d'un autre, et bon vent.  
 
Je ne suis pas fait pour gérer l'affectif, il y a une couille dans la config à ce niveau. Jpourrais être un solitaire avec des accès de sociabilité.  
 
Le plus dur c'est de se libérer de l'ambition. Du devoir d'exploiter tel ou tel potentiel pour faire une carrière, être reconnu, pouvoir se dire qu'on a "réussi sa vie". Et ça les gens ne manqueront jamais de nous le rappeler, d'abord avec l'espoir de nous remettre sur le droit chemin, puis avec d'amères supplications, enfin avec colère et mépris lorsque les années passant on aura dépassé le point de non-retour.

Message cité 1 fois
Message édité par simius_computus le 29-04-2012 à 11:50:10

---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°30061436
Profil sup​primé
Posté le 29-04-2012 à 19:29:48  answer
 

100% d'accord avec toi simius :jap:

 

Pour moi ça merde aussi coté affectif, mais mais c'est surtout parce que je suis abandonnique. D'un coté, je m'attache trop aux gens et paradoxalement, je n'arrive pas à développer la relation car je manque de confiance en moi et je n'ai pas l'impression d’être aimé comme il faut et pour ce que je suis (ça doit venir de ma mère qui n'a pas su m'aimer pour ce que je suis justement, avec mes qualités, mes défauts et ma personnalité tout simplement). Je trouve aussi que c'est plus difficile d'entretenir des relations que de gérer celles acquises par les liens familiaux par exemple :o

 

Du coup, je me demande si j'arriverai à développer des relations amicales voire amoureuses un jour [:poutrella] Et quand j'y pense, je me dis que la cérémonie du mariage est à totalement éviter [:poutrella] (ça ne me tente pas d'en faire une de toute façon :o)

Message cité 2 fois
Message édité par Profil supprimé le 29-04-2012 à 19:45:51
n°30062793
tyranai
Posté le 29-04-2012 à 21:52:12  profilanswer
 

Personnellement je suis également fatigué par tout ce côté social qu'il faut "travailler".  
J'ai pas mal bougé dans mon enfance (jusqu'à 6 ans : pas de "vrai" ami d'enfance), puis pour mes études...
 
Pour finalement arriver à étudier/vivre à l'étranger (en Suède).
 
Maintenant est-ce que c'est gâcher sa vie ? Je ne sais pas. J'espère me "marier" un jour tout en ne sachant pas comment "expliquer" cette état de fait : je suis souvent entouré mais je ne tiens pas à mon entourage (comprendre : mon entourage actuel dans un an ou six mois n'existera plus pour moi). De toute façon, la question ne se pose pas : je n'ai jamais eu de petite-amie en 23 ans (et ce n'est pas faute d'avoir ramené un paquet de fille dans mon lit...)
 
 
Mais au final... Je suis heureux. Je voyage, vis ma vie, et emmerde les bien-pensants :)

Message cité 1 fois
Message édité par tyranai le 29-04-2012 à 21:52:38
n°30063323
simius_com​putus
291
Posté le 29-04-2012 à 22:31:25  profilanswer
 


 
Je vois le truc.
Perso c'est un peu le même principe, mes problèmes avec les autres viennent de schémas qui me font invariablement régresser à un stade que dirais proche de la tranche 3-8 ans (leaul) : depuis que jsuis censé ne plus être un gamin total je ne me sens plus à ma place et ne suis à peu près confortable que seul. Ça a commencé doucement au collège : la sensation de danger au contact des gens, impossible de recréer une amitié, être de nouveau proche de quelqu'un, trop d'idées abominables sur soi-même; Parfois j'arrive à donner le change, surtout depuis que je ne suis plus forcé à voir les autres quotidiennement (je sais pas comment j'ai pu tenir au lycée, c'était épuisant). Je pige un peu le pourquoi du comment maintenant, mais l'espoir que les choses changent un jour est faible, alors faut adapter ses objectifs en fonction. Voire ne pas en avoir du tout..
 
Quant aux relations amoureuses ben c'est typiquement le genre de trucs impossible à assumer vu que l'engagement affectif est primordial (le malheur c'est qu'en plus apparemment j'ai des côtés attirants, donc des nanas sont susceptibles d'essayer de s'attacher et là c'est vraiment la mauvaise idée). Tandis que pour les simples connaissances bah on peut passer des semaines sans donner de news et reprendre contact sans que ça pose vraiment pb. Encore que ça en pose, à force, puisqu'en agissant ainsi les gens ont tendance à me mettre en tout petit et tout au fond dans leur réseau de contacts. Ça tombe bien j'ai pas envie qu'on me sollicite   :o
 

tyranai a écrit :

Personnellement je suis également fatigué par tout ce côté social qu'il faut "travailler".  
J'ai pas mal bougé dans mon enfance (jusqu'à 6 ans : pas de "vrai" ami d'enfance), puis pour mes études...
 
Pour finalement arriver à étudier/vivre à l'étranger (en Suède).
 
Maintenant est-ce que c'est gâcher sa vie ? Je ne sais pas. J'espère me "marier" un jour tout en ne sachant pas comment "expliquer" cette état de fait : je suis souvent entouré mais je ne tiens pas à mon entourage (comprendre : mon entourage actuel dans un an ou six mois n'existera plus pour moi). De toute façon, la question ne se pose pas : je n'ai jamais eu de petite-amie en 23 ans (et ce n'est pas faute d'avoir ramené un paquet de fille dans mon lit...)
 
 
Mais au final... Je suis heureux. Je voyage, vis ma vie, et emmerde les bien-pensants :)


 
Si t'es heureux, avec tout mon respect tu n'as rien à faire ici   :D


Message édité par simius_computus le 29-04-2012 à 22:35:50

---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°30063766
Seleren
Posté le 29-04-2012 à 23:04:37  profilanswer
 

La notion d' " à peu près confortable que seul" est très intéressante. Moi je suis jamais aussi bien que seule... Le moment où je suis dans un univers où tout me va, puisque comme je ne suis pas "socialement" aux normes, souvent lorsque l'on est ammené à voir des gens, il faut toujours se forcer.  
 
Ce qui crée une sensation d'inconfort perso chez moi et donc de blase.
 
Sentiment de blase qui disparait dès que je suis seule dans mon petit appart tranquillos.  
 
Après, j'ai jamais eu réellement de vrais amis. J'ai l'impression que je fais plus ou moins genre de m'adapter à quelqun qui ne me rejete pas et qui a l'air d'être intéressé par l'image que je renvoie.
Chose qui, au début n'était pas gagné, vu que je me suis faites laminer pendant l'école et le collège.
 
 
 

n°30063902
Profil sup​primé
Posté le 29-04-2012 à 23:21:22  answer
 

Deouss a écrit :

Renouveau du topic losers?  [:ocube] I'm in


c'est ce que j'étais en train de me dire, on lance les paris voir si ca va passer  [:catw0man]

n°30063912
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 29-04-2012 à 23:22:18  profilanswer
 

Empificator a écrit :


+1
Moi, les vacances en Thaïlande, le grand écran 234,7 pouces, le grand pavillon, Medor, la blonde, le coupé mercedes, le Renault Espace pour la marmaille, et la secrétaire avec laquelle coucher, c'est pas à ma portée et ce n'est pas mon objectif de vie donc ça tombe bien.  


 
Moi j'ai marié une secrétaire, ça va plus vite :o


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°30063958
Profil sup​primé
Posté le 29-04-2012 à 23:27:42  answer
 

Seleren a écrit :

La notion d' " à peu près confortable que seul" est très intéressante. Moi je suis jamais aussi bien que seule... Le moment où je suis dans un univers où tout me va, puisque comme je ne suis pas "socialement" aux normes, souvent lorsque l'on est ammené à voir des gens, il faut toujours se forcer.  
 
Ce qui crée une sensation d'inconfort perso chez moi et donc de blase.
 
Sentiment de blase qui disparait dès que je suis seule dans mon petit appart tranquillos.  
 
Après, j'ai jamais eu réellement de vrais amis. J'ai l'impression que je fais plus ou moins genre de m'adapter à quelqun qui ne me rejete pas et qui a l'air d'être intéressé par l'image que je renvoie.
Chose qui, au début n'était pas gagné, vu que je me suis faites laminer pendant l'école et le collège.
 
 
 


j'étais comme toi il y a quelques années, ce qui fait que je n'ai pas forcément rencontré les bonnes personnes par moment. J'étais du genre "lui il s'interesse à moi ? ok je prends, de toute facon c'est deja bien beau que quelqu'un s’intéresse à moi" J'ai également bien ramassé plus jeune, niveau relation sociale etc.
 
Finalement pour ma part, j'ai trouvé un équilibre dans les milieux alternatifs avec des gens qui ont ce grain de folie que j'aime tant, avec une part d'hors norme, et en général un vécu qui fait que ces personnes ne vont pas de juger et t'apprécier à ta juste valeur.
 
On évolue, et généralement on gère de mieux en mieux.  :jap:

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 29-04-2012 à 23:28:00
n°30064002
simius_com​putus
291
Posté le 29-04-2012 à 23:34:24  profilanswer
 

:love:


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°30064029
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 29-04-2012 à 23:37:41  profilanswer
 

[:jesse james:4]  [:kolombin]


---------------
HFPonss - Désactivez votre Adblock sur HFR
n°30064066
simius_com​putus
291
Posté le 29-04-2012 à 23:41:43  profilanswer
 

Seleren a écrit :


Après, j'ai jamais eu réellement de vrais amis. J'ai l'impression que je fais plus ou moins genre de m'adapter à quelqun qui ne me rejete pas et qui a l'air d'être intéressé par l'image que je renvoie.


 
C'est vraiment ça.
 
Enfin avant cette putain d'adolescence j'avais de vrais amis, même si ça se comptait sur les doigts de la main;
Maintenant j'ai du mal à employer un mot plus fort que "connaissances" pour les gens que jvois de temps en temps  :D
 
Toujours l'impression de jouer un rôle, et pour que ce soit tenable on est obligé de maintenir une distance de sécurité dans son ouverture à l'autre.


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°30064291
Profil sup​primé
Posté le 30-04-2012 à 00:25:32  answer
 

simius_computus a écrit :

 

C'est vraiment ça.

 

Enfin avant cette putain d'adolescence j'avais de vrais amis, même si ça se comptait sur les doigts de la main;
Maintenant j'ai du mal à employer un mot plus fort que "connaissances" pour les gens que jvois de temps en temps  :D

 

Toujours l'impression de jouer un rôle, et pour que ce soit tenable on est obligé de maintenir une distance de sécurité dans son ouverture à l'autre.

 

Là avec le temps, j'essaye de consolider un peu plus les amitiés mais je n'y arrive vraiment pas :/ Desfois, je peux bien m'entendre avec la personne puis ne plus la rappeler du tout (j'ai toujours fait ça en fait [:tinostar]) juste parce qu'elle a des gouts et un mode de vie différent du miens, et cette impression qu'elle ne me comprendra jamais car j'ai moi-meme une personnalité et des gouts spéciaux (par exemple je suis fan du violon gay  [:macho man:4]), ou encore parce que j'ai l'impression d'avoir fait un mauvais pas avec elle, que je n'ai pas su cacher mes défauts. Bref pour un seul détail, je vais remettre la relation en cause.

 

Et le plus chiant dans tout ça, c'est que je suis de nature sociable en fait. Seulement je manquais de confiance en moi et ma mère, en elle et aux autres (misanthrope donc pas d'ami car "les gens c'est des cons" ) ce qui fait que je n'ai jamais pu de développer de véritable amitiés dans ma vie ("t'as pas besoin des autres, ta meilleure amie, c'est ta mère" ). En voyant certaines de mes nièces, je me rends compte qu'il existe des enfants de nature introvertie, peu sur d'eux et très affectif, mais qui peuvent changer si on les aime tels qu'ils sont et qu'on les aide à maitriser leur peur du monde extérieur. Et je pense que je faisais partie de ces enfants là.

 

J'aime ma mère malgré tout, mais je lui en veux beaucoup de ne pas m'avoir aimé pour ce que je suis et de ne pas m'avoir donner les armes et des valeurs pour affronter cette vie.

 

Toi aussi t'as eu du mal à passer le cap de l'enfance ? :o Idem, pas trop problèmes durant l'enfance et l'adolescence, mais arrivé 20 ans, ça a commencé à bloquer, je faisais meme des crises d'angoisse le soir avant de dormir, à cause de mon manque d'amitié [:tinostar]

 

Et comme toi, je veux toujours rester jeune ou du moins, avoir une vie de jeune même à 50 balais (pour ça, j'ai bien envie de copier une de mes soeurs pu très loin de ces 40ans :o), pas envie de me marier et encore moins d'avoir des enfants, d'autres sauront mieux le faire que moi :o

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 30-04-2012 à 00:27:42
n°30064321
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 30-04-2012 à 00:31:12  profilanswer
 

des crises d'angoisses, carrément [:klemton]


---------------
HFPonss - Désactivez votre Adblock sur HFR
n°30064323
Profil sup​primé
Posté le 30-04-2012 à 00:31:28  answer
 

 

Je peux que valider ce mode de vie d'éternels ados :D /nullipare

n°30064894
-id-
Je suis aux cabinets
Posté le 30-04-2012 à 08:20:16  profilanswer
 

simius_computus a écrit :

Pour tous ceux qui voudraient...


ce texte, quel hommage magnifique [:torsadealanapo:3]
 
j'ai un problème d'asociabilité :o je suis pas timide, je suis sociable, etc, mais je préfère être seul. pour moi, le weekend idéal c'est de rester chez moi, sortir et voir des gens me demande un gros effort. il m'est déjà arrivé de mentir le 31 décembre pour refuser des invitations car je préférais ne rien faire peinard chez moi. j'ai eu de très bons amis au lycée et en fac mais je les ai tous perdus de vue par flemme d'entretenir ces relations. avec un ami, on a essayé de garder le contact et de se voir une fois par an mais ça passe tellement vite, il laisse un message sur mon répondeur comme quoi il faudrait qu'on se voie, je réponds 1 mois plus tard, on programme un truc sans date précise et voila, ça passe à la trappe... :(
 
j'ai conservé une seule relation avec une fille car on se téléphone uniquement donc ça ne me demande pas de trop gros effort :/

n°30064904
Crapouillo​t sauteur
Batracien bondissant
Posté le 30-04-2012 à 08:25:57  profilanswer
 

Et si on on est un loser repenti, on peut quand même venir?
 
 
...mais je suis resté trés peu sociable...[:heeks:3]
 
 


Message édité par Crapouillot sauteur le 30-04-2012 à 08:26:32

---------------
v Les tours de peuneux dans la fange sibérienne, çay par ici! v
n°30070646
Empificato​r
légendaire
Posté le 30-04-2012 à 18:26:19  profilanswer
 

-id- a écrit :


ce texte, quel hommage magnifique [:torsadealanapo:3]
 
j'ai un problème d'asociabilité :o je suis pas timide, je suis sociable, etc, mais je préfère être seul. pour moi, le weekend idéal c'est de rester chez moi, sortir et voir des gens me demande un gros effort. il m'est déjà arrivé de mentir le 31 décembre pour refuser des invitations car je préférais ne rien faire peinard chez moi. j'ai eu de très bons amis au lycée et en fac mais je les ai tous perdus de vue par flemme d'entretenir ces relations. avec un ami, on a essayé de garder le contact et de se voir une fois par an mais ça passe tellement vite, il laisse un message sur mon répondeur comme quoi il faudrait qu'on se voie, je réponds 1 mois plus tard, on programme un truc sans date précise et voila, ça passe à la trappe... :(
 
j'ai conservé une seule relation avec une fille car on se téléphone uniquement donc ça ne me demande pas de trop gros effort :/


Pareil ici  :)  
Je crois que ce sont des attitudes d'évitement. Mais en même temps côtoyer mes semblables est une épreuve, je n'en vois pas l'intérêt.  
"Sortir", oui, mais pourquoi faire ? Picoler ? Pas mon truc. M'emme*der comme un rat mort à regarder les autres picoler ? C'était vraiment très intéressant. Les discussions ? Mouais, ça ne vaut pas un bon bouquin ou un bon film.


---------------
"It became necessary to destroy the town to save it"
n°30072506
Profil sup​primé
Posté le 30-04-2012 à 21:40:34  answer
 

Timoonn a écrit :

des crises d'angoisses, carrément [:klemton]


 
un des symptomes de l'abandonnisme [:spamafoote]

n°30087175
Profil sup​primé
Posté le 02-05-2012 à 10:45:11  answer
 

super,

 

j'ai ma pote qui m'écrit un sms pour prendre de mes nouvelles, elle m'appelle plusieurs comme toujours, comme toujours je ne décroche pas soit parce que je n'ai pas mon portable sur moi (comme ici) soit parce que mon putin de téléphone sur vibreur ne vibre pas ! Ou alors, elle m'écrit un sms mais je ne lui répond pas parce que je n'ai jamais de crédit généralement [:poutrella]

 

et là elle m'envoi un deuxième sms, "ok j'ai compris je te laisse tranquille" [:klemton]

 

bon, je vais rattraper la mise, mais je pense qu'il est temps que j’arrête de vouloir des amis à tout prix (et "attendre qu'un jour mon prince viendra" éventuellement) et que j'apprenne à vivre seule affectivement. De toute façon, on meurt seul, et logiquement, je mourrai seule et vieille fille :o

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 02-05-2012 à 10:51:54
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1707  1708  1709  1710  1711  1712
Page Précédente

Aller à :
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Le topic des asociaux qui gâchent leur vie

 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Le topic des asociaux qui gâchent leur vie


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR