Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1986 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Auteur Sujet :

Amitié (ou Famille) et radinerie

n°12819492
arthas77
Posté le 28-09-2007 à 13:29:02  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Sympa les cousines.  :ouch:

mood
Publicité
Posté le 28-09-2007 à 13:29:02  profilanswer
 

n°12820638
Fred999
Rabat-joie
Posté le 28-09-2007 à 15:16:38  profilanswer
 

Ca plus les histoires de voisins c'est la totale.
 
Y a des profiteurs partout, et quand les enfants gèrent les thunes des parents (vieux) ça peut être écoeurant.

n°12822953
ttc4
Posté le 28-09-2007 à 18:59:28  profilanswer
 

Fred999 a écrit :

Ca plus les histoires de voisins c'est la totale.
 
Y a des profiteurs partout, et quand les enfants gèrent les thunes des parents (vieux) ça peut être écoeurant.


 
dans le coin où j'ai grandi, il y avait un handicapé mental, suite à la manipulation d'une arme après la guerre, qui vivait avec sa soeur, vieille fille un peu fofolle. Les 2 habitaient dans une vieille maison sans soins de réfection, et un jour où nous leur avions apporté du jus de pomme, j'ai vu que le sol n'était fait qu'en terre battue. La maison leur appartenait mais était confiée aux frères et soeurs, lesquels s'en moquaient clairement, préférant attendre la mort des 2 pour refaire la maison, et ne voulant pas investir l'argent des 2 pauvres qu'ils géraient dans la maison. De l'argent contre la fraternité...
 

n°12828098
Rockstoppe​r
Posté le 29-09-2007 à 14:55:39  profilanswer
 

ttc4 a écrit :


 
dans le coin où j'ai grandi, il y avait un handicapé mental, suite à la manipulation d'une arme après la guerre, qui vivait avec sa soeur, vieille fille un peu fofolle. Les 2 habitaient dans une vieille maison sans soins de réfection, et un jour où nous leur avions apporté du jus de pomme, j'ai vu que le sol n'était fait qu'en terre battue. La maison leur appartenait mais était confiée aux frères et soeurs, lesquels s'en moquaient clairement, préférant attendre la mort des 2 pour refaire la maison, et ne voulant pas investir l'argent des 2 pauvres qu'ils géraient dans la maison. De l'argent contre la fraternité...
 


Euh là, c'est carrément criminel comme comportement :heink:

Message cité 1 fois
Message édité par Rockstopper le 29-09-2007 à 14:55:47
n°12841659
zhuli
Correr es mi destino
Posté le 01-10-2007 à 00:30:12  profilanswer
 

Il y a un truc qui est lourd, par contre, c'est d'être celui/ celle le plus fauché (ou le moins riche !) dans une bande d'ami.
 
Jusqu'à temps que je touche les bourses à l'université puis que je commence à bosser, je n'avais généralement pas une thune. Jamais eu d'argent de poche... jamais demandé non plus parce que c'était une époque pas trop facile financièrement pour mes parents. Qui, ceci dit, m'ont toujours donné des sous pour m'habiller, fais des cadeaux, donné du liquide pour quelques sorties - je ne suis pas Cosette !
 
Bref, du coup, quand j'allais au resto, ce n'était pas pour faire un super repas mais plutôt pour être avec des amis. Une pizzeria, une crêperie... okay. Pas un super resto français à 40 EUR le menu de base!
 
J'ai évité pas mal de sorties à cause de certain(e)s ami qui ne pouvaient pas sortir sans claquer, et qui voulait que je fasse pareil. Je n'avais pas envie du tout d'être invitée sachant que je ne pourrais pas le rendre. Et je suis sûre que je suis parfois passée pour une grosse radin parce que je ne recommandais pas au bar... même si c'était parce que j'avais précisément 20 balles en poche et rien d'autre.  [:airforceone]


---------------
Fucking cold, eh ? -- www.correresmidestino.com --
n°12842214
vapeur_coc​honne
Stig de Loisir
Posté le 01-10-2007 à 07:54:05  profilanswer
 

Rockstopper a écrit :


Euh là, c'est carrément criminel comme comportement :heink:


battre la terre  :heink:  en effet c'est pas sympa  


---------------
marilou repose sous la neige
n°12842964
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 01-10-2007 à 10:59:45  profilanswer
 

zhuli a écrit :

Il y a un truc qui est lourd, par contre, c'est d'être celui/ celle le plus fauché (ou le moins riche !) dans une bande d'ami.
 
Jusqu'à temps que je touche les bourses à l'université puis que je commence à bosser, je n'avais généralement pas une thune. Jamais eu d'argent de poche... jamais demandé non plus parce que c'était une époque pas trop facile financièrement pour mes parents. Qui, ceci dit, m'ont toujours donné des sous pour m'habiller, fais des cadeaux, donné du liquide pour quelques sorties - je ne suis pas Cosette !
 
Bref, du coup, quand j'allais au resto, ce n'était pas pour faire un super repas mais plutôt pour être avec des amis. Une pizzeria, une crêperie... okay. Pas un super resto français à 40 EUR le menu de base!
 
J'ai évité pas mal de sorties à cause de certain(e)s ami qui ne pouvaient pas sortir sans claquer, et qui voulait que je fasse pareil. Je n'avais pas envie du tout d'être invitée sachant que je ne pourrais pas le rendre. Et je suis sûre que je suis parfois passée pour une grosse radin parce que je ne recommandais pas au bar... même si c'était parce que j'avais précisément 20 balles en poche et rien d'autre.  [:airforceone]


 
 
En voilà une situation que j'ai connu aussi  :D  
 
Sinon une petite question HS, il n'y a que moi que ça choque quand des étudiants se font des resto??? Moi à l'époque le Mc do c'était déjà la fête  :sweat:


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°12843024
lapattefol​le
Posté le 01-10-2007 à 11:07:51  profilanswer
 

Perso ça me choque pas, tant que le train de vie de l'étudiant en question est cohérent par rapport à celui de ses parents.
Les parents ont des sous : le gamin peut se permettre de profiter de la vie, et en général ne se gêne pas.

 

Ce qui est choquant est que certains ne peuvent pas comprendre qu'on soit fauché et que tout le monde n'ait pas eu la chance d'avoir des parents pétés de thune... [:spamafote]

 

Ou alors bien sûr de flamber alors que les vieux se saignent (pas de vacances, vieille bagnole...) pour leur gamin qui en fout pas une et sort tous les jeudis.
Mais là en général quand ils s'en aperçoivent, il se fait botter le cul/virer de chez lui/prier de bosser.


Message édité par lapattefolle le 01-10-2007 à 11:11:41
n°12843056
Alea31
Have a break, have a cat
Posté le 01-10-2007 à 11:11:35  profilanswer
 

Oui et ceux qui croient que, parce que tu bosses, tu as plein de thunes... Ils ne sont pas conscients de tout ce qu'il faut payer quand tu ne vies plus chez papa-maman...

n°12843153
un de plus
Posté le 01-10-2007 à 11:21:26  profilanswer
 

zhuli a écrit :

Il y a un truc qui est lourd, par contre, c'est d'être celui/ celle le plus fauché (ou le moins riche !) dans une bande d'ami.


Ce qui fut dur pour moi, c'était surtout la honte d'inviter des amis chez moi. Pas facile de recevoir des gens qui vivent dans des villas dans un HLM dégoûtant. Sans s'en rendre compte, certains étaient cruels et faisaient des reflexions déplacées. Une fois, ils m'ont vu arriver en AX et m'ont demandé si c'était ma voiture. Euh, non, c'est celle des parents :sweat:  

dante2002 a écrit :

Sinon une petite question HS, il n'y a que moi que ça choque quand des étudiants se font des resto??? Moi à l'époque le Mc do c'était déjà la fête  :sweat:


Ca ne me choque pas. Faire un restau, ça ne veut rien dire :spamafote:
 
Durant toutes mes années de fac, j'avais la bourse et je bossais à côté. Ma copine et moi avons fait tous les restaus de la ville et alentours, on sortait plusieurs soirs par semaine. Même ses parents à elle, très aisés, sortaient moins que nous :D
 
Ce qui me choque, c'est les étudiants qui ont des voitures neuves. Certains avaient des voitures qu'il est impossible de se payer en bossant l'été et durant l'année :/
 
Le jour où j'aurai des enfants, je veillerai à ce qu'ils ne fassent pas prendre conscience aux autres des disparités sociales.


---------------
25-01-2008 : 30 cheeseburgers en 1h52
mood
Publicité
Posté le 01-10-2007 à 11:21:26  profilanswer
 

n°12843163
arthas77
Posté le 01-10-2007 à 11:22:34  profilanswer
 

Et ceux qui bossent mais qui vivent encore chez leurs parents ?  :D  
 
La radinerie, c'est un comportement, pas forcément lié au niveau de ressources. On peut être radin tout en ayant peu ou énormément de moyens, c'est uniquement comment on se comporte avec l'argent "Mon précieux, mon précieuuuuuuuuuux !!!" et les moyens pour parvenir à ses fins.

n°12843298
lapattefol​le
Posté le 01-10-2007 à 11:37:57  profilanswer
 

un de plus a écrit :

Ce qui me choque, c'est les étudiants qui ont des voitures neuves. Certains avaient des voitures qu'il est impossible de se payer en bossant l'été et durant l'année :/

C'est papa-maman qui ont payé, si ils veulent rendre leurs enfants fiers et imbuvables c'est leur problème [:spamafote]
Ceux qui sont jaloux n'ont pas de raison de l'être, quand tu as ramé dans la vie tu es d'autant plus content quand tu t'en sors !

 
un de plus a écrit :

Le jour où j'aurai des enfants, je veillerai à ce qu'ils ne fassent pas prendre conscience aux autres des disparités sociales.

Il ne faut pas non plus leur faire oublier que dans la vie tout n'est pas rose.
Mais il est triste que certains culpabilisent à propos de leur sort parce que d'autres se la pètent, c'est vrai.

Message cité 1 fois
Message édité par lapattefolle le 01-10-2007 à 11:41:24
n°12843313
Fred999
Rabat-joie
Posté le 01-10-2007 à 11:40:00  profilanswer
 

Arthas > J'confirme, le cousin sur lequel j'me suis bien lâché émarge à 1700-1800€ nets, ce qui est certes un salaire correct, mais, au bout de 30 ans de travail, tout sauf une fortune.

 

A l'opposé on a d'autre radins dans la famille, eux sont pétés de thunes, ils avaient la villa avec piscine-tennis :o


Message édité par Fred999 le 01-10-2007 à 11:40:47
n°12843321
the_rainma​ker
Mâle nécessaire
Posté le 01-10-2007 à 11:41:12  profilanswer
 

dante2002 a écrit :


Sinon une petite question HS, il n'y a que moi que ça choque quand des étudiants se font des resto??? Moi à l'époque le Mc do c'était déjà la fête  :sweat:


 
Ce qui me choc c'est plutot l'étudiant qui a en plus du pc portable - indispensable ment dernier cri! - une armoire pleine de fringues hors de prix, et qui se plaignent du cout de la vie pour un pauvre petit étudiant.


---------------
Vos boulots | Vos voisins | Vos clients | Because rules are for pussies.|
n°12843655
Profil sup​primé
Posté le 01-10-2007 à 12:31:54  answer
 

zhuli a écrit :

Il y a un truc qui est lourd, par contre, c'est d'être celui/ celle le plus fauché (ou le moins riche !) dans une bande d'ami.
 
Jusqu'à temps que je touche les bourses à l'université puis que je commence à bosser, je n'avais généralement pas une thune. Jamais eu d'argent de poche... jamais demandé non plus parce que c'était une époque pas trop facile financièrement pour mes parents. Qui, ceci dit, m'ont toujours donné des sous pour m'habiller, fais des cadeaux, donné du liquide pour quelques sorties - je ne suis pas Cosette !
 
Bref, du coup, quand j'allais au resto, ce n'était pas pour faire un super repas mais plutôt pour être avec des amis. Une pizzeria, une crêperie... okay. Pas un super resto français à 40 EUR le menu de base!
 
J'ai évité pas mal de sorties à cause de certain(e)s ami qui ne pouvaient pas sortir sans claquer, et qui voulait que je fasse pareil. Je n'avais pas envie du tout d'être invitée sachant que je ne pourrais pas le rendre. Et je suis sûre que je suis parfois passée pour une grosse radin parce que je ne recommandais pas au bar... même si c'était parce que j'avais précisément 20 balles en poche et rien d'autre.  [:airforceone]


C'est carrément mon cas, j'ai pas de tune, mais bon ça fait du bien quand même de voir des amis au restau de temps en temps.
En même temps, on est pas étudiant toute notre vie... la roue tournera un jour :)
 
Puis bon, quand t'invite une fille au restau ou au café ça fait pas trop top de dire:"j't'invite au restau U :sol:"

the_rainmaker a écrit :


 
Ce qui me choc c'est plutot l'étudiant qui a en plus du pc portable - indispensable ment dernier cri! - une armoire pleine de fringues hors de prix, et qui se plaignent du cout de la vie pour un pauvre petit étudiant.


chacun ses priorités/hobbies, à ce niveau ça peut etre toute la tune d'un job d'été qui y est passée.
 
 
En fait, c'est pas vraiment des anecdotes de radins ici, c'est surtout des profiteurs :(

n°12843674
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 01-10-2007 à 12:36:31  profilanswer
 


 
 
 
 
Et pourquoi pas?
 
Bref on va atterir dans un autre sujet qui m'énerve mais quand des gamines ont des "exigences" c'est qu'elles ne valent pas la peine...


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°12843679
boubougna
Posté le 01-10-2007 à 12:38:25  profilanswer
 

drapo :D

n°12843812
ttc4
Posté le 01-10-2007 à 13:06:11  profilanswer
 

un de plus a écrit :


Ce qui fut dur pour moi, c'était surtout la honte d'inviter des amis chez moi. Pas facile de recevoir des gens qui vivent dans des villas dans un HLM dégoûtant. Sans s'en rendre compte, certains étaient cruels et faisaient des reflexions déplacées. Une fois, ils m'ont vu arriver en AX et m'ont demandé si c'était ma voiture. Euh, non, c'est celle des parents :sweat:  


 

un de plus a écrit :


Ca ne me choque pas. Faire un restau, ça ne veut rien dire :spamafote:
 
Durant toutes mes années de fac, j'avais la bourse et je bossais à côté. Ma copine et moi avons fait tous les restaus de la ville et alentours, on sortait plusieurs soirs par semaine. Même ses parents à elle, très aisés, sortaient moins que nous :D
 
Ce qui me choque, c'est les étudiants qui ont des voitures neuves. Certains avaient des voitures qu'il est impossible de se payer en bossant l'été et durant l'année :/
 
Le jour où j'aurai des enfants, je veillerai à ce qu'ils ne fassent pas prendre conscience aux autres des disparités sociales.


 
Sean Connery, en bon Ecossais, n'a pas acheté la première voiture de son fils (ni le suivantes), mais l'a laissé s'en payer une avec son salaire d'acteur au théâtre. ;)  

n°12843830
ttc4
Posté le 01-10-2007 à 13:08:53  profilanswer
 

the_rainmaker a écrit :


 
Ce qui me choc c'est plutot l'étudiant qui a en plus du pc portable - indispensable ment dernier cri! - une armoire pleine de fringues hors de prix, et qui se plaignent du cout de la vie pour un pauvre petit étudiant.


 
Ben oui ! Tu ne te rends pas compte que, à la fin, ils n'ont plus assez d'argent pour se payer des livres ? D'où les échecs en masse à la fac.  :( [:spamafote]

n°12843841
ttc4
Posté le 01-10-2007 à 13:10:53  profilanswer
 

dante2002 a écrit :


 
 
Et pourquoi pas?
 
Bref on va atterir dans un autre sujet qui m'énerve mais quand des gamines ont des "exigences" c'est qu'elles ne valent pas la peine...


 
 
D'autant que si c'était la fille qui invitait, elle ne pourrait peut-être pas non plus proposer un autre lieu que le RU. ;)

n°12843887
Keall
Posté le 01-10-2007 à 13:17:44  profilanswer
 

Yagmoth a écrit :

Ouais j'en connais des cas légers dans mon entourage, qui lors des sorties restau/bar, font un peu la tête quand on décide de diviser la facture en part égale parce qu'ils vont y perdre 2 ou 3 euros...


 
Ca je trouve ca normal, chacun paye pour ce qu ils consoment, partager une addition a part egale c est la porte ouverte aux derives et aux rancoeur. :o

n°12844182
Profil sup​primé
Posté le 01-10-2007 à 14:00:45  answer
 

Keall a écrit :

 

Ca je trouve ca normal, chacun paye pour ce qu ils consoment, partager une addition a part egale c est la porte ouverte aux derives et aux rancoeur. :o


faut juste savoir faire la part des choses, perso quand je vais me prendre une tite mousse dans un bar, je m'amuse pas à dire:"moi c'est 2.80 et toi 3.20 parce que t'as pris un jus d'orange"
on met 3 tous les 2 et voilà...

 

De la rancoeur j'en ai quand je paye tout le temps, ce qui m'énerve par dessus tout c'est de préter quelque chose (cd, dvd ou autres) et qu'on ne me les ramène que si je le demande.
c'est un peu lourd d'être là à demander :"t'as mon cd au fait ?'"
Après soit la personne essaye de t'endormir, soit elle oublie vraiment, c'est quelque chose qui se reproduit assez souvent en fait...

 

Depuis je me rends compte que je ne prête quasiment plus rien de matériel à des gens que je connais peu :/

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 01-10-2007 à 14:01:11
n°12844310
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 01-10-2007 à 14:12:21  profilanswer
 

tu fais comme moi, tu prêtes plus :D
 
après qu'on m'ait perdu 2-3 cd auxquels je tenais, qu'on m'ait pourri 2 pulls et une veste, merci...
 
le pire, j'avais prêté ma bagnole (elle avait 5 mois) à ma belle-mère. Je ne l'avais jamais vue comme le jour oú je l'ai récupérée:
- dégueulasse à un point oú tu ne voyais meme plus à travers la fenetre (à un croire qu'elle est allée rouler dans les champs avec)
- de la boue sur les tapis, des poils de clebs à l'intérieur alors que je lui avais dit que je ne voulais pas d'animaux dans ma caisse (allergie)
- et bien sûr ma femme qui ne me croyait pas, "t'exagères, t'es maniaque, blabla :o " jusqu'à ce que je lui foute sous le nez les photos  que j'avais prises avec mon téléphone ...
 
Prêter, bof, c'est fini maintenant.

Message cité 1 fois
Message édité par kham le 01-10-2007 à 14:15:51
n°12844325
Profil sup​primé
Posté le 01-10-2007 à 14:13:35  answer
 

ça c'est se foutre de la gueule du monde :/

n°12844350
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 01-10-2007 à 14:15:22  profilanswer
 

pour des gens qui ont jamais payé leur bagnole (voiture de fonction toute sa vie...), c'est dur de comprendre qu'on puisse faire gaffe à un truc qu'on paie sur 2-3 ans d'economie ou de crédit... :pfff:


Message édité par kham le 01-10-2007 à 14:16:21
n°12844395
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 01-10-2007 à 14:18:39  profilanswer
 

si, une saleté de saucisse sur pattes :fou:
je me rappelle plus de la race, mais un chien de chasse (beau père chasseur) court sur pattes, pour aller dans les terriers.

n°12844439
un de plus
Posté le 01-10-2007 à 14:21:16  profilanswer
 

lapattefolle a écrit :

Mais il est triste que certains culpabilisent à propos de leur sort parce que d'autres se la pètent, c'est vrai.


Triste aussi de voir des gens se la péter pour des choses qu'ils n'ont finalement pas acquises eux-mêmes. Si encore c'était des self-made men qui avaient fait fortune très jeune, ils auraient du mérite. Mais quelle fierté peut-on tirer de signes de richesse ostensible clairement imputables aux parents ?

ttc4 a écrit :


Sean Connery, en bon Ecossais, n'a pas acheté la première voiture de son fils (ni le suivantes), mais l'a laissé s'en payer une avec son salaire d'acteur au théâtre. ;)  


lol. Je sais bien qu'il y a un juste milieu mais c'est vrai que c'est pas rendre ses enfants super indépendants et débrouillards que de leur payer des supers trucs. Ca me dégoûterait de savoir que mon fils va faire le bogoss :/
 
C'est un autre problème mais c'est vrai que c'est chiant.
 
Les gens abusent. Prêter un CD, ça veut pas dire prêter 6 mois. On devrait pas être obligé de re-réclamer ses affaires :(


---------------
25-01-2008 : 30 cheeseburgers en 1h52
n°12844709
tinkywinky
Posté le 01-10-2007 à 14:45:19  profilanswer
 

J'ai un collègue qui lorsqu'il etait en déplacement ou en formation prévoyait à l'avance une semaine de casse-dalle afin de ne pas toucher à sa généreuse prime de panier. Bonjour la gueulle des sandwitch au paté apres qques jours !

n°12845271
Profil sup​primé
Posté le 01-10-2007 à 15:45:45  answer
 

tinkywinky a écrit :

J'ai un collègue qui lorsqu'il etait en déplacement ou en formation prévoyait à l'avance une semaine de casse-dalle afin de ne pas toucher à sa généreuse prime de panier. Bonjour la gueulle des sandwitch au paté apres qques jours !


Au moins là il emmerde personne :o

n°12846358
MrGnou
Serengeti Warrior
Posté le 01-10-2007 à 17:38:31  profilanswer
 

arthas77 a écrit :

Et puis quand on est rentrés dans le monde de travail, je me rendais compte de sa radinerie. Lorsqu'on va au resto, il était partisan du partage équitable de l'addition, et évidemment il prenait toujours les plats les plus chers alors que nous prenions les plats qui nous plaisaient (pas toujours les plus couteux...). Losqu'on faisait les courses pour partir en WE ou en vacances par exemple, c'est toujours en commun, et c'est lui qui gardait le plus quand il y avait des restes.


Bon je réagis parce qu'on m'a fait souvent ce genre de reproche. Alors comment ca ma gave ca les mecs qui veulent jamais partager au resto et qui font le reproche suivant. Genre ouais mais toi tu as pris plus que les autres, ton plat est à 1€ de plus... etc. Mais bordel on sort, on est la pour se faire plaisir. Je prends ce dont j'ai envie sans regarder le prix. J'suis pas la pour les enfler. Si je veux diviser c'est pour qu'on ne se prenne pas la tete à faire les comptes au resto/bar et pas pour les arnaquer. (je précise que le groupe en question gagne plutot bien sa vie :whistle:). Pareil le coup des restes, je veux je me manifeste et j'empeche personne de faire pareil. On est entre pote pas besoin de se faire des politesses à la con. J'ai un pote thésar pres de ses sous et quand il peut pas suivre financierement j'aligne la diff pour pas qu'il reste en remy dans son coin. Alors ca le gène parce qu'il pourra pas me rembourser, payer son coup, etc... Mais quand il sera fin bourré à faire "tierry la fronde" sur le bar, il y a pas de problème il m'aura remboursé au centuple [:chupachupz]
 
Alors qu'on radine quand on a pas les moyen pas de problème mais quand on chouine parce qu'on a pas le sous et que son paye le dernier "kikoo reflexe" 1 semaine après ca m'enerve. On a du fric, assumons  [:prodigy]


---------------
Only Long Island Ice Tea, jamais de mélange !
n°12846764
foularou
Posté le 01-10-2007 à 18:14:29  profilanswer
 

Une qui me reviens, je sors avec une fille, on va au resto elle mange la moitié de son assiete, la serveuse va pour debarasser et la elle lui demande si c possible de le mettre dans du papier allu parce que "c trop bon, je le finirai demain."

n°12846772
kham
Le temps passe trop vite...
Posté le 01-10-2007 à 18:15:02  profilanswer
 

topic honte :o

n°12847017
Cedric1973
Posté le 01-10-2007 à 18:37:55  profilanswer
 

foularou a écrit :

Une qui me reviens, je sors avec une fille, on va au resto elle mange la moitié de son assiete, la serveuse va pour debarasser et la elle lui demande si c possible de le mettre dans du papier allu parce que "c trop bon, je le finirai demain."


:lol:
 
Remarque, ça se fait dans tous les restos en Allemagne...


---------------
Conseils en placements financiers contactez moi par MP ou sur les topics dédiés.
n°12847034
foularou
Posté le 01-10-2007 à 18:40:12  profilanswer
 

peut etre, mais je me suis senti vraiment mal a l'aise sur le coup, surtout que c'etait un resto ou  bien entendu j'avais mes habitudes.


Message édité par foularou le 01-10-2007 à 18:40:27
n°12847259
ttc4
Posté le 01-10-2007 à 19:04:13  profilanswer
 

kham a écrit :

tu fais comme moi, tu prêtes plus :D
 
après qu'on m'ait perdu 2-3 cd auxquels je tenais, qu'on m'ait pourri 2 pulls et une veste, merci...
 
le pire, j'avais prêté ma bagnole (elle avait 5 mois) à ma belle-mère. Je ne l'avais jamais vue comme le jour oú je l'ai récupérée:
- dégueulasse à un point oú tu ne voyais meme plus à travers la fenetre (à un croire qu'elle est allée rouler dans les champs avec)
- de la boue sur les tapis, des poils de clebs à l'intérieur alors que je lui avais dit que je ne voulais pas d'animaux dans ma caisse (allergie)
- et bien sûr ma femme qui ne me croyait pas, "t'exagères, t'es maniaque, blabla :o " jusqu'à ce que je lui foute sous le nez les photos  que j'avais prises avec mon téléphone ...
 
Prêter, bof, c'est fini maintenant.


 
 
Je connais quelqu'un comme ça (pas radin, mais du genre à ne pas rendre) et je ne lui prête plus rien.
Je lui avais prêté un coffret de CD et plus d'un an après, je lui ai demandé de les rendre. Il m'a dit ne pas savoir de quoi je parlais. Evidemment, j'ai "naïvement" donné une description. Un jour, où je le lui avais rappelé et où je devais passer chez lui, il a mis le CD en évidence, mais pas à portée de main (j'imagine qu'il comptait sur mon absence de réaction pour faire durer l'histoire). En trop bonne relation, j'ai attendu et n'ai pas demandé. J'ai du redemander. Un jour où j'étais chez lui, son petit a ouvert un tiroir devant moi avec le coffret dedans. Pourtant pas de lecteur dans la pièce...
Je lui avais aussi prêté un livre que je lui ai demandé de me rendre en même temps que le CD. Il m'a dit ne pas voir de quoi je parlais, puis que ce livre lui avait super plu... Ce coup-là, une autre personne me l'avait déjà fait, oubliant à chaque fois de me le rendre (cette dernière, alors que je l'appelais pour son anniversaire, m'a dit "ah, il faut que je pense à te rendre ton livre", sentant ma bonne disposition quasi obligée ; je lui ai alors dit "tu peux le prendre comme cadeau d'anniversaire", et le merci s'est fait sans chichi, illico !). :jap:  
 
J'ai aussi prêté une vidéo, encore emballée, que je n'avais pas le temps de voir, à la première personne. J'attends depuis 2 ans... Le hic est qu'on ne se parle plus. Alors récemment, je la lui ai redemandée et comme elle voit mes parents, je lui ai dit qu'elle n'a qu'à la leur remettre. Elle m'a dit ne plus trop les croiser et m'a proposé de me la faire passer par des amis à elle dont je ne souhaite surtout pas qu'ils mettent la main sur ma vidéo et que je ne veux pas fréquenter (ce que cette personne n'est pas sans ignorer). Dommage de bousiller des amitiés pour des objets...  A un moment, je ne passe plus dessus, non par attachement plus fort à un objet qu'à une amitié, mais à cause de ce que ce comportement représente  : un manque de confiance définitif.
 
Heureusement qu'il n'était pas radin en plus, sinon j'aurais été plus sec dans ma demande.


Message édité par ttc4 le 01-10-2007 à 19:06:59
n°12847425
nintendose
Dentist to the Stars
Posté le 01-10-2007 à 19:22:30  profilanswer
 

je suis ne dans le Jura, a quelques km d'un village repute pour sa radinerie.
 
Difficile a expliquer pourquoi dans ce village, tous ou presque sont des rats.
Si bien qu'une legende (vieille de plus de 100ans) dit que lors de la naissance de bebes dans ce village, la sage-femme les lancait au plafond. S'ils restaient accroches, c'etaient bien des "vrais" enfants du village (doigts crochus = prets a tout pour grapiller ce qui traine, et bien sur, le garder pour eux et eux seul).
 
Lorsque je suis rentre au college, je n'avais (au debut) pour seul attache un mec de ce village, qui entrait en 6eme comme moi.
Je me souviens de quelques episodes ou lui demander de me passer une cartouche d'encre ou de me preter sa gomme etait comme un creve-coeur pour lui.  
Alors que moi, cela ne me posais pas de problemes de preter mes affaires, surtout du genre gomme quoi... Mais pour lui, j'avais l'impression d'entamer son patrimoine a chaque trace de sa gomme que je faisais pour effacer mon cahier.
 
Le pire finalment avc les radins, ce n'est pas leur radinerie qui est le pire.
C'est que cela va toujours dans un sens. Jamais rien de mutuel.
 
Entre non-radins ca donne ca :
Je te paye le McDo => tu me le paieras a l'occase, sans que je le demande, ce sera naturel quoi
 
Avec les radins c'est :
Je te paye pas le McDo, tu te demerdes
Ou alors je te le paye mais prends juste un beef burger, c'est tout, et on passera a ta banque illico apres pour que tu me le rembourses.
 
Par contre le radin sera le premier a profiter du fait que tu as une reduc au McDo lorsque tu y vas avec lui.
 
 
 
 

n°12847488
Cedric1973
Posté le 01-10-2007 à 19:28:43  profilanswer
 

nintendose a écrit :

je suis ne dans le Jura, a quelques km d'un village repute pour sa radinerie.
 
Difficile a expliquer pourquoi dans ce village, tous ou presque sont des rats.
Si bien qu'une legende (vieille de plus de 100ans) dit que lors de la naissance de bebes dans ce village, la sage-femme les lancait au plafond. S'ils restaient accroches, c'etaient bien des "vrais" enfants du village (doigts crochus = prets a tout pour grapiller ce qui traine, et bien sur, le garder pour eux et eux seul).
 
Lorsque je suis rentre au college, je n'avais (au debut) pour seul attache un mec de ce village, qui entrait en 6eme comme moi.
Je me souviens de quelques episodes ou lui demander de me passer une cartouche d'encre ou de me preter sa gomme etait comme un creve-coeur pour lui.  
Alors que moi, cela ne me posais pas de problemes de preter mes affaires, surtout du genre gomme quoi... Mais pour lui, j'avais l'impression d'entamer son patrimoine a chaque trace de sa gomme que je faisais pour effacer mon cahier.
 
Le pire finalment avc les radins, ce n'est pas leur radinerie qui est le pire.
C'est que cela va toujours dans un sens. Jamais rien de mutuel.
 
Entre non-radins ca donne ca :
Je te paye le McDo => tu me le paieras a l'occase, sans que je le demande, ce sera naturel quoi
 
Avec les radins c'est :
Je te paye pas le McDo, tu te demerdes
Ou alors je te le paye mais prends juste un beef burger, c'est tout, et on passera a ta banque illico apres pour que tu me le rembourses.
 
Par contre le radin sera le premier a profiter du fait que tu as une reduc au McDo lorsque tu y vas avec lui.
 
 
 
 


:lol:  
 
Continuez ! Je me marre bien ici !  :lol:  


---------------
Conseils en placements financiers contactez moi par MP ou sur les topics dédiés.
n°12847756
ttc4
Posté le 01-10-2007 à 19:54:52  profilanswer
 

Cedric1973 a écrit :


:lol:  
 
Continuez ! Je me marre bien ici !  :lol:  


 
 
Ne compte pas rire à l'oeil ! :sarcastic: Il te faudra apporter apporter ta part de témoignages ! :sarcastic:  :D

n°12847757
la buvette
$í j'ø$âí$
Posté le 01-10-2007 à 19:54:55  profilanswer
 

Encore une "crevardise" de mon collègue... appelons-le *radin*
 
Je gère le planning de l'équipe, et je disais à un autre collègue que ça allait être chaud tel dimanche, si untel ne peut pas venir comme je le préssentais, il n'y a plus de remplaçant ce week-end là.
L'autre collègue: _ ah bon ? y a qui sinon dans l'équipe qui est en repos, s'il faut venir ?
Moi: _ ben y a toi... et *radin*
 
*radin*, à 10m de là, à toi de suite flairé l'argent à se faire  :ouch:  
Il n'était pas sensé entendre, mais a tout de suite senti le truc:
*radin*: _ hein, de quoi, de quoi ?  :p  
*moi: _ non non, rien, un problème dans le planning...  :sarcastic: (*radin* est le dernier mec à qui j'aurai fait appel, vu qu'il est toujours dans les bons coups)
*radin*: _ si si, mais quoi, vas-y, dit !!!!  :love:  
moi: _ oh, rien, rien, juste des couilles dans le planning...  :sleep:  
Et je me suis barré.
 
Le mec avait déjà senti l'odeur de prime de week-end + 8h supplémentaires + gros frais de déplacement [:nico54]
On croirait qu'il a un 6e sens pour ça  :sweat:  

n°12847780
ttc4
Posté le 01-10-2007 à 19:57:26  profilanswer
 

la buvette a écrit :

Encore une "crevardise" de mon collègue... appelons-le *radin*
 
Je gère le planning de l'équipe, et je disais à un autre collègue que ça allait être chaud tel dimanche, si untel ne peut pas venir comme je le préssentais, il n'y a plus de remplaçant ce week-end là.
L'autre collègue: _ ah bon ? y a qui sinon dans l'équipe qui est en repos, s'il faut venir ?
Moi: _ ben y a toi... et *radin*
 
*radin*, à 10m de là, à toi de suite flairé l'argent à se faire  :ouch:  
Il n'était pas sensé entendre, mais a tout de suite senti le truc:
*radin*: _ hein, de quoi, de quoi ?  :p  
*moi: _ non non, rien, un problème dans le planning...  :sarcastic: (*radin* est le dernier mec à qui j'aurai fait appel, vu qu'il est toujours dans les bons coups)
*radin*: _ si si, mais quoi, vas-y, dit !!!!  :love:  
moi: _ oh, rien, rien, juste des couilles dans le planning...  :sleep:  
Et je me suis barré.
 
Le mec avait déjà senti l'odeur de prime de week-end + 8h supplémentaires + gros frais de déplacement [:nico54]
On croirait qu'il a un 6e sens pour ça  :sweat:  


 
 
Mon neveu se prive des fêtes de fin d'année pour toucher les primes. Il s'était même installé chez mes parents pendant 6 mois, laissant son studio à sa soeur. Mais ce n'est pas un radin, juste un bouffon qui travaille pour ses copains et sa famille. :whistle:

n°12847801
Cedric1973
Posté le 01-10-2007 à 19:59:11  profilanswer
 

ttc4 a écrit :


 
 
Ne compte pas rire à l'oeil ! :sarcastic: Il te faudra apporter apporter ta part de témoignages ! :sarcastic:  :D


Euh, une pas mal :
 
Au boulot, y'a plusieurs sites dans Paris.
 
Je bosse sur le site A. Y'a une cantine, pas mal.
Mais y'a un radin qui va à la cantine du site B, car la cantine est moins cher de 0,50 € !  :ouch:  
Vérique. Il y va bouffer tout seul !  
 
Et en plus il prend le métro pour y aller (30 min A/R), alors que nous, on prend juste l'ascenseur.


---------------
Conseils en placements financiers contactez moi par MP ou sur les topics dédiés.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Huit ans d'attente ... et la famille n'est toujours pas au complet ...l'amitié garçon garçon ça existe?
Amour/Amitié entre un homme et une femme : ou est la frontièrePostal - Un Film pour toute la famille!
coucou!!!question d'amitié....Récits de la famille Ergans
ecrire un roman sur les liens entre ecole et familleFamille recomposé ?
La famille américaine stéréotype dans le cinémarecherche "une famille en or"
Plus de sujets relatifs à : Amitié (ou Famille) et radinerie


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR