Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1804 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7
Auteur Sujet :

Moteur gravitationnel, mais pas mouvement perpétuel

n°7481094
votes blan​cs
hum hum
Posté le 22-01-2006 à 01:19:32  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
ici c'est un forum, pas un chat. Alors les "lol" a toutes les phrases, on arrete, merci ... et le titre, pas en majuscule merci² .
 
sinon, je ne sais plus de quel principe fondamental il s'agit, mais il y a un qui dit grosso modo que tout systeme tend vers un potentiel énergétique nul.

mood
Publicité
Posté le 22-01-2006 à 01:19:32  profilanswer
 

n°7481231
confipote
Posté le 22-01-2006 à 01:34:36  profilanswer
 

:D ca me fait marer le prozac qui tente d'invoquer Mikhail

n°7481246
confipote
Posté le 22-01-2006 à 01:36:39  profilanswer
 

vous entendez quoi par moteur gravitationnel? on peut faire plus précis quand meme...

n°7481249
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 01:36:59  profilanswer
 

votes blancs a écrit :

ici c'est un forum, pas un chat. Alors les "lol" a toutes les phrases, on arrete, merci ... et le titre, pas en majuscule merci² .
 
sinon, je ne sais plus de quel principe fondamental il s'agit, mais il y a un qui dit grosso modo que tout systeme tend vers un potentiel énergétique nul.


 
J'aimerai bien qu'on me dise ou c'est marqué de ne pas metre les titres en majuscule, et les lol a mon avis c'est pas tres important, si tu regarde toutes les merdes posé dans les autres discutions, mais si il n'y a que des gens comme toi a venir poster apres donc je laisse partir ce topic en couille, a vous tous de décider en postant des choses qui servent a faire avancer le chmiliblik de décider si ce topic coule ou pas...

n°7481315
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 01:44:48  profilanswer
 

confipote a écrit :

vous entendez quoi par moteur gravitationnel? on peut faire plus précis quand meme...


 
Moteur qui utilise l'énergie gravitationnel pour tourner, un peu comme la roue d'aldo mais qui n'est pas bidon, qui fonctionne réelement, que veux dire par prozac qui invoque mikhail?

n°7482203
hpdp00
bleus, c'est fou
Posté le 22-01-2006 à 03:35:35  profilanswer
 

Sylvain35 a écrit :

Avez vous des idées sur un systeme mécanique fonctionnant grace a la gravité? Est il possible d'en fabriquer un? Contredis t'il des lois, je ne pense pas, je pense qu'il les utilisent comme il faut mais reste a le trouver...

un appareil à mouvement perpétuel est une sorte de moteur qui consomme entièrement l'énergie qu'il produit (puisqu'il ne donne pas d'énergie à l'extérieur), ok?  
déjà, on neconnait pas d'appareil a mouvement strictement perpétuel, ça va être difficile d'en faire un moteur
 
ensuite, pour créer un "déséquilibre" il faut apporter de l'énergie, l'état normal étant l'équilibre. par exemple, une pomme posée par terre (le "par terre" étant bien plat) est stable (si pas plat elle roule jusqu'a s'arréter quelque part, elle ne fait que tomber en biais). pour récupérer de l'énergie grace à sa chute il faut l'attacher à l'arbre, donc la soulever ce qui exige de l'énergie, et attendre que la ficelle casse ou que l'arbre tombe
on pourrait utiliser un moteur a "pommes qui tombent de l'arbre quand elles sont mures", mais ce ne serait qu'une variante de moteur à énergie solaire, d'un rendement infime
 
la seule façon de "sortir" de l'énergie est de la prendre ailleurs, récupérer une énergie cynétique dérivée du soleil via un barrage ou une éolienne ou en brulant du pétrole (résultat d'une photosynthèse très ancienne), or on ne sait pas _modifier_ la gravité. si on savait, il suffirait de la faire varier pour une masse importante et de récupérer le mouvement. ceci à condition que la variation volontaire coute moins en énergie, évidemment
 
on sait utiliser l'énergie gravitationnelle via les marées (crées par la lune et le soleil), justement parce qu'il y a une variation, mais on ne la "commande" pas, on la fabrique encore moins, on en profite juste
 
on sait aussi utiliser des énergies non-solaires comme la géothermie ou le nucléaire, et je crois que c'est tout (avec un rendement positif)

n°7482291
deltaden
Posté le 22-01-2006 à 04:12:24  profilanswer
 

Sylvain35 a écrit :

Avez vous des idées sur un systeme mécanique fonctionnant grace a la gravité? Est il possible d'en fabriquer un? Contredis t'il des lois, je ne pense pas, je pense qu'il les utilisent comme il faut mais reste a le trouver...


 
Si! Un éventuel "moteur gravitationnel" contredit le fait que la gravitation est un champ vectoriel conservatif. Ce qui signifie que l'énergie potentiel (dûe à la gravitation) gagnée ou perdue en allant d'un point A à un point B ne dépend pas du trajet suivi entre A et B. Cela veut aussi dire que d'aller de A à A en passant par B te donne le même gain d'énergie que de rester en A, c'est à dire rien ! Un champ conservatif comme la gravitation ne peut pas effectuer de travail le long d'une boucle fermée.
 
Si on applique cela à un moteur, quelque soit la conception, après une tour complet, toutes les pièces vont se retrouver au même endroit et vont donc avoir la même énergie potentielle qu'au départ. Il n'y a donc aucune source d'énergie dans un tel moteur, et vu qu'il y a des frottements, le bilan énergétique est négatif. Un dispositif avec un bilan énergétique négatif peut difficilement être qualifié de moteur ;)
 
Pour résumer, la phrase en gras est suffisante pour prouver qu'on ne peut pas créer de "moteur à gravitation" comme tu l'envisage. Ce n'est même pas nécessaire de se fatiguer à y réflechir et à commencer à calculer quoi que ce soit, c'est impossible, c'est tout.
 
Si tu envisages créer une invention géniale, laisse tomber le moteur gravitationnel, il y a surement plein d'autres projets plus intéressants et faisables, eux ;)

Message cité 2 fois
Message édité par deltaden le 22-01-2006 à 04:17:23
n°7482600
Prozac
Tout va bien
Posté le 22-01-2006 à 10:50:29  profilanswer
 

deltaden a écrit :

Si! Un éventuel "moteur gravitationnel" contredit le fait que la gravitation est un champ vectoriel conservatif. Ce qui signifie que l'énergie potentiel (dûe à la gravitation) gagnée ou perdue en allant d'un point A à un point B ne dépend pas du trajet suivi entre A et B. Cela veut aussi dire que d'aller de A à A en passant par B te donne le même gain d'énergie que de rester en A, c'est à dire rien ! Un champ conservatif comme la gravitation ne peut pas effectuer de travail le long d'une boucle fermée.


 
Voilà pourquoi ta question est mal posée. Peut on fabriquer un moteur exploitant l'énergie gravitationnelle ? Non, car la gravitation n'est pas un énergie. Il va faire travailler un mobile dans sa chute mais le mouvement va s'arrêter quand le mobile aura atteint son minimum d'énergie potentiel. Et à la fin le travail fourni aura été strictement égal au travail fourni pour faire monter le mobile dans sa position de plus haut potentiel. C'est valable pour un cailloux qui tombe aussi bien que pour un modèle plus complexe avec des balanciers qui bougent et des trucs qui bidulent...
 
et sinon +1 : si on parvenait à faire varier localement la gravité avec une energie assez faible, il serait possible d'envisager la chose. Mais faire varier le champ gravitationnel, je crois que c'est encore un point star trek.


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°7482773
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 11:36:31  profilanswer
 

D'abort merci pour vos réponses tres completes.
 
Mais, et si d'un coup d'un seul je vous disait il existe un moyen de créé un mécanisme, qui ne créé pas de couple a une roue, mais qui en actionne un autre qui en créé un.
 
Vos réponses.
 
( mais bien sur je ne peut pas vous dire quel mécanisme créé cet exploit )

n°7482868
Mikhail
Posté le 22-01-2006 à 11:59:35  profilanswer
 

Sylvain35 a écrit :

D'abort merci pour vos réponses tres completes.
 
Mais, et si d'un coup d'un seul je vous disait il existe un moyen de créé un mécanisme, qui ne créé pas de couple a une roue, mais qui en actionne un autre qui en créé un.
 
Vos réponses.
 
( mais bien sur je ne peut pas vous dire quel mécanisme créé cet exploit )


En effet, il existent les moyens.
 
Les principe de fonctionnement d'un flotteur du moteur 01 11357
 
Le fonctionnement d'un flotteur. Ex.:
 
http://www.izobretenija.ru/images/vashi_27/image003.jpg  
 
Nous fabriquons le flotteur (de volume variable) de telle façon, qu'en état du volume minimal il pèse 10 kg  SOUS l'EAU, et en état de volume maximum il pèse moins que l'eau (-)10 kg, pour qu'il émerge ver la surface. Par ex., si son poids est = 110 kg, son volume est = 100 litres en son état de volume min. et 120 litres dans l'état du volume max..
La flotteur est hermétique, à l'intérieur se trouve l'air et son mécanisme, par ex.:  
 
http://www.izobretenija.ru/images/vashi_27/image007.jpg  
 
Le mécanisme comprend la masse (n'importe quelle masse en béton par ex. ou un volume remplie de sable), qui est fixée au bout d'un bras de levier. Dedans se trouvent les (ou le) ressorts à gaz, et le piston. Le ressort à gaz c'est un cylindre avec le piston, rempli par l'azote sous la pression. Les ressorts à gaz, par ex. sont utilisés dans les automobiles pour le maintien de la portière arrière (ou de capot), qui s'ouvre de bas en haut.  
Le flotteur se trouve sous l'eau, par ex. à la profondeur 3 m, le piston tourné ver le haut, comme montré sur le dessin:  
 
http://xs60.xs.to/pics/05510/Poplavok_1.jpg  
 
Nous analysons que se passe :  
La masse (par ex. d'un poids = 100 kg) se déplacera ver le bas, elle déplacera (attirera à l'intérieur) le piston, en diminuant le volume du flotteur et en comprimant les ressorts à gaz (auxquels nous stockons l'énergie potentielle).  
A la profondeur 3 m la pression de l'eau = 0,3 kg /cm². Cette pression agit sur le piston avec la force, proportionnelle a la surfasse du piston. Si la surfasse du piston = 800 cm², l'eau à la profondeur de 3 m agira sur le piston par la force de : 800 * 0,3 = 240 kg. Au bout de bras du levier on aura 240/2 = 120 kg. Si les ressorts à gaz se trouvent au bout du levier, sur les ressorts on auras le poids de la masse (100 kg) et la force de 120 kg, provenant du piston. Au bout de bras du levier on auras : 100 + 120 = 220 kg. Nous choisissons les ressorts à gaz d'une force de poussée = 220 kg.  
 
La flotteur diminue son volume, son poids sous l'eau devient = 10 kg et il cule ver le fond. Admettons que la profondeur de la pissine est = 8 m. Le flotteur passe de la profondeur de 3 m jusqu'à la profondeur de 8 m. Chemin parcourus = 5 m.  
 
Admettons que la hauteur du flotteur permet à la masse de se déplacer à la distance = 50 cm.  
Le parcours de la masse = 50 cm. Puisque le piston est poussée par le milieu du levier, il passera la distance 50/2 = 25 cm. La surfasse du piston = 800 cm² * 25 cm = 20 000 cm.cube = 20 litres. Le déplacement du piston à diminué le volume du flotteur à 20 litres.  
Pour un poids de 110 kg et  le volume (du flotteur sous l'eau) de 100 litres, son poids (sous l'eau) est = 10 kg. Le flotteur de 10 kg "tombe" d'une hauteur des 5 m (sous l'effet de la gravitation).  
Le flotteur a "tombé" (coulé) à la profondeur de 8 m. La masse à l'intérieur du flotteur se trouve en bas, le piston est déplacé (est attiré) à l'intérieur.  
 
Maintenant nous retournons le flotteur à 180 °. Pour cela on doit lever un poids de 10 kg à la hauteur de 50 cm (le flotteur pèse sous l'eau 10 kg, la masse se trouve en bas) pour que la masse passe au dessus. Le parcourt de la masse = 50 cm.  
Le flotteur se retrouvera dans cette position :  
 
http://www.izobretenija.ru/images/vashi_27/image003.jpg
 
La gravitation et les ressorts à gaz (ils rendront l'énergie accumulé) déplaceront la masse ver le bas, pousseront le piston ver le bas (de l'intérieur ver l'extérieur), ayant augmenté le volume du flotteur de 20 litres. Maintenant le flotteur est plus léger que l'eau, il pèse sous l'eau (-)10 kg et va monter ver le haut, ver la profondeur de 3 m, là on l'arrête.  
 
Le flotteur, "en tombant" de la hauteur de 5 m produit l'énergie et pour le retourner, il faut aussi dépenser l'énergie. C.t.d., le flotteur (10 kg) "tombait" d'une hauteur de 5 m et pour le retourner, il faut le lever (son poids de 10 kg en le retournant) à une hauteur de 50 cm.
D'ici : 5 m - 0,5 m = 4,5 m - la distance, sur la quelle le flotteur produit l'énergie.
L'énergie ne dépend pas de la trajectoire, mais seulement de la hauteur.  
Au dessus (à la profondeur 3 m) il faut le retourné de nouveau, en dépensant la même quantité d'énergie que en bas, et il coule, etc.  
 
Pour que les flotteurs se retournent elles-mêmes et pour augmenter la puissance de système, nous fixons les flotteurs à une chaîne (ou les chaînes), qui contournent les roues et les flotteurs se retournent, en contournant les roues.  
Par ex. comme ça :  
(le schéma)  
 
http://www.izobretenija.ru/images/vashi_27/image001.gif  
 
Les flotteurs se retournent à 180 ° en haut et à 180 ° en bas, en contournant les roues et ils produisent le travail utile (l'énergie) en descendant (en coulant) et en remontant (en flottant ver le haut).  
C'est tout.


---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
mood
Publicité
Posté le 22-01-2006 à 11:59:35  profilanswer
 

n°7482955
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:14:55  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

En effet, il existent les moyens.
 
Les principe de fonctionnement d'un flotteur du moteur 01 11357
 
Le fonctionnement d'un flotteur. Ex.:
 
http://www.izobretenija.ru/images/ [...] age003.jpg  
 
Nous fabriquons le flotteur (de volume variable) de telle façon, qu'en état du volume minimal il pèse 10 kg  SOUS l'EAU, et en état de volume maximum il pèse moins que l'eau (-)10 kg, pour qu'il émerge ver la surface. Par ex., si son poids est = 110 kg, son volume est = 100 litres en son état de volume min. et 120 litres dans l'état du volume max..
La flotteur est hermétique, à l'intérieur se trouve l'air et son mécanisme, par ex.:  
 
http://www.izobretenija.ru/images/ [...] age007.jpg  
 
Le mécanisme comprend la masse (n'importe quelle masse en béton par ex. ou un volume remplie de sable), qui est fixée au bout d'un bras de levier. Dedans se trouvent les (ou le) ressorts à gaz, et le piston. Le ressort à gaz c'est un cylindre avec le piston, rempli par l'azote sous la pression. Les ressorts à gaz, par ex. sont utilisés dans les automobiles pour le maintien de la portière arrière (ou de capot), qui s'ouvre de bas en haut.  
Le flotteur se trouve sous l'eau, par ex. à la profondeur 3 m, le piston tourné ver le haut, comme montré sur le dessin:  
 
http://xs60.xs.to/pics/05510/Poplavok_1.jpg  
 
Nous analysons que se passe :  
La masse (par ex. d'un poids = 100 kg) se déplacera ver le bas, elle déplacera (attirera à l'intérieur) le piston, en diminuant le volume du flotteur et en comprimant les ressorts à gaz (auxquels nous stockons l'énergie potentielle).  
A la profondeur 3 m la pression de l'eau = 0,3 kg /cm². Cette pression agit sur le piston avec la force, proportionnelle a la surfasse du piston. Si la surfasse du piston = 800 cm², l'eau à la profondeur de 3 m agira sur le piston par la force de : 800 * 0,3 = 240 kg. Au bout de bras du levier on aura 240/2 = 120 kg. Si les ressorts à gaz se trouvent au bout du levier, sur les ressorts on auras le poids de la masse (100 kg) et la force de 120 kg, provenant du piston. Au bout de bras du levier on auras : 100 + 120 = 220 kg. Nous choisissons les ressorts à gaz d'une force de poussée = 220 kg.  
 
La flotteur diminue son volume, son poids sous l'eau devient = 10 kg et il cule ver le fond. Admettons que la profondeur de la pissine est = 8 m. Le flotteur passe de la profondeur de 3 m jusqu'à la profondeur de 8 m. Chemin parcourus = 5 m.  
 
Admettons que la hauteur du flotteur permet à la masse de se déplacer à la distance = 50 cm.  
Le parcours de la masse = 50 cm. Puisque le piston est poussée par le milieu du levier, il passera la distance 50/2 = 25 cm. La surfasse du piston = 800 cm² * 25 cm = 20 000 cm.cube = 20 litres. Le déplacement du piston à diminué le volume du flotteur à 20 litres.  
Pour un poids de 110 kg et  le volume (du flotteur sous l'eau) de 100 litres, son poids (sous l'eau) est = 10 kg. Le flotteur de 10 kg "tombe" d'une hauteur des 5 m (sous l'effet de la gravitation).  
Le flotteur a "tombé" (coulé) à la profondeur de 8 m. La masse à l'intérieur du flotteur se trouve en bas, le piston est déplacé (est attiré) à l'intérieur.  
 
Maintenant nous retournons le flotteur à 180 °. Pour cela on doit lever un poids de 10 kg à la hauteur de 50 cm (le flotteur pèse sous l'eau 10 kg, la masse se trouve en bas) pour que la masse passe au dessus. Le parcourt de la masse = 50 cm.  
Le flotteur se retrouvera dans cette position :  
 
http://www.izobretenija.ru/images/ [...] age003.jpg
 
La gravitation et les ressorts à gaz (ils rendront l'énergie accumulé) déplaceront la masse ver le bas, pousseront le piston ver le bas (de l'intérieur ver l'extérieur), ayant augmenté le volume du flotteur de 20 litres. Maintenant le flotteur est plus léger que l'eau, il pèse sous l'eau (-)10 kg et va monter ver le haut, ver la profondeur de 3 m, là on l'arrête.  
 
Le flotteur, "en tombant" de la hauteur de 5 m produit l'énergie et pour le retourner, il faut aussi dépenser l'énergie. C.t.d., le flotteur (10 kg) "tombait" d'une hauteur de 5 m et pour le retourner, il faut le lever (son poids de 10 kg en le retournant) à une hauteur de 50 cm.
D'ici : 5 m - 0,5 m = 4,5 m - la distance, sur la quelle le flotteur produit l'énergie.
L'énergie ne dépend pas de la trajectoire, mais seulement de la hauteur.  
Au dessus (à la profondeur 3 m) il faut le retourné de nouveau, en dépensant la même quantité d'énergie que en bas, et il coule, etc.  
 
Pour que les flotteurs se retournent elles-mêmes et pour augmenter la puissance de système, nous fixons les flotteurs à une chaîne (ou les chaînes), qui contournent les roues et les flotteurs se retournent, en contournant les roues.  
Par ex. comme ça :  
(le schéma)  
 
http://www.izobretenija.ru/images/ [...] age001.gif  
 
Les flotteurs se retournent à 180 ° en haut et à 180 ° en bas, en contournant les roues et ils produisent le travail utile (l'énergie) en descendant (en coulant) et en remontant (en flottant ver le haut).  
C'est tout.


 
Salut Mikhail, je ne pense pas que tu est une micro chance de faire fonctionner ton machin, ca a été assez démontrer comme ca, je pense que tu est un iluminé comme tout les autres du meme type, et que tu est partit d'une discution sur l'origine de la gravitation en déviant completement sur la machine a mouvement perpétuel qui ne peut exister, par contre un moteur a gravité c'est peut etre possible, et je dis bien peut etre, moi je veux que tu me prouve, pas par calcul, y en as assez comme ca en math pour encore se faire chier avec ca chez soit, que ton invention fonctionne, tout simplement, tu la construit et on pourra alors guger de tes efforts de recherche qui aurai servi a quelque chose, et a faire fonctionner ta machine.
 
En ce qui concerne ton alternateur, ta dinamo que tu veux coupler a ton systeme, je ne voi pas comment tu veux produire ou pluto convertir de l'énergie rotative, tres lente, quelques tour par minutes seulement, en énergie électrique.
Car moi quand j'avais une dynamo sur mon vélo, il falait vraiment pédaler comme un ouf je dirai pour faire briller la chtite ampoule, et en plus une dynamo c'est dur a tourner, donc c'est mort.
 
Et tu ne prouve rien dans tes propos sur les théories sur l'origine de la gravitation, tu afirme des choses, que tu as pompé sur plein de site d'iluminés.
 
J'attend surtout une réponse de toi pour la dynamo de ton systeme et pour les frotement qui on été assez évoqués dans ton topic.

n°7482960
Prozac
Tout va bien
Posté le 22-01-2006 à 12:15:36  profilanswer
 

Tadaaaa
 
 [:jeese75]  
 
(message à caractère non informatif)


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°7482978
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:17:44  profilanswer
 

[quotemsg=7482868,49,254141]En effet, il existent les moyens.
 
Les principe de fonctionnement d'un flotteur du moteur 01 11357
 
Le fonctionnement d'un flotteur. Ex.:
 
http://www.izobretenija.ru/images/ [...] age003.jpg  
 
Nous fabriquons le flotteur (de volume variable) de telle façon, qu'en état du volume minimal il pèse 10 kg  SOUS l'EAU, et en état de volume maximum il pèse moins que l'eau (-)10 kg, pour qu'il émerge ver la surface. Par ex., si son poids est = 110 kg, son volume est = 100 litres en son état de volume min. et 120 litres dans l'état du volume max..
La flotteur est hermétique, à l'intérieur se trouve l'air et son mécanisme, par ex.:  
 
http://www.izobretenija.ru/images/ [...] age007.jpg  
 
Et déja, il y a un probleme, j'ai lu dans ton topic que tu disait que il n'y avais pas de fluide qui étai compressé, meme légerement, comment explique tu que tes floteurs varient de volume sans légerment compresser l'air a l'interieur?

n°7482989
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:19:17  profilanswer
 

Prozac a écrit :

Tadaaaa
 
 [:jeese75]  
 
(message à caractère non informatif)


 
C'est clair, Mikhail IS BACK !!!!!!!!!!!

n°7482997
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:21:10  profilanswer
 

Donc va y Mikhail explique tout, tout tout tout, mais sans calculette je préfere....

n°7483012
Mikhail
Posté le 22-01-2006 à 12:23:43  profilanswer
 

Sylvain35 a écrit :

 
En ce qui concerne ton alternateur, ta dinamo que tu veux coupler a ton systeme, je ne voi pas comment tu veux produire ou pluto convertir de l'énergie rotative, tres lente, quelques tour par minutes seulement, en énergie électrique.Car moi quand j'avais une dynamo sur mon vélo, il falait vraiment pédaler comme un ouf je dirai pour faire briller la chtite ampoule, et en plus une dynamo c'est dur a tourner, donc c'est mort.

Salut!
Si tu ne voi pas ça, alors la ... :(


---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
n°7483036
votes blan​cs
hum hum
Posté le 22-01-2006 à 12:27:29  profilanswer
 

Sylvain35 a écrit :

J'aimerai bien qu'on me dise ou c'est marqué de ne pas metre les titres en majuscule, et les lol a mon avis c'est pas tres important, si tu regarde toutes les merdes posé dans les autres discutions, mais si il n'y a que des gens comme toi a venir poster apres donc je laisse partir ce topic en couille, a vous tous de décider en postant des choses qui servent a faire avancer le chmiliblik de décider si ce topic coule ou pas...


 
c'est dans la charte que tu es censé avoir lu et approuvé :hello:
 

Sylvain35 a écrit :

D'abort merci pour vos réponses tres completes.
 
Mais, et si d'un coup d'un seul je vous disait il existe un moyen de créé un mécanisme, qui ne créé pas de couple a une roue, mais qui en actionne un autre qui en créé un.
 
Vos réponses.
 
( mais bien sur je ne peut pas vous dire quel mécanisme créé cet exploit )


 
que les pseudos a numéros manquent franchement d'originalité, on préfère l'original à la copie :D

n°7483053
Prozac
Tout va bien
Posté le 22-01-2006 à 12:29:54  profilanswer
 

explique plutôt comment tu arrives à justifier que la première loi de la dynamique est fausse.
 
la démarche est
1/ la première loi est juste (conservation de l'énergie)
2/ ta machine est supposée créer de l'énergie
conclusion : ta machine ne marche pas
 
pour les problèmes liés à la conversion, on verra ça juste après.
 
(enfin bon, le topic sur le flotteur est revenu à la vie, on pourrait continuer là bas)

Message cité 1 fois
Message édité par Prozac le 22-01-2006 à 12:30:56

---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°7483054
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:30:19  profilanswer
 

votes blancs a écrit :

c'est dans la charte que tu es censé avoir lu et approuvé :hello:
 
 
 
que les pseudos a numéros manquent franchement d'originalité, on préfère l'original à la copie :D


 
Je ne comprend pas ce que tu veux dire par mon pseudo, exprime toi mieux.

n°7483102
votes blan​cs
hum hum
Posté le 22-01-2006 à 12:36:01  profilanswer
 

si tu ne comprends pas, réfléchis un peu plus. Je ne t'aiderai pas plus, navré :D

n°7483128
Mikhail
Posté le 22-01-2006 à 12:38:57  profilanswer
 

Prozac a écrit :

explique plutôt comment tu arrives à justifier que la première loi de la dynamique est fausse.

Tien:
http://www.onversity.net/cgi-bin/p [...] =a2105#040
http://perso.wanadoo.fr/physique.c [...] _FORCE.htm
Débrouille toi comme un grand.
P.S. Si c'est trop compliqué pour toi, je suis pour rien.


---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
n°7483136
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:39:54  profilanswer
 

[quotemsg=7482868,49,254141]En effet, il existent les moyens.
 
Les principe de fonctionnement d'un flotteur du moteur 01 11357
 
Le fonctionnement d'un flotteur. Ex.:
 
http://www.izobretenija.ru/images/ [...] age003.jpg  
 
Nous fabriquons le flotteur (de volume variable) de telle façon, qu'en état du volume minimal il pèse 10 kg  SOUS l'EAU, et en état de volume maximum il pèse moins que l'eau (-)10 kg, pour qu'il émerge ver la surface. Par ex., si son poids est = 110 kg, son volume est = 100 litres en son état de volume min. et 120 litres dans l'état du volume max..
La flotteur est hermétique, à l'intérieur se trouve l'air et son mécanisme, par ex.:  
 
http://www.izobretenija.ru/images/ [...] age007.jpg  
 
 
De toute facon, ton systeme ne maintéresse pas vraiment parce déja tu parle de masses énorme, donc a mon avis tu envisage une machine énorme, et tu ne poura jamais la construire donc jamais nous prouver en réel qu'elle fonctionne.

n°7483153
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:42:44  profilanswer
 

votes blancs a écrit :

si tu ne comprends pas, réfléchis un peu plus. Je ne t'aiderai pas plus, navré :D


 
Si tu me prend pour Mikhail² c'est pas la peine, j'ai compris ta blague, sinon, ba j'ai pas encore compris alors....

n°7483168
Prozac
Tout va bien
Posté le 22-01-2006 à 12:45:20  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

Tien:
http://www.onversity.net/cgi-bin/p [...] =a2105#040
http://perso.wanadoo.fr/physique.c [...] _FORCE.htm
Débrouille toi comme un grand.
P.S. Si c'est trop compliqué pour toi, je suis pour rien.


 
relevé dans on 2eme lien :

Citation :

Le travail du poids d'un solide ne dépend que des altitudes des points de départ et d'arrivée de son centre de gravité. Il ne dépend pas du chemin suivi pour aller de A vers B.
 
Ce travail est positif (moteur) si le solide descend, négatif (résistant) si le solide monte, nul si les points A et B sont à la même altitude.


 
Dans un mouvement cyclique, le poids ne fourni pas de travail. Ce n'est pas une énergie. Ce n'est donc pas son travail (nul sur l'ensemble d'un cycle) qui va permettre de faire couler tes flotteurs et de les faire remonter à la surface en dégageant en plus du travail supplémentaire.
 
Apprends à lire et à comprendre, boudiou


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°7483189
Mikhail
Posté le 22-01-2006 à 12:48:19  profilanswer
 

Sylvain35 a écrit :

De toute facon, ton systeme ne maintéresse pas vraiment parce déja tu parle de masses énorme, donc a mon avis tu envisage une machine énorme, et tu ne poura jamais la construire donc jamais nous prouver en réel qu'elle fonctionne.

Je ne pas la moindre attention de t'es prouver quoi que se soit. Ou tu réfléchie et tu comprend tout seul, ou tu laisse tombé. A toi de voir.


---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
n°7483196
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:49:06  profilanswer
 

Et je veux savoir Mikhail, quece que tu pense obtenir de plus ou de moins avec tes ressorts a gaz, si tu les enleves, sa change quoi, désoler j'ai la fleme de lire tout ce que tu écrit, un systeme, on explique son principe en général, avec un shéma 2d, juste avec des trais qui évoquent des forces, apret on détaille..

n°7483215
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 12:53:11  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

Je ne pas la moindre attention de t'es prouver quoi que se soit. Ou tu réfléchie et tu comprend tout seul, ou tu laisse tombé. A toi de voir.


 
Et déja ca me fait marrer le liens s'appel, "perpétuum.monsite", alors qu'une machine a mouvement perpétuelle ne peut exister....

n°7483217
Mikhail
Posté le 22-01-2006 à 12:53:47  profilanswer
 

Prozac a écrit :

Dans un mouvement cyclique, le poids ne fourni pas de travail. Ce n'est pas une énergie. Ce n'est donc pas son travail (nul sur l'ensemble d'un cycle) qui va permettre de faire couler tes flotteurs et de les faire remonter à la surface en dégageant en plus du travail supplémentaire.

J'ai t'es fournie deux liens. Maintenant tu prend la calculette et tu vérifie le fonctionnement de mon flotteur. Ok?
On vérifie avant et on discute ensuite, et pas a l'envers!
 
Apprends à lire et à comprendre, boudiou. Ok! :)


---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
n°7483224
votes blan​cs
hum hum
Posté le 22-01-2006 à 12:54:38  profilanswer
 

mikhail ne sait pas ce qu'est une force.
 
il ne sait pas non plus ce que signifie "frottements" ou encore "pertes" . Les ressorts a gaz sont pour lui le saint graal, c'est un mécanisme qui lui permet de restituer en se détendant toute l'énergie qui lui a été transmise en le compressant.

n°7483243
Mikhail
Posté le 22-01-2006 à 12:58:36  profilanswer
 

votes blancs a écrit :

mikhail ne sait pas ce qu'est une force.
 
il ne sait pas non plus ce que signifie "frottements" ou encore "pertes" . Les ressorts a gaz sont pour lui le saint graal, c'est un mécanisme qui lui permet de restituer en se détendant toute l'énergie qui lui a été transmise en le compressant.

Tu raté une bonne occasion de t'es terre.


---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
n°7483253
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 22-01-2006 à 12:59:46  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

J'ai t'es fournie deux liens. Maintenant tu prend la calculette et tu vérifie le fonctionnement de mon flotteur. Ok?
On vérifie avant et on discute ensuite, et pas a l'envers!
 
Apprends à lire et à comprendre, boudiou. Ok! :)


 
Et toi apprends à écrire, tu fais une faute par mot.  :sarcastic:  
Au fait, t'as pas répondu au fait que tu ne tiens pas compte des frottements :lol:

Message cité 2 fois
Message édité par smaragdus le 22-01-2006 à 13:00:02
n°7483259
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 22-01-2006 à 13:00:50  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

Tu raté une bonne occasion de t'es terre.


 
En français, ça donne quoi ? [:dawa]

n°7483275
votes blan​cs
hum hum
Posté le 22-01-2006 à 13:02:32  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

Tu raté une bonne occasion de t'es terre.


 
tu sais, ta démonstration de disparition de l'énergie avec un ressort compressé qui se dissout dans de l'acide, ou l'explosion d'un ascenseur due a l'accumulation d'énergie quand quelqu'un descend par l'ascenseur et remonte par l'escalier ont convaincu des milliers de physiciens [:azylum]

n°7483277
Mikhail
Posté le 22-01-2006 à 13:02:37  profilanswer
 

smaragdus a écrit :

Et toi apprends à écrire, tu fais une faute par mot.  :sarcastic:

:lol:  

Citation :

Au fait, t'as pas répondu au fait que tu ne tiens pas compte des frottements :lol

Quand on ne sais pas de quoi on parle, on se tait.
Понял? :)


---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
n°7483291
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 22-01-2006 à 13:03:53  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

:lol:  

Citation :

Au fait, t'as pas répondu au fait que tu ne tiens pas compte des frottements :lol

Quand on ne sais pas de quoi on parle, on se tait.
Понял? :)


Quand on ne sait pas écrire, on se tait.
Quand on ne sait pas (comme toi) ce qu'est le frottement, on se tait
Quand on ne sait pas (comme toi) ce qu'est une force, on se tait
Quand on ne sait pas (comme toi) ce qu'est la thermo, on se tait

Message cité 1 fois
Message édité par smaragdus le 22-01-2006 à 13:04:52
n°7483292
votes blan​cs
hum hum
Posté le 22-01-2006 à 13:03:53  profilanswer
 

Mikhail a écrit :


Quand on ne sais pas de quoi on parle, on se tait.
Понял? :)


 
et charité bien ordonnée commence par soi meme .
 
:D

n°7483305
Mikhail
Posté le 22-01-2006 à 13:05:46  profilanswer
 

smaragdus a écrit :

Quand on ne sait pas écrire, on se tait.

Non!
Quand on ne sait pas écrire, on apprend!!!
 
Ciao.

Message cité 2 fois
Message édité par Mikhail le 22-01-2006 à 13:08:16

---------------
http://www.casimages.com/f.php?f=1 [...] 327824.doc
n°7483322
votes blan​cs
hum hum
Posté le 22-01-2006 à 13:07:38  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

Non!
Quand on ne sait pas écrire, on apprend!!!


 
 
exactement comme pour la physique ^^

n°7483350
smaragdus
whores, drugs & J.S. Bach
Posté le 22-01-2006 à 13:10:48  profilanswer
 

Mikhail a écrit :

Non!
Quand on ne sait pas écrire, on apprend!!!


 
Ouvre un livre de thermodynamique alors, mais fais gaffe au choc : la physique a légèrement évolué depuis Galilée :lol:
Toutes tes belles illusions vont s'effondrer :D

n°7483385
votes blan​cs
hum hum
Posté le 22-01-2006 à 13:14:29  profilanswer
 

il est vexé et il s'en va [:rofl]

n°7483395
Sylvain35
Le code hein! 4 8 15 16 23 42
Posté le 22-01-2006 à 13:15:35  profilanswer
 

smaragdus a écrit :

Et toi apprends à écrire, tu fais une faute par mot.  :sarcastic:  
Au fait, t'as pas répondu au fait que tu ne tiens pas compte des frottements :lol:


 
Oui donc les frotement Mikhail, les frotement, sache que dans l'eau il y en a énormément!
 
Un avion qui se crash dans l'eau est autant détrui meme plus que si il se crash sur le sol, c'est un fait.
Sa frote de partout ton mécanisme.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7

Aller à :
 

Sujets relatifs
Le principe de fonctionnement d'un flotteur du moteur 01 11357achat auto moteur cassé - quid de la carte grise ? CT ?
explosé mon moteur ce matin...youpiNASA - Moteur hyperspatial et discussion animée
support moteur Golf pété: faut le faire!!!Moteur linéaire 2
Déterminer le niveau d'usure cylindres/pistons moteur ?fumée blanche en continu moteur chaud laguna 2.2dt
moteur a injection ???? et compteur km electronique ????Compresseur à moteur à turbine
Plus de sujets relatifs à : Moteur gravitationnel, mais pas mouvement perpétuel


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR