Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1804 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  NASA - Moteur hyperspatial et discussion animée

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

NASA - Moteur hyperspatial et discussion animée

n°7365693
Nunurs Meg​a Power
Одним из шагов для мужчин, но
Posté le 07-01-2006 à 14:17:59  profilanswer
 

Bonjour , j'ai il y a quelques instant été confronté au délire d'un de mes amis affirmant qu'en 2020 on irait plus vite que la lumière ...
 
en argumentant grâce a ce petit texte : http://www.techno-science.net/?ong [...] &news=2224 ... qui me parait bien vaseux et surtout bourré d'hypothèses et de "si" ...
 
Moi aussi sceptique que je suis, ai défendu la cause communément partagée que l'on ne peux simplement pas aller a la vitesse de la lumière ... il faudrait soit une énergie infinie, soit une masse nulle ...  :o  
 
j'ai de serieux doutes quand au serieux de cet article et du sujet en général , mais comme le doute s'installe vite , je préfère vous demander votre avis. Au cas ou vous auriez des infos supplémentaires ou encore des arguments sur le sujet ca peux etre interressant.
Enfin, n'importe quoi pour faire avancer le Schmilblik...
 
Sujet lancé !

mood
Publicité
Posté le 07-01-2006 à 14:17:59  profilanswer
 

n°7365699
Con Smith
Posté le 07-01-2006 à 14:18:32  profilanswer
 

ton ami c Mikhail ? [:mr blue]

n°7365703
Nunurs Meg​a Power
Одним из шагов для мужчин, но
Posté le 07-01-2006 à 14:19:04  profilanswer
 

nono je pense qu'il prefererait garder l'anonymat ^^

n°7367374
Watou-Wato​u
Yoyoma!
Posté le 07-01-2006 à 19:02:35  profilanswer
 
n°7367680
Zozol
Posté le 07-01-2006 à 19:36:40  profilanswer
 

Ben v'la un argument tout bête: La formule de l'energie cinétique en tenant compte de la relativité:
 
http://fr.wikipedia.org/math/a/9/d/a9d7c5d664618f30d1ef81303c46c683.png
(valide pour des vitesse inferieur à c...après, on sais pas)
 
La physique concernant les vitesse supérieur à la lumière reste purement spéculative, mais comme tu peut le voir, si on veut tendre vers la vitesse de la lumière, l'energie cynetique (et donc l'energie à fournir) tend vers l'infini.
 
Donc, a suposer que "vitesse supérieur à la lumière" ai mème un sens, il faudrait ariver directement à une vitesse supèrieure sans passer pas les vitesse intermediaires.
Un chouilla spéculatif, en effet

Message cité 1 fois
Message édité par Zozol le 07-01-2006 à 19:38:04
n°7367753
Zozol
Posté le 07-01-2006 à 19:44:16  profilanswer
 

Je me limite à la physique en 4 dimentions, hein.. Après, les trous de ver et tout, c'est une autres histoire... Mais on est de toute façon pas pret de faire passer un homme par un trou de ver...
Et encore moin de le recuperer en état de marche après  :sweat:
 
--Edit : J'ai lu l'article dont du parle.... C'est vachement hypotetique, mais vas savoir. Par contre, il me semble que y'a plein de théorie comme quoi il est impossible de transmetre des informations plus vite que la lumière, donc....


Message édité par Zozol le 07-01-2006 à 20:14:11
n°7367810
Watou-Wato​u
Yoyoma!
Posté le 07-01-2006 à 19:54:20  profilanswer
 

Sinon, dans le "moins spéculatif" y'a ça:
 
http://www.nirgal.net/chroniques/g [...] jours.html
 
C'est pas 3H mais cay bien quand meme  :D

n°7369704
besche
Mégrand chant loup
Posté le 07-01-2006 à 23:21:46  profilanswer
 

Nunurs Mega Power a écrit :

Bonjour , j'ai il y a quelques instant été confronté au délire d'un de mes amis affirmant qu'en 2020 on irait plus vite que la lumière ...
 
en argumentant grâce a ce petit texte : http://www.techno-science.net/?ong [...] &news=2224 ... qui me parait bien vaseux et surtout bourré d'hypothèses et de "si" ...
 
Moi aussi sceptique que je suis, ai défendu la cause communément partagée que l'on ne peux simplement pas aller a la vitesse de la lumière ... il faudrait soit une énergie infinie, soit une masse nulle ...  :o  
 
j'ai de serieux doutes quand au serieux de cet article et du sujet en général , mais comme le doute s'installe vite , je préfère vous demander votre avis. Au cas ou vous auriez des infos supplémentaires ou encore des arguments sur le sujet ca peux etre interressant.
Enfin, n'importe quoi pour faire avancer le Schmilblik...
 
Sujet lancé !


 
 
Tous les moyens sont bons pour la NASA pour justifier son budget auprès des masses populaires ignorantes, la science fiction en fait partie.
 
 

n°7369740
sidorku
Ultime Boeing 747
Posté le 07-01-2006 à 23:24:22  profilanswer
 

besche a écrit :

Tous les moyens sont bons pour la NASA pour justifier son budget auprès des masses populaires ignorantes, la science fiction en fait partie.


Le budget de la NASA n'a rien de démentiel (au contraire) comparé à d'autres budgets et par rapport à ce qu'on lui demande.

n°7370180
Prozac
Tout va bien
Posté le 08-01-2006 à 00:24:51  profilanswer
 

Mikhail est peut être dans le coin, ouais
 
http://www.techno-science.net/foru [...] 8710#18710


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
mood
Publicité
Posté le 08-01-2006 à 00:24:51  profilanswer
 

n°7373072
xantox
Posté le 08-01-2006 à 10:53:30  profilanswer
 

Zozol a écrit :

Ben v'la un argument tout bête: La formule de l'energie cinétique en tenant compte de la relativité:
 
La physique concernant les vitesse supérieur à la lumière reste purement spéculative, mais comme tu peut le voir, si on veut tendre vers la vitesse de la lumière, l'energie cynetique (et donc l'energie à fournir) tend vers l'infini.


 
Ca n'a rien à voir, en relativité générale il est également possible d'aller plus vite que c sans bouger localement plus vite que c, en déformant directement l'espace-temps. Dans la HQT (théorie quantique de Heim, qui est une théorie aussi sérieuse que la théorie des cordes quoique moins à la mode) cela pourrait se faire selon des mécanismes qui sont mis à l'épreuve dans cette expérience et qui est la bienvenue.


---------------
-- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°7373487
RobinWoodY
Posté le 08-01-2006 à 12:10:48  profilanswer
 

xantox a écrit :

Ca n'a rien à voir, en relativité générale il est également possible d'aller plus vite que c sans bouger localement plus vite que c, en déformant directement l'espace-temps. Dans la HQT (théorie quantique de Heim, qui est une théorie aussi sérieuse que la théorie des cordes quoique moins à la mode) cela pourrait se faire selon des mécanismes qui sont mis à l'épreuve dans cette expérience et qui est la bienvenue.


 
Cette théorie évoque-t-elle comment l'espace-temps peut être déformé?

n°7375600
Zozol
Posté le 08-01-2006 à 18:06:35  profilanswer
 

L'espace temp est sencé être comprimé(si j'ai bien compris(mais ça, c'est loin d'être sur  :whistle: )) par les masses et les accélérations.  Autant dire qu'il est déja severement tordu  :D  
 
Un paquet de théorie se base en fait, non sur l'idée de "comprimer", mais de plier l'espace temp pour ensuite prendre un racourci en passant dans une dimention suplémentaire. Heim sugère que voyager dans les dimention est possible à l'aide d'un champ magnétique.
 
D'après le lien du 1er post, le plan n'est pas de replier l'espace, mais de "glisser" dans une autre dimention ou la vitesse de la lumière serait plus élevé.... Facile  :D  
 
Outre le coté très hypothetique du voyage dans ces dimentions (qu'elle existes, c'est déja pas evident. Mais réussir à interagir avec, là c'est franchement galère), je me rapelle que mon prof m'avais monter par A+B (Alpha et gamma, plus exactement) que le fait de transmetre des info plus vite que la lumière crée des big abérations.
 
Ceci dit, faut pas confondre abération et impossibilité. Si l'expèrience est tentable, il faut evidement la tenter, hein!  :bounce:  
 
M'enfin en toute non-cartesiannité, je me permet de dire que j'y crois pas trop....


Message édité par Zozol le 08-01-2006 à 18:09:28
n°7375691
gronky
poissard
Posté le 08-01-2006 à 18:21:27  profilanswer
 

Mettons que ce truc marche, est que les passagers et les "observateurs" resté sur terre subissent la même distortion temporelle que dans le cas d'un voyage à vitesse lumière normal (hum...). Autrement dit, est que le voyageur veillit de 11 mois pendant que le reste de la population resté sur terre vieillit de 11 ans le temps que le mec fasse l'aller-retour.  
 Ou, au contraire, est ce que le temps s'écoule de la même manière pour tout le monde?

n°7375729
Zozol
Posté le 08-01-2006 à 18:33:02  profilanswer
 

gronky a écrit :

Autrement dit, est que le voyageur veillit de 11 mois pendant que le reste de la population resté sur terre vieillit de 11 ans le temps que le mec fasse l'aller-retour.  
 Ou, au contraire, est ce que le temps s'écoule de la même manière pour tout le monde?


Ben c'est bien là la question sans réponse. Quand on voyage a des vitesse proche (mais inférieure) à la lumière, le temp s'écoule plus lentement pour celui qui se déplace(plus exactement, celui qui accélère).
Dans le cas limite de la vitesse de la lumière, le temp ne s'ecoulerait plus du tout.
Si tu vas plus vite???
Dans tous les sytème envisagé, il s'agit en fait d'aller moin vite, mais d'ariver plus vite que ne le fairait la lumière. Ca continue à poser des gros problème pour la notion de simultanéité. (Je dirait pas que ça remonterait le temps parceque j'ai un peu oublié mes cours, mais ça tourne autour de ça).

n°7376387
xantox
Posté le 08-01-2006 à 19:55:07  profilanswer
 

RobinWoodY a écrit :

Cette théorie évoque-t-elle comment l'espace-temps peut être déformé?


 
Par un champ magnétique. La théorie de Heim unifie toutes les forces par un espace de transformation implicite à 8 ou 12 dimensions ayant trois sous-métriques en interaction.
 
Ceci prédit un lien entre l'interaction électromagnetique et la gravitation, par une force gravitationnelle de Heim-Lorentz. De plus, une interaction supplémentaire est prévue (interaction du vide), qui affecterait la masse de l'objet, ce que, pour garantir la conservation de la quantité de mouvement, pourrait lui conférér une vitesse supérieure à c, ce qui est exclu pour plusieurs raison, notamment cela contradirait l'hypothèse d'une surface minimum du quantum d'espace.
 
Pour sortir de la contradiction on doit donc postuler que l'objet sort de notre espace-temps et rentre dans un espace-temps parallèle dans lequel la masse de l'objet et c peuvent varier.  
 
Bien évidemment cela est extêmement spéculatif bien que la théorie de Heim soit par ailleurs tout à fait sérieuse, elle fait par exemple une prédiction extraordinaire de la masse de toutes les particules avec bonne précision, ce que la théorie des cordes ne sait pas du tout faire, et possède plusieurs résultats en commun avec la gravitation quantique à boucles. Elle contient donc sûrement certains éléments importants et des expériences sont nécessaires pour avancer.


Message édité par xantox le 09-01-2006 à 02:08:00

---------------
-- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°7377346
gronky
poissard
Posté le 08-01-2006 à 21:39:35  profilanswer
 

Zozol a écrit :

Ben c'est bien là la question sans réponse. Quand on voyage a des vitesse proche (mais inférieure) à la lumière, le temp s'écoule plus lentement pour celui qui se déplace(plus exactement, celui qui accélère).
Dans le cas limite de la vitesse de la lumière, le temp ne s'ecoulerait plus du tout.
Si tu vas plus vite???
Dans tous les sytème envisagé, il s'agit en fait d'aller moin vite, mais d'ariver plus vite que ne le fairait la lumière. Ca continue à poser des gros problème pour la notion de simultanéité. (Je dirait pas que ça remonterait le temps parceque j'ai un peu oublié mes cours, mais ça tourne autour de ça).


 
 C'est une question d'importance. En effet, dans un cas, on peut envisager une civilisation basée sur des échanges interplanétaires (denrées, minerais, produits finits, passager etc...) donc, économiquement interressant.  
Dans l'autre, on envoie des engins de façon définitive avec quelques milliers (millions?) de colons qui formeront une multitude de sociétés autorciques vivant repliées sur leur petite planète. Un voyage hors de celle ci étant sans retour. En tout cas, sans retour dans le monde que l'on a connu...

n°7377985
RobinWoodY
Posté le 08-01-2006 à 23:04:26  profilanswer
 

Ce lien donne un fichier pdf où Häuser et  Dröscher  traitent de la Théorie Quantique de Heim.
 
http://www.uibk.ac.at/c/cb/cb26/he [...] ip2005.pdf
 
Le titre de l'article est "Heim Quantum Theory for Space Propulsion Physics"
 
Edit:  
Un site est consacré à Heim
http://www.heim-theory.com/


Message édité par RobinWoodY le 08-01-2006 à 23:37:50
n°7378220
jaguargorg​one
I'm Jack's subliminal warning
Posté le 08-01-2006 à 23:46:48  profilanswer
 

encore un topic branlette :d
 
Drapo :o


---------------
Un modérateur n'est pas là que pour emmerder le monde. Il a aussi un rôle important d'organisation de la section, un peu comme un CRS :o
n°7382522
RobinWoodY
Posté le 09-01-2006 à 17:08:57  profilanswer
 

jaguargorgone a écrit :

encore un topic branlette :d
 
Drapo :o


 
Etre déclaré meilleur article par American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA), c'est différent d'une branlette  :D  
 
http://www.aiaa.org/pdf/inside/bestpapers2005.pdf

Citation :

2005 Best Papers
During 2005, the following technical papers were selected as a “Best Paper.” Authors
received a certificate of merit, recognizing technical and scientific excellence.
...
 
Nuclear and Future Flight Best Paper
AIAA Paper 2004-3700, "Guidelines for a Space Propulsion Device Based on Heim's
Quantum Theory
," by Jochem Hauser, University of Applied Sciences, Salzgitter,
Germany and Walter Droscher, Institut für Grenzgebiete der Wissenschaft (IGW), and
Leopold-Franzens Universität, Innsbruck, Austria.

n°7393275
jaguargorg​one
I'm Jack's subliminal warning
Posté le 10-01-2006 à 21:42:11  profilanswer
 

Ouais enfin John Travolta a été AIAA Fellow 2004 pour sa contribution majeure à la renommée de l'aéronautique dans le monde, alors l'AIAA... C'est (assez souvent quand même quand on lit Aerospace America tous les mois et les merdes qu'il y a dedans) de la bonne branlette aussi :d Les Awards à la fin de l'année sont très inégaux. Y'en a qui sont plus que mérités et d'autres qui fontt franchement marrer.
 
Sinon
Magnet Experiment to Measuring Space Propulsion Heim-Lorentz Force
W. Dröscher, University of Innsbruck, Innsbruck, Austria; and J. Hauser, University of Applied Sciences, Salzgitter, Germany
AIAA-2005-4321
 
Guidelines for a Space Propulsion Device Based on Heim's Quantum Theory
W. Dröscher, IGW Leopold-Franzens Univ., Innsbruck, Austria; J. Hauser, IGW and Univ. Applied Sciences, Salzgitter, Germany
AIAA-2004-3700
 
Future Space Propulsion Based on Heim's Field Theory
W. Dröscher, IGW Univ. Innsbruck, Innsbruck, Austria; J. Hauser, Univ. Applied Sciences, Salzgitter, Germany
AIAA-2003-4990
 
Pour ceux qui aiment la lecture ;) Bizarrement y'a pas de publi journal consécutive  [:atlantis]


Message édité par jaguargorgone le 10-01-2006 à 21:55:54

---------------
Un modérateur n'est pas là que pour emmerder le monde. Il a aussi un rôle important d'organisation de la section, un peu comme un CRS :o
n°7393351
eraser17
Posté le 10-01-2006 à 21:51:47  profilanswer
 

drapal :o

n°7396546
Mikhail
Posté le 11-01-2006 à 03:41:04  profilanswer
 
n°7400219
Nunurs Meg​a Power
Одним из шагов для мужчин, но
Posté le 11-01-2006 à 17:48:55  profilanswer
 

c'est nawak tout ca ... mais bon au moins je suis réconforté dans mon idée première ! c'est pas possible ;) et toutes les recherches sont basés sur des théories relativement peu vérifiée(ables?).
 
Merci

n°7401079
xantox
Posté le 11-01-2006 à 19:24:24  profilanswer
 

Nunurs Mega Power a écrit :

c'est nawak tout ca ... mais bon au moins je suis réconforté dans mon idée première ! c'est pas possible ;) et toutes les recherches sont basés sur des théories relativement peu vérifiée(ables?).
 
Merci


 
 
L'expérience en question sert précisement à vérifier la théorie.


---------------
-- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°7461190
le proto
Pushing the Limits
Posté le 19-01-2006 à 13:51:29  profilanswer
 

eh!
mais ca ressemble etrangement a mon moteur a gravite :D

n°7541678
mediapax
Posté le 29-01-2006 à 23:43:54  profilanswer
 

:bounce: Ceci n'a rien d'une théorie tirée par les cheveux. Heim n'est pas (ou plutôt n'était pas) un incompétent. Cependant, comme toute théorie  :o celle-ci a besoin d'arguments de réfutabilités pour être considérée comme scientifique. Le problème en cosmologie et en astrophysique, c'est que l'on peut souvent tout faire dire aux équations, en particulier en supposant des comportements aux limites qui ne sont en rien vérifiables.
 
En ce qui concerne cette théorie, le moteur Z est en fait un anneau supraconducteur qui est (ou a été) utilisé comme l'une des voies pour mettre au point une pile à fusion.
 
Pour la première fois, on dispose des technologies permettant de commencer à s'intéresser aux champs magnétiques de l'ordre du Tesla. Un champ tournant avec d'autres propriétés intéressantes permettra de mettre au point des anneaux supra-conducteurs plus performants et de voir comment les rendre moins encombrants. La théorie de Heim n'est en fait (à mon avis) qu'un cheval de bataille permettant de tester et de mettre de l'argent dans une branche technologique pleine de promesses.
 
Aucun scientifique sérieux ne prendrait le risque de prétendre absolument que la 'théorie mathématique' de Heim reste vraie dans notre monde physique. Personne n'a en effet encore testé de champs magnétiques tournants aussi intenses. Peut-être allons-nous découvrir que ses intuitions étaient fondées, ou peut-être allons-nous juste découvrir d'autre phénomènes. Personne ne peut savoir !
 
C'est celà aussi la science en astrophysique : on fait des hypothèses, on travaille dur pour en tirer le maximum sachant que l'on est obligé de faire d'autres hypothèses sur le comportement de la nature dans des conditions extrèmes, et alors on obtient des résultats intéressants mais souvent purement spéculatifs, car sans aucun moyens d'être vérifiés (ex. les trous de vers de Kip Thorn, ou encore les comportement des trous noirs originels de Hawkings).
 
Ce n'est pas comme de travailler à la frontière de la physique traditionnelle : on a beaucoup de faits et des bouts de théorie incapables de rendre compte de tout. On créée du nouveau basé sur de l'ancien. A partir du nouveau, on tire des conclusions sur ce que l'on doit observer et que l'on a jamais regardé avec attention, faute d'une bonne raison. On regarde alors, on vérifie, et suivant les mesures expérimentales, on confirme ou invalide le nouveau bout de théorie.
 
Dans le cas de Heim, on utilise des théories connues pour aller supposer l'existence d'un monde physique inconnu. On est au delà de la frontière, et l'on est obligé de supposer que les lois continuent à se comporter 'normalement' et à être valables. La méthode a fait ses preuves et a amené à supposer l'existence d'objets physiques comme les trous noirs dont on a trouvé de nombreux candidats valables bien longtemps après. Aujourd'hui, cette approche tente d'expliquer le problème de la masse manquante (à peine 90% de toute la masse de notre univers nous est inaccessible !), d'imaginer des structures intéressantes pour notre univers, ou encore de supposer l'existence de particules exotiques aux proprétés bien définies permettant alors de donner une réalité physique aux trous de vers.
 
C'est ce que j'appelle de la physique spéculative. Elle n'est pas moins bonne que la physique expérimentale, mais vise moins à des retombées immédiates dans notre monde physique. Il s'agit plutôt de débrousailler l'inconnu, de le peupler de règles et de théorèmes. Ainsi, le jour où la physique a repousse la frontière de l'inexpérimentable, de nombreux travaux deviennent alors utilisables (et la majeure partie des autres tombent dans l'oubli). Penez par exemple les régles de la géométrie de Riemann. Avant 1905, celà ne servait strictement à rien ! Purement spéculatif ! Et puis d'un coup tous ces travaux sont devenus indispensables !
 
:-)
Voilà !
 
mediapax@club-internet.fr

n°7541801
paladin333​3
Posté le 30-01-2006 à 00:14:50  profilanswer
 

Zozol a écrit :

Ben c'est bien là la question sans réponse. Quand on voyage a des vitesse proche (mais inférieure) à la lumière, le temp s'écoule plus lentement pour celui qui se déplace(plus exactement, celui qui accélère).
Dans le cas limite de la vitesse de la lumière, le temp ne s'ecoulerait plus du tout.
Si tu vas plus vite???
Dans tous les sytème envisagé, il s'agit en fait d'aller moin vite, mais d'ariver plus vite que ne le fairait la lumière. Ca continue à poser des gros problème pour la notion de simultanéité. (Je dirait pas que ça remonterait le temps parceque j'ai un peu oublié mes cours, mais ça tourne autour de ça).


 
c'est totalement faux, le temps s'arreterait à tes yeux car c'est la lumiere(le photon) qui transmet ce que tu vois... un voyage de 11 ans, resterai un voyage de 11ans...
 
 

n°7541841
Juju_Zero
Live Fast, Die Young
Posté le 30-01-2006 à 00:24:38  profilanswer
 

Hé bien, ca a l'air interessant tout ca [:xx_xx]


---------------
iRacing, LA simu automobile
n°7541855
paladin333​3
Posté le 30-01-2006 à 00:28:09  profilanswer
 

ben je trouve que ça fait rever... c'est dommage de se dir qu'on est limité qu'a notre system solaire, vu l'immensité de notre univers.

n°7541865
le proto
Pushing the Limits
Posté le 30-01-2006 à 00:30:46  profilanswer
 

en imaginant deux anneaux supraconducteurs face a face
il serait possible alors de creer un couloir d espace temps modifie :D

n°7541881
paladin333​3
Posté le 30-01-2006 à 00:34:44  profilanswer
 

si deja on atteigné que la moitié de C ça serait déjà pas mal et offrirait des projets plus important pour mars et des voyages orbitaux des autres planetes de notre system solaire.

n°7544773
Zozol
Posté le 30-01-2006 à 16:02:01  profilanswer
 

paladin3333 a écrit :

c'est totalement faux, le temps s'arreterait à tes yeux car c'est la lumiere(le photon) qui transmet ce que tu vois... un voyage de 11 ans, resterai un voyage de 11ans...


Oui, bon...Je fait des racourci, si tu veut bien.
Ce que je vaut dire, c'est que celui qui vas de la terre à Alpha centauri à une vitesse proche de la lumière vieillira de moin de 4 ans durant le voyage et celui qui le fait à la vitesse de la lumière n'aura pas vielli du tout (pour lui, le voyage aura été instantané)
(je sais que voayager à la vitesse de la lumière est impossible  :o pas la peine de me traiter de buse. On parle de toute façon de comportement hypothetique)

Message cité 1 fois
Message édité par Zozol le 30-01-2006 à 16:03:03
n°7544867
paladin333​3
Posté le 30-01-2006 à 16:13:31  profilanswer
 

Zozol a écrit :

Oui, bon...Je fait des racourci, si tu veut bien.
Ce que je vaut dire, c'est que celui qui vas de la terre à Alpha centauri à une vitesse proche de la lumière vieillira de moi de 4 ans durant le voyage et celui qui le fait à la vitesse de la lumière n'aura pas vielli du tout (pour lui, le voyage aura été instantané)(je sais que c'est impossible  :o pas la peine de me traiter de buse. On parle de toute façon de comportement hypothetique)


 
mais c'est totalement faux ce que tu dis... einstein parle du tps comme facteur pour aller d'un point A a un point B. si tu te mets a un point C, ce que tu vois entre ces deux points, c'est ce que le photon te renvoie comme information. Donc si tu allais aussi vite que la lumiere tu te deplacerais en meme temps que les photon contenant l'image de l'instant T. Resultat le tps ne serait pas arrété, mais tu le verrais arrété. Donc si tu fesais un voyage a la vitesse C de 4 ans en hypothese, tu verais tout le tps la meme image, sauf que ça ne t'empecherai pas de boucher normalement comme tu le fais en roulant à 200km sur l'autoroute à accélération Zero.

Message cité 1 fois
Message édité par paladin3333 le 30-01-2006 à 16:14:25
n°7544887
Zozol
Posté le 30-01-2006 à 16:16:34  profilanswer
 

paladin3333 a écrit :

si deja on atteigné que la moitié de C ça serait déjà pas mal et offrirait des projets plus important pour mars et des voyages orbitaux des autres planetes de notre system solaire.


Pour atteindre C/2 puis revenir à une vitesse nulle durant le trajet terre mars, il faudrait (de mémoire) une accélération de l'odre de 100g  [:vinx2] T'est volontaire pour embarquer dans le vaisseau?
 
Par contre, si les délire de Heim s'avère exacts, on n'a pas à suporter d'accélération importante. Je me demande juste comment protéger le passager du chmp magnétique (faudra pas avoir une dent en or  :pt1cable: )

n°7544922
Zozol
Posté le 30-01-2006 à 16:21:40  profilanswer
 

paladin3333 a écrit :

mais c'est totalement faux ce que tu dis... einstein parle du tps comme facteur pour aller d'un point A a un point B. si tu te mets a un point C, ce que tu vois entre ces deux points, c'est ce que le photon te renvoie comme information. Donc si tu allais aussi vite que la lumiere tu te deplacerais en meme temps que les photon contenant l'image de l'instant T. Resultat le tps ne serait pas arrété, mais tu le verrais arrété. Donc si tu fesais un voyage a la vitesse C de 4 ans en hypothese, tu verais tout le tps la meme image, sauf que ça ne t'empecherai pas de boucher normalement comme tu le fais en roulant à 200km sur l'autoroute à accélération Zero.


Houla! Je dit pas que c'est faux(bien que je le soupsonne fortement), mais c'est pas facile à suivre. Peut tu remplacer les "tu" par des "un observateur restant sur terre" ou des "un observateur voyageant du point A au point B", parce que là, je (observateur restant devant le micro) ne suis pas le raisonement.
Et encore moins l'aplication numérique ;-)


Message édité par Zozol le 30-01-2006 à 16:22:14
n°7544933
paladin333​3
Posté le 30-01-2006 à 16:23:49  profilanswer
 

wai bon tu as tres bien compris...

n°7545003
Zozol
Posté le 30-01-2006 à 16:33:04  profilanswer
 

Heu.... Non....
 
M'enfin, je maintient: Celui qui vas du point A au point B (A immobile par raport à B) à une vitesse proche de la lumière (par raport à A ou B) aura fait de son point de vu le voyage en un temp inférieur à AB/v (ou AB represente la distance entre A et B dans le reférentiel de A ou B, non celui du voyageur).
 
Y'avais déja une discution relativité à ce topic: http://forum.hardware.fr/hardwaref [...] 0621-4.htm
 
A priori, aucun d'entre nous n'est Master Jedi es relativité, alors si t'est pas d'accord, n'hésite pas à coriger (calcul à l'apuis, hein. On ne fait pas de la physique instinctive non plus)


Message édité par Zozol le 30-01-2006 à 16:33:41
n°7650084
le proto
Pushing the Limits
Posté le 13-02-2006 à 07:32:23  profilanswer
 
n°7654438
sylvaing
Posté le 13-02-2006 à 18:29:57  profilanswer
 

J ai jete un coup d oeil a l article. Sans avoir besoin de rentrer dans les details, vous pouvez voir que c est n importe quoi...
1- Si quelqu un a resolu le probleme de la gravite a l echelle quantique, qu il me le dise tout de suite et a personne d autre car je serai ainsi Prix Nobel dans peu de temps.
2- Creer un champ magnetique pour augmenter la gravite revient a creer un trou noir... J espere que ca ne se fera pas ;)
3- La vitesse de la lumiere n est pas la vitesse la plus elevee en relativite... On dit simplement qu il y a une vitesse limite qui semble s apparenter a la vitesse de la lumiere dans le vide (on suppose la masse du photon nulle ;))...et qui pourrait etre la vitesse limite des interactions: photon pour l interaction electromagnetique, "hypothetique graviton" pour la gravite, et pourquoi pas gluons pour l interaction forte...

Message cité 1 fois
Message édité par sylvaing le 13-02-2006 à 18:31:08
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  NASA - Moteur hyperspatial et discussion animée

 

Sujets relatifs
forum de discussion sur l'artsupport moteur Golf pété: faut le faire!!!
Moteur linéaire 2Déterminer le niveau d'usure cylindres/pistons moteur ?
fumée blanche en continu moteur chaud laguna 2.2dtmoteur a injection ???? et compteur km electronique ????
Compresseur à moteur à turbineQuel moteur est le plus puissant
JEEP cherokee: coupure moteurComment vous incrustez vous dans une discussion sur HFR?
Plus de sujets relatifs à : NASA - Moteur hyperspatial et discussion animée


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR