Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
316 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Auteur Sujet :

Aubrey de Grey - Vivre plus longtemps... , ne plus vieillir ?

n°17942986
Citronnier
Posté le 26-03-2009 à 22:54:05  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Je re*Bump* ce sujet pour donner quelques précisions pour qu'on puisse discuter sur la théorie scientifique d'Aubrey de Grey :D

 

Bon, déjà, le vieillissement, à quoi c'est dû ?  :heink:
En fait c'est l'accumulation progressive de dommages liée au fonctionnement de nos cellules.
Le mécanisme par lequel les dommages s'accumulent est extrèmement complexe.  
Les maladies liées au vieillissement sont les conséquences de ces dommages.
Là aussi, le processus par lequel les dommages entrainent les maladies est très compliqué à étudier.

 

Le postulat d'Aubrey de Grey, c'est ça : plutôt que s'intéresser aux mécanismes qui donnent les dommages ou qui entrainent les maladies (qui sont extrèmement complexes, très très finement régulés), essayons de voir si il serait plus facile de s'intéresser aux dommages en eux même (je schématise).

 

Les dommages en eux même sont déjà connus depuis au moins 50 ans (Je précise que cette partie n'est pas contestée, par contre la part relative de chacun d'eux dans le vieillissement est âprement discuté) :
il y en aurait 6 (+ un autre qui est plus récent est contesté)
-1) L'atrophie tissulaire associée à la mort cellulaire
-2) les mutations de l'ADN des noyaux des cellules
-3) les cellules résistantes à la mort
-4) les liaisons qui se forment entre les molécules : des sucres s'ajoutent sur nos protéines, les rendant non fonctionnelles.
-5) l'accumulation d'aggrégats à l'extérieur des cellules
-6) l'accumulation d'aggregats à l'intérieur des cellules
le dernier, récent, dont la part dans le vieillissement est peu connue :
 c'est les mutations de l'ADN des mitochondries (les centrales énergétiques de nos cellules), liées aux fameux radicaux libres.

 

Ce qui est nouveau c'est donc d'adresser chacun des ces problèmes grâce aux technologies en voie de développement actuellement, et donc de réorienter la recherche en ciblant ces problèmes en particulier.

 

édit: typo


Message édité par Citronnier le 26-03-2009 à 23:02:12
mood
Publicité
Posté le 26-03-2009 à 22:54:05  profilanswer
 

n°17943105
Loki92
Oh nan pas lui !!
Posté le 26-03-2009 à 23:08:34  profilanswer
 

Ca ne serais pas plus simple de faire plus de recherche en neurologie et de construire de nouveau corps en ne gardant que notre cerveau?
 
Comme ça en plus la médecine pourrait se concentrer exclusivement sur les maladies cérébrales et mentales puisque les maladies "physique" (je sais que c'est pas approprié mais j'ai pas trouvé meilleur terme) pourraient être reglé par un simple remplacement hardware

n°17943154
Sgt Sharp
Fortune favors the Bold
Posté le 26-03-2009 à 23:15:00  profilanswer
 

les moches qui devraient vivre avec leur gueule pour l'éternité, j'imagine même pas l'augmentation du nombre de suicides que ca engendrerait...

n°17943410
Eneytihi
Dihodaboldji
Posté le 26-03-2009 à 23:52:04  profilanswer
 

Une longévité accrue ralentirait certainement l'évolution physique de l'homme, mais je pense que ça accelererait son évolution intellectuel, ses connaissances. Les chercheurs auraient plus de temps pour... chercher! Et perdraient moins de temps dans la transmission du savoir.
 
 
Sinon politiquement:
"L'espérance de vie augmente. Le temps de travail doit donc augmenter aussi" [:wkatepebaboune]  
"Travailler plus, pour..." [:the este]


---------------
Celui qui parle beaucoup se trompe tout autant.
n°17943509
sposalizio
.
Posté le 27-03-2009 à 00:07:35  profilanswer
 

Sujet très intéressant, un documentaire sur De Grey est passé il y a quelques temps sur une chaîne française. Je n'en ai gardé qu'un vague souvenir.

n°17943531
Eneytihi
Dihodaboldji
Posté le 27-03-2009 à 00:10:44  profilanswer
 

Enzan a écrit :

C'est surtout faux. Le vieillissement est un phénomène naturel, ce n'est pas une maladie. Si l'on suit ta logique la croissance du corps est aussi une maladie.

Qu'est-ce que tu me waconte la? [:bl0p]


---------------
Celui qui parle beaucoup se trompe tout autant.
n°17947605
Sgt Sharp
Fortune favors the Bold
Posté le 27-03-2009 à 13:14:22  profilanswer
 

on pourrait conquérir l'espace :o

n°17948975
kryptos
Smokin'
Posté le 27-03-2009 à 15:11:38  profilanswer
 

Pourquoi y-a-t-il des gens qui "visiblement" vieillissent plus vite que d'autres... ?
Les différences sont parfois impresionnantes, et ce n'est pas tant lié à la qualité de vie.  


---------------
Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde
n°17949092
Eneytihi
Dihodaboldji
Posté le 27-03-2009 à 15:20:25  profilanswer
 

L'alimentation?
Les excés?
L'hygiène de vie en général?


---------------
Celui qui parle beaucoup se trompe tout autant.
n°17949126
Loki92
Oh nan pas lui !!
Posté le 27-03-2009 à 15:23:01  profilanswer
 

kryptos a écrit :

Les différences sont parfois impresionnantes, et ce n'est pas tant lié à la qualité de vie.


 
Tu es sur?
Généralement la galère et le malheur ont tendance a vieillir les visages

mood
Publicité
Posté le 27-03-2009 à 15:23:01  profilanswer
 

n°17949372
kryptos
Smokin'
Posté le 27-03-2009 à 15:40:06  profilanswer
 

Loki92 a écrit :


 
Tu es sur?
Généralement la galère et le malheur ont tendance a vieillir les visages


Certes ça joue... Mais il n'y a pas que ça...
Ne pourrait-on pas évaluer une dégradation plus ou moins rapide selon le patrimoine génétique ?
(Je parle principalement de l'aspect, pas de la durée de vie).


---------------
Ce monde n'est qu'une immense entreprise à se foutre du monde
n°17951966
Citronnier
Posté le 27-03-2009 à 20:11:22  profilanswer
 

Enzan a écrit :


 
C'est surtout faux. Le vieillissement est un phénomène naturel, ce n'est pas une maladie. Si l'on suit ta logique la croissance du corps est aussi une maladie.

Eneytihi a écrit :

Qu'est-ce que tu me waconte la? [:bl0p]


:jap:  Le concept de "vieilissement normal" est un vieux concept qui doit être abandonné car faux.  
Ca ne fait même pas partie des théories d'Aubrey de Grey, c'est juste un concept connu par tout ceux qui travaillent en gérontolologie.  
Je pourrais ressortir les études :  La démence sévère à modéré passe par exemple de 1 à 2 % entre 65 et 70 ans, à 40-60% entre 90 et 95 ans. Une autre étude sur une population de centaenaire: 99,5% déclaraient au moins une maladie, avec une moyenne de 4,3  maladies par personne en moyenne.
Si tu as la chance de vivre suffisamment longtemps, tout le monde devient malade, et plus ou moins dément  :sweat: ...
 

Loki92 a écrit :

Ca ne serais pas plus simple de faire plus de recherche en neurologie et de construire de nouveau corps en ne gardant que notre cerveau?


Mais le cerveau vieillit aussi  :( : agrégats dans les cellules et à l'extérieur par exemple en cause de l'Alzheimer par exemple.
 

kryptos a écrit :

Pourquoi y-a-t-il des gens qui "visiblement" vieillissent plus vite que d'autres... ?
Les différences sont parfois impresionnantes, et ce n'est pas tant lié à la qualité de vie.  


On est clairement pas tous égaux. Y a bien une quète sur les gènes des centenaires pour découvrir lesquels sont protecteurs mais aucun n'a été clairement isolé jusqu'à présent.  

n°17976340
neige
Posté le 30-03-2009 à 19:02:22  profilanswer
 

l'immortalité de quoi au juste?
tout s'abime on peut réparer et surtout changer à l'infini peut être (mais du coup qu'est ce qui est immortel?).
Si un jour on est capable de stocker ce qui fait que nous somme "nous" (âme conscience mémoire?), alors on sera immortel au laps de temps entre la sauvegarde et la restauration dans un nouveau corps.
C'est comme les fichiers sur un PC ils sont immortels si on fait attention à les sauvegarder recopier de disque en disque et de changer leurs format pour qu'ils restent lisibles.
Pour rester dans le présent, faire attention oui mais suivre tel ou tel pratiques très astreignantes pour  mourir à 40ans d'un cancer ça me ferait mal!!

n°17989324
Citronnier
Posté le 31-03-2009 à 18:44:21  profilanswer
 

Personnellement, je trouve le débat sur l'immortalité un peu hors-sujet.  
 
Au final, même si c'est bien le but à (assez) long terme des théories de la fondation de de Grey, quel est l'objectif de la recherche médicale actuelle ?
Soigner le maximum de maladies existantes. L’augmentation d’espérance de vie qui découlerait serait alors probablement considérable,  peut-être même assimilable à une durée de vie infinie.  
 
 
La différence c’est que  le vieillissement, c’est le père de quasi toutes les maladies les plus mortelles de nos jours : diabète de type gras, infarctus, attaque cérébrale, démence d’Alzheimer, cancers (non lié au tabac, alcool ou hormones)...  Ces maladies sont quasi inconnues chez le jeune.
Pourquoi ne pas s’attaquer directement à ce problème ?
 
 En fait, jusqu’il ya peu de temps (avant 30 ans on va dire), cela semblait insurmontable.  
Mais nous avons fait de notre côté 2 découvertes majeures : D’une, nous savons que nous ne sommes pas programmés (dans le sens horloge biologique) à  vieillir (et encore moins à mourir), et de 2, nous connaissons dorénavant depuis 30-40 ans quelles sont principalement les lésions qui s’accumulent lors du vieillissement.  
 
Je ne parle toujours pas de de Grey là. Ce sont tout des recherches actuelles qui se font dans tous les labos de bio-gérontologie dans le monde.  L’avantage de de Grey c’est qu’il a fait sortir la « biologie du vieux », hors de son état un peu statique et peu attirante pour le public, en montrant des objectifs envisageables sur le moyen terme.
 

n°18001753
lord frica​delle
Sa Sainteté
Posté le 01-04-2009 à 17:22:09  profilanswer
 

Si tout le monde approche l'immortalité sans contrôle des naissances il va y avoir un petit souci exponentiel de place nan ? Il a prévu quoi de Grey pour ça ?
 
Je pense que la nature est bien faite et que vouloir a tout prix modifier ce qui existe pour l'améliorer (exemple les OGM) peut à court-moyen terme ruiner un équilibre naturel qui nous dépasse.

n°18006132
neige
Posté le 01-04-2009 à 22:42:29  profilanswer
 

ça fait bien longtemps que l'on est plus dans le naturel.
On fera surement des erreurs comme on en fait souvent, mais je pense
que l'Homme est quasi immortel.
on fait des enfants pour perpétuer l'espèce (vue du coté animal) pour vivre après la mort(vue du coté être conscient). du coup on fera plus d'enfants => égoïste de l'homme qui ne voudra pas laisser à quelqu'un autre sa place sur terre.
Enfin c'est mon point de vue.... après je ne serais pas là pour voir si jamais ça arrive....

n°18009782
Blobi
Posté le 02-04-2009 à 09:02:37  profilanswer
 

kryptos a écrit :


Certes ça joue... Mais il n'y a pas que ça...
Ne pourrait-on pas évaluer une dégradation plus ou moins rapide selon le patrimoine génétique ?
(Je parle principalement de l'aspect, pas de la durée de vie).


 
 
Les causes elles mêmes du vieillissement sont complexes et mal comprises .
Le projet de De Grey est apparement d'agir entre le domaine de la gerontologie , qui etudie justement ces causes , et la geriatrie qui tente de soigner les problemes qui sont devenus des pathologies , deja trop graves pour etre soignées efficacement .
Il represente ca par un schema tres simple :
 
http://www.methuselahfoundation.org/images/photo_sens.jpg
 
C'est , selon lui , la voie la plus accessible , minimiser au mieux les degats provoqués par le vieillissement .
Après est ce que ca va marcher ou pas ...
 
 

lord fricadelle a écrit :

Si tout le monde approche l'immortalité sans contrôle des naissances il va y avoir un petit souci exponentiel de place nan ? Il a prévu quoi de Grey pour ça ?
 
Je pense que la nature est bien faite et que vouloir a tout prix modifier ce qui existe pour l'améliorer (exemple les OGM) peut à court-moyen terme ruiner un équilibre naturel qui nous dépasse.


 
De telles modifications dans la nature humaine entraineront obligatoirement des changements societaux profonds ...


Message édité par Blobi le 02-04-2009 à 09:11:36
n°18017612
Citronnier
Posté le 02-04-2009 à 19:57:36  profilanswer
 

lord fricadelle a écrit :


Je pense que la nature est bien faite et que vouloir a tout prix modifier ce qui existe pour l'améliorer (exemple les OGM) peut à court-moyen terme ruiner un équilibre naturel qui nous dépasse.


Dans ce cas l'hypertension artérielle, attaques cérébrales, infarctus, alzheimer, une grande part de cancers,etc... n'ont pas besoin d'être soignés puisque "naturels" ?
Pourtant ils sont en étroite relation avec le phénomène du vieillissement et en dépendent naturellement.
 
Traiter le vieillissement, ce n'est pas seulement guérir les cheveux blancs et de la peau ridée, c'est s'occuper du processus à la base des maladies les plus fréquentes existantes.
 
 
 

n°18046410
Profil sup​primé
Posté le 05-04-2009 à 20:45:00  answer
 

Backup du cerveau sur une clé usb, doit bien y avoir une feature pour faciliter ça avec windows 7 non?

n°20228549
Citronnier
Posté le 17-10-2009 à 22:34:42  profilanswer
 

Prix nobel de Médecine & physiologie 2009 pour une avancée pour la recherche sur le vieillissement, ça valait bien un petit up  ;)

 

http://www.rfi.fr/sciencefr/articl [...] _85320.asp

 


A noter que depuis, il semblerait que plutôt qu'être impliqués dans le vieillissement, les télomères (ou du moins l'absence de l'enzyme qui rallonge les télomères) seraient plus impliqués dans la protection anti- cancer...


Message édité par Citronnier le 17-10-2009 à 22:35:23
n°20231029
Aurore bor​eale
Posté le 18-10-2009 à 03:25:21  profilanswer
 

L'immortalité? Pourquoi faire? S'il n'y a plus de fin, plus rien n'a de sens ou d'importance.  
 
''L'amour, sans la mort, ce n'est pas vraiment l'amour''. Et c'est vrai pour à peu près tout ce qui est beau dans la vie humaine. Je ne vois d'ailleurs pas, au juste, en quoi la vie éternelle est moins flippante que le néant.  
 
Ces scientifiques illuminés m'insupportent et m'inquiètent en meme temps. Je ne me suis jamais intéressé dans le détail à leurs théories, rab, pas besoin d'un laboratoire suréquipé pour comprendre que l'homme ne peut pas changer sa propre condition et un ordre qui existe depuis des milliards d'années, et que s'il essaie il va provoquer des déséquilibres épouvantables.  
 
Pas besoin de le prouver, c'est juste évident. Je hais cette lignée de positivistes qui depuis descartes croient que l'homme est ''maitre et possesseur de la nature''. Ce délire scientiste qui prétend maitriser la vie par la technique, mais sans aucune compréhension réelle de l'ordre du vivant, lequel est réduit à des données quantifiables, me fait carrément vomir.  
 
Je souhaite intensément que ces dingues restent marginaux, ils sont dangereux.

n°20232181
Citronnier
Posté le 18-10-2009 à 12:13:16  profilanswer
 

Quel poste émotionnel ! Attention à ce que cela n'altère pas ton raisonnement  [:yoda_aloy] , surtout quand, pour le coup, tu le dis toi- même, "Je ne me suis jamais intéressé dans le détail à leurs théories".

 

Donc, reprenons.

Aurore boreale a écrit :

L'immortalité? Pourquoi faire? S'il n'y a plus de fin, plus rien n'a de sens ou d'importance.


Non, traiter le vieillissement (qui est le sujet de recherche de De Grey et sa fondation), ce n'est pas l'immortalité.
Une balle dans la tête, tu meurs. Une chute de 10 etages, tu meurs. Un accident de voiture, tu meurs.

 
Citation :


''L'amour, sans la mort, ce n'est pas vraiment l'amour''. Et c'est vrai pour à peu près tout ce qui est beau dans la vie humaine. Je ne vois d'ailleurs pas, au juste, en quoi la vie éternelle est moins flippante que le néant.


débat philosophique, mais qui ne concerne donc en rien le travail de De Grey. C'est beau l'Alzheimer, les attaques cérébrales, la souffrance des cancéreux... ? Toutes ces choses sont pourtant en grande majorité les symptômes de notre vieillissement.

 
Citation :


Ces scientifiques illuminés m'insupportent et m'inquiètent en meme temps. Je ne me suis jamais intéressé dans le détail à leurs théories, rab, pas besoin d'un laboratoire suréquipé pour comprendre que l'homme ne peut pas changer sa propre condition et un ordre qui existe depuis des milliards d'années, et que s'il essaie il va provoquer des déséquilibres épouvantables.

 

Pas besoin de le prouver, c'est juste évident. Je hais cette lignée de positivistes qui depuis descartes croient que l'homme est ''maitre et possesseur de la nature''. Ce délire scientiste qui prétend maitriser la vie par la technique, mais sans aucune compréhension réelle de l'ordre du vivant, lequel est réduit à des données quantifiables, me fait carrément vomir.


Donc, je te rassure, tu pourras toujours mourir.
Quant à la réflexion sur l'Homme et la Nature :
 l'Homme a changé sa condition depuis plusieurs milliers d'année maintenant. Tu crois que l'explosion de notre espérance de vie s'est faite de façon naturelle ?

 
Citation :


Je souhaite intensément que ces dingues restent marginaux, ils sont dangereux.


Des millions de dollars sont consacrés chaque année pour une très mineure augmentation de notre espérance de vie, et à un prix toujours plus élevé en terme d'investissement technologique pour chaque année gagnée surajoutée.
Qu ést ce qui est le plus "dingue" ?


Message édité par Citronnier le 18-10-2009 à 12:14:09
n°22377546
Citronnier
Posté le 28-04-2010 à 08:40:59  profilanswer
 

crepator4 a écrit :


 
Rhaaa que je te tiens toi :D (oublié ton topic sur le vieillissement...)
j'avais retrouvé ça... (ça fait reference a l'alimentation de merd. qui pouvait niquer la "structure" en bouchant les gentilles chtites arteres...) j'ai juste scanné le verso vu que j'aime pas martyriser les livres... :o  
 
http://s140426039.onlinehome.fr/fi [...] e-alim.jpg
couv:
http://s140426039.onlinehome.fr/fi [...] m-couv.jpg


 
Pour éviter d'encombrer 2 topics, si tu me permets Crepator4  :o  
 
Il est clair que l'alimentation est à l'origine des dépots de cholestérol dans les artères. La solution: manger moins de gras, sucré. Mais ça ne fait que freiner (modérément) une évolution (encore) inévitable : La population japonaise, qui a probablement l'alimentation la plus équilibré au monde (beaucoup de poissons, du thé, peu calorique), ne vit pas non plus 120 ans...  
 
Qu'est ce qu'il propose pour avoir des artères de 10-25 ans ?  
 
(A noter qu'à cet âge là, le dépot des graisses est déjà commencé! Donc ce n'est pas un état vierge... )

Message cité 1 fois
Message édité par Citronnier le 28-04-2010 à 08:43:56
n°22384311
Profil sup​primé
Posté le 28-04-2010 à 16:22:13  answer
 

Citronnier a écrit :


Du fromage ???  [:xla]   il parlait probablement de dépots de cholestérol non ? lié à trop de gras + sucres dans alimentation: pas nouveau nouveau ...
 


Non non il y avait bien des bouts de calendos qui trainaient :o
 
Sinon sujet intéressant, ceci dit c'est en effet un peu flippant, si jamais ça se fait et se démocratise ça implique beaucoup, beaucoup de choses sur la façon de vivre en société.

n°22385602
Citronnier
Posté le 28-04-2010 à 17:38:00  profilanswer
 


Arf, j'ai posté ça moi [:petrus75]  Je devais être un peu fatigué  :o  
 

Citation :


Sinon sujet intéressant, ceci dit c'est en effet un peu flippant, si jamais ça se fait et se démocratise ça implique beaucoup, beaucoup de choses sur la façon de vivre en société.


 
Non mais y a rien de révolutionnaire dans tout ça par rapport à l'objectif final ;)  : : Si les médecins arrivaient un jour à guérir du cancer, diabète, attaque etc...(c'est le but de toutes les recherches dans le monde),  tout le monde aussi serait immortel !
 
Ce qui est nouveau, c'est d'orienter les recherches vers la cause et non pas les symptomes : Le vieillissement et ses mécanismes est à l'origine de la plupart de ces maladies qui raccourcissent la vie, il est donc plus productif de s'attaquer directement à celui-ci.


Message édité par Citronnier le 28-04-2010 à 17:38:57
n°22386410
baggers
Posté le 28-04-2010 à 18:31:56  profilanswer
 

Oh, un vrai topic de science-fiction!
 
Notez que si on trouve le moyen de "réparer" l'organisme tout les 10 ans ad nauséam, ça ne veux pas dire que l'espérance de vie va passer à 1000 ans. Potentiellement peut-être, mais les gens mourront toujours de traverser la route, d'indigestion, de cancers, de suicide, d'arrets cardiaques... Au mieux, on va voir apparaitre quelques deux-centenaires, m'est avis.
 
Bon, objectivement, le problème de faire "peau neuve" tout les 10 ans, c'est que ça coute cher. Et donc c'est réservé aux pays riches et devellopés. ce qui n'est pas une raison pour s'en priver, certes. Mais c'est encore aggraver le déséquilibre actuel. Jusqu'au point de rupture?

n°22393590
Citronnier
Posté le 29-04-2010 à 08:30:18  profilanswer
 

1) Exactement! Ne plus vieillir, ce n'est pas ne plus mourir.
Mais si plus de recherche étaient consacré au vieillissement, cela changerait beaucoup, car :
 
-Le cancer, hors causes toxiques, c'est aussi le vieillissement (Pour info, à 100 ans, 100% des hommes ont un cancer de la prostate -mais ils ont tellement d'autres problèmes qu'ils meurent d'autres choses généralement)
 
-les arrêts cardiaques aussi : Dépots de cholestérol chez tout le monde. On ne fait pas des autopsies à tous les vieux qui meurent -prétendument- "de vieillesse" (concept vide, qui n'a aucune réalité scientifique) dans les maisons de retraite.
 
ça fait déja un grand nombre de morts douloureuses, avec incapacité et dégradation etc...
 
 
 
2) La recherche médicale coûte déjà très cher! En l'état, elle coûte même de plus en plus cher puisque les médicaments rallongent l'esperance de vie des gens de façon modérée mais en augmentant le nombre de maladies potentielles pour eux (on ne rajeunit pas les gens, toutes les autres maladies associées évoluent à leur compte).  
 
 
En clair, l'espérance de vie maximum reste la même! On augmente juste le nombre de personnes capables de l'atteindre, donc le nombre de maladies potentielles.
 
Chaque année gagné en fin de vie coûte de plus en plus cher!  
Lutter contre le viellissement, c'est même plutot une économie!


Message édité par Citronnier le 29-04-2010 à 08:31:25
n°22394189
baggers
Posté le 29-04-2010 à 10:08:13  profilanswer
 

C'est interressant cette notion de "cout" lié à l'espérance de vie.
 
Ce qui suit n'est pas directement de moi, je ne fais que reprendre (avec des erreurs certainement) une conversation que j'ai lue il y a un moment sur le sujet:
 
En vérité, il existe des organismes qui pourraient répondre à notre définition d'immortels (ou du moins, capable d'effacer les effets du vieillissement d'une façon ou d'une autre): certaines amibes sont, à ce titre 'immortelles'.
 
En supposant (c'est un postulat) que la vie était 'immortelle' à ses débuts, pourquoi a elle perdu cette capacité de se régénérer à l'infini? Pourquoi nos cellules ont-elles perdu cette capacité de régénération?
 
La réponse est lié à la notion de cout.
 
Pour bien le comprendre, il faut tenter une métaphore: immaginez 2 fabricants de voitures. L'un fabriques des voitures qui ne tombent jamais en panne et sont garanties à vie. Il en fabrique donc peu, puisqu'il n'est pas besoin pour ses clients de la remplacer, sauf en cas d'accident. Un second fabriquant fabrique aussi des voitures, mais à moindre prix que son consurent, "jetables" à durée de vie de 5 ans. Donc en grande quantité, et peut saturer le marché.
 
Il n'est besoin d'être un grand analyste financier pour savoir laquelle des 2 firmes va dominer, poussant à la marginalisation et finalement à la fermeture de l'autre.
 
La compétition au sein d'une même espèce fonctionne sur le même principe. Si nous sommes ce que nous sommes aujourd'hui, c'est parce que nos mécanismes de vieillissement, entre autres, étaient ce qui se faisait de mieux à une époque de forte compétition. Nous sommes issus de ce qui se faisait de mieux en organismes vivants performants et reproductibles, qui ont donné naissance à la branche des mammifères, par exemple.
 
Pour continuer la métaphore automobile, on raconte que Ford demanda une étude sur ses voitures qui avaient fini à la casse, afin de savoir quelles pièces cassaient avant les autres. Il ressorti que globalement, ça pouvait être le moteur, la transmission, ect. Mais que sur toutes les voitures arrivées à la casse, c'était le chassis qui avit tenu le coup et était encore en très bon état.
Ford ordonna alors qu'on réduise drastiquement la qualité des chassis construits. Ce qui permettait de réduire encore les couts pour la même performance et donc, la compétitivité de la voiture sur le marché.
 
Rapporté à l'être humain, celà a pour effet "pervers" que passé 25 ans pour un être humain (cad les chances optimales de reproduction sont passées), il n'est plus "rentable" de continuer à régénérer indéfiniment les cellules. Et que donc, même si un être humain, par un miracle génétique naissait "immortel", il se marginaliserait et disparaitrait, faute de compétitivité et d'optimisation par rapport à ses congénères. Ces immortels ne vieillireraient pas, mais se reproduiraient moins (quel intérêt quand on est immortel? et il n'y aurait pas assez de bouffe), mourraient tout de même de maladie ou d'accident et seraient finalement moins compétitifs face à l'arrivée d'une nouvelle maladie ou d'une famine que leurs congénères.
 
Aujourd'hui, bien sur, ces mécanismes "naturels" peuvent être remis en question dans notre époque moderne récente. Surtout du fait de la démesure de puissance et d'énergie à disposition exclusive des occidentaux. Mais à force de la gaspiller, ne deviendrons nous pas aussi les perdants de cette "compétition"? ^^


Message édité par baggers le 29-04-2010 à 10:16:55
n°22396879
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 29-04-2010 à 13:40:15  profilanswer
 

Spacon [:implosion du tibia]


---------------
HFPonss - C'est l'histoire triste et sordide, d'un gigolo de la Vache-Noire... - You can't turn back the clock you can't turn back the tide. Ain't that a shame...
n°22420776
crepator4
Deus ex machina
Posté le 01-05-2010 à 03:22:34  profilanswer
 

Citronnier a écrit :


 
Pour éviter d'encombrer 2 topics, si tu me permets Crepator4  :o  
 
Il est clair que l'alimentation est à l'origine des dépots de cholestérol dans les artères. La solution: manger moins de gras, sucré. Mais ça ne fait que freiner (modérément) une évolution (encore) inévitable : La population japonaise, qui a probablement l'alimentation la plus équilibré au monde (beaucoup de poissons, du thé, peu calorique), ne vit pas non plus 120 ans...  
 
Qu'est ce qu'il propose pour avoir des artères de 10-25 ans ?  
 
(A noter qu'à cet âge là, le dépot des graisses est déjà commencé! Donc ce n'est pas un état vierge... )


 
 
Mon esprit machiavelique avait prévu ce déplacement ... :o   ;)
En fait le corps sait nettoyer mais il est pas fait pour un flot de m.... continu... ça rejoint les experience...
 
Du (mauvais selon) sieur   http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexis_Carrel
>>>
Une expérience d'Alexis Carrel qui a beaucoup marqué son époque a été le cœur de poulet qu'il a fait vivre in vitro, dans un liquide nutritif, pendant une durée de plusieurs décennies (âge que n'atteint aucun poulet). Il ouvrait ainsi la voie à deux thèmes de recherches :
 
    * La conservation d'organes vivants à des fins éventuelles de greffes.
    * La limite exacte de la durée de vie des différents organes.
 
En ce qui concerne la durée pendant laquelle ce cœur a effectivement battu, les informations divergent, de 28 à 37 ans.
<<<
il y'a 2 composante l'alimentation de l'organe,mais aussi le nettoyage de ses "dechets"...
Certains souligne le biais que le sang fourni chaque jours aurait apporté des cellules souches
 
 
En fait l'auteur des pages dernierement scannées preconisait un regime type seignalet ,mais en moins precis...( ce qui doit expliquer les bons resultats de celui ci  aussi pour l'arthrose )  
 
Dans ce genre de bizzarerie mon grand pere avait retrouvé son audition apres un accident vasculaire cerébrale qui a du "déboucher" a certain endroits...
 
Je me suis enquillé recemment la doc d'un produit "miracle" qui commence a avoir un petit succes ... (que l'on pourrait qualifié au vue de la composition de Destop... :D) elle a retrouvé une partie des mobilitées qu'elle avait perdu bien que ça n'était pas l'effet attendu...ça sembler coller...
 
Sinon pour les Fana de science Fiction ,je vous "conseille" un petit week de lecture...  :whistle:  
http://www.scribd.com/doc/5360459/ [...] -Dr-Becker
c'est en anglais mais tres lisible... et plutot optimisant pour le futur (enfin a condition que ça ne reste pas dans un placard...)


Message édité par crepator4 le 01-05-2010 à 03:32:32

---------------
...survivre à ses Medecins...
n°22430957
baggers
Posté le 02-05-2010 à 12:05:06  profilanswer
 

Citation :

Du (mauvais selon) sieur   http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexis_Carrel
>>>
Une expérience d'Alexis Carrel qui a beaucoup marqué son époque a été le cœur de poulet qu'il a fait vivre in vitro, dans un liquide nutritif, pendant une durée de plusieurs décennies (âge que n'atteint aucun poulet). Il ouvrait ainsi la voie à deux thèmes de recherches :
 
    * La conservation d'organes vivants à des fins éventuelles de greffes.
    * La limite exacte de la durée de vie des différents organes.
 
En ce qui concerne la durée pendant laquelle ce cœur a effectivement battu, les informations divergent, de 28 à 37 ans.
<<<
il y'a 2 composante l'alimentation de l'organe,mais aussi le nettoyage de ses "dechets"...
Certains souligne le biais que le sang fourni chaque jours aurait apporté des cellules souches


 
Tu sais, un moteur de 106 peut tourner à vide en labo pendant des décenies. Et donc parcourir l'équivalent de millions de kilometres.
 
On ne peut rien en déduire sur un fonctionnement dans des conditions "de terrain".
 
Et les "produits miracle", certains en mettent plein leur moteur. Pour l'efficacité réelle, ça dépends de beaucoup de facteurs...

n°22433371
crepator4
Deus ex machina
Posté le 02-05-2010 à 16:15:53  profilanswer
 

...c 'est vrai mais je trouve interressant que ça ne se soit pas transformé en une sorte de masse putride/"cancereuse" apres un certain temps... en fait je sais pas si ça été fait, mais ça aurait était interressant de voir a quoi ressemblait les telomeres a la fin... (rien que pour ça ça meriterait de recommencer l'experience.. :o )


---------------
...survivre à ses Medecins...
n°22447145
Citronnier
Posté le 03-05-2010 à 16:51:30  profilanswer
 


Mais partiellement faux...

 

Pour info, en termes scientifiques, cette théorie s'appelle "la théorie du soma jetable", inventée par Kirkwood en 1977 (avec la notion de dommages de Hamilton en 1966).

 

La théorie est qu'il est moins coûteux en terme energétique de reproduire un nouvel organisme que d'en réparer un.

  • Mais l'analogie avec la voiture ne tient pas... Pour être réparer les voitures doivent être démembrées pour réparer la pièce abimée. (Alors que la voiture a éte construite par des robots à très bas coûts en Asie.). Mais les organismes biologiques sont capables de se réparer eux-mêmes directement de l'intérieur.


  • Concrètement, en fait, la réparation des dommages de l'ADN coûtent très peu en terme énergétique comparé au coût de la reproduction qui est grêvée par une très forte mortalité. La grossesse et la lactation entraine ainsi un doublement des besoins énergétiques.

Un certain nombre d'animaux peuvent même regenérer des parties de leur corps, avec un coût energetique plus faible que la reproduction (étoile de mer, lézard, et seraient latents chez les souris...).

 
  • D'autre part, il y a des exemples pour lesquels les taux de mortalité (L'augmentation du risque de mourir avec l'âge est la définition du vieillissement) chutent passé la période de reproduction (et ce ne sont pas des unicellulaires!) : notamment des reptiles ( Sceloporus graciosus, Lacerta vivipara...)
 
  • Au final, l'immortalité n'est pas si rare dans la nature !


En terme scientifique, cela s'appelle la "sénescence negligeable". En fait, ce sont des animaux en constante croissance (de même, en période de développement, les humains connaissent aussi une période de sénescence negligeable" ). Beaucoup d'arbres, des algues, des reptiles et amphibiens, mollusques, sont dans ce cas. http://en.wikipedia.org/wiki/Negligible_senescence


Message édité par Citronnier le 03-05-2010 à 17:03:12
n°22447239
Citronnier
Posté le 03-05-2010 à 16:58:16  profilanswer
 

crepator4 a écrit :

...c 'est vrai mais je trouve interressant que ça ne se soit pas transformé en une sorte de masse putride/"cancereuse" apres un certain temps... en fait je sais pas si ça été fait, mais ça aurait était interressant de voir a quoi ressemblait les telomeres a la fin... (rien que pour ça ça meriterait de recommencer l'experience.. :o )


 
On a déjà la réponse : Ils ne bougeront pas.  
 
Les télomères ne raccourcissent que chez les cellules qui se divisent. Ce n'est pas le cas des cellules du coeur (ce qui est la raison pourquoi après une attaque cardiaque, il reste ensuite une cicatrice sur le coeur)

n°22447830
crepator4
Deus ex machina
Posté le 03-05-2010 à 17:40:31  profilanswer
 

ah zoki j'aurais préféré un complot mais bon.. ça explique bien aussi  :o  
(me fait penser...y'en a un (un ricain) ,condamné au billard qui s'était réparé le coeur à coup d'onde electro magnetique... faudrait que fouille sa bio.. )  


---------------
...survivre à ses Medecins...
n°22477294
Citronnier
Posté le 05-05-2010 à 19:26:30  profilanswer
 

crepator4 a écrit :

ah zoki j'aurais préféré un complot mais bon.. ça explique bien aussi  :o  
(me fait penser...y'en a un (un ricain) ,condamné au billard qui s'était réparé le coeur à coup d'onde electro magnetique... faudrait que fouille sa bio.. )  


Un complot de quoi ?
Le vrai complot est plutôt lié aux idées reçues et ignorance complète des gens sur le viellissement, et sur les principales causes de décès (avec le fameux "mort de vieillesse" ).

n°22477857
crepator4
Deus ex machina
Posté le 05-05-2010 à 20:08:19  profilanswer
 

c'était pour a moitié "rire" :o
 
...le coté complot ,je le verrai neanmoins sur une sorte d'heritage pseudo chretien; d' il faut respecter la nature des choses...  
Puis les gestionnaires des retraites (autrement dit ,les etats)qui verrait pas ça d'un tres bon oeil... (comme l'interrogation que se posait un fonctionnaire d'un point de vue ($$$ )mort précoce/cout d'un cancer versus payer un retraité=>conclusion le tabac c'est sympa...)
En troisieme ligne viendrai une sorte de jemenfoutisme généralisé... (je m'avance de plus en plus dans cette lignée par ailleurs.. :D ,plus grands choses me scandalise...)
 
Par contre l'ignorance ou la placardisation des savoirs va ,je pense s'estomper nettement grace a internet...
je verrai bien une sorte de paramedecine citoyenne se creer peu a peu, comme cela se fait pour l'instant de maniere éparpillé sur les Docti/onct/curezone etc..  à ce niveau j'aime bien les bidouilles electroniques/electriques... :)


Message édité par crepator4 le 05-05-2010 à 20:10:17

---------------
...survivre à ses Medecins...
n°22503480
Citronnier
Posté le 07-05-2010 à 17:28:17  profilanswer
 

Bien résumé  :)

 

A ce sujet, Aubrey de Grey l’appelle la « pro-aging trance »(transe des pro-vieillissement).

 

C’est le paradoxe que les gens sont fortement en faveur pour l’élimination de maladies comme le diabète, les cancers, les attaques cardiaques/cérébrales, et ce le plus rapidement possible.
Mais l’idée de lutter contre le vieillissement (qui est la majeure cause des maladies pré citées) déclenche une avalanche irrationnelle de peurs et de réservations.

 


Aubrey de Grey analyse cette opposition des gens de telle façon :

 

Les gens perçoivent le vieillissement comme inéluctuable, car complètement inexplicable pour eux.
Les avancées scientifiques (dont en grande partie sur la souris, une espèce très proche de nous au niveau genétique, le fait que le viellissement et la mort n’est pas non plus une caractéristique du vivant etc…) sont ignorées par la population, donc des domaines de recherche au final (puisque la recherche est décidé aussi sur un point de vue politique - donc pas de crédit pour ces recherches).

 

En face de ce mur qui paraît dans leur esprit infranchissable, ils préfèrent abandonner le problème, préférant une vie limité, mais au moins sans ce faux-espoir pour eux. Au final, si on ne cherche pas plus, forcément, on a encore moins de chance de trouver.


Message édité par Citronnier le 07-05-2010 à 17:29:11
n°22523183
crepator4
Deus ex machina
Posté le 09-05-2010 à 20:32:37  profilanswer
 

Le pro-aging doit y avoir une niche a exploiter sur google france apparemment... :D
...un truc qui m'a toujours fait rire c'est la formule "bobo" quand entends un peu moins, : "mais vieillir c'est fantastique ,blabla..."
 
Sinon preums...  
http://fr.news.yahoo.com/79/201005 [...] 15d4f.html
 
Dans la serie y'en a une qui va se retrouver en rondelles dans un frigo...


Message édité par crepator4 le 09-05-2010 à 20:34:01

---------------
...survivre à ses Medecins...
n°22528811
Eneytihi
Dihodaboldji
Posté le 10-05-2010 à 11:19:26  profilanswer
 

J'imagine que le gène défectueux chez cette fille lui permet de rester jeune mais en ancun cas de l'immuniser contre "l'usure" du temps (?).
 
A moins que ce soit ses cellules qui soient constamment renouvelées sans "perte de qualité"(?).
 
Ps: j'y connais rien :o


---------------
Celui qui parle beaucoup se trompe tout autant.
n°22564123
Citronnier
Posté le 12-05-2010 à 22:38:51  profilanswer
 

Pas tout à fait d'accord : Elle a en effet un développement ralenti (pas stoppé : à 13 ans par exemple, elle a des os - vu en radio- de 10 ans, une dentition de 8 ans).
 
Et par conséquent, un vieillissement ralenti -ou plutôt peut-être retardé.
Le vieillissement s'accelère après la fin du développement. Donc un développement retardé augmente la longévité (en théorie).
 
On le voit bien avec les souris qui ont un défaut en hormone de croissance --> souris naine avec longévité accrue.
 
Sur ce, amis mortels :
http://hfr-rehost.net/self/pic/6751784d5dc31e64cfa764285edc23688a5edfe3.jpeg

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
????vivre a rivesaltes??Vivre sur un bateau
Vivre à MontaubanVivre à Chilly mazarin?
Pro-ana, anorexie, comment s'en sortir ? Prévention, conseils, débatsde quel metier aimeriez vous vivre ???
La noue à bagnolet : Y vivre ?vivre dans les pyrenees orientales ou dans l'aude
Un RPG sur grey's anatomy 
Plus de sujets relatifs à : Aubrey de Grey - Vivre plus longtemps... , ne plus vieillir ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR