Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
346 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Musique

  [topic unique] vive le disque Vinyle

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[topic unique] vive le disque Vinyle

n°23306436
parilicium
Posté le 14-07-2010 à 20:12:28  profilanswer
 

bonjour tout le monde,  :hello:  
 
Je n'ai pas vu de topic directement lié aux disques vinyles sur HFR, peut-être suis-je passé au travers....  :sweat:  
 
Hormis un topic intéressant sur les platines dans la section vide & son intitulé "[TOPIC UNIQUE] Platines vinyle, tout savoir"
le lien: http://forum.hardware.fr/hfr/Video [...] 5065_1.htm
aucun topic ne parle du disque vinyle en lui même...  :heink:  
 
http://img203.imageshack.us/img203/653/20090710090241vinyle.jpg
 
Mise à jour... du 15/07/10
 
topic ouvert à toutes discutions concernant le disque noir :
- conseils d'achat/vente
- vos collections
- l'entretien  
- vos photos
- questions diverses
- autre...........
 
liens sites :
 
achats/ventes
http://musique-cd.shop.ebay.fr/Vin [...] 86.c0.m282
http://www.popsike.com/ ( bidibulle )
http://www.vinyland.com/
http://www.cdandlp.com/
http://www.priceminister.com/nav/Musique_Vinyle
http://www.koothoomi-records.com/index.php
http://oldgoldrecords.fr/
http://www.planeteachat.com/cd/Disques_Vinyles.shtml
 
entretien
http://forum.hardware.fr/hfr/Video [...] m#t1373175
 
Aide sur la dénomination de l'état des disques:
http://www.cdandlp.com/aide/grading.cfm?lng=1
 
Enregistrements / réseau / labels
http://www.vinylunity.com/
 
articles divers
http://www.numerama.com/magazine/1 [...] force.html
http://musique.fluctuat.net/blog/3 [...] du-cd.html
http://www.netfox2.net/modules/new [...] storyid=18
http://blog.lefigaro.fr/medias/200 [...] lus-v.html
 
VIDEO
9min49 - Comment c'est fait? - les disques vinyl : http://www.youtube.com/watch?v=lfoghp7AtNw
 
Pressage
http://www.cd-audio.ch/fr/vinyl_article.html
http://www.mpo.fr/duplication/detail.asp?arId=42
http://www.pressagedisques.com/
 
 
 
 
 
NB : tout comme le topic sur les platines, merci d'éviter les fights vinyle/cd  :o , se sont 2 technologies incomparables et pi c tout  :)

Message cité 1 fois
Message édité par parilicium le 15-07-2010 à 16:40:52
mood
Publicité
Posté le 14-07-2010 à 20:12:28  profilanswer
 

n°23306880
BoraBora
Dilettante
Posté le 14-07-2010 à 20:49:46  profilanswer
 

parilicium a écrit :


Mais pour le reste...
- il y a-t-il des artistes où les albums sont recherchés ?
- que prendre , ne pas prendre ?
- quoi regarder ou rechercher ?


Ce sont de vraies questions ?  :heink:


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°23307047
parilicium
Posté le 14-07-2010 à 21:02:41  profilanswer
 

une personne qui à de très bonne connaissance sur le vinyle , pourrait y répondre en des dizaines de pages....
 
 
 
 
 

n°23307222
parilicium
Posté le 14-07-2010 à 21:13:12  profilanswer
 

Je vais y apporter quelques éléments de réponses piqué sur le net :
 
Le b.a.-ba du disque ancien
L’erreur la plus fréquente est de croire que plus un disque est vieux, plus il est rare. Or, en exagérant, on pourrait dire que c’est plutôt le contraire !
On trouve encore aisément, parfois même pour quelques centimes, de ces antiques 78 tours cassables du début du XXème siècle. Ce sont pratiquement les disques les plus anciens. Mais justement en raison de leur ancienneté, cela fait des dizaines d’années que tout le monde les a fouillés. Il y a eu, parmi eux, des pièces rares, des pièces très rares… mais il y a belle lurette qu’elles n’y sont plus. Donc…
Un conseil pour éviter de perdre du temps
Sur un marché aux puces ou dans une brocante, ne perdez pas de temps avec les disques cassables. La seule chance de trouver des 78 tours rares, c’est chez un particulier qui n’a pas encore éparpillé sa collection. Et vous avez intérêt à être le premier à passer car ensuite, dès la deuxième ou troisième visite, les pièces rares ont disparu.
 
 
Comment reconnaître une édition originale en vinyl ?
Distinguer la toute première édition d’un pressage est, hélas pour le commun des mortels, une affaire de spécialiste. Mais en revanche un peu de bon sens permet d’éviter l’achat raté : un disque des années 60 avec un code-barres au verso de la pochette est obligatoirement une réédition, puisque le code-barres n’existait pas à l’époque !
 
Comment savoir, sur un marché, si l’on vous propose une bonne ou une mauvaise affaire ?
Un petit investissement se justifie. Pour des artistes comme les Beatles, Eddy Mitchell ou Dalida, on trouve des argus sur divers sites marchands. D’un format identique à celui des livres de poches, ces argus doivent être amenés dans tous vos déplacements.
 
N’investissez pas dans n’importe quoi !
Si vous trouvez, pour 1€, un disque de vinyl en excellent état, soyez certain que sa cote est de dix fois plus. Mais si, pour ce même prix de 1€ , le disque est en état lamentable, passez votre chemin : vous le revendriez pour moins cher que l’investissement de départ !
 
Un truc infaillible
En France, pays par excellence du super 45 tours (c’est-à-dire un 45 tours avec quatre chansons et une pochette glacée) la fabrication se ralentit en 1967 et s’achève définitivement en 1969. Si, donc, vous trouvez des super 45 tous, vous êtes certain à 99% qu’il s’agit d’une authentique édition publiée entre 1956 et 1969. Vous avez donc entre les mains un disque qui a 40 ou 50 ans d’âge. certains valent 100€, d'autres valent 5 000€
 
Les disques en couleur : très recherchés !
Notez bien: en "couleur"… sans "s" à la fin ! Ces disques furent publiés à partir de 1977, justement, pour fêter les cent ans du disque (inventé en 1877). Réputés pour être d’une qualité sonore inférieure à celle des disques noirs (ce qui est faux !) ces disques furent, justement, publiés en tirage limité car leur public était restreint. Aujourd’hui un disque en couleur vaudra dix fois plus cher que son homologue en noir.
 
Je sais que les "motown" ( maison de disques) sont bien prisés aussi mais ma connaissance de débutant s'arrête là........

n°23307423
boubagump ​ii
Posté le 14-07-2010 à 21:21:41  profilanswer
 

Ton but,faire de l'argent?  
Tu ferais mieux de les écouter et de te faire une culture musicale à pas cher...
J'écoutes bien plus mon sweet smoke à 1e que mon Beatles à 50e...

n°23307543
bidibulle
houg !
Posté le 14-07-2010 à 21:26:43  profilanswer
 

comprend pas trop le rapport de la valeur du vinyl  :??:  
j'ai pas mal de vinyl chez moi, je cherche généralement ce que j'aime, et je regarde rapidos la qualité (pas de rayure ect...)
le disque super rare de jauny à 2000 exemplaires, je m'en fou royalement. Même si je le trouve a un super prix.
 
d'ailleurs, ca me gonfle grave l'argus et les spéculations qui sont faite autour du vinyl. Chez certain vendeur, on se croirait dans une agence immobilière  :sleep:

n°23307553
Deouss
SOLA GRATIA
Posté le 14-07-2010 à 21:27:08  profilanswer
 

parilicium a écrit :

une personne qui à de très bonne connaissance sur le vinyle , pourrait y répondre en des dizaines de pages....


 
Ben disons que tes questions paraissent complètement stupides là comme ça...  [:delarue3]  
 
Qu'est-ce que tu appelles "recherchés"? Des trucs vraiment rares? Parce que sinon tout ce qui est épuisé et intéresse un peu plus de 15 personnes est "recherché" et faire une liste n'a pas beaucoup de sens...
 
Quand au quoi acheter, des albums que t'aimes bien par exemple, ça me parait une idée assez cohérente  [:delarue3]


---------------
The relations of the soul to the divine spirit are so pure, that it is profane to seek to interpose helps.
n°23307986
parilicium
Posté le 14-07-2010 à 21:55:02  profilanswer
 

disons qu'il y a deux volets :
 
-> le premier , je prends ce qui m'intéresse pour écoute..... ( rock )
 
-> le second, je prends pour collectionner.... ( pas pour revendre ) , donc les plus rares...
Je prends pour revendre dans la foulée, vu que je vais les avoir à moins d'un euro le disque 33T........revente 3/4/5€ mini.
 
Je sais ca parait ridicule mais un genre d'exemple à la con, hein  :heink:  , un tintin en 33T original quasi neuf est extrêmement rare........ ( compter 100€ ).
Un tintin je m'en fou mais un beatles ou autre, si t'a pas de connaissance , tu passes au travers..........
 
d'où l'intérêt de mes questions  :hello:

Message cité 1 fois
Message édité par parilicium le 15-07-2010 à 16:39:43
n°23309114
BoraBora
Dilettante
Posté le 14-07-2010 à 23:58:02  profilanswer
 

parilicium a écrit :

une personne qui à de très bonne connaissance sur le vinyle , pourrait y répondre en des dizaines de pages....


Seulement des dizaines ? Il y a des milliers d'artistes collectionnés. On peut même être à peu près sûr que quel que soit l'artiste tu trouveras une petite communauté de fans qui achètent tout ce qui ce qui bouge. "Que prendre, ne pas prendre ?" Si c'est pour le côté collection, tu n'as plus qu'à apprendre par coeur tous les argus, tous les sites, toutes les revues spécialisées, en gros un milliard de pages ou deux. "Que regarder ou rechercher ?". Exactement la même question donc la même réponse. [:spamafoote]  
 

parilicium a écrit :

Je vais y apporter quelques éléments de réponses piqué sur le net :


Ils sont gentils, sur ce site, mais dire que vieux n'est pas synonyme de recherché, que l'état est capital et que pour connaître la valeur d'un disque il faut acheter un catalogue de cotes, c'est un peu enfoncer des portes ouvertes. ;) Au passage, les disques de couleur datent de 1918, pas 1977 (et les picture-discs de 1925, au cas où quelqu'un se poserait la question). Et dire qu'ils vaudront 10 fois plus que leur équivalent noir n'a aucun sens puisque 99,99% des disques noirs ne valent absolument rien. Dix fois rien, ça fait toujours rien. J'ajoute que l'édition originale d'un LP/SP/EP n'est jamais la version la plus recherchée et donc celle qui peut se vendre cher, c'est toujours une édition vraiment rare : promo, test-pressing, version fan-club, pochette alternative etc.
 
Enfin, et surtout, cette histoire de "valeur", qui a toujours été plus ou moins bidon, n'a aujourd'hui carrément plus aucun sens. La pratique des "cotes" était plus ou moins valide tant que le marché de la revente était confiné aux professionnels, qui s'entendaient sur les prix. Aujourd'hui, la majeure partie des transactions se fait sur le net, de particulier à particulier ou de "marchand en chambre" (amateur non déclaré) à particulier. Et les prix font du yo-yo puisque la mondialisation du marché a exacerbé jusqu'à l'absurde la loi de l'offre et la demande qui règle les marchés de collectionneurs.
 
Encore un truc, tout de même : les disques les plus recherchés/collectionnés sont depuis longtemps des CD, pas des vinyles. Phénomène générationnel : le plus gros des collectionneurs, dans tous les domaines, ce sont des quadras/quinquas. Les jeunes n'ont ni les moyens, ni les connaissances et les trentenaires ont autre chose à faire.  

Citation :

Je sais que les "motown" ( maison de disques) sont bien prisés aussi mais ma connaissance de débutant s'arrête là........


Le problème est que tu prends le truc à l'envers : tu veux collectionner l'objet sans rien connaître à la musique. Normalement, on devient collectionneur à force de s'intéresser à un sujet (même si ce n'est pas inéluctable, dieu merci). Des labels et sous-labels prisés, il en existe des centaines, la Motown n'étant que l'un d'entre eux, et pas l'un des plus simples vu sa production pléthorique de 1959 à nos jours. La majorité des vinyles Motown ne valent rien parce qu'il en est sorti des quantités industrielles dans une infinitude d'éditions et repackagings différents et que ceux qui en font la collec' sont de plus en plus rares. On retombe sur ta question plus haut "Qu'acheter, sur quoi se baser ?" Eh bien pour le seul label Motown et ses sous-labels (Tamla, Gordy, V.I.P., Soul, Hitsville etc.), compte au minimum 5 ans pour débroussailler un peu le sujet, avec beaucoup de lectures et beaucoup d'écoutes. [:spamafoote]  
 

parilicium a écrit :

disons qu'il y a deux volets :
 
-> le premier , je prends ce qui m'intéresse pour écoute..... ( rock )
 
-> le second, je prends pour collectionner.... ( pas pour revendre ) , donc les plus rares...


Si tu n'as pas l'intention de revendre, ce que prétend tout collectionneur mais qui finit toujours par arriver, que t'importe la valeur ? Les pièces les plus rares (et recherchées) sont les plus chères, et vice-versa. Si tu veux en accumuler alors que musicalement elles ne t'intéressent pas, c'est uniquement parce qu'il y a écrit quelque part que tu pourrais les revendre XXX €. Il est assez bizarre d'arriver à se convaincre que ce n'est pas pour l'argent alors que c'est la seule et unique raison ("Tu vois ce LP ? Il cote 90 € dans l'édition 2008 de PicsouArgus !" ). Et il arrive toujours un moment dans sa vie où l'absurdité d'accumuler des disques que l'on n'écoute pas (BD/livres que l'on ne lit pas etc.) devient tellement évidente que l'on refourgue le tout, généralement au 1/4 de cette fameuse "cote" avec laquelle on se pignolait depuis 10 ans. Deux âges-clé, pour ce que j'a pu en remarquer au fil de décennies de fréquentation de collectionneurs : la post-trentaine, quand arrive le premier gosse et que madame en a marre du Graal qui encombre l'appartement, et la post-cinquantaine, généralement par lassitude et désintérêt.
 
Bref, à ta place, j'achèterais uniquement des disques qui me procurent un plaisir musical, sans me préoccuper de leur rareté et leur intérêt pour un collectionneur. Le reste est parfaitement vain, frustrant et ruineux. En même temps, la collectionnite est une pathologie, donc j'ai bien conscience que ce genre de conseil est totalement useless et que tu te fous bien de ce que je ferais à ta place. :D


Message édité par BoraBora le 14-07-2010 à 23:59:54

---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°23310189
Ludovico
Posté le 15-07-2010 à 06:27:06  profilanswer
 

Le problème c'est que même si on s'en fout des disques rares et chers, les vendeurs eux ne s'en fichent pas et ne sont pas idiots aupoint d'en vendre certains bon marché.
Je suis désolé, certains vinyls sont chers et c'est justifié, au vu de leur rareté et de leur qualité sonore, comme certaines éditions MFSL par exemple.
Il faudrait déjà savoir ce que tu as comme platine vinyl, pour savoir si ça vaut le coup d'investir.
 
Je n'ai pas des dizaines de lignes indigestes à écrire, juste un conseil, évite les rééditions vinyl Back To Black vendues en commerce.

Message cité 2 fois
Message édité par Ludovico le 15-07-2010 à 06:28:47
mood
Publicité
Posté le 15-07-2010 à 06:27:06  profilanswer
 

n°23310708
BoraBora
Dilettante
Posté le 15-07-2010 à 09:54:57  profilanswer
 

Ludovico a écrit :

Le problème c'est que même si on s'en fout des disques rares et chers, les vendeurs eux ne s'en fichent pas et ne sont pas idiots aupoint d'en vendre certains bon marché.


Je parlais de son second "volet", ça me semblait évident.

Citation :

Je suis désolé, certains vinyls sont chers et c'est justifié, au vu de leur rareté et de leur qualité sonore, comme certaines éditions MFSL par exemple.


Les éditions type MFSL représentent 0,0000000001% des dizaines de milliards de vinyles qui ont été pressés. Et à la lecture de son post, il semble évident qu'il vit sur le fantasme habituel du collectionneur qui va trouver une pièce rare pour 2 balles dans un vide-grenier. Je doute qu'il veuille se lancer dans les enchères e-Bay. Or les MFSL ou autres éditions pour marché de niche d'audiophile, bon courage pour en trouver dans un vide-grenier, vendus par quelqu'un qui ne connaît pas leur valeur.

Citation :

Il faudrait déjà savoir ce que tu as comme platine vinyl, pour savoir si ça vaut le coup d'investir.


Il n'a pas parlé une seule fois de l'aspect audiophile, donc j'imagine que comme à peu près tout le monde, il s'en tape. De toute façon, vinyle, édition rare et qualité sonore n'ont absolument aucun rapport. La plupart des audiophiles ne recherchent que des éditions CD depuis belle lurette, et les audiophiles fans de tel ou tel artiste/groupe qui recherchent des vieux et rares vinyles le font parce que ceux-ci comportent des morceaux ou versions qui n'existent pas en CD ou dont l'édition CD coûte bien plus cher que le vinyle d'origine, ce qui est de plus en plus fréquent.


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°23312259
parilicium
Posté le 15-07-2010 à 11:42:16  profilanswer
 

Citation :

Le problème c'est que même si on s'en fout des disques rares et chers, les vendeurs eux ne s'en fichent pas et ne sont pas idiots aupoint d'en vendre certains bon marché.


exact, c'est justement ce que je cherche  :pt1cable:  
 

Citation :

Et à la lecture de son post, il semble évident qu'il vit sur le fantasme habituel du collectionneur qui va trouver une pièce rare pour 2 balles dans un vide-grenier.


- je ne cherche pas de vinyles à 2000€ l'objet. Mais disons à quelques dizaines d'euros , il y en a des milliers .....(10,20,30,50)....
- aucun fantasme musical désolé... ton évidence te trahi.......
 

Citation :

Il n'a pas parlé une seule fois de l'aspect audiophile, donc j'imagine que comme à peu près tout le monde, il s'en tape.


- normal , c'est pas le but , et si je l'aurai fait, tu aurais dit que ce n'est pas dans la bonne section.......... il y a un topic pour çà........
- mais si tu veux en parler de l'aspect audiophile parlons en. Musicien depuis 20ans , bref ca en s'en fou, car j'y connais rien à la musique disais-tu plus haut , encore un de tes fanstasmes....  
- Bref, j'ai une platine à entrainement direct (  numark pro TTX ) avec cellule Shure. + préamp RIAA à lampe + ampli et colonnes Sony ( à changer), "comme à peu près tout le monde"....
 
NB:  garde ton arrogance de coté BoraBora , c'est chiant à lire , et n'oublie pas que nous sommes un forum pour s'aider, pour s'éclairer, pas pour se démonter comme ton écriture laisse paraitre...

Message cité 1 fois
Message édité par parilicium le 15-07-2010 à 12:04:58
n°23312990
parilicium
Posté le 15-07-2010 à 12:39:10  profilanswer
 

Ludovico a écrit :

Le problème c'est que même si on s'en fout des disques rares et chers, les vendeurs eux ne s'en fichent pas et ne sont pas idiots aupoint d'en vendre certains bon marché.
Je suis désolé, certains vinyls sont chers et c'est justifié, au vu de leur rareté et de leur qualité sonore, comme certaines éditions MFSL par exemple.
Il faudrait déjà savoir ce que tu as comme platine vinyl, pour savoir si ça vaut le coup d'investir.
 
Je n'ai pas des dizaines de lignes indigestes à écrire, juste un conseil, évite les rééditions vinyl Back To Black vendues en commerce.


 
ok merci du conseil  :sol: , au moins contrairement à d'autre ça répond au topic.....

n°23313019
BoraBora
Dilettante
Posté le 15-07-2010 à 12:42:38  profilanswer
 

parilicium a écrit :

- je ne cherche pas de vyniles à 2000€ l'objet. Mais disons à quelques dizaines d'euros , il y en a des milliers .....(10,20,30,50)....
- aucun fantasme musical désolé... ton évidence te trahi.......


J'ai du mal à comprendre. Tu vas mettre jusqu'à 50 € dans des disques que tu n'écouteras pas (je parle toujours de ton 2ème "volet" ) ? :pt1cable: Et inversement, tu t'imagines que tu vas avoir des disques "rares" en mettant moins de 50 €, sans faire les vide-greniers et espérer tomber sur la super affaire ? :??:

Citation :

- normal , c'est pas le but , et si je l'aurai fait, tu aurais dit que ce n'est pas dans la bonne section.......... il y a un topic pour çà........


Je ne crois pas que tu prennes le mot "audiophile" dans le même sens que ludovico et ses MFSL. Mais passons... Pour info, d'ailleurs, je ne suis pas spécialement audiophile et m'incluait dans ceux qui s'en tapent.

Citation :

- mais si tu veux en parler de l'aspect audiophile parlons en. Musicien depuis 20ans , bref ca en s'en fou, car j'y connais rien à la musique disais-tu plus haut , encore un de tes fanstasmes....  


Quand je dis "rien", c'est dans le contexte d'une discussion de collectionneurs, pas dans l'absolu. Pour savoir quels disques Motown sont "prisés", il faut connaître une telle masse d'informations sur les versions, les edits, les mono/stereo/fake stereo, les pochettes, les repackagings (par centaines) etc. que seul quelqu'un de passionné par la northern soul va s'y retrouver. Tout ce que je cherche à dire, c'est que collectionner (dans le vrai sens, celui que tu emploies, avec recherche de pièces rares) se limite toujours à un champ particulier : une époque, un label, un genre, quelques artistes. Parce qu'il est impossible de savoir tout sur tout. D'où l'absurdité de tes questions complètement floues, que je ne suis pas le seul à t'avoir fait remarquer. On ne peut répondre à tes généralités que par d'autres généralités d'aucune utilité.

Citation :

NB:  garde ton arrogance de coté BoraBora , c'est chiant à lire , et n'oublie pas que nous sommes un forum pour s'aider, pour s'éclairer, pas pour se démonter comme ton écriture laisse paraitre...


Il y aurait beaucoup à dire sur l'arrogance de ceux qui veulent des pièces "rares" juste parce qu'elles sont rares. Chacun son bling-bling... :sarcastic:


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°23313027
Ckro
Posté le 15-07-2010 à 12:43:41  profilanswer
 

Petit conseil aussi si tu cherches du rock, évite les pressages hollandais, tu en trouveras surement beaucoup à pas cher mais la qualité est merdique.
 
après ya du japonais, du francais, du américain etc. à voir selon les cas.


---------------
Now I'm do this thing like it ain't done before,
n°23313132
parilicium
Posté le 15-07-2010 à 12:54:40  profilanswer
 

Citation :

Il y aurait beaucoup à dire sur l'arrogance de ceux qui veulent des pièces "rares" juste parce qu'elles sont rares. Chacun son bling-bling..


 :lol:  

Citation :

 Petit conseil aussi si tu cherches du rock, évite les pressages hollandais, tu en trouveras surement beaucoup à pas cher mais la qualité est merdique.
après ya du japonais, du francais, du américain etc. à voir selon les cas.


oki thank  :sol:


Message édité par parilicium le 15-07-2010 à 13:02:26
n°23313137
bidibulle
houg !
Posté le 15-07-2010 à 12:55:05  profilanswer
 

j'ai rien de plus a rajouter que bora qui a presque tout dit...
sinon t'as ce site :
http://www.popsike.com/
ca recense les ventes de vinyl sur ebay. ca frôle souvent le grand n'importe quoi, mais bon...

n°23313198
parilicium
Posté le 15-07-2010 à 13:00:20  profilanswer
 

bidibulle a écrit :

j'ai rien de plus a rajouter que bora qui a presque tout dit...
sinon t'as ce site :
http://www.popsike.com/
ca recense les ventes de vinyl sur ebay. ca frôle souvent le grand n'importe quoi, mais bon...


 
thank pour le site.
 
C'est vrai , il a tout dit, je vais suivre son conseil, je vais choper les plus chère ce WE pour les revendre dans la foulée, car ca sert à rien de garder ceux que j'écoute pas... ce qui clôt le débat du collectionneur et le second volet... :D


Message édité par parilicium le 15-07-2010 à 15:45:33
n°23314426
parilicium
Posté le 15-07-2010 à 14:31:14  profilanswer
 

mise à jour de l'entête.....

n°23316189
Ludovico
Posté le 15-07-2010 à 16:26:51  profilanswer
 

BoraBora a écrit :


 
Il n'a pas parlé une seule fois de l'aspect audiophile, donc j'imagine que comme à peu près tout le monde, il s'en tape. De toute façon, vinyle, édition rare et qualité sonore n'ont absolument aucun rapport. La plupart des audiophiles ne recherchent que des éditions CD depuis belle lurette, et les audiophiles fans de tel ou tel artiste/groupe qui recherchent des vieux et rares vinyles le font parce que ceux-ci comportent des morceaux ou versions qui n'existent pas en CD ou dont l'édition CD coûte bien plus cher que le vinyle d'origine, ce qui est de plus en plus fréquent.


 
Je connais ton avertion pour les gens comme moi, mais que je sache je n'ai pas mentionné une seule fois ce mot. Je ne sais pas si tu as déjà comparé CD et vinyl sur un matériel sérieux (pas Home Cinema quoi...). Eh bien objetivement la dynamique est plus importante avec certains vinyls et sans mettre beaucoup d'argent dans la platine (pas plus de 1000 euros si on aime le vintage).  
AMHA si on a pas une platine correcte et une bonne chaîne hifi ça ne vaut pas le coup d'investir dans les galettes noires vu le prix de celle-ci actuellement. Il ne faut pas espérer gagner de l'argent en les revendant si on n'a pas une collection déjà existante.
 
Si dès qu'on dit "MFSL" tu t'ennerve et nous fais une dissertation contre... je vais t'expliquer pourquoi je recherche ces pressages, d'abord parce que je vais les écouter, que j'ai (et j'aurai) un matériel qui suit, et parce qu'il y a des vrais différences en mieux par rapport aux autres éditions vinyl et même les CD.
Exemple: Atom Heart Mother du célèbre groupe de Cambridge: sur la version Mobile Fidelity 200 grammes, les voix sont beaucoup plus naturelles et beaucoup plus détaillées, notemment sur les chansons de la face 2. On entend tous les détails.

Message cité 3 fois
Message édité par Ludovico le 15-07-2010 à 16:37:58
n°23316349
parilicium
Posté le 15-07-2010 à 16:37:43  profilanswer
 

Ludovico a écrit :


 
P.S: j'ai remarqué que tu prends un malin plaisir à démolir consciencieusement chacun de nos arguments...


 
et en plus de démolir , il s'invente des idées : " j'y connais rien en musique" , " matériel audio, j'm'en tape"....... passons
 
allez c'est fini, plus personne collectionne, parlons vinyle............. :hello:

n°23316484
parilicium
Posté le 15-07-2010 à 16:48:14  profilanswer
 

Ludovico a écrit :


 
Exemple: Atom Heart Mother du célèbre groupe de Cambridge: sur la version Mobile Fidelity 200 grammes, les voix sont beaucoup plus naturelles et beaucoup plus détaillées, notamment sur les chansons de la face 2. On entend tous les détails.


 
C'est possible d'enregistrer un vinyle en numérique en très haute définition ( supérieur au cd j'entends ) ?  :sweat: , certe ca ferai du lourd en taille et la qualité ne vaudra pas la lecture d'une cellule me direz-vous.

n°23316505
drrobert
All you need is cash
Posté le 15-07-2010 à 16:50:02  profilanswer
 

parilicium a écrit :


 
C'est possible d'enregistrer un vinyle en numérique en très haute définition ( supérieur au cd j'entends ) ?  :sweat: , certe ca ferai du lourd en taille et la qualité ne vaudra pas la lecture d'une cellule me direz-vous.


 
 
Oui il te faut des bits HD sur ton disque dur


---------------
last.fm-RYM
n°23317411
BoraBora
Dilettante
Posté le 15-07-2010 à 18:01:36  profilanswer
 

Ludovico a écrit :

Je connais ton avertion pour les gens comme moi,


Pour ceux qui préférent l'emballage (les collectionneurs) ou le son (les audiophiles) à la musique ? Aversion est un bien grand mot, mais agacement, oui.

Citation :

mais que je sache je n'ai pas mentionné une seule fois ce mot.


On parle de collection de vinyles et tu embrayes de suite sur les MFSL, mais non non, ça n'a rien à voir avec l'audiophilie. Genre, ce n'est pas le seul sujet que tu ramènes sur tous les topics de cette cat'...  :sarcastic:  

Citation :

Je ne sais pas si tu as déjà comparé CD et vinyl sur un matériel sérieux (pas Home Cinema quoi...). Eh bien objetivement la dynamique est plus importante avec certains vinyls et sans mettre beaucoup d'argent dans la platine (pas plus de 1000 euros si on aime le vintage).


Ca fait 26 ans que j'ai laissé tomber le vinyle. Et oui, la dynamique peut être plus importante sur certains vinyles que sur certains CD. Je le sais. Et tu sais que je le sais, puisque tu as participé à mon topic sur les masterings. Et donc ?

Citation :

AMHA si on a pas une platine correcte et une bonne chaîne hifi ça ne vaut pas le coup d'investir dans les galettes noires vu le prix de celle-ci actuellement. Il ne faut pas espérer gagner de l'argent en les revendant si on n'a pas une collection déjà existante.


Si, ça vaut le coup, quel que soit le matos, pour une simple et bonne raison, qui comme par hasard ne t'es pas venue à l'idée : la musique. Il y a une tonne de morceaux/versions/mixes qui n'existent pas ou plus en CD. En ce qui me concerne, si j'avais un plus gros budget disques et que j'étais prêt m'emmerder de nouveau avec toutes les manipulations que ça suppose, c'est la seule raison qui me ferait me remettre aux vinyles. C'est d'ailleurs la principale raison qui anime la recherche de vinyles des milliers de posteurs sur le forum Steve Hofmann, que si je ne m'abuse je t'ai fait découvrir. Un exemple parmi 1000 : toutes les éditions CD de Dionne Warwick sur Scepter, à l'exception d'un CD Rhino depuis longtemps épuisé, sont des remixes. Plusieurs morceaux de Sam Cooke sont toujours inédits en CD. Beaucoup de versions mono de morceaux d'une tapée d'artistes n'ont jamais été réédités sur CD. etc. jusqu'à plus soif. Ces disques qui n'ont pas vrais équivalents en CD ne sont pas nécessairement des raretés. En fait, beaucoup sont même très courants, puisque ce sont les éditions commerciales d'époque, pressées à ouatmille exemplaires. Et beaucoup sont des singles, avec une qualité sonore qui te ferait grincer des dents. Mais quand on aime un artiste pour sa musique...


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°23320955
parilicium
Posté le 16-07-2010 à 01:04:00  profilanswer
 

Certe, se faire de l'argent ce n'est pas simple, tant que c'est pas vendu  :cry: .
Ca dépendra de l'état des disques, mais le mec qui me vend les 33T n'a pas besoin de tune et en a plus de 2000 à bazarder ( beaucoup de rock / de la soul ....)  pour moins d'un € le disque...... j'me tâte à tout prendre.... il va falloir que je regarde de près l'état des disques/pochettes.... :sweat:


Message édité par parilicium le 16-07-2010 à 01:06:12
n°23322580
daadou
Sufferin' Succotash !
Posté le 16-07-2010 à 10:00:16  profilanswer
 

Moins d'1€ le disque ? :ouch:
Ne t'attend pas à des beau vinyles tout neuf ...

n°23323117
Ckro
Posté le 16-07-2010 à 10:49:20  profilanswer
 

Ils viennent d'une boite de nuit ?


---------------
Now I'm do this thing like it ain't done before,
n°23324463
Genezis
Posté le 16-07-2010 à 12:16:45  profilanswer
 

Franchement à très bas prix on trouve encore de très belles choses. En brocante la plupart du temps c'est vrai.
 
Il y'a quelques semaines pour moi, je suis tombé sur un bac tout frais avec Wish You Were Here (emballage noir + carte postale) des Pink Floyd, Some Girls avec sa pochette originale censurée des Rolling Stones, In the Court of Crimson King de King Crimson... tout ça à 1,50€, en edition originale et état excellent.
 
Bref perso je recherche d'abord des musiques que j'apprécie ou bien qui me donnen envie de découvrir (je ne connaissais pas King Crimson au moment de l'achat) avant la pièce de collection mais ça fait toujours plaisir de voir qu'on est tombé sur un vinyle pas si courant.
 
Par contre pour moi l'emballage fait partie intégrante de l'oeuvre donc cela prend une place importante dans mes choix.
 
Et pour finir je trouve très idiot d'acheter des vinyles à bas prix dans le seul but de les revendre plus cher sans meme apprecier la musique, cela freine la découverte de titre sympa pour des gens peu fortunés en augmentant les cotations. C'est pour moi vraiment contraire à l'idée que je me fais de la culture du vinyle (s'il y'en a une...).
 
Après chacun a sa raison d'apprecier les galettes.
 
Je ne vise absolument personne en disant ça, c'est une simple remarque !

n°23324614
parilicium
Posté le 16-07-2010 à 12:32:57  profilanswer
 

daadou a écrit :

Moins d'1€ le disque ? :ouch:
Ne t'attend pas à des beau vinyles tout neuf ...


 
c'est ça qui me fait peur, d'après les dires , ils ont bien été entretenu, et aucun ne grésille mais je reste sceptique....  :heink:  
 
 

Citation :

 Ils viennent d'une boite de nuit ?


 
oui , le gérant a pris sa retraite il y a quelques années ( et ses vinyles avec , et ne veut plus les voir ).....


Message édité par parilicium le 16-07-2010 à 12:33:53
n°23324643
Ckro
Posté le 16-07-2010 à 12:36:54  profilanswer
 

les sillons ont du être labourés... j'espère qu'il a évité le scratch avec...

 

autre truc que tu trouveras peut être : les collections de 45tours qui étaient dans des jukebox (ils se reconnaissent facilement par un petit trou au milieu du disque), en général la qualité est moisie, le seul truc sympa c'est que tu récupère pas mal de single des tubes de l'époque pour pas cher.

Message cité 1 fois
Message édité par Ckro le 16-07-2010 à 12:37:05

---------------
Now I'm do this thing like it ain't done before,
n°23324684
parilicium
Posté le 16-07-2010 à 12:42:43  profilanswer
 

Genezis a écrit :

Franchement à très bas prix on trouve encore de très belles choses. En brocante la plupart du temps c'est vrai.
 
Il y'a quelques semaines pour moi, je suis tombé sur un bac tout frais avec Wish You Were Here (emballage noir + carte postale) des Pink Floyd, Some Girls avec sa pochette originale censurée des Rolling Stones, In the Court of Crimson King de King Crimson... tout ça à 1,50€, en edition originale et état excellent.
 
Bref perso je recherche d'abord des musiques que j'apprécie ou bien qui me donnen envie de découvrir (je ne connaissais pas King Crimson au moment de l'achat) avant la pièce de collection mais ça fait toujours plaisir de voir qu'on est tombé sur un vinyle pas si courant.
 
Par contre pour moi l'emballage fait partie intégrante de l'oeuvre donc cela prend une place importante dans mes choix.
 
Et pour finir je trouve très idiot d'acheter des vinyles à bas prix dans le seul but de les revendre plus cher sans meme apprecier la musique, cela freine la découverte de titre sympa pour des gens peu fortunés en augmentant les cotations. C'est pour moi vraiment contraire à l'idée que je me fais de la culture du vinyle (s'il y'en a une...).
 
Après chacun a sa raison d'apprecier les galettes.
 
Je ne vise absolument personne en disant ça, c'est une simple remarque !


 
J'suis tout à fait d'accord, mon but n'est pas le business. Mais beaucoup de mes amis recherche différentes galettes, j'ai une bonne liste qu'on l'ont m'a mis de coté pour que je regarde au cas où...
Ba ensuite, je pense tout écouter, et revendre ceux qui vont ne pas/peu me plaire.

n°23324702
parilicium
Posté le 16-07-2010 à 12:44:42  profilanswer
 

Ckro a écrit :

les sillons ont du être labourés... j'espère qu'il a évité le scratch avec...
.


 
ok, c'est ce à quoi je pensais  :cry:

n°23333283
daadou
Sufferin' Succotash !
Posté le 17-07-2010 à 09:41:45  profilanswer
 

Les DJ utilisent des saphyr à bout sphérique pour scratcher, mais bon ça use quand même.
Sinon il les vend tous en une fois, ou tu peux choisir ? Pq si il les vends tout les 2000 en une fois c'est peut être normal qu'ils baisse le prix sinon ça serai invendable.

Message cité 1 fois
Message édité par daadou le 17-07-2010 à 09:42:37
n°23333999
Ludovico
Posté le 17-07-2010 à 12:27:51  profilanswer
 

BoraBora a écrit :

Si, ça vaut le coup, quel que soit le matos, pour une simple et bonne raison, qui comme par hasard ne t'es pas venue à l'idée : la musique.


 
Pour moi la musique et la hifi sont un tout indissociable, les artistes se doivent d'enregistrer leurs albums dans les meilleurs condition, et en tant qu'auditeurs on doit avoir un matériel correct pour entendre l'oeuvre telle qu'elle a été jouée.  
Tu m'expliquera à quoi ça sert d'avoir 2000 vinyls et un "platine" Fisher-Price pour les écouter (j'exagère un peu).

n°23334614
parilicium
Posté le 17-07-2010 à 14:04:45  profilanswer
 

daadou a écrit :

Les DJ utilisent des saphyr à bout sphérique pour scratcher, mais bon ça use quand même.  
Sinon il les vend tous en une fois, ou tu peux choisir ? Pq si il les vends tout les 2000 en une fois c'est peut être normal qu'ils baisse le prix sinon ça serai invendable.


 
A l'unité je sais pas s'il m'en vendrait. Une centaines oui c'est sure, après tant que je n'ai rien vu ni entendu , je n'achète pas  :o ( va falloir que je prévois une journée entière et je sais pertinemment que j'aurai quasi rien écouté  :sarcastic:  )....  
 
Il est clair que s'ils sont beaucoup à être bien fatigué c'est évidement invendable  :pt1cable: .... je suis comme st Thomas, tant que j'ai rien vu  :sweat: .... je vous tiens au jus .


Message édité par parilicium le 17-07-2010 à 14:07:21
n°23352273
daadou
Sufferin' Succotash !
Posté le 19-07-2010 à 18:52:35  profilanswer
 

Citation :

Les disques en couleur : très recherchés !
Notez bien: en "couleur"… sans "s" à la fin ! Ces disques furent publiés à partir de 1977, justement, pour fêter les cent ans du disque (inventé en 1877). Réputés pour être d’une qualité sonore inférieure à celle des disques noirs (ce qui est faux !) ces disques furent, justement, publiés en tirage limité car leur public était restreint. Aujourd’hui un disque en couleur vaudra dix fois plus cher que son homologue en noir.


J'ai des 45rpm rose des années 60 de chansons italienne destinés au Juke box (introuvable dans le commerce) ça vaut cher aussi ?


Message édité par daadou le 19-07-2010 à 18:53:58
n°35306952
patochelil​le
Posté le 15-08-2013 à 19:24:50  profilanswer
 

je resort un topic des poussieres  
 
Qui peut me dire la qualité du papier employé pour fabriquer les labels des disques vinyles ? ainsi que le type de colle employé ?

n°35367718
cyd125
Sur le Coran de la Mecque
Posté le 22-08-2013 à 11:31:24  profilanswer
 

drap


---------------
Armes chimiques dans leurs grand-mères
n°35368963
patochelil​le
Posté le 22-08-2013 à 13:11:31  profilanswer
 

comprends pas ?????

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Musique

  [topic unique] vive le disque Vinyle

 

Sujets relatifs
[Topique Unique] Video de documentaires animaliers[Topikapok unique] C'est pas du caca, mais c'est puissant quand même !
topic unique "nouvelles nages"[Topic Unique] Equipe de France de Football - Laurent Blanc entraineur
[Topic unique] Vuvuzelas 2010[Topic Unique] Vos Studios d'Etudiant - Photos
[Topic Unique] New York District/Police Judiciaire[TOPIC UNIQUE]Cyclomoteur, Véomoteur, Mobylette, Boguet
[Topic Unique] Financement du système des retraites par répartition[TOPIC UNIQUE] World War Z
Plus de sujets relatifs à : [topic unique] vive le disque Vinyle


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR