Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1830 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Auteur Sujet :

[Topic Unik] Oï/Ska & Histoire des skinheads < WebRadio >

n°6442810
erz-
Je suis un arbre IRL !
Posté le 01-09-2005 à 03:06:40  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
The rock tu sors ca d'ou que c'est du rac AC . http://euthanasie.propagande.org/d [...] p01gAB.htm . Je comprends pas tes propos incohérents ou tu parles de Pierre Pol Jack, de redskins de skins de bone...

mood
Publicité
Posté le 01-09-2005 à 03:06:40  profilanswer
 

n°6443708
srfcboy
Back to Baas
Posté le 01-09-2005 à 11:10:24  profilanswer
 

London style dernierement des Tshirt 25 € au lieu de 50.
 
Je me suis fait plaisir avec du Lambretta et Ben sherman  :love:


---------------
"Salut,Tu aimes les caramels ? Ca tombe bien, je bande mou." © dixit censuré par Ra***** pour Consmith - 19/07/08... IWH
n°6443807
the_rock
Posté le 01-09-2005 à 11:24:48  profilanswer
 

sur ton lien on trouve aussi ça :
 
http://euthanasie.propagande.org/d [...] 1index.htm
 
et puis ça :
 
http://euthanasie.propagande.org/d [...] 1index.htm
 
brutal combat et bunker 84, c'est quoi à ton avis?
 
Pour action dissidente, c'était bien du rac. Leur unique 45 tours est sorti chez empire records, ancien label rac disparu aujourd'hui. Les seuls autre titres sorti était sur la compilation rac France explosion n°2  chez pit records.
Sans compter qu'ils ne jouaient que dans des concerts rac même si tout leur texte sont pas politisé.
 
Pour pierre pol jack, je vois pas en quoi ça se vous regarde ce qu'il a été. qu'est ce que ça peut vous faire?
 

Citation :

quand tu leur dit que Bob Marley himself etait un skinhead issu de la mouvance rudeboy.

 :??:  
il a jamais été skin bob marley!! faut pas tout confondre!
 
 

Citation :

Je comprends pas tes propos incohérents ou tu parles de Pierre Pol Jack, de redskins de skins de bone...


 
excuse moi, mais je pense en connaitre un peu la dessus [:aztechxx]

n°6444692
erz-
Je suis un arbre IRL !
Posté le 01-09-2005 à 13:37:33  profilanswer
 

En même temps j'm en fout si ils jouent avec la scène rac, leur texte sont pas politisés.  
 
Bunker 84 & Brutal combat c'est du rac. Oui mais leur textes sont politisés et racistes. Voila tout ceux de Action Dissidente ne le sont pas on va pas polimiquer la dessus.  
 
En même temps Pit fait de la production & de la réédition donc a vrai dire ils mettent ce qu'ils veulent dessus hein.
 
D'ailleurs quitte à mettre du rac j'aurais ptet mis autre chose que 9ème panzer symphonie. Par ailleurs seuls quelques uns de leurs titres sont politisés et portés sur le rac. Mais d'autres s'approchent plus d'une oi classique. Suis désolé tu met un morceau de 9eme panzer symp a quelqu'un qui ne sait pas que c'est un groupe de rac il ne va pas le savoir ni s'en douter ( hormis si tu passes le cd entier ).
 
On est loin de bagadou stourm, fraction hexagone, division skinhead etc etc qui sont des groupes de rac pur et dur.
 
Bob marly est un rude boy comme tant d'autre. Le mouvement skin prends essence dans le ska & la culture jamaiquaine. Pas besoin d'en faire plus. C'est peut être un raccourci un peu facile.  
 
M'enfin tu fais des phrases, tu te réponds tout seul je comprends pas tout a vrai dire dans l'incohérence certaine de tes propos.

n°6447586
the_rock
Posté le 01-09-2005 à 19:10:09  profilanswer
 

pour action dissidente ( vu que tu parles de 9 ème panzer symphonie) il avaient jouer ensemble ces 2 groupes avec celtic warrior en 1995, concert organisé par les jnr.
Pour action dissidente, ils ont des titres non sorti bcp plus politisé.
 
Pit records est un label purement rac.  
 

Citation :

M'enfin tu fais des phrases, tu te réponds tout seul je comprends pas tout a vrai dire dans l'incohérence certaine de tes propos.


 
 
ou ça?
 
 

n°6462625
tease_part​y
TT un jour, TT toujours
Posté le 03-09-2005 à 15:00:05  profilanswer
 

srfcboy a écrit :

London style dernierement des Tshirt 25 € au lieu de 50.
 
Je me suis fait plaisir avec du Lambretta et Ben sherman  :love:


 
Même t'imagine le T-Shirt à 160 balles y'a pas moyen, alors 50 euro !!!
 
J'ai commandé qu'une fois chez londonstyl, ils seraient un peu moins chère j'hésiterai pas à acheter chez eux, car ils sont serieux. Merci pour eux au passage de m'avoir donner un T-Shirt car ils étaient en retard de 2 semaines  :D .
 
Enfin quand je vois des polo à 60euro, et surtout des T-Shirt à 50 c'est vraiment abbusé. Pour les chaussures n'en parlons même pas. J'ai fais un calcul (wouw  :D ), en comparent le prix d'un achat sur Londonstyl (un Harrington + paraboot basse 3 trou = 200euro), sur ebay les mêmes articles dans une boutique de fringue en allemagne sa coute 85euro frais de port à 25 euro compris. Y'a pas photo.
 
Heureusement que la culture skin n'est pas pour les bourges car à certain moment je me pose franchement des questions...  :whistle:

n°6462984
erz-
Je suis un arbre IRL !
Posté le 03-09-2005 à 16:10:26  profilanswer
 

Boarf tu fais comme moi surplus militaire c'est pas cher c'est cool :D

n°6463223
tease_part​y
TT un jour, TT toujours
Posté le 03-09-2005 à 17:02:58  profilanswer
 

erz- a écrit :

Boarf tu fais comme moi surplus militaire c'est pas cher c'est cool :D


 
Le problème au suplus c'est que quant ta acheter un article ta l'impression d'avoir acheter tout le magasin  :whistle: . Mais c'est vrai que c'est peu chère et très résistant.
 
 
Par contre les rangers d'occasion  :o ...

n°6464800
erz-
Je suis un arbre IRL !
Posté le 03-09-2005 à 21:46:38  profilanswer
 

J'ai payé les miennes pas trop cher : 55€ les répliques des boot des fantassins allemands de la 1gm. Elles sont belles =) bon ok j'connais la vendeuse :D

n°6482034
ringworm
Posté le 06-09-2005 à 02:01:13  profilanswer
 

Il n'est pas aisé de parler de "skinheads" sans tomber dans les clichés, dans un discours manichéen, pompeux et complètement subjectif.
Je pense qu'il est nécessaire de se positionner par rapport à l'ensemble du doxa formaté sur le net. Il est inconcevable de parler aujourd'hui d'une culture skinhead "unique", qui serait uniquement divisé par la politique, tant les mouvances évoluent séparément, indépendamment, les unes des autres, chacun développant sa propre
culture.
De même qu'amalguamer la multiculturalité musicale et physique qui rapprochaient les "hard mods" au "west indian rude boys" en les rapprochant du vocable "skinhead" est inconsidéré!
Sachant d'après les sources musicales et les photos d'époque, que les "hard mods" se détachant singulièrement de la base modernist furent par la suite surnommer "Skinhead" par les artistes noirs. Les textes parlent d'eux-mêmes : la distinction entre rude boy et skinhead a toujours été maintenue ! SYMARIP "Skinhead Moonstomp" (1969)
De là à ériger en mythe fondateur le "skinhead Trojan" comme une fusion culturelle mémorable !!
Retenons simplement que si les premiers skinheads sont apparus il y a près de 35 ans, le "spirit of '69" n'aura duré en réalité que 3 ans.
Aussi les sources qui permettent de justifier d'une fierté de classe, d'un code d'honneur de la rue, d'unité ou de patriotisme avec les autres membres du common wealth (comme la jamaïque, StLucy..), le football et l'union jack n'étaient en aucun cas placées dans un contexte idéologique  
d'extrême droite ou d'extrême gauche.
Les conditions sociales, le chômage élevé dans les guettos britanniques, la culture hippie et les valeurs de l'establishment sont autant de circonstances ou de justifications à la rebellion des laissés pour compte de la société anglaise.
Qu'est-ce que véritablement l'essence philosophique "skinhead", celle qui s'est associé en permanence avec d'autres contre cultures musicales radicalement différentes entre elles ?
 
 
 
 

mood
Publicité
Posté le 06-09-2005 à 02:01:13  profilanswer
 

n°6558159
tease_part​y
TT un jour, TT toujours
Posté le 15-09-2005 à 19:03:48  profilanswer
 

Bonne prose de ringworm  :) .
 
Je suis tout à fait d'accord sur le fait de dire qu'il n'y à pas qu'une culture unique ou tout le monde suit le même "mode d'emploi", le même way of life, comme certain aime à dire. Chacun développe un peu sa façon de voir toujours en gardant quelque point commun (tout de même !!), c'est à dire, l'habillement, la musique...
 

n°6560218
ringworm
Posté le 15-09-2005 à 23:06:12  profilanswer
 

Peut-être ?! Objectivement...tout a chacun croit obtenir ou détenir la vérité absolue sur ce qu'est véritablement un skinhead quand il pense en être un !
Comme au carnaval du grand style et parfois du grotesque.
A quoi bon arborer un costume sans âme !
Je lisais il n'y a pas si longtemps des commentaires entre intervenants au sujet de la couleur des lacets.. et profondément amusé, je me disais qu'il manquait le rose pour les gays skins ou leur accolytes gay aryan skin ou encore le vert pour ceux qui aime la nature.
Bref.. Baldies, Bonehead ou encore gay skin (et je ne sais quoi encore comme conneries) ont un point commun dans la déviance.
Que devient un "skinhead"...en dehors des codes que lui attribuent sa société...nous sommes peut-être devenus nous mêmes une sorte de chaos.
Et en musique de la succession de ses mascardes stylistiques, quand il devient évident que "rien ne nous va"..
 
 
 

n°6569453
erz-
Je suis un arbre IRL !
Posté le 17-09-2005 à 11:01:02  profilanswer
 

ringworm :jap:
 
Geek skin :D

n°6573658
zebdaparis
Ok
Posté le 17-09-2005 à 23:57:22  profilanswer
 

C'est pas dans la liste mais niveau Oi, Los Fastidios :love:  
D'oublié ya Sham 69 et Bolchoï à première vue.
Sinon, ya quand mêm certain groupe, LSD ou les Bérus par exemple quis e cataloguerait plutôt d'eux même comme du rock plutôt que de la Oi au sens propre du terme.
Et de mémoire Pierpoljak a un tatouage neusk sur la main ou sur le bras (le casque trojan de mémoire mais faudra que je me re-renseigne)
D'ailleurs Mc Jean Gab1 était tout aussi neusk avant.
 
Pour Arte


Message édité par zebdaparis le 18-09-2005 à 00:06:29
n°6574996
ringworm
Posté le 18-09-2005 à 10:14:05  profilanswer
 

A première vue, la liste peut-être longue ... et les tendances aussi  ! Post punk, street punk, Real oi, Rac & Rar, ska punk, skate punk, anarcho punk, emocore, hardcore, Straight edge, Sham rock.. et maintenant gabber techno hardcore.
Faut il rappeler pour certains que le début du rap datant de  
la fin des années '70, que la "street dance" ou encore le "breakdance" sont les premiers facteurs d'une culture de  rue sur fond de tensions sociales pour les noirs américains et bientôt anglais.
La fin des années '70 et le début des années 1980, furent celles de l'explosion du rap et du communautarisme "black power" avec des groupes politiques comme "public enemy" ou entertainment comme "run dmc". Dans la lignée du DIY des punks new yorkais, le hip hop fut d'abord surnommé le "punk noir" avce ses rythmes synthétiques et brutaux.
Ici, il ne s'agit pas de se prononcer sur le fait  d'aimer ou pas cette musique, mais beaucoup de skinheads sont aussi représentés dans cette scène.
Cfr. Souls assassins, psycho realm, transplants etc..
 
Personnellement j'adore les "dropkick Murphys", "Flogging Molly", "Warzone","Discipline","Death before dishonour","Alec Empire", "Terror", "Comin' correct", "The 4 skins", "Minor threat", "Agnostic Front", "Youth of today", "crass" etc... Histoires de laisser les clichés derrières..

n°6575418
ringworm
Posté le 18-09-2005 à 12:04:30  profilanswer
 

You despise us, you think we're marxist.
You stereotype us, you call us nazis.
You criticize us, if you think we're liberal.
Then you patronize us, cos we're anti-social
The working class of this country dear
Lies broken, no hope, only fear
Right wing, left wing, brother against brother
 
Skins and unks and herberts too
Hardcore kinds and the rest of the crew
Street level music is the best around  
So don't let the bastards ever grind you down..
 
(The warriors, england)

n°6580270
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 18-09-2005 à 23:58:31  profilanswer
 

et t'adores Ringworm aussi je suppose ? Cleveland HC rulezzzzzz :O

n°6585570
ringworm
Posté le 19-09-2005 à 20:39:52  profilanswer
 

"Revenge replaced justice" bientôt leur nouvel opus !
Biensûr, les groupes U.S sont beaucoup plus contestataire et proche de l'esprit "One scene unity" que les européens qui n'ont de cesse de reproduire les clivages  laissés par les années '80.
 
Surtout en Angleterre, France, Belgique, Suisse, ...
Les plus jeunes qui écoutent de la RAC, RIF  par affinité idéologiques dans un premier temps, pensent être représentatif de la scène skinhead parce qu'ils pensent que la oi a commencé avec "Skrewdriver" et se termine par "skrewdriver" est ses dérivés...Ne sachant même pas pas que la scène musicale skinhead dépasse de très loin les 20 ou 30 groupes de  Rac ou Rar en général.
Hardcore ! Skinheads !
It's time to stand for something so much more.
You don't have to be blood to be family !

n°6585591
tease_part​y
TT un jour, TT toujours
Posté le 19-09-2005 à 20:44:04  profilanswer
 

C'est quoi le terme exact de RAR ??  :??:  
 
Pour les groupes de RAC/RIF y'en à largement plus que 20 ou 30.
 
 
Autrement je trainais sur un forum skin avant rudeboy, il a fermé, quelqu'un sait si il y'en a d'autre car, depuis je n'en ai retrouvé aucun (apo).
 
 :??:

n°6586184
ringworm
Posté le 19-09-2005 à 21:53:14  profilanswer
 

Par opposition au "Rock against racism", le terme "Rock against communism" est apparu !
S'il ya bien eu politisation avec "skrewdriver"  à droite, on oublie souvent des groupes comme "the oppressed", "redalert", "sham  69"  à gauche.
 
Et tous les dérivés....
Aussi, il est assez étonnant de remarquer (entre ())pour ceux que cela intéresse de voir la scène techno gabber "hardcore " subir la même évolution surtout en Hollande et en Belgique.
D'un côté, une "dancefloor" White power de l'autre une "dancefloor" against racism & fascism.
Pour les connaisseurs, citons Rotterdam Terror corp., DHT, Néophyte...Dj skinhead, Dj adolf... :pt1cable:  

n°6586242
darren
bing blang blaow
Posté le 19-09-2005 à 22:00:21  profilanswer
 

tease_party a écrit :

C'est quoi le terme exact de RAR ??  :??:  
 
Pour les groupes de RAC/RIF y'en à largement plus que 20 ou 30.
 
 
Autrement je trainais sur un forum skin avant rudeboy, il a fermé, quelqu'un sait si il y'en a d'autre car, depuis je n'en ai retrouvé aucun (apo).
 
 :??:


 
Rudeboi! a fermé ?
 
J'ai trainé mes guêtres là bas un moment avec l'über célèbre BBB, que de souvenirs :o

n°6594143
tease_part​y
TT un jour, TT toujours
Posté le 20-09-2005 à 19:41:27  profilanswer
 

Ok ringworm je te demendais pour RAR car je n'est pas compris le rapport entre le RAR et le RAC que tu à associé (ou alors j'ai mal compris le sens de ta phrase  ;) ) d'ou ma demende pour savoir si on parler bien de la même chose.
 
 
Pour le Hardcore et les gabber "white power" c'est vraiment paradoxal je trouve. Enfait ils écoutent du hardcore, avec un look plus ou moins skin, alors que chez les skins, le hardcore c'est une musique de hippy et/ou de drogué. Ils ne sont pas crédible.
 
Et rudeboi est bien fermé je crois oui.  :sweat:

n°6594724
ringworm
Posté le 20-09-2005 à 20:48:12  profilanswer
 

A vrai dire, je cherche pas à savoir s'il y a une crédibilité à assurer. C'est une récupération paradoxal plutôt pour un genre musicale qui n'a aucun rapport ou réciprocité directe avec le véritable "Hardcore" et la "OI".
En soi, qu'ils se droguent et crient "sieg heil" à tout bout de champs.. C'est leur problème pas le mien !
Mais qu'ils associent une tenue vestimentaire, des marques, des concepts "old school.." à ceux d'une scène originel... pour en faire ressortir tout l'aspect négatif nous regarde.
Dans le limbourg et en flandre ( en Belgique), beaucoup de jeunes nationalistes flamands complètement francophobes, séparatistes se sont formés en milice skinhead NS, anti-belge allant jusqu'à agresser physiquement leur accolytes francophones .. Belge aussi pourtant ! Blanc mais parlant une autre langue ! Quant aux étrangers n'en parlons même pas !
 
Tu vois, ça s'est délirant pour moi...  
 
Tu as dit quelques chose d'assez marrant, ... les gabbers ...hippies !  
les as tu bien regarder ?
Entre () Les premiers "hard mods" se shootait aux amphétamines pour pouvoir danser toute la nuit !
 

n°6597762
the_rock
Posté le 21-09-2005 à 11:24:40  profilanswer
 

jean gabin était membre des requins vicieux, bande ethnique composé uniquement de blacks dans les années 80-90, il a jamais été skin et les détestait. A cette époque, Paris comptait pas mal de bande de skinheads ns qui s'affrontait avec les bandes blacks, requin vicieux, black dragons etc.. d'ailleurs ces deux dernières bandes s'affrontaient également l'une contre l'autre.
Cette bande ( rv) disparu suite à des histoires de viols.
 
Pour rac et rif, on peut pas mettre ça ensemble, ça a pas trop a voir ensemble. rif, c'est pas fait par des skinheads, c'est assez soft. C'est plus genre front national.
 
Pour le rac, oui, y'a beaucoup plus de 20 groupes. Je pense au moins 100 qui sont actifs ( en comptant toute l'europe et les usa).
 
Pour le terme rar, c'était le nom donné à un festival punk anglais dans la fin des années 70,  Je crois pas que ce terme existe encore.
Pour les skin, y'a à gauche, les sharps enfin antiraciste ( mais pas forcément de gauche), les skins apolitiques, et les skinheads nationalistes ( ça va du simple nationaliste aux ns)

n°6600630
tease_part​y
TT un jour, TT toujours
Posté le 21-09-2005 à 18:53:21  profilanswer
 

Citation :

Dans le limbourg et en flandre ( en Belgique), beaucoup de jeunes nationalistes flamands complètement francophobes, séparatistes se sont formés en milice skinhead NS, anti-belge allant jusqu'à agresser physiquement leur accolytes francophones .. Belge aussi pourtant ! Blanc mais parlant une autre langue ! Quant aux étrangers n'en parlons même pas !


 
Oui sa vire vraiment dans la conneries.
 

Citation :

Tu as dit quelques chose d'assez marrant, ... les gabbers ...hippies !  
les as tu bien regarder ?


 
Quant je dis hippies, pour moi vulgairement c'est les shootés, pas les babacool des années 70  :D .  
 
Autrement d'accord avec the_rock, le RIF est identitaire, pas vraiment skinhead. Pour faire simple c'est un peu comme une introduction au RAC, malgré qu'il y'est des musiques RIF avec un son assez porté sur le RAC d'après ce que j'ai pu entendre.
 
 
Serait-il possible de remettre la première page du topic à jour ! Y'a eu pas mal de trucs de décrit ici  ;) .

n°6602153
ringworm
Posté le 21-09-2005 à 21:58:16  profilanswer
 

Enfin... il y a des tournures et des traits d'esprits qui peuvent cristalliser en quelques mots ce topic.
Quand la musique sert de support idélogique à caractère prosélytique comme la RAC ou le RIF, je ne fais aucune dissociation car le publique qu'il soit entièrement ou partiellement composé d'adeptes plus convaincu ou non...
La couleur est la même...
Et c'est pareil pour les rassemblements d'extrême gauche en France, en Suisse, en Pologne ou en Allemagne.
 
Très clairement, je considère les gabbers au même titre que les baldies ou bonehead, gay skin ou autres... comme du n'importe quoi !
 
Si le Rif n'est pas skinhead, la Rac n'est pas plus ni moins qu'une caricature à la manière de !
Pour exemple, le  "Hatecore" n'est qu'une pâle copie politicarde du Hardcore...
Ce qui me dérange le plus, c'est pas encore la musique mais le grotesque ...
Je préfère encore m'adresser directement à un idéologue ethno-différencialiste ou un marxiste révolutionnaire !
Parce que sur le fond c'est ça... uniquement de la politique !
Nous sommes "skinhead" ou mouton d'un grand toupeau ?
C'est mon point de vue...le reste c'est à vous.
 
 
Entre() Festival "rock against Racism" ou "rock against communism".....BULLSHIT !!

n°6602438
the_rock
Posté le 21-09-2005 à 22:28:47  profilanswer
 

qui  sais pas si les gabbers sont des hippies.
 
Des types qui prennent de la coke, des amphétamines et de l'alcool, pas un coktail réputé pour rendre doux et pacifiste.
 
 

n°6603932
ringworm
Posté le 22-09-2005 à 03:58:59  profilanswer
 

D'accord sur toute la ligne...mais le credo "peace & love" en final ça fait pas clair !
Passons ce focus... Techno  :pfff:  

n°6605893
zebdaparis
Ok
Posté le 22-09-2005 à 13:22:46  profilanswer
 

Oui mais d'un autre côté, les gabbaskins qui ont de skins le look et plus ou moins la mentalité "rebelle-marginal" ne peuvent ils pas considérer que le Hardcore c'est de la violence pure, comme la Oi l'était à l'époque?
Après la question de la place des dérivés politiques, à la limite, et même si c'est facile de dire ça, des délires styles SHARP ou RASH sont plus proches du mouvement unitaire de base que les GUD et autres...
Vient aussi le débat des apos ouverts aux 2 côtés politique...

n°6608012
tease_part​y
TT un jour, TT toujours
Posté le 22-09-2005 à 17:33:16  profilanswer
 

zebdaparis a écrit :


Après la question de la place des dérivés politiques, à la limite, et même si c'est facile de dire ça, des délires styles SHARP ou RASH sont plus proches du mouvement unitaire de base que les GUD et autres...
Vient aussi le débat des apos ouverts aux 2 côtés politique...


 
 
Hum je ne sais pas vraiment. Au début il me semble que c'était simplement apolitique, pas plus de gauche que de droite, mais certains avaient leur idées, et je pense que déjà à l'époque il y'avait des cocos et des fachos chez les skin, mais rien n'étaient institutionalisé (disons à une proportion bien moindre qu'aujourd'hui ou dans les années qui ont suivi la création de la culture). Certains étaient même de vrai patriote.
 
Maintenant, prenez le film de Daniel Schweizer (pas une référence ok), mais on vois les redskins encore plus sectaire que les fachos, alors que sa auraient dût être le contraire, ceux ci ne veulent même pas se montrer, c'est de l'extrémisme. Pour moi la culture skin n'a rien à voir avec celà. Sa rejoint ce que l'ont à dit au début, chacun fait sa propre définition du skin, avec les valeurs qui lui son propre, un modèle unique n'existe pas (ou plus).
 
Non ?
 

n°6609382
ringworm
Posté le 22-09-2005 à 21:08:55  profilanswer
 

De quel époque tu parles ? qu'entend tu par véritable patriotisme par opposition à un faux patriotisme ?
Ne trouve tu pas que doctrinalement, le communisme et le national socialisme sont deux pôles extrêmiste qui se rejoignent.
Désolé, je fais pas la différence...  
Faudrait que tu nous explique ça ?
Puis on me parle de douceur et de pacifisme..
Des fachos et des gauchos il y en a partout...
Il ne faut pas être spécialement "skinhead", j'entend par là que c'est un peu bidon ton discours !
Quant à D. Schweizer,il manque cruellement d'impartialité, voir d'objectivité... Ca frôle le film d'épouvante, le grand bazar"
La haine est un sentiment humain qui n'a pas besoin de se justifier quand elle frappe l'humanité ... Partout elle se répand, dans le coeur d'un négro, d'un asiatique, d'un indo-européen...
La misanthropie est la base de la culture punk et par extension à la culture skinhead qui en naîtra sous une forme larvé et différente.
 

n°6610662
zebdaparis
Ok
Posté le 22-09-2005 à 23:45:52  profilanswer
 

Bah perso, dans le Ska et l'union des Rudeboys et des Mods, je vois plus ça comme un mélange de culture que comme un repli sur soi même et ses "semblables physiquement" ©
Ceependant même de gauche rien n'empêche le patriotisme ou nationalisme et de toute façon dans une bande de "quartier" ya de toute façon une notion de territoire et le paki bashing lui aussi quasi "originel" le reflète...

n°6611923
ringworm
Posté le 23-09-2005 à 09:36:46  profilanswer
 

Désolé, c'est un doxa ou si tu préfère un mythe fondateur d'extrême-gauche que de parler toujours de mélange culturel quand il y en a véritablement jamais eu.
Le "spirit of '69" si tu réfléchis bien n'aura duré en tout et pour tout que 3 ans. Les rude boys ont préférés la voie du rap et la hard mods la voie du punk.  
Personnellement, je n'ai jamais vu de skinheads noirs en Europe sauf aux Etats-unis. Il y a des latinos, des asiatiques, des blacks et des blancs qui écoutent et font de la "oi", du "punk".
Il y a un post qui citait le terme de "sectarisme"... à l'européenne alors !
Quant à parler de patriotisme... j'en reviens à l'exemple de ces nationaux flamands qui sont contre la patrie belge et le peuple belge. Si entre gens de même couleur de peau, on commence à faire du particularisme communautaire et identitaire en prétextant être supérieur parce qu'on est de souche germanique. J'ose pas imaginé à l'échelle européenne sans compter les autres "allogènes" et le reste du monde. Un véritable foutoir de décadence !

n°6612977
the_rock
Posté le 23-09-2005 à 12:19:49  profilanswer
 

oui, aux usa, il  ya des skins blacks. En France, ils se somptent sur les doigts des mains.  
Sinon, les gabbaskins, ben oui c'est une révolte.
Après tout, quand les skin trad des années 60, écoutant le ska, ont vu débarquer fin 70's la oi music, ils ont du avoir la même réaction et se dire : mais qu'est ce que c'est que cette musique de merde, ça a rien à voir avec le ska ( même si quelques rythmes peuvent s'en inspirer).
 
 

n°6613167
tease_part​y
TT un jour, TT toujours
Posté le 23-09-2005 à 12:46:41  profilanswer
 

Citation :

De quel époque tu parles ? qu'entend tu par véritable patriotisme par opposition à un faux patriotisme ?  
Ne trouve tu pas que doctrinalement, le communisme et le national socialisme sont deux pôles extrêmiste qui se rejoignent.  
Désolé, je fais pas la différence...  
Faudrait que tu nous explique ça ?  
Puis on me parle de douceur et de pacifisme..  
Des fachos et des gauchos il y en a partout...  
Il ne faut pas être spécialement "skinhead", j'entend par là que c'est un peu bidon ton discours !  


 
Je parle de l'époque dont tu faisait allusion au départ, avant que la culture skin soit "politisée" disons si tu considère que les red et les nazi soient skin. Quant je parle de vrai patriotisme pour moi c'est du patriotisme dans le genre "Fière d'être Français", pas quelque chose qui s'arrête quant on sort d'un stade de football...
 
Pour le communisme et le NS en effet ils se rejoignent, dans le fond et la forme c'est de l'extrémisme, mais dans une société comme aujourd'hui, les communistes sont tout de même mieu vue que les nazi (contexte historique oblige), donc on aurait attendu des redskins qu'ils soient plus ouvert d'esprit, ce qui n'a pas était le cas dans le reportage de D.S, même si celui ci est bien loin de reflété la réalité c'est vrai, et essaye de tapper dans le sensationnel comme tout les médias.
 
Douceur et pacifisme ?  :??:  
 
Maintenant je fais pas spécialement de discours, je dit juste qu'à la base du mouvement, comme partout et tu l'as dit plus en haut, "Des fachos et des gauchos il y en a partout...", en répondant à zebdaparis qui disait que le mouvement était, je cite:  "SHARP ou RASH sont plus proches du mouvement unitaire de base que les GUD et autres..."
 
Voilà  :hello:  

n°6617676
ringworm
Posté le 23-09-2005 à 22:55:07  profilanswer
 

... ils se comptent à peine sur le bout des doigts, tu voulais dire - the rock. Sinon, dis nous en quoi la mode "techno hardcore" est une révolte ou en révolte avec quoi...
Quant à passer des ponts entre ska et punk, c'est un raccourci un peu facile.
C'est comme certains qui ose dire que Bob Marley était un skin ! Foutaise !!!
Oui, tu oublies le reggea, le rastafarisme.. LE NOTHERN SOUL ! Mais où place tu des groupes comme "the who", "the kinks" etc.. le heavy rock, Slade, Led Zeppelin, Rolling stones, black sabbath, Ac/Dc etc.. Entre 1969 et 1976/77 !!
Il y énormément de facteurs musicaux qui ont été puisés avant de donner naissance au punk.
Quant aux gabbas???, c'est dans la "House techno" (1988)Acide :pt1cable: dans l'électro de seconde zone qu'ils ont crées leur style.
Cependant, je pense que des groupes comme Front 242, Nitzer Ebb, Joy division ont permis d'emprunter cette voie.
Déjà, aux concerts de Front 242 dans les année '80, la mode étaient aux crânes rasés et aux saluts Hitlérien !
Bref...
 Contexte historique oblige...  
 
Aujourd'hui, le communisme tue encore en 2005 et sans doute plus que tous le sytèmes totalitaires. Et avec l'approbation silencieuse de notre veille Europe...
Fierté mal placée ou pas.. par ascendance ou par convictions citoyennes !
 
 
 
 
 
 
 

n°6699035
Stef32
Posté le 05-10-2005 à 23:42:27  profilanswer
 

euh je vois pas trop en quoi OTH est un groupe de Oi mais bon vu la qualité du topic je vais pas chipotter  ;)  
par contre un peu vert que les mp3 de Banlieue rouge ne soient plus en ligne ...
@ringworm: oui mais ce que tu raconte est disons "caractéristique" de la belgique ... En suisse, pays "divisé" en 3 langues, il exsite une vraie scene punk/Oi unie.

Citation :

qui  sais pas si les gabbers sont des hippies.  
Des types qui prennent de la coke, des amphétamines et de l'alcool, pas un coktail réputé pour rendre doux et pacifiste.


Preuve en est le chanteur des Germs ...
Je comprends pas que la scene punk colporte de telles saloperies sur la scene Hardtek.

Citation :

L esprit de ces 2 mouvements est assez similaire

pour reprendre ce que dit ToFiC dans le sujet  
http://forum.hardware.fr/hardwaref [...] 7966-6.htm
De meme j en ai marre de me faire copieusement insulter sur des Forums consacrés a la Oi tout simplement parce que je suis ignorant ... a croire que les neusk sont nés avec un lp de RAS entre les mains ...

Citation :

Quant à passer des ponts entre ska et punk, c'est un raccourci un peu facile.


Historiquement il serait assez ardu de trouver un lien solide entre ces deux musique, en tout cas une fois mélangées ca donne un tres bon résultat ! vivement que je recoive Duck and Cover des Mad Caddies.

Citation :

Il y énormément de facteurs musicaux qui ont été puisés avant de donner naissance au punk.


Bien malin celui qui pourrait déja 1/ me dire comment le punk est né et 2/ pour quoi il est né. Je pense que ca tiens a une alchimie de contextes (musical, politique, société ...)
 

n°6699724
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 06-10-2005 à 09:44:06  profilanswer
 

comment le punk est né, c'est pas un secret: ras-le-bol des Mods et des Tommies, ras-le-bol de la disco, des paillettes et du flower-power, crise sociale en UK, grande liberté de ton 10 ans après 68...
 
Le lien entre ska-2tone et punk ? J'aurais dit le foot et la bière :D


Message édité par nyhctom le 06-10-2005 à 09:45:49

---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°6700759
Stef32
Posté le 06-10-2005 à 12:20:41  profilanswer
 

Citation :

comment le punk est né, c'est pas un secret: ras-le-bol des Mods et des Tommies, ras-le-bol de la disco, des paillettes et du flower-power, crise sociale en UK, grande liberté de ton 10 ans après 68...


=========>contextes musical, politique, société ...
Pour en revenir qques posts avant, des marques de fringues comme Londonsale ont été mentionnées ... J avais déja vu de nombreux groupes de street punk (dont deadline, excelent groupe Anglais avec une chanteuse tallentueuse (pour une fois ...)) et puis j ai l impréssion d en voir de plus en plus dans les rues sur des gens "lamba" totalements étrangers au mvt Skin et plus largement indé. Cette marque est-elle en vogue ? Pourquoi est-elle associée avec le mvt skin ?

n°6712131
ringworm
Posté le 07-10-2005 à 22:47:46  profilanswer
 

Est-il vraiment nécessaire de jouer dans la controverse ?
Tabla rasa..
La "nothern soul" n'a bien entendu jamais été de la "oi" pour ceux qui ne m'avait pas compris !
Mais cela fait néanmoins partie de l'histoire des hard-mods.
A quoi bon s'acharner sur le temps, à remettre les pendules à l'heure ...et pourquoi pas pour certains prendre des chemins détournés pour éluder l'histoire, s'approprier une histoire révolu !
Toujours à devoir se justifier d'une bigoterie politicarde allant jusqu'à parler d'"insulte"!
(A la vision de "Quadrophenia" de Franc Roddam , on peut  allègrement comprendre mon sentiment, ..., répondre à l'après mods et comprendre, pourquoi le punk est né !)
 
Je partage assez bien  l'avis de "NYHCtom" mais bon..
Sinon, perso.. En Suisse, la situation politique est différente et on en est pas encore au point de faire du particularisme ethno-différencialiste voir racialiste entre suisse d'origine romane, allémanique etc. comme en Belgique, entre wallons et flamands.
De manière déguisés certes mais le pire, c'est que le parti NS Vlaams verbond est représentés au parlement et au sénat belge.
Nénamoins, si la Suisse n'a pas de réprésentation politique directe, elle comporte beaucoup de groupes similaires comme les "Schweizerische Hammerskins, "Arische Aktion Bern, "Blood  & Honour Schweiz", "Nationale offensive", "Morgenstern", "Avalon" etc...
De quelle scène unie pense tu être représentatif ?
L'autre versant de la médaille !
 
 
 
 
 
 
 

n°6714561
ringworm
Posté le 08-10-2005 à 10:40:47  profilanswer
 

Oui, la Suisse continue d'attirer les concerts skinheads et d'autres manifestations de ce type.  
Le conflit qui tend à se durcir entre les deux camps politiques, est surtout radicalisé par les extrémistes de gauche. Il en résulte que le mouvement en général d'extrême gauche, au caractère urbain marqué, a su s'imposer face aux extrémistes de droite dans les grandes villes telles que Zurich ou Bâle. D'après de nombreux rapport , l'extrême gauche représente actuellement une menace sérieuse sans compromettre gravement la sécurité intérieure de la Suisse. Tandis que les activités motivées par des idées d'extrême droite représentent une menace ponctuelle ou locale, considérable à la tranquilité, à la sécurité et à l'ordre publics.
Nul besoin de dire que les médias apportent une fois encore leurs influences tant sur la genèse que sur la perception de l'extrémisme. Ce que les activistes semblent rechercher avant tout, c'est l'effet médiatique !!
 
LONSDALE - comme beaucoup le savent est une marque de sport, spécialisé dans le vêtement de boxe depuis 1960. Elle n'a pas particulièrement une histoire proche du mouvement skinhead, mais plus une histoire de mode et de mods. Cfr. par exemple "Paul Weller" dans les années '70.
On peut dire qu'il y a eu un revival -Lonsdale associé aux mouvement gabbasskins du nord de l'Europe tout en estimant que le problème de détournement à des fins politiques, par un petit noyer de néonazi, voyant les initiales du NSDA P - allusion au SoZialistische Deutsche Arbeiter Partei d'Adolf Hitler est né dans les années '90, aux Pays bas.. étendus en Allem

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Les français et l'Histoire[Tomik unik] Le topik de la prospection et de la détection (photos/!\)
histoire de fou[Topik unik]Le Topik des hfriens qui bossent au Macdo UPDATED
hotline apple : une histoire très comique :)Je recherche cette page ou y avait une histoire d'angle mort la
ki si conait en histoire politique et geographique[TU] Nascar Cup Series: Daytona 500
[Topik unik] Démineur :o 
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unik] Oï/Ska & Histoire des skinheads < WebRadio >


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR