Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1817 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Arts & Lecture

  Le roman doit-il forcement apporter des idées ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le roman doit-il forcement apporter des idées ?

n°9969672
Profil sup​primé
Posté le 17-11-2006 à 18:51:06  answer
 

Bonsoir
Je voudrais parler ici du but du roman et pourquoi pas de l'art en general.
Est-il la pour divertir apporter des idées pour faire avancer ?
Pensez vous que cet aspect de la literature est en perdition ?
J'aimerais avoir vos avis pour determiner si oui ou non le roman doit etre forcement un moyen d'apporter des concepts philosophique ou bien autre chose.
Merci d'avance.

mood
Publicité
Posté le 17-11-2006 à 18:51:06  profilanswer
 

n°9971504
rahsaan
Posté le 17-11-2006 à 22:11:11  profilanswer
 

Non !  
Quoi de plus lourd qu'un roman à idées, qui assène une vérité, un concept... Il suffit de lire La Nausée de Sartre ou autre livre à idée pour sentir comment il essaye lourdement de faire passer ses cours de philo existentialistes dans son livre.  [:prodigy] Mettre la beauté de l'écriture artistique au service du concept (froid, mort, gris), c'est gâcher le livre. C'est croire que la littérature ne se suffit pas à elle-même, qu'elle devrait être au service d'une cause morale ou politique ou autre.  
 
Céline a même dit qu'un écrivain n'avait pas à défendre d'idées, pas même les siennes. Il disait aussi : "Un livre, ça pose une question. Macbeth, ça pose une question."
Ajoutons que le romancier à thèse a l'outrecuidance de vouloir asséner la réponse, alors que ce qui caractérise le roman, c'est qu'il ne s'enferme pas dans une interprêtation. Il est ouvert, il n'est pas une démonstration définitive.  

n°9971819
Baptiste R
Posté le 17-11-2006 à 22:38:47  profilanswer
 

Citation :

Non !  
Quoi de plus lourd qu'un roman à idées, qui assène une vérité, un concept... Il suffit de lire La Nausée de Sartre ou autre livre à idée pour sentir comment il essaye lourdement de faire passer ses cours de philo existentialistes dans son livre.  [:prodigy] Mettre la beauté de l'écriture artistique au service du concept (froid, mort, gris), c'est gâcher le livre. C'est croire que la littérature ne se suffit pas à elle-même, qu'elle devrait être au service d'une cause morale ou politique ou autre.  


Oui !
L'art militant est une foncière saloperie.
Ce qui n'exclue pas que l'art donne à penser, choque et bouscule (en cela il n'est pas divertissement, loisir, repos).


Message édité par Baptiste R le 17-11-2006 à 22:40:00
n°9973192
BoraBora
Dilettante
Posté le 18-11-2006 à 01:12:21  profilanswer
 


Tu connais des romans qui ne développent pas d'idées ? Comment on fait pour en écrire un ? La poésie post-mallarméenne, OK, mais le roman, je vois pas.

n°9977432
Kede
Posté le 18-11-2006 à 21:13:42  profilanswer
 

Un message apporté reste quand même la moindre des choses non ?
Sans pourtant autant que ça bave dans toutes les pages (et je parle quelques soient les styles)

n°9977493
john keats
Vote for pedro !§
Posté le 18-11-2006 à 21:22:52  profilanswer
 

Kede a écrit :

Un message apporté reste quand même la moindre des choses non ?
Sans pourtant autant que ça bave dans toutes les pages (et je parle quelques soient les styles)


 
Non, pas forcément. L'art est aussi, et surtout, une question d'émotion. Le problème c'est que la plupart du temps on veut absolument trouver "Le message" d'une oeuvre. Alors qu'il n'y en a peut-être simplement pas.
Enfin je sais pas, mais moi, parfois, j'aime bien me dire que c'était une jolie histoire ce que je viens de lire là. Uniquement ça. Et que ça m'a ému au fond ce petit bout de papier. Tu crois pas que ça peut être suffisant ?

n°9977623
Kede
Posté le 18-11-2006 à 21:44:27  profilanswer
 

Une jolie histoire, on en retient toujours quelque chose, et c'est ça le message non ?
Je veux dire a-t-on déjà vu une oeuvre qui n'exprimait rien, un truc sans queue ni tête ?
 :jap:

n°10017528
Profil sup​primé
Posté le 23-11-2006 à 23:10:27  answer
 

Tres interessant rahssan ...  
mais alors si le roman n'es la que pour le simple divertissement, a quoi sert - il mis a part substitue de television ?

n°10017550
muzah
Bal Musette @ HFR depuis 1997
Posté le 23-11-2006 à 23:12:07  profilanswer
 

Le divertissement bien entendu !
Et ce n'est pas un vain mot puisque depuis quelques siècles, nous savons que l'Homme prend plaisir à se divertir et cela va croissant.
 
Donc le roman doit avant tout être source de divertissement.


---------------
un instant monsieur ça-va-chier
n°10017745
Profil sup​primé
Posté le 23-11-2006 à 23:33:15  answer
 

Mais divertissement et epanouissement est ce indisociable ?

mood
Publicité
Posté le 23-11-2006 à 23:33:15  profilanswer
 

n°10017820
muzah
Bal Musette @ HFR depuis 1997
Posté le 23-11-2006 à 23:41:25  profilanswer
 

Absolument pas.
C'est justement le propos de nombre d'affairistes littéraires qui se complaisent à dénigrer les romans et à fortiori les plus légers, prétextant que ce type d'ouvrage nuit à notre santé mentale ;  sans oublier de préciser que bien entendu, en lisant Proust (fort intéressant au demeurant, là n'est pas le propos) ou encore des oeuvres à l'obscurs écrivain, ils se prémunissent d'un tel lavage de cerveau. Pourtant, je considère que leur vision obtue de la littérature est la preuve flagrante que leur enfermement culturel est infiniment plus nuisible.


---------------
un instant monsieur ça-va-chier
n°10017857
Profil sup​primé
Posté le 23-11-2006 à 23:46:55  answer
 

Oui je vois refuser categoriquement l'idee qu'un roman puisse apporter l"epanuissement car cela formate est en soit deja un manque de tolerance et une fermeture d'esprit assez ironique pour le type de propos qu'ils tiennent.

n°10018913
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2006 à 09:49:46  answer
 

donnez encore vos avis s'il vous plait.
Ca m'interesse vraiment.

n°10018928
floooop
Posté le 24-11-2006 à 09:52:38  profilanswer
 


 
toi tu as un devoir a rendre lundi [:petrus75]

n°10018948
rahsaan
Posté le 24-11-2006 à 09:56:44  profilanswer
 

>Punchnows : à mon sens, l'opposition littérature de divertissement / littérature sérieuse, profonde, à idées -ne tient pas.  
Le roman à thèse, le roman philosophique n'est qu'une toute petite fraction de la littérature.  
Je n'aime pas l'idée que la littérature "apporte" quelque chose... tu vois, ça semble la tirer du côté de la prestation de service. Certainement, ce n'est pas ce que tu voulais dire.  
Je dirais juste qu'un livre, ça pose une question, ça n'apporte pas de réponse ferme, de synthèse définitive sur l'Amour, le Bonheur, la Justice ou que sais-je...  
Même les Justes de Camus, qui semble pourtant appartenir à la littérature d'idée, pose une question : peut-on faire couler le sang au nom d'un idéal révolutionnaire ?  
Mais il ne s'agit pas d'asséner la réponse.


---------------
Cinécourt, mon blog cinéma et JV. Derniers articles : Inside Man, Gladiator, Match Point, Dracula (1931)...
n°10019223
BoraBora
Dilettante
Posté le 24-11-2006 à 10:47:56  profilanswer
 

floooop a écrit :

toi tu as un devoir a rendre lundi [:petrus75]


Non, tu crois ?  :lol:

n°10019253
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2006 à 10:54:27  answer
 

floooop a écrit :

toi tu as un devoir a rendre lundi [:petrus75]


ca fait bien lomgtemps que je ne suis plus etudiant ...
La curiosite et le partage d'idee est devenue totalement impossible ?
Quelle maturité ...

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 24-11-2006 à 10:54:35
n°10019288
floooop
Posté le 24-11-2006 à 10:58:53  profilanswer
 


 
Date de naissance :   04/08/1990
 
soit ta date de naissance est fausse, soit tu nous prends pour des cons...

n°10019315
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2006 à 11:02:42  answer
 

floooop a écrit :

Date de naissance :   04/08/1990
 
soit ta date de naissance est fausse, soit tu nous prends pour des cons...


 
Ma date de naissance est fausse ...  

n°10019524
BoraBora
Dilettante
Posté le 24-11-2006 à 11:33:12  profilanswer
 


 
A propos d'un test de QI :

Citation :

En sélectionnant 1990 pour la date  de naissance. Peut être qu'il y a aussi un leger surclassement due a l'age .


 

Citation :

Hé bien j'en avais déjà passer il y a 8 mois ce qui m'a value une proposition pour une lycée a avignon .


 
Sur un topic ésotérique :
 

Citation :

au risque de faire de l'infantilisme du haut de mes 16 anees de vie


 
Merci d'arrêter de prendre les gens pour des cons, merci.
 
 

n°10020030
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2006 à 12:55:35  answer
 

BoraBora a écrit :

A propos d'un test de QI :

Citation :

En sélectionnant 1990 pour la date  de naissance. Peut être qu'il y a aussi un leger surclassement due a l'age .


 

Citation :

Hé bien j'en avais déjà passer il y a 8 mois ce qui m'a value une proposition pour une lycée a avignon .


 
Sur un topic ésotérique :
 

Citation :

au risque de faire de l'infantilisme du haut de mes 16 anees de vie


 
Merci d'arrêter de prendre les gens pour des cons, merci.


 
C'est tous simplement le compte de mon petit neveu ...

n°10020172
rahsaan
Posté le 24-11-2006 à 13:22:38  profilanswer
 

Bon, si Punchnows veut discuter littérature, allons-y hein. :) Moi je suis certain qu'il est sérieux et qu'il n'a pas de devoir à rendre.  
Elevons le débat. :o


---------------
Cinécourt, mon blog cinéma et JV. Derniers articles : Inside Man, Gladiator, Match Point, Dracula (1931)...
n°10020249
Profil sup​primé
Posté le 24-11-2006 à 13:33:42  answer
 

Merci beaucoup Rahsaan.

n°10021228
rahsaan
Posté le 24-11-2006 à 15:41:46  profilanswer
 

>Punchnows : le mieux serait ptetre de citer qqes oeuvres, non ? Des livres que tu as lus, qui permettraient de voir mieux ce que tu veux dire. :)


---------------
Cinécourt, mon blog cinéma et JV. Derniers articles : Inside Man, Gladiator, Match Point, Dracula (1931)...
n°10031831
lampedusa
Posté le 26-11-2006 à 01:43:09  profilanswer
 

rahsaan a écrit :

>Punchnows : à mon sens, l'opposition littérature de divertissement / littérature sérieuse, profonde, à idées -ne tient pas.
Le roman à thèse, le roman philosophique n'est qu'une toute petite fraction de la littérature.
Je n'aime pas l'idée que la littérature "apporte" quelque chose... tu vois, ça semble la tirer du côté de la prestation de service. Certainement, ce n'est pas ce que tu voulais dire.
Je dirais juste qu'un livre, ça pose une question, ça n'apporte pas de réponse ferme, de synthèse définitive sur l'Amour, le Bonheur, la Justice ou que sais-je...
Même les Justes de Camus, qui semble pourtant appartenir à la littérature d'idée, pose une question : peut-on faire couler le sang au nom d'un idéal révolutionnaire ?
Mais il ne s'agit pas d'asséner la réponse.


Je ne connais pas de livres (de ceux qui sont ou que je considère comme de "grands", de beaux livres) qui ne tâtent des idées, n'en exposent, ne les flairent, ne tentent de les tester, de les accommoder; il n'y peut-être pas "réponses" à quelques grands problèmes métaphysiques (souvent d'ailleurs il y en a: Dostoïevsky ne mâche pas ses conclusions sur la misère de l'homme livré à lui-même, Kleist sur l'éperdue et vaine quête de l'absolu, Gombrowicz sur les turpitudes de la forme et de l'entropie, cela en vrac, la liste serait trop longue), mais il y a pratiquement toujours aménagement d'une aire d'évolution pour la pensée, et exposition d'une "vision du monde".
Et si, il y en a qui assènent leurs réponses, à tout le moins leurs impressions, leurs intuitions, et pas des moindres.
Ceux que j'ai cités, mais aussi Flaubert, et jusqu'à Raymond Roussel, par exemple, qui non seulement l'assène, mais en fait même la matière de ses livres, remâche sa réponse en texture de rouages de machineries de monomaniaque (mince...).
Plus, même: les génies ne font qu'asséner, ils nous violent avec leur monde, leurs conclusions, leur sensibilité, ils sont tout sauf des génies de l'air, c'est obscène à la fin, ce sans-gêne.
Quoi de plus asséné que la mise en forme de soi, avec tout ce que ça comporte?

Message cité 1 fois
Message édité par lampedusa le 26-11-2006 à 07:37:27
n°10032213
BoraBora
Dilettante
Posté le 26-11-2006 à 03:12:29  profilanswer
 

lampedusa a écrit :

Je ne connais pas de livres (de ceux qui sont ou que je considère comme de "grands", de beaux livres) qui ne tâtent des idées, n'en exposent, ne les flairent, ne tentent de les tester, de les accommoder; il n'y peut-être pas "réponses" à quelques grands problèmes métaphysiques (souvent d'ailleurs il y en a: Dostoïevsky ne mâche pas ses conclusions sur la misère de l'homme livré à lui-même, Kleist sur l'éperdue et vaine quête de l'absolu, Gombrowicz sur les turpitudes de la forme et de l'entropie, cela en vrac, la liste serait trop longue), mais il y a pratiquement toujours aménagement d'une aire d'évolution pour la pensée, et exposition d'une "vision du monde".
Et si, il y en a qui assènent leur réponses, à tout le moins leur impressions, leur intuitions, et pas des moindres.
Ceux que j'ai cités, mais aussi Flaubert, et jusqu'à Raymond Roussel, par exemple, qui non seulement l'assène, mais en fait même la matière de ses livres, remâche sa réponse en texture de rouages de machineries de monomaniaque (mince...).
Plus, même: les génies ne font qu'asséner, ils nous violent avec leur monde, leurs conclusions, leur sensibilité, ils sont tout sauf des génies de l'air, c'est obscène à la fin, ce sans-gêne.
Quoi de plus asséné que la mise en forme de soi, avec tout ce que ça comporte?


+1. Et cela inclut Céline, qui a toujours prêché en interview le contraire de ce qu'il pratiquait dans son travail d'écrivain.
 
D'ailleurs, même les "petits" livres, et même les plus misérables romans de gare ou harlequinades expriment des idées. A la mesure de leurs ambitions, mais des idées tout de même. Le roman est une représentation du monde, il procède d'idées. Si l'on veut ne travailler que sur les émotions, il faut passer à la poésie ou la musique.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Arts & Lecture

  Le roman doit-il forcement apporter des idées ?

 

Sujets relatifs
voyage en guadeloupe (idées, astuces, bons plans...)Besoin de vos idées...
[Topic Unique] Idées pour créer marionnettes ou personnages en volumeweek end à paris. des idées?
Ecriture d'un roman d'amoooooour et de relationsA la recherche d'un roman fabuleux !
A MORT L'IRAK roman étourdissant...Jeune maman sans travail ni permis cherche idees de loisirs
Comment faire la différence entre un roman d'HF et un autre ?Vos remèdes de grand-mère testés (mais pas forcément approuvé)
Plus de sujets relatifs à : Le roman doit-il forcement apporter des idées ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR