Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
314 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Photo numérique
  Logiciels & Retouche

  [Topic unique] Darktable

 

 

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Topic unique] Darktable

n°5475359
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 18-02-2015 à 23:48:10  profilanswer
 

http://reho.st/self/661e8f57c7c81a2ada2d19fbb0c2b9aaa21d5959.png
Bienvenue sur le topic unique de Darktable (ci-après DT).

 

http://www.darktable.org/wp-content/uploads/2011/07/screenshot-2.png
Fig.0. Darktable en mode "chambre noire". Src : site officiel.

 


Remarque préalable :
Par soucis de simplification et non un vulgaire défaut de courtoisie, j'ai renoncé à une rédaction épicène, c'est-à-dire dans un langage conforme au principe de l'égalité des sexes. Vous l'aurez compris Mesdames, ce choix n'entame donc en rien ma conviction à défendre les principes de l'égalité sur HFR.

 

Introduction :
Je vais tenter de vous faire part au travers de ce topic de ma maigre expérience d'utilisateur de ce logiciel que je trouve très riche et très complet (trop même :p).

 

Avant toute chose, sachez qu'il s'agit d'un logiciel libre disponible gratuitement et uniquement sur les systèmes de type GNU/Linux/Unix (donc exit Windows. Pour une fois que ça va dans le bon sens, on ne va pas s'en plaindre :o ).
Certaines des informations de ce post proviennent du site officiel et ont été traduites par mes soins, il se peut donc qu'il subsiste quelques erreurs ou que certaines infos deviennent obsolètes avec le temps. Merci d'avance pour vos remarques et autres suggestions constructives. De plus, tout ce qui suit n'est le fruit que de mes propres expériences et de ce fait, n'engage que moi.

 

De quoi parle-t-on ?
DT est un logiciel faisant partie de la famille des 'dérawtiseurs', autrement dit, un logiciel derawtisation :o
donc capable de "lire" les fichiers RAW de nos chères boîtes à images et surtout de les exploiter à des fins de post-production.
Le format RAW c'est quoi ? Moi mes images ce sont des jpeg sur mon smarttél ! Pourquoi je ne peux pas voir une image RAW pour la mettre sur facebook ?
Du calme gamin, un truc après l'autre :D !
Désolé à ce stade de tuer l’œuf, la poule et tout le poulailler d'un coup, mais on va tout de suite éclaircir les choses ; un fichier RAW ne peut pas être visualisé directement, ou serait d'un intérêt mortellement ennuyeux. Point.

 

Un capteur classique d'appareil photo est composé de "pixels" sensibles à la lumière. Plus rigoureusement, ce sont ce qu'on appelle des photosites ; composés de silicium capables de transformer des photons en électrons, bref, de la lumière en un courant électrique. Il exite deux grandes familles de capteurs ; les capteurs CCD, chers, chéris des astrophotographes, et les capteurs CMOS, principaux habitants de nos appareils photos en 2015 (mentionnons encore le prometteur capteur FOVEON basé sur une technologie qui permet la différenciation RGB sur un seul photosite). Le but de ce topic n'étant pas un cours spécifique sur les capteurs photosensibles, je vais m'arrêter là.

 

Par contre, ces photosites sont tous sensibles de la même manière au le spectre visible de la lumière (voire un peu au delà, d'où l'adjonction de filtres UV et/ou infrarouges soit à l'entrée du système optique, soit juste devant le capteur), ils ne peuvent donc pas différencier la couleur. On leur met donc un filtre devant la figure pour ne laisser passer qu'une partie bien spécifique du spectre de la lumière sur chaque photosite. Globalement, un carré composé de 4 photosites aura deux photosites qui verront le vert, un le rouge, et un le bleu. Par synthèse additive on arrive donc à recomposer, de manière relativement bonne, la couleur telle que nos yeux peuvent la percevoir (c'est parce que nos yeux possèdent des photorécepteurs biologiques, les cônes, sensibles justement à ces trois couleurs mais surtout au vert qu'on a créé des capteurs qui font pareil). Notre carré de 4 photosite compose alors un pixel. Un des éléments de l'image, qui aura pour chacune de ces trois couleurs, une valeur. Un fichier RAW, c'est la matrice des intensités reçues par chaque photosites. On a donc une matrice avec des valeurs pouvant aller de 0 à 255, pour faire simple. Mais on ne sait pas qui a analysé le vert, le rouge ou le bleu. Le procédé de dérawtisation consiste donc précisément à appliquer la matrice du filtre RGB (dite matrice de Bayer) à notre matrice de valeurs initiales et ainsi à reconstituer les véritables pixels à partir de 4 photosites. On parle en français de débayerisation ou dématriçage.
Toute image que l'on voit sur un écran, je dis bien, toute, a donc inévitablement subi un passage par un algorithme de dématriçage. Toute.

 

DT peut-il travailler sur des JPEG ? Oui, mais format JPEG oblige, on n'aura pas la même quantité d'information par pixel, donc il ne faudra pas s'attendre à des miracles ! Sur le raw par contre :love: . . .

 

Alternatives ?
Il existe d'autres logiciels qui font le même travail, mentionnons-en déjà certains à ce stade précoce pour le lecteur avide de connaissances :
· Lightroom (LR), d'Adobe ; le plus connu sans doute des windowsiens
· Camera Raw, d'Adobe ; module pour Photoshop
· Apple Aperture,
· Capture One,
· DXOpro,
· Scarab Darkroom,
· Canon DPP,
· Nikon Capture NX,
· Dcraw, logiciel libre
· UFRaw, logociel libre basé sur Dcraw. Peut être utilisé comme plugin pour GIMP
· Rawtherapy, un autre logiciel libre aussi très très complet, basé sur Dcraw. Je ne peux que le recommander tout aussi chaudement que DT, surtout pour les débutants désireux d'aller de l'avant
· Rawstudio, un autre logiciel libre, plus simple que Rawtherapy et donc particulièrement, idéal pour commencer
etc.

 

Site officiel de Darktable (anglais) :
C'est par ici : http://www.darktable.org/

 

Installation :
DT est disponible en 18 langues (pour l'instant) dont le français, ce qui devrait intéresser la plupart des utilisateurs présents sur le forum.

 

· Sous Mac, je n'ai pas testé l'installation, mais c'est installable.
· Sous GNU/Linux, je l'ai effectuée (ver. 1.4-2) sous Ubuntu 14.04 LTS.
La dernière version à l'heure où j'écris ces lignes est la 1.6.
Il se peut très bien que pour des versions autres que la dernière en date de votre OS favori, la version des dépôts ne soit pas la toute dernière.
Je vous laisse bidouiller si vous souhaitez l'installer, ce n'est pas forcément toujours 'simple', surtout si des modifications majeures du programme s'appuyent sur des nouveautés de l'OS.
· Sous Windows, la couleur est clairement annoncée :o :whistle: :

Citation :

Microsoft Windows :
    Unfortunately the community of this commercial distro didn't natively build dt yet.
    But there's a better solution for you to try:
    Download and burn a live ISO of a Linux distribution.
    Reboot your machine.


Ça c'est dit.

 

D'autres procédures d'installation existent (git, sources, etc), tout est expliqué ici :
http://www.darktable.org/install/

 


Comment ça fonctionne ?
Ce topic ne se veut pas être un tutoriel exhaustif (que ce soit clair ; il y a de quoi écrire un livre et quelques thèses sur le fonctionnement du programme) ! Je dégrossis juste ce qui me semble intéressant. Vos expériences le sont toutes autant sans doute, n'hésitez donc pas à venir les partager.

 

DT permet de manipuler des fichier RAW afin de créer des images lisibles par n'importe quelle visionneuse, le format JPEG sur 8 bits étant le plus courant, mais d'autres formats sont proposées en sortie comme le PNG-8/16 bits ou le TIFF-8/16 bits par exemple.

 

Toutes les manipulations effectuées sur une image sont inscrites dans un fichier xmp : le processus de travail est donc totalement non destructif, i.e. l'image originale n'est jamais modifiée (pas comme sous GIMP par exemple).
Bien entendu, il faut garder à l'esprit qu'il peut y avoir des "problèmes" lors d'un upgrade de version avec des fichiers xmp créés sous une ancienne version, je dis bien "il peut", ce n'est pas la règle, mais si ça arrive, ne vous arrachez pas les cheveux pour rien, le problème est peut-être là.
De plus, si vous déplacez vos fichiers images à la main sur votre machine, faites bien attention à prendre avec les fichiers xmp correspondants.

 

Le RAW c'est bien joli, mais chaque constructeur d'appareil photo y va de son format propriétaire, et c'est là que le bât peut blesser ; les spécifications étant propriétaires, elles ne sont pas forcément toujours entièrement publiées... À ma connaissance, seul le "jeune" format DNG propose une solution élégante à ce problème, mais il n'est de loin pas le standard... Et ce n'est pas demain la veille qu'on le verra implanté sur les appareils. Néanmoins DT peut "lire" les principaux formats RAW du marché : NEF pour Nikon, CRF, CR2 pour Canon, etc. Il ne le fera jamais aussi bien que le fait le constructeur avec son logiciel (qui lui, possède évidemment toutes les spécifications de son format), donc n’espérez pas retrouver facilement un rendu identique à celui que votre boîtier vous donne par exemple.
DT est aussi capable de lire certains format HDR.

 

DT est encore capable, entre autres, de ; gérer des collections, appliquer des modifications en série, exporter en série, gérer des données exif à l'importation ou à l'exportation, gérer de la géolocalisation, manipuler votre appareil (mode capture, l'appareil doit être connecté au PC, cela va de soi), etc, etc.

 

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1424297746.png
Fig. 1. Interface principale en mode "table lumineuse".

 

DT fonctionne avec 4 modes différents, accessibles dans son interface tout en haut à droite ;
1. table lumineuse
2. chambre noire
3. capture
4. carte

 

Dans ces 4 modes, l'interface du programme se compose d'une fenêtre d'un seul tenant avec :
- un bandeau d'entête,
- une colone à droite,
- une colone à gauche,
- un bandeau de pied de page,
- la partie centrale.

 

/!\ Chacun de ces 5 éléments, n'en déplaise à Luc Besson, diffère en fonction du mode dans lequel il est utilisé !

 

Le bandeau d'en-tête permet d'appliquer des filtres simples sur la sélection (deux modes de classement principaux peuvent être conçus via le soft ; par pastilles de couleurs et par un système de notation avec des étoiles). C'est dans ce bandeau qu'on retrouve, discrètement sur sa droite, une petite roue dentée donnant accès aux préférences globales du soft. Elles sont disposées dans 4 onglets ; "options d'interface", "fonctionnement", "raccourcis", "pré-réglages".
Il vaut la peine de les parcourir lors d'une première utilisation, surtout les deux premiers ; on y retrouve par exemple des paramètres de gestion de la mémoire pour le tuilage ou encore les algorithmes utilisés pour le dématriçage ou l'interpolation ! Certaines options sont gourmandes en mémoire vive !

 

La colonne de gauche contient le menu principal.

 

La colonne de droite contient le menu que j'appellerais "menu de travail". C'est là qu'on trouvera tous les outils pour s'amuser de longues heures avec...

 

La partie centrale est la zone de visualisation principale de votre travail.

 

En dehors de la partie centrale, chacun des 4 éléments de bord du programme peut être réduit ou étendu à l'aide d'une petite flèche.

  

1. la table lumineuse nous permet de gérer via le menu principal ;
- l'importation d'images,
- les filtres de collection, avec entre autre la gestion des pellicules. Une pellicule est créée à partir d'images ou d'un dossier préalablement importé(s). On peut y appliquer des étoiles ou pastilles de couleurs via le bandeau du bas.
- les collections récentes,
- la visualisation des informations principale de l'image sur laquelle se trouve le curseur / ou sélectionnée (la première si c'est une sélection multiple).

 

Dans la partie centrale, la sélection d'images se fait naturellement avec les combinaisons de touches shift ou ctrl + clic.

 

Le menu de travail permet de gérer ;
- la sélection, qu'elle soit déjà effectuée ou non
- les images sélectionnées, (copie, clonage, suppression, groupement, création d'un HDR, etc)
- le développement, (copier-coller, sauvegarder vers un fichier xmp)
- les styles, (gestion simple des styles)
- les métadonnées, (gestion simple de métadonnées intéressantes)
- les mots-clés, (gestion de mots-clés)
- la géolocalisation, (application d'un fichier GPX)
- l'exportation (fichier, format, qualité, taille maximale, rendu, profil colorimétrique, style)

 

Remarque 1 : pour ce qui est des données exif, les menus proposés sont un peu maigres à mon goût (mais je pense que donner la main ici à toutes les informations exif ce serait sortir le bazooka pour pas grand chose et c'est vite scripté à côté avec exiftool ou exiv2 pour qui souhaite vraiment aller plus loin par exemple)

 

Remarque 2 : l'exportation peut se faire directement vers certains sites web pour peu que vous les ayez paramétrés : facebook, flickr, google+ (n'en demandez pas plus pour l'instant, la liste est exhaustive et certaines applications ne permettent tout simplement pas leur intégration dans le soft ; problème de version d'API d'avant-guerre pour 500px par exemple...)

 


2. la chambre noire nous permet de développer nos clichés via le menu principal qui contient une multitude (!) de modules regroupés en 7 catégories :
- les modules utilisés
- les modules favoris
- les modules de base
- les modules de tonalité
- les modules de couleur
- les modules d'amélioration
- les modules d'effets.

 

Tous ne sont pas actifs par défaut. L'option "plus de modules" tout en bas à droite permet en cliquant sur un des nombreux modules existant de "l'activer/le passer en favoris/le désactiver".
Tous les modules peuvent être pré-réglés ou réinitialisés si on le souhaite.
Il est permis pour bon nombre d'entre eux de lancer plusieurs instances du même module.
La suite des modules utilisés apparaît à gauche dans l'historique de manière chronologique. La compression de l'historique permet de réduire à son plus stricte minimum, le nombre de modules utilisés pour obtenir le résultat tel que défini par l'élément de l'historique actuellement sélectionné. Je m'explique ; si on a 10 éléments dans l'historique, qu'on sélectionne le 4ème, et qu'on compresse l'historique, seuls les 4 premiers (s'ils ne sont pas redondants) sont conservés. En cas de redondance d'un module, vous l'aurez compris, il ne sera conservé qu'une seule fois ; c'est vraiment la notion de "plus court chemin possible pour arriver au résultat" qui est proposé par cette option intéressante. Il faut clairement la peine, si on choisi d'appliquer plusieurs styles à une image, de réduire l'historique en le compressant (et en ayant bien entendu pris soin de sélectionner le dernier module utilisé, en tête de liste).
À l'ouverture d'un RAW, certains modules rudimentaires sont actifs par défaut, cela doit (mais je n'en suis pas certain) dépendre de certains paramètres liés à l'appareil, par exemple, le renforcement de la netteté).

 

C'est donc bien avec tous ces modules que vous pouvez laisser libre cours à votre créativité !
Attention, processus chronophage... ;)

 

La chose la plus intéressante lorsqu'on commence à s'habituer au programme et qu'on souhaite traiter des photos de même type en batch, c'est d'enregistrer certaines suites de modules, donc l historique qu'on utilise fréquemment, dans un style.
Cela s'effectue à l'aide du petit bouton juste à droite de "compresser l'historique" : "créer un style depuis l'historique actuel".
On peut enregistrer autant de styles que nécessaire. Leur gestion se fait via la table lumineuse, dans le menu "style" de la colonne de droite. Ces styles sont enregistrés dans des fichiers dans le répertoire ~/.config/darktable/styles/ (sous Ubuntu). N'hésitez pas à en faire une sauvegarde régulièrement... :sarcastic:

  

Existe-t-il des tutos ?
À ma connaissance oui, par exemple ici, et en français svp :
https://www.youtube.com/playlist?list=PLZOdZMT41b7W0IBntprxOOqlw54iiKRMb
Pour le reste, http://www.google.fr est votre ami !

 


Bugs
Je n'ai rencontré qu'un bug qui apparaît de manière aléatoire (sans doute suite à une manip bien particulière, donc rare) ; il arrive que l'interface de la table lumineuse soit complètement réduite sur les 4 bords et que le menu de choix des modes ait disparu.
Solution : http://darktable.org/redmine/issues/9459
Soit : effacer le dossier ~/.config/darktable et relancer le programme pour qu'il recréé notamment les fichiers de config.
/!\ si vous avez enregistré des styles ; ils apparaissent dans le sous-dossier styles/, arrangez-vous pour ne pas les perdre ! Ce serait ennuyeux (ça m'est arrivé une fois, je sais de quoi je parle :D )
Dans le fichier darktablerc, le passage des paramètres concernant la visibilité des 4 bords de la "lighttabl/ui/" ne change rien chez moi ; ils repassent sur "FALSE" au prochain redémarrage du soft si je les passe à "TRUE" à la main avant. Ça peut valoir la peine d'essayer quand même avant la solution ci-dessus.


Message édité par Swiss_Knight le 18-02-2015 à 23:55:00

---------------
Hergestellt in der Schweiz.
mood
Publicité
Posté le 18-02-2015 à 23:48:10  profilanswer
 

n°5475360
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 18-02-2015 à 23:49:50  profilanswer
 

Le 24 décembre 2015 DT est passé en version 2.0 \o/ !
[02.06.2017]: http://www.darktable.org/2017/06/d [...] -released/


Message édité par Swiss_Knight le 03-06-2017 à 09:47:30

---------------
Hergestellt in der Schweiz.
n°5475361
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 18-02-2015 à 23:49:54  profilanswer
 

Dans quel ordre DT applique-t-il mes modules ?
La plupart des modules utilisés par DT pour le traitement des images travaillent dans un espace colorimétrique bien défini et cet espace varie au fur et à mesure que le workflow sur une image avance. C'est très imagé mais ça se comprend. Par exemple, les highlights reconstruction ça ne fonctionne que sur le RAW (image non encore "dématricée" ). Après le RAW certains modules s'appliquent dans un espace en RGB, puis en (CIE)Lab pour finir à nouveau en RGB.

 

L'ordre dans lequel on opère nos manipulations n'a donc (normalement ; si quelque peut prouver le contraire je serais tout ouïe) aucune importance et l'on peut revenir sur un module quand ça nous chante sans se soucier de savoir si le résultat sera différent de si on l'avait appliqué après tel ou tel autre par exemple.

 

On différencie donc l'ordre dans lequel DT applique nos modules et l'ordre de l'historique, qui est là plus pour nous en tant que liste des étapes de notre travail, à titre informatif.


Message édité par Swiss_Knight le 22-09-2015 à 20:03:32

---------------
Hergestellt in der Schweiz.
n°5475363
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 18-02-2015 à 23:59:59  profilanswer
 

Mise à jour 1.4 -> 1.6.3
(testé sous Ubuntu 14.04 en version 64 bits)

 

Le 4 mars dernier, DT est passé en version 1.6.3 (stable) : http://www.darktable.org/2015/03/released-darktable-1-6-3/
Je me suis amusé à le mettre à jour en ajoutant le PPA suivant :


deb http://ppa.launchpad.net/pmjdebruijn/darktable-release/ubuntu YOUR_UBUNTU_VERSION_HERE main
deb-src http://ppa.launchpad.net/pmjdebruijn/darktable-release/ubuntu YOUR_UBUNTU_VERSION_HERE main


Il faut bien entendu remplacer YOUR_UBUNTU_VERSION_HERE par votre version, par exemple trusty.
Ce PPA n'est apparemment valable que pour les versions 12.04, 14.04 et 14.10. ... Pour l'instant.

 

https://launchpad.net/~pmjdebruijn/+archive/ubuntu/darktable-release
C'est le PPA recommandé ici : http://www.darktable.org/install/#ubuntu

 

Le petit problème était que la base de donnée de la version 1.4 n'était pas vraiment bien compatible, ne me demandez pas trop pourquoi, mais DT ne se lançait pas et via la console, j'avais des messages d'erreur (cf ci-après) et donc, je devais repartir d'une base de donnée vierge. Pour les thumbnails, ce n'est pas vraiment un problème, ils sont vites reconstitués.
Par contre, pour vos presets favoris, ça pose problème ; vous les perdez si vous effacer votre ancienne BDD (pour info il s'agit du fichier library.db dans ~/.config/darktable/).
Je rappelle que les styles que vous avez enregistrés se située dans le dossier styles/.
Pour les flemmard comme moi, un backup de tout le dossier dartablerc va aussi très bien.

 

La procédure à suivre est donc la suivante pour retrouver vos presets :
1. Avant toute opération sur la BDD, faire une sauvegarde, par exemple :

cp ~/.config/darktable/library.db  ~/.config/darktable/library.db_manualbackup_2015-04-05

 

2. Vérification de la base de données :

darktable --library ~/.config/darktable/library.db_manualbackup_2015-04-05


Chez moi, ça posait le même problème que lorsque je lançait DT via une console ;

$ darktable --library library.db
[init] failing query: `DROP INDEX IF EXISTS imgid_index'
[init]   database disk image is malformed
[init] database `library.db' couldn't be migrated from the legacy version 36. aborting
ERROR : cannot open database


mais j'ai continué malgré tout.

 

3. On exporte les éléments de la BDD qui nous intéressent (ici j'utilise sqlite3) :

sqlite3 ~/.config/darktable/library.db
.output presets.backup
.dump presets
.output styles.backup
.dump styles
.output style_items.backup
.dump style_items
.output masks.backup
.dump masks
.quit

  

4. On efface la base de données (irréversible, ayez donc une sauvegarde à ce moment-là !)

$ rm ~/.config/darktable/library.db

 

5. Pour recréer un fichier vierge, lancez DT une fois à vide. Et fermez-le ensuite. Attentez la clôture réelle du processus pour continuer.

 

6. On réimporte ce qui nous intéresse uniquement.
C'est ici que certains trucs ont donc posé problème chez moi, mais pas tous et j'ai pu retrouver mes presets !
On n'est pas obligé de tout réimporter non plus, je ne sais par exemple même pas à quoi correspondent ces trucs, je n'ai pas investigué plus loin...
Et typiquement, si c'est un de ces éléments qui posait problème, on va réimporter le problème, ce n'est donc pas ce qu'on cherche !  :

 

sqlite3 ~/.config/darktable/library.db <presets.backup
sqlite3 ~/.config/darktable/library.db <styles.backup
sqlite3 ~/.config/darktable/library.db <style_items.backup
sqlite3 ~/.config/darktable/library.db <masks.backup

 

Par exemple, sur la 1ère ligne (presets), j'avais ça en retour :

Error: near line 3: table presets already exists
Error: near line 24: UNIQUE constraint failed: presets.name, presets.operation, presets.op_version
Error: near line 25: UNIQUE constraint failed: presets.name, presets.operation, presets.op_version


Avec une centaine de lignes d'erreur du même type, je ne vous mets pas tout.

 

Sur la seconde ligne (styles), j'avais ça :

Error: near line 3: table styles already exists

 

Sur la troisième (style_items) ligne ça :

Error: near line 3: table style_items already exists

 

Sur la dernière ligne (masks) : RAS.

 

Alors je n'ai pas tout compris, mais par la suite je n'ai plus eu de problèmes ! C'est le principal.

 

7. And voilà !

 

8. Si quelque chose se passait vraiment mal, on peut revenir au point de départ, pour peu qu'on ait effectué une sauvegarde, bien entendu :

cp  ~/.config/darktable/library.db_manualbackup_2015-04-05  ~/.config/darktable/library.db

 

Je n'ai fait que traduire ici ce qui est disponible en anglais à cette adresse : http://darktable.org/redmine/projects/users/wiki/Manual_exportimport_of_styles_presets_and_masks.

 

:hello:


Message édité par Swiss_Knight le 05-04-2015 à 13:21:38

---------------
Hergestellt in der Schweiz.
n°5475391
db__
spécialiste de l'à peu près
Posté le 19-02-2015 à 07:09:43  profilanswer
 

belle introduction.
tu parles d'importation, il est donc obligatoire de stocker les photos dans une arborescence prédéfinie par le logiciel ou non ?
le mode capture fonctionne-t-il avec un D800 ?


---------------
je suis né fatigué et fait pour me reposer
n°5475481
Nicarao
---
Posté le 19-02-2015 à 11:39:48  profilanswer
 

drapal  :o


---------------
- nada -
n°5475499
ge_ka
Posté le 19-02-2015 à 12:11:43  profilanswer
 

utilisateur de Darktable et de D800, je confirme que DT marche bien en mode capture avec le D800
il faut juste un usb 3 sur la machine, sinon c'est guère utilisable

n°5475505
dave56
La vie est belle
Posté le 19-02-2015 à 12:23:33  profilanswer
 

drapal  :o

n°5475671
db__
spécialiste de l'à peu près
Posté le 19-02-2015 à 20:26:21  profilanswer
 

j'ai essayé le logiciel sur une photo.
je sens que la période d'apprentissage va être longue vu la panoplie d'outils existants.
je constate avec plaisir que le logiciel laisse toutes libertés pour organiser les fichiers comme on veut
le système de recadrage est peu ergonomique.
je testerai le mode capture ce weekend
:bounce:


---------------
je suis né fatigué et fait pour me reposer
n°5491265
kikiesttou​joursla
Bodyboard power !!!
Posté le 24-03-2015 à 22:24:33  profilanswer
 

Drap je n'avais pas vu ce topic !
Logiciel que j'utilise depuis ses débuts.


---------------
500px | Flick r
mood
Publicité
Posté le 24-03-2015 à 22:24:33  profilanswer
 

n°5491289
Nicolazzz
Posté le 25-03-2015 à 06:22:05  profilanswer
 

Et pour la réduction du bruit vous vous y prenez comment?
 
Pour ma part:
Réduction de bruit (profil)
Fusion uniforme
Mode de fusion couleur
Réglage de l'opacité selon les besoins
 
Puis j'ouvre une nouvelle instance et je fais la même chose en mode de fusion luminosité pour le bruit de luminance.

n°5491332
bardemeteo​re
Posté le 25-03-2015 à 10:19:14  profilanswer
 

Intéressant tout ça, je pense me laisser tenter !!!


---------------
Topic Achets/Ventes
n°5497600
kikiesttou​joursla
Bodyboard power !!!
Posté le 09-04-2015 à 09:15:47  profilanswer
 

Sortie de la 1.6.4
http://www.darktable.org/2015/04/r [...] ble-1-6-4/
 
Copié collé des améliorations :
 

Citation :

General improvements:
 
major rawspeed update
facebook exporter update (first authentication usability should be much better now)
first run opencl benchmark to prevent opencl auto-activation if GPU is obviously slower than CPU
lensfun cornercase fixes
some mask cornercase fixes
zonesystem now updates it's gui when number of zones changes
spots iop updates
ui_last/gui_language should work more reliably now
internal lua updated from 5.2.3 to 5.2.4 (distro typically use their own version of lua)
gcc 5 should build now
 
 
Camera support:

Canon Digital Rebel (non-european 300D)
Nikon D5500 (experimental)
Olympus E-M5 Mark II (experimental)
Samsung NX500 (experimental)
 
 
White balance presets:

Sony A77 II
Fujifilm X-E2
Olympus E-M5 Mark II
 
 
Noise profiles:

Canon 7D Mark II
 
 
updated translations:

German
French
Russian
Danish
Catalan
Japanese
Dutch


Message édité par kikiesttoujoursla le 09-04-2015 à 09:16:50

---------------
500px | Flick r
n°5508536
The_Ecolog​ist
Plus rien
Posté le 04-05-2015 à 13:29:33  profilanswer
 

:hello:  
J'étais à la recherche d'un logiciel de traitement d'images alternatif me permettant de quitter en douceur Aperture puisque ce dernier a été abandonné par Apple... Je bosse sous OSX et pendant quelques années j'avais tourné sur Ubuntu, ça remonte  :D  Heureux de retrouver une parcelle du monde du logiciel libre avec Darktable  :jap:  
Je viens de l'installer justement et je dois dire qu'après quelques essais c'est franchement convaincant !
 
Je vais en profiter pour revoir mon workflow et à ce propos j'ai une question : quel logiciel pourrait être le pendant de Darktable pour ce qui est de l'importation des fichiers bruts (*.RAF depuis la carte de mon Fuji X100) sur mon disque dur ?
Sachant que j'ai pour habitude à ce moment là de renommer mes fichier de la manière suivante : "année-mois-jour_Nom de l'évènement_Auteur_001" etc.
Je classe ensuite les fichiers d'une même date dans un dossier suivant cette arborescence : "Images>Année>Mois>Jour>Evènement".
Enfin, mon logiciel de retouche, ici Darktable, va piocher les images à importer directement dans cette arborescence  :)  
J'utilise actuellement XnViewMP, mais existe-t-il une alternative ou encore un module Darktable capable de gérer ces étapes ?  :jap:


---------------
Rien
n°5508568
The_Ecolog​ist
Plus rien
Posté le 04-05-2015 à 14:41:41  profilanswer
 

Bon ben je viens de me rendre compte qu'XnView et XnConvert transforment mes fichiers .RAF en .png lors de l'étape de conversion du nom...
Comment organisez-vous votre photothèque ? Vos fichiers RAW et vos Jpegs définitifs sont-ils dans le même dossier ? Qu'utilisez-vous comme logiciel pour visualiser vos images une fois post-traitées ? ça m'intéresse beaucoup là  :D   :jap:


---------------
Rien
n°5508798
db__
spécialiste de l'à peu près
Posté le 04-05-2015 à 20:34:34  profilanswer
 

pour moi mv, cp, mkdir, chdir font merveille pour l'organisation


---------------
je suis né fatigué et fait pour me reposer
n°5508920
The_Ecolog​ist
Plus rien
Posté le 05-05-2015 à 08:47:32  profilanswer
 

db__ a écrit :

pour moi mv, cp, mkdir, chdir font merveille pour l'organisation


C'est ironique ou bien ?  :D  
Je vais le faire à ma sauce, faut juste que je trouve de quoi renommer rapidement mes fichier RAW.
 
Sinon, y'a une plateforme d'échange de tuyaux sur les traitements dans DT ? Genre un forum consacré à la comparaison et aux explications sur des images avant/après traitement ?  :)


---------------
Rien
n°5509088
db__
spécialiste de l'à peu près
Posté le 05-05-2015 à 14:07:34  profilanswer
 

même pas.
je suis vieux et le terminal est pour moi un outils de base très pratique et performant pour faire tout sorte d'opération sur les fichiers.
sur hfr, je pense que c'est le sil fil de discussion sur darktable.
ailleurs, je ne sais pas.
quand au traitement lui-même, c'est surtout une affaire de goût, chacun fait au mieux de ce qui lui plait, ce qui ne convient pas nécessairement à tout le monde.
 


---------------
je suis né fatigué et fait pour me reposer
n°5509175
Profil sup​primé
Posté le 05-05-2015 à 18:19:05  answer
 

Drap

n°5509929
The_Ecolog​ist
Plus rien
Posté le 06-05-2015 à 21:42:34  profilanswer
 

Ça fait 2 jours que j'utilise DT après avoir découvert des fonctionnalités au travers de tuto et autres articles : y'a pas à dire, c'est vraiment puissant comme logiciel  :love:  
Aucun problème pour retrouver mes petits suite à la migration depuis Aperture. Darktable est d'ailleurs plus précis pour certaines catégories de retouches  :jap:


---------------
Rien
n°5515761
pookwapamw​a
Posté le 17-05-2015 à 18:09:24  profilanswer
 

Ca fait bien 2 ans que je l'utilise. D'abord sous ubuntu, puis sous fedora à cause de divers bugs. Je suis finalement revenu à Debian. Actuellement, je travaille toujours avec DT 1.4.2.
 
C'est un logiciel qui fait très bien le boulot. la maîtrise des différents module demande d'y passer du temps ... comme pour n'importe quel autre logiciel. Évidement, mieux le travail est fait en amont, moins on en a à faire sur le PC. La seule chose que je regrete à l'heure actuelle, c'est qu'il ne connaît pas mon Sigma 35 f/1.4 ART dans les corrections d'objectifs.
 
J'ai même réussi à faire passer quelqu'un à linux grace à ce logiciel.

n°5515818
kikiesttou​joursla
Bodyboard power !!!
Posté le 17-05-2015 à 20:50:42  profilanswer
 

T'es bon pour mettre à jour la lib lensfun, il est supporté l'objectif :
http://lensfun.sourceforge.net/lenslist/
Il a été mis en place avec la version 0.2.8
http://lensfun.sourceforge.net/cha [...] Changelog/
Et mis à jour avec la version 0.3.0
http://lensfun.sourceforge.net/cha [...] Changelog/
Là tu dois avoir une 0.2.5 (https://packages.debian.org/source/wheezy/lensfun) ... L'inconvénient de debian sur un desktop. Je me demandes bien quels bugs tu avais sous Ubuntu. C'était installé à partir du ppa ?
La 1.6.6 est sortie, personnellement je ne m'en priverais pas :whistle:

 


Sinon vous pouvez proposer vous-même l'ajout d'un objectif
La librairie utilisé pour ça comme dit plus haut est lensfun. Il existe un tuto pour faire des raw's et ajouter l'objectif souhaité :
http://lensfun.sourceforge.net/calibration/
http://www.darktable.org/2015/02/o [...] orrection/


Message édité par kikiesttoujoursla le 17-05-2015 à 20:52:35

---------------
500px | Flick r
n°5515917
MoNgOoS3
Gnah
Posté le 17-05-2015 à 23:49:15  profilanswer
 

Drapal.
 
Je vais devoir apprendre sur deux logiciels en même temps.
 
Darktable et Lightroom :o

n°5547750
Krakramill​e
Posté le 12-07-2015 à 00:41:27  profilanswer
 

étant totalement ignare en post-prod, je vais me mettre à Darktable :)
 
J'ai trouvé une chaine youtube https://www.youtube.com/user/carafife/featured
Et quelques tutos Lightroom qui expliquent des principes souvent facilement applicables à Darktabkle, comme par exemple https://www.youtube.com/watch?v=TCmLbiJ1bcg
 
J'adoooore les filtres paramétriques par exemple, même si j'ai un peu de mal à les maitriser !
 
Le seul truc que je regrette un peu, c'est que j'ai plus de mal à trouver de la doc "pratique" style "pour avoir tel résultat visuel, faites tel truc avec tel bouton". Un cours pour les gros n00bs comme moi, qui ne savent pas quoi faire avec toutes les fonctionnalités qu'ils ont devant eux, et n'ont pas spécialement bon goût :D
 
Voilà :hello:

n°5549849
blue sky
Posté le 17-07-2015 à 16:30:05  profilanswer
 

Quelqu'un a-t-il réussi à branche son 6D sur Darktable mac ?  
 
j'ai beau avoir essayé de nombreuses méthodes, impossible, le logiciel ne repère pas mon appareil  :(  Moi qui cherche désespérément un remplaçant à Aperture.

n°5558931
db__
spécialiste de l'à peu près
Posté le 05-08-2015 à 19:06:40  profilanswer
 

quelqu'un sait-il s'il est possible d'entrer directement une valeur numérique pour un réglage plutôt que d'utiliser le curseur peu précis :??:


---------------
je suis né fatigué et fait pour me reposer
n°5558956
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 05-08-2015 à 19:58:55  profilanswer
 

certains oui (clic droit sur le curseur au lieu de clic gauche, et directement entrer une valeur numérique) mais pas tous je crois, tu parles d'un réglage précis ?


Message édité par Swiss_Knight le 05-08-2015 à 20:00:06

---------------
Hergestellt in der Schweiz.
n°5559059
db__
spécialiste de l'à peu près
Posté le 05-08-2015 à 22:41:53  profilanswer
 

:jap: je viens de tester et ça marche bien. Il fallait juste deviner que le trait qui apparait à droite est le curseur d'édition.


---------------
je suis né fatigué et fait pour me reposer
n°5564423
sagamore
Posté le 18-08-2015 à 08:24:18  profilanswer
 

Bonjour.
Je suis sous Ubuntu 14.04LTS en 64 bits.
Je galère avec Digikam depuis 2 mois ( j'ai posté un sujet il y a quelques heures sur ce forum ).
J'ai choisi Digikam suite à des lectures diverses, une erreur de ma part peut être.

n°5564566
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 18-08-2015 à 12:13:31  profilanswer
 

Ben déjà, utiliser un truc KDE sous Ubuntu, c'est, comment dire.... Il faut aimer les Mo superflus et les emmerdes j'ai envie de dire.  
Ou alors t'es sous Kubuntu ? Dans ce cas c'est autre chose.


---------------
Hergestellt in der Schweiz.
n°5564847
sagamore
Posté le 18-08-2015 à 22:00:48  profilanswer
 

Pour faire simple J'avais un dual boot Seven ( pour jouer ) / Ubuntu 14.04 LTS ( pour le net et la messagerie ), les deux en 64 bits.
Je me suis lancé dans la photo numérique ( Olympus E510 puis E3 ). Le libre m'a séduit par son coût ( plus de sous, tout est passé dans le matos ). J'ai donc cherché un programme unique pour tout faire. j'ai opté pour Digikam.
Digikam fonctionne cahin caha sous Ubuntu ( Gnome ) à des soucis prés de trouver la base de données. Aprés 2 ou 3 redémarrage, Gigikam retrouve mes photos. C'est sur qu'il y a des plantages aléatoires et fréquents, je n'ai pas encore trouvé pourquoi.
La littérature m'a fait aller sous Kubuntu. Parait que cela marche mieux, KDE oblige ! J'ai donc installé Kubuntu en multiboot. Tout fonctionne sous Kubuntu sauf Digikam. Rien ! J'ai des tas de soucis avec mon Kubuntu 14.04 et Digikam 3.5.0 que j'essaye d'installer. Par exemples lus dans la console ( Certains paquets ne peuvent être installés. Ceci peut signifier
que vous avez demandé l'impossible, ou bien, si vous utilisez
la distribution unstable, que certains paquets n'ont pas encore
Les paquets suivants contiennent des dépendances non satisfaites :
 digikam : Dépend: libkgeomap2 (>= 1.0~digikam4.12.0) mais ne sera pas installé
           Recommande: kipi-plugins mais ne sera pas installé
E: Impossible de corriger les problèmes, des paquets défectueux sont en mode « garder en l'état ». )
 
Alors je suis en train de me demander si je ne vais pas tester plutôt Darktable.

Message cité 1 fois
Message édité par sagamore le 18-08-2015 à 22:04:22
n°5565299
sagamore
Posté le 19-08-2015 à 17:28:10  profilanswer
 

J'ai upgradé mon Kubuntu en version 15.05 puis installé Digikam 4.12.0.
Tout marche pour le moment.

n°5565349
MeliPeanut
Posté le 19-08-2015 à 19:34:35  profilanswer
 

[:ill nino]


---------------
Blog cuisine
n°5565399
BlockDevic​e
Posté le 19-08-2015 à 21:58:00  profilanswer
 

blue sky a écrit :

Quelqu'un a-t-il réussi à branche son 6D sur Darktable mac ?  
 
j'ai beau avoir essayé de nombreuses méthodes, impossible, le logiciel ne repère pas mon appareil  :(  Moi qui cherche désespérément un remplaçant à Aperture.


 
Jamais fait, perso je sors la carte sd de l'appareil et je copie sur le disque interne, puis je traite avec darktable.
 

sagamore a écrit :

Pour faire simple J'avais un dual boot Seven ( pour jouer ) / Ubuntu 14.04 LTS ( pour le net et la messagerie ), les deux en 64 bits.
Je me suis lancé dans la photo numérique ( Olympus E510 puis E3 ). Le libre m'a séduit par son coût ( plus de sous, tout est passé dans le matos ). J'ai donc cherché un programme unique pour tout faire. j'ai opté pour Digikam.
Digikam fonctionne cahin caha sous Ubuntu ( Gnome ) à des soucis prés de trouver la base de données. Aprés 2 ou 3 redémarrage, Gigikam retrouve mes photos. C'est sur qu'il y a des plantages aléatoires et fréquents, je n'ai pas encore trouvé pourquoi.
La littérature m'a fait aller sous Kubuntu. Parait que cela marche mieux, KDE oblige ! J'ai donc installé Kubuntu en multiboot. Tout fonctionne sous Kubuntu sauf Digikam. Rien ! J'ai des tas de soucis avec mon Kubuntu 14.04 et Digikam 3.5.0 que j'essaye d'installer. Par exemples lus dans la console ( Certains paquets ne peuvent être installés. Ceci peut signifier
que vous avez demandé l'impossible, ou bien, si vous utilisez
la distribution unstable, que certains paquets n'ont pas encore
Les paquets suivants contiennent des dépendances non satisfaites :
 digikam : Dépend: libkgeomap2 (>= 1.0~digikam4.12.0) mais ne sera pas installé
           Recommande: kipi-plugins mais ne sera pas installé
E: Impossible de corriger les problèmes, des paquets défectueux sont en mode « garder en l'état ». )
 
Alors je suis en train de me demander si je ne vais pas tester plutôt Darktable.


 
Bah je te conseille le forum Linux et OSA pour ce genre de problème de système et d'installation de package.

n°5567939
The_Ecolog​ist
Plus rien
Posté le 25-08-2015 à 18:05:05  profilanswer
 

Dites, est-il possible de shooter directement en N&B + format RAW tout en conservant les présélections boitier au moment de l'import dans Darktable ?
Car je perds actuellement mes préréglages lorsque j'importe mes images sur DT... Voilà une copie d'écran peut-être un peu plus parlante :
 
http://reho.st/self/3d139f550c2b1dcad82cb3f73dace93bed8229ff.png
 
Ou bien, comment retourner mes préréglages boitier (Fuji X100) une fois l'import sous Darktable effectué ?  :jap:  :jap:


---------------
Rien
n°5570070
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 30-08-2015 à 18:54:32  profilanswer
 

Le problème des presets constructeurs c'est que ce sont des presets constructeurs ; donc "propriétaires" bien souvent, et le seul moyen pour accéder à "quelque chose d'approchant" c'est de faire du reverse engineering. La plupart des outils proposés par DT sont le résultat de calibrations faites sur de grandes quantité de données sur certains boîtiers, mais ça ne correspondra pas toujours à ce qu'un utilisateur souhaite...

 

Le mieux c'est de tester toi-même et d'enregistrer tes réglages je pense.

 

Dans les modules de couleur tu as un outil "monochrome" déjà bien intéressant.
Sinon, tu as le mixeur de canaux toujours dans ces modules aussi avec quelques presets.
Dans l'outil "zone de couleurs" tu as aussi un ou deux preset.

 

Mais je cherche surtout un autre truc que je ne trouve plus, je dois devenir neuneu ou alors c'est dans un autre soft ; y avait une bonne grosse dizaine d'options n/b pour simuler des résultats de certaines pellicules argentiques. :/ J'étais persuadé que c'était dans l'outil "monochrome" !!
Je te redis si je remets la main dessus...

Bon ça va, j'ai encore un bout de cerveau, ce ne sont pas des preset, mais des valeurs suggérées ici pour le mixeur de canaux : https://www.darktable.org/usermanua [...] 3.html.php
Bonne lecture ! ;) et amuse-toi bien !

Message cité 1 fois
Message édité par Swiss_Knight le 30-08-2015 à 19:14:32

---------------
Hergestellt in der Schweiz.
n°5570505
The_Ecolog​ist
Plus rien
Posté le 31-08-2015 à 17:30:25  profilanswer
 

Swiss_Knight a écrit :

Le problème des presets constructeurs c'est que ce sont des presets constructeurs ; donc "propriétaires" bien souvent, et le seul moyen pour accéder à "quelque chose d'approchant" c'est de faire du reverse engineering. La plupart des outils proposés par DT sont le résultat de calibrations faites sur de grandes quantité de données sur certains boîtiers, mais ça ne correspondra pas toujours à ce qu'un utilisateur souhaite...
 
Le mieux c'est de tester toi-même et d'enregistrer tes réglages je pense.
 
Dans les modules de couleur tu as un outil "monochrome" déjà bien intéressant.
Sinon, tu as le mixeur de canaux toujours dans ces modules aussi avec quelques presets.
Dans l'outil "zone de couleurs" tu as aussi un ou deux preset.
 
Mais je cherche surtout un autre truc que je ne trouve plus, je dois devenir neuneu ou alors c'est dans un autre soft ; y avait une bonne grosse dizaine d'options n/b pour simuler des résultats de certaines pellicules argentiques. :/ J'étais persuadé que c'était dans l'outil "monochrome" !!
Je te redis si je remets la main dessus...

Bon ça va, j'ai encore un bout de cerveau, ce ne sont pas des preset, mais des valeurs suggérées ici pour le mixeur de canaux : https://www.darktable.org/usermanua [...] 3.html.php  
Bonne lecture ! ;) et amuse-toi bien !


Merci beaucoup ! ça va m'aider  :)  
Je tiendrai au jus le topic concernant mon avancée là dessus  :jap:


---------------
Rien
n°5620859
lebibi
Notre torture c'est la tourtel
Posté le 21-12-2015 à 18:15:54  profilanswer
 

drapal


---------------

n°5624226
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 31-12-2015 à 01:44:57  profilanswer
 

:hello:
Le changelog ( https://www.darktable.org/2015/12/d [...] -released/ ) de la 2.0, qui est arrivée juste pour Noël, est disponible en vidéo ici (anglais) : https://www.youtube.com/watch?v=VJb [...] e=youtu.be par Robert Hutton.

 

Bons traitements. Et très belle année 2016 à tout-E-s.


Message édité par Swiss_Knight le 31-12-2015 à 01:47:40

---------------
Hergestellt in der Schweiz.
n°5652516
SaintGerma​in
Posté le 21-02-2016 à 20:18:28  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je viens d'acheter un Nikon D7200 et j'essaye de retoucher les RAW avec darktable.
Pour commencer tout doucement, je souhaiterais juste améliorer deux points :
- la couleur de la peau
- éclaircir les zones un peu trop sombres
 
Pour la couleur de la peau, est-ce que le mieux est d'utiliser le module de la balance des blancs ?
Les autres couleurs sont par défaut, déjà pas trop mal.
 
Pour le module ombres et lumières, en mettant les ombres à +60 c'est déjà pas mal, mais du coup j'ai des problèmes de couleur. Un fauteuil qui est par exemple beige uniforme, se retrouve avec des points de couleurs divers et variés (rouge, vert, bleu).
Comment puis-je ensuite lisser ces couleurs ?
 
Merci !

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Photo numérique
  Logiciels & Retouche

  [Topic unique] Darktable

 

Sujets relatifs
Canon 550D Couleurs ternesNikon coolpix L820 (corrections et 1er test d'un site).
Couleurs des photosLogiciel gratuit qui ressort couleurs sur photo N et B
Petit Test Video CANON 7D[Galerie] Tout en couleurs !
Etude des couleurs d'une imageEffet "bleuté" + garder les couleurs
[Topic Unique] Sigma 85mm F1.4 EX DG HSMAmi photographe,vois-tu bien les couleurs? Le TEST en 5 minutes!
Plus de sujets relatifs à : [Topic unique] Darktable



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR