Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1628 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  /!\ Libéral, entre ici avec ton cortège de... /!\

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  354  355  356  357  358  359
Page Précédente
Auteur Sujet :

/!\ Libéral, entre ici avec ton cortège de... /!\

n°18277952
loulou le ​marlou
Posté le 27-04-2009 à 10:15:05  profilanswer
 

Alternative libérale se réfère entre autres au Freie Demokratische Partei (FDP, le parti libéral-démocrate allemand) ou aux Progressive Democrats irlandais (« Démocrates progressistes »), et se démarque de l'ancien parti Démocratie libérale en ce que son libéralisme dépasserait la sphère économique dans laquelle DL se serait cantonné. Il aspire à devenir une force entre le parti socialiste et les conservateurs ; d'où le choix du violet comme couleur, mélange du rouge de la gauche et du bleu de la droite.
 
Le premier président du mouvement fut Édouard Fillias, et son principal porte-parole, Sabine Herold, son épouse. Ils se sont fait connaître en tant que fondateurs de l'association Liberté, j'écris ton nom (désormais Liberté chérie).
 
Les associations libérales françaises (Liberté chérie, l'Institut français pour la recherche sur les administrations publiques (iFRAP), Contribuables associés ou SOS Éducation) ont diversement accueilli la naissance d'Alternative libérale, ce qui est pour moi, un plutôt bon signe.
 
Pour certains conservateurs tels que Bernard Zimmern, ancien président de l'iFRAP, la fondation d'Alternative libérale ne peut qu'affaiblir le pôle libéral de l'Union pour un mouvement populaire (UMP)[1]. Les fondateurs d'Alternative libérale réfutent cette analyse, jugeant que l'UMP n'est pas un parti libéral, mais un parti conservateur et étatiste.
 
Au niveau européen, Alternative Libérale reçoit, lors de son 2e congrès national le 4 février 2007, la visite et le soutien de Annemie Neyts, présidente du Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs (ELDR), troisième parti politique européen comme groupement des partis libéraux au Parlement européen. Alternative Libérale reçoit aussi la visite de Markus Löning, vice président de l'ELDR et député berlinois du FDP pour un échange de vue sur la politique européenne.
 
(Copier-coller de l'article de Wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alternative_lib%C3%A9rale )
 
AL présente aujourd'hui quatre listes en France. Tous les détails sont sur leur site http://www.votre-europe.fr
 
Pensez-vous qu'on peut, en France, dépasser une sorte d'hystérie anti-libérale pour simplement en parler, posément, comme des grandes personnes ? Pensez-vous, comme moi, que la réussite individuelle, dans son couple, dans sa vie professionnelle, peut faire exemple à son prochain et aider par touches successives, les autres de meilleure manière ? Je précise que je ne suis pas un libéral forcené, au sens où toute aide pour les accidentés de la vie, dont je suis, serait considérée comme impie. Mais promouvoir le talent, l'envie, ceux qui battent des pieds pour remonter du fond de la piscine, est une action qui me semble à considérer, au moins.
 
A lire aussi une itv de Sabine Hérold dans le Journal du Dimanche : http://www.votre-europe.fr/index.p [...] -papa.html
 
Voilà, merci de vous respecter et de discuter en toute franchise, mais sans anathème ni injure, ce qui obligerait les modos d'intervenir.

Message cité 6 fois
Message édité par loulou le marlou le 05-07-2009 à 20:14:56
mood
Publicité
Posté le 27-04-2009 à 10:15:05  profilanswer
 

n°18278040
Esska
Posté le 27-04-2009 à 10:25:36  profilanswer
 

Drapal :jap:
 

loulou le marlou a écrit :


Pensez-vous qu'on peut, en France, dépasser une sorte d'hystérie anti-libérale pour simplement en parler, posément, comme des grandes personnes ? Pensez-vous, comme moi, que la réussite individuelle, dans son couple, dans sa vie professionnelle, peut faire exemple à son prochain et aider par touches successives, les autres de meilleure manière ? Je précise que je ne suis pas un libéral forcené, au sens où toute aide pour les accidentés de la vie, dont je suis, serait considérée comme impie. Mais promouvoir le talent, l'envie, ceux qui battent des pieds pour remonter du fond de la piscine, est une action qui me semble à considérer, au moins.


Je ne pense pas qu'il soit possible que ce parti perce en France, dans ce pays où "libéralisme" est un gros mot.  
 
D'ailleurs il me semblait que ce parti était presque mort lors des présidentielles suite à l'appel de leurs dirigeants à voter Bayrou, leurs membres les ont pris pour des traitres appelant à voter pour un méchant étatiste bouh c'est pas bien. Donc même si AL dit se porter au dela du libéralisme économique et se porter sur le libéralisme dans le sens large, ceux qui se réclament libéraux font bien une fixette sur l'état et la politique économique. D'ailleurs lors d'élections le programme économique est l'un des points les plus importants, c'est pour cela que les gens verront toujours le libéralisme comme une doctrine visant à plus d'individualisme et moins de solidarité nationale...
 
Sinon comme toi je ne suis pas contre le fait d'encourager la prise de risque, récompenser l'effort etc... Mais le libéralisme n'est pas le seul chemin pour adopter une "méritocratie".

n°18278072
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 10:28:17  profilanswer
 

loulou le marlou a écrit :

Pensez-vous qu'on peut, en France, dépasser une sorte d'hystérie anti-libérale pour simplement en parler, posément, comme des grandes personnes ?


J'en doute, d'ailleurs je ne doute pas que ce topic en sera rapidement la preuve, vu comment ça tourne dans les autres topics politiques :/
 
Faudrait déjà faire sortir des têtes que le libéralisme ce n'est ni Tatcher ni Reagan. On est dans un pays où le poids du communisme est historiquement fort, et combiné avec un vieu fond catho qui méprise l'argent, culturellement c'est pas gagné.


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278133
Prozac
Tout va bien
Posté le 27-04-2009 à 10:34:42  profilanswer
 

Betcour a écrit :


J'en doute, d'ailleurs je ne doute pas que ce topic en sera rapidement la preuve, vu comment ça tourne dans les autres topics politiques :/
 
Faudrait déjà faire sortir des têtes que le libéralisme ce n'est ni Tatcher ni Reagan. On est dans un pays où le poids du communisme est historiquement fort, et combiné avec un vieu fond catho qui méprise l'argent, culturellement c'est pas gagné.


On est dans un pays où ceux qui s'appelaient libéraux n'étaient pas des libéraux au sens plus anglo saxon mais juste des conservateurs un poil réac.
 
Parceque aujourd'hui en Europe et dans une grande partie du monde, le libéralisme c'est Thatcher et Reagan, sans grand rapport avec une quelconque liberté pour le plus grand nombre.


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°18278137
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 10:35:04  profilanswer
 

Esska a écrit :

Sinon comme toi je ne suis pas contre le fait d'encourager la prise de risque, récompenser l'effort etc... Mais le libéralisme n'est pas le seul chemin pour adopter une "méritocratie".


Disons qu'il y a aussi un grosse confusion entre méritocratie et libéralisme. Si libérer l'homme du pouvoir de l'état et lui assurer une égalité en droit favorise forcément la méritocratie (puisque l'état n'est plus là pour faire du favoritisme et "truquer le match" ), ce n'est pas le but de l'opération.
 
En ce sens il y a une confusion sur les droits de succession : certains pensent que le point de vue libéral serait det les monter à 100% pour que tout le monde se réalise par lui même. Hors l'égalité en droit n'est pas l'égalité en moyens, naitre avec les mêmes droits n'implique pas de naitre avec un patrimoine identique. Par ailleurs il y aussi le droit à la propriété et donc à transmettre ses biens comme on le souhaites.


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278161
Mur-mur
Ab hoc et ab hac.
Posté le 27-04-2009 à 10:37:43  profilanswer
 

Betcour a écrit :


Faudrait...


Faudrait aussi commencer par évoquer un projet de société neuf et intéressant.
 
Une idée politique se disant nouvelle, mais qui commence par définir sa légitimité en réaction par rapport à ue pensée dominante/historique dans un pays donné, et dont l'apparition suscite uniquement des réactions de gestion politique, à défaut et même en labsence totale d'un quelconque débat d'idées... useless, et pour tout dire vaguement navrant  
 [:cerveau manust]  
 
Si j'ai bien compris, il s'agit de basculer d'une société dans laquelle on encourage une totale liberté économique, d'expression, et de moeurs, à... bah la même chose en fait?


---------------
Nos tafs de merde Celui à qui tu démontre qu'il a tort, aura la même reconnaissance que le renard envers le piège qui lui prend la patte.
n°18278180
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 10:39:23  profilanswer
 

Prozac a écrit :

On est dans un pays où ceux qui s'appelaient libéraux n'étaient pas des libéraux au sens plus anglo saxon mais juste des conservateurs un poil réac.


Y'a pas grand monde, ni à droite ni à gauche, qui assume l'étiquette libérale (Delanoé et Madelin, le premier avec de colossales pincettes pourtant insuffisantes pour éviter les railleries)
 

Citation :

Parceque aujourd'hui en Europe et dans une grande partie du monde, le libéralisme c'est Thatcher et Reagan, sans grand rapport avec une quelconque liberté pour le plus grand nombre.


Non, en Europe les partis libéraux sont souvent de centre ou centre-droit (entre la gauche et les conservateurs donc). Aux USA ça désigne même les gauchistes.
 
Voir à ce sujet : http://en.wikipedia.org/wiki/Liberalism_worldwide


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278197
Prozac
Tout va bien
Posté le 27-04-2009 à 10:40:41  profilanswer
 

Une autre confusion entretenue par les libéraux,c 'est que l'état n'est qu'un poid et qu'il ne peut en être autrement.
 
Sauf lorsque l'état leur procure solution de repli en cas de crise de leur modèle chéri, infrastructures bon marché, éducation et soins pour la population etc...
 
Sur l'égalité de moyens : elle n'est pas totalement inséparable de l'égalité en droit. Si tu n'as rien, tu ne peux pas te défendre et faire respecter tes droits, ne serait-ce que parcequ'il faut des moyens pour attendre la fin d'une procédure.
 
Il faut une certaine équité (pas une égalité absolue qui deviendrait nocive en tant que dogme) sur les moyens de subsistance pour que l'ensemble fonctionne


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°18278204
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 10:41:18  profilanswer
 

Mur-mur a écrit :

Si j'ai bien compris, il s'agit de basculer d'une société dans laquelle on encourage une totale liberté économique, d'expression, et de moeurs, à... bah la même chose en fait?


Je pourrais te retourner l'argument avec l'extrême-gauche : "si je comprend bien, il faut basculer d'une société où l'état pompe la moitié de la richesse produite et organise la vie économique, culturelle et sociale vers... bah la même chose en fait ?"
 
Vieux problème du verre à moitié vide ou plein.


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278233
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 10:43:48  profilanswer
 

Prozac a écrit :

Une autre confusion entretenue par les libéraux,c 'est que l'état n'est qu'un poid et qu'il ne peut en être autrement.
 
Sauf lorsque l'état leur procure solution de repli en cas de crise de leur modèle chéri, infrastructures bon marché, éducation et soins pour la population etc...


Pris en flagrant délit de confusion libéralisme = reagan (ou UMP, Sarkozy, etc.), dont on parlait pourtant plus haut. :/
 
Ce dont tu parles là ce n'est pas de libéralisme, c'est éventuellement de la droite française.


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
mood
Publicité
Posté le 27-04-2009 à 10:43:48  profilanswer
 

n°18278245
Mur-mur
Ab hoc et ab hac.
Posté le 27-04-2009 à 10:45:06  profilanswer
 

Betcour a écrit :


Je pourrais te retourner l'argument avec l'extrême-gauche : "si je comprend bien, il faut basculer d'une société où l'état pompe la moitié de la richesse produite et organise la vie économique, culturelle et sociale vers... bah la même chose en fait ?"

 

Vieux problème du verre à moitié vide ou plein.

 

C'est ce que je dis: pour argumenter, tu me fais le coup du miroir magique. Je me tape de l'extrème gauche ici: pourquoi votre encouragement des libertés s'appuie uniquement sur "Beuha les sales cocos, faut faire l'inverse" ?

 

edit ortho pourrie du matin.

Message cité 1 fois
Message édité par Mur-mur le 27-04-2009 à 10:47:47

---------------
Nos tafs de merde Celui à qui tu démontre qu'il a tort, aura la même reconnaissance que le renard envers le piège qui lui prend la patte.
n°18278257
Ledabro
Posté le 27-04-2009 à 10:45:52  profilanswer
 

Les libéraux seraient plus crédibles sans des gens comme Betcour dont le principal argument est de brandir les mots "communiste " et "extrême-gauche" comme des épouvantails  [:prodigy]  
 
Remarquez, parler d' "hystérie anti-libéral" n'est pas très fin non plus.
 
 
 [:haha grillaid]  Grillé par Mur-mur :

Citation :

C'est ce que je dit: pour argumenter, tu me fais le coup du miroir magique. Je me tape de l'extrème gauche ici: pourquoi votre encouragement des libertés s'appuit uniquement sur "Beuha les sales cocos, faut faire l'inverse" ?


Message édité par Ledabro le 27-04-2009 à 10:48:00
n°18278273
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 10:47:49  profilanswer
 

Mur-mur a écrit :

C'est ce que je dit: pour argumenter, tu me fais le coup du miroir magique.


Non, je t'explique simplement que toi tu vois le verre à moitié plein, mais que d'autres peuvent le voir à moitié vide. (ou inversement :o )

 

En l'occurrence tu trouves qu'il y a pas assez d'état, les libéraux trouvent qu'il y en as trop. C'est pas un miroir magique, c'est une différence de point de vue c'est tout :spamafote:

Message cité 1 fois
Message édité par Betcour le 27-04-2009 à 10:49:01

---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278276
Ibo_Simon
Posté le 27-04-2009 à 10:47:55  profilanswer
 

Bof, c'est une poignée de types rassemblés dans une annexe de l'UMP.
Ils font en gros leur sale travail sur le front des conflits sociaux, en montant des manifestations réac.
Il faut voir leurs approches des sujets de société, mais c'est encore une fois une étiquette volée que ces types se définissent comme libéraux (éco et socio) et disent protéger la liberté.

n°18278295
catnesaitp​aspourquoi
Posté le 27-04-2009 à 10:49:44  profilanswer
 

c'est vrai on ne vit pas du tout dans un monde d'argent et de competition ... je vous laisse je dois aller au Kolkhoz bosser un peu.
 
- L'état pompte la moitié de la richesse : pour le compte du milieu de l'argent (regarde les amis des "puissants", et regarde les "contrats publique" )
- organise la vie éco : ah bon ? de toute façon à la fin, 5 s'en sorte avec un gros salaire, et 999 triment comme des esclaves ...
- culturelle : ahah, si y'a bien un secteur qui ne répond qu'a la volonté de l'argent, c'est bien celui là ....
- sociale : oui, quand on est pauvre, on est bien soigné, on se déplace facilement, et on va en vacances. Pffff.... les mythes.
 
 
Je veux bien que vous ayez des projets politiques, mais ne pas admettre qu'on vit dans un monde où l'argent est ROI, c'est prendre les gens pour des c*ns.

n°18278316
loulou le ​marlou
Posté le 27-04-2009 à 10:51:42  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :

Bof, c'est une poignée de types rassemblés dans une annexe de l'UMP.
Ils font en gros leur sale travail sur le front des conflits sociaux, en montant des manifestations réac.
Il faut voir leurs approches des sujets de société, mais c'est encore une fois une étiquette volée que ces types se définissent comme libéraux (éco et socio) et disent protéger la liberté.


Faut connaître un peu de l'intérieur, aussi :) Intellectuellement, il y a des choses à prendre, notamment sur l'environnement.
 
Je suis content, ça discute gentiment :bounce:

n°18278318
catnesaitp​aspourquoi
Posté le 27-04-2009 à 10:51:46  profilanswer
 

On dit pas qu'y a pas assez d'Etat, on dit que y a pas assez de PARTAGE et de REPARTITION !!!
 
Il y a trop de pauvre, et des riches TROP riches.
 
Ton système "libéral" ne va pas régler ca (tu sais, nature humaine tout ca).

n°18278321
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 10:51:49  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :

Bof, c'est une poignée de types rassemblés dans une annexe de l'UMP.
Ils font en gros leur sale travail sur le front des conflits sociaux, en montant des manifestations réac.


 

catnesaitpaspourquoi a écrit :

Je veux bien que vous ayez des projets politiques, mais ne pas admettre qu'on vit dans un monde où l'argent est ROI, c'est prendre les gens pour des c*ns.


Rappel du premier post : "Pensez-vous qu'on peut, en France, dépasser une sorte d'hystérie anti-libérale pour simplement en parler, posément, comme des grandes personnes ?" [:prodigy]
 
(je pense que ça répond à la question ceci dit :o )


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278333
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 10:53:09  profilanswer
 

catnesaitpaspourquoi a écrit :

On dit pas qu'y a pas assez d'Etat, on dit que y a pas assez de PARTAGE et de REPARTITION !!!


Sauf que comme c'est l'état qui gère ça, fatalement ça signifie que tu penses qu'il faut plus d'état. (c'est à dire plus d'intervention de l'état dans la société)


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278340
Mur-mur
Ab hoc et ab hac.
Posté le 27-04-2009 à 10:53:37  profilanswer
 

Betcour a écrit :


Non, je t'explique simplement que toi tu vois le verre à moitié plein, mais que d'autres peuvent le voir à moitié vide. (ou inversement :o )

 

A vraie dire, je n'ai même pas évoqué le fond politique du bouzin. Relis mes post avec le doigt, c'est juste la légitimité de ce "nouveau parti" que je mets en doute, vu la pauvreté de la présentation de son projet.
Encore une fois, face à mon simple questionnement objectif, tu me plaques dessus une idéologie que je n'ai même pas évoquée (et qui te sers de repoussoir absolu et confortable)... pas très libéral tout ça :o

Message cité 1 fois
Message édité par Mur-mur le 27-04-2009 à 10:54:30

---------------
Nos tafs de merde Celui à qui tu démontre qu'il a tort, aura la même reconnaissance que le renard envers le piège qui lui prend la patte.
n°18278352
Ibo_Simon
Posté le 27-04-2009 à 10:55:09  profilanswer
 

loulou le marlou a écrit :


Faut connaître un peu de l'intérieur, aussi :) Intellectuellement, il y a des choses à prendre, notamment sur l'environnement.
 
Je suis content, ça discute gentiment :bounce:


 
De transfuges de l'IFRAP et de Sabine herold et de son cirque?
non, intellectuellement, il n'y a rien à "prendre", c'est tout au plus une antenne UMP anti-grève.

n°18278353
Lalfiste
Posté le 27-04-2009 à 10:55:12  profilanswer
 

J'adore ce parti mais a mon sens, il est trop gauchisant et pas assez conservateur. Le vrai liberalisme (conservatisme serait plus approprie), on le retrouve chez Reagan et Tatcher.
 
Parti qui recoit le soutien de Serge Schweitzer.

n°18278435
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 11:02:32  profilanswer
 

Mur-mur a écrit :

Encore une fois, face à mon simple questionnement objectif, tu me plaques dessus une idéologie que je n'ai même pas évoquée (et qui te sers de repoussoir absolu et confortable)... pas très libéral tout ça :o


Je te plaque rien du tout, tu me racontes que pour toi les libéraux servent à rien vu que y'a plein de libéralisme, je t'explique que c'est qu'un point de vue et que pour d'autres c'est l'extrême gauche qui servirait à rien par ex. (malgré le fait qu'on ait 4 partis d'EG avec des présidentiables, donc que plein de gens trouvent pas qu'ils servent à rien).
 
Alors je vais le faire simple :
- j'ai pas dit que t'était d'EG (j'ai sais rien)
- je voulais juste te montrer que ton point de vue est purement subjectif et recyclable dans plein d'autres sens différents
- j'ai choisi le cas de l'EG parce que ça démontre aisément (vu que c'est grossièrement l'opposé) la subjectivité de la chose - mais ça marche aussi avec plein d'autres positions politiques
 
C'est bon on peu passer à autre chose ?


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278511
BiBi_PoK
Roi des fok
Posté le 27-04-2009 à 11:08:33  profilanswer
 

Le liberalisme, c'est juste une belle doctrine sur le papier, inapplicable a l'Homme qui a pour seul objectif l'enrichissement personnel (qui se fait forcement au detriment des autres).

 

Cet enrichissement revête plusieurs forme. Aujourd'hui c'est l'argent. (enfin surtout des chiffres sur un ecran informatique, puisque cet argent, cette valeur n'existe en realité pas toujours ou pas encore et represente un investissement dans l'avenir)

 

Le liberalisme encourage ce systeme, ce systeme d'enrichissement personnel sous forme d'encouragement et de recompense a ceux qui font des efforts. le probleme c'est la definition du mot effort qui n'est pas la meme pour tout le monde.

 

en gros plus la place dans la société est haute/importante, plus on veut nous faire croire que l'effort est important. et c'est faux. plus elle est confortable. mais ça n'a rien a voir avec le liberalisme. on est plus proche d'un systeme de caste.

Message cité 3 fois
Message édité par BiBi_PoK le 27-04-2009 à 11:11:27
n°18278563
Betcour
Building better worlds
Posté le 27-04-2009 à 11:13:39  profilanswer
 

BiBi_PoK a écrit :

Le liberalisme, c'est juste une belle doctrine sur le papier, inapplicable a l'Homme qui a pour seul objectif l'enrichissement personnel (qui se fait forcement au detriment des autres).


Tu confonds libéralisme (ce dont on parle ici) et libéralisme économique.


---------------
"They will fluctuate" (J.P. Morgan) - "Whenever you find yourself on the side of the majority, it is time to pause and reflect." (Mark Twain)
n°18278594
Mur-mur
Ab hoc et ab hac.
Posté le 27-04-2009 à 11:15:51  profilanswer
 

Betcour a écrit :

...
C'est bon on peu passer à autre chose ?


Ouais, non, parce que tu es malhonnête.
Je n'ai jamais dit que les libéraux ne servaient à rien, pour la simple raison que ce serait stupide. Voltaire était en son temps un "libéral", et aujourd'hui encore, malgré tous ceux qui revendiquent abusivement cette étiquette, qu'il y ait des voix dissonantes est éminemment utile.

 

Seulement, évoquer l'extrème gauche comme argument/comparaison directe face à tout questionnement sur un courant se disant libéral est lourd de sous-entendus, et encore une fois souligne la pauvreté des fondements de ce "nouveau" courant.

 

Enfin, oui, ce questionnement est recyclable pour plein d'autres choses, et c'est pour cela qu'il est objectif. Tu voudrais peut-être que les idées qui te plaisent soient dispensées des critiques que l'on peut faire à toutes autres? :o

Message cité 1 fois
Message édité par Mur-mur le 27-04-2009 à 11:16:50

---------------
Nos tafs de merde Celui à qui tu démontre qu'il a tort, aura la même reconnaissance que le renard envers le piège qui lui prend la patte.
n°18278603
Prozac
Tout va bien
Posté le 27-04-2009 à 11:16:31  profilanswer
 

Betcour a écrit :


Pris en flagrant délit de confusion libéralisme = reagan (ou UMP, Sarkozy, etc.), dont on parlait pourtant plus haut. :/
 
Ce dont tu parles là ce n'est pas de libéralisme, c'est éventuellement de la droite française.


C'est du libéralisme car c'est ce qu'on a appelé libéralisme depuis des décénnies.
 
Comme "fils de pute" en fait. Ca veut dire être le fils d'une dame qui fait un métier (légal) de plaisir aux autres.
 
mais si tu dis ça à un flic même avec l'explication, il va le comprendre d'une manière un peu violente.
 
Ben libéralisme, c'est pareil. Quand on parle de libéralisme c'est le "l'état n'est pas la solution l'état est le problème" de Reagan et de Thatcher.


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°18278604
Esska
Posté le 27-04-2009 à 11:16:34  profilanswer
 

Betcour a écrit :


Tu confonds libéralisme (ce dont on parle ici) et libéralisme économique.


Ca répond bien au premier post remarque. En France dès que l'on parle de libéralisme la discussion s'oriente immédiatement vers "plus ou moins d'état ?" et "Liberaux vs Cocos" :o

n°18278609
justelebla​nc
Ne me touchez pas !!
Posté le 27-04-2009 à 11:17:07  profilanswer
 

loulou le marlou a écrit :


...Pensez-vous, comme moi, que la réussite individuelle, dans son couple...


c'est quoi la réussite individuelle dans le couple ?


---------------
De l'autre coté du trou noir/ SF
n°18278646
loulou le ​marlou
Posté le 27-04-2009 à 11:19:56  profilanswer
 

BiBi_PoK a écrit :

en gros plus la place dans la société est haute/importante, plus on veut nous faire croire que l'effort est important. et c'est faux. plus elle est confortable. mais ça n'a rien a voir avec le liberalisme. on est plus proche d'un systeme de caste.


Bah écoute, prends mon exemple, certes un peu extrême. Il y a encoe quelques temps, j'étais englué complètement et j'ai décidé, vraiment, j'ai décidé que ça irait mieux. J'ai lancé un groupe, je m'occupe d'un journal, je bouge, c'est vachement dur, il y a de grands moments de découragement, mais comme j'ai décidé aussi d'aimer les gens, vraiment, ça fonctionne (Meriadeck, franchement, on n'est pas d'accord, mais sur le plan humain, etc, alors voilà, je fais de la pub partout pour ses travaux. Est-ce qu'il me le rendra un jour, j'en sais fichtre rien, mais je le fais, pis c'est tout.). Donc liberté + amour = épanouissmeent. Certes, je reconnais que ce n'est pas dans le cadre prédéfini du libéralisme tel qu'on l'entend en France. Simplement, moi, j'ai envie qu'il en soit ainsi :D

n°18278650
captain_be​efheart
Der Kommissar
Posté le 27-04-2009 à 11:20:22  profilanswer
 

Esska a écrit :


Ca répond bien au premier post remarque. En France dès que l'on parle de libéralisme la discussion s'oriente immédiatement vers "plus ou moins d'état ?" et "Liberaux vs Cocos" :o


 
Ben en europe, presque tous les partis qui se collent eux-même l'étiquette libérale sont des partis libéraux économiques (ou qui sont passé d'une idéologie "libérale" au sens premier du terme à une idéologie libérale économique).


---------------
REP GABE LE CHIEN
n°18278664
loulou le ​marlou
Posté le 27-04-2009 à 11:21:10  profilanswer
 

justeleblanc a écrit :


c'est quoi la réussite individuelle dans le couple ?


 [:mjaxx]  
 
Réussite individuelle, réussite dans son couple, etc [:hfrbaxter]

n°18278672
meriadeck
arme de distractions massives
Posté le 27-04-2009 à 11:21:56  profilanswer
 

libéral/humain, c'est de l'humour ou...?


---------------
Acceuil
n°18278673
Ibo_Simon
Posté le 27-04-2009 à 11:21:57  profilanswer
 

loulou le marlou a écrit :


Bah écoute, prends mon exemple, certes un peu extrême. Il y a encoe quelques temps, j'étais englué complètement et j'ai décidé, vraiment, j'ai décidé que ça irait mieux. J'ai lancé un groupe, je m'occupe d'un journal, je bouge, c'est vachement dur, il y a de grands moments de découragement, mais comme j'ai décidé aussi d'aimer les gens, vraiment, ça fonctionne (Meriadeck, franchement, on n'est pas d'accord, mais sur le plan humain, etc, alors voilà, je fais de la pub partout pour ses travaux. Est-ce qu'il me le rendra un jour, j'en sais fichtre rien, mais je le fais, pis c'est tout.). Donc liberté + amour = épanouissmeent. Certes, je reconnais que ce n'est pas dans le cadre prédéfini du libéralisme tel qu'on l'entend en France. Simplement, moi, j'ai envie qu'il en soit ainsi :D


 
ça s'apparente plutot à la définition d'une secte ce que tu nous racontes, là.

n°18278694
Esska
Posté le 27-04-2009 à 11:23:53  profilanswer
 

meriadeck a écrit :

libéral/humain, c'est de l'humour ou...?


Ayé les trolls débarquent :o

n°18278704
meriadeck
arme de distractions massives
Posté le 27-04-2009 à 11:24:28  profilanswer
 

Esska a écrit :


Ayé les trolls débarquent :o


Sabine Herold est un troll en escarpin :/


---------------
Acceuil
n°18278706
loulou le ​marlou
Posté le 27-04-2009 à 11:24:38  profilanswer
 

meriadeck a écrit :

libéral/humain, c'est de l'humour ou...?


Et merde, j'attendais qu'il arrive [:azylum]  
 
(Bon, alors là, les choses sérieuses comment. JE NE SUIS PAS D'ACCORD AVEC TOUT :o)

n°18278718
justelebla​nc
Ne me touchez pas !!
Posté le 27-04-2009 à 11:25:42  profilanswer
 

loulou le marlou a écrit :


 [:mjaxx]  
 
Réussite individuelle, réussite dans son couple, etc [:hfrbaxter]


tu parles de " réussite individuelle dans son couple, dans sa vie pro "
 
ça veut dire quoi ? ( "professionnellement" je capte bien )
tu veux réussir ton couple individuellement même si l'autre loupe ?  [:fing fang fung]


---------------
De l'autre coté du trou noir/ SF
n°18278727
Esska
Posté le 27-04-2009 à 11:26:34  profilanswer
 

meriadeck a écrit :


Sabine Herold est un troll en escarpin :/


Constructif [:implosion du tibia]

n°18278738
loulou le ​marlou
Posté le 27-04-2009 à 11:27:12  profilanswer
 

justeleblanc a écrit :


tu parles de " réussite individuelle dans son couple, dans sa vie pro "
 
ça veut dire quoi ? ( "professionnellement" je capte bien )
tu veux réussir ton couple individuellement même si l'autre loupe ?  [:fing fang fung]


 
Un couple est un équilibre entre deux forces contradictoires. Les deux réussissent = parfait. L'un flanche, l'autre réussit,l'autre soutient et voilà, réussite aussi :jap:

Message cité 1 fois
Message édité par loulou le marlou le 27-04-2009 à 11:28:31
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  354  355  356  357  358  359
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  /!\ Libéral, entre ici avec ton cortège de... /!\

 

Sujets relatifs
Union de la Majorité Pour le Libéral-Fatalisme[ECO] Déflation et crise japonaise à l'européenne ?
Plaidoyer libéral? Les français & le travailAlternative libérale : Un parti libéral français
Un programme libéral pour la France 
Plus de sujets relatifs à : /!\ Libéral, entre ici avec ton cortège de... /!\



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR