Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1301 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  [Topic unique] Astronomie / Cosmologie : Où en est-on ?

 

 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  23  24  25  26  27  28
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Topic unique] Astronomie / Cosmologie : Où en est-on ?

n°8685858
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 01:17:22  profilanswer
 

j'ai eu cette idée de topic en voyant ca:  
 
http://img147.imageshack.us/img147/8657/pic226482dv.jpg
http://img75.imageshack.us/img75/2193/pic274469vp.jpg
http://img147.imageshack.us/img147/8931/pic238050yl.jpg
http://img147.imageshack.us/img147/1261/pic158908ek.jpg
http://img205.imageshack.us/img205/9803/pic067297bs.jpg
 
Je fais rarement des sujets, mais malgrès mes recherches sur le forum, je ne suis tombé que sur quelques questions par ci ou par là, mais jamais sur un topic officiel. Certains sujets sont concentrés sur Mars, d'autres sur les voyages interstellaires... Je laisse ces sujets en référence, mais le but de ce topic serait de discuter de sujets à plus grande échelles.
 
http://pix.nofrag.com/49/03/d623ac30456d83f7ddf69a4aaa3f.jpg
 
Qu'est que l'Univers ?
Quel est son évolution probable ?
Jusqu'où peut-on aller avec la technologie actuelle ?
Pourra-t-on un jour visiter de nouvelles galaxies ? Ou l'expansion de l'Univers nous rendra-t-elle la chose plus ardue ?
Combien de planètes a-t-on déja recensé ? Et combien pourraient-elles être succeptibles d'être colonisées à long termes ?
Qui a t il dans les trous noirs etc... etc... etc...
 
Bien entendu, j'entends que ce sujet soit sérieux, et je propose les seuls supports que je connaisse à ce jour, à savoir le site de la NASA :
http://www.nasa.gov/externalflash/ [...] index.html
 
et Wikipédia (qui est en mon sens un excellent moyen de partager les connaissances) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Astronomie  
 
Je laisserais le second post pour d'éventuels liens pour ceux qui prendraient le topic en cours de route :jap:

Message cité 1 fois
Message édité par otacon-yuiitsu le 15-06-2006 à 16:43:45

---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
mood
Publicité
Posté le 15-06-2006 à 01:17:22  profilanswer
 

n°8685871
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 01:18:06  profilanswer
 

Liens en rapport avec le sujet :
 
 

  • L'Atlas de l'Univers :


http://atunivers.free.fr/index.html
 

Ce site est conçu pour donner à tout un chacun une idée de ce à quoi ressemble l'univers. Il y a neuf cartes principales sur cette page, chacune d'entre elles couvrant une étendue à peu près dix fois supérieure à la précédente. La première carte montre les étoiles les plus proches, les suivantes s'étendant graduellement jusqu'aux confins de l'univers visible.


 

  • L'image astronomique du jour (Astronomy Picture Of the Day / APOD) :


http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/
 

Découvrez le cosmos ! Chaque jour une image ou une photographie différente de notre univers fascinant est décrite, avec une brève explication écrite par un astronome professionnel.


Message édité par otacon-yuiitsu le 15-06-2006 à 17:00:34

---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
n°8685886
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 01:19:07  profilanswer
 

Et bon, puisqu'il faut bien commencer une discussion par une question, voyons les choses en grand. C'est quoi l'Univers ? :??:


---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
n°8685923
tibo2002
C'est très content.
Posté le 15-06-2006 à 01:25:06  profilanswer
 

otacon-yuiitsu a écrit :

Et bon, puisqu'il faut bien commencer une discussion par une question, voyons les choses en grand. C'est quoi l'Univers ? :??:


"Pose une question pas trop vague, Gisèle."
:D (c) Perusse


---------------
"Nan mais c'est l'plan d'cam' qui fait tout."
n°8685936
Parrapa Da​h
dah parrapa
Posté le 15-06-2006 à 01:27:15  profilanswer
 

L'univers est l'ensemble de tout ce qui existe, comprenant la totalité des êtres et des choses, celle-ci comprenant ou non, selon les philosophies, les choses immatérielles. :o  
 


 
 :D  
 


---------------
Topic RPG
n°8685963
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 01:30:17  profilanswer
 

Ouais j'y ai pensé en posant la question :lol:
Mais bon plus sérieusement (partons pas en troll), finalement on a affaire à plusieurs théories, mais concretement, qu'est ce qui a pu être démontré et dont on peut avoir la certitude ?
 
- Edit - Moi aussi je suis passé par Wikipédia avant de mettre ce post :D


Message édité par otacon-yuiitsu le 15-06-2006 à 01:31:33

---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
n°8686082
Darksim4
Inserer votre titre ici
Posté le 15-06-2006 à 01:54:11  profilanswer
 

Bonne initiative que ce topic !  :bounce:  
C'est impressionnant que de voir qu'en fait,on est peu de choses !

n°8686394
x-ben
Posté le 15-06-2006 à 06:54:18  profilanswer
 

ya quoi apres le bout de l'univers?
ça fait mal si on passe sa main à travers le bout de l'univers?
si on la ressort elle est toujours bien là?
et aussi c'est quoi la théorie de la relativité (en 2 mots faciles)
merci  :jap:

n°8686396
rienfaisan​ce
Posté le 15-06-2006 à 06:57:21  profilanswer
 

la taille de antares par rapport au soleil [:ciler]
 

n°8686399
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 07:02:01  profilanswer
 

x-ben a écrit :

ya quoi apres le bout de l'univers?
ça fait mal si on passe sa main à travers le bout de l'univers?
si on la ressort elle est toujours bien là?
et aussi c'est quoi la théorie de la relativité (en 2 mots faciles)
merci  :jap:


 
J'avais lu une théorie dans sciences et vie (mais est-ce une source sur laquelle on peut reellement se fier ?), comme quoi l'Univers pourrait être comme une espèce de ballon. Il pourrait y avoir d'autres univers totalement différents mais identiques...
Enfin, ça reste des théories, dur d'imaginer ce qu'il y aurait entres chaques univers :??:


---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
mood
Publicité
Posté le 15-06-2006 à 07:02:01  profilanswer
 

n°8686400
Elmoricq
Posté le 15-06-2006 à 07:04:51  profilanswer
 

Juste histoire de bien situer, cette image :
http://pix.nofrag.com/49/03/d623ac30456d83f7ddf69a4aaa3f.jpg
 
C'est juste notre galaxie, la voie lactée.  
 
Des galaxies, il y en a quelques milliards dans l'univers.


---------------
https://github.com/kuzzleio/kuzzle
n°8686404
minusplus
Posté le 15-06-2006 à 07:14:03  profilanswer
 

ça m'a l'air d'être plus de la cosmologie que de l'astronomie ce tomik... [:zaib3k]

n°8686544
the bulleu​r
Born to be alive ☺☺☺
Posté le 15-06-2006 à 08:57:35  profilanswer
 

Drapal astronomik  [:drapal]


---------------
http://www.flickr.com/photos/88605
n°8686622
kriloner
cold-hearted bastard
Posté le 15-06-2006 à 09:21:53  profilanswer
 

minusplus a écrit :

ça m'a l'air d'être plus de la cosmologie que de l'astronomie ce tomik... [:zaib3k]


 
ah? je connais pas la différence entre cosmologie et astronomie, tu peux en dire plus?
 
sinon drapal  :bounce:


---------------
antithéiste ||Mon topic|| Mes images
n°8687355
Deamon
Posté le 15-06-2006 à 11:24:04  profilanswer
 

http://www.dickson-media.com/fr/Entreprise/images/DrapeauLune.jpg
Drapal :D
 
 

kriloner a écrit :

ah? je connais pas la différence entre cosmologie et astronomie, tu peux en dire plus?
 
sinon drapal  :bounce:


Cosmolgie : Branche de l'astronomie qui étudie l'Univers en totalité, ses origines, son évolution, sa structure et son avenir.• L'étude spécifique de l'origine de l'Univers et des systèmes astronomiques, comme le système solaire, est la cosmogonie.


Message édité par Deamon le 15-06-2006 à 11:25:42
n°8687455
Mine anti-​personnel
Posté le 15-06-2006 à 11:33:46  profilanswer
 

Comme site sympa, tu peux ajouter ça:
 
http://atunivers.free.fr/index.html


---------------
Jouez à un jeu intelligent
n°8687589
noldor
Rockn'roll
Posté le 15-06-2006 à 11:49:03  profilanswer
 

un incontournable, Astronomy Picture Of the Day (APOD pour les initiés) :
 
http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/

n°8687791
TDS
Posté le 15-06-2006 à 12:09:12  profilanswer
 

x-ben a écrit :


et aussi c'est quoi la théorie de la relativité (en 2 mots faciles)
merci  :jap:


 
Déjà il faut différencier les 2 relativités courantes :
-la relativité restreinte.
-la relativité générale.
 
Je suis déja loin de savoir tout sur la relativité restreinte, juste quelques bases, mais alors pour la relativité générale, je ne sais rien du tout, donc je n'en parlerais pas.
 
Sinon, la relativité restreinte postule que lorsqu'on se déplace à des vitesses très proches de celle de la lumière (les effets relativistes commencent à ne plus être négligeable à des vitesses supérieur à 5-10% de la vitesse de la lumière), le temps ne s'écoule plus de la même manière que pour un observateur immobile. En faite, il y a une dilatation du temps.
 
Par exemple, avec des chiffres complètement faux attention :
Un chercheur reste sur Terre, et un astronaute va prendre une fusée se déplaçant à 99% de la vitesse de la lumière en direction d'une planète situé à 30 minutes-lumière de la Terre par exemple.
L'astronaute fait un trajet aller-retour sans arrêt sur la planète.
Au moment de partir, il synchronise leurs montres. On va supposer que l'accélération de la fusée est telle que la fusée atteint presque immédiatement sa vitesse de croisière.
Pour l'observateur, au bout d'une heure, la fusée avec l'astronaute revient. Cependant, sur la montre de l'astronaute, il ne s'est écoulé que 45 min par exemple.
L'astronaute aura vieilli de 45min tandis que le chercheur aura vieilli de 1h.
 
Bon, ce n'est qu'un des effets de la relativité restreinte, il y a aussi la contraction des longueurs qui en est un autre notable.

n°8687848
Elmoricq
Posté le 15-06-2006 à 12:16:16  profilanswer
 

Cet exemple -assez connu- m'a toujours sidéré : je n'arrive pas du tout à appréhender comment la vitesse influe sur les mesures de temps.
 
Dans ton exemple, et pour reprendre tes chiffres faux, du point de vue de l'observateur, où est "parti" le quart d'heure de différence avec l'astronaute ? Est-ce un voyage vers le futur ? :??:
 
(bon en même temps je suis un béotien en la matière :/ )e


Message édité par Elmoricq le 15-06-2006 à 12:18:06

---------------
https://github.com/kuzzleio/kuzzle
n°8687914
TDS
Posté le 15-06-2006 à 12:26:01  profilanswer
 

En faite il pas disparu le 1/4h manquant, ce n'est pas non plus un voyage dans le futur, c'est juste que les secondes n'ont pas la même durée.  
Une seconde à une vitesse quasi-égale à celle de la lumière est plus longue qu'une seconde pour un observateur immobile. Enfin, dans l'idée, parceque je suis pas très clair là :/
Mais bon, il est vrai que c'est quelquechose de difficile à conceptualiser.

Message cité 2 fois
Message édité par TDS le 15-06-2006 à 12:26:35
n°8687935
Schimz
Bouge pas, meurs, ressuscite !
Posté le 15-06-2006 à 12:27:59  profilanswer
 

Rigel n'est pas sphérique, sa vitesse de rotation l'aplatie.
edit : toutes les planètes et étoiles aussi, mais là, c'est extrème.


Message édité par Schimz le 15-06-2006 à 12:30:54
n°8688633
Hephaestos
Sanctis Recorda, Sanctis deus.
Posté le 15-06-2006 à 14:02:36  profilanswer
 

Ya une revue trés récentes des dernières avancées en cosmologie, qui a été publiée par Nature.  
 
La revue est ici : http://www.nature.com/nature/suppl [...] index.html
 
Elle contient deux articles gratuits :  


Message édité par Hephaestos le 15-06-2006 à 14:02:52
n°8690440
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 16:55:07  profilanswer
 

minusplus a écrit :

ça m'a l'air d'être plus de la cosmologie que de l'astronomie ce tomik... [:zaib3k]


 
Vérifié sur Wikipédia, effectivement, je corrige le titre :jap:
Mais le but c'est une centralisation des topics à venir ayant un rapport avec le domaine spatial.  
Que ce soit la pollution orbitale comme les possibilités de planètes viables dans la galaxie, en passant par les questions concernant l'Univers entier ;)
 


 
Merci :jap: Très interessant effectivement :)
 

noldor a écrit :

un incontournable, Astronomy Picture Of the Day (APOD pour les initiés) :
 
http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/


 
Magnifique  [:petrus75]  
J'ai dût passer plus d'une heure dessus :lol:


Message édité par otacon-yuiitsu le 15-06-2006 à 17:03:06

---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
n°8690805
Hulk_
Je peux pas j'ai piscine
Posté le 15-06-2006 à 17:32:47  profilanswer
 

Pour el trou noir, on est attiré mais comme le tps se ralenti plus on approche du trou noir plus on met du tps à s'en rapprocher, donc pas de limite (en je pense)
 
De plus il se passe quoi une fois qu'on est dans le trou noir? Concretement?Nos particules se désintègrent?
 
 
Pour la taille de l'univers, il na pas de limite, on a du mal à saisir le concept pcq on à tous été éduqué avec une notion de limite omniprésente, c'est pour ca que c'est aussi dur de se representer l'univers pour bcp de monde (y compris moi).
 
Sinon excélente idée ce topic :jap:
 

Spoiler :

Et hop un drapalou de posé  [:huit]


---------------
Vivement qu'android soit moins médiocre pour qu'il y ait une vrai concurrence pour les iphone afin que ceux ci baisse de prix.
n°8691191
Elmoricq
Posté le 15-06-2006 à 18:15:47  profilanswer
 

Hulk_ a écrit :

Pour la taille de l'univers, il na pas de limite, on a du mal à saisir le concept pcq on à tous été éduqué avec une notion de limite omniprésente, c'est pour ca que c'est aussi dur de se representer l'univers pour bcp de monde (y compris moi).


 
Etant donné que l'univers s'étend, j'aurais tendance à dire qu'il a une limite, il a même une forme et une masse et surement d'autres attributs intéressants. :o


Message édité par Elmoricq le 15-06-2006 à 18:15:56

---------------
https://github.com/kuzzleio/kuzzle
n°8691205
kikidonc
Posté le 15-06-2006 à 18:17:25  profilanswer
 

Dans toutes ces boules, il n'y a que Jupiter qui la plus grosse des planètes non :??:

n°8691573
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 18:56:04  profilanswer
 

Pour le centre de la galaxie, si c'est un trou noir, il doit avoir une taille monstrueuse pour que ça influe sur des systemes de planètes :ouch:
 
Même question, on a déja pu découvrir ou calculer ce qu'il y avait au dela d'un trou noir (j'avais entendu parler d'une théorie sur des sources blanches, endroits où rejaillait la lumière absorbée par les trous noirs).
 
Pour l'univers, si la théorie du bigbang s'avère juste, on pourrait ptet imaginer une sorte de superbigbang qui aurait créé le MégaUnivers dans lequel des univers se créeraient de temps en temps... Peut etre lui même en expansion nan ? ( :??: Tout est relatif :p)
Une autre théorie à laquelle je pense (j'ai bcp d'imagination :D), peut être que notre univers se serait détaché d'un autre univers... Comme une cellule se divise (en restant dans l'image de la relativité. Pourquoi ne retrouverait-on pas dans l'infiniment grand se qu'il se passe dans l'infiniment petit ?)
Peut etre même qu'il y a un univers primaire et plein de secondaire...
Bon j'arrête de me croquer le cerveau, ça fume :lol:
 
kikidonc >> Jupiter est la plus grosse planète du système solaire (bien que là aussi j'avais entendu parler d'une dixième planète appelée Niburu ou un truc dans le style qui serait bien plus grosse... Mais LU ou pas, j'en sais rien), par contre il doit y avoir des planètes bien plus grosses ailleurs non ?
On en connait déja ?

Message cité 2 fois
Message édité par otacon-yuiitsu le 15-06-2006 à 18:58:45

---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
n°8692117
TDS
Posté le 15-06-2006 à 19:53:41  profilanswer
 

otacon-yuiitsu a écrit :

Pour le centre de la galaxie, si c'est un trou noir, il doit avoir une taille monstrueuse pour que ça influe sur des systemes de planètes :ouch:
 
Même question, on a déja pu découvrir ou calculer ce qu'il y avait au dela d'un trou noir (j'avais entendu parler d'une théorie sur des sources blanches, endroits où rejaillait la lumière absorbée par les trous noirs).
 
Pour l'univers, si la théorie du bigbang s'avère juste, on pourrait ptet imaginer une sorte de superbigbang qui aurait créé le MégaUnivers dans lequel des univers se créeraient de temps en temps... Peut etre lui même en expansion nan ? ( :??: Tout est relatif :p)
Une autre théorie à laquelle je pense (j'ai bcp d'imagination :D), peut être que notre univers se serait détaché d'un autre univers... Comme une cellule se divise (en restant dans l'image de la relativité. Pourquoi ne retrouverait-on pas dans l'infiniment grand se qu'il se passe dans l'infiniment petit ?)
Peut etre même qu'il y a un univers primaire et plein de secondaire...
Bon j'arrête de me croquer le cerveau, ça fume :lol:
 
kikidonc >> Jupiter est la plus grosse planète du système solaire (bien que là aussi j'avais entendu parler d'une dixième planète appelée Niburu ou un truc dans le style qui serait bien plus grosse... Mais LU ou pas, j'en sais rien), par contre il doit y avoir des planètes bien plus grosses ailleurs non ?
On en connait déja ?


 
On ne sait pas ce qu'il y a au-delà d'un trou noir. Toutes ces théories de trou de ver, et de trou blanc ne sont que spéculations appartenant à la science-fiction. Attention, je n'ai pas dis spéculations absurdes ! Il ne faut pas confondre. Juste qu'aucun fait scientifiques observables, ou aucunes théories démontrées ne permettent de le justifier.
 
Pour la taille monstrueuse, peut-être je ne sais pas. Il existe un peut toutes tailles de trou noirs. Les plus courants, c'est-à-dire ceux formé par les étoiles de tailles et surtout de masses un peu supérieur à notre Soleil ( > 3 fois sa masse), font quelques kilomètres, voire quelques dizaines de kilomètres de diamètre si je me souviens bien. Autant dire ridicule en taille à l'échelle interstellaire.
Il existe des micro-trou noir (les trou noirs primordiaux) de taille microscopique, et des trou noirs supermassifs de la taille des galaxies je crois bien  :ouch:
Ensuite, un trou noir est une singularité dans lequel les lois de la physique tel que nous les connaissaissons ne s'appliquent pas. Une des propiétés des trou noirs est que leur densité est infinie. Donc le trou noirs au centre de notre galaxie n'est pas forcément gigantesque (mais il n'est pas microscopique).
 
Ensuite, qu'est-ce qui se passe à l'intérieur d'un trou noir, je crois que c'est la grande question qui n'a pas encore, et qui n'aura peut-être jamais de réponse.
 
 
Enfin, pour des planètes plus grosses que Jupiter, je ne sais pas, mais je ne crois pas qu'il en existe de beaucoup plus grosses. En effet, leur masse serait telle qu'elle s'effrondrerais en trou noir. Mais ceci n'est que supposition.

n°8692146
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 15-06-2006 à 19:56:34  profilanswer
 

[:kikidonc]  :love:
 
vraiment impressionnantes les photos du premier post :ouch:  
on est pas bien grand :D ( même le soleil), la taille d'Antares est vraiment impressionnante

n°8692831
Elmoricq
Posté le 15-06-2006 à 21:10:46  profilanswer
 

TDS a écrit :

En faite il pas disparu le 1/4h manquant, ce n'est pas non plus un voyage dans le futur, c'est juste que les secondes n'ont pas la même durée.  
Une seconde à une vitesse quasi-égale à celle de la lumière est plus longue qu'une seconde pour un observateur immobile. Enfin, dans l'idée, parceque je suis pas très clair là :/
Mais bon, il est vrai que c'est quelquechose de difficile à conceptualiser.


 
De fait, je ne parviens pas du tout à conceptualiser.  
Au fait, c'est quoi "une seconde", on a une définition exacte du bazar ?
 

otacon-yuiitsu a écrit :


Pour l'univers, si la théorie du bigbang s'avère juste, on pourrait ptet imaginer une sorte de superbigbang qui aurait créé le MégaUnivers dans lequel des univers se créeraient de temps en temps... Peut etre lui même en expansion nan ? ( :??: Tout est relatif :p)
Une autre théorie à laquelle je pense (j'ai bcp d'imagination :D), peut être que notre univers se serait détaché d'un autre univers... Comme une cellule se divise (en restant dans l'image de la relativité. Pourquoi ne retrouverait-on pas dans l'infiniment grand se qu'il se passe dans l'infiniment petit ?)
Peut etre même qu'il y a un univers primaire et plein de secondaire...
Bon j'arrête de me croquer le cerveau, ça fume :lol:


 
On a déjà du mal à déterminer les lois de notre univers, qui à priori ne s'appliquent qu'à cet univers... c'est pas pour s'embarrasser de ce qu'il y a en dehors de celui-ci. S'il y a bien un "en dehors", pour commencer.

Message cité 1 fois
Message édité par Elmoricq le 15-06-2006 à 21:13:27

---------------
https://github.com/kuzzleio/kuzzle
n°8692907
JohnMK
Posté le 15-06-2006 à 21:17:46  profilanswer
 

TDS a écrit :

En faite il pas disparu le 1/4h manquant, ce n'est pas non plus un voyage dans le futur, c'est juste que les secondes n'ont pas la même durée.  
Une seconde à une vitesse quasi-égale à celle de la lumière est plus longue qu'une seconde pour un observateur immobile. Enfin, dans l'idée, parceque je suis pas très clair là :/
Mais bon, il est vrai que c'est quelquechose de difficile à conceptualiser.


 
 
Je sais que c'est pas évident d'expliquer ça, mais peut-on dire que les secondes n'ont pas la même durée ?
 
Au fond, la relativité n'est pas si contre-intuitive, si on considère (sans parler de la lumière) que la simultanéité de deux événements
n'est pas absolue, et que tout dépend de l'observateur. Deux évenements qui paraissent faiblement éloignés dans le temps pour un observateur,
paraissent très éloignés dans le temps pour un autre observateur.
Exactement comme l'éloignement dans l'espace. Et pourtant, ça, ça existe déjà en mécanique newonnienne : l'éloignement  
dans l'espace de deux évenements est bien dépendant de l'observateur. C'est déjà intuitif.  
Au fond, la relativité restreinte n'est pas une "complication" (à mon avis). Au contraire, ça simplifie, car ça met un peu
au même niveau l'espace et le temps...  
Ok c pas clair. Mais sans maths...

n°8692943
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 21:22:09  profilanswer
 

Sait-on ce qu'il se passerait si deux trous noirs se croisaient ?
Est-ce qu'il fusionneraient ?
Deux "choses" défiant tellement nos notions spacio-temporelles, ça doit avoir une réaction particulière non ?
J'ai du mal à imaginer :/


---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
n°8692950
cvpr
Computer Vision & Pattern Rec
Posté le 15-06-2006 à 21:22:53  profilanswer
 

oui les trous noirs peuvent en effet fusionner , c'est prevu par  la theorie

n°8693029
JohnMK
Posté le 15-06-2006 à 21:34:27  profilanswer
 

Un truc incroyable vu récemment : http://www.esa.int/esaSC/SEMWD1AATME_index_0.html
 
Une boule de feu de trois millions d'année lumières d'envergure !!!!  
(à coté de ça, Antares, c'est un nain...)
 
Température : 46 millions de degrés !!!  
 
Si on veut voyager dans l'espace, faudra éviter cet endroit  :D

n°8693058
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 15-06-2006 à 21:37:13  profilanswer
 

46 millions° :eek2:
 
edit: 3 millions d'années lumiers d'envergure? :ouch:

Message cité 2 fois
Message édité par Timoonn le 15-06-2006 à 21:37:47
n°8693068
TDS
Posté le 15-06-2006 à 21:38:25  profilanswer
 

JohnMK a écrit :

Je sais que c'est pas évident d'expliquer ça, mais peut-on dire que les secondes n'ont pas la même durée ?
 
Au fond, la relativité n'est pas si contre-intuitive, si on considère (sans parler de la lumière) que la simultanéité de deux événements
n'est pas absolue, et que tout dépend de l'observateur. Deux évenements qui paraissent faiblement éloignés dans le temps pour un observateur,
paraissent très éloignés dans le temps pour un autre observateur.
Exactement comme l'éloignement dans l'espace. Et pourtant, ça, ça existe déjà en mécanique newonnienne : l'éloignement  
dans l'espace de deux évenements est bien dépendant de l'observateur. C'est déjà intuitif.  
Au fond, la relativité restreinte n'est pas une "complication" (à mon avis). Au contraire, ça simplifie, car ça met un peu
au même niveau l'espace et le temps...  
Ok c pas clair. Mais sans maths...


 
Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi sur tout les points, mais c'est pas forcément facile à expliquer. ;)  
Ensuite, je pense qu'il s'agit quand même d'une complication à partir du moment où on parle de vitesse. En effet, c'est une dérivée par rapport au temps, mais comme celui-ci est variable d'un référentiel à un autre, les changements de référentiel deviennent compliqués.
 
Sinon pour "mais peut-on dire que les secondes n'ont pas la même durée ?" je serais tenté de dire oui mais non  :D  
Rigouresement, elles ont la même durée, mais dans leurs référentiels propre. Enfin, c'est compliqué quoi.
 
Sinon, oui, une seconde à une définition : c'est un certain nombre de transition élémentaire de l'atome de césium 137 je crois ( c'est la def la plus précise à l'heure actuelle), voire wikipedia.
Sinon 1 seconde correspond à 32768 vibrations d'un cristal de quartz (utilisé dans les montres à quartz).

n°8693087
otacon-yui​itsu
Griffiiiith !!!
Posté le 15-06-2006 à 21:40:23  profilanswer
 

Ca me parait un peut trop énorme quand même trois millions d'années lumières non ? :heink:


---------------
On peut dire tout le mal qu'on veut des pédophiles mais eux au moins ils ralentissent quand ils passent en voiture devant une école.
n°8693126
Hulk_
Je peux pas j'ai piscine
Posté le 15-06-2006 à 21:44:27  profilanswer
 

Comme quoi on base des théories sur des notions qu'on pense "fiable" et bam on trouve un truc de 3mal d'envergure :d
 
Pour moi les théories sur la taille de l'univers ne sont surement pas exacte.Je pense que l'on est pas à même d'imaginer, de concevoir de tel chose.
 
 
Ptain c'est gros qd même 3mal d'envergure  :sweat:

Message cité 1 fois
Message édité par Hulk_ le 15-06-2006 à 21:45:46

---------------
Vivement qu'android soit moins médiocre pour qu'il y ait une vrai concurrence pour les iphone afin que ceux ci baisse de prix.
n°8693128
JohnMK
Posté le 15-06-2006 à 21:44:34  profilanswer
 

Timoonn a écrit :

46 millions° :eek2:
 
edit: 3 millions d'années lumiers d'envergure? :ouch:


 
 
Yep, d'ailleurs, je rectifie, à côté Antares n'est pas un nain, c'est un 10^-10 pixel...
 

n°8693153
JohnMK
Posté le 15-06-2006 à 21:46:07  profilanswer
 

Hulk_ a écrit :

Comme quoi on base des théories sur des notions qu'on pense "fiable" et bam on trouve un truc de 3AL d'envergure :d
 
Pour moi les théories sur la taille de l'univers ne sont surement pas exacte.Je pense que l'on est pas à même d'imaginer, de concevoir de tel chose.
 
 
Ptain c'est gros qd même 3al d'envergure  :sweat:


 
 
Si seulement.... C'est trois millions d'AL  ;)

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  23  24  25  26  27  28
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  [Topic unique] Astronomie / Cosmologie : Où en est-on ?

 

Sujets relatifs
Topic Unique NSBM[ Topic Unique ] California - The Golden State
[ topic antechrist ] Apocalypse du 6 juin 2006Concert unique en Europe Elton John Grenoble 14 juin 2006
[Drame] Le topic de celles et ceux qui n'ont pas de soeur[TOPIC UNIK] Oz :: Welcome to EM.City
Topic [People] ![TOPIC UNIQUE] Les accidents les plus stupides
Plus de sujets relatifs à : [Topic unique] Astronomie / Cosmologie : Où en est-on ?



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR