Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1803 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Suivante
Auteur Sujet :

France 5 : les maternelles sans Maitena Biraben vous en pensez quoi ?

n°4792013
lulu_merla​n
JeuneJedi m'a sauver
Posté le 05-02-2005 à 23:34:48  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
"Au lieu de "troller" comme tu dis exprime toi clairement"
 
C'est ça qui m'a enervé, mais c'est fini :)  
 
lulu
N'empeche, c'est pas des blagues

mood
Publicité
Posté le 05-02-2005 à 23:34:48  profilanswer
 

n°4792028
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 05-02-2005 à 23:36:49  profilanswer
 

lulu_merlan a écrit :

"Au lieu de "troller" comme tu dis exprime toi clairement"
 
C'est ça qui m'a enervé, mais c'est fini :)  
 
lulu
N'empeche, c'est pas des blagues


 
Je m'adressais à nogood quand j'ai marqué ca  :o  

n°4792049
lulu_merla​n
JeuneJedi m'a sauver
Posté le 05-02-2005 à 23:41:03  profilanswer
 

alors je suis désolé :)

n°4792054
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 05-02-2005 à 23:41:59  profilanswer
 


 
le ton du paplard, ça balance beaucoup, sans preuves bien sûr :heink:


Message édité par sayen le 05-02-2005 à 23:42:35
n°4792382
lulu_merla​n
JeuneJedi m'a sauver
Posté le 06-02-2005 à 00:44:17  profilanswer
 

Mais le journal est hebergé par un site sérieux, pour lequel écrit Serge Halimi

n°4792449
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 06-02-2005 à 00:57:35  profilanswer
 

lulu_merlan a écrit :

Mais le journal est hebergé par un site sérieux, pour lequel écrit Serge Halimi


 
Oui d'accord, n'empeche qu'il y a un monde entre faire des trucs "deshabillés" et faire du porno  :o

n°4792556
miLiLie
Posté le 06-02-2005 à 01:17:18  profilanswer
 

la nouvelle présentatrice, je la trouve pas drole, nunuche, elle parle trop, balance des vannes bidons aux autres chroniqueurs, bref elle me soule.
Je préfèrai maitena.

n°4792612
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 06-02-2005 à 01:25:00  profilanswer
 

miLiLie a écrit :

la nouvelle présentatrice, je la trouve pas drole, nunuche, elle parle trop, balance des vannes bidons aux autres chroniqueurs, bref elle me soule.
Je préfèrai maitena.


 
Oui mais tu es une fille  
 
 
 
 
Je plaisante  :o  

n°4792615
iGregg
Posté le 06-02-2005 à 01:25:36  profilanswer
 

miLiLie a écrit :

la nouvelle présentatrice, je la trouve pas drole, nunuche, elle parle trop, balance des vannes bidons aux autres chroniqueurs, bref elle me soule.
Je préfèrai maitena.


 
+10000000000000000000000000000000000

n°4792627
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 06-02-2005 à 01:28:17  profilanswer
 

miLiLie a écrit :

la nouvelle présentatrice, je la trouve pas drole, nunuche, elle parle trop, balance des vannes bidons aux autres chroniqueurs, bref elle me soule.
Je préfèrai maitena.


 
tout comme Maitena  :ouch:

mood
Publicité
Posté le 06-02-2005 à 01:28:17  profilanswer
 

n°4793801
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 06-02-2005 à 13:15:18  profilanswer
 

Dans un style très différent quand meme, MB fait plus mature

n°4793902
strobo
My words are made of silence
Posté le 06-02-2005 à 13:39:33  profilanswer
 

De toute façon, c'est une émission de formattage intellectuel, et ça m'énerve.
 
Elle participe à ces émissions "life style" qui incitent les gens à suivre des règles bien pensantes basées sur des concepts de l'éducation doltoienne.
 
Ainsi, les parents qui vont avoir un enfant ne laissent plus les choses se faire naturellement en vivant cette expérience unique. Ils leur faut tout connaître sur "comment on doit éduquer ses enfants" , "comment bien vivre sa grossesse", etc...
Ils s'envoient Dolto, tous les magazines possibles et imaginables, les maternelles, etc...
 
Comme si le fait de ne pas suivre ces préceptes pourraient être dommageable au développement de l'enfant, voire de la  personne.
 
C'est grave et cela peut être dangereux de calculer l'instinct....
 


---------------
"Je suis si intelligent que mon cerveau est mon deuxième organe favori".
n°4795065
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 06-02-2005 à 17:55:53  profilanswer
 

strobo a écrit :

De toute façon, c'est une émission de formattage intellectuel, et ça m'énerve.
 
Elle participe à ces émissions "life style" qui incitent les gens à suivre des règles bien pensantes basées sur des concepts de l'éducation doltoienne.
 
Ainsi, les parents qui vont avoir un enfant ne laissent plus les choses se faire naturellement en vivant cette expérience unique. Ils leur faut tout connaître sur "comment on doit éduquer ses enfants" , "comment bien vivre sa grossesse", etc...
Ils s'envoient Dolto, tous les magazines possibles et imaginables, les maternelles, etc...
 
Comme si le fait de ne pas suivre ces préceptes pourraient être dommageable au développement de l'enfant, voire de la  personne.
 
C'est grave et cela peut être dangereux de calculer l'instinct....


 
T'exagere un peu quand meme, généralement quand ca touche a l'éducation des enfants ils proposent plusieurs pistes de réflexion.

n°4795199
show
Posté le 06-02-2005 à 18:26:56  profilanswer
 

de toute façon si t'es pas bête et si tu as pas de "grand principe" alakon tu eduqueras bien tes enfants sans avoir besoin de ce genre d'émission... la seule difficulté c'est de faire des compromis
 
quand ils sont petits c'est difficile de les "laisser vivre" en évitant qu'ils se fassent mal etc... perso j'avais du mal a vivre certaines choses quand j'ai été confronté à ce problème lors du premier bébé arrivé dans la famille: ils font peur à tout le monde en étant toujours à deux doigts de tomber mais il faut bien qu'ils s'exercent!
 
une fois plus grands, la difficulté est toujours de les "laisser vivre" en évitant qu'ils fassent n'importe quoi... par exemple il ne faut pas les brusquer pour les études s'ils n'en ont pas les moyens ou l'envie mais il faut aussi les pousser à faire du mieux qu'ils peuvent
 
en tout cas j'ai compris depuis longtemps que la recette miracle n'existait pas! toujours est il que si les parents et l'entourage les aiment, il n'y a pas à se prendre la tête... tout se passera forcément bien sans avoir besoin de suivre "le guide du parfait parent"
 
c'est périlleux de trop faire confiance à la théorie; rien ne vaut la pratique! en cas de problème des professionnels sont là...
 
tout ça pour dire que cette émission rassure surement beaucoup de parents et de futurs parents mais qu'elle n'est finalement qu'un divertissement...

n°4795445
strobo
My words are made of silence
Posté le 06-02-2005 à 19:10:14  profilanswer
 

re-mouloud240 a écrit :

T'exagere un peu quand meme, généralement quand ca touche a l'éducation des enfants ils proposent plusieurs pistes de réflexion.


 
Ce que je voulais dire, c'est qu'on apprend pas à élever un enfant, on le découvre, et pour chaque enfant, avec son coeur, ses convictions.
 
Disons que je pense que cette normalité qu'on "impose" est malsaine, et elle conduit à des travers. Tout comme ces enfants qu'on met à l'école à 3 ans, et qui rentre immédiatemmnent dans un moule, à qui on va apprendre ce qu'on a envie qu'il apprenne, etc etc...
 
Je ne dis pas que cette émission ne traîte que de ça, mais effectivement, c'est un divertissement et elle outrepasse parfois cette vocation, sous couvert de psychiatres, pédiatres qui donnent certains "préceptes", par trop généralistes et qui peuvent être pris comme argent comptant.


Message édité par strobo le 06-02-2005 à 19:11:35

---------------
"Je suis si intelligent que mon cerveau est mon deuxième organe favori".
n°4795569
nogood
10 ans sur HFR !
Posté le 06-02-2005 à 19:31:59  profilanswer
 

strobo a écrit :

Ce que je voulais dire, c'est qu'on apprend pas à élever un enfant, on le découvre, et pour chaque enfant, avec son coeur, ses convictions.
 
Disons que je pense que cette normalité qu'on "impose" est malsaine, et elle conduit à des travers. Tout comme ces enfants qu'on met à l'école à 3 ans, et qui rentre immédiatemmnent dans un moule, à qui on va apprendre ce qu'on a envie qu'il apprenne, etc etc...
 
Je ne dis pas que cette émission ne traîte que de ça, mais effectivement, c'est un divertissement et elle outrepasse parfois cette vocation, sous couvert de psychiatres, pédiatres qui donnent certains "préceptes", par trop généralistes et qui peuvent être pris comme argent comptant.


 
je pense que tu as une fausse idée de l'éducation que l'on doit à un enfant. Il faut se sortir des préceptes rousseauistes éducatifs. Aujourd'hui l'école a bien plus d'importance qu'hier. Et il est nécessaire de bien préparer son enfant à son entrée à l'école. C'est une condition de réussite. Et c'est là la grande force de cette émission, c'est d'avoir une vision pédagogique que ce soit en montrant ce qui se passe à l'école ou donner des pistes de réflexions pour améliorer le quotidien à la maison. Cette préparation de l'enfant à son entrée à l'école a un but faire sortir l'enfant de la socialisation familiale pour le préparer à s'intégrer dans le groupe. Accentuer les différences peut présenter autant de travers que ce que tu crois. N'oublions pas que l'entrée à l'école est un changement qui peut être vécue comme une violence pour l'enfant. Tu vas me dire que c'est le moule qui fait ça, mais au bout du compte ce qu'on cherche à faire c'est de sortir l'enfant de sa condition d'enfant, de le faire devenir petit à petit un homme.
De plus normativité n'est pas synonyme de normalisation, le fait de proposer des pistes de réflexion n'engage personne à les mettre en oeuvre chez soi.


---------------
HA/VENTE en lorraine
n°4795961
strobo
My words are made of silence
Posté le 06-02-2005 à 20:27:56  profilanswer
 

nogood a écrit :

je pense que tu as une fausse idée de l'éducation que l'on doit à un enfant. Il faut se sortir des préceptes rousseauistes éducatifs. Aujourd'hui l'école a bien plus d'importance qu'hier. Et il est nécessaire de bien préparer son enfant à son entrée à l'école. C'est une condition de réussite. Et c'est là la grande force de cette émission, c'est d'avoir une vision pédagogique que ce soit en montrant ce qui se passe à l'école ou donner des pistes de réflexions pour améliorer le quotidien à la maison. Cette préparation de l'enfant à son entrée à l'école a un but faire sortir l'enfant de la socialisation familiale pour le préparer à s'intégrer dans le groupe. Accentuer les différences peut présenter autant de travers que ce que tu crois. N'oublions pas que l'entrée à l'école est un changement qui peut être vécue comme une violence pour l'enfant. Tu vas me dire que c'est le moule qui fait ça, mais au bout du compte ce qu'on cherche à faire c'est de sortir l'enfant de sa condition d'enfant, de le faire devenir petit à petit un homme.
De plus normativité n'est pas synonyme de normalisation, le fait de proposer des pistes de réflexion n'engage personne à les mettre en oeuvre chez soi.


 
Pour le gras, il n'y a pas de rêgles, on fait au mieux et, merci, je pense savoir un peu comment ça se gère.
 
Pour le reste, je ne réfute pas tes arguments, et je suis plutôt d'accord avec ça honnêtement. Hors de question de sortir l'enfant d'un système, de le marginaliser.  
En même temps, tu vas bien dans le sens de ce que je disais en citant les termes typique d'une société basée sur la compétition dès le plus jeune âge plutôt que sur le développement personnel. Tu as parlé de "s'intégrer au groupe", "de condition de réussite (de quoi? de sa future vie professionnelle? par rapport aux autres? être meilleur?)", "de ne pas tomber dans les travers".  
 
N'oublie surtout pas que l'école est là pour instruire, pas pour éduquer. L'éducation en revient aux parents. Un enfant avec un bon environnement familial à l'écoute et aimant sera toujours stable, même s'il n'est pas doué pour l'école. Il se développera ailleurs et il sera peut être meilleur. On est tous meilleur qu'un autre dans un domaine et pas seulement dans les domaines qu'on veut bien nous apprendre (c'est là que je voulais en venir). Le problème est de juger une personne absolument sur des critères, comme les notes par exemple. Pour moi, l'échec serait d'avoir un enfant sans aucune ouverture d'esprit, endormi, sans conviction ni sensibilité, même s'il fait polytechnique.
 
On transmet l'éducation par rapport à ces valeurs, c'est ce qui fait la diversité des choses. Il ne faut pas chercher des réponses à tout.


Message édité par strobo le 06-02-2005 à 20:33:03

---------------
"Je suis si intelligent que mon cerveau est mon deuxième organe favori".
n°4796116
show
Posté le 06-02-2005 à 20:50:25  profilanswer
 

nogood a écrit :

je pense que tu as une fausse idée de l'éducation que l'on doit à un enfant. Il faut se sortir des préceptes rousseauistes éducatifs. Aujourd'hui l'école a bien plus d'importance qu'hier. Et il est nécessaire de bien préparer son enfant à son entrée à l'école. C'est une condition de réussite. Et c'est là la grande force de cette émission, c'est d'avoir une vision pédagogique que ce soit en montrant ce qui se passe à l'école ou donner des pistes de réflexions pour améliorer le quotidien à la maison. Cette préparation de l'enfant à son entrée à l'école a un but faire sortir l'enfant de la socialisation familiale pour le préparer à s'intégrer dans le groupe. Accentuer les différences peut présenter autant de travers que ce que tu crois. N'oublions pas que l'entrée à l'école est un changement qui peut être vécue comme une violence pour l'enfant. Tu vas me dire que c'est le moule qui fait ça, mais au bout du compte ce qu'on cherche à faire c'est de sortir l'enfant de sa condition d'enfant, de le faire devenir petit à petit un homme.
De plus normativité n'est pas synonyme de normalisation, le fait de proposer des pistes de réflexion n'engage personne à les mettre en oeuvre chez soi.


bof
 
ma filleule supporte pas l'école; pourtant elle est plutôt dégourdie, curieuse et comble de tout sa mère et sa soeur lui permettent d'avoir un temps d'avance et la maitresse l'adore :lol:
 
il n'y a pas de loi... au final c'est toujours le gosse qui fait ses choix et qui développe ses gouts; les parents se contentent d'encadrer le môme pour que ces choix soient les meilleurs possibles mais faut pas mettre la charrue avant les boeufs; un gosse reste un gosse et ne devient pas graduellement un homme ou une femme! c'est ça qui est délicat... on a l'impression de pouvoir tout maitriser mais la vie est plus brusque qu'on l'imagine et la difficulté consiste donc à passer des étapes parfois difficiles dans les meilleures conditions possibles... ils sont nombreux les enfants modèles qui partent en vrille à l'adolescence ;-)
 
je pense donc que le but de l'education est de donner gout à la vie et d'enseigner une partie des droits et des devoirs fondamentaux que la vie en société impose... avec ces objectifs tu es sur de ne pas te tromper!
personnellement je prefererais avoir des gamins ayant la soif d'apprendre plutot que l'idiotie de suivre le chemin emprunté par leurs semblables
 
ps: +10000 avec les messages de strobo


Message édité par show le 06-02-2005 à 20:51:38
n°4796220
nogood
10 ans sur HFR !
Posté le 06-02-2005 à 21:04:42  profilanswer
 

strobo a écrit :

Pour le gras, il n'y a pas de rêgles, on fait au mieux et, merci, je pense savoir un peu comment ça se gère.
 
Pour le reste, je ne réfute pas tes arguments, et je suis plutôt d'accord avec ça honnêtement. Hors de question de sortir l'enfant d'un système, de le marginaliser.  
En même temps, tu vas bien dans le sens de ce que je disais en citant les termes typique d'une société basée sur la compétition dès le plus jeune âge plutôt que sur le développement personnel. Tu as parlé de "s'intégrer au groupe", "de condition de réussite (de quoi? de sa future vie professionnelle? par rapport aux autres? être meilleur?)", "de ne pas tomber dans les travers".  
 
N'oublie surtout pas que l'école est là pour instruire, pas pour éduquer. L'éducation en revient aux parents. Un enfant avec un bon environnement familial à l'écoute et aimant sera toujours stable, même s'il n'est pas doué pour l'école. Il se développera ailleurs et il sera peut être meilleur. On est tous meilleur qu'un autre dans un domaine et pas seulement dans les domaines qu'on veut bien nous apprendre (c'est là que je voulais en venir). Le problème est de juger une personne absolument sur des critères, comme les notes par exemple. Pour moi, l'échec serait d'avoir un enfant sans aucune ouverture d'esprit, endormi, sans conviction ni sensibilité, même s'il fait polytechnique.
 
On transmet l'éducation par rapport à ces valeurs, c'est ce qui fait la diversité des choses. Il ne faut pas chercher des réponses à tout.


 
 
il faut aussi sortir de la vielle vision de l'école. Déjà l'école de la IIIème république s'occupait d'éduquer les élèves ! Je ne dis pas que l'éducation n'est pas du domaine de la famille loin de là mais l'école doit aussi le faire car le travail éducatif de la famille ne suffit pas assurer la socialisation des enfants. Instruire des élèves n'est pas assez suffisant pour lutter contre les problèmes que rencontre l'école. L'apprentissage de la loi ne se fait pas qu'à la maison mais elle se fait surtout à l'école.  
L'enjeu de toute éducation est de faire accéder à la culture tous les enfants et que cet accès se fasse en interaction avec d'autres enfants issus de cultures différentes. Il s'agit là d'un principe d'intégration (au monde des hommes, à la société des hommes).  
L'ouverture d'esprit doit aussi se faire à l'école car sinon cela voudrait dire qu'une bonne partie des élèves ne pourrait y accéder du fait de la distance culturelle qu'entretient leurs familles avec l'école.  
L'école n'est pas tout, je suis bien d'accord avec toi, mais elle apporte certaines valeurs et des apprentissages que la famille est incapable de donner à ses propres enfants. Familles et école doivent plus que jamais être complémentaires.  
Quand je parle de "condition de réussite" je veux dire une intégration qui fasse sortir l'enfant de son individualisme et de sa singularité.  Il y a un équilibre à trouver entre l'épanouissement de l'enfant et la constitution de la société. C'est dans ce sens que je comprends la démarche d'une émission comme les maternelles qui arrive à réunir les deux visions sur l'éducation.


Message édité par nogood le 06-02-2005 à 21:25:41

---------------
HA/VENTE en lorraine
n°4796229
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 06-02-2005 à 21:05:26  profilanswer
 

strobo a écrit :

Pour le gras, il n'y a pas de rêgles, on fait au mieux et, merci, je pense savoir un peu comment ça se gère.
 
Pour le reste, je ne réfute pas tes arguments, et je suis plutôt d'accord avec ça honnêtement. Hors de question de sortir l'enfant d'un système, de le marginaliser.  
En même temps, tu vas bien dans le sens de ce que je disais en citant les termes typique d'une société basée sur la compétition dès le plus jeune âge plutôt que sur le développement personnel. Tu as parlé de "s'intégrer au groupe", "de condition de réussite (de quoi? de sa future vie professionnelle? par rapport aux autres? être meilleur?)", "de ne pas tomber dans les travers".  
 
N'oublie surtout pas que l'école est là pour instruire, pas pour éduquer. L'éducation en revient aux parents. Un enfant avec un bon environnement familial à l'écoute et aimant sera toujours stable, même s'il n'est pas doué pour l'école. Il se développera ailleurs et il sera peut être meilleur. On est tous meilleur qu'un autre dans un domaine et pas seulement dans les domaines qu'on veut bien nous apprendre (c'est là que je voulais en venir). Le problème est de juger une personne absolument sur des critères, comme les notes par exemple. Pour moi, l'échec serait d'avoir un enfant sans aucune ouverture d'esprit, endormi, sans conviction ni sensibilité, même s'il fait polytechnique.
 
On transmet l'éducation par rapport à ces valeurs, c'est ce qui fait la diversité des choses. Il ne faut pas chercher des réponses à tout.


 
Je suis entièrement d'accord avec toi sur ce point, je suis encore jeune pour avoir un gosse ( 20 ans ) mais pour moi avoir un enfant sans sensibilité et ouverture d'esprit serait un grand échec. Bon c pas pour autant que j'emmerderais mes gosses avec ca, faut pas tomber dans l'exces inverse, mais je pense qu'encourager les activités artistiques, et surtout etre à l'écoute ( beaucoup plus facile a dire qu'a faire, j'en suis bien conscient  :D ) doit faciliter les choses et les amener naturellement.
 
Après ca doit surement etre plus difficile d'avoir un gosse sensible et qui se pose un tas de questions ( la crise d'ado doit alors etre sympathique a vivre  :o ), mais je serais malheureux si mon gosse était trop formaté.
 
Et encore une fois, pour revenir à l'émission, je n'ai jamais eu le sentiment qu'on y imposait un modele de parent parfait, les débats portant de plus souvent sur des thèmes plus terre à terre qui n'appellent pas 36000 solutions.

n°4800321
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 07-02-2005 à 14:19:35  profilanswer
 

:bounce:

n°4807445
moonboots
Posté le 08-02-2005 à 11:58:07  profilanswer
 

bon, et mouloud, entre gens de bon goût, que penses-tu de la présentatrice française de la rubrique culturelle sur arte, le soir, après le journal ? Trop classe non ?

n°4807612
lulu_merla​n
JeuneJedi m'a sauver
Posté le 08-02-2005 à 12:30:48  profilanswer
 

moonboots a écrit :

bon, et mouloud, entre gens de bon goût, que penses-tu de la présentatrice française de la rubrique culturelle sur arte, le soir, après le journal ? Trop classe non ?


 
elle a pas fait un porno aussi, elle ? [:amandine75011]


Message édité par lulu_merlan le 08-02-2005 à 12:31:04
n°4807929
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 08-02-2005 à 13:13:07  profilanswer
 

moonboots a écrit :

bon, et mouloud, entre gens de bon goût, que penses-tu de la présentatrice française de la rubrique culturelle sur arte, le soir, après le journal ? Trop classe non ?


 
Elle m'ap pas spécialement marqué, d'ailleurs j'arrive meme pas à me représenter mentalement sa tete  :D

n°4807939
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 08-02-2005 à 13:13:57  profilanswer
 

lulu_merlan a écrit :

elle a pas fait un porno aussi, elle ? [:amandine75011]


 
 :o

n°4839381
lulu_merla​n
JeuneJedi m'a sauver
Posté le 12-02-2005 à 22:36:10  profilanswer
 

ben up

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
heures creuses france telecom ??Que pensez-vous de cette phrase ... (Rilke)
que pensez vous des skoda fabia???Ou acheter le magazine DUB en France ??
FNACmusic.com : z'en pensez quoi ?Auschwitz/Gaz de France, non mais quelle bourde....
Closer, entre adultes consentants. Vous en pensez quoi ?que pensez vous de se system pour les films ???
Nimes: Qu'en pensez vous?Que pensez vous du Déisme?
Plus de sujets relatifs à : France 5 : les maternelles sans Maitena Biraben vous en pensez quoi ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR