Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1907 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Travail : courage et mentalité

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Travail : courage et mentalité

n°30467940
le gars du​ ch'nord
Posté le 02-06-2012 à 12:44:16  profilanswer
 

Donner vos impressions sur le courage et la mentalité (entre autre conscience professionnelle) des français au travail
 

mood
Publicité
Posté le 02-06-2012 à 12:44:16  profilanswer
 

n°30468038
rz1
Profil sup​primé
Posté le 02-06-2012 à 12:57:56  profilanswer
 

non


---------------
Message édité par rz1 le <INVALID FIELD TYPE> à <INVALID FIELD TYPE>  -   Message cité <INVALID VALUE> fois
n°30468088
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 02-06-2012 à 13:03:25  profilanswer
 

Le travail c'est le mal.


---------------
HFPonss - Désactivez votre Adblock sur HFR - Y'a une route c'est mieux que rien, sous tes semelles c'est dur et ça tient.
n°30468089
Profil sup​primé
Posté le 02-06-2012 à 13:03:27  answer
 

le gars du ch'nord a écrit :

Donner vos impressions sur le courage et la mentalité (entre autre conscience professionnelle) des français au travail
 


Si c'est la suite du débat sur la génération dite "Y", le voici en amélioré :
 
...cette génération, à laquelle j'appartiens selon les spécialistes, sait parfaitement que tous les acquis sociaux (retraites,...) elle les a dans le cul car les précédentes générations se sont tellement gavées qu'elle est plutôt condamnée à payer la facture, et la crise actuelle ne fait que confirmer ce fait.
Alors oui, s'engager pour son job, les idéaux de paix, d'amour, de justice, de fraternité, on en rigole. Nous sommes nés avec la crise, les délocalisations, la certitude qu'il faudra payer la facture laissée par nos anciens, la précarité, l'incertitude et l'angoisse. Dans ces conditions il est clair que notre relation par rapport au travail, c'est d'avoir le meilleur rapport argent ramassé/effort :o  
 
Je suis un mercenaire [:shamash]

n°30468117
le gars du​ ch'nord
Posté le 02-06-2012 à 13:07:00  profilanswer
 

Timoonn a écrit :

Le travail c'est le mal.


 
 
pas forcément cela dépend des conditions et aussi des individus
 
car 2 personnes dans les mêmes conditions ne réagiront pas

n°30468124
Icia Nagan​o
Posté le 02-06-2012 à 13:07:47  profilanswer
 

Les gens qui lancent des topics sans construire de problématique ni apporter leur propre opinion...  [:pl4y4z:5]

n°30468129
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 02-06-2012 à 13:08:01  profilanswer
 

le gars du ch'nord a écrit :

Donner vos impressions sur le courage et la mentalité (entre autre conscience professionnelle) des français au travail


TALC.


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°30468134
briseparpa​ing
Posté le 02-06-2012 à 13:08:23  profilanswer
 


 
 
Je te trouve un peu excessif, mais le résumé me sied :o
La promotion sociale au sens large ne semble plus être un moteur puissant de la vie de nos jeunes collègues. La représentation passe plus par le paraître que par l'être.  
Appartenant à la génération précédente, je te fais remarquer que nous avons connu la guerre froide, le disco et que c'est nous les premières victimes du baby-boom, bien plus que vous :o

n°30468178
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 02-06-2012 à 13:15:51  profilanswer
 

Ouais, la génération X, qui a jamais pu monter dans la hiérarchie parce que les places étaient squattées par les baby boomers, et qui a présent, à l'approche de la quarantaine, se fait shunter par la génération Y qui accepte à la base de bosser moins cher. Youpi.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°30468223
Validator
OTM since 2010
Posté le 02-06-2012 à 13:21:56  profilanswer
 

briseparpaing a écrit :


 
 
Je te trouve un peu excessif, mais le résumé me sied :o
La promotion sociale au sens large ne semble plus être un moteur puissant de la vie de nos jeunes collègues. La représentation passe plus par le paraître que par l'être.  
Appartenant à la génération précédente, je te fais remarquer que nous avons connu la guerre froide, le disco et que c'est nous les premières victimes du baby-boom, bien plus que vous :o


 
Tu as dans les 45 balais alors non ?
 
Sinon je suis un peu de l'avis de Patrick sur l'ensemble. Dans mon cas perso j'ai 9 ans d'XP sur mon dernier poste. Parti de rien sur la nouvelle cellule à *développer* j'ai fini par monter une entité de + de 20 personnes sur cette période et du jour au lendemain tu te retrouves face au chef, convoqué sans ordre du jour qui t'explique que c'est la crise, toussa, faudrait voir à refaire un plan de carrière adapté ... i.e / réduire les perspectives d'évolution, les perspectives de salaire (dans ma Cogip aucun n'a eu son salaire à suivre l'inflation depuis plus de 5 ans).
 
Donc basta, c'est marre, je monte ma structure avec le bon carnet d'adresse et je bosse pour ma gueule, les boîtes "familiales" c'était peut être le temps du paternel maintenant c'est foutaise et poudre aux yeux

mood
Publicité
Posté le 02-06-2012 à 13:21:56  profilanswer
 

n°30468226
Ciler
Modérateur
Posté le 02-06-2012 à 13:22:07  profilanswer
 


Et donc on se retrouve avec une armée de zombies qui croient que le moindre effort c'est le travail bâclé. Sans réaliser qu'un travail bâclé qu'il faut refaire 2 fois prends in fine plus d'effort qqu'un travail bien fait une seule fois.  
 
C'est pas BPP qui parlait de gratification immédiate ?

n°30468241
zad38
Posté le 02-06-2012 à 13:23:58  profilanswer
 


 :jap:  
Dans un domaine plus large, un truc à lire : "la société de défiance : comment le modèle social français s'autodétruit", montrant que des décennies d'étatisme et de corporatisme ont créé une société cynique où l'on considère que pour réussir il faut corrompre, être corrompu et arnaquer les autres. Le côté "je prends l'oseille en faisant le minimum" au boulot en découle également je pense.
L'étude date de 2007, il y a pas mal de comparaisons avec d'autres pays, et bizarrement on avait pas mal de points communs avec... la Grèce [:tim_coucou:1]

n°30468264
briseparpa​ing
Posté le 02-06-2012 à 13:26:43  profilanswer
 

lorelei a écrit :

Ouais, la génération X, qui a jamais pu monter dans la hiérarchie parce que les places étaient squattées par les baby boomers, et qui a présent, à l'approche de la quarantaine, se fait shunter par la génération Y qui accepte à la base de bosser moins cher. Youpi.


 
 
Exact :D
J'ai remarqué ça aussi :D

n°30468278
Validator
OTM since 2010
Posté le 02-06-2012 à 13:29:29  profilanswer
 

lorelei a écrit :

Ouais, la génération X, qui a jamais pu monter dans la hiérarchie parce que les places étaient squattées par les baby boomers, et qui a présent, à l'approche de la quarantaine, se fait shunter par la génération Y qui accepte à la base de bosser moins cher. Youpi.


 
Exactement mon cas de figure... J'ai donné pendant quasiment 9 ans :
- Semaines pouvant monter jusqu'à 90 heures + we
- 2500 à 3000 bornes / semaines
- Note de frais payées à + 2 mois
- Primes de performance (LOL) représentant 3% du brut annuel et aucun intéressement sur le CA individuel
- Voiture de société avec logo et interdiction d'utiliser le WE (mais les cinquantenaires ont des BMW/Audi, etc)
 
Bref -> Next

n°30468284
briseparpa​ing
Posté le 02-06-2012 à 13:30:21  profilanswer
 

Et j'ai remarqué aussi chez les jeunes étudiants. Ils ne veulent rien "sacrifier" dans le sens où ils semblent incapables de faire un "pari" sur leur avenir, quitte à se tromper dans leur pari.
En fait, je pense que la peur de l'échec qui était déjà très forte dans la génération X s'est muée en fatalisme absolu. Ne prenons aucun risque, de toute façon, on est sûr d'échouer. Je trouve ça très inquiétant pour notre société.

n°30468430
lef
Hummmpffiouuuu
Posté le 02-06-2012 à 13:55:42  profilanswer
 

Validator a écrit :

 

Exactement mon cas de figure... J'ai donné pendant quasiment 9 ans :
- Semaines pouvant monter jusqu'à 90 heures + we
- 2500 à 3000 bornes / semaines
- Note de frais payées à + 2 mois
- Primes de performance (LOL) représentant 3% du brut annuel et aucun intéressement sur le CA individuel
- Voiture de société avec logo et interdiction d'utiliser le WE (mais les cinquantenaires ont des BMW/Audi, etc)

 

Bref -> Next

 

idem pour moi ... ca va faire 8 ans que je fait mon travail et plus je bosse plus je me sens comme un esclave en fait ...

 

-voiture de société ( pas touche le week end, les petits frais pour ma pomme)
-41.5h minimum payées 39
-Une "prime" de 25 euros par nuit passé a l hotel

 

Serieux j enleve mon panier repas et je suis limite au smic avec 8 ans d experience...

 

J ai oublié le logo sur la voiture et pistage GPS


Message édité par lef le 02-06-2012 à 13:58:21
n°30468465
Ciler
Modérateur
Posté le 02-06-2012 à 14:01:42  profilanswer
 

Euh par contre, là, le coup de la voiture de société pas le droit le weekend, ça me semble tout à fait normal :o

n°30468475
lef
Hummmpffiouuuu
Posté le 02-06-2012 à 14:03:22  profilanswer
 

Ciler a écrit :

Euh par contre, là, le coup de la voiture de société pas le droit le weekend, ça me semble tout à fait normal :o


 
je me plains de ca , mais du reste  [:shurik_tt_bis]

n°30468637
Profil sup​primé
Posté le 02-06-2012 à 14:32:53  answer
 

briseparpaing a écrit :

Et j'ai remarqué aussi chez les jeunes étudiants. Ils ne veulent rien "sacrifier" dans le sens où ils semblent incapables de faire un "pari" sur leur avenir, quitte à se tromper dans leur pari.
En fait, je pense que la peur de l'échec qui était déjà très forte dans la génération X s'est muée en fatalisme absolu. Ne prenons aucun risque, de toute façon, on est sûr d'échouer. Je trouve ça très inquiétant pour notre société.


 
 
C'est à dire que sacrifier sa vie au service de l'entreprise/de l'Etat/de la religion.... est une destinée qui n'attire plus ?  :D  Et pour justement citer un spécialiste de la manipulation de masses : "On ne peut pas demander à qq un de battre pour une médaille ou pour deux sous par jour. Il faut le galvaniser, parler à son âme" (Napoléon Bonaparte)
 

n°30468814
Validator
OTM since 2010
Posté le 02-06-2012 à 15:05:31  profilanswer
 


 
 
C'est effectivement arrivé (salons à l'étranger, déplacements lointains + rdv associés, rdv/réunions interminables, ect)

n°30468878
Profil sup​primé
Posté le 02-06-2012 à 15:17:55  answer
 

briseparpaing a écrit :

Et j'ai remarqué aussi chez les jeunes étudiants. Ils ne veulent rien "sacrifier" dans le sens où ils semblent incapables de faire un "pari" sur leur avenir, quitte à se tromper dans leur pari.
En fait, je pense que la peur de l'échec qui était déjà très forte dans la génération X s'est muée en fatalisme absolu. Ne prenons aucun risque, de toute façon, on est sûr d'échouer. Je trouve ça très inquiétant pour notre société.

 


j'ai l'impression aussi. Mais je pense que le travail n'attire plus trop la génération Y, on estime que la réussite ne passe pas forcément par là. Peut-être est-ce justement à cause du chomage et de la précarité  [:oh shi-]

 

Pour ma part, j'ai toujours la flemme de chercher des jobs étudiants/job d'été car à chaque fois que je postule, on ne me répond jamais (du coup, je fais confiance à l'intérim) et j'ai été "traumatisée" par mes deux stages durant mon BTS, limite je ne me vois pas bosser en fait [:poutrella]


Message édité par Profil supprimé le 02-06-2012 à 15:18:10
n°30469406
briseparpa​ing
Posté le 02-06-2012 à 17:01:40  profilanswer
 


 
 
Au service de soi-même, pas au service de l'entreprise/de l'Etat/de la religion ! Plus que le manque de courage, je pense plutôt à une myopie caractéristique de cette génération (à rapprocher de l'ultra-consumérisme et des déviances qui y sont liées).
Ils attendent du pré-mâché, du prêt à consommer. Je le vois avec les étudiants par exemple.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Travail : courage et mentalité

 

Sujets relatifs
Sciences & techniques industrielles (usinage, travail de l'acier & co)Arret de travail mais travail quand meme
Remboursement de politique ayant mal fait leur travail !tabourets/chaises hauteur plan de travail
Travail quelques mois aux US : quid ?7 heures de travail contre le rsa
Plus de sujets relatifs à : Travail : courage et mentalité


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR