Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
260 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Temps pour reconstruire le monde à partir de rien

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Temps pour reconstruire le monde à partir de rien

n°17147006
vegetix
Posté le 05-01-2009 à 17:01:22  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Imaginez qu'un jour, une guerre d'un genre nouveau détruise tout objet matériel de la terre, sans tuer aucun être humain...
 
On aurait plus de maison, plus d'électricité, plus de voiture, plus de vêtements, plus de supermarchés, plus de satellites, plus de machines pour extraire le pétrole, plus de briquet pour allumer un feu, plus RIEN !! Un peu comme les aventuriers de Koh-Lanta sur leur île, mais à l'échelle mondiale :D  
 
Question: avec toutes les connaissances et le savoir-faire que les gens ont dans le monde (professeurs, chercheurs, médecins, ingénieurs, maçons, électriciens, charpentiers,...), combien pensez-vous qu'il faudrait de temps pour pouvoir reconstruire une civilisation telle qu'on la connait, avec tout le confort auquel on a accès de nos jours (TV, DVD, internet, voiture, train, avions, téléphones portables, ...) ??
 

mood
Publicité
Posté le 05-01-2009 à 17:01:22  profilanswer
 

n°17147026
Tillow
J'aime les tierces picardes.
Posté le 05-01-2009 à 17:04:43  profilanswer
 

Toi t'as lu le Fléau de Stephen King :D


---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
n°17147029
minusplus
Posté le 05-01-2009 à 17:04:45  profilanswer
 

42 of course.

n°17147048
The Cart
Pit stop!
Posté le 05-01-2009 à 17:06:26  profilanswer
 

Longtemps, je dirais entre 20 et 100 ans, sous réserve de ressources abondantes et que les plans de tout existent encore...


---------------
Life is a highway!
n°17147062
Sgt Sharp
Fortune favors the Bold
Posté le 05-01-2009 à 17:08:10  profilanswer
 

Voilà comment faire baisser le chomage :love:

n°17147124
Ouiche
Posté le 05-01-2009 à 17:15:09  profilanswer
 

Exellente question.  
 
Une tonne de personnes ne savent plus vivre dans la nature (moi le premier?) et faudrait revenir aux bases : faire du feu, faire une cabane pour protéger de la pluie et du froid, faire des habits, trouver à manger. Cette situation provoquerait une sacré quantité de morts imo. J'ai faim, c'est l'hivers, il doit pas faire plus de 5c° dehors, je fait quoi? 5 ou 10 bornes à pied pour trouver des racines?
 
S'il faut reconstruire les routes, les maisons, tout... plus de 50 ans. probablement 100. Les moyens de communication / de déplacement / de production d'energie seraient le pire à mettre en place...

Message cité 1 fois
Message édité par Ouiche le 05-01-2009 à 17:17:42
n°17147151
minusplus
Posté le 05-01-2009 à 17:17:48  profilanswer
 

Ouiche a écrit :


S'il faut reconstruire les routes, les maisons, tout... plus de 50 ans. probablement 100. Les moyens de communication / de déplacement / de production d'energie seraient le pire à mettre en place...


et HFR ? [:totoz]

n°17147245
chiesse
Back from the TTs
Posté le 05-01-2009 à 17:27:44  profilanswer
 

Si nous revenions à un âge aussi obscur, il faudrait aussi compter sur les conséquences que cela aurait sur notre comportement social : guerres tribales, etc. Ceci ralentirait considérablement notre retour à l'état actuel. :lol:
 
(Enfin, pour Israël et la Palestine, ça ne changerait rien, ils continueraient à se battre comme ils l'ont toujours fait.)


---------------
"Comme disait l'autre con, le 21ème siècle sera à chier ou ne sera pas" Groland
n°17147269
minusplus
Posté le 05-01-2009 à 17:30:26  profilanswer
 

chiesse a écrit :


(Enfin, pour Israël et la Palestine, ça ne changerait rien, ils continueraient à se battre comme ils l'ont toujours fait.)


ça ne fait que 60 ans, hein, c'est pas énorme... :o

n°17147495
french_Kis​s
Universel
Posté le 05-01-2009 à 18:01:59  profilanswer
 

J'imagine plutôt la panique.
La faim s'instaure très vite et donc les endroits les plus propices à la survie de chacun deviendront convoités par le plus grand nombre. Les premières années seront les plus meurtrières à cause des famines, du froid et des maladies.
Ensuite, des petits clans menés par des petits chefs se trucideront pour obtenir les meilleures terres.
Quand mêmes, quelques groupes plus instruits reussiront à tirer leur épingle du jeu, en créant des puits et des moulins à vent, en gravant leurs souvenirs technologiques d'une civilisation dechue dans la pierre pour que leurs descendance puisse les recréer....
y'a de quoi écrire un bouquin

mood
Publicité
Posté le 05-01-2009 à 18:01:59  profilanswer
 

n°17147544
sebfun
Posté le 05-01-2009 à 18:05:57  profilanswer
 

et estce qu'on ferait ça mieux qu'actuellement ?

n°17147596
Schimz
Bouge pas, meurs, ressuscite !
Posté le 05-01-2009 à 18:10:12  profilanswer
 

sebfun a écrit :

et estce qu'on ferait ça mieux qu'actuellement ?


Pour le meilleur et pour le pire, on fait toujours mieux qu'avant, c'est notre marque de fabrique.


---------------
çà s'est HFR | Music for the Galaxy
n°18224469
abakuk
Posté le 22-04-2009 à 07:30:38  profilanswer
 

Est-ce que les survivants auraient réellement envie de reconstruire la société telle qu'on la connaît? La société actuelle est le fruit de pas mal de hasards, elle n'a pas été planifiée. En partant de pas grand chose, les pionniers n'arriveraient certainement pas à la même situation qu'aujourd'hui. Pour commencer, je pense que tout ce qui est à base de pétrole ne renaîtrait pas.
 
On aurait droit aux couteaux, haches, scies et autres objets tranchants dans ton nouveau monde? Couper des arbres et débiter des planches à la main c'est pas évident, faut construire des cabanes quand même. :o


---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°18227312
charlie 13
Posté le 22-04-2009 à 13:03:10  profilanswer
 

Si on repart vraiment de rien, on n'est pas rendu:
les épidemies non soignées vont decimer la population, qui de toute façon crèvera de faim ,faute d'avoir accès à une nourriture quelconque.
Même planter un champ de pommes de terre, si c'est queudale pour celui qui sait, ça risque d'être dur pour le geek de base.
En plus, il y aura des priorités :se loger en cabanes (pas facile à faire sans outils)
C'est encore au fond des cambrousses que ça se passera le mieux, on y sait encore planter un potager et attraper un lapin.
Après, se mettre à creuser des mines pour avoir des métaux, sachant que tous les affleurements de minerai sont épuisés depuis des siècles, et qu'il faut creuser profond, sans moteurs, c'est pas gagné.
Surtout avec une population disponible très réduite par les famines, pillages, épidémies, guerres tribales, etc.

Message cité 1 fois
Message édité par charlie 13 le 22-04-2009 à 13:05:04
n°18227440
MrGnou
Serengeti Warrior
Posté le 22-04-2009 à 13:21:02  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Après, se mettre à creuser des mines pour avoir des métaux, sachant que tous les affleurements de minerai sont épuisés depuis des siècles, et qu'il faut creuser profond, sans moteurs, c'est pas gagné.


Tu peux trouver tout ce dont tu as besoin à même le sol. La fabrication des premiers outils ne posera pas de problème. Après pour industrialiser c'est autre chose.

 

Le soucis premier va être la survie puis la perte du savoir. On passera une génération à ne pas mourir de faim et la génération "qui sait" disparaitra sans avoir eu les outils/structure pour transmettre ce savoir. Bref, plusieurs centaine d'année pour moi.


Message édité par MrGnou le 22-04-2009 à 13:21:46

---------------
Only Long Island Ice Tea, jamais de mélange !
n°18227518
MrGnou
Serengeti Warrior
Posté le 22-04-2009 à 13:33:02  profilanswer
 


Le problème n'est pas la religion... mais les personnes qui la dirigent, et donc qui s'en servent pour exercer le pouvoir. La création de religion me parait indispensable à la reconstruction d'une société.


---------------
Only Long Island Ice Tea, jamais de mélange !
n°18227540
everfrost
Amused
Posté le 22-04-2009 à 13:34:45  profilanswer
 

MrGnou a écrit :


Le problème n'est pas la religion... mais les personnes qui la dirigent, et donc qui s'en servent pour exercer le pouvoir. La création de religion me parait indispensable à la reconstruction d'une société.


Euh pourquoi :??:


---------------
Elite Dangerous : CMDR Promizoulin
n°18227594
Malakin
Posté le 22-04-2009 à 13:42:40  profilanswer
 

parce que les gens qui meurent dans leur hutte d'une épidémie de gastro aiment espérer que leur vie ne s'arrêtera pas :o


---------------
Officier Cotorep
n°18227618
Dieggg'
Posté le 22-04-2009 à 13:45:22  profilanswer
 

Si la situation se produit tout en conservant les mentalités actuelles je sens le gros bordel. Tout le monde serait égal hierarchiquement et chacun en profiterait pour vouloir devenir le petit chef, ce qui finirait en guerre.

n°18227629
toyonos
Ready to code
Posté le 22-04-2009 à 13:46:15  profilanswer
 
n°18227681
MrGnou
Serengeti Warrior
Posté le 22-04-2009 à 13:50:48  profilanswer
 


Pourquoi c'est indispensable ?

 

Je pars du principe que le "savoir" se perdra dès la 1ere génération et qu'une société va devoir se reconstruire. Une société c'est une organisation, donc des règles et des lois. Mais ces règles et ces lois il va falloir les imposer et les justifier. Quoi de meilleur que la croyance et la justification divine quand on a devant soi un groupe d'ignares et de superstitieux ? Bref la religion n'est là que pour assoir le pouvoir des dirigeants de la nouvelle société en création.

 

Accessoirement elle répondra aux questions plus ou moins métaphysiques que l'homme s'est toujours posées et dont la science n'a jamais été capable d'apporter de réponse. Ca en fait donc un contre pouvoir nécessaire à la science et au "scientisme".

 

Je parle d'une religion mais il peut y en avoir plusieurs et il y en aura forcément plusieurs, vu qu'elles serviront de justificatif aux conflits d'interet entre communautés.


Message édité par MrGnou le 22-04-2009 à 14:00:16

---------------
Only Long Island Ice Tea, jamais de mélange !
n°18227682
archange_r​edemption
大塚愛
Posté le 22-04-2009 à 13:50:51  profilanswer
 
n°18227701
Malakin
Posté le 22-04-2009 à 13:52:53  profilanswer
 

faudrait définir de quoi on part
 
si c'est vraiment rien, je pense que la totalité de l'humanité va trépasser, mis a part quelques tribus habituées a vivre dans la nature
(agriculture, élevage impossible...)
 
si on part du principe qu'il reste des ruines de notre civilisation, yen aura quelque un qui vont survivre


---------------
Officier Cotorep
n°18227719
biboo_
\o/
Posté le 22-04-2009 à 13:54:29  profilanswer
 

Intéressant. [:croustillou]

n°18227723
toyonos
Ready to code
Posté le 22-04-2009 à 13:54:39  profilanswer
 

A la rigueur, pour garder le côté technique du post initiale, il faudrait mettre côté le côté survie/social en supposant que c'est un monde de bisounours et qu'il n'y aurait pas de pb de bouffe/maladie/rivalité :o
 
Je vous conseille cet excellent topic de 10 pages : http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 6846_1.htm


---------------
Marre de perdre du temps à chercher vos sous titres ? | HFR4droid
n°18227776
biboo_
\o/
Posté le 22-04-2009 à 13:59:03  profilanswer
 

En même temps, si on repart de rien mais avec nos connaissances actuelles.. allez dans 100/150 ans on revient au même point. :o

n°18232010
charlie 13
Posté le 22-04-2009 à 19:13:15  profilanswer
 

Essayez d'imaginer le cirque pour fabriquer seulement un clou, et vous aurez une idée de l'effort qu'il faudra pour réequiper une population en outils agricoles de première generation, type pioches et faux.
On a le temps de crever dix fois de faim, surtout avec les curés qui mettront les bâtons dans les roues, en disant que la forge est l'oeuvre du diable et autres sornettes.
Outre les sectes de babas qui diront que la catastrophe est venue de ce que l'homme ne respectait plus que le matériel, et méprisait les dieux, qui se sont vengés.


Message édité par charlie 13 le 23-04-2009 à 11:16:35
n°18232251
Flan aux q​uetches
Arcane majeur
Posté le 22-04-2009 à 19:37:17  profilanswer
 


 
Pour se torcher, on fera ça aux orties bien barbares en révassant au temps lointain ou l'on se frottait nos petites raies douillettes avec du moletonné 3 épaisseurs parfumé aux aromes artificiels de fruits de la foret...Sale époque  :o  
 


---------------
Visites un vrai site de réinformation!!!
n°18232422
boblion
Authentique CPF
Posté le 22-04-2009 à 19:57:15  profilanswer
 

Ravage :love:


---------------
Mort aux z'humains, mort au z'ocial.
n°18236910
charlie 13
Posté le 23-04-2009 à 11:11:57  profilanswer
 

Et encore, dans "Ravage", Barjavel n'envisage, je crois, que la disparition de l'électricité, pas de tout le matériel.
Là, si on n'a plus rien, on redevient "Bio", sans pesticides pour lutter contre les ravageurs.
On n'est pas près de manger des patates tant qu'on n'aura pas refabriqué au moins du sulfate de cuivre pour traiter les doryphores.
Compter sur les huppes et perdreaux pour les bouffer, ça sera très limité.
D'ici là il faudra les attraper à la main comme on a essayé de faire après la guerre de '14.
Je crois qu'on peut tabler sur une mortalité d'au moins 90% de la population entre les famines et les maladies.
Qui sera capable de récolter le blé de Beauce (a supposer qu'il soit semé) en arrachant les épis un par un a la main?

Message cité 1 fois
Message édité par charlie 13 le 23-04-2009 à 11:14:43
n°18240946
Mouaiff
Posté le 23-04-2009 à 16:35:36  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

On n'est pas près de manger des patates tant qu'on n'aura pas refabriqué au moins du sulfate de cuivre pour traiter les doryphores.
Compter sur les huppes et perdreaux pour les bouffer, ça sera très limité.D'ici là il faudra les attraper à la main comme on a essayé de faire après la guerre de '14.
Je crois qu'on peut tabler sur une mortalité d'au moins 90% de la population entre les famines et les maladies.Qui sera capable de récolter le blé de Beauce (a supposer qu'il soit semé) en arrachant les épis un par un a la main?

La monoculture en vigueur dans les champs non-bio actuels favorise la pérennité de cette espèce, puisque chaque nouvelle génération a son garde-manger sur place. La rotation des cultures est un moyen de mieux contrôler les populations de doryphores, c'est ce qu'il faut faire en priorité avant de fabriquer des pesticides de moins en moins efficaces au fur et à mesure que l'immunité des coléoptères se renforce.

n°18240987
LePhasme
Les Belges domineront le monde
Posté le 23-04-2009 à 16:39:16  profilanswer
 

Tillow a écrit :

Toi t'as lu le Fléau de Stephen King :D


Les infrastructures existent toujours dans le Fléau

MrGnou a écrit :


Le problème n'est pas la religion... mais les personnes qui la dirigent, et donc qui s'en servent pour exercer le pouvoir. La création de religion me parait indispensable à la reconstruction d'une société.


M'apparait surtout à éviter perso.
Tu vas avoir des gens qui n'apprécieront pas cette religion, vont créer la leur, du coup conflit entre les 2 et t'as plus d'emmerdes qu'autres chose.


---------------
Instagram - Mon PVT en Australie.
n°18241038
toyonos
Ready to code
Posté le 23-04-2009 à 16:42:56  profilanswer
 

Je t'ai grillé sur ce coup là  [:zoreil974]


---------------
Marre de perdre du temps à chercher vos sous titres ? | HFR4droid
n°18241052
MrGnou
Serengeti Warrior
Posté le 23-04-2009 à 16:44:06  profilanswer
 

LePhasme a écrit :


M'apparait surtout à éviter perso.
Tu vas avoir des gens qui n'apprécieront pas cette religion, vont créer la leur, du coup conflit entre les 2 et t'as plus d'emmerdes qu'autres chose.


Ca sera un pretexte comme un autre car la religion ne sert que de justification à des regles/lois. De toute facon les gens vont se taper sur la gueule pour imposer leur point de vue :spamafote: Ex  : ils n'apprécieront pas que les voisins dorment dans des lits de forme ronde ou que le voisin prone la polygamie. Et ca, ca n'a rien à voir avec le concept de réligion.

Message cité 1 fois
Message édité par MrGnou le 23-04-2009 à 16:45:49

---------------
Only Long Island Ice Tea, jamais de mélange !
n°18241235
LePhasme
Les Belges domineront le monde
Posté le 23-04-2009 à 16:58:59  profilanswer
 

MrGnou a écrit :


Ca sera un pretexte comme un autre car la religion ne sert que de justification à des regles/lois. De toute facon les gens vont se taper sur la gueule pour imposer leur point de vue :spamafote: Ex  : ils n'apprécieront pas que les voisins dorment dans des lits de forme ronde ou que le voisin prone la polygamie. Et ca, ca n'a rien à voir avec le concept de réligion.


Déjà la polygamie ça a à voir avec la religion :D
Ensuite c'est pas parce qu'ils trouveront d'eux même des prétextes qu'il faut leur en fournir...


---------------
Instagram - Mon PVT en Australie.
n°18241398
MrGnou
Serengeti Warrior
Posté le 23-04-2009 à 17:09:45  profilanswer
 

LePhasme a écrit :

Déjà la polygamie ça a à voir avec la religion :D


Non. En france c'est interdit par la loi, rien à voir avec la religion. C'est une valeur moralé retranscrie via la loi, comme elle l'était avant par la bible.

 

De nos jours l'homme a décidé que c'etait "mal" et a donc décidé d'en faire une loi, voté par la majorité.
Il y a quelques siècle l'homme a décidé que c'était "mal" et a donc décidé d'en faire une loi, voté par... Dieu.

 

Si la polygamie c'est mal dans notre société c'est pas parce que la religion l'a décidé. C'est parce qu'il y a un groupe de mec qui est contre et qui a fait avaler la pillule aux autres par un biais, ou un autre.

 
LePhasme a écrit :

Ensuite c'est pas parce qu'ils trouveront d'eux même des prétextes qu'il faut leur en fournir...


La religion ne fourni pas de pretexte. L'homme les trouvera comme un grand, parce que ce que fait le voisin ne lui plait pas, et qu'il veut qu'on fasse comme lui. L'humanité est remplie d'idéaliste à la mord moi le noeud :/

Message cité 1 fois
Message édité par MrGnou le 23-04-2009 à 17:12:15

---------------
Only Long Island Ice Tea, jamais de mélange !
n°18241435
duckjerry
Posté le 23-04-2009 à 17:11:34  profilanswer
 

drapal
 
sinon je pense que une société proche de la notre ne se referait pas, en partant de rien y a des idéaux bien mieux

n°18241473
LePhasme
Les Belges domineront le monde
Posté le 23-04-2009 à 17:14:37  profilanswer
 

MrGnou a écrit :


Non. En france c'est interdit par la loi, rien à voir avec la religion. C'est une valeur moralé retranscrie via la loi, comme elle l'était avant par la bible.

 

De nos jours l'homme a décidé que c'etait "mal" et a donc décidé d'en faire une loi, voté par la majorité.
Il y a quelques siècle l'homme a décidé que c'était "mal" et a donc décidé d'en faire une loi, voté par... Dieu.

 

Si la polygamie c'est mal dans notre société c'est pas parce que la religion l'a décidé. C'est parce qu'il y a un groupe de mec qui est contre et qui a fait avaler la pillule aux autres par un biais, ou un autre.

 


La religion ne fourni pas de pretexte. L'homme les trouvera comme un grand, parce que ce que fait le voisin ne lui plait pas, et qu'il veut qu'on fasse comme lui. L'humanité est remplie d'idéaliste à la mord moi le noeud :/

 

C'est la religion qui a instauré la monogamie à la base, et à la fin c'était tellement ancré dans la société que même ceux qui ne sont plus croyant continuent ça.
Mais je te rassure, à moins d'effacer la mémoire des gens, les lieux de cultes feront parti des premières choses reconstruites...

Message cité 1 fois
Message édité par LePhasme le 23-04-2009 à 17:15:16

---------------
Instagram - Mon PVT en Australie.
n°18241570
charlie 13
Posté le 23-04-2009 à 17:24:41  profilanswer
 

Mouaiff a écrit :

La monoculture en vigueur dans les champs non-bio actuels favorise la pérennité de cette espèce, puisque chaque nouvelle génération a son garde-manger sur place. La rotation des cultures est un moyen de mieux contrôler les populations de doryphores, c'est ce qu'il faut faire en priorité avant de fabriquer des pesticides de moins en moins efficaces au fur et à mesure que l'immunité des coléoptères se renforce.


C'est beau de le croire, mais ça sera plus dur de le faire croire aux doryphores.
J'ai planté des patates dans un champ ou il n'y en avait pas eu depuis cinquante ans au moins, resultat en quelques semaines invasion de doryphores..
L'animal n'a pas de prédateurs sérieux en France, rien ne l'empêchera de se developper.
(Tu sais a quelle vitesse ça se reproduit, combien d'oeufs sont pondus par une seule femelle?)
Sauf un moyen chimique, c'est pas bô, mais y a que ça qui marche.
Et tu verrais si des gens qui crèvent de faim vont hesiter une seconde à traiter au sulfate de cuivre un insecte qui detruit leur récolte.

Message cité 2 fois
Message édité par charlie 13 le 23-04-2009 à 17:26:39
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Temps pour reconstruire le monde à partir de rien

 

Sujets relatifs
Nous ne comprenons rien à la CAFLe temps passe vite ... Avis aux anciens !
[Topic Survival] Survivre en temps de crisePartir tôt du boulot, c'est possible ?
[VDS] RIENj'ai toujour rien de la pierre noir
Passe temps : retrouver les célébritésPartir vivre l'aventure quelques mois, far away...
Partir à l'etranger avec une maladie longue duréeCombien de temps peut on rester sans dormir ?
Plus de sujets relatifs à : Temps pour reconstruire le monde à partir de rien


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR