Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
959 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Pour ou contre le projet de l'éducation lycéen pour la rentrée 2008

 



pour ou contre le projet de l'éducation pour la rentrée 2008?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter
Les invités peuvent voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Pour ou contre le projet de l'éducation lycéen pour la rentrée 2008

n°15119096
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 15:57:36  profilanswer
 

Voilà un sondage pour avoir une idée du nombre de personnes pour ou contre le projet de l'éducation 2008 dans les lycées.  
Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est je vous explique:
le gouvernement a décidé de nous supprimer:  
-des classes (par exemple, moi qui passe en première littéraire, ma classe sera formée de personnes ayant choisi d'aller en L mais aussi de personnes ayant choisi d'aller en ES), cela fait donc des classes surchargées et mixtes..
-des heures de cours (de soutiens, de modules..)
-des postes de professeurs (les derniers arrivés dans les matières qu'ils ont décidé)
-nos options (plus de points supplémentaires au Bac, plus la joie de s'amuser tout en étant au lycée*pour cela je parle des options sport et musique..*, et par la même occasion, encore des profs en moins..)
De plus, les élèves de terminale n'ayant pas eût leur Bac ne pourrons pas redoubler dans leur établissement mais seront obligés de trouver un autre lycée..
 
Trouvez vous cela normal ??


Message édité par lady-k le 08-06-2008 à 21:05:51
mood
Publicité
Posté le 08-06-2008 à 15:57:36  profilanswer
 

n°15119162
korrigan73
Membré
Posté le 08-06-2008 à 16:02:57  profilanswer
 

j'ai eu mon bac il y a relativement peu de temps.
ca reste une epreuve de plus en plus devaluée.
le niveau tombe chaque année.
pour les points supplementaire au bac c'est une heresie parce que ca met les eleves en situation inegales par rapport a un examen national.
tout le monde ne peut pas grapiller des points facilement parce qu'il fait du surf le week end ou qu'il joue a la petanque.
donc de mon point de vue les options devraiment etre purement et simplement supprimées du bac.
pour les posts, encore une fois le nombre de profs est suffisant, ce qui ne l'est pas ce sont les programmes scolaire qui sont mauvais, tout comme la rotations des profs. combien ne font pas leur quotas d'heures dans l'année?
enfin, les classes surchargées ca n'est pas la clef du probleme. meme si c'est un desavantage.
encore des reformettes qui ne serviront pas a rehausser le niveau  lamentable du bac

n°15119297
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 16:14:34  profilanswer
 

c'est sur.. mais je ne sais pas si tu as déjà remarqué mais ceux qui font une option en général, sont passionnés par celle-ci..
et pour les classes surchargées, c'est quand même un problème car un prof ne peut pas apporter toute l'aide qu'il faut à chaque élève, de plus, ça peut réduire l'attention portée aux cours..

n°15119317
korrigan73
Membré
Posté le 08-06-2008 à 16:16:15  profilanswer
 

lady-k a écrit :

c'est sur.. mais je ne sais pas si tu as déjà remarqué mais ceux qui font une option en général, sont passionnés par celle-ci..
et pour les classes surchargées, c'est quand même un problème car un prof ne peut pas apporter toute l'aide qu'il faut à chaque élève, de plus, ça peut réduire l'attention portée aux cours..


et les gosses qui ne sont pas passionnés par les options qu'on leur propose sont donc clairement desavantagés par rapport aux autres. et ca ce n'est pas normal.
ensuite, pour les classes surchargées, je dirai que ca depend plus du comportement des eleves que du nombre absolu d'eleves qui sont sur les banc...

n°15119336
abakuk
Posté le 08-06-2008 à 16:17:51  profilanswer
 

Du temps de mes parents (et de mon temps aussi d'ailleurs), il n'y avait pas de cours de soutien, les cours se suffisaient à eux-mêmes. [:adodonicoco] Ceux qui voulaient du soutien payaient des étudiants au noir. Qu'il y ait des cours de soutien proposés par l'éducation nationale est un problème en soi et le signe d'une insuffisance structurelle.
 
S'il y a moins d'élèves, il y a moins de professeurs, c'est logique, je ne vois pas où est le problème.
 
Quant à la disparition des options bidons, on ne peut qu'applaudir.
 
Enfin, j'aimerais bien savoir d'où tu sors la dernière information. (les recalés obligés de redoubler dans une autre académie) :heink:
 
PS : une option pour, deux options contre, et obligation de s'expliquer uniquement pour ceux qui sont pour. Un sondage de qualitaÿ comme on les aime. [:xp1700]

Message cité 1 fois
Message édité par abakuk le 08-06-2008 à 16:20:42

---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°15119358
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 16:20:12  profilanswer
 

un élève ne choisi pas une option si elle ne lui plait pas.. Sinon c'est sur que ça dépend du comportement aussi pour les classes surchargées..

n°15119366
korrigan73
Membré
Posté le 08-06-2008 à 16:21:50  profilanswer
 

lady-k a écrit :

un élève ne choisi pas une option si elle ne lui plait pas.. Sinon c'est sur que ça dépend du comportement aussi pour les classes surchargées..


et un gosse qui ne sait pas faire de surf ou ne parle pas le turco-grec ancien il est donc desavantagé parce que son hobby a lui c'est plutot la peche aux moules, c'est normal de ne pas mettre les gosses sur un pied d'égalité?

n°15119617
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 16:43:53  profilanswer
 

abakuk a écrit :

Du temps de mes parents (et de mon temps aussi d'ailleurs), il n'y avait pas de cours de soutien, les cours se suffisaient à eux-mêmes. [:adodonicoco] Ceux qui voulaient du soutien payaient des étudiants au noir. Qu'il y ait des cours de soutien proposés par l'éducation nationale est un problème en soi et le signe d'une insuffisance structurelle.
 
S'il y a moins d'élèves, il y a moins de professeurs, c'est logique, je ne vois pas où est le problème.
 
Quant à la disparition des options bidons, on ne peut qu'applaudir.
 
Enfin, j'aimerais bien savoir d'où tu sors la dernière information. (les recalés obligés de redoubler dans une autre académie) :heink:
 
PS : une option pour, deux options contre, et obligation de s'expliquer uniquement pour ceux qui sont pour. Un sondage de qualitaÿ comme on les aime. [:xp1700]


 
Bon, déjà, je vais commencer par le commencement.. "à l'époque, à l'époque.." les temps ont évolués !!
je ne vois pas où tu as trouvé qu'il y avait moins d'élèves, le nombre est toujours le même..
Les options ne sont pas bidons, certains même les considèrent comme des passions, de plus, elles peuvent subvenir à l'accroissement de la culture générale..
Ma dernière information, je la tiens du président du conseil de vie de mon lycée, la personne à qui ont a communiqué également les autres informations mais aussi de mes professeurs..
PS: je n'oblige pas ceux qui sont pour à s'expliquer mais je leur suggère car comme je ne suis pas pour, j'aimerais qu'on m'explique les raisons pour lesquelles on peut être pour et si je ne demande pas à ceux qui sont contre de s'expliquer, c'est parce que s'ils ont contre, c'est pour les mêmes raisons que moi, et pour les "deux options contre", c'est pour voir la part de personnes votant qui a participé aux manifestation.

n°15119636
korrigan73
Membré
Posté le 08-06-2008 à 16:45:37  profilanswer
 

lady-k a écrit :


 
Bon, déjà, je vais commencer par le commencement.. "à l'époque, à l'époque.." les temps ont évolués !!
je ne vois pas où tu as trouvé qu'il y avait moins d'élèves, le nombre est toujours le même..
Les options ne sont pas bidons, certains même les considèrent comme des passions, de plus, elles peuvent subvenir à l'accroissement de la culture générale..
Ma dernière information, je la tiens du président du conseil de vie de mon lycée, la personne à qui ont a communiqué également les autres informations mais aussi de mes professeurs..
PS: je n'oblige pas ceux qui sont pour à s'expliquer mais je leur suggère car comme je ne suis pas pour, j'aimerais qu'on m'explique les raisons pour lesquelles on peut être pour et si je ne demande pas à ceux qui sont contre de s'expliquer, c'est parce que s'ils ont contre, c'est pour les mêmes raisons que moi, et pour les "deux options contre", c'est pour voir la part de personnes votant qui a participé aux manifestation.


vachement neutre la source [:implosion du tibia]

n°15119638
soldierbra​nd
De haute gamme
Posté le 08-06-2008 à 16:46:13  profilanswer
 

De toutes façons depuis la disparition du bac C... :o


---------------
La façon qu'il flane, qu'il gambade !
mood
Publicité
Posté le 08-06-2008 à 16:46:13  profilanswer
 

n°15119705
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 16:52:07  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :


et un gosse qui ne sait pas faire de surf ou ne parle pas le turco-grec ancien il est donc desavantagé parce que son hobby a lui c'est plutot la peche aux moules, c'est normal de ne pas mettre les gosses sur un pied d'égalité?


non, ça c'est sur mais il y a toujours une option qui plait plus que les autres, c'est comme lorsque l'on demande de choisir entre les LV1 et LV2..si l'élève préfère parler hongrois, c'est problématique.. je tiens tout de même à préciser que moi même je ne fais pas d'option mais pour l'année prochaine je suis obligée de choisir entre sport, musique ou anglais renforcé, eh bien je ne me sent faite pour aucune des 3 mais je vais tout de même prendre anglais renforcé car cela se rapproche plus de mes critères.. puis quand tu dit "une gose qui ne sait pas faire de surf ou ne parle pas le turco-grec ancien" eh bien les options servent à apprendre.. il faut le prendre pour un plus et non pour un moyen de rabaissement, quand "ce gosse" finira ses études, il aura appris à surfer ou à parler les turco-grec ancien :)

n°15119805
oishiasan
You're talkin' to me?
Posté le 08-06-2008 à 16:58:59  profilanswer
 

Je suis pour la suppression des options (après, rien n'empêche le lycée de faire des clubs de musique, de ciné, etc...si c'est une passion, ou juste un loisir, ça peut être fait en dehors des heures de cours).
 
Par contre mélanger les classes S , L et ES, ça me chiffonne . J'étais en S, et le niveau en maths, physique et Sciences nat n'avaient rien à voir avec ceux de L et d'ES. Autant un gars en S peut suivre un cours littéraire, autant l'inverse me paraît plus difficile.
 
A moins qu'ils fassent comme en fac de sciences, un tronc commun , et des cours à part suivant ta spécialité.  
 
Mais je n'ai peut être pas bien compris le problème, cette réforme vise peut être à supprimer toute spécialisation des élèves en ne proposant qu'une unique filière générale, et auquel cas je trouverais ça dommage. J''étais bien content d'avoir plus de sciences et moins de philo, et de ne jamais avoir fait d'éco.

n°15119977
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 17:08:37  profilanswer
 

korrigan73 a écrit :


vachement neutre la source [:implosion du tibia]


bien il tiens cette information de la proviseur du lycée, et je ne vois pas pourquoi ils nous mentiraient !!

n°15120023
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 17:11:14  profilanswer
 

oishiasan a écrit :

Je suis pour la suppression des options (après, rien n'empêche le lycée de faire des clubs de musique, de ciné, etc...si c'est une passion, ou juste un loisir, ça peut être fait en dehors des heures de cours).
 
Par contre mélanger les classes S , L et ES, ça me chiffonne . J'étais en S, et le niveau en maths, physique et Sciences nat n'avaient rien à voir avec ceux de L et d'ES. Autant un gars en S peut suivre un cours littéraire, autant l'inverse me paraît plus difficile.
 
A moins qu'ils fassent comme en fac de sciences, un tronc commun , et des cours à part suivant ta spécialité.  
 
Mais je n'ai peut être pas bien compris le problème, cette réforme vise peut être à supprimer toute spécialisation des élèves en ne proposant qu'une unique filière générale, et auquel cas je trouverais ça dommage. J''étais bien content d'avoir plus de sciences et moins de philo, et de ne jamais avoir fait d'éco.


ceux qui vont en S ne sont pas obligatoirement fort en tout.. comme tu le dis, tu étais bien content de ne pas avoir plus de philo et de ne jamais avoir fais d'éco.. c'est juste une question de goûts..

n°15120038
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 17:12:53  profilanswer
 

soldierbrand a écrit :

De toutes façons depuis la disparition du bac C... :o


le Bac C n'a pas disparu, il a juste changé de nom et est devenu Bac S (scientifique) :)

n°15120184
soldierbra​nd
De haute gamme
Posté le 08-06-2008 à 17:26:01  profilanswer
 

lady-k a écrit :


le Bac C n'a pas disparu, il a juste changé de nom et est devenu Bac S (scientifique) :)


Mélangé avec des D, même pire, des D'  [:yopyopyop]


---------------
La façon qu'il flane, qu'il gambade !
n°15120201
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 17:27:39  profilanswer
 

??

n°15120237
soldierbra​nd
De haute gamme
Posté le 08-06-2008 à 17:30:16  profilanswer
 

Bah si j'ai bien compris en S il y a maths, physique, biologie, tout ça non ? Un espèce de remix de C, D et D' ?
 
Ouhla, je me fais vieux [:psywalk] si ça se trouve elle n'était même pas née quand j'ai eu mon bac [:vapeur_cochonne]


---------------
La façon qu'il flane, qu'il gambade !
n°15120321
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 17:39:38  profilanswer
 

oui en S il y a maths, physique-chimie et SVT (siences de la vie et de la terre, l'équivalent de biologie:) )

n°15120358
soldierbra​nd
De haute gamme
Posté le 08-06-2008 à 17:42:46  profilanswer
 

Enfin bon, pour rester dans le sujet, la suppression de la LV2 c'est une belle connerie, la suppression des autres options (musique, pétanque, windsurf et autres) c'est très bien, les classes surchargées je rigole doucement, dans ma classe seules 2 personnes sur 35 n'ont pas eu le bac :o
Enfin, pour les enseignements supplémentaires (soutien), ma foi c'est inutile puisque par essence les enseignements devraient être suffisants. Admettre qu'il faut du soutien, c'est admettre que l'enseignement de base est insuffisant.

 

Et puis t'en fais pas, toi comme les autres, tu l'auras ton bac... [:prodigy]

Message cité 1 fois
Message édité par soldierbrand le 08-06-2008 à 17:43:08

---------------
La façon qu'il flane, qu'il gambade !
n°15120477
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 17:57:35  profilanswer
 

soldierbrand a écrit :

Enfin bon, pour rester dans le sujet, la suppression de la LV2 c'est une belle connerie, la suppression des autres options (musique, pétanque, windsurf et autres) c'est très bien, les classes surchargées je rigole doucement, dans ma classe seules 2 personnes sur 35 n'ont pas eu le bac :o  
Enfin, pour les enseignements supplémentaires (soutien), ma foi c'est inutile puisque par essence les enseignements devraient être suffisants. Admettre qu'il faut du soutien, c'est admettre que l'enseignement de base est insuffisant.
 
Et puis t'en fais pas, toi comme les autres, tu l'auras ton bac... [:prodigy]


Pour les options, la pétanque, et le surf c'était des exemples :) (sauf la musique et le sport)
pour les classes surchargées, elles ne seront plus de 35 élèves mais plus !!  :( ce qui fait moins de temps que le prof peut passer à aider un élève.. et pour les heures de soutiens, certes, il n'y en avait pas à l'époque mais maintenant qu'on nous les a mises, pourquoi nous les retirer? je peux dire que c'est une bonne chose ces heures car moi, par exemple, n'étant pas très forte en maths, eh bien j'allais aux heures d'aide maths et je peux vous assurer que ça m'était d'une grande aide, car en petit groupe, le prof peut mieux expliquer ce que chaque élève ne comprend pas.. c'est sans doute un "plus" mais un plus bénéfique pour les élèves :)

n°15120492
soldierbra​nd
De haute gamme
Posté le 08-06-2008 à 17:59:11  profilanswer
 

Non, c'est de l'assistanat, c'est tout. Tu n'auras pas un soutien, une aide, tout ta vie sous prétexte que tu es plus faible que les autres. La vie c'est pas comme ça :o et si tu ne l'apprends pas à 17/18 ans tu comptes l'apprendre quand ?


---------------
La façon qu'il flane, qu'il gambade !
n°15120610
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 18:17:54  profilanswer
 

chacun sa façon de voir les choses, on n'a obligé personne à nous donner quelques heures d'aide, on nous les a "données", c'est peut être pour aider les plus faibles mais maintenant que c'est en place et que ça peut aider, pourquoi les retirer? il ne faut pas considerer cela comme une chose négative, 1h d'aide je ne pense pas que l'on puisse comparer cela aux autres choses de la vie.. ce n'est qu'une heure de cours.. (petite parenthèse pour dire que je n'ai pas 17-18ans mais bientot 16 :) )

n°15120633
bastien_f
Oh ! Le beau soir de mai !
Posté le 08-06-2008 à 18:21:09  profilanswer
 

soldierbrand a écrit :

Bah si j'ai bien compris en S il y a maths, physique, biologie, tout ça non ? Un espèce de remix de C, D et D' ?
 
Ouhla, je me fais vieux [:psywalk] si ça se trouve elle n'était même pas née quand j'ai eu mon bac [:vapeur_cochonne]


 
Bac D', ça devait sonner bien  :lol:  

n°15120664
Betcour
Building better worlds
Posté le 08-06-2008 à 18:24:49  profilanswer
 

lady-k a écrit :


je ne vois pas où tu as trouvé qu'il y avait moins d'élèves, le nombre est toujours le même..


La démographie n'est pas un long fleuve tranquille. Pour le premier degré :
http://www.lemonde.fr/web/infog/0, [...] 715,0.html
(au passage on note que si y'a moins d'élèves, le nombre de profs lui n'a cessé d'augmenter).

 

Pour le second degré c'est ici : http://media.education.gouv.fr/file/24/1/6241.pdf (à la fin). En baisse quasi-continue depuis 20 ans.


Message édité par Betcour le 08-06-2008 à 18:26:51
n°15120849
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 18:41:35  profilanswer
 

ok, mais pourquoi supprimer des postes d'enseignants?? ils n'ont rien fait et on les fait partir..

n°15120886
fayerworks
Posté le 08-06-2008 à 18:44:28  profilanswer
 

lady-k a écrit :

ok, mais pourquoi supprimer des postes d'enseignants?? ils n'ont rien fait et on les fait partir..


 
Bah si y'a moins d'élèves...

n°15120905
oishiasan
You're talkin' to me?
Posté le 08-06-2008 à 18:46:18  profilanswer
 

Pour les classes surchargées à 35, en seconde, on était 39, et on était la meilleure classe d'un des meilleurs lycées de ma région  [:sinclaire]

n°15120918
Betcour
Building better worlds
Posté le 08-06-2008 à 18:47:13  profilanswer
 

lady-k a écrit :

ok, mais pourquoi supprimer des postes d'enseignants?? ils n'ont rien fait et on les fait partir..


Il s'agit pas de licenciements, simplement on ne remplace pas tout ceux qui partent en retraite. Vu que le nombre d'élèves diminue et que les finances de l'état sont (comme toujours depuis 30 ans) pas brillantes...

n°15120950
dler
Posté le 08-06-2008 à 18:50:33  profilanswer
 

oishiasan a écrit :

Pour les classes surchargées à 35, en seconde, on était 39, et on était la meilleure classe d'un des meilleurs lycées de ma région  [:sinclaire]


 
tu peux me donner le nom de ton lycée ??

n°15120966
soldierbra​nd
De haute gamme
Posté le 08-06-2008 à 18:51:49  profilanswer
 

fayerworks a écrit :


 
Bah si y'a moins d'élèves...


Sauf que ce n'est pas si simple :o
 
Imaginons que dans chaque lycée il y a 30 élèves par classe et un nombre d'enseignants adéquat.
Bien si la population diminue, on se retrouve avec 27 élèves au lieu de 30, doit on pour autant supprimer 10% des enseignants ?


---------------
La façon qu'il flane, qu'il gambade !
n°15121007
Betcour
Building better worlds
Posté le 08-06-2008 à 18:55:22  profilanswer
 

soldierbrand a écrit :


Imaginons que dans chaque lycée il y a 30 élèves par classe et un nombre d'enseignants adéquat.
Bien si la population diminue, on se retrouve avec 27 élèves au lieu de 30, doit on pour autant supprimer 10% des enseignants ?


Sauf qu'en général (et dans le secondaire) tous les profs sont pas occupés à 100%, ils n'ont pas tous le même nombre d'heure à assurer par classe, sans parler de ceux qui font des options un peu "exotiques" et qui peuvent compter leur élèves sur les doigts d'une main. Y'a donc généralement moyen de réorganiser sans trop de problème, sauf à avoir un établissement minuscule.

n°15121023
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 18:56:39  profilanswer
 

soldierbrand a écrit :


Sauf que ce n'est pas si simple :o
 
Imaginons que dans chaque lycée il y a 30 élèves par classe et un nombre d'enseignants adéquat.
Bien si la population diminue, on se retrouve avec 27 élèves au lieu de 30, doit on pour autant supprimer 10% des enseignants ?


tout à fait d'accord :)

n°15121078
oishiasan
You're talkin' to me?
Posté le 08-06-2008 à 19:01:32  profilanswer
 

C'était le lycée Jean Prevost à MONTIVILLIERS.
Je viens de faire une recherche , apparemment ses chiffres sont en baisse ces dernières années . Je l'ai passé en 2002, les chiffres les plus anciens que j'ai trouvés datent de 2004:
http://www.phosphore.com/lycee/g07 [...] annee/2004
 
Un ou deux ans avant que je passe mon bac, ils avaient eu 100% de réussite au bac S . Même si je n'ai pas les chiffres, c'est sûr qu'on a pas fait aussi bien en 2002 puisque dans ma classe il y en a un qui a redoublé sa terminale :D

n°15121100
abakuk
Posté le 08-06-2008 à 19:04:03  profilanswer
 

lady-k a écrit :


 
Bon, déjà, je vais commencer par le commencement.. "à l'époque, à l'époque.." les temps ont évolués !!
je ne vois pas où tu as trouvé qu'il y avait moins d'élèves, le nombre est toujours le même..
Les options ne sont pas bidons, certains même les considèrent comme des passions, de plus, elles peuvent subvenir à l'accroissement de la culture générale..
Ma dernière information, je la tiens du président du conseil de vie de mon lycée, la personne à qui ont a communiqué également les autres informations mais aussi de mes professeurs..
PS: je n'oblige pas ceux qui sont pour à s'expliquer mais je leur suggère car comme je ne suis pas pour, j'aimerais qu'on m'explique les raisons pour lesquelles on peut être pour et si je ne demande pas à ceux qui sont contre de s'expliquer, c'est parce que s'ils ont contre, c'est pour les mêmes raisons que moi, et pour les "deux options contre", c'est pour voir la part de personnes votant qui a participé aux manifestation.


Avec les options bidons (surf etc), ce sont des passions, ou des hobbies pour reprendre les propos de korrigan73, qui deviennent des options, et ça c'est intolérable! C'est une inégalité entre ceux qui ont les moyens de se payer un loisir et les autres. A ce moment là, on n'a qu'à créer une option "overclocking" et les nerds auront leur bac plus facilement. [:ciler] Et pour ta culture générale, tu aurais du employer "contribuer" au lieu de "subvenir". [:aloy]
 
Et en ce qui concerne l'information sur laquelle je te demande des précisions, tu te rends compte qu'elle n'est absolument pas crédible? Tu gobes ça sans te poser de questions?
 
Sinon, on pourrait avoir un résumé sérieux des réformes? Parce que là j'ai la vague impression de lire tout et n'importe quoi... :heink:  
 
 
 

lady-k a écrit :

ok, mais pourquoi supprimer des postes d'enseignants?? ils n'ont rien fait et on les fait partir..


On ne va pas les virer, ce sont des fonctionaires. Il s'agit de non-remplacement de départs à la retraite.
 
Au pasage, cette remarque prouve que tu ne sais pas de quoi tu parles.
 
 
 

soldierbrand a écrit :


Sauf que ce n'est pas si simple :o
 
Imaginons que dans chaque lycée il y a 30 élèves par classe et un nombre d'enseignants adéquat.
Bien si la population diminue, on se retrouve avec 27 élèves au lieu de 30, doit on pour autant supprimer 10% des enseignants ?


Le calcul doit être un peu plus compliqué que ça, mais sur le principe je ne vois pas pourquoi on devrait maintenir des postes d'enseignants qui ne servent à rien.


Message édité par abakuk le 08-06-2008 à 19:07:30

---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°15121999
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 20:15:18  profilanswer
 

Tout de suite, on se dit "elle est jeune, elle sait pas de quoi elle parle" mais honnetement, je suis surement plus concernée que vous par cela, je suis directement informée par le corps enseignant et je sais bien ce que je dis, à aucun moment je n'est dit que les profs allaient être virés, j'ai dis que l'on allait les faire partir !! et pour les redoublants de terminale, je sais que ce que je dis est vrai et que c'est le cas dans mon lycée, à partir de l'année prochaine, ceux qui n'auront pas eût leur Bac ne pourrons pas redoubler dans mon lycée !! de plus, pour les option, il y a un choix assez large et assez varié, ce qui fait donc que chacun peut trouver une option qui lui convient à peu près..

n°15122025
soldierbra​nd
De haute gamme
Posté le 08-06-2008 à 20:17:07  profilanswer
 

Tu dis qu'il faut changer de lycée mais aussi d'académie. Dans certains cas, ça implique 80 km de déplacement, n'importe quoi là :o


---------------
La façon qu'il flane, qu'il gambade !
n°15122257
abakuk
Posté le 08-06-2008 à 20:39:12  profilanswer
 

lady-k a écrit :

Tout de suite, on se dit "elle est jeune, elle sait pas de quoi elle parle" mais honnetement, je suis surement plus concernée que vous par cela, je suis directement informée par le corps enseignant et je sais bien ce que je dis, à aucun moment je n'est dit que les profs allaient être virés, j'ai dis que l'on allait les faire partir !! et pour les redoublants de terminale, je sais que ce que je dis est vrai et que c'est le cas dans mon lycée, à partir de l'année prochaine, ceux qui n'auront pas eût leur Bac ne pourrons pas redoubler dans mon lycée !! de plus, pour les option, il y a un choix assez large et assez varié, ce qui fait donc que chacun peut trouver une option qui lui convient à peu près..


Sur un sujet comme celui-ci, je ne pesne pas que les enseignants soient la source d'information la plus crédible. Comme quand on parle du déficit de la SNCF avec des cheminots... :whistle:  
 
Si tu n'as pas voulu dire qu'on allait les virer, tu as voulu dire quoi? Ca veut dire quoi "faire partir un prof"? On est dans le cadre de l'éducation nationale, donc on parle de fonctionnaires. Explique toi clairement.
 
Tout à l'heure tu parlais de changer d'académie, maintenant de changer de lycée. Je suis censé comprendre quoi à des propos aussi confus?


---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°15122575
lady-k
Posté le 08-06-2008 à 21:05:24  profilanswer
 

abakuk a écrit :


Sur un sujet comme celui-ci, je ne pesne pas que les enseignants soient la source d'information la plus crédible. Comme quand on parle du déficit de la SNCF avec des cheminots... :whistle:  
 
Si tu n'as pas voulu dire qu'on allait les virer, tu as voulu dire quoi? Ca veut dire quoi "faire partir un prof"? On est dans le cadre de l'éducation nationale, donc on parle de fonctionnaires. Explique toi clairement.
 
Tout à l'heure tu parlais de changer d'académie, maintenant de changer de lycée. Je suis censé comprendre quoi à des propos aussi confus?


Bien je pense que sur ce point là, les enseignants sont les premiers concernés..
quand je disais "faire partir", c'est qu'ils ne pourront plus enseigner dans le lycée où ils sont actuellement et que par la suite, ils seront placés dans un autre établissement(encore faut-il qu'il y ai des postes à occuper..) peut être très loin de chez eux mais qu'en attendant, ils n'auront plus d'emploi..
Et je viens de relire le mail que m'a envoyé le président du conseil de vie de mon lycée, il ne dit pas que les redoublants de terminale devront trouver un lycée hors de l'académie, mais seulement qu'il n'y aura plus de places pour eux (donc qu'ils devront changer de lycée).

n°15122970
abakuk
Posté le 08-06-2008 à 21:42:48  profilanswer
 

lady-k a écrit :


Bien je pense que sur ce point là, les enseignants sont les premiers concernés..
quand je disais "faire partir", c'est qu'ils ne pourront plus enseigner dans le lycée où ils sont actuellement et que par la suite, ils seront placés dans un autre établissement(encore faut-il qu'il y ai des postes à occuper..) peut être très loin de chez eux mais qu'en attendant, ils n'auront plus d'emploi..
Et je viens de relire le mail que m'a envoyé le président du conseil de vie de mon lycée, il ne dit pas que les redoublants de terminale devront trouver un lycée hors de l'académie, mais seulement qu'il n'y aura plus de places pour eux (donc qu'ils devront changer de lycée).


Etre muté ce sont les "risques du métier", ils le savaient en signant, et s'il n'ont pas de poste ils continuent à être payés, donc tu auras du mal à me faire verser une larme. [:sisicaivrai]
 
Quant à se faire virer du lycée pour les recalés, je voudrais bien voir un texte officiel. C'est une pratique qui existe dans certains lycées d'élite, et il serait déplorable qu'elle soit légalisée. Mais surtout, je ne vois pas l'intérêt d'une telle mesure, même pour le gouvernement actuel...


---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Pour ou contre le projet de l'éducation lycéen pour la rentrée 2008

 

Sujets relatifs
Jeff Mills 30/05/2008 20 ans Rex ClubVelo contre voiture stationnée
***SvinkelS*** - Dirty Centre - out le 16-06-2008Gilet de sécurité et un triangle obligatoire sanction 1er octobre 2008
Impots, date limite le 30 mai 2008Le nouveau projet de la défense - le maire du puteaux s'oppose
Phénomènes. 11 Juin 2008. Le dernier M. Night Shyamalan du moment.TP BAC S 2008
Roland Garros 2009, c'est parti pour la quinzaine !Concours HardWare 2008
Plus de sujets relatifs à : Pour ou contre le projet de l'éducation lycéen pour la rentrée 2008


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR