Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
435 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Projet en cas de coup dur : "Clodo" à Tahiti

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Projet en cas de coup dur : "Clodo" à Tahiti

n°18279804
croustillo​u
Posté le 27-04-2009 à 13:20:35  profilanswer
 

Si jamais vous n'aviez plus d'argent, plus de boulot, encore quelques mois d'assedic ou le RSA etc...pas de famille pour vous aider,  ou pas de famille du tout, et un ras-le-bol de ces conditions de vie, qu'est ce que vous feriez ?  
 
Cette idée m'est venue pendant les moments de doute et d'inquiétude quand à l'avenir professionnel...je ne suis pas dans cette situation, je touche du bois, mais je pense à ceux qui ont moins de chance ou même, ce qui pourrait
arriver si l'avenir était sombre...[:wiids]
 
Pourquoi ne pas partir à Tahiti ? [:kemar]
 
On rassemble l'argent qui reste, une caution qu'on récupère, un peu d'aide familiale ou des amis, un meuble vendu et avec l'argent qui reste on achète un billet Aller...et zou. Bon c'est assez cher, mais on peut s'en tirer selon la saison à 600/700 euros l'aller. Là bas, il faut garder un ptit pécule pour pouvoir quitter l'île principale...et rejoindre un territoire plus tranquille que Papeete. On ne peut partir là bas sans 1500 euros. Je pense que c'est une bonne base de départ.
 
Maintenant, on est en territoire d'outre-mer...y'a t il des différences fondamentales d'avec un D.o.M notamment sur les aides sociales ? A ce moment là, vaux-t-il mieux pas reconsidérer la chose et partir dans un Dom comme la récente Mayotte (plus vaste lagon au monde ! ) (Si quelqu'un a une réponse )
 
Vivre à Tahiti dans une telle situation n' a que des avantages, je m'explique :
 
Si la vie est trop dure et le destin vous pousse malgré vous à devenir SDF pourquoi rester en France dans une ville insupportable quand on est pauvre genre Paris (pollution, agression, regards méprisants des gens, centre infames, hivers rigoureux )...ou Dunkerque...ou même les Ardennes brrr....avec les Rednecks qui viennent vous tuer la nuit …[:jpcheck]
 
Au moins à Tahiti il n'y a pas d'hiver ! Difficile d'y mourir de froid. Ensuite il y'a des fruits, pas forcément très variés, mais nourrissant comme la banane. Et puis en échange d'un service avec les pêcheurs et des habitants, on peut se faire offrir un repas chaud avec du poisson ou de la viande. Pour le reste, il suffit d'un coin sympa en bord d'océan ou de lagon, un sac de couchage Quechua, et le tour est joué. Et si un jour, vous reprenez confiance et motivation, il y aura peut être des ptits boulots dans le tourisme. Mais je pars du principe qu'on peut accepter plus facilement un ptit job pourri dans un coin exotique plutot qu'en France. Quand on cherche du travail, qu'on a fait des études, un CV consistant, des emplois divers et qu'on nous propose un mi-temps chez Quick...ça le fait moyen, surtout à Paris. Mais le même type de boulot à Tahiti devient plus intéressant ! On sort et s'en prend plein les yeux ! La vaisselle d'un restaurant de Mahina a plus de saveur que celle d'un Hippotamus.  
 
Qu'en pensez vous ?  
 
Pourriez vous partir là bas pour vivre ? Vous retrouver ? Vous ressourcer sans argent ? Changer de vie ? Accepter une situation précaire en la tournant à votre avantage ? Quels sont peut être à terme les inconvénients d'une vie insulaire ? :D
 
Edit : En matière de santé et d'hygiène quelques précautions sont à prendre :
- Se protéger des moustiques qui véhiculent le virus de la dengue. Il est déconseillé d'absorber de l'aspirine en cas de dengue car cette maladie peut prendre un caractère hémorragique.
- Se méfier du soleil. Protégez-vous grâce à des crêmes solaires à l'indice très élevé (probleme ça coute cher !  :na: )
- Se protéger du "cent-pieds" sorte de scolopendre à la piqûre très douloureuse, en évitant de marcher pieds nus dans l'herbe. N'hésitez pas à traiter votre maison plage lors de la saison des pluies afin de l'écarter.
- Suivez les campagnes de distribution de Notezine, cachet qui permet de prévenir les risques de filariose, véhiculée par le moustique.
- Utilisez des sandales en plastique lorsque vous allez vous baigner. Elles vous protègeront des piqûres du poisson-pierre [:raztapeaupoulos] et des coupures du corail.

Message cité 1 fois
Message édité par croustillou le 27-04-2009 à 13:28:32
mood
Publicité
Posté le 27-04-2009 à 13:20:35  profilanswer
 

n°18279820
Nono75016
Toujours tout droit
Posté le 27-04-2009 à 13:22:33  profilanswer
 

Si j'en suis réduit à ça, je rentre dans la légion étrangère !!!

n°18279841
croustillo​u
Posté le 27-04-2009 à 13:23:56  profilanswer
 

Nono75016 a écrit :

Si j'en suis réduit à ça, je rentre dans la légion étrangère !!!


 
Ca me parait quand même plus dangereux que survivre sur une plage de Tahiti  [:croustillou]  

n°18280915
Redneck Wa​nnabe
Posté le 27-04-2009 à 14:50:54  profilanswer
 

[:botman]
 
La vie n'est pas plus douce dans ces zones que nous associons aux vacances, au contraire. Bien souvent, la vie y est plus chère, le chômage et la pauvreté plus importants. Je dis ça en pensant à un séjour à la Réunion où j'ai vu des gens faire la queue pendant des heures pour toucher leur RMI.
 
Ces îles sont loin d'être paradisiaques quand on est pauvre.
 
Par contre, si j'ai un peu d'épargne, pourquoi pas partir dans un coin où ça permet de vivre confortablement (pays de l'Est, Afrique, Madagascar...).

n°18281046
Profil sup​primé
Posté le 27-04-2009 à 15:00:40  answer
 

perso j'irais plus dans le sud de la France.
Les opportunités de boulots doivent y être plus fréquentes.

n°18281082
Milli2048
J'assume mon pseudo a numéral
Posté le 27-04-2009 à 15:03:43  profilanswer
 

Redneck Wannabe a écrit :

[:botman]
 
La vie n'est pas plus douce dans ces zones que nous associons aux vacances, au contraire. Bien souvent, la vie y est plus chère, le chômage et la pauvreté plus importants. Je dis ça en pensant à un séjour à la Réunion où j'ai vu des gens faire la queue pendant des heures pour toucher leur RMI.
 
Ces îles sont loin d'être paradisiaques quand on est pauvre.
 
Par contre, si j'ai un peu d'épargne, pourquoi pas partir dans un coin où ça permet de vivre confortablement (pays de l'Est, Afrique, Madagascar...).


 
Tiens, je pensais que tu étais vacciné à vie contre l'Afrique^^ /HS
Faut savoir après si ton "statut" de continentaux peut te permettre d'avoir des privilèges/ ou plus de facilité a trouvé du boulot. Il y a peut être du racisme contre les métropolitains qui peuvent te rendre la vie compliquée je pense. Enfin comme dit Redneck, ces ile ont deux visages.

n°18281246
croustillo​u
Posté le 27-04-2009 à 15:16:13  profilanswer
 

Oui, je suis d'accord, la situation n'est peut être pas plus rose, mis à part les hivers doux, mais
je proposais cette idée en cas de situation extreme.

n°18281528
Milli2048
J'assume mon pseudo a numéral
Posté le 27-04-2009 à 15:35:58  profilanswer
 

Je suis d'accord avec toi sur l'idée générale, faut mieux vivre mal dans les iles qu'etre SDF à Paris en Décembre. Pour moi y a pas photo (meme si je n'ai testé aucun des 2 cas)


Message édité par Milli2048 le 27-04-2009 à 15:36:24
n°18284512
charlie 13
Posté le 27-04-2009 à 19:40:34  profilanswer
 

♪♪ "Il me semble que la misèèère,Serait moins terrible au soleil" ♪♪
Si on assume le coté clodo, bouffer ce qui pousse au bord des routes, faire la manche auprès des touriste, ça peut se concevoir, on évite au moins les frais de chauffage, et on peut se loger dans une hutte.
 Il y a pas mal de gens dans les contrées exotiques qui vivent comme ça, plus sans doute par obligation que par choix.

n°18284532
meriadeck
arme de distractions massives
Posté le 27-04-2009 à 19:41:41  profilanswer
 

impossible. un belge dans les années 70 faisait le tour du monde et il a été refoulé a Tahiti parce qu'il n'avait pas assez d'argent.
 
sinon a Tahiti la situation des indigènes n'est pas recommandable :/


---------------
Acceuil
mood
Publicité
Posté le 27-04-2009 à 19:41:41  profilanswer
 

n°18291062
charlie 13
Posté le 28-04-2009 à 11:59:38  profilanswer
 

Refoulé de Tahiti, le Belge?
C'est pour ça qu'il a fini aux marquises, Jacques Brel?

n°18291341
croustillo​u
Posté le 28-04-2009 à 12:28:28  profilanswer
 

meriadeck a écrit :

impossible. un belge dans les années 70 faisait le tour du monde et il a été refoulé a Tahiti parce qu'il n'avait pas assez d'argent.

 

sinon a Tahiti la situation des indigènes n'est pas recommandable :/

 

Oui mais comme il était belge il était peut être traité comme étranger et pas français, alors que nous c'est comme si on va à Brest !


Message édité par croustillou le 28-04-2009 à 12:30:19
n°18291392
croustillo​u
Posté le 28-04-2009 à 12:35:20  profilanswer
 

Je me suis renseigner sur les conditions de vie et effectivement, c'est très dur pour les SDF "natifs", l'alcool et la drogue font des ravages, les MST aussi,
maintenant, l'idée "clodo à tahiti" ne rentre pas dans ce cas de figure. Peut être le terme "clodo" est mal choisi... c'est une possibilité de réponse quand à la question : "que feriez vous en cas de coup dur".  
 
Voilà un ptit lien sympa vers le fruits que l'on trouve dans les îles ! [:sir_knumskull]
 
http://www.tahitifruits.com/uru.htm


Message édité par croustillou le 28-04-2009 à 12:38:21
n°18291546
BaF - FlOp
Posté le 28-04-2009 à 12:59:01  profilanswer
 

Bien.
Déjà, j'ai passé 1 mois à Tahiti y'a un an. Et depuis octobre 2008, je vis en Nouvelle-Calédonie, un autre Tom, donc.

 

Question : Pourquoi faire clodo ? [:tinostar]
Des petits tafs, ça se trouve (bien que le tourisme ne soit pas over développé en NC, et qu'il chute gravement en Polynésie).

 

Sinon, non, aller dans un Tom, c'est pas comme aller à Brest. :D
Ici, t'es pas vraiment en France, mais sur un Territoire Français.Donc si, on est bien en France, mais cela veut dire que la mentalité est bien différente.
Pour imager un peu, ici, c'est toi "l'Arabe". Ne surtout pas y voir une marque de racisme, mais une observation sur le fait que tu n'es pas originaire d'ici et qu'aussi tu te retrouves dans la minorité démographique.
Les métros ne sont pas tjrs bien appréciés des locaux. C'est vraiment la même sensation que les Français racistes et les noirs et maghrébins de France (même si ces derniers peuvent tout à fait être français). Donc dans la grande majorité des cas, ça se passe très bien, mais il arrive que parfois, moins (Ça chauffe un peu parfois car volonté de défense de l'emploi local. Et de plus, en NC, référendum pour l'indépendance qui approche).
Les habitudes et les coutumes sont différentes. L'organisation des administrations aussi. On a même pas la même monnaie et il y a un gouvernement local.

 

C'est donc à toi, de t'adapter. Tout comme si tu partais à l'étranger, donc.

 

Dormir partout, c'est chaud.
Y'a encore 1 mois, un gars qui dormait sur un banc, s'est fait égorger pour... rien (dans la nuit, en plein centre-ville de nouméa).
A Tahiti, y'a pas mal de pb de vol.
Et surtout, à Tahiti ou en NC, l'alcool est un gros pb (accidents, certes, mais pas mal de violences. Locaux éméchés clairement à éviter).
Alors ça veut pas dire qu'il faille tomber dans la psychose, mais juste pour signaler que des pb du genre, ça existe ici aussi. Malgré le jolie lagon, le soleil, le rêve. D'ailleurs, le lieu du meurtre, c'était "la place des cocotiers". [:joce]

 


Les inconvénients ? La vie over cher.
Bien qu'il y ait 2 façons de vivre. A la locale, le moins cher (mais cher quand même) et à la métropolitaine (Camembert à 8€).
Quasi tout est importé, ici (encore plus à Tahiti qu'en NC).
TOUT est cher, dans TOUS les domaines. Sauf les pdts locaux, bien sûr.
Niveau location d'appart, c'est très cher (comme Paris) et c'est très compliqué de louer sans CDI.

 

Voilà. Petit retour à la réalité.

 

Maintenant, je m'éclate vraiment comme un gros porc, quoi. (et ça sera aussi l'objet de prochains post, si le topic décolle un peu). :D


Message édité par BaF - FlOp le 28-04-2009 à 13:00:07
n°18291674
BaF - FlOp
Posté le 28-04-2009 à 13:10:45  profilanswer
 

Redneck Wannabe a écrit :

[:botman]
 
La vie n'est pas plus douce dans ces zones que nous associons aux vacances, au contraire. Bien souvent, la vie y est plus chère, le chômage et la pauvreté plus importants. Je dis ça en pensant à un séjour à la Réunion où j'ai vu des gens faire la queue pendant des heures pour toucher leur RMI.
 
Ces îles sont loin d'être paradisiaques quand on est pauvre.
 
Par contre, si j'ai un peu d'épargne, pourquoi pas partir dans un coin où ça permet de vivre confortablement (pays de l'Est, Afrique, Madagascar...).


Oui.
Mais il est aussi à noter que la mentalité des gens est très différente.
Bcp de locaux n'ont pas la même vision de la vie. Vivre avec peu, dans une maison qui n'est en fait qu'un mur foireux et un toi en tôle, ça veut pas forcément dire qu'ils sont malheureux. Oui, ça doit pas être facile tous les jours, c'est clair. Mais les gens sont bcp plus "dans le présent" et ne se prennent pas la tête avec les pb de "demain". Poisson trop cher ? Et bah je vais pêcher. J'ai des fruits dans le jardin ? Et bah je vais les vendre au bord de la route.  
Avec un mentalité occidentale, tu catalogues tout de suite ça à la page "pauvreté", "misère" et "malheureux". Non, pas forcément.
Les gens sont moins matérialistes (Même si LE truc important, c'est quand même d'avoir son pick up :o, pour lequel ils s'endettent souvent sur des 10aines d'années). Sont plus proches des plaisirs simples de la vie.  
C'est typiquement occidental, de se triturer le cerveau sur des pb qui ne se poseront pas avant les 10 prochaines années.

n°18291704
BaF - FlOp
Posté le 28-04-2009 à 13:15:08  profilanswer
 

meriadeck a écrit :

impossible. un belge dans les années 70 faisait le tour du monde et il a été refoulé a Tahiti parce qu'il n'avait pas assez d'argent.

 

sinon a Tahiti la situation des indigènes n'est pas recommandable :/


A mon arrivée à Tahiti ou en NC, on m'a jamais posé de questions d'ordre financières. Et j'en ai jamais entendu parler.

 

Et de quelle situation parles-tu, à Tahiti ?

charlie 13 a écrit :

Refoulé de Tahiti, le Belge?
C'est pour ça qu'il a fini aux marquises, Jacques Brel?


Les Marquises, comme Tahiti, font parties du même TOM : la Polynésie Française.


Message édité par BaF - FlOp le 28-04-2009 à 13:17:11
n°18291733
croustillo​u
Posté le 28-04-2009 à 13:16:58  profilanswer
 

Merci pour cette longue réponse   :jap:  
 
Effectivement, je suis convaincu que tout n'est pas rose là bas, c'est sur, mais je me basais sur les quelques % qu'il y a justement en cas de coup dur  
à se retrouver sans rien. Bien entendu, après un temps passé là bas, il faut essayer de retrouver du boulot mais par exemple, Tahiti me semble une bonne solution
pour les 9-12 premiers mois avant de redevenir actif.  
 
Si tu n'as plus aucune attache en France, il te reste de quoi vivre 2 mois max à Paris (pour un ex de vie chère en France), n'est ce pas un  
meilleur investissement en qualité de vie de partir là bas et de voir....surtout si tu te retrouves à la rue en septembre octobre en France avec l'hiver qui approche.  
 
Le mec égorgé c'est horrible, mais ça s'est passé en centre ville de Nouméa (soit 146000 habitants avec la banlieue ) et donc loin de l'image "sauvage" que je cite en exemple.
Quand je parle de Tahiti je spécifie qu'il ne faut pas rester à Papeete mais aller dans les îles autour, genre Bora Bora et cie, voir enore moins peuplées et pourquoi pas, si on  
peut, aller s'isoler aux Marquises. Mais là ça devient plus une solution à un coup dur mais un trip Robinson :D  
Je devrais peut être spécifier aussi "en cas de coup quand on est jeune et en bonne santé"

n°18291921
BaF - FlOp
Posté le 28-04-2009 à 13:37:57  profilanswer
 

En NC, ça peut être pire hors Nouméa. :o
Y'a bcp de tribus, ici.
Alors attention, je vous vois tous venir. :D

 

Les tribus en NC, ce sont en fait des villages, peuplés de gens "comme nous" (et en très grande majorité très cools) et ne dorment pas dans des huttes ancestrales, mais bien dans des maisons (avec l'inévitable pick-up devant). Le fait Est qu'il y a un chef de tribu que cela "fonctionne" plus ou moins comme des communautés.
A chaque tribu, un territoire. Et ce territoire, t'y fais pas du tout ce que tu veux. Tu n'y passes même pas, d'ailleurs, parfois. Pour (tenter de) passer outre ces restrictions, tu peux être amener à pratiquer la coutume ( http://www.familletastet.com/article-26608919.html ).
Que leurs demandes soient abusées ou sages, c'est comme ça. Quand des entreprises veulent s'implanter sur un ou des territoires, ça donne parfois des trucs de ouf :D
Si tu transgresses ou ne respectes pas ça, ça peut ne pas trop mal se passer (ça passe incognito ou on te met "gentillement" à ta place) ou être un peu plus... compliqué (voir faire bobo/très bobo).

 

Concernant Tahiti, c'est une île pas très grande. Et donc, c'est finalement assez serré. Y'a du monde un peu partout, finalement.
Pour les îles tahitiennes, les atolls, il s'agit en général d'endroits, géographiquement petits, où tout le monde se connait. Pas évident que la venue d'un inconnu, en mode clodo, soit facilement acceptée.

Message cité 2 fois
Message édité par BaF - FlOp le 28-04-2009 à 13:39:49
n°18292066
croustillo​u
Posté le 28-04-2009 à 13:54:08  profilanswer
 

BaF - FlOp a écrit :

En NC, ça peut être pire hors Nouméa. :o
 
Concernant Tahiti, c'est une île pas très grande. Et donc, c'est finalement assez serré. Y'a du monde un peu partout, finalement.
Pour les îles tahitiennes, les atolls, il s'agit en général d'endroits, géographiquement petits, où tout le monde se connait. Pas évident que la venue d'un inconnu, en mode clodo, soit facilement acceptée.


 
Dans le genre ? [:petrus75]
 
http://hfr-rehost.net/self/pic/2d28a70c41857630ae7e019ef26f6844348e8d58.jpeg
 
Edit : Je suis allé voir le lien sur la tradition Kanak, c'est excellent  :love:


Message édité par croustillou le 28-04-2009 à 13:54:38
n°18292592
BaF - FlOp
Posté le 28-04-2009 à 14:34:57  profilanswer
 

:D
Presque [:djmb]
 
Nan sur les atolls, c'est la vie vraiment tranquille. La sensation d'être au bout du monde. Mais c'est le fait que se soit en petit comité, ça facilite pas forcément l'intégration (et éviter une invasion de l'île, aussi).

n°18292708
croustillo​u
Posté le 28-04-2009 à 14:45:09  profilanswer
 

BaF - FlOp a écrit :

:D
Presque [:djmb]
 
Nan sur les atolls, c'est la vie vraiment tranquille. La sensation d'être au bout du monde. Mais c'est le fait que se soit en petit comité, ça facilite pas forcément l'intégration (et éviter une invasion de l'île, aussi).


 
Bon toi qui vit en Nouvelle-calédonie, tu veux pas aller vivre un week end seul et sans rien sur l'île des pins pour voir comment on s'en sort ?  :D  
Et si tu t'en sors, un ptit compte rendu ici !  

n°18301668
mielpopzzz​zz
LES RUES D'LA RAGE PUTE NEGRE!
Posté le 29-04-2009 à 00:22:48  profilanswer
 

BaF - FlOp a écrit :

En NC, ça peut être pire hors Nouméa. :o
Y'a bcp de tribus, ici.  
Alors attention, je vous vois tous venir. :D
 
Les tribus en NC, ce sont en fait des villages, peuplés de gens "comme nous" (et en très grande majorité très cools) et ne dorment pas dans des huttes ancestrales, mais bien dans des maisons (avec l'inévitable pick-up devant). Le fait Est qu'il y a un chef de tribu que cela "fonctionne" plus ou moins comme des communautés.
A chaque tribu, un territoire. Et ce territoire, t'y fais pas du tout ce que tu veux. Tu n'y passes même pas, d'ailleurs, parfois. Pour (tenter de) passer outre ces restrictions, tu peux être amener à pratiquer la coutume ( http://www.familletastet.com/article-26608919.html ).
Que leurs demandes soient abusées ou sages, c'est comme ça. Quand des entreprises veulent s'implanter sur un ou des territoires, ça donne parfois des trucs de ouf :D
Si tu transgresses ou ne respectes pas ça, ça peut ne pas trop mal se passer (ça passe incognito ou on te met "gentillement" à ta place) ou être un peu plus... compliqué (voir faire bobo/très bobo).
 
Concernant Tahiti, c'est une île pas très grande. Et donc, c'est finalement assez serré. Y'a du monde un peu partout, finalement.
Pour les îles tahitiennes, les atolls, il s'agit en général d'endroits, géographiquement petits, où tout le monde se connait. Pas évident que la venue d'un inconnu, en mode clodo, soit facilement acceptée.


genre comme dans The Beach? :o

n°18302551
Papepipoup​u
Posté le 29-04-2009 à 03:05:42  profilanswer
 

croustillou a écrit :

Maintenant, on est en territoire d'outre-mer...y'a t il des différences fondamentales d'avec un D.o.M notamment sur les aides sociales ?


 
Il n'y a ni RMI ni allocations chômage en Polynésie française.

n°18304422
croustillo​u
Posté le 29-04-2009 à 11:21:00  profilanswer
 

Oui, les aides c'est un plus, mais j'imaginais, utopiquement sans doute, que là bas, on peut survivre en faisant des mini boulots/ services
contre repas ou une nuit. Genre tu aides une mamie à porter ses sacs de courses, elle t'offre une boite de Pringles.  
 
"La plage" c'est un bon exemple de film, même si dans l'esprit du Clodo de Tahiti c'est plus une version light de "Seul au monde".  
 
 :)

n°18323094
galaxnordi​st
Posté le 30-04-2009 à 14:07:11  profilanswer
 

Va à la Réunion, il y a le RMI.
 
Puis bouge à Mayotte l'année prochaine quand il y aura le RMI (1/4 du montant par rapport à la métropole pour commencer). Là, c'est vraiment paumé mais le trip "Je mange des fruits, je pêche des poissons", c'est pas gagné avec la pollution du lagon et les vols.
 
On se demande pourquoi 90% de la planéte rêve de vivre en France (en métropole), en Europe de l'Ouest ou en amérique du Nord  :sarcastic: .


Message édité par galaxnordist le 30-04-2009 à 14:07:56
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Projet en cas de coup dur : "Clodo" à Tahiti

 

Sujets relatifs
un petit coup de main s'il vous plaîtprojet
nouveau projetnouveau projet
un copain m'a fait un sale coup besoin d'aidecoup de gueule contre les horaires à la C...des administrations
Présentation de mon projet : Synorée le Jeu !question sur un projet watercooling
Cherche inspiration projet sur les ondes niveau MasterLa science du coup de foudre
Plus de sujets relatifs à : Projet en cas de coup dur : "Clodo" à Tahiti


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR