Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1690 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Les futurs retraités sur le gril

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Les futurs retraités sur le gril

n°23496272
GDAN48
Posté le 02-08-2010 à 13:58:37  profilanswer
 

LE 30 JUILLET 2010  
Dans ce débat beaucoup de décisions sont critiquables.  
Le départ de l’âge de la retraite à 62 ans, la durée de cotisations et en extension le domaine des travaux pénibles.  
Comment peut-on admettre que le départ à la retraite à 62 ans sera l’hostie indispensable à nos problèmes sociaux.  
La vue du problème par le petit bout de la lorgnette est tout à fait démontrée.  
Dans un pays, comme 99% pour ne pas dire 100% des pays européens, le chômage est omniprésent quel intérêt de faire bosser grand nombre de salariés plus que nécessaire et de laisser attendre devant la porte de l’activité des personnes sevrées de travail ?  
Vous allez me dire, peut-il y avoir de comparaison entre le taux de chômage et le problème des retraites ?  
Allons l’évidence se voit comme le nez au milieu du visage, toute personne qui reste dans une société ne fait pas diminuer le nombre de chômeurs, je ne peux qu’attendre la preuve du contraire.  
Tout le monde sait que déplacer un problème n’est pas la solution alors pourquoi poursuivre dans l’erreur de l’irréflexion.  
Il est nécessaire effectivement de faire quelque chose mais certainement pas de prolonger l’âge l’égal du départ en retraite car comment penser qu’un chômeur ne coûte rien, bien au contraire il coûte bien plus qu’on ne le croît.  
Le plan de sauvetage concocté par notre gouvernement ne permettra probablement pas de mettre à niveau nos caisses de retraite mais d’atténuer les méfaits d’un babyboum omniprésent.  
Dans quelques années, l’Etat quel qu’il soit viendra pleurer auprès des contribuables pour sauver le soldat UNEDIC à moins que l’Europe prennent des dispositions comme la protection pour sauver les emplois dans un environnement par trop libéral.  
Beaucoup de chose à sauver mais n’est-il pas un peu tard ?  
Probablement que ces deux trois années à venir verrons-nous la droite brandir la pancarte nous avons sauvé les caisses de retraites alors qu’ils auront tout simplement déplacé le problème.  
Je ne suis pas toujours d’accord avec le Parti Socialiste, mais là je dois dire que de revenir, excusez moi l’expression, sur une « connerie » est de bonne augure.  
Quand à la durée des cotisations peut-être effectivement est-ce une possibilité sauf que cette décision donne une position discriminatoire pour tous ceux, qui pour eux, bien entendu, mais aussi pour nous, ont fait de longues études, chercheurs, médecins, scientifiques ect  
Un calcul simple, le Ministre du travail Eric Woerth évoquait un départ à la retraite à environ 700000 personnes par an.  
Si il est facile de penser que sur les 700000 600000 chômeurs reprennent normalement la place des départs en retraite en 2011 ces personnes se verront refusé un emploi pendant 4 mois et ainsi de suite jusqu’à atteindre 2 ans en 2018 en résumé nous allons mettre 1,2 millions de personnes en plus au chômage.  
De jouer comme cela avec les personnes est abominable pour un résultat somme toute pas très significative, car il va bien falloir les payer ces 1,2 millions de chômeurs, j’ai l’impression que ce paramètre a été oublier.  
Chômeur qui pour certains pourraient se voir dépressifs, qui pour d’autres et pas des moindres pourraient en mal de ne rien faire emprunter le chemin de la délinquance par des vols, le saccage de nos voitures et amener tout droit vers la drogue le banditisme et le terrorisme plus le chômage est grand et plus la perversion est grande.  
Et si le modèle concocté par le gouvernement conduit pour l’avenir à cette absurdité alors il semble difficile de remercier une telle aventure.  
Oublier aussi le paramètre humain qui dans l’absurde fait travailler des personnes qui n’en n’ont plus envie et de payer à ne rien faire des personnes qui voudraient travailler.  
Bravo les grands penseurs.  
Car il ne faut pas fermer les yeux, la mondialisation nous a condamner à toujours avoir un volant de chômeurs insupportables mais disponibles.  
Le volet de la pénibilité n’a pas fini de faire parler d’elle aussi bien dans sa détermination que dans son application.  
Ou commence et ou fini la pénibilité, comment borner une pénibilité ?  
Ne pensez-vous pas que pour les personnes qui ce sont suicidées chez France-Télécom et ailleurs avaient très certainement un travail pénible, peut-être pas physique mais forcément stressant et nerveusement qui amène à une situation maladive tout aussi évidente.  
Alors peut-on déterminer d’une manière objective les travaux pénibles, si un gouvernement s’amusait à borner une telle position alors nous laisserions encore une fois sur le bord un nombre immesurable de personne qui pourrait s’investir de cette position.  
Dans cette vue objective des problèmes pouvons-nous envisager des solutions.  
Bien entendu, mais attention toutes solutions retenues pourraient éventuellement faire défaut pour l’avenir chaotique de notre pays.  
La vision est claire, il semble indécent et inutile de puiser dans les poches de ceux qui n’ont que quelques billets, ou simplement de la monnaie ou ceux qui n’ont même plus les quelques euros pour ce nourrir.  
Il semble donc évident de réclamer à ceux qui ont les moyens de donner, particuliers qui ne verront même pas qu’ils ont donné, les banques qui ne sont pas sans reproches dans la crise qui est celle d’aujourd’hui ainsi que sur l’impôt sur les bénéfices des entreprises privées qui savent très bien manipuler les chiffres des bilans pour obtenir des bénéfices favorisant les dividendes.  
En un mot tout ce qui est possible de faire sans pour cela pénaliser la vie d’autrui.  
Un gouvernement près a tiré sur tout ce qui bouge pour assouvir une position qui n’en demande pas tant.

Citation :

Citation :

[quote][quote][#ff0e00][#ffc600][#71ff00][/#ffc600][/#ff0e00][/#d4002a]


[/quote][/quote]


---------------
GDAN48
mood
Publicité
Posté le 02-08-2010 à 13:58:37  profilanswer
 

n°23496298
galaxnordi​st
Posté le 02-08-2010 à 14:00:29  profilanswer
 

spabien.

n°23496333
kriloner
cold-hearted bastard
Posté le 02-08-2010 à 14:02:34  profilanswer
 

a bas le chomage


---------------
antithéiste ||Mes photos
n°23496356
Modération
Posté le 02-08-2010 à 14:03:47  answer
 

Merci de poster ici : http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 3922_1.htm
 
Et d'éviter de débarquer avec un copier-coller, il est mieux de s'inclure dans la discussion courante.


Aller à :
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Les futurs retraités sur le gril

 

Sujets relatifs
LES FUTURS RETRAITES SUR LE GRILL[Topic Unique] Financement du système des retraites par répartition
reforme des retraites et départ a 60 anscuisson en combinée (micro-onde avec gril) cuisses de poulet
Les caisses de retraites privées pour financer celles du publiqueFuturs abonnés à Canal+
Les reformes des retraites, en cours et a venirfinancement des retraites...
Site rumeurs de futurs sorties de Films 
Plus de sujets relatifs à : Les futurs retraités sur le gril


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR