Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1561 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Le cynisme.

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente
Auteur Sujet :

Le cynisme.

n°3032370
tailindil
Blood, Toil, Tears and Sweat.
Posté le 22-06-2004 à 22:10:35  profilanswer
 

Il est une seule école de pensée philosophique qui déclenche autant d'animosité et de levée de boucliers. C'est le cynisme.
Il suffit de regarder le contecte et l'utilisation du mot cynisme dans la vie courante : il est utilisé quasiment comme le mot sadisme.
 
Que pensez vous de la dérive de la signification usuelle du mot? que pensez vous de l'école du cynisme? qu'avez vous à lui reprocher?
 
Ci-suivent quelques définitions, articles et citations à propos du Cynisme (en anglais et en francais.)
 
http://en.wikipedia.org/wiki/Cynicism
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cynisme
http://www.molloy.edu/academic/phi [...] nicism.htm
http://www.i-cynic.com/
 

Citation :

Le cynisme consiste à voir les choses telles qu'elles sont et non telles qu'elles devraient être.  
[Oscar Wilde]


Citation :


Le cynisme, c'est connaître le prix de tout, et la valeur de rien !  
[Oscar Wilde]


Citation :

L'Histoire nous a appris que la vertu ne peut rien contre le vice et que, pour triompher des cyniques, il s'agit d'être plus cynique encore.  
[Jérôme Garcin]


Citation :

Un cynique est un homme qui, lorsqu'il sent l'odeur des fleurs, cherche où se trouve le cercueil.  
[Henri Louis Mencken]

(j'ai souris sur celle là.)

Citation :

Il n'y a pas vraiment de gens cyniques, il n'y a que des gens un peu plus mordants, un peu plus réveillés que la bonne moyenne.  
[Georges Raby]


Citation :

Je n'ai jamais vu un imbécile être cynique : il ne peut être qu'obscène.  
[Edmond et Jules de Goncourt]


Citation :

Cyniques - Se disent des gens qui disent tout haut ce que nous pensons.  
[Pierre Daninos]


Message édité par tailindil le 22-06-2004 à 23:18:16

---------------
La raison de vivre de la la Philosophie est de nuire à la bêtise [Nietzsche]
mood
Publicité
Posté le 22-06-2004 à 22:10:35  profilanswer
 

n°3032421
drasche
Posté le 22-06-2004 à 22:14:27  profilanswer
 

Je suis fan. Je considère plutôt le cynisme comme une qualité (on me dit parfois que j'en fais trop mais peu importe :ange:)


---------------
Whichever format the fan may want to listen is fine with us – vinyl, wax cylinders, shellac, 8-track, iPod, cloud storage, cranial implants – just as long as it’s loud and rockin' (Billy Gibbons, ZZ Top)
n°3032442
Xamoth
#JesuisSerge
Posté le 22-06-2004 à 22:16:54  profilanswer
 

dire qu'un cynique au depart c'est un gars qui fait le chien, allant meme jusqu'a defequer dans la rue a la vue de tous... :o

n°3032473
tailindil
Blood, Toil, Tears and Sweat.
Posté le 22-06-2004 à 22:20:36  profilanswer
 

Xamoth a écrit :

dire qu'un cynique au depart c'est un gars qui fait le chien, allant meme jusqu'a defequer dans la rue a la vue de tous... :o


 
Lui au moins ne se fait pas d'illusions sur les accomplissements de la race humaine. (je vais pas aller dire "la nature" parce que je ne pense pas qu'il y a une nature humaine... mouaf.)


---------------
La raison de vivre de la la Philosophie est de nuire à la bêtise [Nietzsche]
n°3032544
Jack_son
ni dieu, ni maître !
Posté le 22-06-2004 à 22:28:42  profilanswer
 

Le cynisme fait partie intégrante de ma penseé, et je ne vois pas trop de rapport avec le sadisme, enfin bon... :bounce:  
 
Deux maître mots: Ironie et Cynisme ==> Il est trés difficiles d'exercés ces 2 art en public, on s'expose alors a un rejet de la masse populaire. :pt1cable:  
 
Quand je pense provacation: c'est dans le bon sens, c'est aller contre les idée recus et c'est aussi se faire remarquer... :hello:  
 

n°3041328
le penseur​ fou
Posté le 23-06-2004 à 19:45:44  profilanswer
 

L'ecole cynique c'est aussi Diogéne qui répondant a Alexandre le Grand, celui ci lui demandant ce qu'il peut faire pour lui, : " hote toi de mon soleil".
C'étaient des philosophes qui vivaient leur philosophie.
Une philosophie exigeante réclamant beaucoup de force de caractère.
Genre: "compte uniquement sur toi-meme si tu veux etre heureux et ne ménage pas tes efforts
Entre parenthèse, le contraire de la passion qui est dans la recherche des autres au détriment de soi-meme.

n°3041371
schtroumpf​nawak31
Posté le 23-06-2004 à 19:51:30  profilanswer
 

->topic unique cynisme :o
 
(tentative de cynisme :whistle:  :ange: )


Message édité par schtroumpfnawak31 le 23-06-2004 à 19:52:13
n°3041382
le penseur​ fou
Posté le 23-06-2004 à 19:52:58  profilanswer
 

schtroumpfnawak31 a écrit :

->topic unique cynisme :o
 
(tentative de cynisme :whistle:  :ange: )


Kezako ?
Et puis j'aime pas les topics uniques, c'est d'une bétise!

n°3041404
schtroumpf​nawak31
Posté le 23-06-2004 à 19:55:48  profilanswer
 

Le Penseur Fou a écrit :

Kezako ?
Et puis j'aime pas les topics uniques, c'est d'une bétise!


 
du cynisme... :sleep:  
 
cf premier post pour la définition :jap:
 

n°3041421
le penseur​ fou
Posté le 23-06-2004 à 19:58:53  profilanswer
 

schtroumpfnawak31 a écrit :

du cynisme... :sleep:  
 
cf premier post pour la définition :jap:

Non ça c'est pas du cynisme , de l'humour de potache tout au plus.
Et puis faut pas confondre la définition actuelle du cynisme avec l'ecole de pensée du 4 eme siecle avant JC

mood
Publicité
Posté le 23-06-2004 à 19:58:53  profilanswer
 

n°3041443
schtroumpf​nawak31
Posté le 23-06-2004 à 20:02:19  profilanswer
 

Le Penseur Fou a écrit :

Non ça c'est pas du cynisme , de l'humour de potache tout au plus.
Et puis faut pas confondre la définition actuelle du cynisme avec l'ecole de pensée du 4 eme siecle avant JC


 
Bon alors rectification pour les retardataires:"tentative de cynisme"
et pis d'abord pourquoi les potaches ne pourraient ils pas faire preuve de cynisme parfois? :o  
Ensuite si tu relis le premier post,le topic ne se limite pas
à l'école grecque originelle... :hello:  

n°3041462
le penseur​ fou
Posté le 23-06-2004 à 20:06:06  profilanswer
 

schtroumpfnawak31 a écrit :

Bon alors rectification pour les retardataires:"tentative de cynisme"
et pis d'abord pourquoi les potaches ne pourraient ils pas faire preuve de cynisme parfois? :o  
Ensuite si tu relis le premier post,le topic ne se limite pas
à l'école grecque originelle... :hello:

tentative loin d'etre couronnée de succés.
Visiblement tu ne sais pas ce qu'est le cynisme, ni actuel ni grec.
Les potaches sont le contraire des cyniques . Ils sont superficiels et légers ,mous et sans force.

n°3041532
Tharkun92
Posté le 23-06-2004 à 20:18:12  profilanswer
 

J'ai personnellement un bon trait de cynisme... point commun que j'ai d'ailleurs avec pas mal de mes amis.
Les non-cyniques me reprochent souvent d'être méchant, ou de me sentir supérieur :heink:
Depuis je ne laisse vraiment libre cours à mon cynisme que lorsque je suis avec des gens qui le sont aussi.


Message édité par Tharkun92 le 23-06-2004 à 20:18:26
n°3041589
schtroumpf​nawak31
Posté le 23-06-2004 à 20:24:08  profilanswer
 

Le Penseur Fou a écrit :

tentative loin d'etre couronnée de succés.
Visiblement tu ne sais pas ce qu'est le cynisme, ni actuel ni grec.
Les potaches sont le contraire des cyniques . Ils sont superficiels et légers ,mous et sans force.


 
T'es un autodidacte du net je présume? [:itm]  
ou bien un ex potache-superficiel-léger mou-et-sans-force repenti? [:dawa] :whistle:


Message édité par schtroumpfnawak31 le 23-06-2004 à 20:24:40
n°3041605
Sprite
Press Start
Posté le 23-06-2004 à 20:26:37  profilanswer
 

sur HFR c'est à la mode le cynisme en tous cas.


---------------
I'm rick james, bitch.
n°3041705
Infi888
Intermittent des forums
Posté le 23-06-2004 à 20:40:26  profilanswer
 

Le problème avec le cynisme c'est que beaucoups en font une forme d'élitisme. Comme si le seul fait de pratiquer cette tournure de pensée leur garantissait un rayonnement intellectuel éblouissant. Mais il faut être lucide, les plus cyniques sont généralement ceux dont la vie morne noircit leur réalité. [:spamafote]

n°3041866
Galeenet
Posté le 23-06-2004 à 20:56:29  profilanswer
 

Tss... un cynique qui en est revenu !
Le cynisme ne rend pas un être supérieur. Il l'est déjà avant :-)

n°3041875
eszterlu
Posté le 23-06-2004 à 20:57:11  profilanswer
 

le cynisme donne l'illusion d'etre plus malin que les autres
 
(c'est un lieu commun  :jap: )


Message édité par eszterlu le 23-06-2004 à 20:58:38
n°3042365
Galeenet
Posté le 23-06-2004 à 21:36:05  profilanswer
 

Ca c'est l'excuse des non-cyniques pour supporter leur infériorité.

n°3042595
le proto
Pushing the Limits
Posté le 23-06-2004 à 22:02:17  profilanswer
 

le cynisme est l egale du cyclisme, certains le pratique le dimanche, comme d autres jusqu a la mort.
 
le proto :D

n°3042634
schtroumpf​nawak31
Posté le 23-06-2004 à 22:06:04  profilanswer
 

Han!je connaissai pas les cyniques du dimanche [:le kneu]

n°3042637
sister
Oh hai Marc.
Posté le 23-06-2004 à 22:06:38  profilanswer
 

Je vais me prendre une place...

n°3042672
schtroumpf​nawak31
Posté le 23-06-2004 à 22:09:32  profilanswer
 

sister a écrit :

Je vais me pendre


 
nan pas toi! me fais pas ça! :cry:  
 
 :whistle:


Message édité par schtroumpfnawak31 le 23-06-2004 à 22:10:15
n°3042696
le proto
Pushing the Limits
Posté le 23-06-2004 à 22:11:57  profilanswer
 

schtroumpfnawak31 a écrit :

Han!je connaissai pas les cyniques du dimanche [:le kneu]


normal, tu ne peux pas comprendre :o

n°3042780
Galeenet
Posté le 23-06-2004 à 22:17:58  profilanswer
 


 
T'as trop écouté U2, twâ !


Message édité par Galeenet le 23-06-2004 à 22:19:28
n°3042851
sansdraps
HL² pour mes petits enfants...
Posté le 23-06-2004 à 22:22:11  profilanswer
 

Infi888 a écrit :

Le problème avec le cynisme c'est que beaucoups en font une forme d'élitisme. Comme si le seul fait de pratiquer cette tournure de pensée leur garantissait un rayonnement intellectuel éblouissant. Mais il faut être lucide, les plus cyniques sont généralement ceux dont la vie morne noircit leur réalité. [:spamafote]


 
C'est pas faux ça. :(
 
Tu as un bon recul pour avoir pu remarquer cela.  :sweat:

n°3042937
Pyrus
Pas de cravate ? Erreur 1017
Posté le 23-06-2004 à 22:27:54  profilanswer
 

Le cynisme actuel est un mode de pensée bon marché dont le but est de tout rabaisser dans le but de blesser les autres et accessoirement soit même.


---------------
Hazukashii serifu kinshi!
n°3043827
tailindil
Blood, Toil, Tears and Sweat.
Posté le 23-06-2004 à 23:56:12  profilanswer
 

Infi888 a écrit :

Le problème avec le cynisme c'est que beaucoups en font une forme d'élitisme. Comme si le seul fait de pratiquer cette tournure de pensée leur garantissait un rayonnement intellectuel éblouissant. Mais il faut être lucide, les plus cyniques sont généralement ceux dont la vie morne noircit leur réalité. [:spamafote]


 
Il n'est pas faux que le cynisme reflete une morne réalité et un désilusionnement de la race humaine.
j'aime beaucou la définition donnée dans le troisième lien :  

Citation :

Despite appearances, most cynics are idealists at heart.  The typical cynic tends to start off assuming the best of people only to be disappointed again and again.  This constant disillusionment naturally leads him to being suspicious of the motives of his fellow human beings.  The cynic eventually comes to realize that despite their benevolent or altruistic facades, most people are crassly self-serving and rarely concerned about what is right, decent or honorable.  Looking at critically the vast lot of humanity, the cynic also discovers that most folks tend to be lazy, immoral, conceited and hypocritical....and are almost always too dumb to realize how corrupt they actually are.  


Traduction faite maison :  

Citation :

Malgré les apparences, la plupars des ciniques sont des idéalistes au fond de leur coeurs. Le cynique typique tends à attendre le meilleur des gens, ce qui le déçoit encore et toujours. Ce désilusionnement constant le guide naturellement à être suspicieux des motivations de ses camarades humains. Le cynique réalise probablement que malgré leurs facades altruistes, la pluspart des gens sont horriblement égoïstes et se sentent rarement concernés à propos de ce qui est bon, correct ou honorable. Les gens ont une tendance à etre fénéants, immoraux et hypocrites...et sont presque toujours trop bêtes pour réaliser en fait combien ils sont corrompus.


 
Voilà qui répond à ton intervention, j'espère.
 
Note : la traduction est pas très bonne, mais j'ai une excuse : j'ai jamais été fort pour les traductions que ce soit dans un sens ou dans l'autre, alors que je suis bilingue. Enfin, je suis ouvert à toute proposition d'amélioration de ladite traduction par PM.


Message édité par tailindil le 24-06-2004 à 00:03:44

---------------
La raison de vivre de la la Philosophie est de nuire à la bêtise [Nietzsche]
n°3043871
F22Raptor
Tête en l'air ...
Posté le 24-06-2004 à 00:02:56  profilanswer
 

Infi888 a écrit :

Le problème avec le cynisme c'est que beaucoups en font une forme d'élitisme. Comme si le seul fait de pratiquer cette tournure de pensée leur garantissait un rayonnement intellectuel éblouissant. Mais il faut être lucide, les plus cyniques sont généralement ceux dont la vie morne noircit leur réalité. [:spamafote]

ça me rappelle vaguement quelqu'un [:payzan]
 
Sinon, pour les rois du cynisme, voir Dustin Hoffman dans "Héros malgré lui", ou De Niro dans "Des Hommes d'influence".
Films très sympas !  :)


Message édité par F22Raptor le 11-09-2004 à 10:08:31

---------------
Is it a bird? Is it a plane? No it s F22Raptor !  -  I love flying because football, baseball, rugby, and golf only take one ball
n°3044532
burgergold
5$? va chez l'diable!
Posté le 24-06-2004 à 03:42:29  profilanswer
 

on a souvent tendance à me dire que je suis trop rationnel et trop pessismiste. En fait, je m'aperçois que je suis p-e simplement cynique
 
surtout en lisant ceci:
Le cynisme consiste à voir les choses telles qu'elles sont et non telles qu'elles devraient être.  
Se disent des gens qui disent tout haut ce que nous pensons.  


---------------
http://www.boincstats.com/signature/user_664861.gif
n°3044626
le penseur​ fou
Posté le 24-06-2004 à 07:43:43  profilanswer
 

schtroumpfnawak31 a écrit :

T'es un autodidacte du net je présume? [:itm]  
ou bien un ex potache-superficiel-léger mou-et-sans-force repenti? [:dawa] :whistle:


Tiens c'est etonnant ça, pourquoi dis tu que je serais un autodidacte ?
 
Potache je l'ai eté un tant soit peu, mais a l'adolescence c'est excusable.
Par contre j'ai jamais aimé la mollesse a tout point de vue.
Mais tu as bien deviné que pour comprendre les choses il faut avoir ete en contact ou en prise avec elles. C'est un peu la meme chose avec les gens , on ne les comprend bien qu'en etant capable de s'identifier a eux, sans toutefois s'y perdre.
Par exemple, quand tu combat la mollesse , tu connais la mollesse.

n°3044633
le penseur​ fou
Posté le 24-06-2004 à 07:49:31  profilanswer
 

Comme cela a deja eté dit dans divers posts, il y a une part de tragique dans tout bon cynique qui se respect.
Le cynique c'est quelqu'un de désabusé (donc idéaliste), quelqu'un qui "est revenu de tout" , certainement aussi un misanthrope.
Il connait ou a connu la souffrance de la vie.
Plus communément c'est kkn qui se fout de tout (par desespoir ?) mais qui n'a pas toujours eté comme ça.

n°3044726
phyllo
scopus inornatus
Posté le 24-06-2004 à 08:51:34  profilanswer
 

Sinon, pour différencier le cynisme moderne (et vulgaire) de la phylosophie cynique grecque (et rigolote) on peut parler de kunisme pour la seconde.

n°3044991
freaxinthe​night
Posté le 24-06-2004 à 09:41:17  profilanswer
 

Phyllo a écrit :

Sinon, pour différencier le cynisme moderne (et vulgaire) de la phylosophie cynique grecque (et rigolote) on peut parler de kunisme pour la seconde.


OUi mais là faut qu't'en dises plus.  
 
 
Sinon il y a un bon petit livre de Michel Onfray qui s'appelle "Cynismes". Dans lequel il fait justement la différenciation entre un cynisme dans l'action (le grec) et un cynisme dans la réaction (le vulgus d'aujourd'hui, avec ses différentes versions).  
 
Donc non, le cynique n'est pas forcément désabusé et en réaction d'une réalité cruelle. Mais aujourd'hui, qui pourrait prétendre au cynisme de l'insolence et de l'action ?
 
 


---------------
Perverts help to make normal people look good
n°3045948
AirBg
The Philosopher
Posté le 24-06-2004 à 11:36:47  profilanswer
 

Le Cynisme est le mépris de la société et du peuple.

n°3048355
le penseur​ fou
Posté le 24-06-2004 à 15:40:42  profilanswer
 

freaxinthenight a écrit :

OUi mais là faut qu't'en dises plus.  
 
 
Sinon il y a un bon petit livre de Michel Onfray qui s'appelle "Cynismes". Dans lequel il fait justement la différenciation entre un cynisme dans l'action (le grec) et un cynisme dans la réaction (le vulgus d'aujourd'hui, avec ses différentes versions).  
 
Donc non, le cynique n'est pas forcément désabusé et en réaction d'une réalité cruelle. Mais aujourd'hui, qui pourrait prétendre au cynisme de l'insolence et de l'action ?


Ouaih , pas mal cette différentiation entre cynisme dans l'action et cynisme dans la réaction.
Toutefois, meme les grecs qui mettaient en accord leur vie et leur philosophie (philosophie de l'action)  le faisaient parce qu'ils pensaient que c'était la meilleure façon de vivre.
Les cyniques d'aujourdhui, dirons nous, sont plus tièdes ou alors ils ne voient aucune issue dans la philosophie.
Je maintiens qu'ils ont tjs un fond de désespoir alors ils pratiquent l'ironie. Peut etre que leur seule consolation c'est de se croire  plus lucides que les autres. Ils peuvent aussi etre insolent dans leurs propos comme dans leurs actions.
Peut etre que la vraie différence entre le cynisme de Diogène qui se balladait en plein jour en agitant une lanterne et en criant: "je cherche un homme " et celui d'aujourdhui, c'est tout simplement que , lui, voulait eduquer ses contemporains en leur montrant la voie de l'action salutaire alors qu'aujoudhui, les cyniques ne croient plus au salut et donc n'en font plus une philosophie .

n°3048526
phyllo
scopus inornatus
Posté le 24-06-2004 à 15:53:47  profilanswer
 

freaxinthenight a écrit :

Sinon il y a un bon petit livre de Michel Onfray qui s'appelle "Cynismes". Dans lequel il fait justement la différenciation entre un cynisme dans l'action (le grec) et un cynisme dans la réaction (le vulgus d'aujourd'hui, avec ses différentes versions).  
 
Donc non, le cynique n'est pas forcément désabusé et en réaction d'une réalité cruelle. Mais aujourd'hui, qui pourrait prétendre au cynisme de l'insolence et de l'action ?


 
Cynisme, portrait du philosophe en chien.
 
Oui, je l'ai lu (et je le conseille). Mais je ne suis pas trop d'accord avec l'hypothèse d'un cynisme de réaction. Le cynisme vulgaire (ces mots sont d'Onfray), n'est pas de l'ordre de la philosophie ou alors d'une philosophie égoïste forcenée.
 
Le kunisme est dérangeant éventuellement mais force à modifier sa vision du monde, il est politique (au sens noble). Le cynisme moderne est plus un sentiment d'impudence égoïste.

n°3059698
le penseur​ fou
Posté le 25-06-2004 à 15:32:33  profilanswer
 

Je n'avais jamais lu Michel Onfray et ne connaissais pas ce terme de kunisme , j'ai fais une recherche et j'ai trouvé ça:
 
http://radio-canada.ca/par4/vb/vb990415.html
 
Que j'aime ces passages! et comme ça me ressemble !
 
 
" Le Condottiere est donc un artiste dont l’objet principal est la réussite de sa vie. Entendu comme une lutte contre le chaos, l’informe, les facilités de tous ordres. Ses ennemis : l’abandon et la flaccidité, le relâchement et la grégarité. Ses guerres visent les victoires de la fermeté et de la tension, du vouloir et de la singularité. Et pour le dire, comme il fut longtemps coutume de le formuler, il veut faire de sa vie une œuvre d’art. "  
 
" L’œuvre est avant tout une exigence envers soi : il faut choisir entre idéal élevé et quotidienneté triviale ", explique l’auteur du livre duquel je tire toutes ces informations et qui cite ici le philosophe : " ‘ J’aspire à la philosophie tragique qui installe les hommes au carrefour du destin et de la nécessité, là où l’on tente de s’arracher à la terre pour se faire, un peu, semblable aux dieux. Tout cela est difficile, épuisant, certes, et il faut compter avec force ou douleur. ’ " Tout cela, pour le courage.  
 
Maintenant, au sujet de la prodigalité, l’auteur écrit : " Autre vertu d’importance, la prodigalité, là où l’avarice et la thésaurisation sont des vices. Le Condottiere est l’homme du présent, qui ne se soucie pas de l’avenir. Il lui faut distribuer aujourd’hui ce que la mort lui enlèvera demain. – Toute une leçon de vie… – Le don est tout à la fois son essence et son existence et il ne saurait conserver pour prévenir. […] Il est pure dépense d’être, actualisation de ses potentialités, donation de soi en vue d’une architectonique de la grandeur et de l’élégance. […] Il s’agit de s’élever, de s’arracher, de se distinguer. – Il cite alors Berdiaeff qui disait : " L’esprit précisément est révolutionnaire, tandis que la masse est réactionnaire ", et poursuit – La vraie révolution est d’ordre intérieur, en opposition à la volonté de la société consumériste de faire des individus des sujets interchangeables. "  
 
Manifestement un grand philosophe ce Michel!
Mais est-il vraiment un hédoniste, j'ai du mal a le croire.
d'ailleurs je pensais que l'hédonisme c'etait la recherche du plaisir a tout prix, la jouissance comme finalité ultime.

n°3059816
phyllo
scopus inornatus
Posté le 25-06-2004 à 15:45:37  profilanswer
 

Le Penseur Fou a écrit :

Manifestement un grand philosophe ce Michel!
Mais est-il vraiment un hédoniste, j'ai du mal a le croire.
d'ailleurs je pensais que l'hédonisme c'etait la recherche du plaisir a tout prix, la jouissance comme finalité ultime.


 
Michel Onfray est pourtant relativement décrié dans le milieu philosophique universitaire, mais il le leur rend bien !
Quoiqu'il en soit, cela me paraît un peu tôt pour dire qu'il est un grand philosophe ou non. Par contre il est extrêmement prolixe, que ce soit en philosophie, en littérature ou en d'autres genres plus flous.
 
Et quant à son hédonisme, attention au jugements hatifs, Onfray définit un hédonisme particulier. On pourrait parler d'hédonisme onfrayen si le terme n'était pas si laid.
L'hédonisme en tant que tel, cela ne veut pas dire grand chose en fait et le mot est soummis aux différentes acceptions que peux prendre le terme de plaisir. Le masochiste est-il un hédoniste puisque il se provoque une douleur pour son plasir ?

n°3060131
le penseur​ fou
Posté le 25-06-2004 à 16:19:36  profilanswer
 

Phyllo a écrit :

Michel Onfray est pourtant relativement décrié dans le milieu philosophique universitaire, mais il le leur rend bien !
Quoiqu'il en soit, cela me paraît un peu tôt pour dire qu'il est un grand philosophe ou non. Par contre il est extrêmement prolixe, que ce soit en philosophie, en littérature ou en d'autres genres plus flous.
 
Et quant à son hédonisme, attention au jugements hatifs, Onfray définit un hédonisme particulier. On pourrait parler d'hédonisme onfrayen si le terme n'était pas si laid.
L'hédonisme en tant que tel, cela ne veut pas dire grand chose en fait et le mot est soummis aux différentes acceptions que peux prendre le terme de plaisir. Le masochiste est-il un hédoniste puisque il se provoque une douleur pour son plasir ?


Oui il est décrié et ça m'etonne pas.
Comme Schopenhauer l'a eté et l'est encore.
l'hédonisme Onfrayien c'est : "pas de plaisir sans le plaisir de l'autre" ou pour avoir du plaisir il faut donner du plaisir.
Le contraire de l'égoisme il me semble et moi j'associais toujours l'hédonisme a un fond d'égoisme.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Le cynisme.

 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Le cynisme.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR