Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
721 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Développement technologique E.T.

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Développement technologique E.T.

n°32810279
Jareb
Posté le 31-12-2012 à 15:04:40  profilanswer
 

Hello,
il y a eu beaucoups de discussions sur l'apparition de la vie ailleurs que sur Terre et sous quelles formes. sur la possibilitée que celle-ci soit intelligente et technologiquement développée.
 
le sujet actuel est sur le développement technique et technologique possible d'une forme de vie dans un environnement fort différent de notre vieille planète, à un niveau de technologie équivalent au notre actuellement pour atteindre l'espace, sur les écueils ou les alternatives possibles à ce qui semble évident pour nous dans notre environnement.
je n'ai pas trouvé grand chose là dessus (à part beaucoups de délires sur les ovnis....) d'où un nouveau fil de discussion.
 
je vais prendre un exemple tout simple : la découverte et la maitrise du feu.
on suppose qu'il existe plusieurs lunes dans notre système solaire contenant un océan d'eau liquide (Europe, Encélade), pour lesquelles on se demande si la vie y est apparue.
maintenant si un océan sous une couche de glace est courant dans les lunes des autres systèmes solaire et que la vie s'y soit développée, comment une espèce intélligente pourrait maitriser le feu dans un environnement presque exclusivement aquatique ?
la suite logique à la maitrise du feu est bien entendu la fonte et la forge de métaux. comment une espèce peut-elle contourner ce problème dans un tel environnement ?
idem avec des atmosphères planétaires ne contenant peu ou pas d'oxygène. je n'y connait rien en chimie mais existe-t-il des mélanges de gaz capables de produire l'équivalent d'une flamme "chaude" ?
 
en bref, en fonction d'environnements différents, existe-t-il d'autres méthodes pour réaliser les sauts technologiques dont a été capable l'espèce humaine ?
y a t-il aussi des environnements spécifiques qui pourraient bloquer complètement le développement technologique ? ou du moins le ralentir énormément ? (exemple du monde aquatique plus haut)
 
il doit aussi certainement exister l'inverse : des environnements favorisant certaines utilisations technologiques, par exemple un environnement très froid pourrait favoriser l'utilisation de la supraconductivité.
 
j'avoue avoir du mal à faire une liste de différents environnements qu'on pourrait rencontrer ailleurs (tout est certainement possible dans l'Univers...), à part ceux qu'on connait (ou qu'on suppose) exister dans notre propre système solaire.
environnements :  
-densitée atmosphérique (faible, moyenne, dense)
-composition atmosphérique (élément majoritaire de : oxygène, souffre, méthane..)
-présence de liquides (eau sur Terre, hydrocarbures sur Titan)
-température globale
-gravité
-accès au ciel et à l'espace (présence d'une couche de glace à franchir pour un monde aquatique)
- ... (les 3 petits points c'est quand on a la flemme de chercher ou d'imaginer la suite, je sais c'est mal!)
 
idem pour faire une liste des sauts technologiques vraiment importants, surtout qu'ils sont généralement dépendants les uns des autres.
maitrise de :
- feu
- forge des métaux
- électricité
- champs magnétiques
- atomes
- génétique
- ...  
 
voilà c'est un sujet assez vaste (et certainement un peu vague), je fais donc appel à vos vastes connaissances et à votre imagination débordante pour contribuer à ce sujet :)


Message édité par Jareb le 31-12-2012 à 15:09:25
mood
Publicité
Posté le 31-12-2012 à 15:04:40  profilanswer
 

n°32951924
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 13-01-2013 à 19:45:22  profilanswer
 

La question est très intéressante. Disons qu'on souhaite imaginer une espèce extraterrestre qui puisse accéder à la technologie de navigation spatiale. C'est assez difficile de sortir du schéma qu'a suivi notre propre civilisation, vu qu'on ne connait que celui ci.
 
Evidemment, une des premières grosses maîtrises technologiques auxquelles on pense en premier, c'est le feu, principalement parce qu'il donne accès à la métallurgie. Si on cherche un équivalent, on cherche donc "un truc qui chauffe suffisamment pour atteindre le point de fusion de certains métaux". Bah on peut voir comme autre piste, notamment dans un monde sous marin ou privé d'oxygène, l'exploitation du volcanisme.
 
Pas le temps de développer, mais drapal :o


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°32954009
IMGaia
Posté le 13-01-2013 à 22:13:01  profilanswer
 

Déjà que parmi les espèces terrestres une seule s'amuse avec le feu alors sous l'eau...  :sweat: tout juste quelque cas de pyrophytes actifs (plantes ou insectes). sinon on a eu droit aux selenites puis aux martiens et leurs canaux alors pourquoi pas les extra-européens (quels copieurs alors).  
 
sinon certains scientifiques émettent l'idée que les planètes de la zone habitable sont surtout du type arrakis (dune) http://www.futura-sciences.com/fr/ [...] une_33262/
on parle d'au minimum 17milliards d'exoplanètes telluriques par galaxie. on vient aussi de découvrir des gazeuses dans cette zone et il est envisagé que leur exolunes peuvent aussi abriter la vie. http://www.maxisciences.com/lune/e [...] 28271.html
 
de quoi alimenter les rêves ufologiques des génération futures :wahoo:  
 
 

n°32956586
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 14-01-2013 à 08:35:14  profilanswer
 

IMGaia a écrit :

Déjà que parmi les espèces terrestres une seule s'amuse avec le feu alors sous l'eau...  :sweat: tout juste quelque cas de pyrophytes actifs (plantes ou insectes). sinon on a eu droit aux selenites puis aux martiens et leurs canaux alors pourquoi pas les extra-européens (quels copieurs alors).  
 
sinon certains scientifiques émettent l'idée que les planètes de la zone habitable sont surtout du type arrakis (dune) http://www.futura-sciences.com/fr/ [...] une_33262/
on parle d'au minimum 17milliards d'exoplanètes telluriques par galaxie. on vient aussi de découvrir des gazeuses dans cette zone et il est envisagé que leur exolunes peuvent aussi abriter la vie. http://www.maxisciences.com/lune/e [...] 28271.html
 
de quoi alimenter les rêves ufologiques des génération futures :wahoo:  
 


 
Je pense que vu l'immensité du cosmos + le nombre énorme de planètes rien que dans notre galaxie, il ne s'agit plus de rêve, mais de savoir le pourcentage de planètes qui abritent la vie.
Après, et c'est aussi l'intérêt du topic, il faut encore imaginer un faible pourcentage de planètes qui abritent la vie ET où le développement d'une espèce est suffisant pour qu'elle se libère de sa propre planète. A mon avis, c'est pas gagné... :/
Une chose qui rendrait une civilisation plus spécialisée dans l'espace à un certain stade de son évolution, c'est la présence de plusieurs planètes habitables au sein de son système solaire.
En effet, si mars était habitable, on y serait déjà, et les recherches sur les moyens de déplacement interplanétaires seraient bcp plus développés vu qu'il y aurait une "rentabilité" à le faire.

Message cité 1 fois
Message édité par Hermes le Messager le 14-01-2013 à 08:35:28
n°32956729
simius_com​putus
291
Posté le 14-01-2013 à 09:01:16  profilanswer
 

Topic intéressant, qui rejoint le mien (http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 4674_1.htm) en infiniment plus ardu puisqu'on s'attaque à ce qu'on ne connaît strictement pas  :D


Message édité par simius_computus le 14-01-2013 à 09:01:34

---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°32956763
superdeug2
Geek 1 jour, Geek pour tjrs
Posté le 14-01-2013 à 09:05:57  profilanswer
 

il faudrait déjà pouvoir résoudre l'équation de l'existence de la vie en dehors de notre planète. Déjà rien que ça.


---------------
mon feed-back: http://forum.hardware.fr/hfr/Achat [...] 4641_1.htm
n°32960305
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 14-01-2013 à 14:11:35  profilanswer
 

superdeug2 a écrit :

il faudrait déjà pouvoir résoudre l'équation de l'existence de la vie en dehors de notre planète. Déjà rien que ça.


 
Bof, évidemment, on a pas encore de preuve formelle, mais il serait étonnant que les autres planètes qui comportent de l'oxygène et de l'eau à l'état liquide + qui sont à la bonne place par rapport à leur soleil n'abritent pas la vie, et on sait pratiquement déjà que les planètes comme cela on va en trouver. [:spamafote]
 
Il faut pas oublier que les quelques centaines de planètes découvertes depuis quelques années ne sont rien en comparaison du nombre de planètes qui existent puisqu'on ne les observe QUE parce qu'elles passent devant leur soleil et sont sur le bon "plan écliptique". L'immense majorité des planètes dans notre galaxie ne sont pas visibles mais on sait qu'elles sont là à cause des stats concernant celles qu'on peut voir où dont on peut déduire l'existence.
 
L'existence de la vie ailleurs est plus que probable (sans compter que même sur terre, la vie a pu être amenée par des astéroïdes, la question fait toujours débat, auquel cas, la vie se sera évidemment répandu ailleurs)

n°32960374
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 14-01-2013 à 14:16:44  profilanswer
 

Par contre, l'avènement du civilisation capable de venir nous voir au même moment (Au cours de la même échelle temporelle), c'est déjà bcp plus douteux...
L'humanité, c'est en gros 1 millions d'année ce qui n'est rien du tout à l'échelle de l'existence de notre planète (4 milliards d'années). Idem pour toute autre civilisation sur une autre planète. Il faudrait que ce soit "en même temps que nous".
 
Si on revient au sujet du topic, moi je crois que si une civilisation quelconque apparaît et possède des capacités à peu près équivalente au minimum à celles de l'espèce humaine, les mêmes découvertes seront faites:
 
existence du feu
existence du poids
etc...  
L'invention de la roue par exemple, ça se retrouvera aussi. [:spamafote]

n°32960682
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 14-01-2013 à 14:36:47  profilanswer
 

La roue, pas forcément. Sur un monde comme Titan par exemple, tu développes directement l'avion, et les ballons chauds (atmosphère très dense, gravité faible : les conditions sont telles qu'avec deux planches tu peux te bricoler des ailes et voler par ta propre force musculaire juste en battant des bras).
 
Et je ne vois aucune raison pour justifier ton "idem pour toute autre civilisation sur une autre planète" : une autre civilisation sur une autre planète n'est pas limitée à 1 million d'années, elle peut avoir n'importe quel âge. 2 milliards d'années, par exemple.


Message édité par Herbert de Vaucanson le 14-01-2013 à 14:37:57

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°32961406
simius_com​putus
291
Posté le 14-01-2013 à 15:18:03  profilanswer
 

Il faut ajouter la question de l'auto-destruction inéluctable de toute civilisation, quand on voit la façon dont évolue l'Humanité ici. Soit on arrive à s'auto-limiter (j'ai du mal à y croire), soit on continue et la technologie nous permet de coloniser une autre planète avant le burn out total, soit on continue et la techno n'arrive pas à temps (game over).


Message édité par simius_computus le 14-01-2013 à 15:19:08

---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
mood
Publicité
Posté le 14-01-2013 à 15:18:03  profilanswer
 

n°32961782
FLeFou
Posté le 14-01-2013 à 15:43:49  profilanswer
 

Sujet très intéressant. :jap:


---------------
The secret of happiness is not in doing what one likes but in liking what one has to do Sir James M. Barrie
n°32962020
cordelius
Disciplus Simplex
Posté le 14-01-2013 à 15:57:31  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Je pense que vu l'immensité du cosmos + le nombre énorme de planètes rien que dans notre galaxie, il ne s'agit plus de rêve, mais de savoir le pourcentage de planètes qui abritent la vie.
Après, et c'est aussi l'intérêt du topic, il faut encore imaginer un faible pourcentage de planètes qui abritent la vie ET où le développement d'une espèce est suffisant pour qu'elle se libère de sa propre planète. A mon avis, c'est pas gagné... :/
Une chose qui rendrait une civilisation plus spécialisée dans l'espace à un certain stade de son évolution, c'est la présence de plusieurs planètes habitables au sein de son système solaire.
En effet, si mars était habitable, on y serait déjà, et les recherches sur les moyens de déplacement interplanétaires seraient bcp plus développés vu qu'il y aurait une "rentabilité" à le faire.


Et si la vitesse de la lumière est vraiment la limite, cette civilisation mettrait un temps fou pour nous rejoindre, donc bon...


---------------
"On est en 2032, ça donne 2-0-3-2, c'est le 21ème siècle quoi. Et j'ai le regret de vous annoncer que le monde est maintenant peuplé de couilles molles, c'est un remake de la petite maison dans la prairie joué par une bande de pédales en robe longue"
n°32962105
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 14-01-2013 à 16:04:57  profilanswer
 

cordelius a écrit :


Et si la vitesse de la lumière est vraiment la limite, cette civilisation mettrait un temps fou pour nous rejoindre, donc bon...


 
Une des preuves que l'univers ne regorge probablement pas de créatures capables d'aller plus vite que la vitesse de la lumière, c'est qu'ils n'ont pas l'air de venir nous voir. Sauf que certains diront que si, ils sont là, les ovnis etc...
Mwouaif... Ils n'ont pas l'air de vouloir se montrer en tous cas.
 
Bref, peu de chance que des créatures allant plus vite que la lumière dans l'espace existe au sein du groupe d'étoiles les plus proches... On va dire entre 0 et 1000 années lumière... Après,  on peut tout imaginer...


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Développement technologique E.T.

 

Sujets relatifs
Livres visionnaires, utiles, développement personnel...Halte au futur racket et au fascisme technologique
U.R.G.E.N.T Cherche Logement[Montage luminaire] Ampoule E26 sur douille E27
A.C.T.A. - Tu peux pas test® avec l'internet, mec !ACTA | (MàJ) Définitivement rejeté par l'U.E !!!
Carrefour m'a tuer : annulation vente Olympus E-P2Un nouveau type "d'arnaque" sur E-bay ?
Votre comité d'entreprise intègre t-il le développement durable? 
Plus de sujets relatifs à : Développement technologique E.T.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR