Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1054 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Champ de vision et verres progressifs

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Champ de vision et verres progressifs

n°24300240
arthemon
Posté le 18-10-2010 à 14:59:53  profilanswer
 

Bonjour
 
J'ai 69 ans et je me suis toujours adapté immédiatement et sans aucun problème aux différentes lunettes
dont j'ai eu besoin jusqu'à maintenant pour la vision de près et de loin.
 
Il y a deux mois, fatigué de changer de lunette (voiture, ordi, livres), j'ai tenté les verres progressifs, en ayant bien lu avant toutes les recommandations pour ce type de verres.
 
Avec une ordonnance de l'ophtalmologiste, je fais préparer ces verres chez l'opticien.
 
Dés réception et essai rapide au magasin, je repars avec les lunettes sur le nez: c'était comme si je les avais toujours portées, au moins pour la vision, disons entre un mètre et l'infini, super.
 
Par contre pour lire un livre c'est quasiment impossible, puisque mon champ de vision pour cette distance, n'est que de 4 ou 5 lettres (si je ne bouge pas les yeux, bien sûr), c'est à dire, en gros, 5 mm sur la page; immédiatement à coté, c'est déjà flou, à 1cm des 5 lettres claires, les traits verticaux notamment sont flous et penchés horriblement et les lettres sont illisibles.
 
La lecture, par déplacements tous petits de la tête, ne peut pas m'assurer une vision fluide et agréable, car à chaque déplacement, il faut un temps de réaccomodation. Et si je bouge le livre, pire.
 
Ma question:
 En vision de près et "statique", est-il normal pour des verres progressifs, théoriquement d'excellent qualité, de n'avoir qu'un champ de vision net de 5mm (cela me parait, à moi aberrant)?
 
Je suis revenu 3 fois chez l'oculiste: la dernière fois, un peu excédé, je lui ai demandé de faire vérifier les verres par le fabricant. Il l'a fait de mauvaise grâce et le résultat est revenu une semaine après (délai très court, soit dit en passant, pour des envois et retour par la Poste): "verres conformes à la prescription médicale".
 
Donc .... je vais changer mes yeux pour des "yeux stroboscopiques" .... http://forum-images.hardware.fr/ic [...] 1cable.gif

mood
Publicité
Posté le 18-10-2010 à 14:59:53  profilanswer
 

n°24301043
moule_bite
personnelle mais peu citée
Posté le 18-10-2010 à 16:00:49  profilanswer
 

Eupe [:bien]
[:moule_bite:2]


---------------
"Aime moi tendre, Aime moi vrai..." ©
n°24364383
Zoe-Quat-Z​-Oeil
Posté le 24-10-2010 à 17:10:54  profilanswer
 

arthemon a écrit :

Bonjour
 
J'ai 69 ans et je me suis toujours adapté immédiatement et sans aucun problème aux différentes lunettes
dont j'ai eu besoin jusqu'à maintenant pour la vision de près et de loin.
 
Il y a deux mois, fatigué de changer de lunette (voiture, ordi, livres), j'ai tenté les verres progressifs, en ayant bien lu avant toutes les recommandations pour ce type de verres.
 
Avec une ordonnance de l'ophtalmologiste, je fais préparer ces verres chez l'opticien.
 
Dés réception et essai rapide au magasin, je repars avec les lunettes sur le nez: c'était comme si je les avais toujours portées, au moins pour la vision, disons entre un mètre et l'infini, super.
 
Par contre pour lire un livre c'est quasiment impossible, puisque mon champ de vision pour cette distance, n'est que de 4 ou 5 lettres (si je ne bouge pas les yeux, bien sûr), c'est à dire, en gros, 5 mm sur la page; immédiatement à coté, c'est déjà flou, à 1cm des 5 lettres claires, les traits verticaux notamment sont flous et penchés horriblement et les lettres sont illisibles.
 
La lecture, par déplacements tous petits de la tête, ne peut pas m'assurer une vision fluide et agréable, car à chaque déplacement, il faut un temps de réaccomodation. Et si je bouge le livre, pire.
 
Ma question:
 En vision de près et "statique", est-il normal pour des verres progressifs, théoriquement d'excellent qualité, de n'avoir qu'un champ de vision net de 5mm (cela me parait, à moi aberrant)?
 
Je suis revenu 3 fois chez l'oculiste: la dernière fois, un peu excédé, je lui ai demandé de faire vérifier les verres par le fabricant. Il l'a fait de mauvaise grâce et le résultat est revenu une semaine après (délai très court, soit dit en passant, pour des envois et retour par la Poste): "verres conformes à la prescription médicale".
 
Donc .... je vais changer mes yeux pour des "yeux stroboscopiques" .... http://forum-images.hardware.fr/ic [...] 1cable.gif


 
 
[#5500aa]Bonjour Arthemon,
 
Lorsque j'ai fait part à mon opticien du problème, similaire au vôtre, que je vivais suite à l'achat de verres progressifs, il m'a carrément prise pour une demeurée.  
Lire relevait de la mission impossible. Quant à la vision à distance, elle était loin d'être parfaite.  
J'avais, et c'est toujours le cas, un sentiment de manque de netteté. Pourtant, lors de la lecture au tableau de l'opticien, comme à celui de l'ophtalmo, la correction proposée était parfaite!  
Comme vous, je suis sortie de la boutique monture sur le nez et j'ai remarqué l'absence totale de transition.  
Tout se passait bien. Ce qui m'a enchantée évidemment.  
 
Une fois au volant, ce fut moins évident, le lointain me paraissait légèrement brouillé.  
Le soir, ce fut pire, j'avais le sentiment d'avoir bu le Beaujolais, la Bourgogne et la champagne réunis.  
Une perte d'équilibre drôlissime alors qu'une fois les lunettes otées, tout redevenait normal.  
Quant à lire dans un fauteuil ou au lit, il ne fallait pas y songer. J'ai immédiatement pensé que le verre était mal "balancé" par rapport à ma vue. L'oeil qui n'est pas en face du trou en quelque sorte! Ca prête à rire mais je peux vous assurer que cette situation n'a rien de confortable. D'autant que d'autres déceptions sont venues s'ajouter par rapport à ce qui m'avait été annoncé lors de l'achat. Vu le prix de cette paire de lunettes, c'est carrément scandaleux.  
   
Dans un premier temps et dans les délais prévus par la garantie, j'ai donc revu mon ophtalmo qui a confirmé que le travail avait bien été exécuté et parfaitement conforme sa prescription.  
Une année s'est écoulée et le problème (vision de loin et lecture) subsiste.  
L'opticien, lui, en déduit une "allergie" (lisez non adaptation) aux verres progressifs. Ben voyons! Après tout ce temps ? Rien d'autre ne m'a été proposé et rien n'a donc été modifié. Qu'en penser ?  
 
Depuis, le mot "dindon" résonne dans ma tête.  
Changer d'opticien et d'ophtalmo ? C'est certes toujours possible. Mais comment avoir la certitude de ne pas encore faire fausse route ? Il est un fait que la terre n'est pas truffée que de gens incompétents voire peu scrupuleux. Heureusement d'ailleurs! Mais comment repérer les personnes correctes lorsqu'on n'est pas du métier ?  
En lisant certains récits relevés sur de nombreux forums réservés à ce sujet, je remarque que votre cas et le mien ne sont nullement isolés!
Meilleures salutations.  [/#0000ff]

n°24364418
Modération
Posté le 24-10-2010 à 17:14:08  answer
 

Aller à :
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Champ de vision et verres progressifs

 

Sujets relatifs
Casque intégral grand champ de visionverres optiques
bonsoir merci pour votre aide (sos)optique tillet verres rodenstockVerres essilor computer
devis pour meilleure visionVision fusée/missile qui décolle
Lunettes de soleil avec verres optiquesprobleme montage de verres sur monture
Plus de sujets relatifs à : Champ de vision et verres progressifs


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR