Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1055 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  167  168  169  170  171  172
Auteur Sujet :

[JEU BOUQUIN] Des textes et des auteurs à foison !

n°50327723
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 15:41:04  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Sgt-D a écrit :

- Je suis marié, mon pote. Et une fois que tu as passé la bague au doigt d’une bonne femme, on n’a plus rien à te demander. Quand tu te maries, peu importe ce que tu peux bien faire de ton corps. C’est pour mon esprit que Mandy m’aime.
- Quel esprit ? Le peu d’esprit que tu as, il est coincé entre tes jambes.
- Et celui-là, je l’entretiens. Quinze fois par nuit, réglé comme une horloge. Je suis une machine à baiser. Même bourré de bière, je la baise dur comme un bâton. Quinze fois par nuit, chaque nuit, sans exception.
- Disons plutôt une fois par mois. Enfin, une fois par mois avec Mandy. Parce qu’en douce, tu es un fils de pute.



C'est anglais ? Welsh ? King ? Peace ? Non, pas lui, c'est trop cru.


---------------
The better you look, the more you see.
mood
Publicité
Posté le 12-07-2017 à 15:41:04  profilanswer
 

n°50327750
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 15:42:37  profilanswer
 

bouing_bouing a écrit :


C'est anglais ? Welsh ? King ? Peace ? Non, pas lui, c'est trop cru.


 
Welsh est écossais.
 
C'est bien anglais et c'est bien John King :jap:  
 
 
Manque plus que le titre
 

Tout le monde déteste Tottenham et Millwall déteste tout le monde.


n°50327800
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 15:45:22  profilanswer
 

(...) dérouiller un mec à mort, c’est le plaisir pur. Les oreilles qui bourdonnent. On peut bien déguiser la violence comme on veut, mais c’est toujours la violence. Pourquoi faire semblant, pourquoi justifier ses actes ? Toutes ces têtes de nœud, avec leurs histoires de politique et d’atteinte à la morale, se fourrent le doigt dans le cul. Des mecs de Cardiff que l’on course dans Fulham Road, et à qui Chelsea colle une branlée, c’est ça la vie.

n°50327813
RandallBog​gs
Posté le 12-07-2017 à 15:46:02  profilanswer
 

Je laisse Bouing² trouver, vu qu'il a l'auteur. Marrant, j'avais aussi pensé à Bukowski. Connais pas John King.

n°50327877
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 15:50:04  profilanswer
 

C'est excellent John King. Assez brutal, mais très intéressant sociologiquement. Ça donne envie de manger indien en éclusant de la bière industrielle tout en écoutant du vieux ska :D

n°50327890
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 15:50:45  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :


 
Welsh est écossais.
 
C'est bien anglais et c'est bien John King :jap:  
 
 
Manque plus que le titre
 

Tout le monde déteste Tottenham et Millwall déteste tout le monde.




Vu d'ici, c'est presque pareil  :o  
 
J'ai lu football factory et un autre de lui mais j'en ai pas grand souvenir (à part que c'était bien violent et cru (et pas mal)).
 
Football factory ?


---------------
The better you look, the more you see.
n°50327904
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 15:51:45  profilanswer
 

C'est Football Factory  :jap:  
 
J'ai aussi lu Skinheads, et j'attends désespérément que les autres sortent en poche.

n°50327926
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 15:52:54  profilanswer
 

Le film (très librement) adapté du roman est largement dispensable.
 
Green Street Elite (Hooligans) est nettement plus réussi dans le genre.

n°50327952
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 15:54:57  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Le film (très librement) adapté du roman est largement dispensable.
 
Green Street Elite (Hooligans) est nettement plus réussi dans le genre.


C'est le film avec Elijah Wood sur les fans de West Ham celui-là ?


---------------
The better you look, the more you see.
n°50327976
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 15:56:39  profilanswer
 

Oui c'est ça.
 
Je viens de me souvenir que je l'ai vu bourré et sous ecstasy, mon sens critique était potentiellement quelque peu émoussé :o

mood
Publicité
Posté le 12-07-2017 à 15:56:39  profilanswer
 

n°50328052
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 16:02:02  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Oui c'est ça.
 
Je viens de me souvenir que je l'ai vu bourré et sous ecstasy, mon sens critique était potentiellement quelque peu émoussé :o


Nan nan, c'est rigolo comme film. "I'm forever blowing bubbles !"  :D  
 

« Elle sera encore plus belle après la cuisson, me dit Chimali. Les couleurs se fondent d'avantage. Ah ! Regarde ça, la Taupe. » Il me montra le dos de la statue ; dans le bas du manteau de l'esclave, Tlatli avait gravé son emblème de faucon et Chimali avait apposé son empreinte sanglante.
« On ne risquera pas de se tromper », dis-je, d'un ton neutre.
Je me tournai vers l'autre statue. « Celle-ci, c'est Chose Délicate.
- S'il te plaît, la Taupe. Nous aimerions autant ne pas connaître le nom des … euh… des modèles.
- C'était bien plus qu'un nom » murmurai-je.


---------------
The better you look, the more you see.
n°50328063
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:03:15  profilanswer
 

Tlatli c'est un nom inca?

n°50328085
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 16:04:41  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Tlatli c'est un nom inca?


Presque  ;)

n°50328128
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:07:14  profilanswer
 
n°50328183
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 16:10:23  profilanswer
 


Non plus  :D

n°50328197
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:11:30  profilanswer
 

Aztèque? Toltèque? Mexica? Yaqui? Tohono O'odham?

n°50328217
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 16:12:45  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Aztèque? Toltèque? Mexica? Yaqui? Tohono O'odham?


Aztèque, oui

n°50328265
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:16:11  profilanswer
 

Auteur mexicain?
 
Carlos Fuentes?

n°50328326
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 16:20:23  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Auteur mexicain?
 
Carlos Fuentes?


Non, l'auteur est américain.
 
Et ta question sur l'origine du nom est, comment dire ... pertinente.


---------------
The better you look, the more you see.
n°50328361
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:22:50  profilanswer
 

Gary Jennings?

n°50328385
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 16:24:30  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Gary Jennings?


C'est ça, oui

n°50328432
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:26:58  profilanswer
 

J'ai lu Automne Aztèque, mais je ne me souviens pas des noms des protagonistes  [:transparency]

n°50328447
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:28:18  profilanswer
 

Sinon je tente Azteca, Rage aztèque, Sang aztèque, Aztèque saignant.

n°50328452
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 16:28:27  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

J'ai lu Automne Aztèque, mais je ne me souviens pas des noms des protagonistes  [:transparency]


Et bien ce n'est pas celui-là. C'est tiré du plus connu de ces bouquins...


---------------
The better you look, the more you see.
n°50328462
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:28:57  profilanswer
 

Paf p'aztèque?

n°50328466
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:29:37  profilanswer
 

Aztèque haché derrière un masque de catcheur?

n°50328472
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 16:29:55  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Sinon je tente Azteca, Rage aztèque, Sang aztèque, Aztèque saignant.


 :D  
C'est Azteca, oui.
 
Je ne conseille pas  :o  
 
C'est ultra violent par moment, assez rébarbatif, très long et pour tout dire, assez chiant.


---------------
The better you look, the more you see.
n°50328481
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:30:38  profilanswer
 

C'est bien l'impression que m'avait laissé Automne aztèque, ça se confirme :D

n°50328511
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 12-07-2017 à 16:33:03  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Tout le monde déteste Tottenham et Millwall déteste tout le monde.



 
Ça explique le fait divers lors des derniers attentats en Angleterre avec le type bourré comme un coing qui s'est jeté sur les terros en gueulant FUCK YOU I'M MILLWALL §§§ Je comprends mieux [:roxelay]


---------------
Expos et muséesÉgyptologie — ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°50328596
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:38:31  profilanswer
 

J'ignorais  :D

n°50328602
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:38:48  profilanswer
 

...Certes il n'y a pas de femmes ici (vraie ou fausse bénédiction ?), pas de salle de concert, pas de livres, pas de bars, pas de galeries, aucun théâtre ni terrain de jeux, nulle cathédrale du savoir ni haute tour de la finance, pas de guerres, pas d'élections, pas d'embouteillages ou autres amusements, aucun des délices poly-scélérats de ce que Ralph appelle la siphilisation.

n°50328705
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:45:14  profilanswer
 

Nous avons besoin de la nature, que nous y mettions le pied ou non. Il nous faut un refuge même si nous n'aurons peut-être jamais besoin d'y aller. Je n'irai peut-être jamais en Alaska, par exemple, mais je suis heureux que l'Alaska soit là. Nous avons besoin de pouvoir nous échapper aussi sûrement que nous avons besoin d'espoir; sans cette possibilité, la vie urbaine pousserait tous les hommes au crime ou à la drogue ou à la psychanalyse.

n°50328848
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 16:59:40  profilanswer
 

Un homme à pied, à cheval ou à vélo voit plus, sent plus et savoure plus de choses en un seul mile qu' un touriste à moteur en cent.


Message édité par Sgt-D le 12-07-2017 à 16:59:56
n°50328981
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 17:08:40  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

...Certes il n'y a pas de femmes ici (vraie ou fausse bénédiction ?), pas de salle de concert, pas de livres, pas de bars, pas de galeries, aucun théâtre ni terrain de jeux, nulle cathédrale du savoir ni haute tour de la finance, pas de guerres, pas d'élections, pas d'embouteillages ou autres amusements, aucun des délices poly-scélérats de ce que Ralph appelle la siphilisation.



Juste avec cette citation, j'aurai dit JG Ballard mais le reste va pas trop avec son univers...


---------------
The better you look, the more you see.
n°50328995
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 17:09:47  profilanswer
 

L'auteur n'est pas anglais, et il ne s'agit pas de SF.

n°50329161
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 17:25:38  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

L'auteur n'est pas anglais, et il ne s'agit pas de SF.


Ballard, ce n'est pas que de la SF, loin de là. (mais c'est pas le sujet).
Américain, style nature writing ?

n°50329277
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 17:34:17  profilanswer
 

bouing_bouing a écrit :


Ballard, ce n'est pas que de la SF, loin de là. (mais c'est pas le sujet).


 
Je ne connaissais pas  :jap:  
 

bouing_bouing a écrit :

Américain, style nature writing ?


 
Tout à fait.

n°50329308
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 17:36:22  profilanswer
 

Il est donc bien entendu publié en français chez Gallmeister - cependant mon exemplaire perso a été publié par Payot/Rivages.

n°50329324
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 17:37:32  profilanswer
 

Je ne suis pas ici seulement pour échapper un temps au tumulte, à la crasse et au chaos de la machine culturelle, mais aussi pour me confronter de manière aussi immédiate et directe que possible au noyau nu de l'existence, à l'élémentaire et au fondamental, au socle de pierre qui nous soutient. Je veux être capable de regarder et d'examiner un genévrier, un morceau de quartz, un vautour, une araignée, et de voir ces choses comme elles sont en elles-mêmes, vierges de toute qualité attribuée par l'homme, catégories scientifiques comprises. Voir Dieu ou la Méduse face à face, même si cela implique de risquer tout ce que j'ai d'humain en moi. Je rêve d'un mysticisme âpre et brutal dans lequel le moi dénudé se fonde dans un monde non humain et y survit pourtant, toujours intact, individué, discret. Paradoxe et socle de pierre."

n°50329499
Sgt-D
Modérateur
Posté le 12-07-2017 à 17:48:38  profilanswer
 

Que puis-je dire à ces gens ? Comment puis-je libérer, désincarcérer ces mollusques à roulettes enfermés dans leurs coquilles de métal hermétique ? La voiture comme boîte de conserve, le ranger du parc comme ouvre-boîte. Hé ho ! ai-je envie de crier, hé ho les gars, bon sang sortez de vos foutues machines, enlevez-moi ces putains de lunettes de soleil et ouvrez grand les yeux, regardez autour de vous ; jetez-moi ces satanés foutus appareils photo ! Bon Dieu les gars, qu'est-ce que c'est que cette vie, si à tant s'inquiéter il n'est de temps pour s'arrêter, pour contempler ? Hein ? Enlevez un peu vos chaussures, descendez la braguette, pissez joyeusement, plantez les orteils dans le sable chaud, éprouvez-moi cette terre crue et rude, cassez-vous un peu les ongles de pied, que du sang coule ! Et pourquoi pas ? Bon sang, Madame, ouvrez-moi cette fenêtre ! Vous ne voyez rien du désert si vous ne le sentez pas. C'est poussiéreux ? Bien sûr que c'est poussiéreux – c'est l'Utah ! Mais c'est de la bonne poussière, de la bonne poussière rouge de l'Utah, riche en ferraille, riche en raillerie. Coupez-moi ce moteur. Sortez de cette caisse de tôle et étirez un peu ces jambes variqueuses, enlevez votre soutien-gorge et prenez un peu de soleil sur vos vieux trayons ridés ! Et vous, Monsieur, qui regardez la carte pendant que votre radiateur bout et qu'un tampon de vapeur bouche votre circuit d'essence, exfiltrez-vous de cette boîte de merde chromée siglée GM et allez marcher un peu – oui, laissez donc la vieille bourgeoise et les gnards hurlants, tournez-leur le dos et allez marcher droit dans les canyons, perdez-vous un moment, revenez quand foutu bon vous semble, ça vous fera sacrément bien à vous et à elle et à eux. Et aussi : lâchez un peu la grappe à vos enfants, laissez-les sortir, qu'ils aillent escalader les rochers et chasser les serpents à sonnette et les scorpions et les fourmis rouges – oui, Monsieur, laissez-les sortir, libérez-les ; comment osez-vous emprisonner des petits enfants dans votre foutue carriole toutes options sauf les chevaux ? Oui, Monsieur, oui, Madame, je vous en conjure, sortez de vos fauteuils roulants motorisés, levez vos culs vulcanisés, tenez-vous debout comme des hommes ! comme des femmes ! comme des humains ! et marchez – *marchez* – MARCHEZ sur notre terre douce et sacrée.

n°50329685
bouing_bou​ing
Posté le 12-07-2017 à 18:04:20  profilanswer
 

Sgt-D a écrit :

Que puis-je dire à ces gens ? Comment puis-je libérer, désincarcérer ces mollusques à roulettes enfermés dans leurs coquilles de métal hermétique ? La voiture comme boîte de conserve, le ranger du parc comme ouvre-boîte. Hé ho ! ai-je envie de crier, hé ho les gars, bon sang sortez de vos foutues machines, enlevez-moi ces putains de lunettes de soleil et ouvrez grand les yeux, regardez autour de vous ; jetez-moi ces satanés foutus appareils photo ! Bon Dieu les gars, qu'est-ce que c'est que cette vie, si à tant s'inquiéter il n'est de temps pour s'arrêter, pour contempler ? Hein ? Enlevez un peu vos chaussures, descendez la braguette, pissez joyeusement, plantez les orteils dans le sable chaud, éprouvez-moi cette terre crue et rude, cassez-vous un peu les ongles de pied, que du sang coule ! Et pourquoi pas ? Bon sang, Madame, ouvrez-moi cette fenêtre ! Vous ne voyez rien du désert si vous ne le sentez pas. C'est poussiéreux ? Bien sûr que c'est poussiéreux – c'est l'Utah ! Mais c'est de la bonne poussière, de la bonne poussière rouge de l'Utah, riche en ferraille, riche en raillerie. Coupez-moi ce moteur. Sortez de cette caisse de tôle et étirez un peu ces jambes variqueuses, enlevez votre soutien-gorge et prenez un peu de soleil sur vos vieux trayons ridés ! Et vous, Monsieur, qui regardez la carte pendant que votre radiateur bout et qu'un tampon de vapeur bouche votre circuit d'essence, exfiltrez-vous de cette boîte de merde chromée siglée GM et allez marcher un peu – oui, laissez donc la vieille bourgeoise et les gnards hurlants, tournez-leur le dos et allez marcher droit dans les canyons, perdez-vous un moment, revenez quand foutu bon vous semble, ça vous fera sacrément bien à vous et à elle et à eux. Et aussi : lâchez un peu la grappe à vos enfants, laissez-les sortir, qu'ils aillent escalader les rochers et chasser les serpents à sonnette et les scorpions et les fourmis rouges – oui, Monsieur, laissez-les sortir, libérez-les ; comment osez-vous emprisonner des petits enfants dans votre foutue carriole toutes options sauf les chevaux ? Oui, Monsieur, oui, Madame, je vous en conjure, sortez de vos fauteuils roulants motorisés, levez vos culs vulcanisés, tenez-vous debout comme des hommes ! comme des femmes ! comme des humains ! et marchez – *marchez* – MARCHEZ sur notre terre douce et sacrée.



J'ai pas lu.  Ça à l'air cool en tout cas, ça donne envie :)

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  167  168  169  170  171  172

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Jeu-concours] Quel pseudo pour le prochain pape ?Cherche Idées Jeu 2D Plateforme (Android-Iphone)
[JEU] Les charades cinémaJeu sur ressort
Recherche le titre d'un bouquin[Jeu] Trouver position satellite googlemap avec une simple photo
[JEU] un petit jeu aussi simple que simpa[JEU-Cinema] Le nouveau jeu du screen-shot
[Jeu] Paris sur l'actualité - Nouvelle version ! (Site Web) 
Plus de sujets relatifs à : [JEU BOUQUIN] Des textes et des auteurs à foison !


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR