Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
583 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  Téléchargement illégaux sur internet

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Précédente
Auteur Sujet :

Téléchargement illégaux sur internet

n°12851933
dixler
Posté le 02-10-2007 à 09:13:35  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Je souhaiterais avoir les chiffres (à l'echelle mondiale si possible) des téléchargement illégaux sur internet pour un dossier mais malheuresement je ne les trouvent pas sur internet =) Je ne trouve que les différentes part d'utilistaion des logiciels de peer to peer
 
voili voilou :)

mood
Publicité
Posté le 02-10-2007 à 09:13:35  profilanswer
 

n°12851938
Thordax
Shop smart. Shop S-Mart !
Posté le 02-10-2007 à 09:15:49  profilanswer
 

C'est pour un devoir maison ?


---------------
Atari 520 ST 256 Ko
n°12851956
the_rainma​ker
Mâle nécessaire
Posté le 02-10-2007 à 09:19:22  profilanswer
 

dixler a écrit :

Bonjour,  
 
Je souhaiterais avoir les chiffres (à l'echelle mondiale si possible) des téléchargement illégaux sur internet pour un dossier mais malheuresement je ne les trouvent pas sur internet =) Je ne trouve que les différentes part d'utilistaion des logiciels de peer to peer
 
voili voilou :)


 
100% des téléchargements illégaux sont fait sur internet.


---------------
Vos boulots | Vos voisins | Vos clients | Because rules are for pussies.|
n°12852192
paprika
Posté le 02-10-2007 à 10:01:03  profilanswer
 

the_rainmaker a écrit :


 
100% des téléchargements illégaux sont fait sur internet.


faux.
tu peux tres bien le faire en lan entre pote,est là internet n'a rien à voir.

n°12852195
Thordax
Shop smart. Shop S-Mart !
Posté le 02-10-2007 à 10:01:28  profilanswer
 

paprika a écrit :


faux.
tu peux tres bien le faire en lan entre pote,est là internet n'a rien à voir.


Rien à voir directement, dirons-nous.


---------------
Atari 520 ST 256 Ko
n°12852212
the_rainma​ker
Mâle nécessaire
Posté le 02-10-2007 à 10:03:29  profilanswer
 

paprika a écrit :


faux.
tu peux tres bien le faire en lan entre pote,est là internet n'a rien à voir.


 
Ah ok. Clic droit, copier, coller, c'est ca le téléchargement?  [:bien]


---------------
Vos boulots | Vos voisins | Vos clients | Because rules are for pussies.|
n°12852234
Cutter
Posté le 02-10-2007 à 10:06:10  profilanswer
 

the_rainmaker a écrit :

 

Ah ok. Clic droit, copier, coller, c'est ca le téléchargement?  [:bien]


Ouais. Tu crois que les fichiers se téléportent? :heink:

Message cité 2 fois
Message édité par Cutter le 02-10-2007 à 10:07:59

---------------
last.fm
n°12852236
kriloner
cold-hearted bastard
Posté le 02-10-2007 à 10:06:39  profilanswer
 

100% des téléchargements illégaux ont lieux sur PC,mac ou autre équipement electronique.

 

La majorité de ces téléchargement concerne soit de la musique, soit des films, soit des livres, soit tout autre media copyrighté.

      


:o


Message édité par kriloner le 02-10-2007 à 10:07:00

---------------
antithéiste ||Mes photos
n°12852238
milf hunte​r
Posté le 02-10-2007 à 10:06:51  profilanswer
 

Encore un topoc qui va vite dériver du sujet initial [:prozac]

n°12852249
the_rainma​ker
Mâle nécessaire
Posté le 02-10-2007 à 10:08:57  profilanswer
 

Cutter a écrit :


Ouais. Tu crois que le fichiers se téléportent? :heink:


 
Non, ils utilisent des petites voitures qui fonctionnent avec un moteur a eau.
 
Téléportation, et puis quoi encore?  [:hahaguy]


---------------
Vos boulots | Vos voisins | Vos clients | Because rules are for pussies.|
mood
Publicité
Posté le 02-10-2007 à 10:08:57  profilanswer
 

n°12852267
kriloner
cold-hearted bastard
Posté le 02-10-2007 à 10:11:24  profilanswer
 

Cutter a écrit :


Ouais. Tu crois que les fichiers se téléportent? :heink:


 
Bah comment veux-tu qu'ils fassent autrement, c'est bien pour ca que les réseaux sans fils se développent. Et un jour on pourra nous aussi profiter de ca.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
:o


---------------
antithéiste ||Mes photos
n°12852278
the_rainma​ker
Mâle nécessaire
Posté le 02-10-2007 à 10:12:44  profilanswer
 

http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 6990_1.htm


---------------
Vos boulots | Vos voisins | Vos clients | Because rules are for pussies.|
n°12852282
MagicBuzz
Posté le 02-10-2007 à 10:12:57  profilanswer
 

Très franchement, s'il y avait des chiffres exacts et fiables, c'est qu'on saurait exactement qui télécharge... Donc le problème serait résolu depuis longtemps.
 
La seule chose qui existe pour mesurer ce genre de choses (surtout si on veut respecter la lois en faisant les mesures) c'est des sondages (j'ai été sondé moi-même pas plus tard qu'il y a 3 jours sur le sujet par Ifop d'ailleurs).
 
Il n'existe donc aucun indicateur fiable. La plupart des acteurs qui ont la parole et annoncent des chiffres sont les premiers intéressés et on tendance à largement exagérer le volume, mais surtout l'impact de ces téléchargements sur l'économie.

n°12852285
Thordax
Shop smart. Shop S-Mart !
Posté le 02-10-2007 à 10:13:55  profilanswer
 

MagicBuzz a écrit :

c'est qu'on saurait exactement qui télécharge...


Il est très simple de savoir qui télécharge quoi. Des listings peuvent être faits par les FAI, sans problème, en traçant l'IP, a priori.


---------------
Atari 520 ST 256 Ko
n°12852286
boober
Compromis, chose due
Posté le 02-10-2007 à 10:14:02  profilanswer
 

the_rainmaker a écrit :


 
100% des téléchargements illégaux sont fait sur internet.


 
 
je me suis toujours demandé pourquoi tiens  [:prodigy]

n°12852293
Thordax
Shop smart. Shop S-Mart !
Posté le 02-10-2007 à 10:14:54  profilanswer
 

boober a écrit :


 
 
je me suis toujours demandé pourquoi tiens  [:prodigy]


La mule sur minitel, pour choper un mp3, faut déjà deux trois jours, et faut cracker le bousin avant, spa évident :sweat:


---------------
Atari 520 ST 256 Ko
n°12852311
boober
Compromis, chose due
Posté le 02-10-2007 à 10:18:26  profilanswer
 

Thordax a écrit :


Il est très simple de savoir qui télécharge quoi. Des listings peuvent être faits par les FAI, sans problème, en traçant l'IP, a priori.

 


hum. certains FAI font des listes top ten des clients selon les  le volumes de données echangées sur leur bande passante.

 

de la a dire qu'il y a telechargement illegal, y'a qu'un pas certe, mais disons que se seront les cibles prioritaires d'enquete si un jour une procedure de lutte contre les piratage est engagé reellement.

 

donc pas besoin d'IP ou quoique ce soit.

 

tu utilises ta bande passante, donc tu fais du volume. tu as un abo ADSL, t'es chez un FAI, t'as un nom donc c'est DTC.

 

et la meme les reseaux cryptés/decentralisés que sais-je n'y couperont pas.

 

moralité: Cryptez bien votre WIFI...

Message cité 2 fois
Message édité par boober le 02-10-2007 à 10:21:35
n°12852389
MagicBuzz
Posté le 02-10-2007 à 10:30:21  profilanswer
 

Thordax a écrit :


Il est très simple de savoir qui télécharge quoi. Des listings peuvent être faits par les FAI, sans problème, en traçant l'IP, a priori.


Et d'un point de vue légal, tu sais dans quel cadre c'est consultable ?
 
Si oui, alors ne me contredit pas. Les logs des FAI ne sont consultables que par un magistrat dans le cadre d'une information judiciaire. Révise un peu les textes de la CNIL.
 
Donc je répète : si on savait exactement combien il y avait de téléchargement, ce serait uniquement parceque justement une information judiciaire est ouverte à l'encontre de chacun des contevenants.

n°12852394
Thordax
Shop smart. Shop S-Mart !
Posté le 02-10-2007 à 10:31:33  profilanswer
 

MagicBuzz a écrit :


Et d'un point de vue légal, tu sais dans quel cadre c'est consultable ?
 
Si oui, alors ne me contredit pas. Les logs des FAI ne sont consultables que par un magistrat dans le cadre d'une information judiciaire. Révise un peu les textes de la CNIL.
 
Donc je répète : si on savait exactement combien il y avait de téléchargement, ce serait uniquement parceque justement une information judiciaire est ouverte à l'encontre de chacun des contevenants.


Non mais attends, j'ai jamais dit que c'était possible de le faire sans accord légal, hein. Je dis simplement que c'est faisable, dans l'absolu, et donc qu'une statistique à ce sujet n'est pas complètement farfelue.


---------------
Atari 520 ST 256 Ko
n°12852410
MagicBuzz
Posté le 02-10-2007 à 10:33:24  profilanswer
 

boober a écrit :

de la a dire qu'il y a telechargement illegal, y'a qu'un pas certe, mais disons que se seront les cibles prioritaires d'enquete si un jour une procedure de lutte contre les piratage est engagé reellement.


Citation :


Downloading the Client Software
 
You can download the free client via BitTorrent here. (Don't have Bit Torrent? You can download it here Please note that downloading files via Bit Torrent may be slow at first but the speed improves and is generally faster then using one of the direct download sites)


 
Source : http://www.anarchy-online.com/wsp/ [...] ,1070,1088
 
Quand on voit que le client fait 1,7 Go, ça peut aller. Le gars qui vient ouvrir une instruction chez moi en se basant uniquement sur le volume de données échangées sur mes ports BT il peut direct rentrer chez lui, il est débouté avant même d'avoir l'authorisation d'ouvrir un procès.

n°12852439
MagicBuzz
Posté le 02-10-2007 à 10:37:13  profilanswer
 

Thordax a écrit :


Non mais attends, j'ai jamais dit que c'était possible de le faire sans accord légal, hein. Je dis simplement que c'est faisable, dans l'absolu, et donc qu'une statistique à ce sujet n'est pas complètement farfelue.


D'où ma nuance dans mon premier post "surtout si on veut rester dans un cadre légal".
 
Ensuite, en sortant du cadre légal, c'est pas compliqué. Nombre de sociétés utilisent elles-mêmes le P2P pour tracker les contrevenants, c'est encore plus fiable que les listings des FAI (car tu ne te limites pas à un FAI)
 
Tu colles sur un serveur une centaine de fichiers de 900 Mo ayant pour titre le top 100 des films les plus appréciés, en 10 minutes t'as des dizaines de milliers d'IP de contevenants dans tes logs ;)
 
Mais ce système de récolte d'informations n'est pas recevable devant un tribunal : soit tu partages des fichiers fakes, et dans ce cas le contrevenant n'est coupable de rien, soit tu partages effectivement les vrais films, et c'est toi qui te rends coupable de recèle (ou qui a renoncé implicitement aux droits de ton oeuvre)
 
Ce système avait notamment été utilisé par Pixart (certainement indirectement) afin de faire la chasse aux téléchargements de Shrek 2. Ca avait vallu pas mal d'avertissements de la part des FAI à leurs abonnés (un pote avait reçu 2 recommandés de son FAI mentionnant des fichiers p2p qu'il était en train de télécharger, expliquant qu'il s'agissait d'un mouchard et que la société émettrice se réservait le droit d'assigner en justice le FAI qui se déchargerait alors sur ses utilisateurs)

Message cité 3 fois
Message édité par MagicBuzz le 02-10-2007 à 10:42:29
n°12852479
phosphorel​oaded
Posté le 02-10-2007 à 10:43:31  profilanswer
 

MagicBuzz a écrit :

Très franchement, s'il y avait des chiffres exacts et fiables, c'est qu'on saurait exactement qui télécharge... Donc le problème serait résolu depuis longtemps.
 
La seule chose qui existe pour mesurer ce genre de choses (surtout si on veut respecter la lois en faisant les mesures) c'est des sondages (j'ai été sondé moi-même pas plus tard qu'il y a 3 jours sur le sujet par Ifop d'ailleurs).
 
Il n'existe donc aucun indicateur fiable. La plupart des acteurs qui ont la parole et annoncent des chiffres sont les premiers intéressés et on tendance à largement exagérer le volume, mais surtout l'impact de ces téléchargements sur l'économie.


C'était pas IFOP  :ange:  
 

boober a écrit :

hum. certains FAI font des listes top ten des clients selon les  le volumes de données echangées sur leur bande passante.  
 
de la a dire qu'il y a telechargement illegal, y'a qu'un pas certe, mais disons que se seront les cibles prioritaires d'enquete si un jour une procedure de lutte contre les piratage est engagé reellement.  
(...)


D'une part il n'y a pas de rapport direct avec le sujet (les FAI ne vont pas filer les noms à la justice, c'est à la justice de demander les logs d'untel et untel et pas " dler n°1" mais Mr Tartempion, N rue du don, xx000 machin ou bien IP 345.546.12.4), d'autre part cela ne constitue qu'une fraction du DL illégal d'un FAI: il faudrait un TOP400.000 pour avoir une idée plus exacte, pas seulement un Top10 (phénomène de la Longue Traîne qu'on peut aussi appliquer ici) ;)

n°12852491
MagicBuzz
Posté le 02-10-2007 à 10:45:44  profilanswer
 

phosphoreloaded a écrit :


C'était pas IFOP  :ange:  


Bah si ct pas IFOP je suis mal :D
 
Combien vous téléchargez par mois ?
- moins de 1 film
- entre 1 et 3 films
- plus de 3 films
 
Euh... J'ai une collection de 400 épisodes d'une série qui vient de terminer tout à l'heure... Je dirais plus de 3 donc... :ange:


Message édité par MagicBuzz le 02-10-2007 à 10:46:58
n°12852660
boober
Compromis, chose due
Posté le 02-10-2007 à 11:08:26  profilanswer
 

phosphoreloaded a écrit :


D'une part il n'y a pas de rapport direct avec le sujet (les FAI ne vont pas filer les noms à la justice, c'est à la justice de demander les logs d'untel et untel et pas " dler n°1" mais Mr Tartempion, N rue du don, xx000 machin ou bien IP 345.546.12.4), d'autre part cela ne constitue qu'une fraction du DL illégal d'un FAI: il faudrait un TOP400.000 pour avoir une idée plus exacte, pas seulement un Top10 (phénomène de la Longue Traîne qu'on peut aussi appliquer ici) ;)


 
ok je te crois, tu t'y connais surement plus que moi, et de toute façon il existe des tas d'autre façon de faire du volume que par les telechargements illegaux, a commencer par les jeux on line, et les telechargements legaux :)
mais bon, une loi ça se change et dans le cadre du toujours plus de controle que tentent de faire les gouvernements a travers le monde sous pressions des majors et autres lobbies, ça ne presage pas que du bon  [:spamafote]  
 

n°12853153
MagicBuzz
Posté le 02-10-2007 à 12:05:31  profilanswer
 

phosphoreloaded a écrit :


C'était pas IFOP  :ange:  


Ah oui tiens d'ailleurs ct pas IFOP effectivement :D
 
Mais IPSOS :D (sont cons à avoir des noms pareils :o)


Message édité par MagicBuzz le 02-10-2007 à 12:05:47
n°12856710
dixler
Posté le 02-10-2007 à 19:02:32  profilanswer
 

En effet c'est pour un devoir. Je me suis peut etre mal exprimé^^ en fait, je recherche une statistique montrant la part des flux internet illégaux (téléchargement...) dans le total des flux (légaux+illégaux)

n°12856725
Thordax
Shop smart. Shop S-Mart !
Posté le 02-10-2007 à 19:04:20  profilanswer
 

Une telle information n'est pas facilement trouvable, à mon avis :o


---------------
Atari 520 ST 256 Ko
n°12856913
Mona Soyoc
Acrobate ridé
Posté le 02-10-2007 à 19:30:53  profilanswer
 

Thordax a écrit :


Il est très simple de savoir qui télécharge quoi. Des listings peuvent être faits par les FAI, sans problème, en traçant l'IP, a priori.


 
Ca ne peut se faire que sur commission rogatoire du juge d'instruction, après enquête de la police.
Donc avant d'avoir des statistiques, faudrait pouvoir obtenir des commissions rogatoires pour chaque pequenot qui télécharge des trucs sur le net.
C'est pas gagné !

n°12856934
Mona Soyoc
Acrobate ridé
Posté le 02-10-2007 à 19:32:45  profilanswer
 

MagicBuzz a écrit :


D'où ma nuance dans mon premier post "surtout si on veut rester dans un cadre légal".
 
Ensuite, en sortant du cadre légal, c'est pas compliqué. Nombre de sociétés utilisent elles-mêmes le P2P pour tracker les contrevenants, c'est encore plus fiable que les listings des FAI (car tu ne te limites pas à un FAI)
 
Tu colles sur un serveur une centaine de fichiers de 900 Mo ayant pour titre le top 100 des films les plus appréciés, en 10 minutes t'as des dizaines de milliers d'IP de contevenants dans tes logs ;)
 
Mais ce système de récolte d'informations n'est pas recevable devant un tribunal : soit tu partages des fichiers fakes, et dans ce cas le contrevenant n'est coupable de rien, soit tu partages effectivement les vrais films, et c'est toi qui te rends coupable de recèle (ou qui a renoncé implicitement aux droits de ton oeuvre)
 
Ce système avait notamment été utilisé par Pixart (certainement indirectement) afin de faire la chasse aux téléchargements de Shrek 2. Ca avait vallu pas mal d'avertissements de la part des FAI à leurs abonnés (un pote avait reçu 2 recommandés de son FAI mentionnant des fichiers p2p qu'il était en train de télécharger, expliquant qu'il s'agissait d'un mouchard et que la société émettrice se réservait le droit d'assigner en justice le FAI qui se déchargerait alors sur ses utilisateurs)


 
Non, et d'ailleurs elles n'auraient aucun droit de "traquer" qui que ce soit. Ce sont les gendarmes qui mettent en place des serveurs de fichiers, pour pouvoir ensuite pister les petits malins qui viennent télécharger le dernier film à la mode même pas encore sorti en salle :D

n°12856956
Mona Soyoc
Acrobate ridé
Posté le 02-10-2007 à 19:35:27  profilanswer
 

MagicBuzz a écrit :


D'où ma nuance dans mon premier post "surtout si on veut rester dans un cadre légal".
 
Ensuite, en sortant du cadre légal, c'est pas compliqué. Nombre de sociétés utilisent elles-mêmes le P2P pour tracker les contrevenants, c'est encore plus fiable que les listings des FAI (car tu ne te limites pas à un FAI)
 
Tu colles sur un serveur une centaine de fichiers de 900 Mo ayant pour titre le top 100 des films les plus appréciés, en 10 minutes t'as des dizaines de milliers d'IP de contevenants dans tes logs ;)
 
Mais ce système de récolte d'informations n'est pas recevable devant un tribunal : soit tu partages des fichiers fakes, et dans ce cas le contrevenant n'est coupable de rien, soit tu partages effectivement les vrais films, et c'est toi qui te rends coupable de recèle (ou qui a renoncé implicitement aux droits de ton oeuvre)
 
Ce système avait notamment été utilisé par Pixart (certainement indirectement) afin de faire la chasse aux téléchargements de Shrek 2. Ca avait vallu pas mal d'avertissements de la part des FAI à leurs abonnés (un pote avait reçu 2 recommandés de son FAI mentionnant des fichiers p2p qu'il était en train de télécharger, expliquant qu'il s'agissait d'un mouchard et que la société émettrice se réservait le droit d'assigner en justice le FAI qui se déchargerait alors sur ses utilisateurs)


 
Et ça c'est illégal à priori ! Ce sont les gendarmes qui peuvent voir le contenu d'un fichier en cours de téléchargement, en aucun cas un FAI n'a le droit de regarder !
 
Et encore une fois, c'est sur commission rogatoire du juge d'instruction.

n°12857048
MagicBuzz
Posté le 02-10-2007 à 19:46:19  profilanswer
 

T'as pas lu ce que j'ai écris.
 
Si j'ouvre un serveur P2P publique, rien ne m'empêche de relever les IP des gens qui se connectent à mon serveur, et faire le lien avec les fichiers qu'ils sont en train de pomper chez moi.
 
J'ai plus qu'à faire un "ping -a" des IP en question, puis envoyer un mail au FAI qui détiens le domaine retourné avec une bête lettre type :

Citation :


Bonjour,
 
Nous avons remarqué à <heure> que l'adresse IP <ip> gérée par vos soins téléchargeait frauduleusement le fichier <fichier> soumis aux lois relatives à la protection de la propriété intellectuelle.
 
Selon la lois en vigueur en France, vous vous exposez à des poursuites pénales si vous ne mettez pas immédiatement en place tous les moyens nécessaire pour faire cesser cette activité frauduleuse.


 
Le FAI est alors autorisé, dans le cadre du respet de la charte d'utilisation de ses services, de faire le lien <ip/date>/utilisateur durant un laps de temps assez court (genre 24 heures).
 
Il appartient ensuite au FAI de prendre des mesures punitives ou non. Il peut simplement choisir de ne rien faire, et s'exposer aux poursuites, ou se dégager d'éventuelles poursuites en bloquant le compte de l'utilisateur, ou en lui envoyant un recommandé.
 
Tout ceci reste parfaitement légal.
 
Par contre, là où c'est de la poudre aux yeux, c'est que si je décide de mettre en place un serveur P2P sur lequel je partage des fichiers à ces fins, soit :
- Je mets effectivement les vrais fichiers en ligne, et implicitement, je renonce à mes droits d'auteurs.
- Je mets des fakes, et l'utilisateur ou le FAI ne sont pas condanmable pour téléchargement frauduleux, étant donné qu'il n'y a pas eu de violation des droits d'auteurs.

n°12857107
Mona Soyoc
Acrobate ridé
Posté le 02-10-2007 à 19:53:31  profilanswer
 

MagicBuzz a écrit :

T'as pas lu ce que j'ai écris.
 
Si j'ouvre un serveur P2P publique, rien ne m'empêche de relever les IP des gens qui se connectent à mon serveur, et faire le lien avec les fichiers qu'ils sont en train de pomper chez moi.
 
J'ai plus qu'à faire un "ping -a" des IP en question, puis envoyer un mail au FAI qui détiens le domaine retourné avec une bête lettre type :

Citation :


Bonjour,
 
Nous avons remarqué à <heure> que l'adresse IP <ip> gérée par vos soins téléchargeait frauduleusement le fichier <fichier> soumis aux lois relatives à la protection de la propriété intellectuelle.
 
Selon la lois en vigueur en France, vous vous exposez à des poursuites pénales si vous ne mettez pas immédiatement en place tous les moyens nécessaire pour faire cesser cette activité frauduleuse.


 
Le FAI est alors autorisé, dans le cadre du respet de la charte d'utilisation de ses services, de faire le lien <ip/date>/utilisateur durant un laps de temps assez court (genre 24 heures).
 
Il appartient ensuite au FAI de prendre des mesures punitives ou non. Il peut simplement choisir de ne rien faire, et s'exposer aux poursuites, ou se dégager d'éventuelles poursuites en bloquant le compte de l'utilisateur, ou en lui envoyant un recommandé.
 
Tout ceci reste parfaitement légal.
 
Par contre, là où c'est de la poudre aux yeux, c'est que si je décide de mettre en place un serveur P2P sur lequel je partage des fichiers à ces fins, soit :
- Je mets effectivement les vrais fichiers en ligne, et implicitement, je renonce à mes droits d'auteurs.
- Je mets des fakes, et l'utilisateur ou le FAI ne sont pas condanmable pour téléchargement frauduleux, étant donné qu'il n'y a pas eu de violation des droits d'auteurs.


 
Le fait de regarder le contenu des paquets qui transitent jusqu'à ton ordinateur est considéré comme une atteinte à la vie privée :)
C'est bien pour ça que tu n'as pas le droit d'installer un sniffeur dans ton entreprise, par exemple, sans obtenir l'autorisation écrite de ton patron. Parce que ce n'est pas une petite opération. Et c'est pour ça que les gendarmes, quand ils voient passer des masses de kilo-octets depuis leur serveur de divx jusqu'à ton pc, demandent une commission rogatoire au juge d'instruction, afin d'obtenir le DROIT de regarder ce que tu télécharges. Ben oui, tu peux aussi bien télécharger des choses parfaitement légales sur internet. Donc, une fois qu'il ont cette commission rogatoire, ils regardent les paquets, trouvent le nom du fichier que tu dl, s'aperçoivent qu'il s'agit du dernier James Bond ou autre joyeuseté et demandent l'autorisation au juge d'effectuer une perquisition à ton domicile.
 
Enfin normalement, légalement, c'est comme ça :spamafote:

n°12857183
MagicBuzz
Posté le 02-10-2007 à 20:03:44  profilanswer
 

Ton analyse m'étonnes.
 
Déjà, à des fins purement logicielles, tu es obligé de connaître l'ip de la personne en face, ainsi que le fichier qu'elle charge : sinon tu vas avoir du mal à lui envoyer.
 
Ensuite, il y a une grande différence entre sniffer le traffic sur le réseau, ou monitorer les informations reçues par un serveur : ici il ne s'agit de pas regarder ce que les gens font, mais simplement à quels services ils souscrivent chez toi.
 
Enfin, si le serveur est dans mon domicile, et qu'il vient pomper des données qui sont miennes, ça me semble étonnant de ne pas savoir qui c'est. Jusqu'à preuve du contraire, j'ai le droit de demander à quiquonque entre dans mon domicile sa carte d'identité et sa carte vitale afin de vérifier son identité non ? Libre à lui de préférer retourner sur le paillasson... Tout comme j'ai le droit de lui demander ce qu'il a ramassé sur mon étagère... :D
 
Tu prends simplement un logiciel de messagerie instantanée comme MSN, c'est exactement ce qu'il fait : lors de la connexion, je vois qui me parle, quelques informations telles que son adresse email et le pseudo, peut-être d'autres s'il a décidé de les partager, et le tout au départ uniquement grace à son IP.
 
Y'a une différence de taille entre intercepter et analyser une information qui ne m'est pas destinée, et une information qui m'est destinée.
 
Après, il est vrai qu'il y a une grande différence entre la collecte de données et l'échantillonnage à des fins purement technique (par exemple, un webmaster est autorisé à consulter les logs de son site à des fins purement technique : recherche d'attaques, vérification du bon fonctionnement du serveur, etc. alors qu'il n'a effectivement absolument pas le droit de les utiliser afin de constituer une base d'utilisateurs).

Message cité 1 fois
Message édité par MagicBuzz le 02-10-2007 à 20:07:50
n°12857997
Mona Soyoc
Acrobate ridé
Posté le 02-10-2007 à 21:21:50  profilanswer
 

MagicBuzz a écrit :

Ton analyse m'étonnes.
Déjà, à des fins purement logicielles, tu es obligé de connaître l'ip de la personne en face, ainsi que le fichier qu'elle charge : sinon tu vas avoir du mal à lui envoyer.


 
C'est clair :D
Les paquets qui transitent par les routeurs contiennent l'ip d'origine et de destination, bien entendu.
 

MagicBuzz a écrit :

Ensuite, il y a une grande différence entre sniffer le traffic sur le réseau, ou monitorer les informations reçues par un serveur : ici il ne s'agit de pas regarder ce que les gens font, mais simplement à quels services ils souscrivent chez toi.


 
Ce que je dis, c'est qu'en tant que gendarme, tu peux parfaitement regarder qui télécharge COMBIEN de données sur ton serveur, mais tu n'as pas le droit de regarder QUOI. Toi, oui, dans ton client p2p, tu vois clairement que le user machin télécharge un fichier casino_royale.avi. Mais, tu ne connais pas forcément son IP (la couche logicielle du modèle OSI, la 7, n'a plus besoin de l'IP. Les paquets sont déjà montés dans ta carte réseau et ont été débarassés des informations d'origine et de destination). Si tu le connais tout de même, tu ne connais pas son FAI. Et si tu connais l'un et l'autre, ça te fera une belle jambe, en tant que particulier :D
 
Tandis que les gendarmes, eux, dés qu'ils ont l'IP (et ils l'ont évidemment, puisqu'ils se branchent sur le réseau avec un sniffeur), peuvent obtenir tes coordonnées par ton FAI, et boum.
 

MagicBuzz a écrit :

Enfin, si le serveur est dans mon domicile, et qu'il vient pomper des données qui sont miennes, ça me semble étonnant de ne pas savoir qui c'est. Jusqu'à preuve du contraire, j'ai le droit de demander à quiquonque entre dans mon domicile sa carte d'identité et sa carte vitale afin de vérifier son identité non ? Libre à lui de préférer retourner sur le paillasson... Tout comme j'ai le droit de lui demander ce qu'il a ramassé sur mon étagère... :D


 
Eh bien non, tu n'auras qu'une IP, qui ne te donnera rien. Tu n'auras pas d'identité :spamafote:
C'est comme si, dans ton exemple, tes invités se présentaient avec un pseudo à ton domicile.
 

MagicBuzz a écrit :

Tu prends simplement un logiciel de messagerie instantanée comme MSN, c'est exactement ce qu'il fait : lors de la connexion, je vois qui me parle, quelques informations telles que son adresse email et le pseudo, peut-être d'autres s'il a décidé de les partager, et le tout au départ uniquement grace à son IP.


 
Non, c'est par son pseudo que tu vois ces informations. Bien sûr, c'est l'IP qui fait tout, mais tu ne la connais pas forcément. Encore une fois, MSN fonctionne sur la couche logicielle, donc 7. La couche 7 ne traite pas l'IP, ce sont les couches inférieures qui s'en chargent.
 

MagicBuzz a écrit :

Y'a une différence de taille entre intercepter et analyser une information qui ne m'est pas destinée, et une information qui m'est destinée.
 
Après, il est vrai qu'il y a une grande différence entre la collecte de données et l'échantillonnage à des fins purement technique (par exemple, un webmaster est autorisé à consulter les logs de son site à des fins purement technique : recherche d'attaques, vérification du bon fonctionnement du serveur, etc. alors qu'il n'a effectivement absolument pas le droit de les utiliser afin de savoir qui a consulté le site).


 
Tu as raison, un webmaster log et sait très bien quelle IP est venue, pour y faire quoi. Mais les gendarmes sont tenus de respecter le code pénal, et celui-ci leur interdit (pour le moment, et à ma connaissance) de regarder ce que tu fais sur internet, sans y avoir été autorisés par un juge.

n°12858756
Profil sup​primé
Posté le 02-10-2007 à 21:58:44  answer
 

je ne savais même pas que jusqu'à la fin de cette année les gendarmes n'avaient même pas le droit d'utiliser des pseudos pour te piéger :/
 

Citation :

La loi, votée le 5 mars dernier, stipule que les officiers ou agents de police judiciaire, « s'ils sont affectés dans un service spécialisé et spécialement habilités à cette fin », peuvent « participer sous un pseudonyme aux échanges électroniques »


 
ceci dit sur un gendarme peut-il créer "officieusement" un serveur de fakes pour localiser sa cible puis utiliser des moyens plus "officiels" pour sniffer ce que tu telecharges ( sous commission rogatoire ) ?

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 02-10-2007 à 21:59:20
n°12858901
Mona Soyoc
Acrobate ridé
Posté le 02-10-2007 à 22:07:05  profilanswer
 

 

Non, la mise à disposition de films par la gendarmerie (réels, pas des fakes. Pourquoi s'emmerder ?) n'est pas illégale. Cela procède des mêmes méthodes qui permettent à un flic de vendre de la drogue pour s'infiltrer dans un milieu, par exemple. Ils mettent un serveur en ligne, et ils attendent.

Message cité 1 fois
Message édité par Mona Soyoc le 02-10-2007 à 22:07:29
n°12859025
Profil sup​primé
Posté le 02-10-2007 à 22:15:20  answer
 

Mona Soyoc a écrit :


 
Non, la mise à disposition de films par la gendarmerie (réels, pas des fakes. Pourquoi s'emmerder ?) n'est pas illégale. Cela procède des mêmes méthodes qui permettent à un flic de vendre de la drogue pour s'infiltrer dans un milieu, par exemple. Ils mettent un serveur en ligne, et ils attendent.


 
c'est quand même assez contradictoire avec ça non ?
 

Citation :

Ce que je dis, c'est qu'en tant que gendarme, tu peux parfaitement regarder qui télécharge COMBIEN de données sur ton serveur, mais tu n'as pas le droit de regarder QUOI.

 
 
 
:??:  

n°12859137
Mona Soyoc
Acrobate ridé
Posté le 02-10-2007 à 22:21:22  profilanswer
 


 
Non.
 
Cela se déroule en 4 phases.
 
1) mise à disposition de fichiers. On appâte, et on attend le poisson.
2) tu te connectes à un serveur p2p. Pour toi, c'est un serveur comme un autre, mais c'est celui de la police. A partir de là, on voit que tu télécharges des fichiers. On te piste, et on voit si c'est juste une fois, ou si tu es un "client" régulier.
3) Si tu es client régulier, on demande une commission rogatoire pour pouvoir analyser le contenu des paquets qui transitent depuis le serveur jusqu'à ton PC. Si tu télécharges des trucs légaux (si tant est qu'il y en ait sur le serveur de la gendarmerie, bien sûr), on lâche l'affaire. Si c'est illégal (jeux, films etc..), on contacte le juge afin d'obtenir un mandat de perquisition
4) On sonne à ta porte... bienvenue en enfer :D

n°12859238
Profil sup​primé
Posté le 02-10-2007 à 22:28:32  answer
 

à 6h du mat' :D
 
ok je comprend mieux là  :jap: , mais le fait de "piéger" est-il bien légal dans le sens où pour ce faire les autorités ont du utiliser des moyens "illégaux" ?

n°12859278
Mona Soyoc
Acrobate ridé
Posté le 02-10-2007 à 22:30:47  profilanswer
 


 
Bah y a des gonzesses qui te racolent sur la voie publique et qui te sortent leur carte de fliquette hein :o

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  Téléchargement illégaux sur internet

 

Sujets relatifs
Piloter des appareils electriques par internet ?Gagner de l'argent avec mon site internet
achat de cigarette sur internetInternet Extreme Haute Vitesse Videotron LIMITÉ
Club Internet & Wifi : Méfiance!acaht de cd sur internet
actualisation des stocks en temps réel sur internet ?Site internet de vente de VTT
Les jeux d'argent sur internet bientôt légaux en France...cherche cooperation en anglais pour site internet
Plus de sujets relatifs à : Téléchargement illégaux sur internet


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR