Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
789 connectés 

 

Sujet(s) à lire :
    - SupInfo, une école BIEN ?
 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  17  18  19  ..  739  740  741  742  743  744
Auteur Sujet :

[Topic Unique] SUPINFO International University

n°796235
tikris18
Posté le 25-07-2006 à 20:09:08  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

yunaki a écrit :

Bonjour à tous, je suis nouvelle ici.
 
Voilà, je suis admise à supinfo nimes en Ingé 1 (youpi).
 
J'aimerai savoir comment ça se passe pour vous, pour le décalage entre la demande de paiement de l'école (du chèque de 4 990 euros), et le paiement de la bourse : vous faites le chèque et leur dites d'attendre le paiement de la bourse, vous payer directement.... enfin j'aimerai vos lumières sur ce sujet.
 
  Merci pour les réponses, s'il y en a biensur.


 
Si vraiment il y a un probleme, un compromis peut etre fait.
Demande leur de toi même par mail/appel/face à face :)

mood
Publicité
Posté le 25-07-2006 à 20:09:08  profilanswer
 

n°796337
spish
Posté le 25-07-2006 à 21:14:45  profilanswer
 

Je ne sais pas si c'est toujours elle qui s'en occupe, mais normalement il suffit d'appeller bérengère.
 
Perso ils ne m'ont jamais posé de problème quand je leur demandais de tirer mes chèques à telle ou telle date.

n°796686
Cheinz
Posté le 26-07-2006 à 01:13:01  profilanswer
 

Bah après je penses que ca dépends peut être de la durée du décalage...
 
Le CROUS n'envoi le paiement des bourses qu'en décembre normalement donc bon je ne sais pas si ils attendront jusque la... Le mieux c'est en effet de demandé.

n°796890
darkfrost
Posté le 26-07-2006 à 10:46:18  profilanswer
 

yunaki a écrit :

Bonjour à tous, je suis nouvelle ici.
 
Voilà, je suis admise à supinfo nimes en Ingé 1 (youpi).
 
J'aimerai savoir comment ça se passe pour vous, pour le décalage entre la demande de paiement de l'école (du chèque de 4 990 euros), et le paiement de la bourse : vous faites le chèque et leur dites d'attendre le paiement de la bourse, vous payer directement.... enfin j'aimerai vos lumières sur ce sujet.
 
  Merci pour les réponses, s'il y en a biensur.


 
Demande leur, on verra bien, mais je suis persuadé que vous trouverez un compromis, du moment que tu es de bonne foi :) ! J'ai déjà eu un problème similaire (avec des prêts bancaires) et cela n'a pas posé de problème...maintenant c'est vrai que j'étais déjà dans l'école les années précédentes, mais demande leur et il doit y avoir un moyen de s'arranger ;) !

n°800229
Neofunk
Posté le 27-07-2006 à 22:18:20  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Oui, il faut que tu demandes à berangère par mail et elle va t'expliquer comment proceder mais à prioris ca ne devrais pas poser de problèmes.
 
:hello:


---------------
Feedback
n°802977
Cheinz
Posté le 28-07-2006 à 21:06:34  profilanswer
 

Quelqu'un connait la date de la prérentrée en octobre? Ils la donnent quand d'habitude?

n°803007
desfarges
Posté le 28-07-2006 à 21:31:33  profilanswer
 

Cheinz a écrit :

Quelqu'un connait la date de la prérentrée en octobre? Ils la donnent quand d'habitude?


 
 
D'habitude c'est le premier lundi d'octobre ou pas très loin

n°803056
Cheinz
Posté le 28-07-2006 à 22:04:50  profilanswer
 

desfarges a écrit :

D'habitude c'est le premier lundi d'octobre ou pas très loin


 
Ok merci, ils envoient un mail pour confirmer? Si oui vers quand a peu prés?

n°803605
desfarges
Posté le 29-07-2006 à 09:21:34  profilanswer
 

Cheinz a écrit :

Ok merci, ils envoient un mail pour confirmer? Si oui vers quand a peu prés?


 
Je ne sais pas, au pire tu les appelles en septembre

n°805817
yunaki
Posté le 30-07-2006 à 21:41:45  profilanswer
 

...

Message cité 1 fois
Message édité par yunaki le 30-07-2006 à 22:04:54
mood
Publicité
Posté le 30-07-2006 à 21:41:45  profilanswer
 

n°806322
Cheinz
Posté le 31-07-2006 à 02:53:55  profilanswer
 

desfarges a écrit :

Je ne sais pas, au pire tu les appelles en septembre


Oui bah de toute facon c'est pas pressé, c'était juste pour savoir. Merci quand même.


 :??:


Message édité par Cheinz le 31-07-2006 à 02:55:08
n°806473
spish
Posté le 31-07-2006 à 11:18:15  profilanswer
 

Demande plutôt la date de sortie :D
 
Ok je sors lol

n°808130
vanessa38
Posté le 01-08-2006 à 11:19:28  profilanswer
 

Bon, quelqu'un a des nouvelles sur le site de Grenoble?
on ne sait toujours pas ou ce sera!
 
PS : votez pour la future déléguée de romo IS1, par ici pour voter!
 :bounce:

n°810647
Break
Posté le 02-08-2006 à 22:44:45  profilanswer
 

de tte facon t'es une fille... donc y'a pas de mystere tu seras élue :D
 
sinon non pas de news concernant le site de grenoble !


---------------
Il n'y a pas d'ami(e), il n'y a que des moments d'amitié.
n°810857
desfarges
Posté le 03-08-2006 à 07:39:39  profilanswer
 

Break a écrit :

de tte facon t'es une fille... donc y'a pas de mystere tu seras élue :D
 
sinon non pas de news concernant le site de grenoble !


 
ah bon?, Supinfo applique déjà la discrimination positive?

n°810863
energiez
Posté le 03-08-2006 à 08:02:26  profilanswer
 

Ba une bande de gar en rute (soit 99;9% d'une promo), il vote tjs pr une fille (qd y'en  a une qui se présente!)....

n°810884
Break
Posté le 03-08-2006 à 09:23:33  profilanswer
 

Oui il fallait comprendre ce que Energiez vient d'expliciter, rien d'autre :p


Message édité par Break le 03-08-2006 à 09:27:29
n°813022
Esien_95
La fin justifie les moyens !
Posté le 04-08-2006 à 16:10:52  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je surfe régulièrement sur Internet et sur le site de l’ESI plus spécialement pour voir comment évolue l’école et je suis tombé sur ce forum. J’ai lu le début de ce topic et je me rends compte finalement que le débat de la conformité de l’école avec la CTI est toujours d’actualité.
 
En tant qu’ancien de l’ESI, je voulais apporter ma petite et modeste contribution à ce débat aussi bien pour les élèves ingénieurs en cours de cursus que ceux en phase de choix d’écoles d’ingénieurs en informatique.
 
Je voulais tout d’abord expliquer une chose de taille. La France est un grand pays dans l’échiquier mondial. Si elle est ce qu’elle est actuellement (elle pourrait être bcp mieux, c’est vrai !) c’est grâce à son développement industriel et technologique en particulier. Il faut savoir que si la France s’était limitée à l’Ecole Polytechnique, l’Ecole Centrale, l’Ecole des Mines, SupTelecom ou encore SupElec pour produire des ingénieurs, elle n’en serait pas à son niveau technologique actuel. C’est grâce aux écoles privées technologiques et informatiques qui ont été créées ces dernières années que la France a pu se positionner en tant que telle et fournir le nombre d’ingénieurs nécessaires au développement de la France. Parmi ces écoles, vous avez l’ESI-SupInfo, première de la série à être homologuée par l’Etat et la seule à avoir le nom de Ecole Supérieure d’Informatique que bcp doivent lui envier et qui montre bien la formation de l’école. Il y en a bien d’autres écoles que je n’ai pas envie de citer et dont l’acronyme ne donne pas forcément envie.  
 
Le développement technologique passe, après la recherche fondamentale, par l’informatique. Tout est informatisé de nos jours, tout est robotisé et ça le sera davantage. Je vous dis cela pour vous rassurer sur le choix des technologies de l’information comme domaine de compétence.
 
Quoi qu’on dise sur l’école, les ingénieurs de l’ESI-SupInfo participent au développement technologique de la France depuis plusieurs décennies. Si la commission de la CTI ne veut pas attribuer SON titre d’ingénieur aux ingénieurs de l’ESI-SupInfo, je la renvois à la définition étymologique du mot ingénieur donné par ‘www.wikipedia.fr’. Ma foi, les élèves ingénieurs de l’ESI-SupInfo sont tout à fait conformes à cette description et par conséquent l’honorable commission CTI est dans le tort le plus absolu. D’ailleurs, la meilleure description et la plus impartiale de l’ESI-SupInfo sur la toile est celle de www.wikipedia.fr.  
 
J’ai lu que certains étudiants ou futurs étudiants de l’ESI se demandaient pourquoi des étudiants donnaient des cours ou assistaient des professeurs pour donner des cours mais bon sang de bon sens que fait-on dans les universités américaines ? Cela n’a pas empêché les ingénieurs américains d’être pendant un moment les maîtres du monde. Et le dernier classement des universités et écoles d’ingénieurs américaines dans le monde ne fait que conforter la qualité de leurs formations.
 
D’autre part, il est vrai que de mon temps, on avaient comme bcp d’intervenants dans ce forum le complexe de la conformité de la CTI et on pensaient constamment à la rétroactivité ou pas de la validité du diplôme. Mais avec le temps et eu égard aux carrières des uns et des autres anciens, ce complexe s’estompe et on se dit finalement ce que nous auraient apporté cette validation CTI. Si la CTI ne veut pas de l’ESI-SupInfo, ce n’est pas grave du tout. Il ne faut surtout pas en avoir honte. Le plus important après la formation à l’école sera la manière et l’efficacité à résoudre les problématiques informatiques, organisationnelles et managériales au sein d’une organisation. C’est là ou se fera la différence avec les ingénieurs des autres écoles. Je suis moi-même associé à 2 centraliens et je n’ai pas le moindre complexe.    
 
Ce que fait l’ESI-SupInfo, c’est de préparer le maximum d’ingénieurs pour affronter ‘la mondialisation technologique’ et les besoins de la France en ingénieurs informatiques. Il y a certes le chômage en France mais en parallèle il y a un besoin énorme en ingénieurs des technologies de l’information. Ce que fait l’ESI-Supinfo est énorme pour la France. Le challenge de former le plus grand nombre d’ingénieurs en France est quelque chose de tout à fait louable et appréciable. Il viendra le jour où ce sera la République qui remerciera l’ESI pour le nombre d’ingénieurs formés. La CTI restera quand à elle dans ses stéréotypes classiques de l’ingénieur générique français au lieu de créer des commissions pour l’ingénierie informatique…mais cela est une autre histoire.  
 
Je me permettrai pour finir de prodiguer modestement quelques conseils aux élèves ingénieurs de l’ESI-SupInfo pour réussir leurs carrières professionnelles et faire la différence :
 
1. Augmenter son niveau d’écoute de manière générale avant toute réaction spontanée (avec son professeur, son binôme, son maître de stage…)  
2. Eviter de tomber dans le syndrome du complexé prétentieux qui critique absolument tout, n’importe quoi et à n’importe quel moment
3. S’épanouir à l’école et s’ouvrir sur le monde et les femmes : il n’y a pas que le PC ou le blackberry dans la vie, il y a bien d’autres sensations à connaître
4. Ne pas avoir de complexe vis-à-vis des élèves ingénieurs des autres écoles – Avoir une totale confiance en soi sans tomber dans l’arrogance
5. Ne jamais critiquer son école et être fier de sa formation. Si vous même vous critiquez votre école comment voudriez vous que les autres la perçoivent (et de toute façon vous ne savez pas ce qui se passe dans les autres écoles – j’ai le souvenir qu’à l’ENSTA, certains élèves grugeaient pendant les exams…)
6. (Si ce n’est déjà fait) S’organiser en association de défense des élèves (hors BDE) pour faire vos réclamations et présenter vos suggestions à la Direction sans tomber dans le syndicalisme aveugle  
7. Ne pas négliger l’aspect gestion et conduite de projet – c’est comme cela qu’on peut faire la différence en tant qu’ingénieur  
8. Je ne le dirai pas assez : l’aspect humain/relationnel est très important dans une carrière (ne négligez pas les cours de communication, l’AT, la PNL)
9. Se perfectionner en anglais pour une plus grande mobilité et un meilleur développement personnel
10. Et enfin, respecter et reconnaître les efforts consentis par la Direction pour le développement de l’école en régions et à l’international. C’est pour le bien de tous, aussi bien les anciens, les présents que les futurs ésiens.
 
Bon courage à toutes et à tous.  

n°813898
vanessa38
Posté le 05-08-2006 à 17:15:26  profilanswer
 

ça c'est des conseils!

n°816389
Cheinz
Posté le 08-08-2006 à 12:21:53  profilanswer
 

Je voudrais savoir, quand passe t-on du statut de pré-inscrit a inscrit tout court? (pour avoir l'accés total a campus booster) car il me faudrait avoir la convention de stage pour bosser pendant les 2 jours par semaine et on m'a dit qu'on tgrouvait ca sur campus-booster.

n°816411
spish
Posté le 08-08-2006 à 12:39:49  profilanswer
 

Cheinz a écrit :

Je voudrais savoir, quand passe t-on du statut de pré-inscrit a inscrit tout court? (pour avoir l'accés total a campus booster) car il me faudrait avoir la convention de stage pour bosser pendant les 2 jours par semaine et on m'a dit qu'on tgrouvait ca sur campus-booster.


 
Envoie un mail à olivier COMES si tu n'as pas accés à campus-booster ce sera beaucoup plus rapide....

n°816479
Cheinz
Posté le 08-08-2006 à 13:28:46  profilanswer
 

J'ai accés a campus-booster mais juste au portail pré-inscrit c'est pour ca que je demandes quand est ce qu'on a l'accés "complet".

n°816597
spish
Posté le 08-08-2006 à 14:24:35  profilanswer
 

Cheinz a écrit :

J'ai accés a campus-booster mais juste au portail pré-inscrit c'est pour ca que je demandes quand est ce qu'on a l'accés "complet".


 
Logiquement (mais sans garantie) le jour de la pré-rentré de mémoire

n°816791
Cheinz
Posté le 08-08-2006 à 16:21:51  profilanswer
 

Erf ca fait loin ca... j'ai rdv avec l'entreprise le 1er septembre...

n°817435
spish
Posté le 09-08-2006 à 09:49:29  profilanswer
 

Cheinz a écrit :

Erf ca fait loin ca... j'ai rdv avec l'entreprise le 1er septembre...


Donc fait comme je te dis et envoie un mail à COMES ;)

n°818579
klash75
CG 125 Full power...
Posté le 10-08-2006 à 08:01:18  profilanswer
 

Esien_95 > Un seul message sur le forum, mais totalement efficace :-)
Merci

n°818837
Esien_95
La fin justifie les moyens !
Posté le 10-08-2006 à 13:03:24  profilanswer
 

Merci vanessa38 et klash75 d'avoir lu et commenté mon message. J'espère avoir appaisé les ardeurs de certains ésiens qui se lamentaient sur leur ressort et qui regrettaient presque d'avoir choisi/été à l'ESI-SupInfo. Je trouvais cela un peu incongru avec le statut de l'école auprès des grandes industries françaises et c'est ce qui m'a motivé d'écrire le précédent article. Pour finir et pour en découdre avec la CTI, cette validation est nécessaire (me semble-t-il) pour intégrer la fonction publique. Est ce que quelqu'un parmi les participants/lecteurs motivés et travailleurs de ce forum aimeraient un jour devenir fonctionnaire !?  Ce n'est pas mon cas et ce ne fût pas le cas de plusieurs centaines voire milliers d'ingénieurs de l'ESI-SupInfo et d'autres écoles d'ingénieurs. Autre (dernière) chose : Est ce que vous avez déjà vu des offres d'emploi avec la mention "ingénieur CTI". Je n'ai pas le souvenir d'en avoir déjà vu ! Donc SVP arrêtez de parler de cette validation CTI, cela n'a plus aucun sens. Allez de l'avant et oubliez qu'elle exite.
Merci.  
NB : AtosOrigin recrute 2500 ingénieurs cette année sans compter les stages proposés. A bon entendeur !

n°819255
Cheinz
Posté le 10-08-2006 à 17:32:05  profilanswer
 

spish a écrit :

Donc fait comme je te dis et envoie un mail à COMES ;)


 
C'est bon je l'ai contacter et eu les réponses a mes questions :) a savoir que comme dit précédemment les conventions de stage classique seront disponibles début octobre avec l'accés complet a campus-booster mais aussi que l'on peut signé un contrat de professionalisation avec l'entreprise ( http://www.anpe.fr/espace_candidat [...] _3125.html ).

n°819360
desfarges
Posté le 10-08-2006 à 18:50:19  profilanswer
 

Esien_95 a écrit :

Merci vanessa38 et klash75 d'avoir lu et commenté mon message. J'espère avoir appaisé les ardeurs de certains ésiens qui se lamentaient sur leur ressort et qui regrettaient presque d'avoir choisi/été à l'ESI-SupInfo. Je trouvais cela un peu incongru avec le statut de l'école auprès des grandes industries françaises et c'est ce qui m'a motivé d'écrire le précédent article. Pour finir et pour en découdre avec la CTI, cette validation est nécessaire (me semble-t-il) pour intégrer la fonction publique. Est ce que quelqu'un parmi les participants/lecteurs motivés et travailleurs de ce forum aimeraient un jour devenir fonctionnaire !?  Ce n'est pas mon cas et ce ne fût pas le cas de plusieurs centaines voire milliers d'ingénieurs de l'ESI-SupInfo et d'autres écoles d'ingénieurs. Autre (dernière) chose : Est ce que vous avez déjà vu des offres d'emploi avec la mention "ingénieur CTI". Je n'ai pas le souvenir d'en avoir déjà vu ! Donc SVP arrêtez de parler de cette validation CTI, cela n'a plus aucun sens. Allez de l'avant et oubliez qu'elle exite.
Merci.  
NB : AtosOrigin recrute 2500 ingénieurs cette année sans compter les stages proposés. A bon entendeur !


 
 
Ce ne sont pas vraiment les interne ESI qui se lamente sur leur sort, mais plutot les autres

n°819925
klash75
CG 125 Full power...
Posté le 11-08-2006 à 11:19:42  profilanswer
 

Ouep, moi, mon avenir grace à supinfo, je le sens plutot bien :D

n°819946
spish
Posté le 11-08-2006 à 11:28:47  profilanswer
 

klash75 a écrit :

Ouep, moi, mon avenir grace à supinfo, je le sens plutot bien :D


 
Chez microsoft....Troll INside :)
 
 
 [:len22]

n°820000
klash75
CG 125 Full power...
Posté le 11-08-2006 à 12:13:09  profilanswer
 

spish a écrit :

Chez microsoft....Troll INside :)
 
 
 [:len22]


 
Et même si t'avais raison ? moi ça me ferait plaisir de travailler pour microsoft lol, c'est quand même pas rien :-o
trolleur :p lol

n°820002
spish
Posté le 11-08-2006 à 12:19:52  profilanswer
 

Moi j'ai des amis qui sont à l'heure actuelle en stage chez MS (au support de certains soft), ils avaient de jolies promesses d'embauche, résultat :
 
 
 
Délocalisation :D
 
Sinon j'ai rien contre Cro$oft (sauf leur mise à jour de merde, ils sont pas foutu de sortir un SP les con !!!)

n°820399
gugusg
Posté le 11-08-2006 à 17:12:29  profilanswer
 

il faut arreter un peu avec votre débat à deux roubles. Non supinfo n'est pas CTI, donc elle ne formes pas des ingénieurs. Je suis dans une autre école d'ingénieur en info, et bah oui on fait de l'info, mais non on ne fait pas QUE ca, parce que un ingénieur en info n'est pas censé faire QUE de l'info. De plus si demain pour une raison X ou Y le marché de l'informatique s'ecroule, bah un ingénieur est censé savoir se "recycler". Je ne comptes meme plus les ingénieurs dans mon entourage qui ont commencés dans une voie et fini dans une autre. Oui à la spécialisation, non à l'ultra-spécialisation, ou alors c'est devenir un "super-technicien" plus qu'un ingénieur.

n°820433
jules311
Posté le 11-08-2006 à 17:29:48  profilanswer
 

Bonjour,
j'aimerais savoir si intégré IS1 après un BTS IRIS est ce difficil ?
Car je vois que en informatique vous avez fait pas mal de chose en + que nous et je pense que une mise à jours d'un mois est un peu juste non ?
Les personnes venant de BTS s'en sorte comment généralement ?
Avez vous des point particulier qu'il serai préférable d'étudier avant la rentrée de mise à niveau ?
 
merci pour vos réponses

n°820447
Esien_95
La fin justifie les moyens !
Posté le 11-08-2006 à 17:42:46  profilanswer
 

C’est vrai que c’est un débat à 2 roubles. La monnaie est très bien choisie parce qu’en effet il n’a pas lieu d’être. Dire qu’à SupInfo, on ne fait que de l’info il faut y être pour savoir de quoi on parle. Il n’y a pas que de l’info et les programmes affichés et annoncés par l’école le confirment bel et bien. Je rassure les lecteurs de ce forum sur les débouchés de SupInfo afin de rectifier le tir par rapport au dernier message. Il n’y a aucune spécialisation imposée par l’école. L’étudiant choisit lui-même le métier qui l’intéresse en fonction de son évolution au sein de l’école et en fonction des stages réalisés. Vous trouverez les anciens de SupInfo dans la R&D, l’intégration de systèmes d’information (web based ou pas), dans l’avant-vente ou dans le commercial et le marketing. Vous en trouverez également dans des postes de middle et top management. Je ne veux en aucun cas rentrer dans le débat à 2 roubles de l’appellation d’ingénieur. Je rassure encore une fois les lecteurs de ce forum : les étudiants de SupInfo se font embauchés à la sortie de l’école en tant qu’ingénieur développement, ingénieur d’études, ingénieur conseil…et ils sont payés en tant que tel et des fois mieux que les ingénieurs de bien d’autres écoles. Ce fût le cas très souvent. Si l‘on fait allusion aux certifications qu’offre l’école à ses étudiants, je vous renvoie aux rubriques carrières des sites web des entreprises sérieuses et vous remarquerez que parmi les choses qu’on demande aux candidats, leurs certifications.  

n°820520
energiez
Posté le 11-08-2006 à 18:56:41  profilanswer
 

Comme il a deja été dit mainte fois, CTI ou pas, ON S'EN FOU!
C'est pas ce que recherche les entreprises...
 
Comme l'a deja dit plus haut Esien_95, je n'ai vu aucune offre d'emploie qui stipulait qu'un diplome CTI était necessaire pour postuler.
 
Le fait de pouvoir changer de branche/être polyvalent, ne vient pas, celon moi, de la formation recu, mias principalement du caractére de chaque personne... Bien sur, la formation donnée peu parfois aider, mais elle ne fait pas tout !

n°820533
gugusg
Posté le 11-08-2006 à 19:06:47  profilanswer
 

energiez a écrit :

Comme il a deja été dit mainte fois, CTI ou pas, ON S'EN FOU!
C'est pas ce que recherche les entreprises...


 
si c'est ce que tu crois tant mieux  :)

n°820590
jules311
Posté le 11-08-2006 à 20:18:40  profilanswer
 

jules311 a écrit :

Bonjour,
j'aimerais savoir si intégré IS1 après un BTS IRIS est ce difficil ?
Car je vois que en informatique vous avez fait pas mal de chose en + que nous et je pense que une mise à jours d'un mois est un peu juste non ?
Les personnes venant de BTS s'en sorte comment généralement ?
Avez vous des point particulier qu'il serai préférable d'étudier avant la rentrée de mise à niveau ?
 
merci pour vos réponses


 
personne ?

n°820633
Fourmi23
Plop !
Posté le 11-08-2006 à 20:55:28  profilanswer
 

Esien_95 a écrit :

[...]Quoi qu’on dise sur l’école, les ingénieurs de l’ESI-SupInfo participent au développement technologique de la France depuis plusieurs décennies. Si la commission de la CTI ne veut pas attribuer SON titre d’ingénieur aux ingénieurs de l’ESI-SupInfo [...]


Tu en as assez de ce débat à deux roubles, pourtant tu fais tout pour attiser le troll.  
Ingénieur (diplomé) est un titre, comme tout titre celui-ci est régi par une instance particulière qui n'est autre que la CTI, cette commission est donc le seul recours pour accéder à celui-ci.
 
Donc le fait de parler de SupInfo en tant qu'école d'ingénieur est un non sens, point barre. Que tu considères cette homologation comme une pignole franchouillarde, je le conçois parfaitement. Mais respecte ceux qui ne la considèrent pas ainsi, et qui y attache de l'importance.
 

Esien_95 a écrit :

[...]Est ce que vous avez déjà vu des offres d'emploi avec la mention "ingénieur CTI".[...]


Un pléonasme dans une offre d'emploi, ça ne ferait pas très sérieux.
Car oui, en théorie, un naingénieur a forcemment le label CTI tatoué sur les fesses.
 

jules311 a écrit :

[...] une mise à jours d'un mois est un peu juste non ?[...]


Déformation professionnelle ?  :D  

n°820644
energiez
Posté le 11-08-2006 à 21:13:06  profilanswer
 

Si ca te fait plaisir on dira qu'on est BAC+5 informatique ;)
 
Celon les textes (la loi en gros), n'est ingénieur que ceux qui sont CTI.  
Mais ds la tête de la majorité des personnes, suffit de faire BAC+5 pr etre ingénieur :) D'ailleur une bonne partie des personnes ne connaissent d'ailleur pas le CTI...

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  17  18  19  ..  739  740  741  742  743  744

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[topic spécial] Bilan de compétences et formation adaptée(agefiph)[Topic Unique] Concours FESIC
[TOPIC UNIQUE] mag l'étudiant, studyrama...qu'en pensez vous ?Topic Unique - Les SSII , le contenu des contrats, les clauses...
Master commerce internationalCommerce international?
[Topic Unique] >Vos notes bac francais 2005< 
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unique] SUPINFO International University



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR