Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2075 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Cinéma

  º Interstellar [SPOILER INSIDE]

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  58  59  60  61  62  63
Page Précédente
Auteur Sujet :

º Interstellar [SPOILER INSIDE]

n°40009573
eocen
Posté le 05-11-2014 à 23:13:52  profilanswer
 

Je vois qu'aucun topic n'a été crée sur ce film.
Il est sorti aujourd'hui.
 
Je viens de le voir, et c'est énorme.
 
http://www.lepasseurcritique.com/upload/articles/ChristopherNolan-Interstellar8-Lepasseurcritique.jpg
 
Beaucoup, beaucoup de choses à dire.
J'ouvre le débat..
 
[SPOILER INSIDE]


Message édité par eocen le 06-11-2014 à 12:41:57
mood
Publicité
Posté le 05-11-2014 à 23:13:52  profilanswer
 

n°40009784
Rem82
Posté le 05-11-2014 à 23:38:49  profilanswer
 

[:drap]

n°40010242
nafnaf
a un nick alakon depuis 2001
Posté le 06-11-2014 à 02:16:59  profilanswer
 

J'en reviens à l'instant et ouah. Difficile de donner un avis objectif à chaud, mais ma première impression :
 
J'ai toujours été fasciné par la relativité appliquée aux voyages spatiaux et l'impact sur les humains à travers des oeuvres comme Rama, Gunbuster, Les Guerres Eternelles, UW1 etc... et ça c'est la première accroche du film qui m'a passionné jusqu'au 2/3 du métrage, et puis on s'inquiète, on redoute le fondu final qui fera de ce beau film une beauté froide, mais heureusement ça ne s'arrête pas, je ne suis pas toujours assez calé en cinéma pour discerner le pathos de l'honnêteté, certains ne mordront probablement pas à l'hameçon, mais moi j'aime quand un film déclenche des émotions parce qu'il fait écho à ma vie, alors le film m'a touché, il a d'abord émerveillé le petit garçon qui rêve d'espace depuis toujours, et puis fait verser une petite larme au père que je suis devenu.
 
Tiens j'aurais juré que Philip Glass avait bossé sur la BO, mais apparemment c'est Zimmer qui s'en est inspiré sans complexes...

Message cité 1 fois
Message édité par nafnaf le 06-11-2014 à 02:17:37
n°40010248
Khayam
Cinéaste à la noix
Posté le 06-11-2014 à 02:26:06  profilanswer
 

[:quatre quart]  
 
Qu'on soit bien d'accord, c'est un topic sans balise spoilers ?
 
'tout cas j'ai adoré aussi. Au bord de la larme à deux trois moment. Le scénario est bien ficelée, les représentations visuelles des objets stellaires sont crédibles et tout colle bien. Aucun paradoxe temporel ne m'a sauté aux yeux ce qui est assez rare pour être noté.

n°40010351
superdeug2
Geek 1 jour, Geek pour tjrs
Posté le 06-11-2014 à 06:33:10  profilanswer
 

Le mieux c'est de prévoir des spoilers par précaution merci ou de fixer les règles dans le titre. Merci bis


---------------
mon feed-back: http://forum.hardware.fr/hfr/Achat [...] 4641_1.htm
n°40010442
schuit001
Posté le 06-11-2014 à 07:35:07  profilanswer
 

Vu hier. Bien aimé malgré quelques longueurs.
 
L'histoire est assez tirée par les cheveux mais à partir du moment où on accepte les délires en "hard science", l'histoire se tient. Mais il faut que je le voie une deuxième fois.
 
Un bon Nolan, mais pas son meilleur imho.

n°40010475
Divadg
Posté le 06-11-2014 à 07:44:34  profilanswer
 

Drap :jap:

n°40010830
oinotonio
Posté le 06-11-2014 à 09:06:13  profilanswer
 

Salut !
 
Alors je viens d'écrire avec des amis une analyse complète du film !
 
ATTENTION, elle contient MUCH MUCH BEAUCOUP de SPOILERS :)
 
Donc cliquez à vos risques et périls !
 
http://oblikon.net/analyses/inters [...] e-c-nolan/
 
En tout cas, le film nous a retourné le cerveau a posteriori car il est bien gaulé !
 
J'ai beaucoup aimé... !
 
Et vous, zavez des théories que nous n'avons pas vu ?

n°40010841
pistrix
Posté le 06-11-2014 à 09:07:16  profilanswer
 

[:lardoncru] [:dileste:4]

n°40011328
oscar le c​onnard
PSN: IMPERADAM
Posté le 06-11-2014 à 09:53:35  profilanswer
 

Drap pour le shitstorm incoming.
 
 
J'ai pas aimé.
 
Je m'étalerais sur le sujet quand je serais moins énervé :D

mood
Publicité
Posté le 06-11-2014 à 09:53:35  profilanswer
 

n°40011654
Divadg
Posté le 06-11-2014 à 10:14:14  profilanswer
 

oinotonio a écrit :

Et vous, zavez des théories que nous n'avons pas vu ?


Perso j'ai trouvé le film super explicite, avec justement peu de place laissée à l'interprétation. Et j'ai trouvé que Nolan fermait plutôt la porte aux théories diverses qui accompagnent souvent ses films.

n°40011866
oscar le c​onnard
PSN: IMPERADAM
Posté le 06-11-2014 à 10:27:59  profilanswer
 

oinotonio a écrit :

Salut !
 
Alors je viens d'écrire avec des amis une analyse complète du film !
 
ATTENTION, elle contient MUCH MUCH BEAUCOUP de SPOILERS :)
 
Donc cliquez à vos risques et périls !
 
http://oblikon.net/analyses/inters [...] e-c-nolan/
 
En tout cas, le film nous a retourné le cerveau a posteriori car il est bien gaulé !
 
J'ai beaucoup aimé... !
 
Et vous, zavez des théories que nous n'avons pas vu ?


 
Les mecs persuadés que Nolan a fait du Nolan dans ce film...hahaha
 
 

Spoiler :

"Enfin, l’amour vainqueur dans Interstellar, c’est aussi et surtout l’amour qui guide Amélia Brand (Anne Hathaway). Car si aucun signe n’indique que la planète sur laquelle a atterri l’homme de son cœur, le Dr. Edmunds, est viable, elle a le pressentiment juste que c’est cette planète qui doit avant tout être explorée. Bien que le Dr. Edmunds soit mort quand elle arrivera sur les lieux, sa théorie est parfaitement juste : cet instinct totalement dominé par l’amour avait raison, et c’était bien sur cette planète qu’il fallait s’installer"
 
La meuf elle avait 50% de chances d'avoir raison c'est bon, faut pas déconner...


Message édité par oscar le connard le 06-11-2014 à 10:31:20
n°40012035
oinotonio
Posté le 06-11-2014 à 10:39:39  profilanswer
 

Non, elle n'avait pas 50% d'avoir raison :)
 
Elle voulait y aller avec une chance sur 12.

n°40012193
oscar le c​onnard
PSN: IMPERADAM
Posté le 06-11-2014 à 10:52:23  profilanswer
 

oinotonio a écrit :

Non, elle n'avait pas 50% d'avoir raison :)

 

Elle voulait y aller avec une chance sur 12.

 


Spoiler :

J'ai un doute sur ses réelles motivation, car d'un coté, oui, il y a l'amour mais quand il a fallu prendre la décision d'aller sur la première planète, elle était partante, elle a même décidé d'y rester quand la vague arrivait et qu'elle s'était retrouvée coincé par un débris, ce qui rentre en totale contradiction avec l'instinct de survie dont on nous a rabâché les oreilles un peu plus tard.

 

Je ne crois pas que ce soit l'amour qui l'ai poussé dans cette mission, seulement voilà, face aux deux derniers choix, elle veut oublier le rationnel et veut se laisser porter par ses émotions, d'où le 50% de chances.

 


Message édité par oscar le connard le 06-11-2014 à 11:00:59
n°40012389
Divadg
Posté le 06-11-2014 à 11:06:35  profilanswer
 

En réponse à la discussion au dessus

Spoiler :

Pour moi l’intérêt du discours du personnage d'Hathaway sur le processus de survie en lien avec l'amour de l'être distant, c'est uniquement en regard de la fin.
 
Sur le moment il parait purement ridicule et à mon avis c'est voulu (vu que le spectateur a depuis le point de départ le point de vue de Cooper qui est assez loin de ces considérations) mais la fin amène l'exposition manifeste d'une utilité dans le processus.
 
Le cas du Dr Edmunds est donc complètement questionnable dès le départ, là où la situation entre Murph et son père amène à une conclusion unilatérale dans le film: si elle n'aimait pas son père disparu/perdu au loin, l'espèce humaine n'aurait pas survécu.
 
J'aime bien ce côté clinique, presque mathématique de la vision de l'amour dans ce film, ça change un peu de ce qu'on peut trouver ailleurs en général et l'approche qu'il adopte est assez dénuée de poésie, il fournit un argumentation logique à une question qui est par essence souvent cantonnée au romantisme.
 
D'ailleurs s'il part à la fin la rejoindre c'est aussi pour des raisons logiques, elle seule peut comprendre ce qu'il a pu traversé. Et lui même n'appartient pas vraiment à ce nouveau monde qui voit mourir ses enfants.
 
Bref autant le discours sur le moment est ridicule, autant la manière dont il s'inscrit dans le film est justement pas mal foutue selon moi.


 
Edit: gaffe au spoil juste en dessous !


Message édité par Divadg le 06-11-2014 à 11:43:35
n°40012752
Ar Paotr
Posté le 06-11-2014 à 11:33:17  profilanswer
 

Ce film ! Vu hier soir, grandiose, pas vu le temps passer malgré les 3h.

Spoiler :

Après la mise en place (sur Terre), une fois le départ dans l'espace entamé, c'était intense, plein les yeux, ça va crescendo, et le côté "what the fuck" du début (dans la chambre de Murphy) trouve finalement son explication.
Un passage qui m'a interloqué, c'est quand ils reviennent de la première planète : "ça fait 23 ans que j'attends". Les 2 héros du film précisent que ça fait un choc même s'ils le savaient à l'avance, mais ça m'a fait exactement le même effet qu'à eux :D


Exactement le type de SF que j'adore !

 

Edit : une de mes toutes meilleures expériences cinématographiques tous styles confondus :love:


Message édité par Ar Paotr le 06-11-2014 à 11:40:49
n°40012843
Divadg
Posté le 06-11-2014 à 11:38:07  profilanswer
 

Met en spoil ton message, pas en citation ;)

Message cité 1 fois
Message édité par Divadg le 06-11-2014 à 11:38:26
n°40012889
Ar Paotr
Posté le 06-11-2014 à 11:41:04  profilanswer
 

Divadg a écrit :

Met en spoil ton message, pas en citation ;)


Quel con ! :D
Fait, merci :jap:

n°40013180
pistrix
Posté le 06-11-2014 à 12:02:30  profilanswer
 

Spoiler :

Quelqu'un peut m'expliquer l’intérêt (dans le scénario ou pour le spectateur) de la chasse au drone et de la diatribe sur la théorie conspirationniste des missions Apollo ?


 :o

n°40013212
oscar le c​onnard
PSN: IMPERADAM
Posté le 06-11-2014 à 12:05:05  profilanswer
 

pistrix a écrit :

Spoiler :

Quelqu'un peut m'expliquer l’intérêt (dans le scénario ou pour le spectateur) de la chasse au drone et de la diatribe sur la théorie conspirationniste des missions Apollo ?


 :o

 
Spoiler :

Pour le drone, tout comme les moissonneuses, c'est le champs gravitationnel du tesseract qui les attirent je pense, Coop se demande justement pourquoi le drone est arrivé ici...


Message édité par oscar le connard le 06-11-2014 à 12:05:18
n°40013224
oscar le c​onnard
PSN: IMPERADAM
Posté le 06-11-2014 à 12:05:53  profilanswer
 

pistrix a écrit :

Spoiler :

Quelqu'un peut m'expliquer l’intérêt (dans le scénario ou pour le spectateur) de la chasse au drone et de la diatribe sur la théorie conspirationniste des missions Apollo ?


 :o

 
Spoiler :

Pour le drone, tout comme les moissonneuses, c'est un signal balancé par le  tesseract qui les attirent, Coop se demande justement pourquoi le drone est arrivé ici...  


Message édité par oscar le connard le 06-11-2014 à 12:06:09
n°40013302
oscar le c​onnard
PSN: IMPERADAM
Posté le 06-11-2014 à 12:13:51  profilanswer
 

oinotonio a écrit :

Non, elle n'avait pas 50% d'avoir raison :)
 
Elle voulait y aller avec une chance sur 12.


 
Chapeau pour le boulot de tes potes n'empêche :jap:

n°40013341
Divadg
Posté le 06-11-2014 à 12:18:07  profilanswer
 

pistrix a écrit :

Spoiler :

Quelqu'un peut m'expliquer l’intérêt (dans le scénario ou pour le spectateur) de la chasse au drone et de la diatribe sur la théorie conspirationniste des missions Apollo ?


 :o


Spoiler :

La théorie de Cooper est que l'homme a perdu sa capacité de pionnier avec le temps: au début du film on voit que les hommes pensent qu'il vaut mieux faire en sorte de se partager les restes avant de crever que de tout claquer dans une mission spatiale incertaine qui pourrait peut être les faire avancer.
C'est aussi pour ça que la NASA est tenue secrète, plus personne ne voudrait mettre du fric dans des projets qui ne répondent pas aux besoin à court terme de l'espèce humaine. Et pour Apollo ben c'est plus simple de faire croire aux gens qu'ils doivent se contenter de ce qu'ils ont et faire de la bouffe quand ils ne savent pas qu'il y a la possibilité d'aller dans l'espace voire peut être de s'échapper de la Terre.

 

Je suppose que ça fait écho avec des problématiques actuelles niveau priorités industrielles court-termistes, enfin je l'ai pigé comme ça.

 

C'était pas non plus central dans le film quoi :o


Message édité par Divadg le 06-11-2014 à 12:19:09
n°40013510
Khayam
Cinéaste à la noix
Posté le 06-11-2014 à 12:32:15  profilanswer
 

Ça pose juste le contexte de l'humanité et ça développe un peu le personnage de Cooper. Déjà qu'il est très aigri de la situation, si en plus son histoire et ce qu'il est est totalement nié, ça fait sacrément mal.
 
Et on a dit que c'était un topic sans balises spoilers, c'est illisible sinon. Et je vois pas quel crétin viendrait sur le TU avant d'aller voir le film.

n°40013595
eocen
Posté le 06-11-2014 à 12:40:51  profilanswer
 

Question sur la fin : Coop voit sa fille vieille, dans son lit, entouré de sa famille. Famille ingrate par ailleurs, car l'arrière-grand-père se pointe, il est beau et jeune, et tout le monde s'en tape. Bref..  
Coop part ensuite dans une vaisseau noir. Mais il va où ? Rejoindre Brand ? Mais comment va-t-il faire vu que le trou de verre a disparu ?

Message cité 2 fois
Message édité par eocen le 06-11-2014 à 12:41:35
n°40013622
Divadg
Posté le 06-11-2014 à 12:43:47  profilanswer
 

eocen a écrit :

Question sur la fin : Coop voit sa fille vieille, dans son lit, entouré de sa famille. Famille ingrate par ailleurs, car l'arrière-grand-père se pointe, il est beau et jeune, et tout le monde s'en tape. Bref..
Coop part ensuite dans une vaisseau noir. Mais il va où ? Rejoindre Brand ? Mais comment va-t-il faire vu que le trou de verre a disparu ?


Mais le trou de ver n'a pas disparu :??:

Message cité 2 fois
Message édité par Divadg le 06-11-2014 à 13:35:11
n°40013736
eocen
Posté le 06-11-2014 à 12:58:09  profilanswer
 

Il n'a pas disparu ? Quand il est dans le trou noir et qu'il parle au robot (j'ai oublié son nom) , c'est là qu'il dit que le BULK se referme car il a trouvé la solution. Non ?

n°40013758
Divadg
Posté le 06-11-2014 à 13:00:25  profilanswer
 

"Les êtres du bulk ferment le tesseract" :o

 

Ça dit juste que le "biblio-cube" dans le trou noir est fermé par les gens du tur-fu :o

Message cité 1 fois
Message édité par Divadg le 06-11-2014 à 13:04:57
n°40013901
eocen
Posté le 06-11-2014 à 13:14:25  profilanswer
 

Divadg a écrit :

"Les êtres du bulk ferment le tesseract" :o
 
Ça dit juste que le "biblio-cube" dans le trou noir est fermé par les gens du tur-fu :o


 
Rhaa putain ok. Je me perdais avec tous ces termes. [:r3g:2]
Merci

n°40013930
blankette
Posté le 06-11-2014 à 13:17:00  profilanswer
 

Divadg a écrit :


Mais le trou de verre n'a pas disparu :??:


Trou de ver ! [:mrtritium:2]

Message cité 1 fois
Message édité par blankette le 06-11-2014 à 13:30:15
n°40014037
pistrix
Posté le 06-11-2014 à 13:27:45  profilanswer
 

eocen a écrit :

Mais comment va-t-il faire vu que le trou de verre a disparu ?


Divadg a écrit :

Mais le trou de verre n'a pas disparu :??:


[:ahbahlut]
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trou_de_ver
Scientists please. [:origan:1]
Moué pour les explications du drone et d'apollo, vous extrapolez pas mal quand même.
Déjà le drone tourne pas autour de la baraque, il se casse à perpette les oies. Je vois plus une justification pour faire une scène qui fait monter le palpitant 2s.
Le délire Apollo effectivement ça peut avoir une résonance contemporaine sur l'utilité de la conquête spatial mais bof quoi, quel intérêt ?

blankette a écrit :

Trou de vert ! [:mrtritium:2]


[:striker eureka:1]

Message cité 2 fois
Message édité par pistrix le 06-11-2014 à 13:29:18
n°40014067
blankette
Posté le 06-11-2014 à 13:30:51  profilanswer
 


Je ne vois pas de quoi vous parlez [:biboo_]

n°40014105
Divadg
Posté le 06-11-2014 à 13:34:21  profilanswer
 

blankette a écrit :

Trou de ver ! [:mrtritium:2]



Doucement  [:elessar53]

Spoiler :

En plus c'est pas la première fois que je le fais celle là :o


Message édité par Divadg le 06-11-2014 à 13:35:44
n°40014148
blankette
Posté le 06-11-2014 à 13:37:32  profilanswer
 

D'ailleurs ce film m'a fait penser que le voyage dans le temps, c'est devenu super courant au cinéma. Mais à part Interstellar, j'ai pas vraiment de film en tête concernant la dilatation du temps et sa relativité.  
Il y a d'autre films qui traitent de ce thème ?

n°40014214
pistrix
Posté le 06-11-2014 à 13:43:43  profilanswer
 

blankette a écrit :

Mais à part Interstellar, j'ai pas vraiment de film en tête concernant la dilatation du temps et sa relativité. Il y a d'autre films qui traitent de ce thème ?


Event Horizon ?  :whistle:  Avec le copié collé de la scène de la courbure de l'espace.  :o

n°40014230
blankette
Posté le 06-11-2014 à 13:45:22  profilanswer
 

Pas vu, donc je ne pourrais pas juger :o

n°40015784
eocen
Posté le 06-11-2014 à 15:23:04  profilanswer
 

pistrix a écrit :


Event Horizon ?  :whistle:  Avec le copié collé de la scène de la courbure de l'espace.  :o


 
Carrément ! J'ai halluciné sur ce copié/collé !

n°40016429
didier gus​tin
Posté le 06-11-2014 à 15:59:49  profilanswer
 

Spoiler :

pas un mot sur son fils et petit fils  :heink: il y a que sa fille qui compte

n°40016826
nafnaf
a un nick alakon depuis 2001
Posté le 06-11-2014 à 16:25:34  profilanswer
 

didier gustin a écrit :

Spoiler :

pas un mot sur son fils et petit fils  :heink: il y a que sa fille qui compte



 

Spoiler :

C'est devenu un con de fermier, et Coop aime pas les fermiers :o

n°40016899
Ar Paotr
Posté le 06-11-2014 à 16:30:59  profilanswer
 

En même temps, cette partie "retrouvailles", même s'il est indispensable de la montrer (vu que le personnage principal a attendu ça pendant tout le film) à partir du moment où le scenario la prévoit, j'aime autant que ce soit traité en 2 ou 3 plans rapides sans s'attarder dessus.
Je trouve cela parfait ainsi :jap:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  58  59  60  61  62  63
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Cinéma

  º Interstellar [SPOILER INSIDE]

 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : º Interstellar [SPOILER INSIDE]



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR