Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1436 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Systèmes & Réseaux Pro
  Réseaux

  Virtualisation de postes avec Windows Server TSE

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Virtualisation de postes avec Windows Server TSE

n°105046
Squall49
Posté le 14-01-2013 à 16:09:18  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je suis actuellement étudiant informatique et j'ai pour projet de la virtualisation de postes.
 
Le but de ce projet est avant tout de maximiser la bande passante montante, celle-ci en ADSL (1 Mega montant).
Il y a deux bâtiments, le principal où se trouve un Windows Server 2003 R2 TSE et le secondaire à 2 km où se trouve seulement 8 postes clients en ce moment sous Ubuntu. Les deux bâtiments sont reliés en VPN par deux routeurs CISCO.
Étant un gros budget pour seulement 8 postes, on se refuse de passer en SDSL.
On souhaite donc faire de la virtualisation de postes sur les 8 clients.
Ma question est pour l'instant, que faudrait-il utiliser pour la virtualisation qui optimiserait un maximum de débit.
 
J'ai fait plusieurs recherches sur les applications et il y a bien sûr celle de Windows :
- Bureau à distance (Remote Desktop Connection)
- Citrix XenDesktop
- Quest Workspace Desktop Virtualization (vWorkspace)
- Systancia AppliDis
- Ericom PowerTerm webConnect
- NoMachine (NX)
- Vmware View/Sphere
 
À ma connaissance Citrix ou Vmware pourraient être biens malgré un certain coût, mais qu'en est-il niveau optimisation ?
NoMachine pourrait répondre aux contraintes débit/prix car celui étant "gratuit", il propose de la virtualisation avec petit débit (56k) grâce à la technologie NX. Sur les clients il y a la possibilité tout de même de se connecter sur du TSE mais la technologie NX se fait sur serveur-client (NX Server-NX Client), cependant NX Server ne peut être que sur serveur Linux, donc impossible dans mon cas.
 
Tout ceci va devoir demander des tests mais j'aimerais avoir un premier avis sur les choix possible ?
 
Devrait-on changer l'OS des clients légers (XP très léger, Linux Debian Mint ou Fedora Centos etc...) ?
Devrait-on passer sur dur Windows Server 2008 R2 TSE ?
 
Je vous remercie d'avance pour vos réponses.
 
PS : Voici un plan de mon réseau
http://data.imagup.com/12/1172841858.jpg


Message édité par Squall49 le 14-01-2013 à 16:13:22
mood
Publicité
Posté le 14-01-2013 à 16:09:18  profilanswer
 

n°105066
the_vengeu​r
Posté le 15-01-2013 à 12:49:20  profilanswer
 

Petite question, dans ton bâtiment A y'a t'il des clients qui eux aussi dépendent du serveur ?
 
Sinon, moi je te proposerais les 2 solutions que je connais :  
   - Ton serveur 2003 tu le passes en 2008 et tu montes le services hyper-v, sur celui ci tu montes autant de client que tu en as besoin en hyper-v et tes clients ubuntu se connectent dessus.
 
   - Tu formates son serveur en vmware esxi tu montes un 2003 (l'avantage c'est que tu possèdes déjà la licence) et tu montes le nombre de client que tu as besoin et tes clients ubuntu se connectent dessus.
 
Voilà après tu en as pleins d'autres, à mon avis elles sont toutes sensiblement identique pour un fonctionnement qui sera sensiblement le même. Tu peux choisir celui avec lequel tu es le plus habitué.

n°105124
Squall49
Posté le 16-01-2013 à 09:24:08  profilanswer
 

La bâtiment A dépend du serveur car c'est le bâtiment principal, environ 100 postes, donc tant que l'on reste sur du Windows Server, ça peut aller. Après mieux vaut éviter le plus de frais possible.

n°105137
the_vengeu​r
Posté le 16-01-2013 à 11:18:21  profilanswer
 

Alors dans ce cas la solution de migration en 2008 plus montage Hyper-v me parait adapapté, peux tu tout de même nous donner la configuration de ton serveur ?

n°105153
Squall49
Posté le 16-01-2013 à 14:31:05  profilanswer
 

Alors là pour l'instant, on a un serveur d'essais, je ne connais pas celui utiliser en ce moment utilisé mais ça doit être le même.
 
Xeon E5405 2.0 Ghz
6 GB Ram
3x 73 Gb
 
En fait pour le moment, je fais plus un travail de recherche car je dois attendre un collègue pour commencer le travail.
 
Sinon je me suis posé une question...
 
En créant un Hyper-V, je vais monter une machine disons sous XP, dois-je monter 8 machines virtuelles (une par poste) ou une seule que les huit postes pourront utiliser.
 
Je me suis dis que 8, ça fait beaucoup surtout pour la place que ça va prendre (surtout qu'ils pourraient y avoir beaucoup plus 8 postes...) mais d'un autre côté si une machine virtuelle est déjà utilisée, elle pourrait être utilisée par d'autres postes ou non ???
 
Ma question est peut-être bête, mais la virtualisation est encore un peu un mystère pour moi ^^

n°105154
nebulios
Posté le 16-01-2013 à 14:46:38  profilanswer
 

Tu mélanges plein de technos différentes, la publication d'applications, le VDI, la virtualisation d'hôtes etc...
 
Il te faut absolument te former là-dessus avant de monter des projets, et tu découvriras notamment que VDI et RDS (anciennement TSE) ce n'est pas du tout le même budget :/

n°105159
Squall49
Posté le 16-01-2013 à 15:28:23  profilanswer
 

Et bien pour moi le TSE c'est le fait de pouvoir lancer un bureau ou simplement des applications à distance. Donc tout se fait sur le serveur et le client lui sert juste à afficher le bureau ou les programmes en gros...
 
Après pour moi quand je dis bureau c'est lancé carrément un OS, tel que XP, ou je monte complètement.  
Mais dans le coup si c'est le cas, il faut bien qu'il y ait un XP sur le serveur prêt à être lancé ?
 
Je crois bien percevoir le fait d'utiliser le TSE pour les applications, qui peuvent se lancer à partir du web ou d'un programme client.  
Mais le terme bureau/Desktop pour certains programmes, ne signifie par lancer un OS ?

n°105163
the_vengeu​r
Posté le 16-01-2013 à 16:29:43  profilanswer
 

Y'a une nuance que j'ai toujours pas compris on récapitule :
 
Ton serveur 2003 actuellement partage-t-il des dossiers ?
Ton serveur 2003 actuellement partage-t-il des applications ?
 
Tes machines ubuntu devront accéder aux dossiers ?
Tes machines ubuntu devront accéder aux applications ?
 
J'ai bien compris le but final qui est d'économiser la bande passante.

n°105165
Squall49
Posté le 16-01-2013 à 17:20:57  profilanswer
 

J'dois avouer qu'en ce moment je suis un peu mis à l'écart à chercher des infos ou des solutions à droite à gauche le temps que le collègue revienne...
 
Ce que je sais, c'est que les 8 machines sont sur Ubuntu et que le serveur est du Windows Server 2003 TSE et que les clients doivent apparemment accéder aux applications mais on souhaite un moyen d'optimiser.
Autre info, le collègue sur le serveur d'essai à commencer d'installer Vmware esxi et mon tuteur m'a parlé de Vmware View...


Message édité par Squall49 le 16-01-2013 à 17:21:53
n°105175
the_vengeu​r
Posté le 16-01-2013 à 18:51:34  profilanswer
 

Si tu remontes un peux, tu remarqueras que je t'en avais parler en bien ;)


Message édité par the_vengeur le 16-01-2013 à 18:51:49
mood
Publicité
Posté le 16-01-2013 à 18:51:34  profilanswer
 

n°105194
Squall49
Posté le 17-01-2013 à 09:11:43  profilanswer
 

Non t'inquiète pas, c'est juste que le fait d'être seul à faire des recherches et attendre simplement le collègue c'est un peu chiant, je ne peux rien faire le moment...

n°105258
blazkowicz
Posté le 19-01-2013 à 10:36:41  profilanswer
 

nebulios a écrit :

Tu mélanges plein de technos différentes, la publication d'applications, le VDI, la virtualisation d'hôtes etc...

 

Il te faut absolument te former là-dessus avant de monter des projets, et tu découvriras notamment que VDI et RDS (anciennement TSE) ce n'est pas du tout le même budget :/

 

Je pense qu'il y a beaucoup de confusion entre virtualisation et multi-utilisateurs/bureau à distance.
Si l'on utilise le Remote Desktop de Windows, ou FreeNX, ou VNC, ou X par ssh etc. la machine à distance peut être physique ou virtualisée, cela ne change rien et dans le premier cas il n'y a tout simplement pas de virtualisation.

 

Les vendeurs peuvent entretenir une confusion, pour vendre du VDI, ça les arrange.
D'ailleurs, suivons la piste du VDI : il s'agirait de faire tourner 8 OS pour 8 utilisateurs, alors qu'un Windows avec TSE ou un Ubuntu avec LTSP ce serait un OS pour 8 utilisateurs (déjà plus viable, et même parfaitement viable sur une machine avec 6Go de RAM)

 

Pour ma part, je trouve qu'un serveur Ubuntu sur le site A serait intéressant, les 8 postes du site B ne feraient qu'accéder à un bureau par FreeNX sur l'ubuntu du site A. Quelle est la version d'ubuntu et le bureau déjà actuellement utilisés? (Xfce serait utilisable à distance, mais pas Unity)
Il faudrait peut-être configurer un LTSP avec freeNX accessible depuis l'internet.

 

Mais la même avec un 2008 R2 en "TSE", c'est le même concept et c'est mieux si c'est plus facile à installer, configurer et maintenir pour toi. (et les autres de la boîte)

 

La solution Ubuntu est intéressante parce qu'il ya déjà de l'Ubuntu exploité, la solution Windows est mieux connue.. Il ya aussi Citrix Xenapp, une sorte de TSE amélioré?, c'est peut-être intéressant pour l'usage par Internet avec la contrainte de la bande passante. Sans pour autant se faire piéger par la "desktop virtualization". Coût et utilité à évaluer..


Message édité par blazkowicz le 19-01-2013 à 10:48:00
n°105268
Squall49
Posté le 19-01-2013 à 18:36:39  profilanswer
 

Et bien maintenant que j'ai plus d'information, on pensait rester sur du TSE comme il est en ce moment.  
Après de voir si sur les 8 postes, on laisserait un Ubuntu ou on passerait sur du XP très très léger, quitte à beaucoup modifier un ISO avec nLite pour que les personnes ne lance que le client pour se connecter au TSE voire même un lancement automatique.
Après c'est de savoir quel client utiliser pour se connecter en TSE... La Connexion à distance de Windows, Citrix, FreeNX. Un client qui utiliserait le moins de bande passante....

n°105269
blazkowicz
Posté le 19-01-2013 à 19:08:10  profilanswer
 

Windows XP, le problème c'est les mises à jour qui s'arrêtent en avril 2014.
Un Windows 7 32bit peut faire l'affaire sur des vieux PC.
Il s'agirait plutôt de le vérouiller à mort : aucun service, utilisateur limité en login automatique, lancement du client par le script de logon, voire bidouille dans la base de registre pour ne pas lancer explorer.exe (comme "shell" mettre le client TSE ou cmd.exe), et puis quasi aucun droit d'exécution pour l'utilisateur (impossible de lancer IE, le solitaire etc.)

 

Mais pour ne rien dépenser, une variante d'Ubuntu 12.04 c'est bien :) (supporté jusqu'en 2017. variantes légères : Lubuntu, Mint 13 Xfce :). Voire mieux : installation "ligne de commande", apt-get install xorg-xserver lxde le-client-rdp, configuration du login automatique)

 


fâcheux : rien ne marchera si la connection ou le serveur ne marchent pas :D. fâcheux aussi : et si les employés veulent écouter du mp3, la webradio, ou regarder une conférence vidéo, ou imprimer, ou utiliser une clef USB cela devient compliqué. Donc pour faire un truc bien facho, il faut que ça colle avec l'usage (purement utilitaire, pas trop de grosses données à gérer au site B..)

 

Pour la bande passante, Citrix a inventé le TSE et Microsoft l'a ensuité intégré à Windows, mais Citrix continuait de vendre son offre (plus complète).. Ils étaient connus pour leur protocole ICA en particulier qui est dans ce qui se fait de mieux.
Est-ce que le TSE de 2008 R2 est aussi bon ou quasi, ou est-ce que du Citrix (l'offre la plus basique!) reste mieux, je ne sais pas. Peut-être rester sur TSE de base.

 

FreeNX, c'est pour de l'environnement X11 donc Unix/Linux côté serveur d'appli, pas pour du TSE.

 

Et enfin, pourquoi pas une seconde ligne ADSL sur le site B :D il y aurait une ligne pour quatre postes, une ligne pour quatre autres.
mais si c'est du très bon ADSL (15 megabits en descente) cela paraît fort correct pour les RDP, s'il n'y a rien d'autre (quasi 2Mbits pour chaque poste, même faire passer du son peut être fait)


Message édité par blazkowicz le 19-01-2013 à 19:18:58
n°105292
Squall49
Posté le 20-01-2013 à 17:51:20  profilanswer
 

En fait l'idée du verrouillage était peut-être prévu exactement comme tu l'as dit, avec un autologin, voire à virer explorer.exe, lancer automatiquement la connexion TSE etc... Bref à bidouiller.
 
Sinon le Ubuntu à voire, j'crois que le soucis qu'ils ont c'est qu'il y a un système de connexion internet disponible entre 16h-22h et quand dans le coup quelqu'un essaye de se connecter sur l'un des 8 postes avant, par exemple, et bien, ubuntu n'arrive pas à se connecter et désactive la carte réseau o_O, je ne sais pas si c'est à l'origine sur Debian ce système mais bon, si ils peuvent éviter de toujours faire le déplacement pour réactiver la carte réseau... Après voir pour un environnement Unix.
 
Après pour le reste je pense qu'il faudrait au moins la possibilité de brancher un clé sur le client et que ça aille jusqu'au serveur TSE et peut-être le son.
 
Du côté de FreeNX, c'est vrai que la technologie NX à l'air de fonctionner entre Server NX et client NX, cela dit, sur le site il existe bien un client NX Windows pour se connecter en TSE mais le premier test rapide n'a pas fonctionner alors à revoir...
 
Pour finir je crois que la connexion là-bas est du 8 Méga et 1 en montante mais bon on arrive à du 70-80 ko/s montant...


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Systèmes & Réseaux Pro
  Réseaux

  Virtualisation de postes avec Windows Server TSE

 

Sujets relatifs
Sauvegardes d'un Serveur sous Windows 7virtualisation
Windows 8 et net use via GPO logon scriptspécifier IP source telnet (windows srv 2008)
Récupération de LOG windows serveur 2003 sur linux[?]Windows serveur 2012, quelle version ?
Limitation Windows 2008 R2 Foundation [RESOLU]Problème d'accès internet client - Windows 2008 R2
Comment récupérer un fichier de log corrompu sous Windows 2003 
Plus de sujets relatifs à : Virtualisation de postes avec Windows Server TSE


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR