Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
833 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Traitement Audio

  question diverse sur l'audio et la frequence d'echantillonage

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

question diverse sur l'audio et la frequence d'echantillonage

n°457599
carot0
Posté le 13-05-2003 à 18:35:54  profilanswer
 

slt g certaine questions ki sont restées sans reponse pour moi malgré une longue recherche sur le web et j'aimerai ke vous m'aidiez a comprendre les reponses a ces questions :  
a freqence d'echantillonage utilise par les cd audio est = à 44100hz,pkoi?
comme l'oreil humaine entend des sonentre 2khz et 22khz pkoi aller si haut en frequence ??
merci de votre aide


Message édité par carot0 le 13-05-2003 à 18:36:38

---------------
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates
mood
Publicité
Posté le 13-05-2003 à 18:35:54  profilanswer
 

n°457601
the_Prodig​y
Remember ....
Posté le 13-05-2003 à 18:41:03  profilanswer
 

carot0 a écrit :

slt g certaine questions ki sont restées sans reponse pour moi malgré une longue recherche sur le web et j'aimerai ke vous m'aidiez a comprendre les reponses a ces questions :  
a freqence d'echantillonage utilise par les cd audio est = à 44100hz,pkoi?
comme l'oreil humaine entend des sonentre 2khz et 22khz pkoi aller si haut en frequence ??
merci de votre aide


 
 
demande a sony/philips

n°457649
jackyl
Posté le 13-05-2003 à 20:02:51  profilanswer
 

carot0 a écrit :

slt g certaine questions ki sont restées sans reponse pour moi malgré une longue recherche sur le web et j'aimerai ke vous m'aidiez a comprendre les reponses a ces questions :  
a freqence d'echantillonage utilise par les cd audio est = à 44100hz,pkoi?
comme l'oreil humaine entend des sonentre 2khz et 22khz pkoi aller si haut en frequence ??
merci de votre aide


 
Tu confond fréquence d'échantillonage et fréquence d'ondulations du son. L'oreille humaine entend beaucoup moins bien que la limite de 22khz, 14-15 est déjà dans la moyenne haute, 16khz sont des cas isolés, 17khz+ est réservée aux cybers ;)
 
Lis çà: http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/f [...] _son1.html  :hello:
 
44,1 khz = le son est numérisé à raison de 44100 clichés par seconde et par canal sur 16 bits ou 24 bits (...) de valeurs possibles. 16 bits = 655536 par exemple. Plus la fréquence d'echantillonage sera haute, plus le son sera fidèle. Tu peux avoir un sample d'une onde de 100 hertz échantillonée à 96khz les 2 n'ont rien à voir. Par contre plus la fréquence d'echantillonage sera élevée, plus la résolution (en bits) sera haute, plus le son sera fidèle.
 
Une onde sonore de 100 hertz oscillera à raison de 100 crêtes par seconde, 1khz = 1000, etc etc... ce qui rendra le son plus aigû au fur et à mesure que l'on monte en fréquence.


Message édité par jackyl le 13-05-2003 à 20:08:37
n°457704
ricou
Rien a dire...
Posté le 13-05-2003 à 22:12:37  profilanswer
 

ya une loi (je me rapelle plus laquelle)qui dit quen numerique le fait d'echantilloner en 44k te donne reelement que du 22khz maxi audible.(pour simplifier meme si c'est pas vrai (ya vraiment 44000 echantillons a la secondes)en gros ya 22k qui servent a definir le son et les timbres et les 22 autres sont la pour l'amplitude du son (les graves et les aigues)).
voilou.

n°457707
Ciler
Posté le 13-05-2003 à 22:18:57  profilanswer
 

ricou a écrit :

ya une loi (je me rapelle plus laquelle)qui dit quen numerique le fait d'echantilloner en 44k te donne reelement que du 22khz maxi audible.(pour simplifier meme si c'est pas vrai (ya vraiment 44000 echantillons a la secondes)en gros ya 22k qui servent a definir le son et les timbres et les 22 autres sont la pour l'amplitude du son (les graves et les aigues)).
voilou.


 
 
Theoreme de je ne sais plus qui, mais qq'un va nous le rapeller... La frequence rendue par un echantillonage numerique est au maximum de 1/2 fois l'echantillonage.


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°457712
Johan & Pi​rlouit
Carpe diem !!
Posté le 13-05-2003 à 22:26:55  profilanswer
 

Pour reproduire un son, le signal est de type ondulatoire, ou alternatif. Une onde a deux demi-périodes : l'une positive, l'autre négative, inversement identique et complémentaire. Or, pour numériser cette onde, il faut au minimum 2 clichés de cette onde : la première demi-période ET la seconde. D'où une fréquence d'échantillonnage au moins 2x suppérieure à la fréquence qu'on veut numériser..
 
Exemple : 100 Hz = 100 ondulations par seconde = 200 demi-périodes. Echantillonnage mini : 200 Hz.
 
Voili.. C'est un peu raccourci ce que j'ai dit, mais en gros c'est ça..
 
:jap:


---------------
Mes propos n'engageant que moi, le webmaster du site ne saurait en être tenu pour responsable !! ;)
n°457713
johnbroot
n00b Inside
Posté le 13-05-2003 à 22:29:15  profilanswer
 

ciler a écrit :


 
 
Theoreme de je ne sais plus qui, mais qq'un va nous le rapeller... La frequence rendue par un echantillonage numerique est au maximum de 1/2 fois l'echantillonage.


 
enfin une explication courte (quoi que pas très claire)
le theoreme c'est le theoremes de shanon qui dit que pour restituer apres échantillonage (numerisation) un signal il faut que la frequence d'acquisition soit au moins 2x celle de la frequence la plus haute du signal. donc si les signaux audios sont audibles jusqu'à 20kHz il faut echantillonner au min à 40kHz. On echantillonne à 44KHz pour pouvoir restituer (reconstruire) correctement le signal initial sans avoir besoin d'une usine à gaz niveau matos (qu'il faudrait si on se plaçait à la limite de 40KHz). si vous voulez + d'explications (+techniques) je suis dans le coin.  [:ddr555]


Message édité par johnbroot le 13-05-2003 à 22:33:17

---------------
"Tout le monde sait que les immigrés viennent vivre du RSA en prenant les emplois des français. L'immigré de Schrödinger" Gottorp
n°457715
johnbroot
n00b Inside
Posté le 13-05-2003 à 22:30:06  profilanswer
 

Johan & Pirlouit a écrit :

Pour reproduire un son, le signal est de type ondulatoire, ou alternatif. Une onde a deux demi-périodes : l'une positive, l'autre négative, inversement identique et complémentaire. Or, pour numériser cette onde, il faut au minimum 2 clichés de cette onde : la première demi-période ET la seconde. D'où une fréquence d'échantillonnage au moins 2x suppérieure à la fréquence qu'on veut numériser..
 
Exemple : 100 Hz = 100 ondulations par seconde = 200 demi-périodes. Echantillonnage mini : 200 Hz.
 
Voili.. C'est un peu raccourci ce que j'ai dit, mais en gros c'est ça..
 
:jap:


 
 
Je veux pas te vexer mais tu n'expliques rien (en tout cas de cohérent) et en + tu dis certains trucs faux ;)


Message édité par johnbroot le 13-05-2003 à 22:32:48

---------------
"Tout le monde sait que les immigrés viennent vivre du RSA en prenant les emplois des français. L'immigré de Schrödinger" Gottorp
n°458240
carot0
Posté le 15-05-2003 à 05:26:11  profilanswer
 

merci de votre aide a tous


---------------
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates
n°458387
Ciler
Posté le 15-05-2003 à 16:24:02  profilanswer
 

JohnBRoot a écrit :


 
enfin une explication courte (quoi que pas très claire)
le theoreme c'est le theoremes de shanon qui dit que pour restituer apres échantillonage (numerisation) un signal il faut que la frequence d'acquisition soit au moins 2x celle de la frequence la plus haute du signal. donc si les signaux audios sont audibles jusqu'à 20kHz il faut echantillonner au min à 40kHz. On echantillonne à 44KHz pour pouvoir restituer (reconstruire) correctement le signal initial sans avoir besoin d'une usine à gaz niveau matos (qu'il faudrait si on se plaçait à la limite de 40KHz). si vous voulez + d'explications (+techniques) je suis dans le coin.  [:ddr555]  


 
Le nom qui me reviens maintenant est Niquist (pas sur de l'ortho). Il me semble qu'il y avait deja eu un debat sur le sujet [:meganne]


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
mood
Publicité
Posté le 15-05-2003 à 16:24:02  profilanswer
 

n°458435
johnbroot
n00b Inside
Posté le 15-05-2003 à 18:57:32  profilanswer
 

ciler a écrit :


 
Le nom qui me reviens maintenant est Niquist (pas sur de l'ortho). Il me semble qu'il y avait deja eu un debat sur le sujet [:meganne]


 
ouais c'est nyquist en fait :D
en fait la fréquence double dont je parle + haut s'appelle fréquence de nyquist mais le nom du theoreme est bien celui de shanon. bah ils ont du bosser tous les deux sur la question ;)
de toute façon c'est un theoreme ultra simple à demontrer si on a quelques notions de base en traitement du signal.


---------------
"Tout le monde sait que les immigrés viennent vivre du RSA en prenant les emplois des français. L'immigré de Schrödinger" Gottorp
n°458474
ricou
Rien a dire...
Posté le 15-05-2003 à 21:16:03  profilanswer
 

bon je m'ettais^pas plante alors...  :D

n°458490
highway
Posté le 15-05-2003 à 23:06:36  profilanswer
 

Je confirme: qd ce theoreme est verifié ca permet d eviter tout repliement de spectre qui detruirait le signal échantillonné

n°459189
carot0
Posté le 18-05-2003 à 05:31:45  profilanswer
 

bas merci a tous laje croix ke g vraiment plutot bien compris merci encors a tous  :jap:


---------------
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates
n°459220
EnforcerZ
Force et Courage
Posté le 18-05-2003 à 11:30:15  profilanswer
 

Quel theoreme compliqué dites donc !
Moi j'appellerai ca de la logique pure et simple.
Pour voir qu'il faut une frequence d'echantillonage double de celle de l'onde a numeriser il suffit de faire un dessin ; si Tech>2*Tsign on n'a aucune chance d'avoir un signal numerise a la bonne frequence.
http://www.multimania.com/bakirfak/facile.gif
 
D'ailleurs la on se rend compte aussi que si Tech<2*Tsign alors on aura une distorsion d'amplitude et de frequence du signal qui variera ds le temps (phenomene de battement)


Message édité par EnforcerZ le 18-05-2003 à 11:30:53
n°459237
johnbroot
n00b Inside
Posté le 18-05-2003 à 12:38:27  profilanswer
 

EnforcerZ a écrit :

Quel theoreme compliqué dites donc !
Moi j'appellerai ca de la logique pure et simple.
Pour voir qu'il faut une frequence d'echantillonage double de celle de l'onde a numeriser il suffit de faire un dessin ; si Tech>2*Tsign on n'a aucune chance d'avoir un signal numerise a la bonne frequence.
http://www.multimania.com/bakirfak/facile.gif
 
D'ailleurs la on se rend compte aussi que si Tech<2*Tsign alors on aura une distorsion d'amplitude et de frequence du signal qui variera ds le temps (phenomene de battement)
 [:xx_xx]  
Moi à ta place je me méfierais des analyses un peu trop hatives de ce style. Et pour cause c'est archi faux, mal formulé et incompréhensible pour un "néophyte" (style de terme comme phénomene de battement...).  
 


Message édité par johnbroot le 18-05-2003 à 12:44:45

---------------
"Tout le monde sait que les immigrés viennent vivre du RSA en prenant les emplois des français. L'immigré de Schrödinger" Gottorp
n°459238
vince_223
Posté le 18-05-2003 à 12:52:17  profilanswer
 

c'est simple :  
A l'origine, ta source audio est en analogique.
quand tu la met sur cd (en numerique) t'utilise un convertisseur analogique/numerique. Ta conversion se fait sur des echantillons de ton signal analogique : ta frequence d'echantillonnage doit etre de 44100Hz ! Pkoi ?
 
L'homme entend les sons jusqu'a 22kHz.
Le theoreme de Shanon explique que pour pouvoir obtenir un signal numerique correctement convertit, il faut que la frequence d'echantillonnage soit 2 fois supérieur à la fréquence max du signal a convertir, car sinon, les spectres de tes echantillons se superpose :-> repliement du spectre. Et donc lorsque tu reconvertira en analogique pour restituer à tes enceinte, ton signal sera mal convertit et donc horrible.
 
Voila pkoi sur media numerique, c'est au minimum 44100Hz

n°459244
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 18-05-2003 à 13:49:10  profilanswer
 

44.1Khz parce que c'est le double de la frequence de nyquist 22.05khz, le max de la frequence audible
 
http://www.espace-cubase.org/page.php?page=level1pp2


---------------
it is difficult to get a man to understand something when his salary depends on his not understanding it   -   La lecture est un stratagème qui dispense de réfléchir   -   Et les Shadocks pompaient, pompaient...
n°459246
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 18-05-2003 à 13:50:54  profilanswer
 

vince_223 a écrit :

c'est simple :  
A l'origine, ta source audio est en analogique.
quand tu la met sur cd (en numerique) t'utilise un convertisseur analogique/numerique. Ta conversion se fait sur des echantillons de ton signal analogique : ta frequence d'echantillonnage doit etre de 44100Hz ! Pkoi ?
 
L'homme entend les sons jusqu'a 22kHz.
Le theoreme de Shanon explique que pour pouvoir obtenir un signal numerique correctement convertit, il faut que la frequence d'echantillonnage soit 2 fois supérieur à la fréquence max du signal a convertir, car sinon, les spectres de tes echantillons se superpose :-> repliement du spectre. Et donc lorsque tu reconvertira en analogique pour restituer à tes enceinte, ton signal sera mal convertit et donc horrible.
 
Voila pkoi sur media numerique, c'est au minimum 44100Hz

cela dit au double de la frequence, il y a le spectre de modulation qui bave trop, et dans les hautes frequences c'est bof :D


---------------
it is difficult to get a man to understand something when his salary depends on his not understanding it   -   La lecture est un stratagème qui dispense de réfléchir   -   Et les Shadocks pompaient, pompaient...
n°459278
johnbroot
n00b Inside
Posté le 18-05-2003 à 14:44:40  profilanswer
 

Bon y'a pas mal d'anneries d'écrites.
 
En ce qui concerne shanon je pense que les choses sont claires! maintenant on echantillonne jusqu'à 44KHz non pas parceque l'hommme entend jusqu'à 22KHz (c'est 20KHz env) mais parceque si on ne se prenait pas une certaine marge /40Khz  (2x20)imposés par shanon, le filtre necessaire pour reconstituer le son en sortie serait beaucoup trop couteux à faire. C'est tout!


Message édité par johnbroot le 18-05-2003 à 14:45:44

---------------
"Tout le monde sait que les immigrés viennent vivre du RSA en prenant les emplois des français. L'immigré de Schrödinger" Gottorp
n°459295
jackyl
Posté le 18-05-2003 à 15:08:05  profilanswer
 

Juste une précision sur la limite du champs auditif humain, 20khz c'est trés théorique, la réalité se situe plutôt aux alentours de 16khz, d'autant plus qu'il se réduit fortement avec l'âge.
 
http://www.med.univ-rennes1.fr/etu [...] bruit.html
 
 :hello:

n°459313
johnbroot
n00b Inside
Posté le 18-05-2003 à 15:41:04  profilanswer
 

Jackyl a écrit :

Juste une précision sur la limite du champs auditif humain, 20khz c'est trés théorique, la réalité se situe plutôt aux alentours de 16khz, d'autant plus qu'il se réduit fortement avec l'âge.
 
http://www.med.univ-rennes1.fr/etu [...] bruit.html
 
 :hello:  


 
+1 ;)


---------------
"Tout le monde sait que les immigrés viennent vivre du RSA en prenant les emplois des français. L'immigré de Schrödinger" Gottorp
n°459375
EnforcerZ
Force et Courage
Posté le 18-05-2003 à 18:27:36  profilanswer
 

JohnBRoot a écrit :


Moi à ta place je me méfierais des analyses un peu trop hatives de ce style. Et pour cause c'est archi faux, mal formulé et incompréhensible pour un "néophyte" (style de terme comme phénomene de battement...).  


Je fais partie de ces neophytes, je n'ai jamais fait de traitement de signal, j'essaye seulement d'extrapoler et de demontrer simplement et logiquement ce "theoreme".
Et je pense que ma demonstartion tien la route.
 
Concernant le passage que tu as mis en gras, c'est seulement une analyse et une tentative pour aller plus loin, en effet on constate que si on reprend mon dessin en placant des pts rouges correspondant a une freq d'echantillonage plus elevée que 2*Fsignal, le signal numerisé obtenu est defformé (les pts sont "en avance" ) .
En somme numeriser une sinusoide de 20khz en 44khz donnera qquechose de pas tres propre alors que pr une sinusoide de 22kh, le resultat sera theoriquement parfait.
Je ne comprends dc pas pkoi c'est "archi faux".
:hello:

n°463257
jaja79
Voodoo powaaa
Posté le 26-05-2003 à 21:29:48  profilanswer
 

enfin quelqu'un qui se pose la question, la fameuse question de 'mais pourquoi donc 44,1 kHz?'
ca change un peu de ce monde d'incultes face a une technologie qu'ils utilisent tous les jours...
mais comment faisait-on avant? ben, avec des signaux de fumée et des tamtams, comme tout le monde...
 
meuh non, c'est pas une plainte, c'est juste une constatation
:-))
 
sinon, perso au dela de 15 kHz, j'entends pas grand chose, on s'est amusés a faire des tests et c'est bof...
 
sinon, enforcerZ, ca roule pas mal, c'est quand meme plus facile a comprendre quand on passe par un spectre de frequence... ca aide pas mal
 
ceci dit, pour un signal basse frequence, 44 k c cool, pour un haute F, style 20 kHz, c moins sool : ca fait 2 points/s, et ca c pas top pour rendre un bon son
il me semblait (peut etre a tord) que les vinyls etaient codés à 88 kHz, si je me goure pas la dessus, les sons etaient bcp moins pourraves que sur les cd (surtout pour le classique ou il y a des sons aigus)mais bon, les cd c le progres, en avant!,on sait pas ou on va mais on y va!!
c'est pour ca que le mp3... on dit que c'est moins bien que le cd, mais de tte facon, le cd...
mouais
à+

n°463319
jackyl
Posté le 26-05-2003 à 23:03:03  profilanswer
 

jaja79 a écrit :

enfin quelqu'un qui se pose la question, la fameuse question de 'mais pourquoi donc 44,1 kHz?'
ca change un peu de ce monde d'incultes face a une technologie qu'ils utilisent tous les jours...
mais comment faisait-on avant? ben, avec des signaux de fumée et des tamtams, comme tout le monde...
 
meuh non, c'est pas une plainte, c'est juste une constatation
:-))
 
sinon, perso au dela de 15 kHz, j'entends pas grand chose, on s'est amusés a faire des tests et c'est bof...
 
sinon, enforcerZ, ca roule pas mal, c'est quand meme plus facile a comprendre quand on passe par un spectre de frequence... ca aide pas mal
 
ceci dit, pour un signal basse frequence, 44 k c cool, pour un haute F, style 20 kHz, c moins sool : ca fait 2 points/s, et ca c pas top pour rendre un bon son
il me semblait (peut etre a tord) que les vinyls etaient codés à 88 kHz, si je me goure pas la dessus, les sons etaient bcp moins pourraves que sur les cd (surtout pour le classique ou il y a des sons aigus)mais bon, les cd c le progres, en avant!,on sait pas ou on va mais on y va!!
c'est pour ca que le mp3... on dit que c'est moins bien que le cd, mais de tte facon, le cd...
mouais
à+  


 
Attention à la confusion, le Vynil n'a rien de numérique et on ne parle de fréquence d'échantillonage que pour un signal numérisé (transformé d'analogique en vynil)... les bons vieux 33t font partie du monde analogique, le support physique peut donc prendre des valeurs illimitées (donc aucune perte de micro-harmoniques) obéissant non pas aux lois de convertisseurs A/D et de leur capacité de calcul, mais à la vibration d'un diamant sur un support gravé. Support qui perd de ses propriétés à chaque écoute en plus.
 
Le seul codage numérique que je verrais à la limite dans la fabrication d'un vynil aujourd'hui c'est l'automatisation du pas variable (un peu comparable au variable bit rate des MP3, pour augmenter la taille du disque en conservant le maximum de qualité), qui consiste à numériser la modulation, en la traitant par des microprocesseurs pour optimiser la durée par face, puis en convertissant à nouveau en analogique pour la gravure. Ce qui bien entendu représente une des premières causes de dégradation du signal observé sur pas mal de productions vynil de ces dernières années... C'est pour çà que des fois tu entendra des gens parler de l'énorme différence qu'ils ressentent entre le vynil et un CD.... alors que dans pas mal de cas le son du CD sera le même que celui du vynil, le souffle en moins (dans l'absolu bien sur, tout depend aussi des composants des lecteurs ad hoc).. (je parle des vynils fabriqués genre fin des années 80 jusqu'à nos jours, les maisons de disques jamais rebutées à l'idée de faire des économies) ;)
 
Le meilleur outil de conversion d'une vibration en signal electrique est une oreille humaine, et d'ailleurs tiens si on pouvait seulement savoir à quelle "fréquence d'échantillonage" elle travaille celle là, on serait sans doute impressionné. :)


Message édité par jackyl le 26-05-2003 à 23:18:04
n°463393
Blue Apple
Posté le 27-05-2003 à 08:58:59  profilanswer
 

Citation :

si on ne se prenait pas une certaine marge /40Khz  (2x20)imposés par shanon, le filtre necessaire pour reconstituer le son en sortie serait beaucoup trop couteux à faire.

Sauf que c'est à l'entrée que se trouve lefiltre.  
 
En effet, il faut filtrer le signal avant l'échantillonage pour éviter tout repli spectral. Et donc si on se plaçait à 20KHz on aurait besoin d'un filtre extrêmemnt abrupt (cher et va causer +de distorsion). En se fixant la barre à 22HHz, on peut mettre un filtre simple qui massacre tout entre 19 et 22KHz (personne n'entend dans cette bande de toute façon).

n°463420
Hafrexx
Modérateur
L'antre du diable
Posté le 27-05-2003 à 10:48:12  profilanswer
 

Et alors qu'elle est l'utilité d'échantillonner à 48k ?


---------------
Ne vous mariez qu'une fois dans votre vie tellement c'est galère © randolfinette | Quand l'antre grogne, le diable cogne... | Un problème d'acquisition VHS?
n°463435
tonton son​ic
RTFM
Posté le 27-05-2003 à 11:24:52  profilanswer
 

comme ca on a plus de marge, et on évite le recouvrement du spectre du signal.
et sinon le théorème de shanon c'est pour justement éviter ce recouvrement de spectre... si la fréquence d'échantillonnage est trop faible, lorsque l'on fait la transformée de fourrier du signal, on voit que les fréquences sont "bouffées".
et oui il faut échantillonner à 2x la fréquence max du signal en théorie :)


---------------
Et?
n°463468
Blue Apple
Posté le 27-05-2003 à 12:16:21  profilanswer
 

OK, c'est calir que si on utilise une technique de restitution bête et méchante (ce qui devait encore être le case lorsque la norme CD a été définie, de nos jours à peu près tout le monde a suivi Philips et suréchantillonne), on se retrouve avec un gros signal parasite (vu que l'essentiel des informations sont dans les 0-3KHz) à 20KHz plutôt que 22KHz.
 
Mais ça reste nettement moins pénalisant que le repli spectral qui lui crée des artefacts au sein même de la bande utile, alors que le parasite à 20KHz va de toute façon se prendre le filtre d'entrée de l'ampli (qui est tjrs nécessaire quelque soit la source), et devrait se retouver à un niveau suffisamment bas pour ne pas gêner le fonctionnement de l'étage d'amplification (il n'est de toute façon pas audible, il se contente juste de nuire à ses voisins en leur bouffant de la puissance).

n°463473
Gabriel Bo​uvigne
Posté le 27-05-2003 à 12:33:19  profilanswer
 

Considérons que la limite haute que l'on peut entendre est de 20kHz (c'est assez rare, mais ça arrive).
Comme d'autres te l'ont expliqué, il faut échantillonner à au moins 2 fois cette fréquence pour pouvoir la reproduire correctement.
Ajoutes quelques kHz pour la marge d'erreur des filtres, on arrive vers 42kHz.
 
La valeur précise 44.1kHz a été choisie parce qu'au début on enregistrait le son sur des systemes vidéo, et que 44.1kHz permettair un même enregistrement aussi bien sur support pal que ntsc.

n°463480
johnbroot
n00b Inside
Posté le 27-05-2003 à 12:46:18  profilanswer
 

Blue Apple a écrit :

OK, c'est calir que si on utilise une technique de restitution bête et méchante (ce qui devait encore être le case lorsque la norme CD a été définie, de nos jours à peu près tout le monde a suivi Philips et suréchantillonne), on se retrouve avec un gros signal parasite (vu que l'essentiel des informations sont dans les 0-3KHz) à 20KHz plutôt que 22KHz.
 
Mais ça reste nettement moins pénalisant que le repli spectral qui lui crée des artefacts au sein même de la bande utile, alors que le parasite à 20KHz va de toute façon se prendre le filtre d'entrée de l'ampli (qui est tjrs nécessaire quelque soit la source), et devrait se retouver à un niveau suffisamment bas pour ne pas gêner le fonctionnement de l'étage d'amplification (il n'est de toute façon pas audible, il se contente juste de nuire à ses voisins en leur bouffant de la puissance).


 
Il est clair qu'il n'y a même pas à discuter sur le rôle primordial du filtre antirepliement, on est 400% d'accord là dessus. Le fait est que lorsqu'il a fallu faire le choix de la frequence d'échantillonnage c'est le probleme de la restitution qui a été pépondérant.
 
La raison, tu l'as toi même très bien donnée (je l'ai mise en gras). Il ne faut pas oublier que c'est à l'enregistrement donc chez les quelques pros qui peuvent s'offrir un matos onéreux (style filtre analogique d'ordre 100 :D ) que se pose le probleme du repliement.
Alors que du côté platine Cd le but était bien de pénétrer le  
marché avec un matos offrant le meilleur pour le moins cher: Il n'y a pas du tout les mêmes impératifs économiques chez le producteur de musique que chez celui qui fabrique les platines.
 
Maintenant sur la question purement technique on est d'accord de même que bien sur tout le monde utilise le suréchantillonnage. Du coup la question ne se pose plus vraiment aujourd'hui.
 
 :hello:


Message édité par johnbroot le 27-05-2003 à 13:02:50

---------------
"Tout le monde sait que les immigrés viennent vivre du RSA en prenant les emplois des français. L'immigré de Schrödinger" Gottorp
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Traitement Audio

  question diverse sur l'audio et la frequence d'echantillonage

 

Sujets relatifs
Changer la piste audio d'un DivX[Question] Cubasis
une chtite question sur la platine kissExtraire Pistes Son CD Audio en DTS ?
Question sur le dézonnage de DVDEncodage cassette audio : Quel bitrate ?
hyperthreading + encodage... question curiosité...Question sur Gordian knot...lors du save and encode...
Comment faire pour trouver les codecs audio Mircosoft ?pettie question d'un newbie a petit budget ;)
Plus de sujets relatifs à : question diverse sur l'audio et la frequence d'echantillonage


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR