Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1675 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  [Topic Unique] Formations à Distance de l'UPMC (Paris 6)

 



Si vous faisiez une FOAD à l'UPMC, ce serait :
Sondage à 2 choix possibles.




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter
Les invités peuvent voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  43  44  45  46  47  48
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Topic Unique] Formations à Distance de l'UPMC (Paris 6)

n°2720892
Modération
Posté le 19-05-2010 à 16:53:28  answer
 

http://www.telesciences.upmc.fr/skins/tele6/upmc/logo-upmc.gif
 
 
TÉLÉSCIENCES PARIS 6
 
 
 
DÉPARTEMENT DE FORMATION OUVERTE ET À DISTANCE (FOAD)
 
Ce topic se veut regrouper des témoignages et des informations pratiques sur les formations à distance proposées par l'université Pierre et Marie Curie (Paris 6). Depuis 1978, l'université dispose d'un département de formation à distance pour permettre aux salariés de poursuivre une formation académique. Aujourd'hui, ce département a évolué de l'enseignement à distance classique à la Formation Ouverte et à Distance et s'est ouvert aux étudiants souhaitant effectuer un double cursus à l'UPMC.
 
 
 
Enseignement à distance / Formation ouverte et à distance
 
 
Avant d'aller plus loin, il peut être utile de préciser la nuance entre l'enseignement à distance traditionnel et la Formation Ouverte et à Distance. :o
 
L'enseignement à distance comme son nom l'indique consiste à étudier sans présence physique dans une salle de classe. L'étudiant prépare sa certification ou son diplôme depuis chez lui sur base des cours qui lui sont rendu disponible, il n'y a pas de notion d'intéraction entre l'étudiant et l'institution - ou le centre de formation.
 
La Formation Ouverte et à Distance (ou FOAD) élargit ce concept. Il ne s'agit plus seulement de rendre un enseignement disponible mais de considérer l'étudiant comme un élève, il y a donc émergence d'une notion de suivi, d'intéraction et de soutien. Le mode d'apprentissage est rendu dynamique pour s'adapter à l'élève et les nouveaux outils numériques sont de plus en plus utilisés. Plus d'informations sur Wikipédia :o
 
 
La FOAD à l'UPMC : Concept et Outils
 
 
Chaque institution de formation est libre de pratiquer la FOAD comme elle l'entend. L'université Pierre et Marie Curie dispose, de part l'ancienneté de son offre, d'un dispositif parmi les plus élaborés en la matière. Une FOAD à l'UPMC est un mode de formation parmis d'autres possibles, elle confère le même diplôme que celui donné à un étudiant inscrit en formation continue.
 
 
Pour information, voici les trois modes de formation proposés par l'UPMC :
 

  • Formation continue (pour les étudiants "normaux" )
  • Formation à horaires amenagés (cours du soir)
  • Formation Ouverte et à Distance


De fait, les étudiants inscrits en FOAD disposent de tous les avantages de l'université, une carte d'étudiant classique leur est notamment délivrée. Car être inscrit en formation à distance, c'est avoir le statut d'étudiant de l'UPMC. Les élèves sont de fait éligibles aux bourses du CROUS - sous condition de revenus - et peuvent continuer une éventuelle activité professionnelle. Ce mode de formation s'adresse également aux étudiants d'écoles - d'ingénieurs, de commerce ou autre - souhaitant élargir le spectre de leurs connaissances et témoigner d'une double compétence.
 
Chaque élève dispose naturellement des ressources de la fac: bibliothèques et restaurant universitaires, pour ceux qui ont la possibilité de se rendre sur place, mais également offres de stages, partenariats avec d'autres universités, logiciels...
 
Concernant la formation en elle même, l'étudiant reçoit les polycopiés de cours ainsi que les devoirs par voie postale. Il doit renvoyer ces devoirs - une fois faits :o - qui lui seront rendus corrigés. Les notes obtenues à ces devoirs sont comptabilisées dans le cadre du contrôle continu. Tout au long de l'année, des ressources sont rendus disponibles sur la plateforme en ligne de l'UPMC nommée Sakaï. L'étudiant peut y trouver les polycopiés de cours numérisés, les feuilles d'exercices, un calendrier pour l'aider à calibrer son rythme de travail et l'informer des dates butoirs de remise de devoirs, mais également des forums d'entraide lui permettant de discuter avec les autres élèves sa formation ainsi qu'avec les professeurs.  
 
L'étudiant est convié à l'UPMC, généralement à à la fin du mois de Mai, pour passer les même partiels que ceux des étudiants inscrit en formation continue - également appelée formation initiale. Il est possible de demander à passer les partiels de Janvier pour valider certaines UEs, cette démarche permet d'alléger le poids des révisions en Juin... Toutefois, il est tout à fait possible de réussir en ayant tous ses examens en Juin.
 
[:icon4]  
 
Il n'y a qu'une seule session d'examen pour les étudiants de L1 et L2, celle-ci a généralement lieu fin Mai ou début Juin. En revanche, les élèves de L3 doivent passer leurs examens comme les étudiants en présentiel, c'est à dire que des partiels obligatoires sont à prévoir en Décembre/Janvier et en Mai/Juin. La durée des partiels est de l'ordre de 10 jours successifs.
 
L'étudiant est convié à l'UPMC à la fin du mois de Juin pour passer les examens de rattrapage, si besoin il y a :o
 
On désigne par les termes "première session" et "deuxième session" les examens ayant lieu respectivement en Mai et en Juin.

Spoiler :

Le terme "deuxième session" signifie en fait "session de rattrapage" :o


Spoiler :

Obiwan a été dispensé des deux sessions [:poutrella]


 
L'offre de formation
 
 
L'UPMC propose trois parcours pour la formation à distance:

  • Le Parcours Mathématiques
  • Le Parcours Physique
  • Et le Parcours Sciences du Vivant


Seul le parcours mathématiques permet de préparer un Master par correspondance. Pour les deux autres parcours, la formation s'arrête au niveau licence, il est nécessaire d'étudier en temps plein (ou en double diplôme) pour poursuivre l'enseignement.
 
La première année est une année d'orientation, un parcours est à choisir parmis trois proposés :

  • Le Parcours MIME : Mathématiques-Informatiques-Mécanique-Electronique
  • Le Parcours BGPC : Biologie-Géologie-Physique-Chimie
  • Le Parcours PCME : Physique-Chimie-Mécanique-Electronique


Spoiler :

Obiwan a fait MIME  :sol:


 
Le choix d'un parcours induit un taux horaire d'enseignement plus important dans les matières mentionnées. En toute "logique", MIME s'adresse aux étudiants qui souhaitent poursuivre en licence de mathématiques, BGPC s'adresse à ceux qui souhaitent s'orienter vers une licence en sciences du vivant et PCME s'adresse à ceux qui envisagent de poursuivre en physique. Toutefois, il vous sera possible de choisir n'importe quelle L2, sans considération de l'option que vous aurez choisie en L1.
 
 
Le détail des formations
 
 
Rendez-vous sur cette page pour trouver la liste des UEs à traiter pour valider chaque année. Notez qu'il vous est possible de vous inscrire pour passer toutes les UE (et donc valider votre année de licence) mais vous pouvez également ne chosir que celles qui vous interessent. Dans ce dernier cas, votre année ne sera pas validée tant que vous n'aurez pas obtenu les UEs manquantes.
 
L'administration encourage également les élèves inscrits à toutes les UE à ne pas hésiter à n'en valider que certaines en cas de grosses difficultés. Il vaut mieux avoir de bons résultats dans une ou deux UE que toutes les rater de justesse :o  
 
 
Quelques conseils pour réussir (NOUVEAU)
 
 
Nous ne sommes pas égaux face à la réussite :o
Aussi certains étudiants auront moins besoin de cette section que d'autres. Il est important de garder à l'esprit qu’étudier à distance n'induit aucune phase d'apprentissage passive. En étudiant à temps plein une grosse partie du travail est effectuée en assistant au cours et en regardant le professeur faire. Il est par exemple possible pour un élève standard d'obtenir des résultats très convenables en écoutant en cours et en revoyant une poignée d'exercices choisis parmi ceux que le professeur a traités.
 
A distance, l'investissement minimum induit par la présence aux cours n'existe pas. De fait, sans travailler régulièrement et méthodiquement il est très peu probable de réussir. Voici les clés pour la réussite approuvées par les étudiants du topic ayant réussi leur formation: s'imposer un rythme de travail et le tenir - c'est à dire travailler régulièrement. Par exemple un ou deux soirs dans la semaine et le samedi matin. Travailler les feuilles de TD et c'est certainement le point le plus important. Un cours de sciences de niveau universitaire ne s'apprend pas en le lisant mais en faisant des exercices. Les feuilles d'exercices données par le CNED sont justement calibrées pour permettre l'apprentissage des notions du cours. Encore une fois, passer plusieurs heures à lire un cours sans faire d'exercices représente un intérêt moindre. Troisièmement, s'efforcer de rendre tous les devoirs et les commencer au plus tôt pour ne pas être pressé par les dates butoirs. Si vous bloquez sur un devoir, il peut être intéressant de travailler les feuilles de TD du chapitre concerné puis de reprendre votre devoir à tête reposée. Enfin, travailler avec des annales avant les partiels.
 
Mention spéciale pour les bachoteurs dans l'âme :o
Il est impossible de réussir en travaillant les annales "à l'arrache" quelques semaines avant les partiels sans avoir travaillé régulièrement dans l'année. Les sujets d'universités sont d'une certaine manière fait comme des sujets de concours dans le sens où ils ne ressemblent en général pas  aux sujets des années précédentes. Une bonne maîtrise du cours est donc indispensable. En revanche, les exercices proposés sont très largement inspirés des feuilles de TD, d'où l'intérêt de les travailler.  
 
A titre d'exemple en L2 maths, prévoir une moyenne d'environs 80 exercices par matières, avec sept matières dans l'année. Un investissement régulier est donc à prévoir dans la mesure où il est conseillé de faire l'essentiel de ces exercices. Toutes ces choses ayant été dites, précisons que cet effort reste humain avec un peu de volonté et d'organisation ;)
 
 
 
Le planning de l'année
 
Le premier semestre se tient du 06 Septembre au 21 Décembre 2012
Sa première session d'examen aura lieu du 7 au 11 Janvier 2013 pour les L1-L3 ET du 14 au 18 Janvier 2013 pour les L2-M
Sa deuxième session d'examen se déroulera du 10 au 21 Juin 2013 pour les L1-L3 ET du 23 au 26 Janvier 2013 pour les L2-M.
 
Le deuxième semestre se tient du 21 Janvier au 26 Avril 2013
Sa première session d'examen aura lieu du 21 au 27 Mai 2013 pour les L1-L3 ET du 13 au 17 mai 2013 pour les L2-M.
Sa deuxième session d'examen se déroulera du 10 au 21 juin 2013 pour les L1-L3 ET du 3 au 7 Juin 2013 pour les L2-M.
 
 
 
Liens utiles
 
 
Exo7 : Cours, exercices et vidéos pour L1, L2 et L3
Telesciences : le site officiel de la formation par correspondance
Mercip6 : très utile pour avoir les TD, les cours et les annales de presque toutes les UEs. (inscription necessaire)
Annales-Jussieu : des annales pour toutes les UEs (sans inscription)
Webmail : pour lire vos mails... sait-on jamais :o  
Sakaï : la plateforme d'e-learning su-mentionnée.  
 
 
 
Posteurs réguliers suivant cette formation
 
2012-2013
Risin"Sun: L1 MIME-FOAD et L2 Economie-Gestion, Bordeaux 4
Shegue243: LM220-HA, LM250-HA, LM223-HA
Bird's-5: L1 PCME-FOAD  
juliansolo2: M2 Mathématiques de la Modélisation: Parcours ANEDP-FOAD
Mangue90: M1 Mathématiques et Applications-FOAD (ie. Probabilités)
Stradiv: M1 Mathématiques et Applications-FOAD
Andressen: L1 MIME-FOAD et L3 Stratégie, Bordeaux 4
 
 
 
 
2011-2012
Tocade : L1 MIME-FOAD + LM260-FOAD (UE de L2)
Shegue243: L2 Maths-FOAD (UEs de Mécanique)
mouacmoua12 : L2 Maths-FOAD (UEs d'Informatique)
Ninus: L2 Maths-FOAD (UEs d'Informatique)
jinmu: L3 Maths-FOAD
 
 
 
Rendons à César ce qui lui appartient :o
 

Citation :


Message d'origine
 
Bonjour,
Que pensez-vous de la L1 MIME (Mathématiques - Informatique - Mécanique - Electronique) en formation à distance du CNED (en partenariat avec Paris VI) ?
 
Car je suis actuellement en L1 Sciences Eco & Gestion à Nantes (J'ai aussi fait 2 mois en Maths-Eco) et j'envisage de me réorienté (J'envisage seulement...). Car j'aimerais une formation avec d'avantage de mathématiques mais aussi avec de la physique / Méca (pour éventuellement rebondir sur une école d'ingé par la suite)
 
J'aimerais bien, si possible, avoir des témoignages d'étudiants ou d'anciens étudiants.
Une telle licence (donc suivit de la L2 et L3, Spé' Probabilité surment, de Paris VI, à distance toujours) est-elle jouable ?
Quelles sont les principales difficultés liées à ce type de formation ?
...
Je suis ouvert à tous les conseils que vous voudrez bien me donner. :)  
 
Mon objectif à terme serait d'intégrer une écoles (Au choix :D) : Ingé Groupe A/B, Actuariat, Ecole de Commerce Parisienne ou Master en maths appliquées. (Maths-Eco, dans cette optique, m'interdit l'accès à une grande partie des écoles d'ingé...) => Voir éventuellement me réorienter en Informatique si les maths commencent à me gaver :D
 
Webboy
 
PS : Pourquoi à distance ? Car j'habite sur Nantes et, pour des raisons financières, je ne peux pas quitter ma charmante petite ville avant le niveau Licence minimum. Et le programme de la licence de maths de Nantes me semble moins "sexy" que celui de Paris VI. :jap:


Message édité par Modération le 05-01-2013 à 14:48:30
mood
Publicité
Posté le 19-05-2010 à 16:53:28  profilanswer
 

n°2721745
Profil sup​primé
Posté le 19-05-2010 à 21:10:34  answer
 

Up :)

n°2722096
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 19-05-2010 à 23:32:53  profilanswer
 

Euh la physique méca, c'est seulement en première année.
Pour optimiser, faut faire le parcours ENSI, et à distance je crois pas que ce soit possible.
En L3, y a plus que des maths.
Et pas vraiment de spécialité, juste des enseignements "orientés".
Après vu ce que tu cites, tu devrais mieux définir ce que tu veux, avant de faire une telle réorientation.
En plus si tu te dis que tu veux faire un truc avec beaucoup de maths mais que t'arrives à émettre l'hypothèse que les maths te gaveront à un moment, t'es pas dans la merde.
Trop d'orientations tuent le dossier.


---------------
今日事,明日毕
n°2722137
Profil sup​primé
Posté le 20-05-2010 à 00:08:34  answer
 

belettete a écrit :

Euh la physique méca, c'est seulement en première année. => En L2 aussi pour la Meca. Enfin, c'est au choix avec l'informatique...

Après, je ne cherche pas pour autant un cursus 50/50. C'est que beaucoup d'écoles d'ingénieurs, pour leur concours AST, demandent de faire une épreuve de Physique sur le programme de L1/L2 pour les Licences de Maths. (J'en saurai toujours plus qu'en Maths-Eco de toute manière...)

Pour optimiser, faut faire le parcours ENSI, et à distance je crois pas que ce soit possible. => Non, effectivement et c'est bien dommage !

En L3, y a plus que des maths.
Et pas vraiment de spécialité, juste des enseignements "orientés".
Après vu ce que tu cites, tu devrais mieux définir ce que tu veux, avant de faire une telle réorientation.
En plus si tu te dis que tu veux faire un truc avec beaucoup de maths mais que t'arrives à émettre l'hypothèse que les maths te gaveront à un moment, t'es pas dans la merde. => Ca c'est seulement que j'ai tendance à toujours vouloir trouver des "plans de secours", pour le "au cas où...". Ca n'a pas grand chose à voir avec ma motivation pour les maths http://forum-images.hardware.fr/icones/wink.gif

 


Trop d'orientations tuent le dossier. => J'en suis parfaitement conscient. Je ne compte pas le faire 50 fois http://forum-images.hardware.fr/icones/wink.gif


Message édité par Profil supprimé le 20-05-2010 à 00:10:44
n°2722507
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 20-05-2010 à 10:57:50  profilanswer
 

Ouais enfin en L2, tu ferais max 12 crédits de méca, c'est pas suffisant. Si tu vises une bonne école d'ingé en L3, c'est pas suffisant du tout.
Je sais grosso modo ce que demandent les écoles pour les AST, et je connais quelques trucs sur les concours. C'est bien pour ça que je te dis que ce sera pas suffisant :D Sauf si tu bosses par toi-même.
 
Avant de trouver un plan de secours, faut déjà que tu fasses tout ce qui est possible pour réussir. C'est une étape hiérarchiquement plus importante quand même... Et faire son possible pour réussir, c'est se replonger un minimum dans les maths de lycée, voire prendre de l'avance en étudiant les programmes. Mais bon c'est vrai que te réorienter en maths, c'est encore un plan de secours...
 
Aussi, es-tu sûr de pouvoir faire de l'enseignement à distance ? J'y vois deux points négatifs : ce n'est pas tout le monde qui a un mode de travail qui y est adapté, et déjà que le suivi n'est pas vachement important à la fac, mais en télé-enseignement, c'est pas mieux.
Il te faudra beaucoup plus d'autonomie.
 
Et si tu te réorientais vraiment, je te conseille pendant ces 3 ans de trouver de bonnes justifications à ton passage de maths-éco à maths :D


---------------
今日事,明日毕
n°2723171
Profil sup​primé
Posté le 20-05-2010 à 15:20:49  answer
 

belettete a écrit :

Ouais enfin en L2, tu ferais max 12 crédits de méca, c'est pas suffisant. Si tu vises une bonne école d'ingé en L3, c'est pas suffisant du tout.
Je sais grosso modo ce que demandent les écoles pour les AST, et je connais quelques trucs sur les concours. C'est bien pour ça que je te dis que ce sera pas suffisant :D Sauf si tu bosses par toi-même.


Le problème c'est que lorsque l'on vas sur les sites des différentes écoles, sur les brochures relatives au concours, elle donnent assez peu de renseignements.

 

Exemples :

 

Concours de l'X :
"une épreuve de 40 minutes (coefficient 6) portant sur les programmes duDEUG obtenu ou des années L1 et L2 suivies par chaque candidat :
• en physique pour les candidats inscrits en licence ou magistère de mathématiques,informatique ou mécanique,
• en mathématiques pour les candidats inscrits en licence ou magistère dansle domaine des sciences de la matière."
=> Là j'ai cherché, j'ai pas trouvé beaucoup plus d'info sur cette épreuve... Sauf sur les rapports, mais c'est d'avnatage la méthodologie qui y est expliqué.

 

Concours CASTing (Celui des Centrales) :
"Les deux épreuves scientifiques, choisies parmi Mathématiques, Physique et Mécanique, seront déterminées par le comité de présélection en fonction du cursus de chaque candidat présélectionné.
Les programmes seront communiqués un mois avant les épreuves." => 1 mois avant, ça aide !  :pfff:

 

Cela dit pour le concours commun de l'ENPC, Telecom, ENSTA, ENST etc là le programme est indiqué. Mais ce n'est pas toujours le cas comme expliqué précédement...

 

Donc pas forcément facile de trouver le "bon programme" d'étude... Sinon bosser par moi même, si j'ai les bons livres, poly etc, ce n'est pas forcément un problème je pense.

 
belettete a écrit :


Aussi, es-tu sûr de pouvoir faire de l'enseignement à distance ? J'y vois deux points négatifs : ce n'est pas tout le monde qui a un mode de travail qui y est adapté, et déjà que le suivi n'est pas vachement important à la fac, mais en télé-enseignement, c'est pas mieux.
Il te faudra beaucoup plus d'autonomie.


De toute manière je travaille souvent seul avec des livres. Même s'il est vrai, et j'en suis conscient, les cours en présentiel sont peu être plus facile, je pense que je pourrai y arriver. De plus, j'ai 3h de trajet tout les jours, ça devient un peu lourd à force ! Pour l'autonomie je ne pense pas que ce soit un problème.

 


belettete a écrit :


Et si tu te réorientais vraiment, je te conseille pendant ces 3 ans de trouver de bonnes justifications à ton passage de maths-éco à maths :D


J'ai fais que 2 mois en Maths-Eco et je suis revenu en Eco-Gestion. Sur mon dossier il y a que Eco-Gestion d'indiqué. Rien ne mentionne que j'ai fait Maths-Eco. La justification est donc assez simple => Je suis partie d'Eco-Gestion pour faire plus de Maths :D


Message édité par Profil supprimé le 20-05-2010 à 17:36:02
n°2724590
radioactif
Mighty mighty man
Posté le 20-05-2010 à 22:32:59  profilanswer
 

Tu as aussi la L2 et la L3 à distance en physique, et pour les maths tu as jusqu'au M2 à distance :D

 

Sinon, en faisant une licence de maths à Nantes, tu peux toujours tenter les concours de l'ISUP par exemple :o

 

Sinon, Tu ne peux vraiment pas aller directement à Paris, même avec bourse + cité U ?

 

Quant à Centrale, c'est épreuve de spécialité dans ton domaine de L3 et épreuve d'oral dans un domaine dont on te donne le programme un mois à l'avance.

Message cité 1 fois
Message édité par radioactif le 20-05-2010 à 22:33:58
n°2724909
Profil sup​primé
Posté le 20-05-2010 à 23:35:59  answer
 

radioactif a écrit :

Tu as aussi la L2 et la L3 à distance en physique, et pour les maths tu as jusqu'au M2 à distance :D
 
Sinon, en faisant une licence de maths à Nantes, tu peux toujours tenter les concours de l'ISUP par exemple :o
 
Sinon, Tu ne peux vraiment pas aller directement à Paris, même avec bourse + cité U ?
 
Quant à Centrale, c'est épreuve de spécialité dans ton domaine de L3 et épreuve d'oral dans un domaine dont on te donne le programme un mois à l'avance.


Encore faut-il avoir la Cité U... De plus je ne suis qu'échelon 0. Je ne reçoit donc rien. Je payes seulement 4€ (lol) l'Université + Sécu gratuite + Frais concours / dossier gratuit.
 
Pour Centrale c'est ce que j'ai pu comprendre.  
 
Sinon, j'ai une question. Est-il possible de faire 2 formations universitaires en même temps ?

n°2724917
yeed
Posté le 20-05-2010 à 23:38:40  profilanswer
 

En théorie non, enfin à part dans le cadre de programme bien définis.
Mais on te laissera pas faire une licence de maths + une licence de physique (sauf p-e si tu pousses très très fort).


Message édité par yeed le 20-05-2010 à 23:39:03
n°2724936
radioactif
Mighty mighty man
Posté le 20-05-2010 à 23:42:49  profilanswer
 

Voilà, en revanche, si tu explques bien ton cas et les convaincs, il se peut que tu puisses prendre des UE de physique ou de méca en plus.
 
Le truc qui est dommage, c'est qu'il y aurait eu ça pour toi  http://www.licence.math.upmc.fr/of [...] tiques.php

mood
Publicité
Posté le 20-05-2010 à 23:42:49  profilanswer
 

n°2724953
Profil sup​primé
Posté le 20-05-2010 à 23:45:52  answer
 

Ca m'aurait surment plus mais vu que je ne peux pas quitter Nantes pour le moment... :/


Message édité par Profil supprimé le 20-05-2010 à 23:46:14
n°2725200
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 21-05-2010 à 01:40:31  profilanswer
 

Euh le concours de l'ISUP en venant de L3, sans avoir fait de CPGE avant, c'est chaud, très très chaud.


---------------
今日事,明日毕
n°2725201
Profil sup​primé
Posté le 21-05-2010 à 01:43:19  answer
 

En venant de L3 ISUP, ISFA, EURIA... vaut mieux tenter l'AST avec un bon dossier que faire le concours. Pour l'ISUP je suppose qu' une L3 de l'UPMC peu aussi être un plus. Après j'en sais trop rien, je ne me suis renseigné que sur l'EURIA et l'ISFA.


Message édité par Profil supprimé le 21-05-2010 à 01:43:48
n°2725343
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 21-05-2010 à 09:47:16  profilanswer
 

Oui, c'est un plus, jte le confirme, reconfirme, surconfirme.
Mais bon, faut avoir des résultats corrects, voire bons, même en venant de l'UPMC...


---------------
今日事,明日毕
n°2725758
Profil sup​primé
Posté le 21-05-2010 à 12:44:27  answer
 

belettete a écrit :

Oui, c'est un plus, jte le confirme, reconfirme, surconfirme.
Mais bon, faut avoir des résultats corrects, voire bons, même en venant de l'UPMC...


Ca après, c'est du bon sens  :D

n°2726139
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 21-05-2010 à 15:24:03  profilanswer
 

Ben pour l'UPMC je peux te donner une idée des notes dans les matières intéressantes qu'il faudrait avoir, mais bon c'est dans minimum 3 ans alors tu t'en fous pour l'instant :o


---------------
今日事,明日毕
n°2737010
Profil sup​primé
Posté le 26-05-2010 à 11:14:52  answer
 

belettete a écrit :

Ben pour l'UPMC je peux te donner une idée des notes dans les matières intéressantes qu'il faudrait avoir, mais bon c'est dans minimum 3 ans alors tu t'en fous pour l'instant :o


 
Pourquoi pas, cela est toujours intéressant à savoir !  :)  
 
------
 
Sinon, est-il possible de bénéficier des partenariats de l'UPMC avec les Universités étrangères quand on est étudiant à distance ?
 
Car j'ai vue qu'elle avait des partenaires plutôts "sexy", genre Universty of Chicago ou Brown University. Pour ces deux là je suis concient que tous le monde ne peut pas y aller (déjà il faut avoir le TOEFL à 100/120...) et qu'il faut un très bon dossier, mais c'est histoire de savoir si cela est "possible" en "théorie" :D.

n°2739394
Profil sup​primé
Posté le 26-05-2010 à 22:21:10  answer
 

Up :)

n°2739986
radioactif
Mighty mighty man
Posté le 27-05-2010 à 09:19:26  profilanswer
 

Faut pas te limiter aux US, qui coûtent quand même bonbon, t'as aussi le RU, l'Allemagne, la Suisse, la Suède, la Norvège, tous avec des partenariats bien sympas et infiniment moins chers...
 
Envoie un mail aux gens concernés ici : http://www.upmc.fr/fr/internationa [...] iante.html
 
Cependant, je ne vois pas en quoi cela devrait poser problème, si tant est que les études à distance délivrent un diplôme de licence de l'UPMC sans mention de la distance, justement...

n°2740308
Profil sup​primé
Posté le 27-05-2010 à 11:17:16  answer
 

Les US c'était seulement pour l'exemple ;)

 

Oui, je vais aller leur poser la question. Merci :)


Message édité par Profil supprimé le 27-05-2010 à 11:17:26
n°2740685
Viserion
Posté le 27-05-2010 à 14:51:37  profilanswer
 

Au niveau de l'enseignement à distance, pour suivre précisément cette filière depuis un an (et avoir mes exams dans une semaine :/) : c'est dur, mais faisable.
 
Et pourtant, j'ai clairement pas le profil : bac ES, deux ans en école de co post-bac (donc un niveau en maths de... terminale ES :/), et des méthodes de travail dans le style "Hey, j'ai 2 heures avant mon exam, il serait peut-être judicieux de me mettre à réviser.", méthode expérimentée au lycée et qui marche en fait encore mieux dans mon école. Sauf que là, clairement, ça le faisait pas.
 
J'ai donc pu, cette année, découvrir ce que c'était que de rentrer chez soit et de se dire : "Hmmm... Faut que je bosse :/". Et je t'avouerais que, quand t'as pas l'habitude, c'est franchement dur. Surtout que là, tu n'as pas le rythme du prof pour te caler : il faut arriver à déterminer par toi-même à quel rythme tu avances.
 
Les débuts ont été laborieux, (surtout dans mon cas ou je partais, non pas des cours de l'université, mais des manuels de 1ère S) mais, à partir du moment ou ce que tu fais t'intéresse, et que tu as un véritable objectif qui te motives pour avancer, ca aide vraiment (je ne compte même plus le nombre de soirs ou, malgré ma flemme monstrueuse de bosser, un simple coup d'oeil sur la page de l'école que je vise me remotive à bloc). Après, un énorme avantage à aussi été d'avoir un enseignement présentiel très peu exigeant : j'ai deux semaines par semestre de travail très intense, et le reste du temps je peux me touch... euh, travailler mes maths en toute tranquillité :)
 
Une de mes peurs a aussi été le manque de suivi de l'université, vu le mal que j'en entends régulièrement (et que j'ai pu constater à travers divers exemples), et c'est là ou a été une de mes grosses surprises : si tu ne veux pas bosser, pas de souci, personne ne viendra te relancer, mais, pour ceux qui veulent, l'UPMC propose vraiment pas mal de trucs pour aider les étudiants à distance : un forum où un tuteur passe plusieurs fois par jour pour répondre à nos questions, un tutorat personnalisé pour ceux qui le demandent, et des devoirs à rendre dans toutes les matières, qui te seront bien sur renvoyés corrigés. Là-dessus, je n'ai vraiment rien à redire à l'université, tout est fait pour aider au mieux les étudiants à distance. De plus, si tu es sur Paris, tu peux passer quand tu veux au cours du soir de l'université.
 
Petit récap des différentes matières de mon point de vue :
 
LM110 : Premier cours d'analyse, reprend certaines notions de terminale S, en les développant de manière approfondie. Franchement pas passionnant, (sauf quelques parties), mais les notions abordées sont absolument indispensables pour la suite. Cours clair, concis (parfois un tout petit trop : combien de fois je me suis attardé sur un calcul en me disant : "Comment il passe de cette étape à la suivante?" ), mais dans l'ensemble bien développé. Dommage toutefois que les PDF de cours arrivent si tard (au début, tu ne reçois pour cette matière qu'un CD, avec le cours sous forme de pages Internet. Pas pratique du tout, de mon point de vue).
 
LM121 : Un petit peu du foutage de gueule cette matière je trouve. Premier cours d'algèbre donc, ou tu ne reçois, contrairement aux autres matières de maths, qu'un poly de cours. De plus, la forme sous laquelle est présentée le cours est, à priori, plutot intéressante : des paragraphes de cours entre lesquels sont intercallés des exercices de compréhension plutot poussés, afin de mieux appréhender les différentes notions. Sauf que, voilà, le tout est fait avec les pieds :
- Là le cours n'est plus "concis", il est "incomplet" : les théorèmes sont rédigés sans aucune rigueur, et les démonstrations, quand il y en a, sont du même acabit.
- Le poly est truffé de fautes. Et quand je dis truffé, c'est pas une ou deux par-ci par-là : du haut de ma haute expérience mathématique, j'ai réussi à répérer, sur un poly de 45 pages, une quinzaine de fautes. Je veux bien que le support ne soit pas parfait, mais là ca donne juste l'impression de ne même pas avoir été relu, ce qui est dommageable quand on sait que c'est destiné à des étudiants dont c'est le seul support de cours.
- Le concept des exercices de compréhension, intéressant à la base, se révèle nuisible au final, étant donné que les corrections sont très peu développées, ce qui n'aide pas si tu n'as pas compris. De plus, les corrections comportent, elles aussi, un certain nombre de fautes.
Bref, tout ca pour dire, sans doute la matière la moins soignée de cette année.
 
LM115 : deuxième cours d'analyse, et le cours le plus complet et le plus dense de l'année : les théorèmes abordés sont très nombreux, les démonstrations sont très détaillées... Mais, même problème que le cours précédent : les thèmes abordés, bien qu'indispensables, ne sont pour la plupart pas intéressants. En particulier, en terminant LM110, on pourrait se dire que c'est bon, les chapitres "Continuité" et "Dérivabilité" sont maitrisés car vu et revu. Hé bien pas du tout : une grosse moitié du programme (moitié qui tend même franchement vers les deux tiers) consiste en un approfondissement de ces deux chapitres...
 
LM125 : Deuxième cours d'algèbre. Et, autant le premier est catastrophique, autant ce cours est peut-être le mieux fait parmi les matières de maths. En effet, il est ultra complet et détaillé tout en restant d'une clareté impressionnante, et permet de réaborder les thèmes de LM121 (ce qui, il faut l'avouer, n'est pas luxe) d'une manière bien plus rigoureuse. Enfin, mais là c'est un avis personnel, c'est le cours le plus intéressant de l'année, car, d'une part les thématiques abordées sont, soit nouvelles, soit redécouvertes d'un autre oeil après une approche en LM121, et trouvent pour certaines des applications directes dans le cours d'analyse (espaces vectoriels, pour n'en citer qu'une).
 
LI101 : On aborde la programmation sur un langage simple, le Scheme. En voyant les premiers thèmes, ca a l'air très simple... sauf que le cours est long et très, très, très dense : il faut apprendre beaucoup de trucs en peu de temps. Heureusement, c'est aussi le cours le mieux fait de l'année pour les étudiants à distance : des polys très clairs, de très nombreux exercices d'application pour s'entrainer, et, surtout, les enregistrements audio et vidéo des amphis. Et, mine de rien, pour découvrir un cours, l'écouter reste bien plus efficace que de lire un poly.
 
LI102 : Introduction à VBA, un sous-ensemble d'Excel très utile en modélisation. Pas grand chose à dire sur la matière en elle-même, ca reste intéressant, tout en étant un peu limité : on sent le potentiel du logiciel, mais sans jamais y accéder un seul instant.
 
LP101 et LP102 : je ne vais pas m'attarder là-dessus, pour la simple raison que je ne suis pas objectif (infoutu d'y comprendre quoi que ce soit même aujourd'hui, car trop de lacunes, vais me ramasser une méchante tôle la semaine prochaine :/). Tout ce que je peut dire, c'est que les cours ont l'air bien fait.
 
LC101 et LXMLI : j'en ai été dispensé grace à mon parcours, donc je ne peux rien dire :)
 
LXAN1 : je doute d'être très objectif là aussi, mais j'ai trouvé l'anglais à l'université particulièrement facile. Le vocabulaire est un chouilla plus technique qu'en terminale (vraiment un chouilla), mais dans l'ensemble est plus facile.
 
 
Donc voilà mon ressenti sur cette année. Très honnetement, que je passe en L2 l'année prochaine ou non, j'ai pas grand chose à regretter, car cette expérience m'a vraiment permis d'apprendre à bosser, à rechercher des infos manquantes dans des bouquins annexes, à gérer ça en même temps que mon école... Si tu te sens le courage de t'y mettre, tente le, tu n'as pas grand chose à perdre !

n°2740711
radioactif
Mighty mighty man
Posté le 27-05-2010 à 15:00:10  profilanswer
 

Merci de ton témoignage :)
Tu es à l'ESSCA Paris ou Angers ? J'imagine Angers.

n°2740731
Viserion
Posté le 27-05-2010 à 15:06:24  profilanswer
 

2 ans à Paris, et là je viens de terminer ma 3ème année, qui a eu lieu à Angers, les locaux actuels de Paris, qu'on quitte cette année d'ailleurs, étaient jusque là trop étroits pour accueillir les 3 premières années.

n°2740786
Profil sup​primé
Posté le 27-05-2010 à 15:28:36  answer
 

Merci beaucoup pour ton témoignage ! :)

n°2741115
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 27-05-2010 à 17:03:34  profilanswer
 

@ Visserion : c'est la première année la plus chiante, c'est normal :)
C'est bien pour ça que je n'ai pas voulu la faire  :pt1cable:  (même si je n'ai su qu'après coup que c'était chiant lol)


Message édité par belettete le 27-05-2010 à 17:04:01

---------------
今日事,明日毕
n°2741316
yeed
Posté le 27-05-2010 à 17:58:21  profilanswer
 

C'est super LM110 et LM115  :kaola:
En physique vous avez le poly de qui ?


Message édité par yeed le 27-05-2010 à 17:58:36
n°2741924
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 27-05-2010 à 20:24:13  profilanswer
 

Ca vaut pas 260 et 220 :D


---------------
今日事,明日毕
n°2741931
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 27-05-2010 à 20:25:09  profilanswer
 

Pis de toute façon c'est feu LM363 et LM390 qui rockent tout !


---------------
今日事,明日毕
n°2741955
yeed
Posté le 27-05-2010 à 20:28:58  profilanswer
 

Les UEs de M1 sont pas mal non plus [:jpcheck]

n°2741959
Profil sup​primé
Posté le 27-05-2010 à 20:29:47  answer
 

Bientôt vous aller parler des Phd à ce rithme :o

n°2742141
belettete
qui ne tête plus :'(
Posté le 27-05-2010 à 21:12:18  profilanswer
 

Yes !
 
Et vi, plus on avance, plus c'est intéressant :D


---------------
今日事,明日毕
n°2744270
Viserion
Posté le 28-05-2010 à 15:37:01  profilanswer
 

Normal en même temps :)
 
Yeed, de manière générale j'ai trouvé ces deux UE chiantes. Après, c'est vrai, il y a quelques parties qui sont intéressantes, genre le calcul intégral et différentiel, ou les fonctions à plusieurs variables. Le problème, c'est que t'as vraiment l'impression de survoler la chose. On te donne quelque axes, deux-trois théorèmes, et on te dit "La suite... l'année prochaine !" Frustrant :)
 
Pour les polys de physique, le premier (LP101) a été écrit par Yvan SIMON, et le second (LP102) a été écrit conjointement par Pierre DOUSSINEAU, Marguerite QUILICHINI, et Claude REDON.

n°2744279
radioactif
Mighty mighty man
Posté le 28-05-2010 à 15:39:03  profilanswer
 

Viserion a écrit :

Normal en même temps :)
 
Yeed, de manière générale j'ai trouvé ces deux UE chiantes. Après, c'est vrai, il y a quelques parties qui sont intéressantes, genre le calcul intégral et différentiel, ou les fonctions à plusieurs variables. Le problème, c'est que t'as vraiment l'impression de survoler la chose. On te donne quelque axes, deux-trois théorèmes, et on te dit "La suite... l'année prochaine !" Frustrant :)
 
Pour les polys de physique, le premier (LP101) a été écrit par Yvan SIMON, et le second (LP102) a été écrit conjointement par Pierre DOUSSINEAU, Marguerite QUILICHINI, et Claude REDON.


Ou reposant, fais ton choix :D

n°2744301
Viserion
Posté le 28-05-2010 à 15:43:06  profilanswer
 

Oui, je sens que je ne dirais pas la même chose l'année prochaine :p

n°3393410
Profil sup​primé
Posté le 26-06-2011 à 09:39:26  answer
 

Viserion a écrit :

Au niveau de l'enseignement à distance, pour suivre précisément cette filière depuis un an (et avoir mes exams dans une semaine :/) : c'est dur, mais faisable.
 
Et pourtant, j'ai clairement pas le profil : bac ES, deux ans en école de co post-bac (donc un niveau en maths de... terminale ES :/), et des méthodes de travail dans le style "Hey, j'ai 2 heures avant mon exam, il serait peut-être judicieux de me mettre à réviser.", méthode expérimentée au lycée et qui marche en fait encore mieux dans mon école. Sauf que là, clairement, ça le faisait pas.
 
J'ai donc pu, cette année, découvrir ce que c'était que de rentrer chez soit et de se dire : "Hmmm... Faut que je bosse :/". Et je t'avouerais que, quand t'as pas l'habitude, c'est franchement dur. Surtout que là, tu n'as pas le rythme du prof pour te caler : il faut arriver à déterminer par toi-même à quel rythme tu avances.
 
Les débuts ont été laborieux, (surtout dans mon cas ou je partais, non pas des cours de l'université, mais des manuels de 1ère S) mais, à partir du moment ou ce que tu fais t'intéresse, et que tu as un véritable objectif qui te motives pour avancer, ca aide vraiment (je ne compte même plus le nombre de soirs ou, malgré ma flemme monstrueuse de bosser, un simple coup d'oeil sur la page de l'école que je vise me remotive à bloc). Après, un énorme avantage à aussi été d'avoir un enseignement présentiel très peu exigeant : j'ai deux semaines par semestre de travail très intense, et le reste du temps je peux me touch... euh, travailler mes maths en toute tranquillité :)
 
[...]
 
LC101 et LXMLI : j'en ai été dispensé grace à mon parcours, donc je ne peux rien dire :)
 
LXAN1 : je doute d'être très objectif là aussi, mais j'ai trouvé l'anglais à l'université particulièrement facile. Le vocabulaire est un chouilla plus technique qu'en terminale (vraiment un chouilla), mais dans l'ensemble est plus facile.
 
 
Donc voilà mon ressenti sur cette année. Très honnetement, que je passe en L2 l'année prochaine ou non, j'ai pas grand chose à regretter, car cette expérience m'a vraiment permis d'apprendre à bosser, à rechercher des infos manquantes dans des bouquins annexes, à gérer ça en même temps que mon école... Si tu te sens le courage de t'y mettre, tente le, tu n'as pas grand chose à perdre !


 
C'est du déterrage mais merci, c'est le genre de témoignage que je cherchais depuis un petit bout de temps !
Si jamais tu passes toujours par ici: As-tu réussis tes examens ? Continué en L2 ? Si oui comment s'est passée ton année et comment as-tu trouvé les matières ? :D
 
:jap:  
 
Et au fait Webboy, tu as suivi la formation en fin de compte ?! Et quelle est la réponse quant aux échanges ? Mon école en propose déjà des pas mal (du tout) mais juste pour savoir, on n'saït jamaÿ.
 
 [:julm3]


Message édité par Profil supprimé le 26-06-2011 à 09:48:57
n°3411285
Profil sup​primé
Posté le 02-07-2011 à 08:23:33  answer
 

Up

n°3411689
Profil sup​primé
Posté le 02-07-2011 à 15:45:53  answer
 

Non, je n'y suis pas aller finalement (j'étais à 2 doigts). ;)
Sinon oui, 13 mois plus tard, c'est bien du gros déterrage :D


Message édité par Profil supprimé le 02-07-2011 à 15:46:58
n°3412181
Viserion
Posté le 02-07-2011 à 21:39:03  profilanswer
 

Tu as de la chance, je ne repasse sur le forum que depuis très récemment :)
 
Au final, j'ai raté mon année, non pas à cause des maths (validés), mais à cause de deux très mauvaises surprises en info, et de notes catastrophiques en physique (mais ça c'était attendu).
 
J'ai donc repassé les UE manquantes cette année, pour finalement valider malgré des notes toujours aussi désastreuses en physique (S1 : 4/100, S2 : 4,29/100), mais avec de bonnes notes en info cette fois.
 
Ce qui va me permettre d'enrichir un peu mon commentaire sur l'info en L1 :  
- ne pas négliger le contrôle continu. Il compte pour 40% de la moyenne, donc peut vous sauver d'une tôle à l'examen (chose qui n'est pas impossible, j'y reviens derrière), et, avec un minimum de travail, peut vous assurer une excellente base : j'ai eu 38/40 au premier semestre et 40/40 au deuxième, sans forcément être un dieu vivant en informatique. Donc c'est vraiment quelque chose que j'avais un peu zappé l'année passé, pressé par le temps, et que je regrette carrément maintenant, parce que cela aurait pu me sauver ma première L1.
 
- L'examen : un examen d'informatique sur papier, c'est vraiment particulier quand on découvre, et c'est extraordinairement plus dur que sous un IDE : pas de rappel de syntaxe fausse, pas de test de vérification de fonctionnement des fonctions, pas de mise en page automatique... C'est vraiment quelque chose pour lequel il faut s'entrainer en condition avant, au moins pour voir ce à quoi s'attendre (surtout que la moindre parenthèse oubliée coûte chère). De plus, j'ai beau être personnellement plutôt lent en examen, tout le monde s'accordaient à dire que les examens d'informatique sont particulièrement longs et difficilement terminables. Enfin, une petite spécificité de LI101 : le référent "s'amuse" régulièrement à faire étudier une nouvelle structure en examen, dans un exercice valant pas mal de points (6 à 8), en général sur les arbres (un des chapitres les plus abstraits, notamment à cause de la difficultée de visualiser un arbre), chose qui, en plus d'être relativement difficile, est particulièrement longue... et, comme vu au-dessus, le temps passe très très vite en examen.
 
Voilà, bon, au final, cette année je m'en sors avec 15 de moyenne en info aux deux semestres, ce qui me rattrape ma physique.
 
Pour la L2, vu que je n'avais validé aucun semestre complet (toutes les maths du S1 et du S2, mais ni physique ni info), je n'ai eu le droit de m'inscrire à aucune matière en L2. Néanmoins, comme j'ai quand même un peu continué les maths cette année, je suis allé fouiller un peu dans les programmes, et j'ai avancé de mon coté, en dénichant certains polys de cours. Donc, si tu as des questions précises là-dessus, ou sur la L1 en général, n'hésite pas!
 

n°3412192
Profil sup​primé
Posté le 02-07-2011 à 21:46:29  answer
 

Viserion => good game pour ta validation (et ton 15 en Informatique ;)). Surtout que tu viens d'un Bac ES, c'est important à préciser :)

 

Sinon tu passes en L2 Maths j'imagine maintenant ? (dans ce cas, change ton signature sous ton pseudo :D)


Message édité par Profil supprimé le 02-07-2011 à 21:47:04
n°3412497
Profil sup​primé
Posté le 03-07-2011 à 07:59:40  answer
 

Viserion a écrit :

Tu as de la chance, je ne repasse sur le forum que depuis très récemment :)
 
Au final, j'ai raté mon année, non pas à cause des maths (validés), mais à cause de deux très mauvaises surprises en info, et de notes catastrophiques en physique (mais ça c'était attendu).
 
[...]
 
Pour la L2, vu que je n'avais validé aucun semestre complet (toutes les maths du S1 et du S2, mais ni physique ni info), je n'ai eu le droit de m'inscrire à aucune matière en L2. Néanmoins, comme j'ai quand même un peu continué les maths cette année, je suis allé fouiller un peu dans les programmes, et j'ai avancé de mon coté, en dénichant certains polys de cours. Donc, si tu as des questions précises là-dessus, ou sur la L1 en général, n'hésite pas!
 


 
Merci pour ce complément très interessant !
 
En effet, j'ai quelques questions mais davantage relatives à l'organisation, dans la mesure ou cette licence se fait en parallèle aux études.  
 

  • Au niveau du contrôle continu  pourrais-tu me confirmer que les devoirs nous sont envoyés par la poste et que nous devons les renvoyer par courrier ?  
  • Dans la mesure où certains TD sont notés, la non présence à ces séances entraine t-elle un zéro ? (Parce qu'avec les cours de mon école, je ne suis pas sûr de pouvoir être présent à beaucoup de TD)
  • Peut-on passer à la fac si nous avons du temps libre un soir, pour assister à des cours ? Si oui faut-il s'inscrire à l'avance pour le cours concerné ou est-il possible de simplement se présenter ?
  • Peux-tu confirmer qu'il n'y a qu'une seule session d'examen au mois de Juin pour ceux qui suivent l'enseignement à distance ?


Au niveau de l'enseignement en lui-même:
 

  • Les cours de sciences fondamentales: maths/physiques sont-ils pointus ? J'entends par là, il y a t-il beaucoup de démonstrations, d'exercices de recherche 'tout çà, parce que c'est un peu ce que je cherche et ce qui me manque dans mon école.. :D
  • J'ai vu que l'UPMC proposait un parcours spécial pour les étudiants en présentiel qui souhaitaient préparer les concours des grandes écoles par la voie universitaire, ma question est simple, d'après toi, la formation reçu via l'enseignement à distance est-elle suffisamment consistante pour réussir les gros concours ?   Deux raisons à cette question, premièrement c'est un peu un  témoignage de qualité et ensuite - là n'est pas mon but principal mais - çà ne me déplairait pas de tenter ma chance lolilol . Je pense que dans tous les cas il faudrait franchement s'arracher, mais dans le cas limite ou un étudiant maitriserait toutes les notions enseignées (en enseignement a distance) penses-tu qu'elles seraient suffisantes pour réussir les épreuves ?
  • Enfin, j'aimerais savoir sur quel site ont lieu les cours ! Parce qu'il y a une station UPMC sur la ligne 7, ca m'arrangerait bien dans la mesure où c'est à une station de mon école :D


Merci d'avance pour tes réponses  
 
:jap:


Message édité par Profil supprimé le 03-07-2011 à 11:18:29
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  43  44  45  46  47  48
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  [Topic Unique] Formations à Distance de l'UPMC (Paris 6)

 

Sujets relatifs
Cherche organisme de formation en informatiqueRecrute CDI Paris : Techniciens d'Exploitation Systèmes et Réseaux h/f
Passer en L2 sans réussir la L1 ?L3 Finance d'entreprise Paris 1 / L3 Sciences de Gestion Dauphine
Faut-il répondre à un sondage de ce type après fin d'une formation ?ECE/ESIEA Paris ?
Quel formation faire ?[Recherche] Bonne formation Java/net pour demandeur d'emploi
ECOLE DE FORMATION LOGISTIQUEFormation complémentaire pendant ses études en ESC
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unique] Formations à Distance de l'UPMC (Paris 6)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR