Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2126 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  Gauche et religion: Jésus le premier communiste ???

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Gauche et religion: Jésus le premier communiste ???

n°21934501
hasuboy
Smurfing ~
Posté le 19-03-2010 à 13:13:25  profilanswer
 

Le topic du religieux chez la gauche authentique
 
 
Je me pose une importante question depuis l'épisode de la candidature de Ilham Moussaïd chez la LCR. Cette question c'est celle des liens entre la religion et la politique et notamment sa branche la plus engagée, l'extrème gauche.
A partir de cette candidature pour le moins surprenante je me suis profondemment remis en question, moi l'agnostique et j'ai commencé à m'intéresser depuis peu au message fondamental des religions ( notamment du christianisme ) afin de voir si il est en adéquation avec celui de ma famille politique à savoir la gauche humaniste que les réactionnaires conservateurs nomment de façon péjorative "l'extrème gauche"  ( :kaola: )
 
J'ai regardé un peu dans une bible et il y a pas mal de points communs avec Marx et plus largement Gandhi  :ouch:  
Pauvreté, justice, résistance contre la domination romaine ( les capitalistes ou les britanniques de l'époque ) abnégation, courage etc ...
Bon bien sûr je ne me reconnais pas dans l'Eglise actuelle mais c'est parce qu'à mon avis elle a subit la même évolution que le communisme. Aux idéaux des pères fondateurs ( Jésus / Marx et Lénine ) ont succédé des besogneux conservateur ( Staline / les papes ). Des imposteurs en gros ( même si la propagande néo-libérale en rajoute bcp sur Staline ).
Je ne pense pas d'ailleurs que Jésus était le fils de dieu. C'est juste ses succésseurs qui l'ont élevé à ce titre afin d'utiliser sa notoriété pour contrôler les masses.  :kaola:  
 
Bref voilà le but de ce topic, arriver à déterminer si le 21ème siècle sera religieux et si on pourra réconcilier la religion et le politique en revenant aux idéaux religieux. Une liste de gauche avec des religieux aurait bcp plus de chance d'apporter la révolution et la justice que l'on attend tous !
Regardez comment ça c'est passé en Iran. Une double révolution religieuse et sociale à la foi.  
 
 
Voilà ce topic est très sérieux et j'espère que les modérateurs feront leur travail pour empêcher toute tentative de troll  :pfff:.
J'espère que l'on pourra avoir des débats intéressants parce que j'ai vu qu'il y a plein de gens supers engagés sur ce forum  :)

Message cité 4 fois
Message édité par hasuboy le 19-03-2010 à 13:13:57

---------------
eZ.
mood
Publicité
Posté le 19-03-2010 à 13:13:25  profilanswer
 

n°21934580
thurfin
la clarté dans la confusion
Posté le 19-03-2010 à 13:20:03  profilanswer
 

fait gaffe à ce que tu dis petit :
http://www.behindthehype.com/wp-content/uploads/2009/03/chucknorris.png

n°21939174
Dantiste
Posté le 19-03-2010 à 19:39:40  profilanswer
 

hasuboy a écrit :

Le topic du religieux chez la gauche authentique
 
 
Je me pose une importante question depuis l'épisode de la candidature de Ilham Moussaïd chez la LCR. Cette question c'est celle des liens entre la religion et la politique et notamment sa branche la plus engagée, l'extrème gauche.
A partir de cette candidature pour le moins surprenante je me suis profondemment remis en question, moi l'agnostique et j'ai commencé à m'intéresser depuis peu au message fondamental des religions ( notamment du christianisme ) afin de voir si il est en adéquation avec celui de ma famille politique à savoir la gauche humaniste que les réactionnaires conservateurs nomment de façon péjorative "l'extrème gauche"  ( :kaola: )
 
J'ai regardé un peu dans une bible et il y a pas mal de points communs avec Marx et plus largement Gandhi  :ouch:  
Pauvreté, justice, résistance contre la domination romaine ( les capitalistes ou les britanniques de l'époque ) abnégation, courage etc ...
Bon bien sûr je ne me reconnais pas dans l'Eglise actuelle mais c'est parce qu'à mon avis elle a subit la même évolution que le communisme. Aux idéaux des pères fondateurs ( Jésus / Marx et Lénine ) ont succédé des besogneux conservateur ( Staline / les papes ). Des imposteurs en gros ( même si la propagande néo-libérale en rajoute bcp sur Staline ).
Je ne pense pas d'ailleurs que Jésus était le fils de dieu. C'est juste ses succésseurs qui l'ont élevé à ce titre afin d'utiliser sa notoriété pour contrôler les masses.  :kaola:  
 
Bref voilà le but de ce topic, arriver à déterminer si le 21ème siècle sera religieux et si on pourra réconcilier la religion et le politique en revenant aux idéaux religieux. Une liste de gauche avec des religieux aurait bcp plus de chance d'apporter la révolution et la justice que l'on attend tous !
Regardez comment ça c'est passé en Iran. Une double révolution religieuse et sociale à la foi.  
 
 
Voilà ce topic est très sérieux et j'espère que les modérateurs feront leur travail pour empêcher toute tentative de troll  :pfff:.
J'espère que l'on pourra avoir des débats intéressants parce que j'ai vu qu'il y a plein de gens supers engagés sur ce forum  :)

Déjà passé sur HFR il y a quelques années avec l'incontournable yanng. Belles crises de rires en perspective.
 
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5724_1.htm
 
 

n°21939578
hasuboy
Smurfing ~
Posté le 19-03-2010 à 20:39:07  profilanswer
 

Non mais attention je suis pas un born again christian hein :ouch:  
 
Je reste agnostique. Le truc c'est que pour moi ( et pour la plupart des historiens ) Jésus a existé et le message qu'on en a aujourd'hui a été largement transformé alors qu'il était qu'un simple homme, un Gandhi+Marx avant l'heure quoi.
Ce topic est là pour trouver les points communs originels. Le pape et le Vatican c'est pas le sujet.


---------------
eZ.
n°21939595
Profil sup​primé
Posté le 19-03-2010 à 20:41:55  answer
 

Jésus était censé être de lignée royale, de la lignée de David, en tant que Messie il était prétendant au trône d'Israël et a été crucifié pour s'être proclamé Roi des Juifs ... pour un proto-communiste ça le fait pas trop :D

n°21939621
cappa
Posté le 19-03-2010 à 20:45:51  profilanswer
 

Mélange politique et religion pas bonne idée:o
 

Dantiste a écrit :

Déjà passé sur HFR il y a quelques années avec l'incontournable yanng. Belles crises de rires en perspective.
 
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5724_1.htm
 


Ce fameux profil_supprimé était un sacré bout en train :)


Message édité par cappa le 19-03-2010 à 20:46:55

---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°21942884
Fructidor
Posté le 20-03-2010 à 08:31:45  profilanswer
 

Jésus a été condamné à mort par le peuple et les scribes parce qu'il n'apportait pas la révolte contre l'occupant qu'ils attendaient.
 
Ils attendaient un Messie guerrier, il on eu un homme qui n'a préché que la conversion des coeurs. Marx voulait la Révolution, pas Jésus.


---------------
Heureux l'homme qui ne s'assied pas au banc des moqueurs. Ps. 1
n°21943001
Dantiste
Posté le 20-03-2010 à 09:43:03  profilanswer
 

Fructidor a écrit :

Jésus a été condamné à mort par le peuple et les scribes parce qu'il n'apportait pas la révolte contre l'occupant qu'ils attendaient.
 
Ils attendaient un Messie guerrier, il on eu un homme qui n'a préché que la conversion des coeurs. Marx voulait la Révolution, pas Jésus.

Jésus propageait la souffrance - puté, des clous dans les pieds et les mains, ca fait mal et ca empêche d'être bien élevé au plus haut des cieux - et la soumission à ses délires.
 
Rien de communiste là dedans   :pfff:  
 


---------------
La propriété privée, c'est le vol organisé par la puissance publique beaucoup trop propriétaire - Virer la finance et macron, c'est possible !
n°21943046
Fructidor
Posté le 20-03-2010 à 09:59:44  profilanswer
 

Dantiste a écrit :

Rien de communiste là dedans   :pfff:


 
 :jap:


---------------
Heureux l'homme qui ne s'assied pas au banc des moqueurs. Ps. 1
n°21986782
luckynick
Posté le 24-03-2010 à 10:37:06  profilanswer
 

[:keman]


---------------
Rejetez-vous le Talmud qui tient les non-juifs pour des bêtes ? Répondez à cette question !
mood
Publicité
Posté le 24-03-2010 à 10:37:06  profilanswer
 

n°21987936
cappa
Posté le 24-03-2010 à 11:42:41  profilanswer
 

Dantiste a écrit :

Jésus propageait la souffrance - puté, des clous dans les pieds et les mains, ca fait mal et ca empêche d'être bien élevé au plus haut des cieux - et la soumission à ses délires.
 
Rien de communiste là dedans   :pfff:  
 


En même temps c'est Judas qui lui a mis les clous dans le tibia, je pense pas que ce soit voulu  :sweat:


---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°21988927
Prozac
Tout va bien
Posté le 24-03-2010 à 12:55:53  profilanswer
 

Dantiste a écrit :

Déjà passé sur HFR il y a quelques années avec l'incontournable yanng. Belles crises de rires en perspective.
 
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5724_1.htm
 
 


Il ne pouvait pas ne pas ressortir trés trés vite celui là  [:rofl]  
 
Souvenir grandiose.


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°21997031
hasuboy
Smurfing ~
Posté le 25-03-2010 à 01:02:49  profilanswer
 

Quand je vois comment la foi des citoyens iraniens à réussi à contrecarrer le complot ourdi par la bourgeoisie occidentalisée soutenue par Washington je me dis que cette passion se conjugue parfaitement avec le sens noble de la politique.
 
Et s'il vous plais arrêtez de faire du H-S c'est un sujet sérieux. :jap:


---------------
eZ.
n°21997318
BoraBora
Dilettante
Posté le 25-03-2010 à 01:44:18  profilanswer
 

hasuboy a écrit :

Une liste de gauche avec des religieux aurait bcp plus de chance d'apporter la révolution et la justice que l'on attend tous !
Regardez comment ça c'est passé en Iran. Une double révolution religieuse et sociale à la foi.


 

hasuboy a écrit :

Quand je vois comment la foi des citoyens iraniens à réussi à contrecarrer le complot ourdi par la bourgeoisie occidentalisée soutenue par Washington je me dis que cette passion se conjugue parfaitement avec le sens noble de la politique.


Bon, c'est le multi de qui, ce gros fake ?  :sleep:


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°21997537
pompono
بسم الله الرحمن الرحيم
Posté le 25-03-2010 à 02:16:25  profilanswer
 

Intéresse toi aux Théologiens de la libération et au fameux Camilo Torres ;)


---------------
"Un pauvre n’a faim qu’à cause du superflu qui fait la jouissance d’un riche » Imam Ali
n°22000081
hasuboy
Smurfing ~
Posté le 25-03-2010 à 11:14:20  profilanswer
 

BoraBora a écrit :


Bon, c'est le multi de qui, ce gros fake ?  :sleep:


[:peronnelle]
 
Pas possible de discuter tranquillement sur ce forum sans être agressé  :pfff:  
 
 
@ Pompono: je prend note ;)


Message édité par hasuboy le 25-03-2010 à 11:16:04

---------------
eZ.
n°22085044
Yems93
Abordable comme un 100g
Posté le 01-04-2010 à 17:29:11  profilanswer
 

Fructidor a écrit :

Jésus a été condamné à mort par le peuple et les scribes parce qu'il n'apportait pas la révolte contre l'occupant qu'ils attendaient.
 
Ils attendaient un Messie guerrier, il on eu un homme qui n'a préché que la conversion des coeurs. Marx voulait la Révolution, pas Jésus.


 
 
d'une certaine façon, Jésus était un révolutionnaire  [:jagstang]


---------------
J'te crache ma rasade sur ta façade
n°22085846
Profil sup​primé
Posté le 01-04-2010 à 19:02:56  answer
 

un peu quand même oui :D
 
 - ses apôtres avaient des épées
 - il a chassé les marchands du Temple
 - il parle de destruction du Temple
 - il veut réformer la Loi judaïque
 - il est executé par les Romains, c'est qu'il a donc attenté aux Lois Romaines

n°22086144
henri-alex​andre
Posté le 01-04-2010 à 19:35:41  profilanswer
 

Jésus était plutôt révolutionnaire mais pas communiste, ce n'est pas tout à fait la même chose.

n°22094011
Fructidor
Posté le 02-04-2010 à 14:26:01  profilanswer
 


 
Pilate dit pourtant qu'il n'a rien fait contre les lois romaines. La destruction du temple, ce sont les romains qui la font en 70.


---------------
Heureux l'homme qui ne s'assied pas au banc des moqueurs. Ps. 1
n°22094089
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 02-04-2010 à 14:31:43  profilanswer
 

Jesus était le premier communiste, c'est évident :o

n°22101032
Profil sup​primé
Posté le 02-04-2010 à 23:01:01  answer
 

et surement le dernier aussi :o

n°22101362
Tamahome
ID PSN : Tamahome-
Posté le 02-04-2010 à 23:32:01  profilanswer
 


 
 [:lasardineenforce]


---------------
Hobby eien /人◕ ‿‿ ◕人\
n°22104640
cappa
Posté le 03-04-2010 à 13:42:59  profilanswer
 


Les lois roumaines?


---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°22111694
tebidoor
fonctionnaire
Posté le 04-04-2010 à 11:31:35  profilanswer
 

Jesus même s'il contestait effectivement la mainmise des autorités religieuses juives sur la Palestine (on ne parlait pas d'Israël encore à l'époque), il ne souhait pas se lancer dans l'arène politique.
Une phrase assez symbolique est "rendez à César, ce qui est à César" quand un citoyen lui demande s'il faut payer ou non l'impôt à l'envahisseur romain.
 
A la limite, Jesus pourrait être rapproché au socialisme utopique d'Owen, de Fourier ou Cabet parce qu'ils avaient en commun de mettre en avant la communauté et de croire dans la capacité des Hommes à changer le cours des choses.
 
Mais limiter le message de l'amour du Christ à la politique serait bien réducteur car son message moral va bien au delà de la politique.
Il n'y a pas besoin d'être politisé pour considérer que s'aimer les uns les autres et savoir pardonner sont des principes de vie à suivre.


---------------
tada tada tada
n°22113309
grrrrrrrrl​efelin
Posté le 04-04-2010 à 16:45:46  profilanswer
 

Jésus le premier communiste ...
 
Du coup je comprend pourquoi je ne suis pas plus communiste que croyant  [:w4r3zz]


---------------
Attention je mord :o
n°22134454
cappa
Posté le 06-04-2010 à 20:49:29  profilanswer
 

grrrrrrrrlefelin a écrit :

Jésus le premier communiste ...
 
Du coup je comprend pourquoi je ne suis pas plus communiste que croyant  [:w4r3zz]


In Boutin we (you?) believe  :o


---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°22139645
Fructidor
Posté le 07-04-2010 à 08:09:06  profilanswer
 

tebidoor a écrit :

Jesus même s'il contestait effectivement la mainmise des autorités religieuses juives sur la Palestine (on ne parlait pas d'Israël encore à l'époque)


 
Les Juifs parlaient bien d'Israël, ce sont les romains qui disaient la Palestine.


---------------
Heureux l'homme qui ne s'assied pas au banc des moqueurs. Ps. 1
n°22157124
hasuboy
Smurfing ~
Posté le 08-04-2010 à 15:59:02  profilanswer
 

tebidoor a écrit :

Jesus même s'il contestait effectivement la mainmise des autorités religieuses juives sur la Palestine (on ne parlait pas d'Israël encore à l'époque), il ne souhait pas se lancer dans l'arène politique.
Une phrase assez symbolique est "rendez à César, ce qui est à César" quand un citoyen lui demande s'il faut payer ou non l'impôt à l'envahisseur romain.
 
A la limite, Jesus pourrait être rapproché au socialisme utopique d'Owen, de Fourier ou Cabet parce qu'ils avaient en commun de mettre en avant la communauté et de croire dans la capacité des Hommes à changer le cours des choses.
 
Mais limiter le message de l'amour du Christ à la politique serait bien réducteur car son message moral va bien au delà de la politique.
Il n'y a pas besoin d'être politisé pour considérer que s'aimer les uns les autres et savoir pardonner sont des principes de vie à suivre.


:jap:
Oui effectivement mon titre était volontairement très "accrocheur". Ce que je voulais souligner c'était la dimension universelle du message de Jésus alors que celui du judaïsme était lié à une composante ethnique.  Son postionnement dans une société soumise à une double domination étrangère et de caste est aussi remarquable et il y incarne clairement une figure révolutionnaire ( même si l'on ne peut pas réellement utiliser le mot capitaliste pour qualifier cette époque. ).
Après effectivement ceux qui par la suite ont fondé le christianisme ont rajouté beaucoup de choses et le message qui à la base n'était peut être que philosophique et politique est devenu religieux ( Jésus devenant "fils de dieu", point de vue que je ne partage pas ).


Message édité par hasuboy le 08-04-2010 à 16:37:37

---------------
eZ.
n°22157284
Profil sup​primé
Posté le 08-04-2010 à 16:11:02  answer
 

Universel, j'en suis pas si sur, le "message" de Jésus n'est devenu universel qu'aprés sa resurrection ...
Il était avant tout le Messie des juifs, une nouvelle alliance avec le peuple juif, envoyé avant tout "aux brebis perdues de la maison d'Israël"

n°22157806
hasuboy
Smurfing ~
Posté le 08-04-2010 à 16:42:28  profilanswer
 


Pour tout te dire je reste assez dubitatif sur une possible résurrection. Peut être est ce une image, une sorte de métaphore qui s'est développée pour expliquer que les idées du Christ sont restée après son existence. Qu'il ait été tellement influent que ces suiveurs n'ont pu s'empêcher de le "diviniser".  
C'est un peu comme le culte de la personnalité chez les personnages importants dans les société modernes. Au fil de la transmission de cette histoire la résurrection est devenu un élément fondateur du discours de l'Eglise.  
Pour ce qui est du message "universel" effectivement je ne pose qu'une hypothèse et c'est pour cela que j'ai lancé le débat.

Message cité 1 fois
Message édité par hasuboy le 08-04-2010 à 16:42:52

---------------
eZ.
n°22158195
Profil sup​primé
Posté le 08-04-2010 à 17:08:41  answer
 

sans vouloir rentrer dans le "débat de la résurrection", puisqu'il s'agit avant tout de foi, je suis tout aussi dubitatif que toi ... tout comme l'étaient les femmes venues l'embaumer (!) et qui n'ont reconnues ni sa voix, ni son physique, tout comme ses propres disciples qui les ont traitées de folles quand elles sont retournées annoncer la résurrection, ou même Thomas à qui Jésus sera obligé de montrer ses plaies.
Aprés que l'un l'ai trahi, que l'autre l'ai renié et que le reste se soit enfuit ....
C'est quand même un comble, à croire que personne ne croyait en lui parmi les siens , mais bon, c'est pas le sujet du topic :D

n°22158568
alphaville
ɐldɥɐʌıllǝ
Posté le 08-04-2010 à 17:37:26  profilanswer
 

Citation :

Jésus le premier communiste ?


non.
tout depend de ce que tu qualifie par 'communism'.
Ghandi a refuse le socialism/communism a la western. il a egalement refuse dans le communism tous ceux qui ne sont pas 'non-violance' compliant. il a garde ses racines dans la tradition indienne qui avait bien nourri les religions, d'ou ta remarque "...et plus largement Gandhi...".
de la a dire que Jesus etait communist... pourquoi pas Qaddafi alors? or, Hitler aussi si on cherchait des similitudes.
et finalement, Jesus lui meme n'est probablement pas la marque 'Jesus' racontee par ses disciples et son institution qui a evolue pendant des siecles.
ils utilisent le rock music maintenant; on peut aussi dire que Jesus etait le premier rock star.
 

hasuboy a écrit :


Bref voilà le but de ce topic, arriver à déterminer si le 21ème siècle sera religieux et si on pourra réconcilier la religion et le politique en revenant aux idéaux religieux. Une liste de gauche avec des religieux aurait bcp plus de chance d'apporter la révolution et la justice que l'on attend tous !
Regardez comment ça c'est passé en Iran. Une double révolution religieuse et sociale à la foi.  


si le future du socialism francais est dans la 'chasse au vote a tout prix', je serais triste pour vous.
 
[merci d'eviter les coups gratuits grammaire/orthographe. si vous comprenez pas une partie, posez votre question directement.]

n°22160367
Tamahome
ID PSN : Tamahome-
Posté le 08-04-2010 à 20:57:06  profilanswer
 

Jésute t'aime !  [:ethnik:3]


---------------
Hobby eien /人◕ ‿‿ ◕人\
n°22176644
tebidoor
fonctionnaire
Posté le 10-04-2010 à 12:26:53  profilanswer
 


 
Ce n'est pas tout à fait vrai, Jesus s'était aligné sur la position du prophète Jean-Baptiste, qui n'était autre que son cousin, qui considérait que l'alliance de Dieu avec les Hommes étaient universels alors que les Juifs, à l'inverse, pensaient qu'elle ne concernait que les Hébreux.
C'est de là que vient le baptême d'ailleurs, Jean-Baptiste baptisait les adeptes de cette nouvelle alliance universelle.
 
hasuboy, les écrits des apôtres sur Jesus ne montrent pas grand chose de politique dans ses actes et les témoignages historiques d'auteurs non chrétien vont aussi dans ce sens. Jesus n'avait aucune vocation révolutionnaire ou politique, ce qui l'intéressait c'était de rénover le message religieux pour rappeler que le premier commandement de Dieu était avant tout l'amour de son prochain.
Peut être pour toi que l'amour est un message révolutionnaire, les hippies dans les années 60 le pensaient, mais moi, je le ne pense pas.


---------------
tada tada tada
n°22176661
cappa
Posté le 10-04-2010 à 12:29:21  profilanswer
 

tebidoor a écrit :


 
Ce n'est pas tout à fait vrai, Jesus s'était aligné sur la position du prophète Jean-Baptiste, qui n'était autre que son cousin, qui considérait que l'alliance de Dieu avec les Hommes étaient universels alors que les Juifs, à l'inverse, pensaient qu'elle ne concernait que les Hébreux.
C'est de là que vient le baptême d'ailleurs, Jean-Baptiste baptisait les adeptes de cette nouvelle alliance universelle.
 


Mais les hébreux avaient raison car à l'époque la religion pour les autres c'était justement de l'hébreux  :o


---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°22178009
Profil sup​primé
Posté le 10-04-2010 à 16:04:06  answer
 

tebidoor a écrit :


 
Ce n'est pas tout à fait vrai, Jesus s'était aligné sur la position du prophète Jean-Baptiste, qui n'était autre que son cousin, qui considérait que l'alliance de Dieu avec les Hommes étaient universels alors que les Juifs, à l'inverse, pensaient qu'elle ne concernait que les Hébreux.
C'est de là que vient le baptême d'ailleurs, Jean-Baptiste baptisait les adeptes de cette nouvelle alliance universelle.


 
Dans Mathieu il annonce pourtant :  
"N'allez pas vers les païens, et n'entrez pas dans les villes des Samaritains ,allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël"
"A quoi il répondit : " Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. "
Dans Jean il annonce :
"le salut vient des Juifs"
 
Le Messie a été promis à Israël, et ce titre de Messie, même si on en a une vision "chrétienne, sauveur des âmes" aujourd'hui, c'est avant tout un titre de royauté juive.
Le Messie c'est le Roi des Juifs (l'oint), celui dont le destin est de libérer le peuple d'Israël, et c'est ce qui sera inscrit sur son Titulum.
 
Ce n'est qu'aprés sa "mort", ou son échec à libérer et conduire le peuple juif, que son message sera transformé de local à universel ("faites des disciples d'entre toutes les nations" )
 
[:spamafote]

n°22178079
tebidoor
fonctionnaire
Posté le 10-04-2010 à 16:15:48  profilanswer
 

L'évangile de Mathieu avait comme destinataire le public hébreux, ce qui peut expliquer ces phrases.
 
Mais il ne faut pas oublier la pentecôte qui consacre l'universalité du message du Christ (Livre des Actes des Apôtres 2,1-11.):

Citation :

Quand arriva la Pentecôte (le cinquantième jour après Pâques), ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d'un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d'eux. Alors ils furent tous remplis de l'Esprit Saint : ils se mirent à parler en d'autres langues, et chacun s'exprimait selon le don de l'Esprit.
Or, il y avait, séjournant à Jérusalem, des Juifs fervents, issus de toutes les nations qui sont sous le ciel. Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d'eux les entendait parler sa propre langue.
Déconcertés, émerveillés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province d'Asie, de la Phrygie, de la Pamphylie, de l'Égypte et de la Libye proche de Cyrène, Romains résidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu.


---------------
tada tada tada
n°22178143
Profil sup​primé
Posté le 10-04-2010 à 16:29:20  answer
 

tebidoor a écrit :

L'évangile de Mathieu avait comme destinataire le public hébreux, ce qui peut expliquer ces phrases.
Mais il ne faut pas oublier la pentecôte qui consacre l'universalité du message du Christ (Livre des Actes des Apôtres 2,1-11.)


 
ça ne contredit en rien que le message était au départ local et qu'il soit ensuite devenu universel.
Autant on peut dire que l'évangile de Matthieu était destiné aux juifs et donc orienté vers eux, autant on pourrait dire que l'universalité du message a été "insérée" suite à l'échec local de Jésus, y compris dans les Actes des Apôtres, et orienté vers les autres peuples.

n°22178160
blazkowicz
Posté le 10-04-2010 à 16:34:23  profilanswer
 

Mohammed a propagé de bonnes idées lui aussi

 

- interdiction du profit financier
- ancêtre des conditions de Genêve (ne pas tuer les non combattants)
- ancêtre du droit international (ne pas attaquer en premier, mais opposer une résistance militaire à un agresseur)
- renoncer aux drogues
- le ramadan : ça me paraît bien d'arrêter de se goinfrer un peu et de connaître le quotidien des gens qui ont rien à bouffer
- s'occuper des vieux
- pas tuer les juifs
- et le jihad, on peut aussi le faire à la gandhi, c'est pas plus mal (je crois que ça veut dire "lutte" plutôt que guerre sainte)

 


le problème c'est que les gens sont trop cons pour la religion. ils ne retiennent que "ne mange pas de porc" et "frappe ta femme". ou bien "agenouille-toi et prend le morceau de pain, trois pater deux ave et donne une pièce pour la charité, ça pardonne tout ce que tu fais"

 

et les moeurs à mettre à jour. ce qu'on reproche à l'islam (mariage forcé, le droit de tuer sa femme pour adultère et je sais plus quoi) c'est pour la plupart identique à la france d'avant-guerre, et le voile existe aussi en europe (Italie, pays de l'est, bonnes soeurs etc.), ou les foulards

 

la preuve :
http://images.google.fr/images?hl= [...] a=N&tab=wi

Message cité 1 fois
Message édité par blazkowicz le 10-04-2010 à 16:47:14
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  Gauche et religion: Jésus le premier communiste ???

 

Sujets relatifs
Le Front de Gauche dérape verbalement !Essai premier "roman" / besoin d'avis
Où est Jesus? A quand son retour?Les membres de ce forum sont-ils en majorité de gauche ?
La nouvelle religion verteCréer son groupe et la pochette de son premier album
Les attractions Disney pas trop éprouvantes [MaJ premier post]Paye du premier mois, questions ...
aide premier lave vaiselle 
Plus de sujets relatifs à : Gauche et religion: Jésus le premier communiste ???


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR