Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1841 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  Place Publique : Glucksmann est dans la place

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Place Publique : Glucksmann est dans la place

n°55071937
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 23-11-2018 à 22:57:18  profilanswer
 

https://place-publique.eu/
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/b/b7/Logo_Place_publique.png
 
 

Citation :

  • Agir pendant qu’il est encore temps.


Nous avons entendu les cris d’alarme des scientifiques sur le dérèglement climatique et nous avons pris acte de la date de 2030 comme le moment de bascule dans l’irréversibilité de la catastrophe. Nous voyons ces millions de vies brisées par le chômage et la précarité, nous voyons la colère monter contre la sécession sociale en cours, nous voyons notre démocratie kidnappée par des lobbies qui dévoient chaque jour un peu plus nos institutions.
 
Nous avons été ébranlés par le Brexit, par les triomphes d’Orban, de Trump, de Salvini, de Bolsonaro et, surtout, par l’absence de remise en cause de nos élites. Nous ne pouvons laisser celles et ceux qui nous gouvernent continuer les mêmes politiques jusqu’à l’effondrement final.
 

  • Agir politiquement.


Partout en France, et bien au-delà, des millions de citoyennes et de citoyens se mobilisent déjà et prennent en charge à leur échelle les transformations vitales que nos gouvernements refusent d’assumer. Coopératives paysannes sur les circuits courts, associations se battant pour préserver les solidarités sociales ou lutter contre les discriminations qui défigurent la République, tiers lieux réinventant l’espace public, collectifs œuvrant à un accueil digne des exilés ou s’opposant aux projets climaticides, élus locaux mettant en place la démocratie participative, ONG luttant contre l’évasion fiscale, tous essaient, à leur niveau, d’infléchir le cours des choses.
 
Mais sans prolongement politique, ces luttes, ces engagements, ces espérances, ces succès ne suffiront pas à enrayer notre marche collective vers l’abîme. « Politique » : nous assumons ce mot. Nous venons d’horizons différents, nos votes ne furent pas toujours identiques, nos opinions peuvent diverger sur certains points, mais nous sommes toutes et tous d’accord sur l’essentiel et nous avons toutes et tous conscience de vivre un moment de bascule. Voilà pourquoi nous lançons « place publique ».
 
Ce mouvement, construisons-le ensemble. Sans exclusivité. Nous ne sommes pas des professionnels de la politique, mais nous avons la volonté, par-delà nos divergences, d’unir nos forces pour remettre les citoyens au cœur de l’action publique, pour reprendre la maîtrise de notre destin, pour renouer avec la promesse républicaine d’égalité si souvent trahie, quelles que soient nos origines, nos croyances ou notre lieu de résidence.
 
En partant des idées, des solutions, comme des mobilisations de terrain, nous devons construire un mouvement ouvert à toutes celles et tous ceux qui partagent les principes de solidarité sociale, de respect du vivant, de renforcement de la démocratie et de promotion des droits humains.
 
Organisée autour de causes communes et animée par des porteurs et porteuses de cause, place publique se fixe comme mission d’accueillir les luttes et les expérimentations existantes, de les mettre en relation les unes avec les autres, de forger à partir d’elles une vision du monde et de porter un projet alternatif à l’atomisation sociale et aux passions autoritaires. De partir du terrain et des idées pour produire une nouvelle offre politique.
 
À toutes celles et tous ceux qui chaque jour font plus que leur dû pour faire bouger les lignes, à toutes celles et tous ceux qui sont désireux de s’engager mais ne savent ni où ni comment le faire, nous lançons un appel : regroupons-nous avant qu’il ne soit trop tard.
 
Il ne s’agit pas là d’un énième appel à sauver le monde, mais de l’acte de naissance d’un mouvement qui a vocation à se structurer sur tout le territoire français et au-delà, à travers l’Europe, à multiplier les réunions publiques, à contrer les lobbies et à bouleverser le champ politique.
 
Retrouvons-nous et, ensemble, investissons la place publique !
Signataires :
 
    Judith AQUIEN, dirigeante et fondatrice d’organisations pour la dignité des personnes en exil
    Nayla AJALTOUNI, militante associative
    Farid BENLAGHA, chef d’entreprise
    Saïd BENMOUFFOK, professeur de philosophie
    Charles BRAINE, militant associatif, ancien marin pêcheur et co-fondateur de la Plateforme « Petite Pêche »
    Pierre-Natnaël BUSSIÈRE, étudiant
    Lucas CHANCEL, économiste
    Vincent CARRY, acteur culturel européen
    Olivier DUBUQUOY, géographe, universitaire et militant écologiste
    Diana FILIPPOVA, chef d’entreprise, auteur
    Laure FOURTEAU-LEMARCHAND, consultante en responsabilité sociale des entreprises
    Raphaël GLUCKSMANN, essayiste
    Aziliz GOUEZ, chercheuse, militante européenne et ancienne plume du Président irlandais
    Caroline KAMAL, juriste
    Jérôme KARSENTI, avocat
    Thierry KUHN, responsable associatif
    Dan LERT, adjoint au maire du XIXème arrondissement de Paris, juriste
    Claire NOUVIAN, fondatrice et présidente de l’association « Bloom »
    Thomas PORCHER, économiste
    Jo SPIEGEL, maire de Kingersheim
    Rui WANG, responsable associatif, cofondateur de l’association des jeunes chinois de France
    André ZAJID, essayiste, enseignant
 


 
Une vidéo assez explicative sur le but du mouvement :  
https://www.youtube.com/watch?v=fWLpUoJBA8w
 
 
https://www.facebook.com/mouvementplacepublique/
https://twitter.com/placepublique_


---------------
“L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites.” Camus
mood
Publicité
Posté le 23-11-2018 à 22:57:18  profilanswer
 

n°55071953
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 23-11-2018 à 22:58:35  profilanswer
 

Ca ne va peut être pas servir à grand chose, mais dans le doute :o ça intéressera peut être quelques personnes sur ce forum.


---------------
“L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites.” Camus
n°55073766
iPoule
Hédoniste
Posté le 24-11-2018 à 10:45:19  profilanswer
 

Le logo est cool. Mais le jaune, c'est pas la couleur des libéraux en Europe ?  [:ipoule:10]

n°55075414
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 24-11-2018 à 13:24:38  profilanswer
 

Si il n'yy avait que la couleur qui dérangeait dans ce mouvement  [:hpfan:3]


---------------
“L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites.” Camus
n°55643710
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 28-01-2019 à 11:30:10  profilanswer
 

tout le monde s'en branle


---------------
“L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites.” Camus
n°55643728
fixio
A girl's first time
Posté le 28-01-2019 à 11:31:34  profilanswer
 

iPoule a écrit :

Le logo est cool. Mais le jaune, c'est pas la couleur des libéraux en Europe ? [:ipoule:10]


Tu as bien compris de quoi il s'agissait ;)


---------------
C'est pas tromper si je mets que le doigt
n°55661694
Dustb
Fuyez Numericable !
Posté le 30-01-2019 à 07:55:28  profilanswer
 

Drap de curiosité  :)

n°55661763
Lyrks
Login Origin: Loyrks
Posté le 30-01-2019 à 08:12:12  profilanswer
 

La démarche est pas inintéressante  
 
Parce que 5% de eelv  
5% de ps  
5% de génération.s
 
Ça fait pas une force politique  
 
 
Une démarche commune est plutôt pertinente mais je les trouve un peu agressifs


---------------
https://www.flickr.com/photos/23084 [...] 4982002398
n°55668030
iPoule
Hédoniste
Posté le 30-01-2019 à 17:20:33  profilanswer
 

Agressifs en quoi ? Condescendant à la rigueur, mais agressifs je ne vois pas.  
 
C'est de toutes manières voué à l'échec. Générations et le PCF ne veulent pas parler avec eux. La FI, c'est même pas la peine d'en parler.
EELV non plus parce qu'ils font généralement de bons scores aux Européennes (mais 1% ensuite, c'est ballot).  
 
Seul le PS est open parce qu'un point de pris, c'est toujours ça. Et qu'ils ne veulent pas assumer seuls leur échec à venir, surtout qu'ils n'ont toujours pas de tête de liste.
 
Aux municipales, les partis traditionnels devraient sortir la tête de l'eau et Macron risque de se prendre la même taule qu'aux Sénatoriales.  
Quoique, il y a peut-être une carte à jouer... :D
https://www.francetvinfo.fr/electio [...] 36057.html
du coup, le PS refusera l'alliance en 2020 parce qu'ils voudront être seuls en haut de l'affiche à gauche. Bref, c'est voué à l'échec. :D

n°55670118
Dustb
Fuyez Numericable !
Posté le 30-01-2019 à 21:58:31  profilanswer
 

C’est ce qu’on disait il y a peu de lrm, donc voué à l’échec, personne n’en sait rien. Surtout s’ils deviennent audibles et proposent du neuf, en dehors des partis que tu cites.

mood
Publicité
Posté le 30-01-2019 à 21:58:31  profilanswer
 

n°55670282
iPoule
Hédoniste
Posté le 30-01-2019 à 22:17:04  profilanswer
 

Rien à voir.
En marche ne s'est pas présenté comme un mouvement de rassemblement mais comme une alternative aux vieux partis dans le cadre d'une présidentielle (donc à court terme) ce qui a ensuite donné naissance à LREM.

n°55670574
Dustb
Fuyez Numericable !
Posté le 30-01-2019 à 22:54:07  profilanswer
 

Que de certitudes, impressionnant !  :D

n°55673999
fixio
A girl's first time
Posté le 31-01-2019 à 12:02:20  profilanswer
 

Dustb a écrit :

C’est ce qu’on disait il y a peu de lrm, donc voué à l’échec, personne n’en sait rien. Surtout s’ils deviennent audibles et proposent du neuf, en dehors des partis que tu cites.


Ils ne proposent rien de neuf, c'est une resucée du PS, on dirait qu'ils sont en 1990 à dire "il faut faire l'Europe sociale".


---------------
C'est pas tromper si je mets que le doigt
n°55684741
Dustb
Fuyez Numericable !
Posté le 01-02-2019 à 13:40:15  profilanswer
 

J’ai envie de reposter le même contenu que juste avant. Et c’est vrai que les autres partis sont tant plus créatifs  :o  

n°55684745
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 01-02-2019 à 13:40:44  profilanswer
 

Le coup de la gauche plurielle de 98.


---------------
“L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites.” Camus
n°55685806
iPoule
Hédoniste
Posté le 01-02-2019 à 15:00:54  profilanswer
 

Dustb a écrit :

Que de certitudes, impressionnant !  :D


Quelles certitudes ? Tu me dis "oui oui, on disait aussi que la LREM allait se planter et bim" sauf que Place publique est un mouvement qui a vocation à rassembler la gauche tandis que LREM avait vocation à être une offre politique dans le but d'une élection, ce n'est pas comparable, point.  
 
Pour le lolz "Un autre Macron est possible" de Pierre Rimbert publié dans le monde diplo de décembre 2018 résume assez bien le fond de ma pensée :
https://www.monde-diplomatique.fr/2018/12/RIMBERT/59364

n°55688115
doutrisor
Posté le 01-02-2019 à 19:23:02  profilanswer
 

Unifier, ne serait-ce qu'une partie de la gauche serait un exploit en soit.


---------------
"A toute chose sa saison, et à toute affaire sous les cieux, son temps"
n°55688169
shamatoo
Posté le 01-02-2019 à 19:30:38  profilanswer
 

Le problème serait déjà de savoir ce qu'est la gauche.
Hamon qui a volontairement fait perdre la gauche à la présidentielle peut-il être considéré comme étant de gauche?
Hollande qui a été chercher son ministre des finances à la Banque Rothschild , après avoir prétendu "mon ennemi c'est la finance",est il de gauche?
 La seule solution serait de rédiger un programme commun, sur lequel toutes les sensibilités de gauche pourraient s'accorder.
Et là, on en est loin.

n°55693851
iPoule
Hédoniste
Posté le 02-02-2019 à 18:52:18  profilanswer
 

shamatoo a écrit :


Hamon qui a volontairement fait perdre la gauche à la présidentielle peut-il être considéré comme étant de gauche?


Comme si c'était aussi simple et comme si ça ne reposait que sur sa propre personne. Le PS avait fait des dépenses astronomiques pour rattraper son retard car Hamon est rentré en campagne en février... 2 mois 1/2 avant le 1er tour. S'ils voulaient être remboursés, il fallait aller jusqu'au bout.
 
Parce qu'Hamon était plutôt lucide :
 https://www.marianne.net/politique/ [...] -melenchon

n°55694704
Dustb
Fuyez Numericable !
Posté le 02-02-2019 à 21:23:33  profilanswer
 

iPoule a écrit :


Quelles certitudes ? Tu me dis "oui oui, on disait aussi que la LREM allait se planter et bim" sauf que Place publique est un mouvement qui a vocation à rassembler la gauche tandis que LREM avait vocation à être une offre politique dans le but d'une élection, ce n'est pas comparable, point.  
 
Pour le lolz "Un autre Macron est possible" de Pierre Rimbert publié dans le monde diplo de décembre 2018 résume assez bien le fond de ma pensée :
https://www.monde-diplomatique.fr/2018/12/RIMBERT/59364


 
On pourrait parler du fait que c’est comparable ou non., mais le sujet n’est pas là. En matière de politique, peu de choses sont prévisibles, on se plante tous, DSK et Raffarin seraient président sinon. Sur cette base, affirmer haut et fort une certitude est faire peu de cas de cette réalité. Voila tu sais tout.

n°55694741
Dustb
Fuyez Numericable !
Posté le 02-02-2019 à 21:31:44  profilanswer
 

shamatoo a écrit :

Le problème serait déjà de savoir ce qu'est la gauche.
Hamon qui a volontairement fait perdre la gauche à la présidentielle peut-il être considéré comme étant de gauche?
Hollande qui a été chercher son ministre des finances à la Banque Rothschild , après avoir prétendu "mon ennemi c'est la finance",est il de gauche?
 La seule solution serait de rédiger un programme commun, sur lequel toutes les sensibilités de gauche pourraient s'accorder.
Et là, on en est loin.


 
La gauche tout comme la droite n’existent tout simplement pas. Et les sensibilités de gauche comme de droite ne sont pas faites pour s’accorder, on l’oublie trop souvent. Il n’y a rien en commun entre le npa et le ps, pas plus qu’entre le modem et le fn/rn.
 
Seuls certains hommes ont réussi à fédérer des gens qui n’avaient rien en commun, mais toujours temporairement. En général, ils sont plutôt proches du centre. Là, à droite comme à gauche, on a plutôt des sensibilités centrifuges qui s’expriment et ne peuvent réunir, c’est assez logique. Surtout que Macron occupe le centre. Le programme commun dans ce cas est juste une illusion.

n°55740918
NFlamel
Posté le 08-02-2019 à 08:08:28  profilanswer
 

iPoule a écrit :


Quelles certitudes ? Tu me dis "oui oui, on disait aussi que la LREM allait se planter et bim" sauf que Place publique est un mouvement qui a vocation à rassembler la gauche tandis que LREM avait vocation à être une offre politique dans le but d'une élection, ce n'est pas comparable, point.  
 
Pour le lolz "Un autre Macron est possible" de Pierre Rimbert publié dans le monde diplo de décembre 2018 résume assez bien le fond de ma pensée :
https://www.monde-diplomatique.fr/2018/12/RIMBERT/59364


 
le mec il vaut faire nouveau mais il n'est que le digne successeur des partis qu'il prétend combattre, opportuniste (Sarkozy-Socialo), pro européiste, etc.
 
Qu'il m'explique comment il va combattre ce qu'il dénonce : "on voit les entreprises multinationales refuser les lois des nations et chercher à leur imposer les leurs. On voit les banques sauvées par l’argent public maquiller leurs comptes et cacher leurs fonds dans des paradis fiscaux." dans le cadre de l'UE, çà sera très rigolo, je m'en pourlèche les babines d'avance.
 
Enfin bref, du neuf avec du vieux, de la démago, un un ptit coup de projecteur médiatique et çà l'aidera ptêtre à vendre ses bouquins, sinon politiquement, ya rien a voir, circulez.  :o


Message édité par NFlamel le 08-02-2019 à 08:10:12
n°55744809
Dustb
Fuyez Numericable !
Posté le 08-02-2019 à 14:45:32  profilanswer
 

Entre les mecs qui pensent que tour est perdu d’avance et les moqueurs, il y a surement là de quoi expliquer l’immobilisme de la France. Et ça n’a rien à voir avec les élites ça.
Assez de ça marchera pas, assez de on a déjà essayé jte jure, assez de qu’on m’explique #lol, pitié, va àla pèche  :D . Et utilisons notre énergie pour tenter, imaginer, se planter et recommencer sans les sempiternels persifleurs. Et peut-être laissons le sujet à ceux qui le connaissent de moins loin qu’e depuis un comptoir de bistrot  :o  

n°55744821
super_pour​ri
חירות, שוויון, אחוה
Posté le 08-02-2019 à 14:46:37  profilanswer
 

avec son Canada Goose


---------------
#JeSuisNicolasSarkozy, "Super poupou est un démissionnaire civilisationnel" Innolis_Jevede ; "Tout le monde mange du couscous et des merguez dans ce pays, l'intégration est réussie !"
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  Place Publique : Glucksmann est dans la place

 

Sujets relatifs
Salle Pleyel, quelle place choisir?Problème tondeuse à gazon avec filtre à air en place
création d'un portillon sur voie publiqueSalle Pleyel, quelle place choisir?
[T.U] Présidentielles 2017 - Placé 2022commander sur Amazon.com, en vacances sur place aux USA
Macron/LREM - Les doudous jaunes en ont grosPV sur place payant, Combien ?
Achat place concert sur ZePass 
Plus de sujets relatifs à : Place Publique : Glucksmann est dans la place


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR