Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1354 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Vie pratique

  consommation chauffage électrique

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

consommation chauffage électrique

n°9866697
Ayaman2
Posté le 04-11-2006 à 13:43:36  profilanswer
 

bonjour
 
l'année dernière, suite à une facture edf de 500 euros pour 2 mois, je me suis interessén à mon installation électrique :
 
j'ai un appart en duplex de 50m2. mon séjour est ouvert ( pas de porte ) sur la cuisine sur une surface de 25 M2. j'ai 2 panneaux rayonnant.  
A cause d'une mauvaise isolation, les radiateurs sont resté allumés tout le temps passant par des phases avec le thermostat a fond ( présence dans le sejour) et thermostat à moitité duran tles périodes d'absence.
 Température moyenne 17 à 18°, on a donc eu bien froid pour 500 euros :)
 
VIsiblement mes panneaux fonctionne consomme la même puissance qu'il soit à moitité ou à fond et cela jusqu'au moment ou la tempréature est atteinte. Donc même en le mettant à moitité ou au minimum je tirais continuellement 3500 W/h
 
Cette année, il est hors de question de faire la même erreur.
 
Première opération, renforcer l'isolation. le proprio a éventré les murs pour remettre de la laine de roche. Le froid arriavnt c'est le moment de vérité...
 
Rien n'a changé, la température ne nomte pas. Le matin c'est l'horreur, comment je ne chauffe pas la nuit ( cf plus haut pourquoi ) il fait 12° dan sle séjour.
 
Solution de fortune, je viens d'acheter un eptit radiateur électrique traditionnel.
 
Ici pas de thermostat ou autre : a fond ca chauffe vite et fort, a moitité on sent que ce chauffe de moitié. La montée en température est rapide., il faut 15 minute pour gagner 2°. je suis donc à 19-20 ce qui est confortable.
 
Ma question se rapporte donc au fonctionnenemt de ce type de convecteur et à sa consommation...
 
IL fait 2000W donc est-ce que je suis dans le vrai que je dis : a fond il tire 2000W et a moitité 1000 W ? Des lors il serait envisageable que je lui mette un programmateur pour se "réveiller" avant que je me lève.
 
Merci pour votre lecture et vos conseils..

mood
Publicité
Posté le 04-11-2006 à 13:43:36  profilanswer
 

n°9866714
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 04-11-2006 à 13:46:45  profilanswer
 


 Vu le probleme que tu as, t'a pas des inflitrations d'air froid? sous un pas de porte, par une aeration qui ne tourne pas, une vielle fenetre en simple vitrage?

n°9878007
Ayaman2
Posté le 06-11-2006 à 01:10:09  profilanswer
 

non non tout a été "optimisé", les joints des fenetres, les pleintes... j'ai mis de la mousse expansée partout, il n'y a plus de fuite.
 
Le problème vient manifestement de la construction. L'immeuble est ancien et je suis à moitité sous les combles. C'est à dire, j'ai un mètre de brique ( juste une rangée de briques de 10cm) et ensuite de l'ardoise jusqu'au plafond.
 
Enfin j'ai fait un calcul rapide, il me couterait plus cher de chercher et trouver un appartement semblable que de régler mon surplus de consommation d'electricité. ( je paye 100 euros de moins par mois que les loyers pratiqués pour ce type d'appart.
 
 
Sinon constat de la soirée. mon petit radiateur à 20 euros bat des records. Réglé a moitié il a fait monter la température à 22°, ce fit la première fois que j'avais chaud :))
 
Reste à vérifier si mon hypothèse sur la consommation de ce type de chauffage est vraie ou non

n°9878017
arthas77
Posté le 06-11-2006 à 01:15:36  profilanswer
 

Ayaman2 a écrit :

Sinon constat de la soirée. mon petit radiateur à 20 euros bat des records. Réglé a moitié il a fait monter la température à 22°, ce fit la première fois que j'avais chaud :))
 
Reste à vérifier si mon hypothèse sur la consommation de ce type de chauffage est vraie ou non


Tu vas voir, ca va douiller sur la facture EDF avec le petit radiateur !  :o  
Sinon l'appartement est ouvert sur l'extérieur sur combien de murs ? Au plafond ? Au plancher ?

n°9878729
scoume
Posté le 06-11-2006 à 10:21:24  profilanswer
 

une question  
ton duplex fait 50m² ou 50+25m² avec la cuisine (grande cuisine  :D )
 
après tu parles de 3500w de consommation
quelle est la puissance de tes panneaux ?
 
il te faut au moins 100w par m² avec une bonne isolation.
sinon tes radiateurs vont être tout le temps à fond
 
de plus il ne faut pas éteindre la nuit mais faire baisser la t° de 2 ou trois ° .
 
mais bon quand on a un chauffage électrique il faut une très bonne isolation sinon c'est la cata au niveau facture.
 
 

Citation :

IL fait 2000W donc est-ce que je suis dans le vrai que je dis : a fond il tire 2000W et a moitié 1000 W ? Des lors il serait envisageable que je lui mette un programmateur pour se "réveiller" avant que je me lève.


 
tu as tort un 2000w consomme 2000w quand il chauffe ,si il est à moitié il s'allumera moins souvent.
 
 
le minimum pour le chauffage électrique c'est
une bonne isolation
une très bonne gestion
 
 
pour ex:
mon ancien appart
un mur mitoyen avec un autre appart  (hangar coupé en deux)
très bonne isolation (le top partout dessous, dessus etc...)
surface 90m² avec une pièce de 45m²
facture pour l'année dans les 700 € 'avec eau chaude ,tv,frigo pc etc...) pour une  t°  très agréable à l'intérieur

n°9879567
Ayaman2
Posté le 06-11-2006 à 12:50:22  profilanswer
 

séjour + cuisine font environ 35m2. l'ouverture entre les deux fait la taille d'une porte.
 
Pour les panneaux,celui du séjour fait 2000 W et celui de la cuisine 1500W.
 
c'est surtout pour moi une histoire de sensation de chaleur.
 
SI je met le panneau au minimum il chauffe autant qu'a fond mais se coupe plus vite. Et je sais via la documentation et surtout via ma facture qu'il tire à fond jusqu'à atteindre la tempréture du thermostat. ensuite il se coupe.
 
C'est largement vérifié : si je le met à moitié il ne s'arrete jamais. si je le met au minimum il va s'arreter tout les quart dheure mais il fait froid :)
 
Si je me met devant le radiateur, ( même si c'est difficilement mesurable ( quoiqu'avec un thermomètre)) la chaleur sortant du radiateur est la même qu'il soit au minimum ou à fond.
 
Dan sle cas du convecteur, c'est vraiment différent. à fond je me brule le smains des que je m'en approche, au minimum je sent une chaleur bien moins forte en sortir et se diffuser et il ne se coupe pas sauf en cas de surchauffe ( c'est une sécurité).
 
D'ou ma question, a voir comment il est fait, et même si je ne suis pas un génie en électricité, on dirait qu'il y a juste une resistance. Si j'envoie beaucoup de puissance a chauffe fort, si j'en envoie moins ca chauffe moins.
 
Comment je peux tester ?

n°9879892
Daemam
Posté le 06-11-2006 à 13:48:49  profilanswer
 

Grosso modo, c'est une résistance qui chauffe une plaque pour transmettre et répartir la chaleur.
 
Tu as quoi comme rayonnants ? Bi-thermostats ? Programmables ? Les deux ?
 
Le fait de jouer avec le thermostat permet de régler la température de la pièce, pas la puissance de chauffe qui sera toujours au maximum (comme tu l'as remarqué, ça joue sur la durée de chauffe de la résistance)
 
Par ex :
* ta pièce est à 18° avec un rayonnant de 2000w
* th.5 pour obtenir 21°, ça va chauffer 2h à 2000w
* th.6 pour obtenir 23°, ça va chauffer 3h30 à 2000w
 
* Une fois les rayonnants allumés, ne pas s'amuser à les éteindre sans cesse. Si période d'absence prolongée en hiver : hors gel
* Eviter d'avoir une trop grosse différence de température entre les moments où tu n'es pas chez toi et quand tu y es. Genre 18° => absence, 21° => présence
 
Faire monter la temp d'1°, c'est long. Donc si tu as 5° d'écart, ça va pomper un max.
 
N'hésite pas à investir dans des paires de doubles-rideaux. Ca va te couter une cinquainte d'euros mais sur la longue durée, ça peut être efficace (sauf si tu as un maxi méga double vitrage de la mort qui tue :o)
 
'fin bon, y'a plein de conseils à glaner sur le net...


---------------
[Feed-Back]
n°9880047
charlie 13
Posté le 06-11-2006 à 14:17:00  profilanswer
 

Tu poses la main sur tes murs et ton plafond, et aussi sur tes vitres:
Là ou c'est glacé, il y a une perte enorme de chaleur, en gros tu tentes de chauffer la rue...
Solutions (à pa trop cher):
Doubles rideaux épais devant les fenêtres,
Doublage mince collé sur les murs, type "Dépron", et retapisser par dessus.
Pour les plafonds, si tu peux accéder aux combles, dérouler de la laine de verre en 15cm d'épaisseur sur le plafond.
  Tout le reste,type de chauffage different ou pas, ça changera pas grand chose tant que tu auras des parois froides.

n°10106363
steph_d
Posté le 07-12-2006 à 12:56:15  profilanswer
 

Bonjour,
 
J'ai également un duplex, mais de 50 m² habitables et de 65 au sol (avec des zones ou la hauteur est de 4.5 m et d'autres ou c'est 80 cm).
 
Pour info :
- Il y a deux grandes zones dans l'appartement : nuit et jour séparés par l'entrée (avec aussi une porte pour chaque zone).
 
- c'est orienté sud-sud ouest
- c'est de l'ancien (brique) , mais rénové et isolé (30 +10)
- j'ai des convecteurs, tous font 500 W (2 coté nuit), 3 coté jour (soit 2500 W en tout)
- j'ai une centrale de programmation
- ma température maximum : 19°C
- je suis en tout éléectrique (y compris bzllon d'eau chaude)
 
Ma conso electrique annuel : 6600 KW
 
Voila si ca peut t'éclairer.
 
(je pense changer mes convecteurs pour un autre type de chauffage, plus économique,  à inertie, et pour des modeles plus  puissants (750 W) pour certians d'entre eux)


Message édité par steph_d le 07-12-2006 à 12:56:53
n°10109753
charlie 13
Posté le 07-12-2006 à 21:10:37  profilanswer
 

Y a pas de chauffage électrique plus economique que d'autres, à part les clim reversibles-pompes à chaleur.
Ce qui change, c'est la rapidité de chauffe, l'impression de confort, mais pas la conso.
Seule l'isolation réduit les pertes et fait baisser la conso.

mood
Publicité
Posté le 07-12-2006 à 21:10:37  profilanswer
 

n°10109776
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 07-12-2006 à 21:13:57  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Y a pas de chauffage électrique plus economique que d'autres, à part les clim reversibles-pompes à chaleur.
Ce qui change, c'est la rapidité de chauffe, l'impression de confort, mais pas la conso.
Seule l'isolation réduit les pertes et fait baisser la conso.

 

Vrai. Das tout les cas il s'agit de la conversion totale de l'electricitée en Effet Joule. Mais certains mode de chauffage peuvent être plus facilement perturbé, comme les resistances classiques au dépot de poussière...


Message édité par lxl ihsahn lxl le 07-12-2006 à 21:14:03
n°10109809
The NBoc
Quo Modo Deum
Posté le 07-12-2006 à 21:20:22  profilanswer
 

Justement, par exemple avec des panneaux rayonnant, la convection de chaleur est plus efficace, donc pour un confort équivalent, on consommera à priori moins ;)

n°10109815
charlie 13
Posté le 07-12-2006 à 21:21:14  profilanswer
 

La poussière, en general la résistance la grille, et ça pue, mais ça ne change pas grand chose au rendement.
Par contre, s'il y a accumulation de poussière qui bouche l'entrée d'air d'un souflant, il va y avoir surchauffe dedans,et là c'est la résistance qui grille.

n°10109818
steph_d
Posté le 07-12-2006 à 21:21:36  profilanswer
 

Ben à partir du moment ou la chaleur émise par la résistance, transite par un matériau qui est capable de la "stocker" genre des briques réfracttaires ou de la fonte , le rendement est peut etre meilleur (je suis pas spécialiste en électricité).

n°10109838
charlie 13
Posté le 07-12-2006 à 21:25:00  profilanswer
 

Seule l'impression change, une chaleur mieux répartie permet de se sentir confortable avec une température pourtant plus basse, c'est en effet tout l'interêt des rayonnants, et surtout de l'isolation des parois froides:
Sans parois froides, on trouve 18 degrés confortables, avec parois froides, on a froid à 20 parceque ça genère des courants d'air froid.

n°10109849
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 07-12-2006 à 21:26:54  profilanswer
 

The NBoc a écrit :

Justement, par exemple avec des panneaux rayonnant, la convection de chaleur est plus efficace, donc pour un confort équivalent, on consommera à priori moins ;)


 
 C'est pourquoi avant toute la vie se concentrais autour d'un foyer (cheminée par exemple), elle ne permettais pas de chauffer toute la maison, mais le rayonnement permet de chauffer directement la personne. C'est effectivement plus efficace localement, mais pour a chaleur de l'air dans la pièce cela ne change pas grand chose.

n°10109873
steph_d
Posté le 07-12-2006 à 21:30:21  profilanswer
 

Je crois que les chauffages à inertie jouent aussi sur l'hygrométrie de l'air ce qui donne aussi sur l'impression de confort...


Message édité par steph_d le 07-12-2006 à 21:30:34
n°10109886
charlie 13
Posté le 07-12-2006 à 21:31:49  profilanswer
 

M'en parle pas,de la cheminée, je me suis caillé toute ma jeunesse parcequ'il n'y avait que ça comme chauffage dans la chambre, et en plus au bout d'une heure ou deux, le feu s'eteint.
Ma vie a changé avec l'arrivée des couvertures electriques:
Il peut geler dans la chambre (tu sais, les belles fleurs de givre sur les vitres ...), au moins il fait chaud dans le lit.

n°10109892
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 07-12-2006 à 21:34:26  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

M'en parle pas,de la cheminée, je me suis caillé toute ma jeunesse parcequ'il n'y avait que ça comme chauffage dans la chambre, et en plus au bout d'une heure ou deux, le feu s'eteint.
Ma vie a changé avec l'arrivée des couvertures electriques:
Il peut geler dans la chambre (tu sais, les belles fleurs de givre sur les vitres ...), au moins il fait chaud dans le lit.


 
 Je ne dis pas que c'est le pied hein :/

n°10109900
charlie 13
Posté le 07-12-2006 à 21:35:45  profilanswer
 

Les chauffages à inertie, leur avantage c'est leur inertie, avec un thermostat bien réglé, on n'a pas de sensation d'arrêt du chauffage, et leur surface rayonne plus qu'un convecteur.
Tout le reste, le fait qu'il restituent de la chaleur emmagasinée, c'est sur le plan consomation de la pub mensongère.
Certes ils restituent ,une fois le courant coupé, la chaleur emagasinée, mais pendant le temps qu'ils emmagasinent, ils ne chauffent pas.

n°10109922
steph_d
Posté le 07-12-2006 à 21:40:54  profilanswer
 

De toute facon , pour povoir comparer il ne faut pas parler de puissance mais de cosommation (grenre Kw/h pour une pièce normalisée ou plutot un volume) pour une température type (20°C par exemple)  , et là je ne sais pas si les constructeurs indiquent dans leur doc les consommations de leur produits dans des conditions équivalentes entre types de chauffages....


Message édité par steph_d le 07-12-2006 à 21:41:56
n°10109954
charlie 13
Posté le 07-12-2006 à 21:47:20  profilanswer
 

Personne ne donne de consomation pour une pièce, la seule chose qui compte c'est la puissance, qui donne la quantité de chaleur dégagée.
Après, si cette chaleur, au lieu de chauffer la pièce, s'echappe dans la rue, le constructeur du chauffage n'y est pour rien.
C'est l'isolation qui prime, une pièce parfaitement isolée n'aurait plus besoin d'être chauffée une fois la temperature voulue atteinte,ce sont les pertes qui obligent a continuer de chauffer.
Au pire, si la pièce n'est pas isolée du tout, on arrivera même pas à la chauffer.

n°10109983
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 07-12-2006 à 21:50:16  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Au pire, si la pièce n'est pas isolée du tout, on arrivera même pas à la chauffer.


 
Et dans ce cas lle chauffages rayonnants valent mieux, car ils chauffen directement les personnes pour ainsi dire...

n°10110026
charlie 13
Posté le 07-12-2006 à 21:55:56  profilanswer
 

Exact, on ne chauffe plus la pièce, mais la personne qui s'y trouve, mais il a interêt à se mettre entre deux rayonnants, pour être chauffé des deux côtés.
C'est le principe des chauffages à infrarouge des terrasses de café, étant entendu qu'on ne peut pas chauffer la rue.

n°10110042
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 07-12-2006 à 21:57:01  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Exact, on ne chauffe plus la pièce, mais la personne qui s'y trouve, mais il a interêt à se mettre entre deux rayonnants, pour être chauffé des deux côtés.
C'est le principe des chauffages à infrarouge des terrasses de café, étant entendu qu'on ne peut pas chauffer la rue.


 
Et le principe principal de la cheminée,vu que le courant d'air chaud est evacuée perpetuellement.

n°10111902
steph_d
Posté le 08-12-2006 à 09:21:39  profilanswer
 

Malgré tout je me pose la question du chauffage à inertie face au chauffage à fluide caloportant (je crois que c'est le terme).
En effet, quand on chauffe de l'eau, celle ci reste un certain temps chaude, (meme si il faut beaucoup d'énergie puor la chauffer), la maintenir dans un état de chauffe doit peut etre moins consommer

n°10112408
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 08-12-2006 à 11:11:47  profilanswer
 

steph_d a écrit :

Malgré tout je me pose la question du chauffage à inertie face au chauffage à fluide caloportant (je crois que c'est le terme).
En effet, quand on chauffe de l'eau, celle ci reste un certain temps chaude, (meme si il faut beaucoup d'énergie puor la chauffer), la maintenir dans un état de chauffe doit peut etre moins consommer


 
Absolument pas. C'est comme si tu disais que l'eau produisais de la chaleur... Elle n'est qu'un intermediaire. L'avantage de ce genre de chauffage, c'est l'inertie. Ca met beaucoup plus de temps avant de chauffer significativement, mais une fois la pièce correctement chauffée, l'inertie permet d'éviter la temperature en "dent de scie" d'une pièces pas suffisemment isolée, phénomène crée avec des chaffage electrques simples.

n°18248022
marion218
Posté le 24-04-2009 à 10:28:17  profilanswer
 

Bonjour,
ma soeur est actuellement intéressée par la location d'un studio sur paris, 25m2, 1er étage. Le loyer sera de 650€ charges comprises, mais Le hic c'est qu'elle sera en chauffage électrique individuel.  
Je trouve cela assez risqué de prendre le chauffage à son compte. Elle va quitter un studio où elle payait 720 € charges comprises (chauffage aussi), mais où elle payait le reste d'edf pour celui-ci où elle aura tout l'edf + chauffage.
La note pourra t-elle devenir trop vite salée en hiver ?

n°18249064
Daemam
Posté le 24-04-2009 à 11:39:46  profilanswer
 

marion218 a écrit :


La note pourra t-elle devenir trop vite salée en hiver ?


:hello:
 
Ca dépend du type de radiateur (convecteur, rayonnant, accumulation, etc...) et de la vétusté des appareils.
25m², c'est pas énorme à chauffer pour peu que ça soit convenablement isolé (ça peut varier du simple au triple dans ce cas là).
 
Faudra un peu plus d'infos :D
 
Edit : si c'est programmable, c'est un gros plus aussi :o

Message cité 1 fois
Message édité par Daemam le 24-04-2009 à 11:41:03
n°18252807
marion218
Posté le 24-04-2009 à 16:49:38  profilanswer
 

Daemam a écrit :


:hello:
 
Ca dépend du type de radiateur (convecteur, rayonnant, accumulation, etc...) et de la vétusté des appareils.
25m², c'est pas énorme à chauffer pour peu que ça soit convenablement isolé (ça peut varier du simple au triple dans ce cas là).
 
Faudra un peu plus d'infos :D
 
Edit : si c'est programmable, c'est un gros plus aussi :o


tout ce que je sais c'est que c'est chauffage électrique.
ça peut amortir d'utiliser plutôt un radiateur vendu chez darty par exple?

n°18253680
Daemam
Posté le 24-04-2009 à 18:30:50  profilanswer
 

Quel type de radiateur chez Darty ? Un soufflant ?
 
Pas forcément adapté pour chauffer une grosse pièce à moins d'y mettre le prix à l'achat et à la consommation :/
 
C'est bon pour de l'appoint (sdb, petite pièce < 10m²)

n°29211318
rowhider
Posté le 10-02-2012 à 16:46:43  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je me pose des questions concernant le chauffage de mon appartement.
 
Je suis propriétaire d'un appartement en résidence chauffé au convecteur électrique.
 
Ma pièce principale fait environ 35m², et est chauffée par un gros convecteur de 2kw + 1 petit de 1kW.
Le régulateur du petit ne fonctionnant pas, nous chauffons la pièce exclusivement avec le gros.
 
J'aimerai bien remplacer ce convecteur par un chauffage électrique plus efficace et j'aurais voulu avoir votre avis.
 
Pour résumer, il y a 3 grands principes de chauffage élec:
- Convecteur
- Rayonnant
- Intertie
 
Le principal inconvénient du convecteur est qu'il ne chauffe efficacement qu'à proximité immédiate. J'aurai voulu avoir votre retour d'expérience sur les deux alternatives.
Quel est celui qui offre le meilleur rendement?! Puis-je espérer faire des économies en changeant de techno de chauffage?

n°29243519
guimo33
Random guy
Posté le 14-02-2012 à 14:05:33  profilanswer
 

rowhider a écrit :

Bonjour,
 
Je me pose des questions concernant le chauffage de mon appartement.
 
Je suis propriétaire d'un appartement en résidence chauffé au convecteur électrique.
 
Ma pièce principale fait environ 35m², et est chauffée par un gros convecteur de 2kw + 1 petit de 1kW.
Le régulateur du petit ne fonctionnant pas, nous chauffons la pièce exclusivement avec le gros.
 
J'aimerai bien remplacer ce convecteur par un chauffage électrique plus efficace et j'aurais voulu avoir votre avis.
 
Pour résumer, il y a 3 grands principes de chauffage élec:
- Convecteur
- Rayonnant
- Intertie
 
Le principal inconvénient du convecteur est qu'il ne chauffe efficacement qu'à proximité immédiate. J'aurai voulu avoir votre retour d'expérience sur les deux alternatives.
Quel est celui qui offre le meilleur rendement?! Puis-je espérer faire des économies en changeant de techno de chauffage?


 
Voici ce que j'en pense :
- Chauffage rayonnant (panneau radian) pour les pièces grandes, hautes (salons sur mezzanine) et surtout dégagées : il ne faut pas qu'il y ai d'obstacle entre le panneau radiant et les habitants (canapés etc...). En gros, on doit toujours voir le ou les panneau radian, ou qu'on soit dans la pièce! Je ne pense pas que mettre un panneau rayonnant dans une chambre soit une bonne idée.
- Convecteurs pour le reste. Les convecteurs modernes ne chauffent plus l'air à 70degrés et ne crament plus la poussière. De plus, ils ont souvent une régulation electronique efficace, contrairement à leurs ancetres...
- Chauffage soufflant à minuterie dans la sdb.
Pour ce matériel, préférer les marques connues (atlantic, noirot, siemens...), car la régulation est de qualité.
 
Pour moi, il faut à tout prix éviter les radiateurs à inertie : ajouter de l'inertie dans un chauffage electrique est la pire des chose à faire, surtout si l'on a pas de sonde d'anticipation exterieure. Seules exeption, les planchers rayonnants et les chauffages à accumulation. J'expliquerai pourquoi dans un prochain post.
 
Ne pas oublier de garder des euros pour la programmation : programmateur à fil pilote obligatoire pour tout maitriser!
 
Donc pour ton salon, si les radiateurs sont bien dimensionnés, tu peux mettre deux radians de même puissance, tu gagnera un peu en confort, mais il ne faut pas s'attendre à des miracles non plus!


Message édité par guimo33 le 14-02-2012 à 14:11:34
n°29256298
rowhider
Posté le 15-02-2012 à 16:40:14  profilanswer
 

hmm, ma pièce principale est relativement encombrée: canapé, table de salle à manger, chaises...
Du coup, je ne suis pas certain que le radian améliore beaucoup mon confort.

n°29256924
guimo33
Random guy
Posté le 15-02-2012 à 17:28:38  profilanswer
 

rowhider a écrit :

hmm, ma pièce principale est relativement encombrée: canapé, table de salle à manger, chaises...
Du coup, je ne suis pas certain que le radian améliore beaucoup mon confort.


Tes convecteurs sont vieux?

n°29263278
rowhider
Posté le 16-02-2012 à 10:11:54  profilanswer
 

pas trop: 10 ans
 
Je suis tombé sur des sites où ils comparent les solutions de chauffage élec et visiblement ce sont les chauffages électriques à inertie sèche qui ont la côté en terme de rendement.
L'inconvénient étant que la chauffe est plus longue qu'avec un convecteur (logique) mais que la température obtenue est bien plus homogène et constante (logique aussi)

n°29263624
guimo33
Random guy
Posté le 16-02-2012 à 10:39:44  profilanswer
 

rowhider a écrit :

pas trop: 10 ans
 
Je suis tombé sur des sites où ils comparent les solutions de chauffage élec et visiblement ce sont les chauffages électriques à inertie sèche qui ont la côté en terme de rendement.
L'inconvénient étant que la chauffe est plus longue qu'avec un convecteur (logique) mais que la température obtenue est bien plus homogène et constante (logique aussi)


Ils comparent avec les veixu convecteurs qui chauffaient à 70degrés et avaient une régulation par bilame avec un gros hysteresis.
 
Maintenant, les convecteurs ont une resistance de plus grosse surface mais qui chauffe moins fort, et une régulation proportionnelle, qui est beaucoup plus douce.  
Après, si tu aimes chauffer quand tu n'est pas là, c'est ton droit. L'inertie est la pire chose à mettre dans un chauffage electrique, dont le seul et unique avantage est la flexibilité!
 
Les radiateurs à inertie, c'est du même niveau de raisonnment que de mettre 500kg de brique dans une voiture pour "qu'elle ralentisse moins dans les cotes" grâce à son inertie.

Message cité 1 fois
Message édité par guimo33 le 16-02-2012 à 10:44:09
n°29263679
Daemam
Posté le 16-02-2012 à 10:43:45  profilanswer
 

guimo33 a écrit :


Après, si tu aimes chauffer quand tu n'est pas là, c'est ton droit.


Faut bien s'il ne veut pas avoir 10° à remonter le soir en rentrant du boulot :o

guimo33 a écrit :

L'inertie est la pire chose à mettre dans un chauffage electrique, dont le seul et unique avantage est la flexibilité!


Egalement le coût avec l'accumulation si tu as un forfait HP/HC.


---------------
[Feed-Back]
n°29263712
guimo33
Random guy
Posté le 16-02-2012 à 10:45:58  profilanswer
 

Daemam a écrit :


Faut bien s'il ne veut pas avoir 10° à remonter le soir en rentrant du boulot :o


 

Daemam a écrit :


Egalement le coût avec l'accumulation si tu as un forfait HP/HC.


La c'est les chauffages à accumulation. C'est un autre sujet : un chauffage à accumulation pèse plus d'une tonne et coute cher à installer. Tes trucs à inertie sèche, c'est juste bon à accumuler de la chaleur quand tu les allume, et la restituer quand tu pars.

n°29263730
guimo33
Random guy
Posté le 16-02-2012 à 10:47:13  profilanswer
 

Daemam a écrit :


Faut bien s'il ne veut pas avoir 10° à remonter le soir en rentrant du boulot :o


Pour ça il y a l'importance de la régulation. Commence par regader de ce coté la : boitiers de régulation par Fil pilote du style deltabox ou autre.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Vie pratique

  consommation chauffage électrique

 

Sujets relatifs
Vitre éléctrique qui coince en remontantLe nom des produits de consommation courante à travers le monde
Fonctionnement de l'indicateur d'itinéraire électrique du métro ?Devis chauffage réversible
Radiateur électrique à fluide caloporteur : parois simple et double ?Gargouillements depuis consommation porc périmé
Optimiser sa consommation d'essenceproblème de rétro électrique sur Seat Ibiza Signo
Quel est le moins nocif? Rasoir electrique ou mécanique?cuisinière induction ou gaz + electrique ou tout au gaz?
Plus de sujets relatifs à : consommation chauffage électrique


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR