Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
878 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Vie pratique

  Assurance décès

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Assurance décès

n°11066222
Maelstrom7​8
Posté le 01-04-2007 à 18:19:20  profilanswer
 

Bonjour,
 
J'ai reçu par courrier des documents de la part d'APICIL, en gros on me dit que mon employeur a choisi le groupe apicil pour m'assurer en prévoyance et à ce titre je bénéficie d'une garantie décès. J'ai le tableau des garanties (en gros il y a un capital décès qui représente 200% de mon salaire annuel brut).
J'ai une feuille à remplir et retourner pour désigner les bénéficiaires.
 
C'est la premiere fois que j'entends parler de ça ; c'est donc mon employeur qui cotise (l'education nationale) ?  
 
Il y a beaucoup d'entreprises qui donnent une assurance décès à leurs employés ? C'est une bonne initiative je trouve...
 
Merci pour vos avis...

mood
Publicité
Posté le 01-04-2007 à 18:19:20  profilanswer
 

n°11066589
charlie 13
Posté le 01-04-2007 à 19:17:50  profilanswer
 

Un certain nombre d'entreprises, notament d'assurances, font ça.
Ca peut être très utile pour le conjoint en cas de malheur.

n°11071330
Joshua74
Posté le 02-04-2007 à 12:43:04  profilanswer
 

Tient je profite de ce topic pour soumettre une question à laquelle je ne trouve pas beaucoup d'éléments de réponse : si je décède et que j'ai pas d'enfants et que je ne suis pas marié ; à qui vont mes biens/comptes en banque, etc. Qui "hérite" en fait ?

n°11071436
charlie 13
Posté le 02-04-2007 à 13:05:20  profilanswer
 

En FRance,il n'y a pas de patrimoine sans maitre, s'il n'y a pas dhéritiers, la succession est dite "vacante", c'est l'administration des domaines qui en devient curateur, et qui se charge de régler la succession.
En gros, après avoir verifié que personne ne peut heriter, elle paye les dettes avec les biens de la succession, et le reste est versé au budget de l'Etat.
Le problème c'est qu'il est rare qu'il n'existe aucun heritier, même lointain.(oncles ,cousins...)
Mais il faudrait les retrouver, ce dont se chargent certains cabinets de recherche, moyennant pourcentage,bien sûr.
Mais ils ne s'interessent qu'à des successions très importantes, parceque les droits de succession sont très élevés pour des heritiers lointains.


Message édité par charlie 13 le 02-04-2007 à 13:07:50
n°11071441
floop6
Posté le 02-04-2007 à 13:06:31  profilanswer
 

tes proches : ta soeur, tes neuveux nieces eventuels... si tu n'en a pas ca doit passer a tes cousins etc...

n°11071773
Joshua74
Posté le 02-04-2007 à 13:43:32  profilanswer
 

Les parents non ?

n°11071806
Walk_Man
To live is to die.
Posté le 02-04-2007 à 13:47:32  profilanswer
 

Maelstrom78 a écrit :

Bonjour,
 
J'ai reçu par courrier des documents de la part d'APICIL, en gros on me dit que mon employeur a choisi le groupe apicil pour m'assurer en prévoyance et à ce titre je bénéficie d'une garantie décès. J'ai le tableau des garanties (en gros il y a un capital décès qui représente 200% de mon salaire annuel brut).
J'ai une feuille à remplir et retourner pour désigner les bénéficiaires.
 
C'est la premiere fois que j'entends parler de ça ; c'est donc mon employeur qui cotise (l'education nationale) ?  
 
Il y a beaucoup d'entreprises qui donnent une assurance décès à leurs employés ? C'est une bonne initiative je trouve...
 
Merci pour vos avis...


 
Oui ca arrive, je suis passé dans une SSII ou j'avais ca. Perso, c'était cotisé sur ma déduction mutuelle. Je trouve que c'est une tres bonne chose, et il faudrait que je vois si dans ma société actuelle il y a ca.


---------------
¡ Viva la Revolución !
n°11071815
Walk_Man
To live is to die.
Posté le 02-04-2007 à 13:48:16  profilanswer
 

Tiens d'ailleurs, question, je n'ai pas d'épouse, pas de moufflets, je peux faire un "testament" qui donnera tous mes biens a une personne de mon choix hors cadre familliale ?


---------------
¡ Viva la Revolución !
n°11071853
charlie 13
Posté le 02-04-2007 à 13:52:05  profilanswer
 

Le principe de la succession, c'est que c'est le plus proche parent qui herite:
L'enfant, à defaut les parents, à défaut les frères et soeurs, à défaut les oncles et tantes, à défaut les cousins, et ainsi de suite en s'éloignant.
A noter que la femme, en principe, n'herite pas.
Elle ne devient heritière que si le régime matrimonial le prévoit.
Si c'est un régime de séparation de biens, elle n'herite pas du mari, dont les biens reviennent à ses parents ou enfants.
Le régime légal en France, c'est la "communauté réduite aux acquêts", qui s'aplique par défaut.
Il prevoit que les biens possédés au moment du mariage par les époux leur sont "propres", et passent directement aux heritiers en cas de décès, le conjoint n'en herite pas.
Par contre, tous les biens acquis pendant le mariage sont réputés communs

n°11071872
Walk_Man
To live is to die.
Posté le 02-04-2007 à 13:54:10  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Le principe de la succession, c'est que c'est le plus proche parent qui herite:
L'enfant, à defaut les parents, à défaut les frères et soeurs, à défaut les oncles et tantes, à défaut les cousins, et ainsi de suite en s'éloignant.
A noter que la femme, en principe, n'herite pas.
Elle ne devient heritière que si le régime matrimonial le prévoit.
Si c'est un régime de séparation de biens, elle n'herite pas du mari, dont les biens reviennent à ses parents ou enfants.
Le régime légal en France, c'est la "communauté réduite aux acquêts", qui s'aplique par défaut.
Il prevoit que les biens possédés au moment du mariage par les époux leur sont "propres", et passent directement aux heritiers en cas de décès, le conjoint n'en herite pas.
Par contre, tous les biens acquis pendant le mariage sont réputés communs


 
Si donc un de mes deux parents vient à décéder, l'autre vivant en est dépourvu au bien de ma soeur et de moi-meme ? Il/Elle va habiter ou ?  [:shinji_kun64]


---------------
¡ Viva la Revolución !
mood
Publicité
Posté le 02-04-2007 à 13:54:10  profilanswer
 

n°11072149
papillonne​tte
Posté le 02-04-2007 à 14:25:03  profilanswer
 

Walk_Man a écrit :

Si donc un de mes deux parents vient à décéder, l'autre vivant en est dépourvu au bien de ma soeur et de moi-meme ? Il/Elle va habiter ou ?  [:shinji_kun64]


Mais non.
Le conjoint a toujours droit à 100% de l'usufruit (sauf s'il y a un enfant non commun) sur la résidence principale ou 1/4 de la nue propriété (au choix).
De plus, la part reservataire va aux enfants (dans ton cas, deux enfants, deux tiers) et le reste, qui s'appelle "quotité disponible" va donc à un autre héritier qui est souvent le conjoint (sauf testament contraire).
 
De plus, pour protéger son conjoint, beaucoup font une donation au dernier des vivants. Dans ce cas, c'est l'époux qui bénéficie automatiquement de la quotité disponible.


Message édité par papillonnette le 02-04-2007 à 14:29:03
n°11072170
papillonne​tte
Posté le 02-04-2007 à 14:27:27  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :


Elle ne devient heritière que si le régime matrimonial le prévoit.
Si c'est un régime de séparation de biens, elle n'herite pas du mari, dont les biens reviennent à ses parents ou enfants.
 


Bien sûr que non...
La quotité dispo va souvent au conjoint.
C'est dans les couples "hors mariage" que les parents héitent.
 
De plus, pour info, les parents ne sont plus réservataire. Je pense que ta confusion vient de là.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Vie pratique

  Assurance décès

 

Sujets relatifs
Assurance Jeune Conducteurpetite question d'assurance
Sujet : Assurance - question au sujet du bonus -Bon plan pour assurance logement étudiant?
assurance maladie: quand estce qu'on recoit la feuille de descompte?assurance dommage ouvrage ou pas ???
Assurance santé non désirée, comment s'en débarrasser ?Assurance jeune conducteur: tarifs homogènes?
Carte identité uk & assurance rapatriementInfos à propos d'assurance...
Plus de sujets relatifs à : Assurance décès


Copyright © 1997-2022 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR