Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1954 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  pédophilie - que feriez-vous à ma place ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

pédophilie - que feriez-vous à ma place ?

n°8622147
the Devili​sh
Posté le 08-06-2006 à 13:05:17  profilanswer
 

Bonjour,
 
je vais brièvement résumer mon histoire :  
 
actuellement, je vis mal une situation que j'ai vécu il y a plus de 10 ans. J'ai été victime d'un pédophile. Du moins, je le pense, et là est le problème, car les années passant, les souvenirs s'effaçant ou se modifiant, je perds la perception de ce que j'ai pu vivre, ou pas, durant cette pèriode. Des souvenirs me reviennent, me hantent, sans que je ne sache plus réellement si ils sont faux ou pas, et je le vis mal aujourd'hui.
 
A l'école primaire, j'étais dans la classe d'un institeur, qui s'est avéré à l'époque se comporter de façon bizarre : il en avait toujours après moi, me trouvant mignon, me caressant les cheveux, me faisant la bise à la moindre occasion. Puis, est venu le temps où il m'emmenait dans des coins isolés, parfois sa classe, parfois un autre lieu à l'abri des regards. La phrase qui me revenait à l'époque, quand j'étais gosse, c'était : "il m'embête"
 
Les années passant, d'abord par la méthode Coué, puis par la méthode "en cas de doute, faisons comme si rien ne s'était passé", j'avais réussi à évacuer dans un coin de ma tête tout ça. Sauf que récemment, à la suite d'une dépression, j' ai fait ressurgir ce passé, que je n'arrive plus à évacuer dans ma tête, allez savoir pourquoi.
 
Ce qui m'embête, c'est le doute : ai-je subi ce que je pense avoir subi ? Est-ce le fruit de mon imagination, qui s'est laissé débordé à travers les années ?
 
J'ai retrouvé récemment les coordonnées de cet instit, ainsi que ceux de ces proches. Mon dilemne : les contacter pour savoir la vérité. Mais l'aurais-je cette vérité ? Il est évident que l'on va me nier, de toute façon, tout ce que je pourrais évoquer.  
 
A votre avis, cela présente-t-il un risque de contacter quelqu'un qui, à mon avis, sûr à 95 %, me parait de toute façon être un pédophile, dont je suis par contre quasi-certain d'avoir subi des attouchements ?
 
Sachez enfin que je me suis refusé à le poursuivre en justice, pour éviter toute divulgation à mes proches. Je ne souhaite pas leur faire de mal, je veux régler ce problème seul. Un psy, pas question non plus, trop risqué à mon goût.
 
Ou alors, pensez-vous que je dois continuer à vivre avec mes doutes, la vérité risquant, peut-être, de me faire plus de mal ?
 
Merci beaucoup à tous.  

mood
Publicité
Posté le 08-06-2006 à 13:05:17  profilanswer
 

n°8622193
fiston
avatar à n°
Posté le 08-06-2006 à 13:10:49  profilanswer
 

C'est allé jusqu'a quel point ?

n°8622200
JacenX
Light Years Ahead
Posté le 08-06-2006 à 13:12:16  profilanswer
 

C'est vrai que des forumeurs seront moins "risques" et  plus qualifies qu un psy :/


---------------
Light Years Away.
n°8622244
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 08-06-2006 à 13:18:45  profilanswer
 

Tant qu'il ne s'agit pas d'un FMS (http://en.wikipedia.org/wiki/False_memory#False_memory_syndrome) :spamafote:
 
Doctissimo plutôt, ou mieux ?


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°8622289
Zipzzap
Posté le 08-06-2006 à 13:23:48  profilanswer
 

" Un psy, pas question non plus, trop risqué à mon goût."
 
Pourquoi ?

Message cité 1 fois
Message édité par Zipzzap le 08-06-2006 à 13:24:13
n°8622293
Dworkin
⭐ Jonny B. Goode ⭐
Posté le 08-06-2006 à 13:24:43  profilanswer
 

the Devilish a écrit :

Un psy, pas question non plus, trop risqué à mon goût.


 
Comment ca ?


---------------
Ma bibliotheque Mon Bar A vendre
n°8622318
Timoonn
Moune pour les intimes :o
Posté le 08-06-2006 à 13:27:25  profilanswer
 

psychanalyse par l'hypnose [:volta]

n°8622340
fiston
avatar à n°
Posté le 08-06-2006 à 13:29:11  profilanswer
 

Timoonn a écrit :

psychanalyse par l'hypnose [:volta]


 
:/ un coup a s'faire attraper par le psy sans s'en rendre compte ça :/

n°8622382
the Devili​sh
Posté le 08-06-2006 à 13:33:07  profilanswer
 

Zipzzap a écrit :

" Un psy, pas question non plus, trop risqué à mon goût."
 
Pourquoi ?


 
je ne fais pas confiance aux psys. Et puis, aller au psy signifierait que je révèlerais à mes proches ce qui s'est passé ou a pu se passer, et hors de question.
 
Quand à la question "jusqu'où ?", et bien, j 'ai des doutes sur un viol, ainsi que sur une agression sexuelle.

n°8622399
Ekinox0621​0
Sabai Sabai
Posté le 08-06-2006 à 13:34:38  profilanswer
 

tu penses faire la justice tout seul? je te le conseille pas, et c'est pas la bonen solution.
 
si tes dires sont vrais, ben la seule et unique attitude a adopter c'est d'aller voir un psy, et de porter plainte aupres de la justice, qui fera une enquète et qui rendra justice.
dis-toi que si ca t'es arrivé, ca a du arriver a bine d'autres gens qui sont peut etre dans le meme cas que toi. la justice le déterminera.
 
si jamais personne ne porte plainte, ce type ne sera jamais inquiété, et peut peut-etre sevir encore. ( :/ )


---------------
DU SEXE , DE L'ALCOOL A GOGO, DES FEMMES NUES , UNE ROLLS ET DES LINGOTS D'OR GRATUITS! > Cliquez-vite! <
mood
Publicité
Posté le 08-06-2006 à 13:34:38  profilanswer
 

n°8622429
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 08-06-2006 à 13:38:28  profilanswer
 

the Devilish a écrit :

je ne fais pas confiance aux psys. Et puis, aller au psy signifierait que je révèlerais à mes proches ce qui s'est passé ou a pu se passer, et hors de question.


Justement, non.


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°8622432
Dworkin
⭐ Jonny B. Goode ⭐
Posté le 08-06-2006 à 13:38:34  profilanswer
 

the Devilish a écrit :

je ne fais pas confiance aux psys. Et puis, aller au psy signifierait que je révèlerais à mes proches ce qui s'est passé ou a pu se passer, et hors de question.
 
Quand à la question "jusqu'où ?", et bien, j 'ai des doutes sur un viol, ainsi que sur une agression sexuelle.


 
Le psychiatre est un medecin, tenu au secret professionnel donc aucune chance que tes proches l'apprennent par lui. :) Perso je pense que ca t'aiderait beaucoup.


---------------
Ma bibliotheque Mon Bar A vendre
n°8622435
the Devili​sh
Posté le 08-06-2006 à 13:38:39  profilanswer
 

je refuse de foutre en l'air la vie de ma famille par un procès ou quoi que ce soit, surtout si il n'y a eu qu'attouchements, et si tel était le cas, je pourrais facilement oublier et repartir de plus belle.
 
Quant à faire justice tout seul, ce n'est pas mon objectif : je voudrais seulement la vérité. Après, c'est vrai que l'idée de lui dire de faire gaffe à ce qu'il fait, si il est vraiment coupable, me traverse l'esprit bien sûr.

n°8622501
Z_cool
Oups !
Posté le 08-06-2006 à 13:49:47  profilanswer
 

Comme plusieur personne ici, je pense qu'un psy serait une part de la solution
 
des milliers de personne en consulte, je suis pas sur q'ils avouent a leur entourage pourquoi.
surtout si tu sort d une deprime, c est l'occasion.

n°8622529
sho1978
Posté le 08-06-2006 à 13:52:42  profilanswer
 

Avant toute chose, je crois qu'il serait préférable que tu saches à 100% ce qui s'est réellement passé car accusé quelqu'un alors que tu n'es même pas sur te mettrait encore plus dans la merde qu'autre chose !!
Je pense que la meilleure solution serait d'aller voir un psy ou encore faire ce truc qu'on voit dans les films : les séances de psy par hypnose pour te revivre ton passé et ainsi découvrir ce qui s'est réellement passé !

n°8622576
Dworkin
⭐ Jonny B. Goode ⭐
Posté le 08-06-2006 à 13:58:12  profilanswer
 

Sans aller directement jusqu'a l'hypnose, une psychanalyse peut etre tres utile par exemple.


---------------
Ma bibliotheque Mon Bar A vendre
n°8622777
the Devili​sh
Posté le 08-06-2006 à 14:19:02  profilanswer
 

Je ne suis plus dépressif. Et le problème est que je vis toujours chez mes parents.  
 
Ce qui m'agace, c'est qu'il y a un an, j'avais réussi dans ma tête à faire le vide : je m'étais dis "de toute façon, ce que tu penses, que ce soit vrai ou faux, c'est le passé, fais table rase, d'autant plus que tu inventes peut-être" et ça avait marché !! Je me sentais bien, je pensais à plus rien, c'était super. Et c'est revenu.

n°8622867
tomware
Moteur à eau
Posté le 08-06-2006 à 14:26:40  profilanswer
 

Si tu as été victime d'attouchements, meme si ca c'est passé il y a plusieurs années, cela reste un crime. Plusieurs personnes sont dans ton cas et n'osent pas porter plainte de peur pour leur entourage mais ont le courrage de le faire au bout de quelques années...
Ce n'est pas parce que ce c'est passé y a 5-10 ans qu'on peut pas porter plainte contre un pedophile. Au contraire ce genre de cas est tres courrant. Je te conseille d'aller porter plainte et voir un psy pour constater les faits.

n°8622879
Dworkin
⭐ Jonny B. Goode ⭐
Posté le 08-06-2006 à 14:27:32  profilanswer
 

Ca reviendra toujours tant que t'auras pas pris le probleme a bras le corps a mon avis :/  
 
Meme si c'est tres dur, faut pas tourner le dos sinon ca te suivra toute ta vie  :sweat:


---------------
Ma bibliotheque Mon Bar A vendre
n°8622882
Sylver---
Not a geek. Just a human 2.0
Posté le 08-06-2006 à 14:27:49  profilanswer
 

Surtout que si cet instit agit encore, faut absolument faire qqchose :/
Histoire que d'autres enfants ne se retrouvent pas dans le même cas que toi !
 
:jap:

n°8622897
tomware
Moteur à eau
Posté le 08-06-2006 à 14:29:26  profilanswer
 

Ca sera surtout un soulagement pour tout le monde de porter plainte...

n°8622928
the Devili​sh
Posté le 08-06-2006 à 14:33:34  profilanswer
 

il est retraité.
 
Je comprends le fait qu'il ait pu agir sur d'autres personnes, tout ça...mais, je suis sûr que ça risque de faire un choc à ma famille, d'autant plus que 2 de mes proches sont malades....surtout si ça s'avère faux, tout ça pour rien, parce que j'aurais crû des choses inexistantes....

n°8623101
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 08-06-2006 à 14:56:26  profilanswer
 

Voilà, d'abord s'assurer des faits...


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°8623458
Seijuuro
The Giga shock!
Posté le 08-06-2006 à 15:33:24  profilanswer
 

T'as pas l'air tellement sur de toi en tout cas pour quelqu'un de traumatisé. Ce qui m'ammene par intuition à penser que le problème se situe ailleur.
 
Un conseil, et la seule chose qui pourras te faire réellement avancer : N'essai pas de te recréer des problèmes pour combler un manque dans ta vie.


Message édité par Seijuuro le 08-06-2006 à 15:34:40
n°8624304
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 08-06-2006 à 17:01:18  profilanswer
 

Je pense que je vais dire la même chose que les autres : une petite psychanalyse peut t'aider. Le fait est qu'il se passe des choses un peu bizzares en analyse, qui font que tu arrives à mettre le doigt (sans mauvais jeu de mot) à des endroits que tu n'aurais pas imaginé explorer de toi même si bien que cette expérience pourrait t'aider à savoir ce qui s'est vraiment passé avec ton instit. Ne sous estime pas la puissance de l'analyse [:darthvad']
 
Sois certain aussi que ce que tu dis en analyse reste strictement entre toi et ton psy. Au pire, tes proches sauront que tu vas voir un psy. Et alors ? Tout le monde va voir des psys de nos jours [:papy] .


Message édité par ara qui rit le 08-06-2006 à 17:03:37
n°8628489
harry95
Posté le 09-06-2006 à 00:46:35  profilanswer
 

Il faut faire la distinction entre psychologue et psychiatre.
Le psychiatre est plus apte dans des cas de dépressions graves, il peut délivrer des médicaments si nécessaire.
Dans tout les cas, je te conseille un "behaviouriste".
Mais si tu as posté ici, c'est que tu désires en parler à quelqu'un, partager ton problème, si tu es en quête de réponses pour des questions qui te taraudent, un psy t'aidera  
à trouver les bonnes réponses... (et sourtout les bonnes questions ;)   )
En tout cas, la plainte est moins importante que la nécessité de voir un spécialiste.


Message édité par harry95 le 09-06-2006 à 00:49:54
n°8789015
koala1848
la p'tite bestiole toute douce
Posté le 26-06-2006 à 10:19:43  profilanswer
 

ce que tu as vécu je l'ai vécu aussi...
toutes ses questions je les connais...
 
bon déjà pour ce quie st de porter plainte il me semble qu'il y a prescription...donc déjà pas de question à te poser à ce sujet...
 
c'est normal que tu doute de ce qui t'es arrivé car c'est un choc... on essaye d'oublier, on enterre au fond de sa mémoire, on vit des années avec tout ca mais sans y penser... et un jour paf... sans forcement de raison tout nous revient à la figure...
moi aussi au départ je me demandais si tout cela était vrai ... si ca ne sortais pas de mon imagination comme un mauvais reve...
et là la seule chose qui m'a sauvée c'est la parole...
je comprend ton appréhension au sujet des psy...mais je crois qu'il faut que tu arrive à te trouver quelqu'un... un psy, un groupe de paroles, une autre ancienne victime de ce genre d'horreur...
quelqu'un a qui tu puisse parler, qui puisse t'écouter mais surtout te dire que ce que tu ressentiras à certaines periodes est normale!
moi j'ai essayé plein de choses : divers psy... ca n'a rien donné...
un groupe de paroles : ca m'a un peu aidé car j'ai pu voir que d'autres personnes avaent vécu cela...mais au bout d'un moment ca a eu ses limites...
un ami ( des amis plutot) m'ont beaucoup aidés par leur écoute...puis un jour l'un d'eux m'a dirigé vers une thérapeute spécialisée dans la question...et franchement on a fait un travail costaud, très très dur je ne le nie pas...
mais j'ai réussi à voir ou j'en suis, réussi à comprendre ce que j'avais vécu, à METTRE DES MOTS SUR LES MAUX et ca c'est important! crois moi tantq ue tu n'auras pas fait cela ca n'ira pas!
 
je te souhaite beaucoup de courage... si tu as besoin de parler je suis là....
 
aujourd'hui j'ai encore des moments ou ca revient à la surface, mais ca se gere plus facilement maintenant que j'ai pu faire le point en nommant!

n°8789107
jonas
pénètre ton intimité
Posté le 26-06-2006 à 10:40:15  profilanswer
 

Psy et hypnose. Je vois pas pourquoi tes proches devraient le savoir.
 
Maintenant, si tu "ne fais pas confiance aux psys", ben tu risques pas d'aller bien loin. Essaye ptêtre de régler ça en premier.


---------------
En espérant que le sujet ne dérange pas efex :o
n°8789128
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 26-06-2006 à 10:44:09  profilanswer
 

the Devilish a écrit :

je refuse de foutre en l'air la vie de ma famille par un procès ou quoi que ce soit, surtout si il n'y a eu qu'attouchements, et si tel était le cas, je pourrais facilement oublier et repartir de plus belle.
 
Quant à faire justice tout seul, ce n'est pas mon objectif : je voudrais seulement la vérité. Après, c'est vrai que l'idée de lui dire de faire gaffe à ce qu'il fait, si il est vraiment coupable, me traverse l'esprit bien sûr.


Le truc c'est que si tout le monde qui a été victime de ce mec fait pareil, il va pouvoir continuer. Ce n'est pas un minot qui ose même pas porter plainte qui va le décourager. Au contraire : il se sentira d'autant plus intouchable.
 
La prescription pour ce genre de trucs ne court qu'à compter de la majorité de la personne. Donc réfléchis-y, tu as encore du temps, je pense.
Mais avant tout, je suis désolée de te le dire, mais je ne vois pas ce que tu peux faire sans médecin (j'insiste, un psychiatre est un médecin comme les autres, soumis au secret profesionnel, si tu avais un cancer, tu dirais "je fais pas confiance aux cancérologues"? là, ce que tu as, c'est un traumatisme profond. Ca ne s'en ira pas tout seul, comme un jambe cassée ne se guérit pas bien toute seule.).
 
Et pourquoi ne veux-tu pas en parler à ta famille? Faisons un exercice, imagine-toi dans 20, 25 ans, tu as des enfants, est-ce que si cela arrivait à l'un d'entre eux, tu serais heureux qu'il te le cache? Qu'il se retrouve dans ta situation, seul, confus, et qu'il ne te fasse pas assez confiance pour que tu puisses l'aider?


---------------
Rock'n Roll - New Noise
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  pédophilie - que feriez-vous à ma place ?

 

Sujets relatifs
Pédophilie et justice: que faire?place pour finale de coupe de france om psg
acte de pédophilieLa séxualité prend elle trop de place dans notre société ?
La séxualité a t'elle trop de place dans notre société ?9€10 la place de ciné bourdel !!
Vous feriez combien de kilomètres pour voir du foot?Fete du cinema a 3.5€ la place >> en fevrier ????
concert aston villa demain: donne placeLa place de la femme dans les religions
Plus de sujets relatifs à : pédophilie - que feriez-vous à ma place ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR