Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2220 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Auteur Sujet :

La nouvelle bien-pensance

n°19537304
Citronnier
Posté le 17-08-2009 à 23:50:05  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Ethnik a écrit :

L'écologie est en ce moment le plus gros vivier de bien-pensance....un truc pour lequel tout le monde se doit d'etre d'accord et utilisé à outrance dans tout et n'importe quoi.
 
Bon sinon en vrac, la bien-pensance pousse également:
- à s'effrayer de la grippe A
- à etre contre la peine de mort
- à plaindre les malheureux qui ne peuvent pas partir au ski en janvier
- à chier sur les grandes surfaces et à vouloir protéger les commerces de proximité
- à boire Actimel chaque matin
- à ne pas rouler en 4x4 car ça pollue
...


Le débat peut être intéressant mais ne critique pas des choses qui appartiennent plus au domaine scientifique qu'à la politique (donc hors du débat de la bien pensance ou pas).  
 
actimel : oui ça sert à rien, c'est du commerce
le 4x4 pollue : ben oui, c'est comme ça, tirer un 2 tonnes nécessite plus de pétrole que tirer une mobylette
la grippe A : personne n'en sait rien, le virus peut muter etc...

mood
Publicité
Posté le 17-08-2009 à 23:50:05  profilanswer
 

n°19537328
french_Kis​s
Universel
Posté le 17-08-2009 à 23:53:38  profilanswer
 

Un exemple d'aujourd'hui, un pote prend la route d'Arles pour venir à Orange.
Sur la route et à  la radio, baissez vôtre vitesse pour baisser vôtre conso et limiter la pollution dans ces jours chauds.
En même temps, je sais pas quelle usine (fos sur mer je crois) était en train de dégazer, lâchant un beau nuage dans le ciel, bien plus crade que toutes les emanations de la journées des voitures du vaucluse et des bouches du rhône réunies.

n°19537332
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 17-08-2009 à 23:53:57  profilanswer
 

potemkin a écrit :


Certes, mais cela dépend aussi du coin. On n'est pas aimable et sympathique dès lors qu'on est un petit commercant :D
 
Je pensais plus à l'interêt d'avoir une alternative avec les marchés (primeurs et matières premières disponibles sans intermediaire, sans surcout donc, et souvent avec une meileure qualité). Les gdes surfaces ont un interêt (économie d'échelle répercutée sur les prix), mais supprimer ce qu'il y a autour nous rendrait entièrement dépendant d'eux, et les prix grimperaient aussitôt.


 
Bah, en même temps des mecs comme les Leclercs étaient des petits boutiquiers à la base.  :D  
Ben, sinon, le truc qui est en train de se passer, c'est qu'on a les grandes surfaces et hard discount pour les classes moyennes/pauvres et les petites boutiques plus luxueuses dans les centres-villes (primeurs, épicerie fine etc.) pour les classes aisées/supérieures.  
Les commerçants ne cherchant pas à faire du "tissus social" mais du profit. (Sur ce point, on peut les comprendre, chacun défend son bout de gras).  


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°19537333
NeoDc
Born to be a larve
Posté le 17-08-2009 à 23:54:00  profilanswer
 

Redneck Wannabe a écrit :


 
Je fréquente pas mal de jeunes et je suis très content de constater qu'ils ont des réflexions de plus en plus extrêmes sur plein de sujets (peine de mort, etc). Donc la tendance à la bien-pensance...


 
Ca dépend là aussi des jeunes...


---------------
demain n'existe pas...
n°19537334
potemkin
Optimisateur relativiste.
Posté le 17-08-2009 à 23:54:02  profilanswer
 

french_Kiss a écrit :


 Mais est-ce que les "bien-pensant" d'aujourd'hui ne sont pas les ignorants d'hier?


Ca résuume pas mal :jap:
 
Les marketeux nous refourguent de plus en plus de façons de "gagner du temps" en se reposant sur tel appareil, tel objet, telle technique, ou telle analyse pré-mâchée. Parés d'une belle annotation "élu produit de l'année" ou "scientifiquement prouvé", voire associés à un pseudo nom évoquant un semblant l'intelligence, tout cela respire l'authentique et la qualité.  
On se rue ainsi dessus, aux dépens de toute analyse ou réflexion propre, et en pensant avoir fait le bon choix. L'effort, quel qu'il soit, se perd: plus de lecture, plus d'esprit de contradiction, sacralisation des informations distillées par les médias.
 
Notre peuple est débile, voilà tout. Certains un peu moins, d'autres à un niveau incroyable, mais on se fait de toute façon tous baiser par ceux qui en veulent à notre fric.

n°19537339
hide
Posté le 17-08-2009 à 23:54:39  profilanswer
 


Ouais, le problème c'est l'hypocrisie, quoi :o

 

Mais sinon, j'ai du mal à voir un processus commun entre "je suis une multinationale spécialisée dans le nucléaire qui vous fait croire que je fais de l'énergie renouvellable à tire-gigawatt" (ce dont du parles) et "je suis un citoyen qui préfère rouler à vélo qu'en 4*4" (ce que d'autres, comme Ethnik, évoquent). J'ai l'impression que certains intervenants de ce topic confondent l'hypocrisie que tu dénonces, et l'attitude qu'ont certains à afficher des convictions qu'on peut cataloguer comme "gentillettes", chose qu'ils prennent pour de l'hypocrisie alors que rien du tout :D


Message édité par hide le 17-08-2009 à 23:56:08
n°19537358
petit_krap​o
Est gris.
Posté le 17-08-2009 à 23:57:32  profilanswer
 

Redneck Wannabe a écrit :

L'apologie de la bien-pensance (Téléthon, gnagnagna) provoque souvent l'effet inverse à celui escompté. :)
 
Toute cette mièvrerie qui pousse à s'indigner niaisement et de façon hypocrite, juste parce que c'est de bon ton, me donne surtout envie de prendre le contrepied en ayant une position radicalement opposée et en gerbant là-dessus. Et je connais plein de gens que la bien-pensance a rendus cyniques par contestation.
 
Je fréquente pas mal de jeunes et je suis très content de constater qu'ils ont des réflexions de plus en plus extrêmes sur plein de sujets (peine de mort, etc). Donc la tendance à la bien-pensance...


 
C'est un phénomène de retour de balancier générationnel. Je ne suis pas sur que l'extrémisme pour l'extrémisme soit plus enviable que la "bien pensance molle". Il faut surtout que les gens réapprennent a affirmer et défendre leurs opinions intelligemment.


---------------
"A vrai dire, la foi n’a pas encore réussi à déplacer de vraies montagnes, quoique cela ait été affirmé par je ne sais plus qui; mais elle sait placer des montagnes où il n’y en a point." Nietzsche
n°19537360
hide
Posté le 17-08-2009 à 23:58:06  profilanswer
 

french_Kiss a écrit :


Non mais ses exemples sont pas top, surtout la peine de mort, mais bon.  
 
Le véritable problème pour moi c'est pas la bien-pensance, c'est ne pas penser par soi-même. Force est de constater que nombreux sont ceux qui n'ont pas les capacités ou l'envie de penser par eux-même.
Par manque d'éducation, de culture, ou tout simplement d'interêt au monde qui les entoure?
Je vais pas me rabattre sur le "c'était mieux avant" car avant je n'y étais pas (j'ai 23 piges). Mais est-ce que les "bien-pensant" d'aujourd'hui ne sont pas les ignorants d'hier?


Là encore, j'ai l'impression que ça ne rentre pas tout à fait dans la problématique qu'essayait de définir austrogoth [:transparency]
 
Quant aux ignorants d'hier, ce sont surtout devenu les beaufs d'aujourd'hui :o

n°19537364
Citronnier
Posté le 17-08-2009 à 23:59:01  profilanswer
 


Comme tu m'as taclé  :love:  
En fait, c'est juste que tu as sorti exactement la même phrase : "féminisation de la société"
Après relecture, je m'aperçois toutefois que tu lui a pas donné le même sens que Zemmour en fait (c'est plus relié pour lui avec le fait que les femmes sont de bonnes consommatrices donc il est de bon goût pour la société consumériste de féminiser la société)

n°19537369
Mozz_
Posté le 17-08-2009 à 23:59:35  profilanswer
 

D'autres symptômes de la bien pensance :
- penser que la vie d'un enfant vaut infiniment plus que la vie d'un adulte
- s'indigner rien que parce qu'on prononce le mot "karscher"
- prétendre que les banlieues sont des endroits aussi accueillants que les autres (voire même plus pour les cas les plus graves)
- répèter ad nauseum qu'en banlieue, "il y a plein de gens très talentueux et vraiment formidables" et que "les associations de quartier font vraiment un travail extraordinaire", et que "il faut arrêter de stigmatiser la banlieue, zut à la fin !"
- une personne d'origine étrangère qui devient célèbre est perçue comme la 8ème merveille du monde (Jamel, Zidane etc...)
- voir du racisme partout
- expliquer les travers des gens uniquement par des manquements de la société (l'école par exemple)
- avoir une grosse tendance à donner tort à la police en toute circonstance, et à penser que les policiers sont tous pourris

Message cité 2 fois
Message édité par Mozz_ le 18-08-2009 à 00:04:47
mood
Publicité
Posté le 17-08-2009 à 23:59:35  profilanswer
 

n°19537370
potemkin
Optimisateur relativiste.
Posté le 17-08-2009 à 23:59:38  profilanswer
 

hide a écrit :


Là encore, j'ai l'impression que ça ne rentre pas tout à fait dans la problématique qu'essayait de définir austrogoth [:transparency]
 
Quant aux ignorants d'hier, ce sont surtout devenu les beaufs d'aujourd'hui :o


Et qui mieux qu'un beauf peut faire l'apologie de la bien-pensance made in TF1? :o

n°19537373
french_Kis​s
Universel
Posté le 18-08-2009 à 00:00:25  profilanswer
 

hide a écrit :


Là encore, j'ai l'impression que ça ne rentre pas tout à fait dans la problématique qu'essayait de définir austrogoth [:transparency]
 
Quant aux ignorants d'hier, ce sont surtout devenu les beaufs d'aujourd'hui :o


ouaip peut-être que c'est pas la problématique mais c'est le même sujet non?
En fait j'essaie de dédramatiser en posant ma définition de la "bien-pensance" (qui est d'ailleurs definie de manière très hétérogène ici)!

n°19537385
NeoDc
Born to be a larve
Posté le 18-08-2009 à 00:02:31  profilanswer
 

Mozz_ a écrit :

D'autres symptômes de la bien pensance :
 
- répète ad nauseum qu'en banlieue, "il y a plein de gens très talentueux et vraiment formidables" et que "les associations de quartier font vraiment un travail extraordinaire", et que "il faut arrêter de stigmatiser la banlieue, zut à la fin !"


 
Le contraire voudrait dire qu'en banlieue il n'y a que des truands et autre petites frappes ? il y en a, je dis pas, mais ce n'est pas tout le monde, il y a des gens qui sont talentueux, et oui y a des asso qui font du bon boulot, sauf que ces assos là, n'ont plus de thunes vu que les budgets baissent en flèches...


---------------
demain n'existe pas...
n°19537387
Flan aux q​uetches
Arcane majeur
Posté le 18-08-2009 à 00:02:42  profilanswer
 

petit_krapo a écrit :


 
C'est un phénomène de retour de balancier générationnel. Je ne suis pas sur que l'extrémisme pour l'extrémisme soit plus enviable que la "bien pensance molle". Il faut surtout que les gens réapprennent a affirmer et défendre leurs opinions intelligemment.


 
 
Toutafé  :jap:  
 
 
Cependant, on s'est tellement enlisé dans la bien-pensance molle que la nouvelle génération, pour s'en extraire, sera quasiment contrainte a un certain extrémisme, que la génération suivante se fera un plaisir de nuancer...Phénomène d'auto-ajustement.
 
En tout cas, ravi que l'on commence a soritr de cette insupportable mollesse d'esprit et de moeurs!  :hello:  
 


---------------
Visites un vrai site de réinformation!!!
n°19537392
manuleluti​n
plaisir d'offrir (mon poing)
Posté le 18-08-2009 à 00:03:55  profilanswer
 

french_Kiss a écrit :


ouaip peut-être que c'est pas la problématique mais c'est le même sujet non?
En fait j'essaie de dédramatiser en posant ma définition de la "bien-pensance" (qui est d'ailleurs definie de manière très hétérogène ici)!


J'ai un peu la sensation pour certains la def' c'est ça :
bien-pensance : ce que pensent tous ces gros cons qui pensent pas comme moi  [:tendulkar]

Message cité 1 fois
Message édité par manulelutin le 18-08-2009 à 00:05:51
n°19537401
hide
Posté le 18-08-2009 à 00:04:41  profilanswer
 

potemkin a écrit :


Et qui mieux qu'un beauf peut faire l'apologie de la bien-pensance made in TF1? :o


Exercice : définir "la bien-pensance made in TF1", vous avez quatre heures :D
 
(Tip : ne pas se limiter au contenu du JT)
 
 

french_Kiss a écrit :


ouaip peut-être que c'est pas la problématique mais c'est le même sujet non?
En fait j'essaie de dédramatiser en posant ma définition de la "bien-pensance" (qui est d'ailleurs definie de manière très hétérogène ici)!


C'est bien ça le problème !  :D
 
Certains appellent "bien pensance" l'hypocrisie des puissants, d'autres appellent ainsi des convictions personnelles qu'ils croient (à tort ou pas) si irationnelles qu'elle ne peuvent être qu'hypocrisie... Dans tous les cas on en revient à l'hypocrisie :D
 
(D'autres utilisent ce terme pour dénigrer toute opinion qui ne leur plait pas, aussi :o :o )

n°19537405
hide
Posté le 18-08-2009 à 00:05:10  profilanswer
 

manulelutin a écrit :


J'ai un peu la sensation pour certains la def' c'est ça :
bien-pensance : ce que pensent tous ces gros cons qui pensent pas comme moi  [:tendulkar]


:D

 

En fait, il me semble que le concept de "bien pensance" a été inventée dans un bouquin de Georges Bernanos... Encore faudrait il que quelqu'un ici ait lu ce bouquin [:eraser18]
(Il est dans la liste d'achats sur amazon [:dawao])

Message cité 1 fois
Message édité par hide le 18-08-2009 à 00:06:15
n°19537415
Flan aux q​uetches
Arcane majeur
Posté le 18-08-2009 à 00:06:03  profilanswer
 

potemkin a écrit :


Et qui mieux qu'un beauf peut faire l'apologie de la bien-pensance made in TF1? :o


 
 
Peut-etre ceux qui soutiendraient par opposition celle dispensée par les chaines du groupe France télévision  :pt1cable:  
 
 


---------------
Visites un vrai site de réinformation!!!
n°19537473
Redneck Wa​nnabe
Posté le 18-08-2009 à 00:14:54  profilanswer
 

Mozz_ a écrit :

- une personne d'origine étrangère qui devient célèbre est perçue comme la 8ème merveille du monde (Jamel, Zidane etc...)


L'hypocrisie à ce niveau c'est surtout qu'on revendique à la fois la différence et l'égalité. [:theorie du ko] Ils sont différents uniquement quand ça les arrange. :sarcastic:

 

Quant à la banlieue, la bien-pensance n'est pas de dire qu'on y trouve des gens de bien, c'est d'oublier de parler du ramassis de détritus qu'il y a aussi. Des raclures pour qui la société a une seule place : la prison.

 

RIP topic misogynie victime de la bien-pensance. :(


Message édité par Redneck Wannabe le 18-08-2009 à 00:15:14

---------------
Last Night. oooo I stuck it in the wrong hole
n°19537476
manuleluti​n
plaisir d'offrir (mon poing)
Posté le 18-08-2009 à 00:15:11  profilanswer
 

hide a écrit :


:D

 

En fait, il me semble que le concept de "bien pensance" a été inventée dans un bouquin de Georges Bernanos... Encore faudrait il que quelqu'un ici ait lu ce bouquin [:eraser18]
(Il est dans la liste d'achats sur amazon [:dawao])


En fait, la def' de wiki est assez clair.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bien-pensance

 

"La Bien-pensance est un terme péjoratif, désignant une attitude intellectuelle qui consisterait à adopter un point de vue et des valeurs proches de l'ordre établi, ou les idées propres au milieu dans lequel on évolue.
La bien-pensance est souvent qualifiée d'hypocrisie.
Un bien-pensant est une personne dont on estime qu'elle pratique la bien-pensance."

 


D'ailleurs, il est amusant de constater qu'initialement le terme décrivait une frange la population aux idées opposées a celle qu'il décrit maintenant.
C'est donc bien un terme qui désigne le conformisme affiché pour rentrer dans le moule sociale.
Et en fonction du moule imposé par la société a un moment donné, les idées et personnes qui sont "bien-pensants" changent.
Avant c'était les conservateurs catholiques, maintenant c'est les bobos-ecolos.

 

Il faut donc séparer les anti-bien-pensants (putain, ca devient compliqué) en 2 catégories :
-ceux qui sont opposés à ce qu'ils jugent bien-pensant car ils ont une idéologie opposée (qui sont donc aussi hypocrites que ceux qu'ils accusent mais dans l'autre sens)
-ceux qui sont opposés au principe même de conformisme, et promeuvent l'opposition à la pensée commune comme enrichissement du débat social (qui sont donc authentiquement anti-bien-pensants suivant la définition)

 


edit :
Si l'on veut définir les symptômes de la bien-pensance à notre époque, il faut donc définir ce qui représente le plus le conformisme social actuellement, les tendances, courants de pensées, contre lesquelles il n'est pas socialement acceptable d'aller.


Message édité par manulelutin le 18-08-2009 à 00:26:32
n°19537497
potemkin
Optimisateur relativiste.
Posté le 18-08-2009 à 00:18:06  profilanswer
 

Critiquer la bien-pensance n'est-il pas une forme de bien-pensance? [:edhelas:3]

n°19537506
Profil sup​primé
Posté le 18-08-2009 à 00:19:52  answer
 

Un drapal pour ce topic de qualité.

 

En espérant qu'il y ait vraiment une nouvelle jeunesse "anti-bien pensante" (mais qui ne tombe pas non plus dans le radicalisme pour le radicalisme) qui arrive malgré la génération skyrock,... :o Bref, qu'ils réfléchissent par eux-même. :o

 

[:drapal]


Message édité par Profil supprimé le 18-08-2009 à 00:20:53
n°19537521
Mozz_
Posté le 18-08-2009 à 00:22:25  profilanswer
 

NeoDc a écrit :


 
Le contraire voudrait dire qu'en banlieue il n'y a que des truands et autre petites frappes ? il y en a, je dis pas, mais ce n'est pas tout le monde, il y a des gens qui sont talentueux, et oui y a des asso qui font du bon boulot, sauf que ces assos là, n'ont plus de thunes vu que les budgets baissent en flèches...


J'insiste bien sur le "ad nauseum" et sur le fait que certains encensent exagérément les banlieues comme pour fermer les yeux sur les problèmes existants.
Et peut-être que c'est une extrapolation de ma part mais j'ai l'impression que certains voient la critique des banlieues comme une forme déguisée de racisme, ou au moins comme une brèche potentielle pour la montée en puissance d'idées racistes, et donc s'empressent d'encenser la banlieue abusivement, pour d'une part essayer de couper court aux critiques, et d'autres part pour parfaire leur image de justicier défenseur du pays contre le racisme.
Encore une fois, peut-être que j'extrapole leurs intentions, mais à voir certaines interventions télévisées, je me pose des questions.
 
Bien pensant qui s'énerve  :love:  
http://www.youtube.com/watch?v=2zlxOMHWeCI

n°19537523
Mitch-mitc​h
Allez Sedan !
Posté le 18-08-2009 à 00:22:52  profilanswer
 

drapal  en esperant que ca tienne plus longtemps que le topic mysogine car la bien pensance fait aussi de la censure.


---------------
Le soleil se lève avant moi, moi je me couche après lui : nous sommes quittes. [ Jules Renard ]
n°19537527
Profil sup​primé
Posté le 18-08-2009 à 00:23:24  answer
 

potemkin a écrit :

Critiquer la bien-pensance n'est-il pas une forme de bien-pensance? [:edhelas:3]


 
Ca dépend si tu le fais parce que c'est "hip" ou si c'est pas pure réflexion personnelle et réelle conviction. :o

n°19537534
NeoDc
Born to be a larve
Posté le 18-08-2009 à 00:24:53  profilanswer
 

Mozz_ a écrit :


J'insiste bien sur le "ad nauseum" et sur le fait que certains encensent exagérément les banlieues comme pour fermer les yeux sur les problèmes existants.
Et peut-être que c'est une extrapolation de ma part mais j'ai l'impression que certains voient la critique des banlieues comme une forme déguisée de racisme, ou au moins comme une brèche potentielle pour la montée en puissance d'idées racistes, et donc s'empressent d'encenser la banlieue abusivement, pour d'une part essayer de couper court aux critiques, et d'autres part pour parfaire leur image de justicier défenseur du pays contre le racisme.
Encore une fois, peut-être que j'extrapole leurs intentions, mais à voir certaines interventions télévisées, je me pose des questions.
 
Bien pensant qui s'énerve  :love:  
http://www.youtube.com/watch?v=2zlxOMHWeCI


 
Parce que souvent on laisse la parole à des minorités, parce que ça fait vendre etc etc...et que le reste osef parce que c'est pas intéressant...
 
Je dis pas non plus qu'en banlieu/cité c'est le paradis, loin de là, mais c'est malgré tout un sujet complexe et surtout à prendre avec des pincettes.
Il y a bcp de chose à faire en banlieue mais pas que là, en parlant des banlieues on squizze complètement les problèmes qu'il peut y avoir en milieu rural...
 
mais bon là c'est un autre sujet.
 


---------------
demain n'existe pas...
n°19537537
Merhaldir
Posté le 18-08-2009 à 00:24:58  profilanswer
 

potemkin a écrit :

Critiquer la bien-pensance n'est-il pas une forme de bien-pensance? [:edhelas:3]


[:drapal] Je dirais que si.  
"La Bien-pensance est un terme péjoratif, désignant une attitude intellectuelle qui consisterait à adopter un point de vue et des valeurs proches de l'ordre établi, ou les idées propres au milieu dans lequel on évolue." milieu=HFR

n°19537543
Misssardon​ik
prévisible a posteriori
Posté le 18-08-2009 à 00:25:57  profilanswer
 

Mitch-mitch a écrit :

drapal  en esperant que ca tienne plus longtemps que le topic mysogine car la bien pensance fait aussi de la censure.

 

Ben si on veut que le topic tienne c'est tout simple, faut arrêter de troller sur 90% des interventions.

 

Mais bon là déjà on part mal avec un néologisme que peu ont pris la peine de définir avant d'utiliser (et que tout le monde ne définit pas de la même manière de toutes façons), donc on se dirige à grande vitesse vers le n'importe quoi.

 
Spoiler :

et par "se dirige à grand vitesse vers" j'entends "est dans"


Message édité par Misssardonik le 18-08-2009 à 00:29:26

---------------
Que va-t-il se passer cette gelgamar ? vous le découvrirez janamont à 20h
n°19537571
sidela
Posté le 18-08-2009 à 00:29:09  profilanswer
 

Mozz_ a écrit :

J'insiste bien sur le "ad nauseum" et sur le fait que certains encensent exagérément les banlieues


t'a vu ça ou ?  :heink:  
 
j'ai plutot l'impression du contraire avec des emissions bien gratinées sur la banlieue par exemple
 

n°19537583
Profil sup​primé
Posté le 18-08-2009 à 00:31:22  answer
 

Merhaldir a écrit :


[:drapal] Je dirais que si.  
"La Bien-pensance est un terme péjoratif, désignant une attitude intellectuelle qui consisterait à adopter un point de vue et des valeurs proches de l'ordre établi, ou les idées propres au milieu dans lequel on évolue." milieu=HFR


 
Mais ce n'est pas parce que tu es d'accord avec un point de vue majoritaire que tu es bien-pensant. Ce point de vue peut très bien découler d'une réelle réflexion. Le bien-pensant lui suivra ce point de vue sans réflexion, juste parce que c'est bien, c'est dans le moule.

n°19537585
Misssardon​ik
prévisible a posteriori
Posté le 18-08-2009 à 00:31:38  profilanswer
 

sidela a écrit :


t'a vu ça ou ?  :heink:
 
j'ai plutot l'impression du contraire avec des emissions bien gratinées sur la banlieue par exemple
 

 


idem, les banlieues j'en ai plutôt un écho négatif quand je regarde la télé.


Message édité par Misssardonik le 18-08-2009 à 00:31:52

---------------
Que va-t-il se passer cette gelgamar ? vous le découvrirez janamont à 20h
n°19537615
manuleluti​n
plaisir d'offrir (mon poing)
Posté le 18-08-2009 à 00:35:44  profilanswer
 


voila  [:xp1700] , il y'a une notion de facilité, de la moule qui ânonne ce qu'elle a entendu en espérant que ca fera reluire sa coquille auprès du groupe tranquillement cramponné sur son rocher de certitudes  :o

Message cité 1 fois
Message édité par manulelutin le 18-08-2009 à 00:36:41
n°19537628
sidela
Posté le 18-08-2009 à 00:38:12  profilanswer
 

manulelutin a écrit :

voila  [:xp1700] , il y'a une notion de facilité, de la moule qui ânonne ce qu'elle a entendu en espérant que ca fera reluire sa coquille auprès du groupe tranquillement posé sur le rocher des certitudes  :o


sur les plateaux de tele peut etre, histoire de pas se griller en faisant sa promo
 
dans la vie réelle la bien pensance est un mythe

Message cité 1 fois
Message édité par sidela le 18-08-2009 à 00:38:46
n°19537635
Merhaldir
Posté le 18-08-2009 à 00:39:14  profilanswer
 


Oui c'est vrai. Je veux dire par là que critiquer la bien pensance, est déjà une forme de bien pensance car c'est "in" de critique la bien pensance, quand bien même c'est une réflexion personnelle. C'est de la bien-pensance ici, sur ce forum. Sorti de ce contexte, je crois que ça ne l'est plus.

n°19537651
Mouaiff
Posté le 18-08-2009 à 00:41:00  profilanswer
 

Misssardonik a écrit :

Le bien-pensance - concept qu'on va surtout faire attention à ne jamais définir (même dans un topic qui y est dédié) pour pouvoir continuer à l'utiliser à tort et à travers - est pratique quand on veut discréditer quelqu'un ou ses arguments à moindre frais.


+1. J'ajouterai que ce concept est loin d'être universel, qu'il y a virtuellement autant de "bien-pensances" que d'individus.
Je vois à peu près ce que veulent dire certains lorsqu'ils critiquent ou dénoncent certains penchants lénifiants de notre belle société "post-soixante huitarde" (concept flou et vaseux lui aussi), mais franchement...Les réflexes et les contre-réactions que d'aucuns peuvent avoir par rapport à ce qu'ils perçoivent être de la bien-pensance frisent la puérilité, voire la crétinerie aggravée.

 

"La bien-pensance, c'est manger bio ? Beurk, par solidarité avec Nestlé et Olida je double ma ration d'huile de palme hydrogénée."
"La bien-pensance, c'est dénoncer le racisme ? OK, dès demain j'organise des ratonnades"
"La bien-pensance, c'est être écolo ? D'accord, je fous mon bidon d'huile vidangée dans la pelouse du voisin, ça lui apprendra à ce militant de mes deux."
"La bien-pensance, c'est aimer les enfants et les animaux ? Bah, moi aussi je les aime, mais bâillonnés, ça évite d'entendre leurs petits cris quand je les attrape et que je leur met un coup dans la rondelle."

 

*soupir*

 

Ah oui, et si on vous dit que la politesse, c'est top-tendance-fasheune-trop-d'la-balle, iriez-vous jusqu'à signer tous vos posts avec des noms d'oiseaux tels que "allez tous bouffer les restes de vos vieux au cimetière, tas de minables" uniquement pour vous rassurer quant à votre statut de rebelz ?

 

Si,du jour au lendemain, l'une de vos opinions est frappée à jamais du sceau infamant de "bien-pensance certified" par quelque (contre-?)réactionnaire en carton à l'affût du moindre penchant de la balance dans la répartition des idéaux dans une société, seriez-vous assez stupide, assez bêlant, assez bas du front pour vous croire meilleur en changeant de crèmerie ?

 

Edit : ces pâtes à la sauce roquefort sont succulentes, je crois que je vais en reprendre.

Message cité 3 fois
Message édité par Mouaiff le 18-08-2009 à 02:17:07
n°19537655
Ethnik
...At the speed of life
Posté le 18-08-2009 à 00:42:08  profilanswer
 

Une autre qui est assez incontournable dans la bien-pensance:
 
- Etre pour l'indépendance du Tibet et faire du Dalai-lama une légende irréprochable.

n°19537661
manuleluti​n
plaisir d'offrir (mon poing)
Posté le 18-08-2009 à 00:43:00  profilanswer
 

sidela a écrit :


sur les plateaux de tele peut etre, histoire de pas se griller et faire sa promo

 

dans la vie réelle la bien pensance est un mythe


On est tous des bien-pensants quand on oublie de remettre en perspective (je ne dis pas réfuter compulsivement, ca c'est un boulot de conspirationniste par exemple) ce qu'on nous dit  [:mr marron derriere]
Ca tient surtout au fait qu'on ne peut tout simplement pas tout analyser et décortiquer, pour des questions de temps et de priorités, et qu'il faut accepter pas mal de choses tels quels.
Bref, je consois le bien-pensant comme quelqu'un de foncièrement et maladivement dénué de personnalité propre et d'esprit critique sur ce qui l'entoure. C'est pas fréquent mais on en croise.


Message édité par manulelutin le 18-08-2009 à 00:44:13
n°19537668
Profil sup​primé
Posté le 18-08-2009 à 00:44:00  answer
 

Topic qui démarrait bien mais qui a vite été noyé par un nid de nouveaux réacs.
 
RIP.
 

n°19537670
Profil sup​primé
Posté le 18-08-2009 à 00:44:01  answer
 

Mouaiff a écrit :


+1. J'ajouterai que ce concept est loin d'être universel, qu'il y a virtuellement autant de "bien-pensances" que d'individus.
Je vois à peu près ce que veulent dire certains lorsqu'ils critiquent ou dénoncent certains penchants lénifiants de notre belle société "post-soixante huitarde" (concept flou et vaseux lui aussi), mais franchement...Les réflexes et les contre-réactions que d'aucuns peuvent avoir par rapport à ce qu'ils perçoivent être de la bien-pensance frisent la puérilité, voire la crétinerie aggravée.
 
"La bien-pensance, c'est manger bio ? Beurk, par solidarité avec Nestléet Olida je double ma ration d'huile de palme hydrogénée."
"La bien-pensance, c'est dénoncer le racisme ? OK, dès demain j'organise des ratonnades"
"La bien-pensance, c'est être écolo ? D'accord, je fous mon bidond'huile vidangée dans la pelouse du voisin, ça lui apprendra à cemilitant de mes deux."
"La bien-pensance, c'est aimer les enfants et les animaux ? Bah, moi aussi je les aime, mais bâillonnés, ça évite d'entendre leurs petits cris quand je les attrape et que je leur met un coup dans la rondelle."
 
*soupir*
 
Ah oui, et si on vous dit que la politesse, c'est top-tendance-fasheune-trop-d'la-balle, iriez-vous jusqu'à signer tous vos posts avec des noms d'oiseaux tels que "allez tous bouffer les restes de vos vieux au cimetière, tas de minables" uniquement pour vous rassurer quant à votre statut de rebelz ?
 
Si,du jour au lendemain, l'une de vos opinions est frappée à jamais du sceau infamant de "bien-pensance certified" par quelque (contre-?)réactionnaire en carton à l'affut du moindre penchant de la balance dans la répartition des idéaux dans une société, seriez-vous assez stupide, assez bêlant, assez bas du front pour vous croire


 
J'ai envie de dire : la bien-pensance c'est pas "manger bio" mais "manger bio parce que c'est bien, c'est dans le moule...".
Et pareil pour tous les autres exemples. :jap:

n°19537674
Mozz_
Posté le 18-08-2009 à 00:44:49  profilanswer
 

sidela a écrit :


t'a vu ça ou ?  :heink:
 
j'ai plutot l'impression du contraire avec des emissions bien gratinées sur la banlieue par exemple
 


Ce n'est pas une question de quantité, mais d'exagération. Regarde la vidéo dont j'ai mis le lien : "on coupe les vivres des associations de quartier pour acheter plus de gilets par-balles" ou alors des interventions de Jamel Debouze qui explique que les émeutes en banlieue sont légitimes face à l'oppression permanente de la police, le cloisonnement forcé en banlieue (c'est pas du mot pour mot, mais c'est l'idée) et la vétusté des infrastructures.
Et d'une manière générale, je trouve que quand quelqu'un parle de ce qui marche bien en banlieue (ce qui est leur droit), c'est souvent de manière extrêmement mielleuse et volontairement exagérée.

 

Après, comme tu dis, il y a des reportages sensationnels sur les dangers la banlieue, mais je ne les qualifierai pas pour autant de bien-pensants.

 

Mais là on dévie doucement vers le HS :p


Message édité par Mozz_ le 18-08-2009 à 00:47:12
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4

Aller à :
 

Sujets relatifs
[Série] Warehouse 13 Nouvelle série SyFyNouvelle adresse et carte d'identité
[SONDAGE] Pour la création d'une sous-catégorie VOYAGE- viendez voterUn site bien rétro
Pur'impact : nouvelle association de paintball dans le Doubs (25)nouvelle SF : Verin 13
[New Serie HBO] "Hung" L'histoire d'un mec super bien montéLe buzz du moment : Ricky rollons la nouvelle star !!!
Rick Roll a la Nouvelle Star , Votez !Une nouvelle affaire Kerviel à la Société générale ?
Plus de sujets relatifs à : La nouvelle bien-pensance


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR