Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
3184 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  [sciences] Du fonctionnement d'une pokeball...

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[sciences] Du fonctionnement d'une pokeball...

n°10021107
art_dupond
je suis neuneu... oui oui !!
Posté le 24-11-2006 à 15:26:51  profilanswer
 

D'après wikipedia,

Citation :


La Pokéball est la ball la plus courante. La plupart des Pokémons peuvent être capturé grâce à cette Pokéball. Les Pokémons ni trop forts, ni trop gros, ni trop rapides, peuvent être capturés avec de simples Pokéballs. Il faut toujours en avoir avec soi. Taux de réussite : 33%.


 
Pour capturer un pokemon, Sasha (le héro) lance une pokeball qui s'ouvre. Un rayon en sort et frappe le pokemon qui disparait. Le rayon retourne alors dans la pokeball qui se referme. On dit que le pokemon est capturé.
 
Pour "choisir" un pokemon, on lance une pokeball qui s'ouvre. Un rayon sort et fait apparaître le pokemon.
 
 
:??: Comment ca marche :??:  
 
 
Mon hypothèse est que le rayon récupère les "informations du pokemon", puis le détruit purement et simplement grâce à l'énergie du rayon. Ensuite, pour faire apparaître un pokemon, on utilise l'énergie pour créer les particules nécessaires. Les informations prises lors de la "capture" servent à savoir quelles particules créer et comment les assembler.
 
La difficulté d'attrapper des gros et forts pokemons semble confirmer mon hypothèse (il faudrait plus d'énergie pour les détruire, donc plus difficile à réaliser).
 
 
Pourquoi le pokemon accepterait pareil traitement, me diriez-vous. Et bien comme on a pris les infos sur le pokemon avant de le détruire, celui-ci ne se rappelle pas qu'on l'a tué.
 
 
D'où ma question : "l'énergie est-elle suffisante pour créer des particules (et ainsi créer le pokemon) ?"
 
Dans un accélerateur, plus l'énergie est grande plus on peut fabriquer de "sortes" de particules. Mais est-ce que ça dépend juste de l'énergie disponible ou aussi de la nature des particules qui se font des tête à tête (ou des deux) ?
 
 
Dans l'hypothèse que mon hypothèse est correcte (oui oui), est-ce que créer un pokemon à partir d' "énergie pure" va obligatoirement aussi créer un "méchant pokémon" (des anti-pokemons) ?
 
 
Je me le demande...
 
 
 
 
ps: dans l'hypothèse que mon hypothèse n'est pas vérifiée, merci de proposer une explication à comment ca marche une pokeball :jap:
 
 
 
 
 
 
 
... ! .... ?


Message édité par art_dupond le 29-11-2006 à 01:09:52

---------------
oui oui
mood
Publicité
Posté le 24-11-2006 à 15:26:51  profilanswer
 

n°10021221
xantox
Posté le 24-11-2006 à 15:40:29  profilanswer
 
n°10021347
ObsydianKe​nobi
peloton suicida
Posté le 24-11-2006 à 15:56:49  profilanswer
 

bizarre j'ai déjà vu ce truc là :o


---------------
Long-range goals keep you from being frustrated by short-term failures. RIP VC
n°10021371
ObsydianKe​nobi
peloton suicida
Posté le 24-11-2006 à 16:00:34  profilanswer
 

Ta théorie est séduisante, néanmoins elle est ébréchée par la donnée suivante: le pokémon apprend. Il acquiert de l'expérience au combat. Un pokémon que le dresseur manie mal, qui se voit souvent KO au combat, risque de ne plus obéir à son dresseur.
De la même manière, les pokémons échangés entre les dresseurs mettent longtemps à accepter leur nouveau propriétaire et désobéissent très souvent.
 
Comment donc cela est-il compatible avec ta théorie? :o


---------------
Long-range goals keep you from being frustrated by short-term failures. RIP VC
n°10022745
art_dupond
je suis neuneu... oui oui !!
Posté le 24-11-2006 à 18:59:31  profilanswer
 

xantox a écrit :

Oui, des photons peuvent créer de la matière selon le processus dit de création de paire. Par exemple, un photon qui percute un noyau peut créer un électron et un positron (l'antiparticule de l'électron) si le photon a une énergie d'au moins 2mc^2 où m est la masse de l'électron. Aussi, deux photons qui se percutent peuvent donner lieu à une paire électron/positron et si l'énergie est suffisante, des particules plus lourdes seront créées, ex. une paire proton/antiproton, etc. Ces phénomènes ont été vérifiés expérimentalement dans les accélérateurs de particules.


Ca veut dire que je vais nécessairement créer mon anti-pokémon (même s'il se désintègrera dès qu'il sera) ?
 
 

xantox a écrit :

C'est car, comme on le voit dans le cas des armes nucléaires, une infime quantité de matière produit une quantité énorme d'énergie. Donc une quantité énorme d'énergie est nécessaire pour créer une quantité infime de matière. Dans le cas des collisions de photons, il faut des lasers à quelques milliers de gigawatt plus un accélérateur de particules pour amplifier l'énergie des photons, juste pour créer un électron et un positron.


Ok donc on peut créer de la matière à partir d'énergie. Mais y a-t-il une différence entre une collision (e+,e-) et (p+,p+) si ce n'est l'énergie ?

n°10022786
art_dupond
je suis neuneu... oui oui !!
Posté le 24-11-2006 à 19:04:50  profilanswer
 

ObsydianKenobi a écrit :

Ta théorie est séduisante, néanmoins elle est ébréchée par la donnée suivante: le pokémon apprend. Il acquiert de l'expérience au combat. Un pokémon que le dresseur manie mal, qui se voit souvent KO au combat, risque de ne plus obéir à son dresseur.
De la même manière, les pokémons échangés entre les dresseurs mettent longtemps à accepter leur nouveau propriétaire et désobéissent très souvent.
 
Comment donc cela est-il compatible avec ta théorie? :o


Oulà, c'est une question sur le bord extérieur du sujet ca :o
 
ils sont récréés tels qu'ils étaient juste avant d'être désintégrés, donc pour eux la vie continue. Pourquoi veux-tu que ça ait une influence sur ce qu'ils ont appris.
 
Si on pouvait faire des clones à notre image et leur "injecter" notre "esprit", le clone se sentirait comme s'il était l'original. (oui je sais, je regarde Trop, la télé. Faudrait que je change son nom...)

n°10023097
xantox
Posté le 24-11-2006 à 19:53:44  profilanswer
 

art_dupond a écrit :

Ca veut dire que je vais nécessairement créer mon anti-pokémon (même s'il se désintègrera dès qu'il sera) ?


Une antiparticule est toujours créée, et elle tend à s'annihiler rapidement avec la particule. Pour pouvoir construire quelque chose avec les particules, il faudrait trouver le moyen et l'énergie de les garder séparées des antiparticules.
 

art_dupond a écrit :

Ok donc on peut créer de la matière à partir d'énergie. Mais y a-t-il une différence entre une collision (e+,e-) et (p+,p+) si ce n'est l'énergie ?


Les interactions doivent conserver un certain nombre de quantités (énergie, quantité de mouvement, charge, etc etc). Toute interaction qui conserve ces quantités a une probabilité de se produire.


---------------
-- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°10023125
art_dupond
je suis neuneu... oui oui !!
Posté le 24-11-2006 à 19:57:04  profilanswer
 

oui mais dans le cas de création de paires particules/anti-particules, ca marche toujours non ?
 
Donc ce serait uniquement l'énergie qui jouerait ?

n°10023224
xantox
Posté le 24-11-2006 à 20:10:37  profilanswer
 

Prière de reformuler ta question qui n'est pas assez précise.


---------------
-- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°10023731
art_dupond
je suis neuneu... oui oui !!
Posté le 24-11-2006 à 21:12:35  profilanswer
 

ok. Si on crée toujours une particule et son anti-particule, les différentes charges, la quantité de mouvement... seront forcément conservées. Donc toutes les particules pourront être créées à partir de la collision entre n'importe quoi, pourvu que l'énergie soit suffisante.

 

C'est juste (le blanc) ?


Message édité par art_dupond le 24-11-2006 à 21:12:48
mood
Publicité
Posté le 24-11-2006 à 21:12:35  profilanswer
 

n°10023908
xantox
Posté le 24-11-2006 à 21:31:44  profilanswer
 

La conservation doit s'entendre "avant"/"après" l'interaction, pas entre la particule et l'antiparticule, il y a donc plein de cas qui sont impossibles. Exemple, si on prend un seul photon dans le vide, sa quantité de mouvement hf/c ne peut pas être absorbée par une paire au repos, donc la production de paire est impossible dans ce cas.

 

Le fait que l'énergie doit être suffisante est une condition pour la conservation de l'énergie : pour que l'énergie soit conservée, il faut que l'énergie des photons hf soit supérieure ou égale à l'énergie au repos des particules créées (mc^2) (si elle est supérieure, la différence devient l'énergie cinétique des particules créées).


Message édité par xantox le 24-11-2006 à 21:48:28

---------------
-- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°10027842
art_dupond
je suis neuneu... oui oui !!
Posté le 25-11-2006 à 11:40:17  profilanswer
 

Les charges totales d' une particule et son anti-particule font Zéro, donc la création de paires va de toute facon conserver les "charges" avant/après non ?

 

Un photon peut "devenir" une paire pendant peu de temps il me semble. Mais tu veux dire que c'est impossible que la paire ne "redevienne" pas photon. C'est ça que tu veux dire ?

 

Donc il faudrait de toute facon de la matière pour faire de la matière (ce qui ne gène pas dans ma théorie de la pokeball puisqu'il y a des particules dans l'air :p) ?

Message cité 1 fois
Message édité par art_dupond le 25-11-2006 à 11:41:05
n°10031426
xantox
Posté le 25-11-2006 à 23:49:32  profilanswer
 

art_dupond a écrit :

Les charges totales d' une particule et son anti-particule font Zéro, donc la création de paires va de toute facon conserver les "charges" avant/après non ?


Si la charge est conservée avant/après c'est aussi car les photons de départ ont une charge nulle.

 
art_dupond a écrit :

Un photon peut "devenir" une paire pendant peu de temps il me semble. Mais tu veux dire que c'est impossible que la paire ne "redevienne" pas photon. C'est ça que tu veux dire ?


Ce n'est pas impossible, mais il faudrait se donner du mal pour l'éviter.

 
art_dupond a écrit :

Donc il faudrait de toute facon de la matière pour faire de la matière ?


On peut créer une paire matière/antimatière par collision entre au moins deux photons, puis il faut éviter que la paire s'annihile.


Message édité par xantox le 26-11-2006 à 01:45:58

---------------
-- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°10042347
art_dupond
je suis neuneu... oui oui !!
Posté le 27-11-2006 à 19:21:08  profilanswer
 

ok je vois l'idée :)
 
 
:jap:


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  [sciences] Du fonctionnement d'une pokeball...

 

Sujets relatifs
[TS Sciences de l'Ingénieur, méca] Demande d'aide.probleme de sciences pour mardi
Fonctionnement de l'indicateur d'itinéraire électrique du métro ?Fonctionnement capteur de niveaau de pompe à essence
Fonctionnement d´une perceuse sans fils +TofsDu fonctionnement d'une pokeball ?
principe de fonctionnement d'un horodateurQuels sont les problémes de fonctionnement d'une europe a 25?
fonctionnement d'un laboratoire 
Plus de sujets relatifs à : [sciences] Du fonctionnement d'une pokeball...


Copyright © 1997-2022 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR