Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1823 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  La recherche publique en France

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

La recherche publique en France

n°325590
botman
Cubeur
Posté le 04-04-2003 à 19:54:15  profilanswer
 

que pensez vous de la politique suivie depuis quelques annees par les gouvernements successifs qui consiste a reduire systematiquement les credits de nombreux labos :??:
Recemment le gouvernement de Raffarin a decide une baisse de 30 % (!!!) des credits de certains labos. Tout cela au nom de la reduction des depenses publiques et du respect du sacro saint critere du deficit en dessous des 3 % du PIB .  
Alors que les autres pays consacrent 3% de leur PIB en moyenne (plus pour le Japon et les USA) , la France n'en consacre que 2%.
Alors que Chirac a recemment annonce que la lutte contre le cancer etait un chantier prioritaire, et donc la recherche associee, n'est ce pas paradoxal :??:
Comment peut on reussir enfin a convaincre les gouvernants que la recherche est importante pour un pays soit disant technologiquement avance :??: que la recherche fondamentale peut aboutir a des applications industrielle,s des creations d'entreprises, etc ... :??: car j'ai l'impression que les politiques n'y entendent rien !

mood
Publicité
Posté le 04-04-2003 à 19:54:15  profilanswer
 

n°325611
Osama
Posté le 04-04-2003 à 19:57:54  profilanswer
 

J'en ai discuté avec un de mes profs enseignant-chercheur en IA, et il est furax de voir certains de ses étudiants de DEA obligés de s'expatrier pour faire leur thèse dans des pays qui mettent plus d'argent dans la recherche, Suisse, USA, etc...
 
On peut comprendre qu'il y ait d'autres priorités de financement en temps de crise, mais la fuite des cerveaux est réelle en France

n°325623
botman
Cubeur
Posté le 04-04-2003 à 20:00:58  profilanswer
 

Osama a écrit :

J'en ai discuté avec un de mes profs enseignant-chercheur en IA, et il est furax de voir certains de ses étudiants de DEA obligés de s'expatrier pour faire leur thèse dans des pays qui mettent plus d'argent dans la recherche, Suisse, USA, etc...
 
On peut comprendre qu'il y ait d'autres priorités de financement en temps de crise, mais la fuite des cerveaux est réelle en France

Oui, ou ils partent a l'etranger, ou ils se detournent de la recherche ....

n°325648
noldor
Rockn'roll
Posté le 04-04-2003 à 20:07:56  profilanswer
 

Et dire que dans le programme de Chirac, il voulait soutenir la recherche ...
Si on avait voulu assassiner la recherche française, on s'y serait pas pris autrement


---------------
http://runnerstats.net
n°325674
freewind
Soliste en MAJEUR
Posté le 04-04-2003 à 20:16:25  profilanswer
 

c bien malheureux!!! il faudrait qu'un jour on comprenne que la recherche c la colonne vertebrale de la croissance...  
 :sarcastic:

n°402908
botman
Cubeur
Posté le 24-04-2003 à 01:12:30  profilanswer
 

HotShot a écrit :

Up. Point qui mériterait d'être abordé.

Oui, j'avais fait un bide :/
merci  :jap:

n°402920
botman
Cubeur
Posté le 24-04-2003 à 01:15:09  profilanswer
 

HotShot a écrit :

Pas de quoi. Quand je vois les doyens d'université qui chialent de la désaffection pour les sciences ; quand je vois des doctorants qui finissent au chomdu ou doivent s'expatrier pour les meilleurs ; quand je vois les archéologues qui doivent défiler dans la rue...
 
Les boules. :heink:  

Oui. C'est bien pour ne pas vivre ca que je n'ai aps fait de these, et je connais un certaon nombre de eprsonnes qui se sont detoournees de la recherhce au moment d'aborder un troisieme cycle. C'est du gachis

n°402932
schnapsman​n
Zaford Beeblefect
Posté le 24-04-2003 à 01:17:04  profilanswer
 

BotMan a écrit :

que pensez vous de la politique suivie depuis quelques annees par les gouvernements successifs qui consiste a reduire systematiquement les credits de nombreux labos :??:
Recemment le gouvernement de Raffarin a decide une baisse de 30 % (!!!) des credits de certains labos. Tout cela au nom de la reduction des depenses publiques et du respect du sacro saint critere du deficit en dessous des 3 % du PIB .  
Alors que les autres pays consacrent 3% de leur PIB en moyenne (plus pour le Japon et les USA) , la France n'en consacre que 2%.
Alors que Chirac a recemment annonce que la lutte contre le cancer etait un chantier prioritaire, et donc la recherche associee, n'est ce pas paradoxal :??:
Comment peut on reussir enfin a convaincre les gouvernants que la recherche est importante pour un pays soit disant technologiquement avance :??: que la recherche fondamentale peut aboutir a des applications industrielle,s des creations d'entreprises, etc ... :??: car j'ai l'impression que les politiques n'y entendent rien !


 
C'est pourtant facile à comprendre; les USA et le japon investissent dans le R&D proportionnelement à leur puissance financière. Forécement, la france fait tache comparativement.


---------------
From now on, you will speak only when spoken to, and the first and last words out of your filthy sewers will be "Sir!"
n°402943
botman
Cubeur
Posté le 24-04-2003 à 01:18:51  profilanswer
 

HotShot a écrit :

Idem : dans mon ex-domaine (géol), en dehors du pétrole, c'est même pas la peine. Recherche "fondamentale" qui périclite, postes non renouvelés, doctorants pas loin de se pendre. Ceux qui ont arrêté après leur DEA ont réussi à se caser, certes : secrétariat, informatique, bref rien à voir, ils auraient aussi bien pu y aller après le bac... temps perdu, portes fermées, et va donc refaire d'autres études genre IUT ou autre à 24 ans :/

sous la gauche ca n'etait deja pas brillant, mais la , l'UMP a fait fort en 2003
suis pas pret de voter pour eux (ou pour un autre d'ailelurs)


Message édité par botman le 24-04-2003 à 01:19:26
n°402951
botman
Cubeur
Posté le 24-04-2003 à 01:21:10  profilanswer
 

HotShot a écrit :

Fuite des cerveaux, chomage... j'ai l'impression que pas mal de secteurs sont en manque de débouchés. A côté de ça, les ingés info ça pullule [:marc]

:cry:

mood
Publicité
Posté le 24-04-2003 à 01:21:10  profilanswer
 

n°402957
verdoux
And I'm still waiting
Posté le 24-04-2003 à 01:22:04  profilanswer
 

Il faut sûrement augmenter les crédits d'équipements des labos.
Il faut aussi revoir le statut du chercheur.
Pour avoir fréquenté pendant 4 ans un labo de physique, je dirai qu'il y en a plusieurs types:
- celui qui est passionné, productif et statisfait du mode de fonctionnement de son labo et qui sait où il va
- celui qui est passionné, mais qui n'a pas d'orientation à long terme : là c'est un pb de politique de la recherche (au niveau labo ou plus haut : constituer des équipes et des structures avec des moyens)
- celui qui est passionné mais se sent contraint par son labo : ça peut être un chercheur qui veut se lancer dans des applications industrielles (très mal vu au CNRS)
- celui qui est usé, moins productif
 
Il faudrait multliplier les passerelles industries-recherche et sans doute casser le statut de chercheur à vie.

n°402962
schnapsman​n
Zaford Beeblefect
Posté le 24-04-2003 à 01:22:57  profilanswer
 


 
La plupart des innvations sont faites dans le privé; vu le modèle économique actuel ca m'étonnerai que la tendance s'inverse.


---------------
From now on, you will speak only when spoken to, and the first and last words out of your filthy sewers will be "Sir!"
n°402971
hpdp00
bleus, c'est fou
Posté le 24-04-2003 à 01:24:59  profilanswer
 

les politiciens ont pour première priorité de se faire réélire, point
si les français sont assez cons pour préférer majoritairement la démagogie "moins d'impôts pour payer des inutiles!", qu'ils assument...
de se retrouver dans un "vieux pays" dépassé par le progrès
ok, ils sont déjà vieux, les fraçais, en majorité, et se soucient peu de savoir ce qui se passera dans 30 ans, seront morts...
s'ils sont cons, ils n'assumeront pas, bon, ok  :whistle:  

n°402995
verdoux
And I'm still waiting
Posté le 24-04-2003 à 01:31:40  profilanswer
 

Le problème, c'est aussi le lien entre la recherche fondamentale et l'industrie.
 
La recherche fondamentale produit des résultats qui seront potentiellement "utiles" dans une dizaine d'années:
"Oui si les gars d'IBM s'y mettent y aura peut être quelques choses dans 10 ans"
 
Par contre l'industrie veut un truc qui marchent dans les 2 ans.
 
Bref quand un chercheur motivé monte sa boîte sur une de ses idées en espérant pouvoir aboutir dans les 5 ans il rencontre 2 difficultés:
- celle liée à la technique elle-même: travail innovant donc incertitude au niveau des délais
- celle liée au financement : il faut trouver du cash pour tourner pendant 4-5 ans sans chiffre d'affaire.
 
Et plus l'industriel et le banquier voient à court terme, moins le chercheur trouvera de fric pour le financer.
En cela la bulle internet a coulé pas mal de projets au profit de startups web à 2 fr.


Message édité par verdoux le 24-04-2003 à 01:32:19
n°403004
Angel_Doog​las
Le dernier des humains
Posté le 24-04-2003 à 01:38:31  profilanswer
 

HotShot a écrit :

J'aimerais bien avoir l'avis de doctorants en "sciences", savoir comment ils voient le futur pour eux, et pour leurs congénères.


 
Nul, zero, a chier.
"Toute" la recherche publique en France est a revoir. Entre les fac qui sont devenus des parkings a chomeurs, les mandarinats divers et varies qui font que les meilleurs (facon de parler, disons plutot de jeunes chercheurs prometteurs) se tournent vers l'etranger ou... passent a autre chose. Et maintenant en plus il n'y a plus de sous, pleins de postes ne vont pas etre renouveles alors que lesdists doctorants comptaient bien dessus (les profs du baby boom arrivent tous en bout de course entre 2005 et 2010). Bref a moins d'etre dans un domaine "a la mode" ou "rentable", les perspectives des futurs doctorants sont bien tristes.

n°414830
chimere
Ce soir c est bonsoir .
Posté le 26-04-2003 à 20:58:36  profilanswer
 

Et oui c est super en France on a tout compris.  
On prefere baisser les impots de 1% (tain 10 euros de moins super !!!) et par conscequent .. baisser les budgets 'non prioritaire' de plusieurs millions d'euros.  
A mon avis la recherche publique n'a pas bcp d'avenir et c est vraiment domage car tous les grands chercheurs s'expatrient. Ah oui j'oubliais le Gvt prefere investir 1 Milliard d'euros dans des CES dans les administrations ! c est tellement mieux et ca va faire avancer le pays  :pfff:  
 [:tortue geniale]


---------------
Genre !
n°414869
freewind
Soliste en MAJEUR
Posté le 26-04-2003 à 21:06:45  profilanswer
 

Je soutiens ma these en septembre er je sais tjs pas ce je ferai après...  :sweat:  
alors j'ai pu terminer l'écriture du pavé ... mais je franchement je regrette amerement ma situation actuelle...
Deja j'ai été obligé de partir en Belgique pour avoir un financemnt pour la these et maintenant que le contrat se termine je dois courir apres des poste d'ATER tres aléatoire et à mes frais...
 
Fanchement qd je pense au boulot que j'ai abatu et à l'intense niveau de formation necessaire et qu'apres je vois le traitement en fin de these je suis degoute !!!!  :fou: et je deconseille fortement de debuter une these sans fincement et sans un mini d'assurance pour l'avenir...
 

n°22017461
cappa
Posté le 26-03-2010 à 20:46:20  profilanswer
 


 
Tellement vrai :D


---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°22017652
darkangel
C2FFA
Posté le 26-03-2010 à 20:57:18  profilanswer
 

cappa a écrit :


 
Tellement vrai :D


7ans à un mois près [:implosion du tibia]

n°22069008
cappa
Posté le 31-03-2010 à 13:54:08  profilanswer
 

darkangel a écrit :


7ans à un mois près [:implosion du tibia]


Mais toujours diablement d'actualité. Malheureusement :/


---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°22075608
greentea
Posté le 31-03-2010 à 22:11:21  profilanswer
 


D'un autre côté quand tu entends des chercheurs, bossant dans le domaine de la santé humaine, dirent que seul le côté "scientifique" les intéresse et que (je cite) ils n'en ont "rien à foutre de l'aspect thérapie"....le français moyen n'est finalement peut-être pas si con que ça. [:spamafote]

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  La recherche publique en France

 

Sujets relatifs
[coupe Davis] France- Suisse[HELP]Recherche un site
[Taxi] Les prix sont pareils qu'en france dans les autres pays ?cimetière militaire profané en France
Recherche d'un mod XM - Paranoid Android[pratiques déloyales] France Télécom a nouveau accusé !
Saddam Hussein quitte l'irak, et part en exil vers la France!Pourquoi boissons énergisantes comme RedBull interdites en france ?
Site contre la franceRecherche chanteuse, merci !!!
Plus de sujets relatifs à : La recherche publique en France


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR