Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1848 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Un laser peut-il decouper un miroir?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Un laser peut-il decouper un miroir?

n°1973968
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 13:16:43  profilanswer
 

Je prend un laser puissant qui peut decouper des métaux, si je le pointe sur un miroir que se passe-t-il?
 
Je pense que le miroir sera abimé, qu'il sera entaillé mais moins que pour un matériaux de même consistance mais opaque, car une partie du rayon - et donc de l'energie - sera réflechie.
Et si je prend un miroir parfait, alors l'integralité du rayon est réfléchi et en ce cas là la miroir n'est pas abimé?
 
J'ai bon :??:


Message édité par @ttil@ le 03-02-2004 à 13:19:59

---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
mood
Publicité
Posté le 03-02-2004 à 13:16:43  profilanswer
 

n°1973986
Tharkun92
Posté le 03-02-2004 à 13:19:04  profilanswer
 

Je pense pareil :jap:

n°1974034
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 13:25:14  profilanswer
 

Oué, mais il y a un truc qui me gene: le simple fait de devier le rayon doit créer ue interaction entre le miroir et le rayon, et même dans le cas d'un miroir parfait il y a échange d'énergie non?


---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
n°1974095
VydoLL
Cat Killer 0_-
Posté le 03-02-2004 à 13:35:45  profilanswer
 

Croiser les effluves c'est mal ! :o

n°1974573
BettaSplen​dens
Tout cul tendu mérite son dû
Posté le 03-02-2004 à 14:41:29  profilanswer
 

retourne le miroir, ce sera plus facile :)


---------------
Tout cul tendu mérite son dû
n°1974593
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 14:43:17  profilanswer
 

BettaSplendens a écrit :

retourne le miroir, ce sera plus facile :)


bah non, je pensais plutot à équiper les stormtroopers de miroir [:ddr555]


---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
n°1974607
BettaSplen​dens
Tout cul tendu mérite son dû
Posté le 03-02-2004 à 14:44:17  profilanswer
 

@ttil@ a écrit :

Et si je prend un miroir parfait, alors l'integralité du rayon est réfléchi et en ce cas là la miroir n'est pas abimé?
 
J'ai bon :??:

ça dépend ce que tu appelles un miroir parfait ?
 
et la question est de savoir quelles longueurs d'ondes réfléchit le miroir ? est-ce dans le visible ? est-ce le laser ?
 
autre considération, un miroir est constitué de verre + une couche réfléchissante, donc ton rayon devrait couper le verre avant d'atteindre la couche réfléchissante qui devrait cramer avec la chaleur de toute façon... et donc tu devrais couper ça sans pb de la même manière qu'autre chose, sauf que ça risque de faire en plus un ptit 'arc en ciel' pdt le découpage !


---------------
Tout cul tendu mérite son dû
n°1974675
hfrBaXtER
O_ô
Posté le 03-02-2004 à 14:51:49  profilanswer
 

Dans une machine de découpe laser, le laser est créé à l'extérieur de l'enceinte de la mchaine et est acheminé vers la tête de découpe par un jeu de miroirs ;)
 
Et il est impossible de découper une surface réfléchissante (ça dévie le laser) ... tu peux seulement 'user' la surface à cause de l'échauffement local engendré par le laser (sauf dans le cas de ce que tu appelles un "miroir parfait" où il y aurait déviation à 100% du faisceau)
 
BettaSplendens> on peut pas couper du verre non plus, ça traverse (sauf verre coloré et faisceau laser polarisé)


Message édité par hfrBaXtER le 03-02-2004 à 14:53:01

---------------
La Fontaine, Prévert et Brassens pour en arriver là...
n°1974680
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 14:52:31  profilanswer
 

BettaSplendens a écrit :

ça dépend ce que tu appelles un miroir parfait ?
 
et la question est de savoir quelles longueurs d'ondes réfléchit le miroir ? est-ce dans le visible ? est-ce le laser ?
 
autre considération, un miroir est constitué de verre + une couche réfléchissante, donc ton rayon devrait couper le verre avant d'atteindre la couche réfléchissante qui devrait cramer avec la chaleur de toute façon... et donc tu devrais couper ça sans pb de la même manière qu'autre chose, sauf que ça risque de faire en plus un ptit 'arc en ciel' pdt le découpage !


Bah disont que le miroir parfait reflechit toutes les longueurs d'ondes, donc a priori celle du laser, et que le verre qui le constitue est parfaitement transparent...
Par contre l'arc en ciel pour un laser constitué d'une seule longueur d'onde, j'ai des doutes lol


---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
n°1974681
Leg9
Fire walk with me
Posté le 03-02-2004 à 14:52:34  profilanswer
 

@ttil@ a écrit :

Oué, mais il y a un truc qui me gene: le simple fait de devier le rayon doit créer ue interaction entre le miroir et le rayon, et même dans le cas d'un miroir parfait il y a échange d'énergie non?


Bah non [:dawa]


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
mood
Publicité
Posté le 03-02-2004 à 14:52:34  profilanswer
 

n°1974714
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 14:55:58  profilanswer
 

HfrBaXtER a écrit :

Dans une machine de découpe laser, le laser est créé à l'extérieur de l'enceinte de la mchaine et est acheminé vers la tête de découpe par un jeu de miroirs ;)
 
Et il est impossible de découper une surface réfléchissante (ça dévie le laser) ... tu peux seulement 'user' la surface à cause de l'échauffement local engendré par le laser (sauf dans le cas de ce que tu appelles un "miroir parfait" où il y aurait déviation à 100% du faisceau)
 
BettaSplendens> on peut pas couper du verre non plus, ça traverse (sauf verre coloré et faisceau laser polarisé)


Ha ok, merci.
Il est donc possible a l'heure actuelle de construire des miroirs  capable de devier un laser de decoupe, hé bé...
Mais le fait de réfléchir un rayon sur un miroir parfait doit qd même ammener de l'echauffement, le principe même de la reflection doit faire qlq chose, non?


---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
n°1974770
hfrBaXtER
O_ô
Posté le 03-02-2004 à 15:01:06  profilanswer
 

@ttil@ a écrit :


Ha ok, merci.
Il est donc possible a l'heure actuelle de construire des miroirs  capable de devier un laser de decoupe, hé bé...
Mais le fait de réfléchir un rayon sur un miroir parfait doit qd même ammener de l'echauffement, le principe même de la reflection doit faire qlq chose, non?


 
Je sais pas si c'est le cas dans les machines de découpe laser, mais pour les machines de rayons X par exemple, on utilise des miroirs coniques en rotation pour améliorer le refroidissement


---------------
La Fontaine, Prévert et Brassens pour en arriver là...
n°1974853
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:10:26  profilanswer
 

@ttil@ a écrit :


Ha ok, merci.
Il est donc possible a l'heure actuelle de construire des miroirs  capable de devier un laser de decoupe, hé bé...
Mais le fait de réfléchir un rayon sur un miroir parfait doit qd même ammener de l'echauffement, le principe même de la reflection doit faire qlq chose, non?


 
Je me posais la même question...
 
Si la lumière est constituée de particules ayant une masse, alors oui, il y aura échange d'énergie. Si ce n'est qu'une onde, alors non, je pense pas, vu qu'elle est juste réfléchie.
 
Mais la, je donne mon mea culpa, je suis nul en physique, c'était juste une pensée égarée.

n°1974871
hfrBaXtER
O_ô
Posté le 03-02-2004 à 15:12:10  profilanswer
 

tetedeiench a écrit :


 
Je me posais la même question...
 
Si la lumière est constituée de particules ayant une masse, alors oui, il y aura échange d'énergie. Si ce n'est qu'une onde, alors non, je pense pas, vu qu'elle est juste réfléchie.
 
Mais la, je donne mon mea culpa, je suis nul en physique, c'était juste une pensée égarée.


 
Ben en gros, on peut dire que OUI on peut découper un miroir au laser ... mais tu auras un rendement tellement merdique (genre 90% de pertes) que ça vaudra jamais une découpe au jet d'eau ;)


---------------
La Fontaine, Prévert et Brassens pour en arriver là...
n°1974880
xsite
Extrémiste à deux balles
Posté le 03-02-2004 à 15:13:45  profilanswer
 

Soudure et decoupage :
 
Plusieurs types de lasers sont assez puissants pour couper ou forer de nombreuses matières : papiers, plastiques, étoffes, céramiques, métaux. Un avantage du laser est que l?on ne risque pas d?user ou de casser une lame métallique ou une tige de forage. On connaît également la soudure au laser : deux plaques, dont les bords ont été amenés par laser à leur point de fusion, se fondent en une seule.  
 
Le laser à dioxyde de carbone trouve une application industrielle dans le découpage et la soudure de métaux. Un jet d?oxygène longe parfois le faisceau : les réactions qui s?opèrent entre métal en fusion et oxygène permettent un découpage ou un forage plus rapide. Le matériau, pour être découpé, doit être à même d?absorber l?énergie du laser. Aussi les surfaces lisses et réfléchissantes, telles que le verre, subiront-elles un traitement préalable. On les recouvrira, par exemple, d?une matière telle que le carbone : celui-ci, de couleur noire, absorbera les rayons laser sans les réfléchir.


Message édité par xsite le 03-02-2004 à 15:14:31

---------------
Sur les nerfs
n°1974882
Leg9
Fire walk with me
Posté le 03-02-2004 à 15:13:53  profilanswer
 

@ttil@ a écrit :


Ha ok, merci.
Il est donc possible a l'heure actuelle de construire des miroirs  capable de devier un laser de decoupe, hé bé...
Mais le fait de réfléchir un rayon sur un miroir parfait doit qd même ammener de l'echauffement, le principe même de la reflection doit faire qlq chose, non?


Bah non :D, c'est la définition même de miroir parfait! :D
 
S'il y a des échanges, ton miroir est réel, et donc imparfait. ;)


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°1974903
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:15:20  profilanswer
 

leg9 a écrit :


Bah non :D, c'est la définition même de miroir parfait! :D
 
S'il y a des échanges, ton miroir est réel, et donc imparfait. ;)


 
Mais si la lumoière est constituée de particules ayant une masse ( photon), par définition, il y aura "poussée", non ( effet d'action/reaction) ou je me fous le doigt dans l'oeil jusqu'a l'anus ?

n°1974928
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 15:18:13  profilanswer
 

tetedeiench a écrit :


 
Mais si la lumoière est constituée de particules ayant une masse ( photon), par définition, il y aura "poussée", non ( effet d'action/reaction) ou je me fous le doigt dans l'oeil jusqu'a Uranus ?


+1
Je me pose la même question...


Message édité par @ttil@ le 03-02-2004 à 15:18:41

---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
n°1974940
hfrBaXtER
O_ô
Posté le 03-02-2004 à 15:20:02  profilanswer
 

Si vous vous mettez à considérer l'effort produit par un faisceau lumineux, vaus aurez plus vite fait de couper votre miroir avec une biscotte :sarcastic:


---------------
La Fontaine, Prévert et Brassens pour en arriver là...
n°1974946
Leg9
Fire walk with me
Posté le 03-02-2004 à 15:20:35  profilanswer
 

tetedeiench a écrit :


 
Mais si la lumoière est constituée de particules ayant une masse ( photon), par définition, il y aura "poussée", non ( effet d'action/reaction) ou je me fous le doigt dans l'oeil jusqu'a l'anus ?

Particule ou onde c'est un faux problème. Dévier une onde nécessite de l'énergie aussi. ;)
 
Nan le pb c'est que vous parlez de miroir parfait mais raisonnez en terme de miroir réel. :D
 
Oui sur un miroir réel il y a des interactions, donc échange, donc chauffage.
Un miroir parfait, par définition réfléchit 100% de l'énergie, et n'en conserve donc que la quantité faramineuse de... 0% :o


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°1974967
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 15:23:27  profilanswer
 

HfrBaXtER a écrit :

Si vous vous mettez à considérer l'effort produit par un faisceau lumineux, vaus aurez plus vite fait de couper votre miroir avec une biscotte :sarcastic:


C'est tout le principe de cette discussion hautement phylosophique et théorique [:gm_superstar]


---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
n°1974976
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:23:51  profilanswer
 

leg9 a écrit :

Particule ou onde c'est un faux problème. Dévier une onde nécessite de l'énergie aussi. ;)
 
Nan le pb c'est que vous parlez de miroir parfait mais raisonnez en terme de miroir réel. :D
 
Oui sur un miroir réel il y a des interactions, donc échange, donc chauffage.
Un miroir parfait, par définition réfléchit 100% de l'énergie, et n'en conserve donc que la quantité faramineuse de... 0% :o


 
Si c'est une onde oui, mais si c'est une particule avec une masse, peu importe que le miroir soit parfait ou non ( ca ne réfléchit que les ondes) il y a choc d'une particule sur une surface, donc poussée... que le miroir soit réel ou parfait.


Message édité par Tetedeiench le 03-02-2004 à 15:24:12
n°1975009
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 15:27:15  profilanswer
 

leg9 a écrit :

Particule ou onde c'est un faux problème. Dévier une onde nécessite de l'énergie aussi. ;)
 
Nan le pb c'est que vous parlez de miroir parfait mais raisonnez en terme de miroir réel. :D
 
Oui sur un miroir réel il y a des interactions, donc échange, donc chauffage.
Un miroir parfait, par définition réfléchit 100% de l'énergie, et n'en conserve donc que la quantité faramineuse de... 0% :o


Je vais me repeter, et peut-etre que je dis une connerie, mais un miroir parfait est par definition un miroir qui reflechi tout ce qu'il recoit, mais si jamais le principe même de la reflection necessite une perte d'energie??? Alors le miroir parfait reflechi toute l'energie recue sauf cette perte, car sinon rien n'est reflechie, et ce n'est plus un miroir...


---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
n°1975054
Leg9
Fire walk with me
Posté le 03-02-2004 à 15:30:12  profilanswer
 

@ttil@ a écrit :


Je vais me repeter, et peut-etre que je dis une connerie, mais un miroir parfait est par definition un miroir qui reflechi tout ce qu'il recoit, mais si jamais le principe même de la reflection necessite une perte d'energie??? Alors le miroir parfait reflechi toute l'energie recue sauf cette perte, car sinon rien n'est reflechie, et ce n'est plus un miroir...


J'ai l'impression de parler à un mur... en physique, parfait (iréel) signifie parfait...
 
La réflexion parfaite signifie : 100% de ce qui arrive est réfléchi.
 
Tain c'est si compliqué que ça, je suis débile et je parle avec de la purée dans la bouche ou quoi? [:dawa]


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°1975091
hfrBaXtER
O_ô
Posté le 03-02-2004 à 15:33:04  profilanswer
 

leg9 a écrit :


J'ai l'impression de parler à un mur... en physique, parfait (iréel) signifie parfait...
 
La réflexion parfaite signifie : 100% de ce qui arrive est réfléchi.
 
Tain c'est si compliqué que ça, je suis débile et je parle avec de la purée dans la bouche ou quoi? [:dawa]


 
Nan, rassure-toi, t'as été clair :jap:


---------------
La Fontaine, Prévert et Brassens pour en arriver là...
n°1975099
Leg9
Fire walk with me
Posté le 03-02-2004 à 15:34:08  profilanswer
 

tetedeiench a écrit :


 
Si c'est une onde oui, mais si c'est une particule avec une masse, peu importe que le miroir soit parfait ou non ( ca ne réfléchit que les ondes) il y a choc d'une particule sur une surface, donc poussée... que le miroir soit réel ou parfait.


La particule de lumière, le photon, est défini comme ayant la masse délirante de... 0! [:dawa]
 
Pas 1*10exp-99999999, nan... zéro! :D
 
Donc action mécanique nulle, car impulsion nulle. :o
 
Et même... si tu considère ton miroir comme devant faire rebondir des petites balles de tennis, s'il est parfait il va encaisser un choc élastique parfait, déviant la trajectoire des projectiles sans leur pomper d'énergie, donc sans perte... [:dawa]


Message édité par Leg9 le 03-02-2004 à 15:34:33

---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°1975100
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:34:12  profilanswer
 

leg9 a écrit :


J'ai l'impression de parler à un mur... en physique, parfait (iréel) signifie parfait...
 
La réflexion parfaite signifie : 100% de ce qui arrive est réfléchi.
 
Tain c'est si compliqué que ça, je suis débile et je parle avec de la purée dans la bouche ou quoi? [:dawa]


 
Je suis d'accord, mais si j'ai un miroir parfait devant moi et que je mets un coup de poing dedans, mon poing rebondit avec la meme vitesse vers ma tete ou pas ?

n°1975110
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:34:48  profilanswer
 

leg9 a écrit :


La particule de lumière, le photon est défini comme ayant la masse délirante de... 0! [:dawa]
 
Pas 1*10exp-99999999, nan... zéro! :D
 
Donc action mécanique nulle, car impulsion nulle. :o
 
Et même... si tu considère ton miroir comme devant faire rebondir des petites balles de tennis, s'il est parfait il va encaisser un choc élastique parfait, déviant la trajectoire des projectiles sans leur pomper d'énergie, donc sans perte... [:dawa]


 
Une particule sans masse :??:
 
ah tiens... donc c'est pas une particule :D ( dans ma définition de particule personelle j'entends hein ).


Message édité par Tetedeiench le 03-02-2004 à 15:35:01
n°1975126
Leg9
Fire walk with me
Posté le 03-02-2004 à 15:35:42  profilanswer
 

tetedeiench a écrit :


 
Je suis d'accord, mais si j'ai un miroir parfait devant moi et que je mets un coup de poing dedans, mon poing rebondit avec la meme vitesse vers ma tete ou pas ?


La on parle de mécanique, plus d'électromagnétisme. :o ;)
 
Et oui s'il est aussi parfait dans ses propriétés mécaniques qu'optiques (EM en fait), tu reprends tout dans la gl :o


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°1975132
GregTtr
Posté le 03-02-2004 à 15:36:34  profilanswer
 

leg9 a écrit :

Particule ou onde c'est un faux problème. Dévier une onde nécessite de l'énergie aussi. ;)
 
Nan le pb c'est que vous parlez de miroir parfait mais raisonnez en terme de miroir réel. :D
 
Oui sur un miroir réel il y a des interactions, donc échange, donc chauffage.
Un miroir parfait, par définition réfléchit 100% de l'énergie, et n'en conserve donc que la quantité faramineuse de... 0% :o


Vrai pour la premiere partie, j'allais le dire.
Mais faux pour la seconde. Le miroir parfait reflechit tout, et donc subit une poussee.
Il y a des interactions sur un miroir parfait.
Pas d'interaction, ca veut dire que la lumiere traverse. Si elle est renvoyee, c'est qu'il y a eu interaction, elle n'aurait pas fait demi-tour toute seule.
Donc effectivement sur un miroir parfait, il n'y a pas d'absorption de photon, donc pas de decoupe ni d'echauffement comme ca. Par contre, il y a bien interaction, et le miroir recoit une certaine pression de radiation.
La consequence est que soit il se deplace, il acquiert une quantite de mouvement et les photons subissent un decalage vers le rouge (ils sont renvoyes par le miroir parfait, mais avec une autre longueur d'onde), ou bien le miroir ne peut pas bouger, et il subit une force sans qu'il y ait du travail et donc de l'energie, et il y a interaction sans pour autant que ca implique un changement de puissance pour le laser


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1975135
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:36:47  profilanswer
 

leg9 a écrit :


La on parle de mécanique, plus d'électromagnétisme. :o ;)
 
Et oui s'il est aussi parfait dans ses propriétés mécaniques qu'optiques (EM en fait), tu reprends tout dans la gl :o


 
OK, mais bon, comme je pensais que miroir parfait était juste pour les ondes et que les photons avaient une masse, ben [:spamafote]

n°1975137
djoul
Posté le 03-02-2004 à 15:36:53  profilanswer
 

tetedeiench a écrit :


 
Mais si la lumoière est constituée de particules ayant une masse ( photon), par définition, il y aura "poussée", non ( effet d'action/reaction) ou je me fous le doigt dans l'oeil jusqu'a l'anus ?


 
masse nulle pour un photon je crois. Enfin c'est un peu le bordel : ça depend de sa fréquence, qui lui donnerait une "masse relativiste" :
 
http://www.ifrance.com/fsp-faq/use [...] ss-fr.html

n°1975142
@ttil@
Q, retire ce bonnet !
Posté le 03-02-2004 à 15:37:13  profilanswer
 

leg9 a écrit :


J'ai l'impression de parler à un mur... en physique, parfait (iréel) signifie parfait...
 
La réflexion parfaite signifie : 100% de ce qui arrive est réfléchi.
 
Tain c'est si compliqué que ça, je suis débile et je parle avec de la purée dans la bouche ou quoi? [:dawa]


Tain, moi aussi j'ai l'impression de parler a un mur... :D
Ca sert a koi de definir parfait si le simple fais de la definition de parfait implique une aburdité dans ce cas precis? C'est a dire: un miroir parfait n'est pas un miroir.
Faut aprehender la definition... Ici je considere parfait le miroir qui peut reflechir théoriquement le plus de rayonnement possible, en gardant son statu de miroir.


---------------
Techno-science.net: Actualité des sciences et techniques
n°1975144
GregTtr
Posté le 03-02-2004 à 15:37:19  profilanswer
 

leg9 a écrit :


J'ai l'impression de parler à un mur... en physique, parfait (iréel) signifie parfait...
 
La réflexion parfaite signifie : 100% de ce qui arrive est réfléchi.
 
Tain c'est si compliqué que ça, je suis débile et je parle avec de la purée dans la bouche ou quoi? [:dawa]

Tu n'as pas de puree dans la bouche, simplement tu te trompes
100% de ce quiarrive est effectivement reflechi par un miroir parfait, mais ca n'implique pas qu'il n'y a pas interaction, ca implique meme l'exact contraire. Et une force s'applique bien sur le miroir.
De plus, masse nulle nimplique pas l'absence de force, tu as une pousse de radiation, car ce qui fait la force, c'est la quantite de mouvement, pas la masse. Pour une particule massique, c'est mv (donc 2mv dans notre cas car elle rebondit), mais pour un photon, l'expression n'est pas la meme et ce n'est pas 0


Message édité par GregTtr le 03-02-2004 à 15:39:46

---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1975150
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:38:07  profilanswer
 

gregttr a écrit :


Vrai pour la premiere partie, j'allais le dire.
Mais faux pour la seconde. Le miroir parfait reflechit tout, et donc subit une poussee.
Il y a des interactions sur un miroir parfait.
Pas d'interaction, ca veut dire que la lumiere traverse. Si elle est renvoyee, c'est qu'il y a eu interaction, elle n'aurait pas fait demi-tour toute seule.
Donc effectivement sur un miroir parfait, il n'y a pas d'absorption de photon, donc pas de decoupe ni d'echauffement comme ca. Par contre, il y a bien interaction, et le miroir recoit une certaine pression de radiation.
La consequence est que soit il se deplace, il acquiert une quantite de mouvement et les photons subissent un decalage vers le rouge (ils sont renvoyes par le miroir parfait, mais avec une autre longueur d'onde), ou bien le miroir ne peut pas bouger, et il subit une force sans qu'il y ait du travail et donc de l'energie, et il y a interaction sans pour autant que ca implique un changement de puissance pour le laser


 
Ben si on considère que la lumière a une masse nulle, alors elle n'a aucune énergie mécanique, donc le miroir ne subit aucune poussée... nan :??:

n°1975158
Leg9
Fire walk with me
Posté le 03-02-2004 à 15:39:05  profilanswer
 

tetedeiench a écrit :


 
Une particule sans masse :??:
 
ah tiens... donc c'est pas une particule :D ( dans ma définition de particule personelle j'entends hein ).

Le truc drole avec la lumière c'est que tu peux faire une expérience prouvant par A+B que c'est une particule (modèle photonique).
 
Mais que tu peux faire une autre expérience qui va prouver par C+D, de manière tout aussi irréfutable, que c'est une onde électromagnétique (modèle ondulatoire).
 
Ce n'est pas pour rien que l'on parle de la "dualité onde-corpuscule", une jolie expression qui cache le génie d'un homme, Louis deBroglie, qui a en une seule équation élégante posé les bases de la mécanique ondulatoire. [:dawa]


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°1975171
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:40:01  profilanswer
 

leg9 a écrit :

Le truc drole avec la lumière c'est que tu peux faire une expérience prouvant par A+B que c'est une particule (modèle photonique).
 
Mais que tu peux faire une autre expérience qui va prouver par C+D, de manière tout aussi irréfutable, que c'est une onde électromagnétique (modèle ondulatoire).
 
Ce n'est pas pour rien que l'on parle de la "dualité onde-corpuscule", une jolie expression qui cache le génie d'un homme, Louis deBroglie, qui a en une seule équation élégante posé les bases de la mécanique ondulatoire. [:dawa]


 
OK, la je m'incline, c'est pas de mon niveau des choses aussi pousées (t'inquiète j'ai compris ton post quand même )

n°1975194
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:41:47  profilanswer
 

Au fait, je m'excuse pour mettre les pieds dans le plat avec ma pauvre connaissance en physique :D J'aurai ptet du me taire :D

n°1975198
GregTtr
Posté le 03-02-2004 à 15:41:55  profilanswer
 

tetedeiench a écrit :


 
Ben si on considère que la lumière a une masse nulle, alors elle n'a aucune énergie mécanique, donc le miroir ne subit aucune poussée... nan :??:

Nan, raisonnement de mecanique classique.
C'est faux.
Il y a une pression de radiation, dont tu peux trouver la formule tres facilement sur google (je ne me souviens plus, la).
En gros, c'est pareil quand tu consideres la quantite de mouvement, et la quantite de mouvement, elle se calcule en fct de la longueur d'onde et pas avec la masse


---------------
Ddr555: y'a pas à argumenter, si tu avais ma conviction tu comprendrais pourquoi. mais non c'est tellement mieux de garder ton idée qui n'a aucun sens...
n°1975200
Tetedeienc​h
Head Of God
Posté le 03-02-2004 à 15:42:17  profilanswer
 

gregttr a écrit :

Nan, raisonnement de mecanique classique.
C'est faux.
Il y a une pression de radiation, dont tu peux trouver la formule tres facilement sur google (je ne me souviens plus, la).
En gros, c'est pareil quand tu consideres la quantite de mouvement, et la quantite de mouvement, elle se calcule en fct de la longueur d'onde et pas avec la masse


 
okydoky :hello:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Un laser peut-il decouper un miroir?

 

Sujets relatifs
[Strasbourg] Recherche info sur DreamQuest (salle laser)épilation au laser
laser des yeux pour la myopiediodes laser : comment ca marche ?
Miroir et image ...opération laser pour les myopes
pris au radar (laser) pv .... urgent.. renseignements....Laser Mega-Joule
Laser game a Vitrolles[on va dire réglé] URGENT :Quel autoradio laser?
Plus de sujets relatifs à : Un laser peut-il decouper un miroir?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR