Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1658 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Anthropologie : quelles idées interéssantes à aborder?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Anthropologie : quelles idées interéssantes à aborder?

n°7590650
Wes78
Posté le 05-02-2006 à 13:35:49  profilanswer
 

D'abord, un petit pitch pour savoir ce qu'est l'anthroplogie : l'anthropologie est une science sociale et/ou humaine dédiée à comprendre la diversité humaine du Monde entier à travers son évolution biologique et culturelle, ses modes de production, ses structures sociales, ses traditions, ses coutumes et ses langues, le tout depuis le passé le plus lointain jusqu'aujourd'hui. Donc pour l'anthropologie la diversité humaine se situe dans des dimensions biologiques et culturelles et dans des plans temporels du passé et du présent. De plus en plus on accorde de l'importance aux facteurs socioculturels dans les relations internationales et dans une infinité de problèmes nationaux et internationaux. Dans ce sens l'anthropologie et ses disciplines sont appelées à contribuer d'une façon permanente à trouver une meilleure solution aux problèmes économiques, sociaux, médicaux, technologiques, légaux, éducatifs, gouvernementaux et surtout d'améliorer les rapports interculturels.
 
 
Salut à tous ! Je ne sais pas si ce post va être viré ou pas, mais j'aurai besoin d'aide, d'avis différents, de vues extérieures... Je ne vais pas le cacher, ça concerne un cours d'anthropologie que je suit dans le cadre de ma licence de lettres modernes et pour l'instant j'ai beau chercher et rechercher, je ne trouve pas de sujet réellement original, intéressant à aborder, pour enquêter dessus ... Je ne demande pas qu'on me donne mon sujet tout cuit dans le bec je vous rassure, je suis un bosseur mais ce sont simplement les idées qui me manquent, ou tout du moins les idées originales ... Si certains sont en mesure de m'aider je leur en serais reconnaissant (même en MP au cas où mon post soit fermé).  
 
Je remercie d'avance les gens qui pourront me venir en aide, parce qu'honnêtement pour l'instant rien d'original ne viens et je ne veux pas spécialement faire un sujet tout "bateau" qui à déjà été traité dans tous les sens ...
 
Merci  ;)

mood
Publicité
Posté le 05-02-2006 à 13:35:49  profilanswer
 

n°7590673
Magicpanda
Pushing the envelope
Posté le 05-02-2006 à 13:39:21  profilanswer
 

Ca dépend de si tu veux faire une enquéte de terrain ou une étude théorique :)
 
Mais il y a pas mal de choses marrantes à faire : un anthropologue à étudié le metro , un autre le conseil d'Etat par exemple  :jap:

n°7590836
Wes78
Posté le 05-02-2006 à 14:11:48  profilanswer
 

Merci pour ta réponse, je pense que ce qu'on me demande de faire c'est plutôt une enquête de terrain. C'est vrai que le métro c'est une idée interéssante, mais il faut qu'il y ai de la matière (je ne suis qu'un petit anthroplogue en herbe lol). J'avais pensé à quelque chose qui aurait pû être très intéréssant mais malheureusement irréalisable : interviewer un ermite par exemple, savoir pourquoi il a choisit de vivre en marge de la société tout ça ... Le problème c'est que je ne connais pas d'ermite ^^ .

n°7590907
theoperato​r
Blob 3000 Deluxe Limited
Posté le 05-02-2006 à 14:30:22  profilanswer
 

Interviewer un individu en marge de la societe c'est plutot le job de la presse/ television a scandale, pas d'un anthropologue qui se respecte. Le but de l'anthropologue c'est avant-tout d'observer des regularites, propres a une societe/ groupe social (qui peut soit: a) etre conscient de sa nature de groupe a part entiere [comme par exemple un club, des supporters, une assemblee de sympathisants de quelqu'un, bref: - des gens qui se rendent compte qu'ils se sont regroupes dans un certain but qui les separent de maniere temporaire ou pas du reste des gens]; b) etre totalement inconscient de son caractere de groupe, qui le plus souvant est tres provisoire [comme par exemple les utilisateurs de transports en commun, les pietons] voire meme un peu abstrait [comme par exemple les clochards, ou DES ermites]).
 
En gros, ce que tu doit faire c'est trouver des comportements modele d'un groupe de gens, pas d'une personne.

n°7590919
Eddy_
21/04/04 - 18/12/07
Posté le 05-02-2006 à 14:32:08  profilanswer
 

Peut-être prendre l'idée de l'ermite à l'envers. Qu'est-ce qui pousse, plutôt que de la quitter, les gens à vivre en société...


Message édité par Eddy_ le 05-02-2006 à 14:33:03

---------------
Trike trip : Tour de France à vélo (8000 km en 100 étapes) - Venez me dire ce qu'il y a à voir dans votre ville, y'a des filles toutes nues et de l'alcool sur mon topic !
n°7590926
theoperato​r
Blob 3000 Deluxe Limited
Posté le 05-02-2006 à 14:34:14  profilanswer
 

Mouais :o L'anthropologie se concentre plutot sur les motifs inconscients qui animent les comportements des gens, dans ce cas je vois pas comment tu voudrais proceder pour etudier ce qui "pousse les gens a vivre en societe". Y'a toujours moyen de pondre un travail speculatif, mais ca c'est plutot de la haute voltige, si tu vois ce que je veux dire.  
 
Moi je lui recommanderai de prendre un sujet banal (genre: comportements de gens au MacDO compare aux consomateurs d'un grec traditionnel), et essayer d'y faire des observations peu banales afin d'arriver peut-etre a des conclusions innatendues.


Message édité par theoperator le 05-02-2006 à 14:50:26
n°7590985
Magicpanda
Pushing the envelope
Posté le 05-02-2006 à 14:42:37  profilanswer
 

Wes78 a écrit :

Merci pour ta réponse, je pense que ce qu'on me demande de faire c'est plutôt une enquête de terrain. C'est vrai que le métro c'est une idée interéssante, mais il faut qu'il y ai de la matière (je ne suis qu'un petit anthroplogue en herbe lol). J'avais pensé à quelque chose qui aurait pû être très intéréssant mais malheureusement irréalisable : interviewer un ermite par exemple, savoir pourquoi il a choisit de vivre en marge de la société tout ça ... Le problème c'est que je ne connais pas d'ermite ^^ .


 
 
tu peux facilement le faire avec des "déviants" ( draqueen , toxicomanes , skinhead .. )
 
J' ai fait une étude ethnographique des squatts d'artistes ya deux ans , c 'était sympa :D

n°7591051
theoperato​r
Blob 3000 Deluxe Limited
Posté le 05-02-2006 à 14:58:42  profilanswer
 

Magicpanda a écrit :


 
J' ai fait une étude ethnographique des squatts d'artistes ya deux ans , c 'était sympa :D


 
Maude Lebowski-like?  ;)

n°7591251
Magicpanda
Pushing the envelope
Posté le 05-02-2006 à 15:44:41  profilanswer
 

theoperator a écrit :

Maude Lebowski-like?  ;)


 
 
ouai mais plutot tradition bourdivine :D

n°7591635
charlie 13
Posté le 05-02-2006 à 16:48:31  profilanswer
 

Les d'jeunes qui font du tuning, les "jackys" quoi.
Pourquoi ?

mood
Publicité
Posté le 05-02-2006 à 16:48:31  profilanswer
 

n°7591877
Louxxx
Posté le 05-02-2006 à 17:20:40  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Les d'jeunes qui font du tuning, les "jackys" quoi.
Pourquoi ?


 
Je pense que c'est une maladie génétique  [:gat$]


Message édité par Louxxx le 05-02-2006 à 17:20:46
n°7591892
Wes78
Posté le 05-02-2006 à 17:22:51  profilanswer
 

theoperator a écrit :

Interviewer un individu en marge de la societe c'est plutot le job de la presse/ television a scandale, pas d'un anthropologue qui se respecte. Le but de l'anthropologue c'est avant-tout d'observer des regularites, propres a une societe/ groupe social (qui peut soit: a) etre conscient de sa nature de groupe a part entiere [comme par exemple un club, des supporters, une assemblee de sympathisants de quelqu'un, bref: - des gens qui se rendent compte qu'ils se sont regroupes dans un certain but qui les separent de maniere temporaire ou pas du reste des gens]; b) etre totalement inconscient de son caractere de groupe, qui le plus souvant est tres provisoire [comme par exemple les utilisateurs de transports en commun, les pietons] voire meme un peu abstrait [comme par exemple les clochards, ou DES ermites]).
 
En gros, ce que tu doit faire c'est trouver des comportements modele d'un groupe de gens, pas d'une personne.


 
 
Je ne pense pas que ce soit forcément le job de la presse à scandale que d'interviewer un ermite, ça dépend comment on traite la chose ... Ca aurait pû être une idée très interéssante, de s'interesser à ce qui pousse un individu a se reclure, à se détourner d'un mode de vie qui perdure depuis des millénaires, à savoir vivre en communauté. Mais bon comme je le disais, pas d'ermite dans mon coin lol.
Ceci dit, et même si ça peux paraître contradictoire par rapport à ce que je viens de dire, je suis d'accord avec toi sur ce que tu dit a propos du but de l'anthropologue (observer les régularités d'un groupe social), mais faire la démarche inverse pourrait être attrayant.
 
Sinon Magicpanda : là comme ça je me vois pas aller interviewer un toxico, encore moins un skin (je veux finir mon enquête avec toute mon intégrité physique, si possible) . Un draqueen ça pourrait être interessant, encore faut il avoir des contacts avec ce genre de personnes.
 
Je suis encore ouvert à toutes sortes de réponses/ propositions, n'hésitez pas ! Et merci pour vos réponses ;)

n°7591975
Magicpanda
Pushing the envelope
Posté le 05-02-2006 à 17:33:54  profilanswer
 

Wes78 a écrit :

Je ne pense pas que ce soit forcément le job de la presse à scandale que d'interviewer un ermite, ça dépend comment on traite la chose ... Ca aurait pû être une idée très interéssante, de s'interesser à ce qui pousse un individu a se reclure, à se détourner d'un mode de vie qui perdure depuis des millénaires, à savoir vivre en communauté. Mais bon comme je le disais, pas d'ermite dans mon coin lol.
Ceci dit, et même si ça peux paraître contradictoire par rapport à ce que je viens de dire, je suis d'accord avec toi sur ce que tu dit a propos du but de l'anthropologue (observer les régularités d'un groupe social), mais faire la démarche inverse pourrait être attrayant.
 
Sinon Magicpanda : là comme ça je me vois pas aller interviewer un toxico, encore moins un skin (je veux finir mon enquête avec toute mon intégrité physique, si possible) . Un draqueen ça pourrait être interessant, encore faut il avoir des contacts avec ce genre de personnes.
 
Je suis encore ouvert à toutes sortes de réponses/ propositions, n'hésitez pas ! Et merci pour vos réponses ;)


 
 
je connais un gars qui s'est fait tabasser dans le cadre d'une enquete sur les skins :F

n°7592614
Zozol
Posté le 05-02-2006 à 19:09:19  profilanswer
 

Je supose que ça a dèja été fait 1000 fois, mais un truc marrant sera d'étudier le jury qui vas te juger (et qui, du coup, ne pourra, rigoureusement, plus le faire).  :pt1cable:

n°7593742
theoperato​r
Blob 3000 Deluxe Limited
Posté le 05-02-2006 à 21:19:12  profilanswer
 

Wes78 a écrit :

Je ne pense pas que ce soit forcément le job de la presse à scandale que d'interviewer un ermite, ça dépend comment on traite la chose ... Ca aurait pû être une idée très interéssante, de s'interesser à ce qui pousse un individu a se reclure, à se détourner d'un mode de vie qui perdure depuis des millénaires, à savoir vivre en communauté. Mais bon comme je le disais, pas d'ermite dans mon coin lol.
Ceci dit, et même si ça peux paraître contradictoire par rapport à ce que je viens de dire, je suis d'accord avec toi sur ce que tu dit a propos du but de l'anthropologue (observer les régularités d'un groupe social), mais faire la démarche inverse pourrait être attrayant.
 
Sinon Magicpanda : là comme ça je me vois pas aller interviewer un toxico, encore moins un skin (je veux finir mon enquête avec toute mon intégrité physique, si possible) . Un draqueen ça pourrait être interessant, encore faut il avoir des contacts avec ce genre de personnes.
 
Je suis encore ouvert à toutes sortes de réponses/ propositions, n'hésitez pas ! Et merci pour vos réponses ;)


 
Internet est ton ami. rien ne t'empeche de faire des interviews via le email/ messagerie instantanee.

n°7594463
Wes78
Posté le 05-02-2006 à 23:07:25  profilanswer
 

Justement non. L'entrevue ainsi que les réponses qui en découleront doivent être spontanées, sous peine de se retrouver avec une tonne de poncifs ... Donc obligation d'avoir des entrevues réelles et non virtuelles.

n°7598237
Wes78
Posté le 06-02-2006 à 14:41:53  profilanswer
 

Up !

n°7601003
Wes78
Posté le 06-02-2006 à 20:36:48  profilanswer
 
n°7608772
Wes78
Posté le 07-02-2006 à 17:53:58  profilanswer
 

Re-re-up !

n°7608807
Zozol
Posté le 07-02-2006 à 17:56:58  profilanswer
 


get on up  :bounce:

n°7608910
David Bori​ng
Posté le 07-02-2006 à 18:07:24  profilanswer
 

Comme tu es en Lettres, tu pourrais faire un travail en rapport avec ta section.
Je te propose donc comme sujet, le don.
Mais appliqué aux livres
Tu pourras déjà trouver de nombreux site qui en parlent.
ex: http://www.catherine-cyrot.net/donlivre/article.htm


Message édité par David Boring le 07-02-2006 à 18:09:02
n°7617069
jimmythebr​ave
Posté le 08-02-2006 à 17:31:50  profilanswer
 

Question surement très stupide :
 
Quid de la différence entre l'anthropologie et l'ethnologie ?

n°7617373
Zozol
Posté le 08-02-2006 à 17:58:41  profilanswer
 

jimmythebrave a écrit :

Question surement très stupide :
 
Quid de la différence entre l'anthropologie et l'ethnologie ?


Je vait peut-etre dire n'importe quoi, mais il me semble que les Skins, les Clochards ou les informaticiens ne sont pas des ethnies valables pour un ethnologue.
Alors que ce sont des "sociétés" valable pour l'anthropologue

n°7617403
jimmythebr​ave
Posté le 08-02-2006 à 18:01:25  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Les d'jeunes qui font du tuning, les "jackys" quoi.
Pourquoi ?


 
Ah ça doit etre très enrichissant ce type de phénomène. Je propose aussi les Cailleras de téci. :o

n°7617438
Eddy_
21/04/04 - 18/12/07
Posté le 08-02-2006 à 18:04:16  profilanswer
 

Zozol a écrit :

Je vait peut-etre dire n'importe quoi, mais il me semble que les Skins, les Clochards ou les informaticiens ne sont pas des ethnies valables pour un ethnologue.
Alors que ce sont des "sociétés" valable pour l'anthropologue

Dans mon esprit, anthropologie regrouperait biologie, psychologie, sociologie, etc... appliquées à l'humain, quoi. Comme l'ornithologie, qui regroupe les aspects comportementaux, systématiques, sociologiques des oiseaux.


---------------
Trike trip : Tour de France à vélo (8000 km en 100 étapes) - Venez me dire ce qu'il y a à voir dans votre ville, y'a des filles toutes nues et de l'alcool sur mon topic !
n°7729692
Wes78
Posté le 22-02-2006 à 12:49:01  profilanswer
 

Finalement, je pense faire mon dossier sur les gothiques, leur milieu, leur mode de vie, pourquoi ils ont choisi ce genre d'identité sociale, etc ... Voilà, il faudra voir avec ma prof si ce sujet lui semble envisageable mais je peux déjà demander aux goths qui fréquentent ce forum ou aux gens qui en connaissent si ça les interesserai de se confier à moi, de m'accorder un peu de leur temps (y'en a pas pour très longtemps je vous rassure) et de m'expliquer leur vision de ces différentes questions.
 
Je vous remercie par avance, ainsi qu'à ceux qui m'ont déjà donné des conseils et j'espère que vous pourrez m'aider ;)

n°7733135
Wes78
Posté le 22-02-2006 à 19:31:22  profilanswer
 

UP !

n°7735145
Wes78
Posté le 22-02-2006 à 22:36:59  profilanswer
 

UP ! Aucun goth n'est motivé pour se faire interroger, même par msn?

n°7738643
Cpam
Posté le 23-02-2006 à 12:48:12  profilanswer
 

Wes78 a écrit :

UP ! Aucun goth n'est motivé pour se faire interroger, même par msn?


C'est une frange marginale de la population, c'est normal qu'ils ne se bousculent pas au portillon.
En plus, sur un forum info... Fais ton études sur les ados boutonneux accros aux jeux video en réseau.

n°7741783
Wes78
Posté le 23-02-2006 à 18:03:43  profilanswer
 

Oui, je me doutais bien que ça ne se bousculerai pas au portillon mais bon faut bien essayer ... Quand à la question de leur marginalité je suis au courant ayant moi même fréquenté pendant une courte période leur milieu (sans être goth moi même) mais ceci dit marginal ne veux pas dire associal, j'en ai rencontré des très sympas !!!

n°7747954
Wes78
Posté le 24-02-2006 à 13:18:40  profilanswer
 

Up au cas où ...

n°44279586
elmo86
De l'ordure en or...
Posté le 21-12-2015 à 09:26:27  profilanswer
 

Je sors d'outretombe un sujet pour ne pas en créer un autre.
 
Quelqu'un pourrait me parler de cette statuette.
Elle est ancienne et d'après le vendeur viendrait d'une maison auvergnate...elle m'a l'air d'inspiration vaudou mais je n'ai aucun connaissance.
 
http://www.ebay.fr/itm/20147825119 [...] EBIDX%3AIT


---------------
http://carl-gustav-jung.blogspot.com/    https://www.facebook.com/Ordre-Mart [...] 890782347/  
n°44581989
jupiter39
Posté le 22-01-2016 à 14:48:13  profilanswer
 

Bonjour
 
Certains d'entre vous sont-ils diplômés en matière de communication interculturelle?

n°44611337
jupiter39
Posté le 25-01-2016 à 21:43:48  profilanswer
 

up!

n°46166819
psychoreve
L'ouverture résout tout.
Posté le 22-06-2016 à 10:45:05  profilanswer
 

Objet : Volontiers normatif et moralisateur (bigre !) le rêve est un possible régulateur social mais un sournois désenchantement en plombe l’étude.
Le philosophe qui se risque à peser l’infime et à penser bien tranché sur tout : la Vie, l’Amour, la Mort, Etc. s’est-il jamais résolument penché sur la compréhension des rêves ? Non, catégoriquement non, si ce ne sont deux trois annotations puériles clairsemées au fil des siècles. Les scientifiques quant à eux se réfugient derrière leurs appareils à proscrire tout commentaire oiseux et leur sagacité  se cantonne précautionneusement aux données solides que le temps effritera bientôt. De cette esquive nul n’a conscience ; les scientifiques, comme il est de rigueur (pourtant absente ici), allant jusqu’à se faire fort de leurs limites. Jouvet qui fait pourtant grand cas de son « onirothèque personnelle » de 800 rêves me balance ne pas s’intéresser à l’aspect subjectif des rêves. Protection que tout cela. Réflexe sans réflexion.
Il leur échappe un premier point, celui de l’intérêt de dissocier un rêve somme toute physiologique s’inscrivant dans les cycles de sommeil et dont on ne peut dire grand-chose hors spéculation, d’un rêve laissant une trace mnésique. On peut risquer un parallèle entre la santé qui est la paix des organes et le silence des fonctions et ce sommeil physiologique. Nos paupières clignent, notre digestion se fait, notre respiration ventile, notre cœur bat, survient une tension quelconque, physique ou psychologique, et ces fonctions s’adaptant, ou s’adaptant mal, en seront affectées et pourront même devenir conscientes. Il en va de même pour le rêve dont on garde une trace mnésique, et c’est enfantin à prouver chez une certaine catégorie de personnes. Sans qu’il soit besoin d’y mêler la symbolique, tant c’est à lecture directe. On a un souvenir de rêve lorsqu’il y a tension, majoritairement de notre fait.
Ceci vaut pour une première approche, qui mènera à se rendre compte que le rêve est un exigeant ami. A l’instant me vient cette formule Dis-moi quoi te hante, je te dirai ce que tu devrais être.
 Afin de les traduire j’introduis la notion de balise, j’attribue un rôle clair à l’enfant qui apparaît dans le rêve, je distingue les rêves faussement sexuels des rêves qui le sont réellement, j’affirme que la négation existe dans les rêves, que ceux-ci n’ont quasi rien à voir avec l’inconscient - point de voie royale mais au contraire une voie démocratique vers les autres. De fait l’homme est orthonirique.
 
   Depuis plus de deux décennies, de façon aléatoire, j’ai tenté de contacter tout un monde censé respirer par la tête, sans aucun écho. Suffisamment indemne d’esprit j’en ai conçu, à la longue, qu’un sournois – et symptomatique – désenchantement plombait toute approche déterminée de la compréhension du rêve.
Comme pour toute autre lacune compréhensive c’est d’abord regrettable, mais  c’est en outre dommageable dans la mesure où des âneries culturelles occupent cet espace vacant, pratiquement à l’opposé. Tout bien pesé à l’opposé du bon sens


---------------
http://velo-sens.net/ http://psychoreve-psychoreve.blogspot.com/ Le devoir a une étrange ressemblance avec le bonheur d'autrui. Hugo Victor
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Anthropologie : quelles idées interéssantes à aborder?

 

Sujets relatifs
Fete déguisée : Avez vous des idées de déguisement ?Vos idées sur le futur des communications mobiles
Demande avis, conseils et idées sur une partie mécaniquej'ai du mal a cerner les suissesses par rapport aux françaises, idees
Idées déco pour soirée rouge et noirIdées Repas pour reveillon
Quelles sont les bijouteries parisiennes intéressantes ?avez vous des idees por de nouveaux programmes TV
Idées pour expliquer la composition de la Terre à des enfants ?Organiser une soirée remise titres classe et artistique Des idées ?
Plus de sujets relatifs à : Anthropologie : quelles idées interéssantes à aborder?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR