Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
479 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Cinéma

  La rentabilité des films nuls ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

La rentabilité des films nuls ?

n°13211995
bobdevroot
Posté le 09-11-2007 à 02:04:37  profilanswer
 

Bon...Voilà une interrogation qui me taraude depuis quelques années déjà.
 
On a tous constaté la recrudescence de films nuls.  
(Là je me rends compte que je dois préciser ce que j'entends par 'films nuls' :
objectivement parlant, je crois que l'on peut tomber d'accord pour catégoriser  
un certain nombre des films qui sortent chaque semaine comme étant de purs navets)
 
Concentrons-nous donc sur les films nuls français (les américains peuvent toujours rentabliser  
un navet en le vendant aux exploitants de tous les pays en 'pack' avec un blockbuster).
 
Il est clair que les producteurs français face à un marché francophone limité se doivent d'être
très judicieux dans leur choix. Or, je les vois miser chaque semaine des millions sur des films
pas originaux, mals ficelés dont l'unique dynamique de vente sont les mêmes interviews des mêmes acteurs avec les mêmes arguments de choc : "film original, hors des sentiers battus, rires garantis, performance bluffante, actrice émouvante, etc".
 
Ces films se plantent toutes les semaines. Y'a qu'à voir les entrées de la première séance. En général ça augure des ventes / locations de dvd faiblards puis des audimats télé complètement nazes.
 
Alors comment ils font pour rentabiliser ? Car ils rentabilisent forcément sans quoi ils auraient plus de thunes pour continuer leur production de m*rde !!!
 
Le financement CNC et les avances sur recettes (quelles recettes ???) n'expliquent pas tout
quand même !!!
 
Alors, y a-t-il un insider qui peut me renseigner ?
 
 
 

mood
Publicité
Posté le 09-11-2007 à 02:04:37  profilanswer
 

n°13212274
theoperato​r
Blob 3000 Deluxe Limited
Posté le 09-11-2007 à 05:38:08  profilanswer
 

Comment tu sais que ces films sont "pas originaux, mals ficelés"? Car il t'arrive tout meme de les regarder. Il doit en etre de meme avec un certain nombre d'autres gens chaque semaine: CQFD.

n°13215403
bobdevroot
Posté le 09-11-2007 à 14:08:35  profilanswer
 

Attends, c'est pas aussi simple que ça.
 
Qu'il m'arrive de vérifier qu'un film "perçu" comme nul est "de fait" nul, ça peut m'arriver par hasard : 5 ans après lorsqu'il est diffusé sur M6, sans même le regarder complètement. A ce moment je repense à la promo dont il a bénéficié, et au peu de répercussions aux box office (salle, dvd, etc.) et à l'absence de prix  (césar, etc.). Et là je me dis, comment ils ont pu rentabiliser un truc pareil.
 
Le fait est que sans verser de l'argent, je constate que c'est un navet.
Et je refuse de penser qu'il existe une population sans cesse renouvelée qui se laisse berner toutes les semaines et paye ses 8-10 € d'entrée.
 
Ma question perdure : il existe des films "quasi-scientifiquement prouvés" comment étant nuls et ce dès leur arrivée dans notre vie de consommateur potentiel. Assez logiquement ils se plantent au box office dans toute sa séquence (salle, dvd, télé). Que ça arrive une fois ok mais zut alors : sur une année, recensez le nombre de daubes à haut financement !!


Message édité par bobdevroot le 09-11-2007 à 14:09:20
n°13218946
Colosseam
In vino veritas =]
Posté le 09-11-2007 à 19:10:35  profilanswer
 

Tu aurais un exemple de film?


---------------
Tu sais ce qu'ils mettent sur les frites en Hollande à la place du ketchup ?
n°13219014
power600
Schtroumpférateur grognon
Posté le 09-11-2007 à 19:17:13  profilanswer
 

Les films nuls ont à l'occasion une rentabilité très élevée.
Nombre de merdes genre "trois hommes et un couffin" (merde française) ou "Forrest Gump" (merde americaine) ont fait des scores d'enfer et des rentrées de fric conséquentes.


---------------
Schtrompférateur aigri blasé de la vie avec pas de sens de l'humour qui ferait du bien et avec pas de neurone qui marche sinon ça se saurait
n°13219219
Colosseam
In vino veritas =]
Posté le 09-11-2007 à 19:34:00  profilanswer
 

Forrest Gump une merde... Une demi douzaine d'oscars sorties de Nul part?


---------------
Tu sais ce qu'ils mettent sur les frites en Hollande à la place du ketchup ?
n°13219957
power600
Schtroumpférateur grognon
Posté le 09-11-2007 à 20:47:40  profilanswer
 

Colosseam a écrit :

Forrest Gump une merde... Une demi douzaine d'oscars sorties de Nul part?


Ben oui, une merde. La preuve, il a même pas eu l'autre demi douzaine d'oscar  :kaola:


---------------
Schtrompférateur aigri blasé de la vie avec pas de sens de l'humour qui ferait du bien et avec pas de neurone qui marche sinon ça se saurait
n°13219980
Nico-teeN
Posté le 09-11-2007 à 20:49:43  profilanswer
 

Colosseam a écrit :

Forrest Gump une merde... Une demi douzaine d'oscars sorties de Nul part?


 
bof il a eu qu'un double trio d'oscar hein...
 

Citation :

tout est une question de referentiel

:)

n°13220139
Colosseam
In vino veritas =]
Posté le 09-11-2007 à 21:03:00  profilanswer
 

Nico-teeN a écrit :


 
bof il a eu qu'un double trio d'oscar hein...
 

Citation :

tout est une question de referentiel

:)


 
J'avoue que les oscars ne sont pas aussi objectifs qu'on pourrait le croire...Mais merde ça reste un chef d'oeuvre ce film!


---------------
Tu sais ce qu'ils mettent sur les frites en Hollande à la place du ketchup ?
n°13220237
darkangel
C2FFA
Posté le 09-11-2007 à 21:12:47  profilanswer
 

Colosseam a écrit :

Tu aurais un exemple de film?


je ne sais pas si c'est une "merde" ou pas (pas trouvé la force d'aller voir ça), mais le film "l'invité" avec l'hermite,  lemercier, auteuil, sorti ya genre 1mois et demi doit rentrer pas trop mal dans le moule : une histoire fadasse, des blagues déjà vues 100fois, des mimiques d'acteurs tout autant remachées et un humour global bien lourd assorti d'une musique qui en met plein les oreilles pour bien faire mariner tout ce fouttoir.
Je dis tout ça en me basant sur la bande annonce qui passait CHAQUE FOIS que j'allais voir un film, et parfois même plusieurs fois ; à une séance, c'est carrément passé 3fois il me semble :/, la 3° étant JUSTE avant que le film pour lequel j'ai PAYE ne commence, c'est à dire lumières éteintes ca commence enfin, ah ben non encore  un petit coup d'invité, vous nous prendrez bien ça ma  bonne dame [:itm].
 
Bref, le matraque dois entrer en jeu, si quelqu'un connait les chiffres de cette chose, je suis preneur :D  
Au final, je crois que même à la tv gratis un mardi soir où je n'ai rien à faire, je ne le regarderai pas :D

mood
Publicité
Posté le 09-11-2007 à 21:12:47  profilanswer
 

n°13220305
Viannay Ca​mpos
Posté le 09-11-2007 à 21:18:05  profilanswer
 

une réalité quand même: beaucoup de maisons de prod' rament!

n°13220322
Colosseam
In vino veritas =]
Posté le 09-11-2007 à 21:19:44  profilanswer
 

darkangel a écrit :


je ne sais pas si c'est une "merde" ou pas (pas trouvé la force d'aller voir ça), mais le film "l'invité" avec l'hermite,  lemercier, auteuil, sorti ya genre 1mois et demi doit rentrer pas trop mal dans le moule : une histoire fadasse, des blagues déjà vues 100fois, des mimiques d'acteurs tout autant remachées et un humour global bien lourd assorti d'une musique qui en met plein les oreilles pour bien faire mariner tout ce fouttoir.
Je dis tout ça en me basant sur la bande annonce qui passait CHAQUE FOIS que j'allais voir un film, et parfois même plusieurs fois ; à une séance, c'est carrément passé 3fois il me semble :/, la 3° étant JUSTE avant que le film pour lequel j'ai PAYE ne commence, c'est à dire lumières éteintes ca commence enfin, ah ben non encore  un petit coup d'invité, vous nous prendrez bien ça ma  bonne dame [:itm].
 
Bref, le matraque dois entrer en jeu, si quelqu'un connait les chiffres de cette chose, je suis preneur :D  
Au final, je crois que même à la tv gratis un mardi soir où je n'ai rien à faire, je ne le regarderai pas :D


 
+1 :D
 
J'avais vu la Bande Annonce, direct j'ai pensé "Mais.... [:petrus75] "


---------------
Tu sais ce qu'ils mettent sur les frites en Hollande à la place du ketchup ?
n°13221891
glorb
Posté le 09-11-2007 à 23:31:49  profilanswer
 

Ben, je crois que c'est financé par les impôts, tout simplement.
 
Je me souviens d'un article ou un gars du milieu disait que depuis que tout était financé par l'argent public, les producteurs n'étaient plus incités à faire des truc qui plaisent au public ; et que du coup, ils produisaient des merdes à tour de bras. Je crois qu'il faisait remonter ça au milieu des années 80, ou quelque chose comme ça.

n°13223044
theoperato​r
Blob 3000 Deluxe Limited
Posté le 10-11-2007 à 02:45:41  profilanswer
 

Colosseam a écrit :

Forrest Gump une merde... Une demi douzaine d'oscars sorties de Nul part?


 
Je te rappelle que Titanic en a eu genre 11... Dont un pour la chanson chantee pour Celine Dion alors bon...

n°13223071
Larry_Gola​de
In soviet russia
Posté le 10-11-2007 à 03:12:17  profilanswer
 

glorb a écrit :

Ben, je crois que c'est financé par les impôts, tout simplement.

J'ai vu ça en option CAV :o
 
Pour toucher des aides gouvernementales, certain producteurs produisent des bouses. Même si au final ça leur rapporte rien, ils ont touché des aides, l'équipe de production a travaillé, personne n'est au chômage.
Parfois ça arrive même que le film ne sorte pas du tout.


---------------
Si on attend la dernière minute pour faire quelque chose, au moins ça ne prendra qu'une minute à faire.
n°13224324
midnighter
Posté le 10-11-2007 à 12:43:48  profilanswer
 

glorb a écrit :

Ben, je crois que c'est financé par les impôts, tout simplement.
 
Je me souviens d'un article ou un gars du milieu disait que depuis que tout était financé par l'argent public, les producteurs n'étaient plus incités à faire des truc qui plaisent au public ; et que du coup, ils produisaient des merdes à tour de bras. Je crois qu'il faisait remonter ça au milieu des années 80, ou quelque chose comme ça.


et par les chaines tv qui paye pour un film formaté pour 20h50

n°13224346
darkangel
C2FFA
Posté le 10-11-2007 à 12:47:34  profilanswer
 

et après ca va venir pleurer sur la concurence injuste de la tnt :lol:

n°13224369
power600
Schtroumpférateur grognon
Posté le 10-11-2007 à 12:51:13  profilanswer
 


 

sirius gott a écrit :


Cte troll  [:baf - flop]  


Pourquoi troll?
Ce film est americain, non?  [:rhetorie du chaos]


Message édité par power600 le 10-11-2007 à 12:51:51

---------------
Schtrompférateur aigri blasé de la vie avec pas de sens de l'humour qui ferait du bien et avec pas de neurone qui marche sinon ça se saurait
n°13226823
Profil sup​primé
Posté le 10-11-2007 à 19:00:38  answer
 

Faut pas oublier que la "Culture"  (avec un grand c   [:debeman] ) Française est en grand partie financée par l'etat. Si il sort autant de navets en France chaque année c'est parce que les subventions pleuvent   :o


Message édité par Profil supprimé le 11-11-2007 à 03:03:32
n°13229122
bobdevroot
Posté le 11-11-2007 à 00:52:01  profilanswer
 

En réaction à Darkangel qui s'interroge sur les chiffres de "L'invité", j'ai trouvé sur allocine.fr les données suivantes :
Budget : 12 000 000 euros
Box Office France : 629 054 entrées
Mettons que 600000 personnes aient payé 10€ (plutôt une moyenne de 5€ non ?), on arrive à 6M€ de recettes dont il faut retirer un pactole pour l'exploitant et sûrement d'autres intermédiaires. On doit arriver à 3M€. Après ça y'a les locations, ventes et diffusions.  
 
Je les vois mal rentabiliser le film et vous ????
 
Concernant les aides publics, c'est effectivement une piste. Le CNC finance toutes sortes de bouses, y'a qu'à regarder les génériques de tout et n'importe quoi... ils y ont contribué.
 
En réaction à Larry_Golade : effectivement, l'explication de l'entreprise culturellement naze, économiquement condamnée mais socialement justifiée car elle fait bosser une catégorie de personnes pendant un lapse de temps, peut expliquer pas mal de daubes filmesques.  
 
Mais alors, tous ces acteurs, metteurs en scène qui viennent parler de leur "meilleure expérience humaine etc.", sont vraiment de bons acteurs durant les interviews, non ?

Message cité 2 fois
Message édité par bobdevroot le 11-11-2007 à 00:59:17
n°13230076
glorb
Posté le 11-11-2007 à 09:45:14  profilanswer
 

On peut se dire que par ailleurs, le système d'assurance chomage des intermittents du spectacle (c'est à dire tous les professionnels travaillant sur des films quasiment) participe très fortement au financement public des films et donc, à la non nécessité de faire des films qui intéressent le public.
 
Un intermittent peut travailler 2 mois et toucher ensuite le chômage pendant 10 ou 12 mois je crois. Donc, apparemment tout un système de fonctionnement s'est créé autour de ça. Ca permet de faire un film ou il faut payer les acteurs (financé entièrement par les aides publiques celui-là : matériel et salaires) qui va être tourné en 2 mois ; et 5 ou 6 autres films tournés en 2 mois où les acteurs et techniciens vont être gratuits.
 
Sur le premier film,  les acteurs vont être payés 2 fois plus cher que le salaire normal. Et ensuite, ils pourront avoir des allocations chomage élevées et bosser à l'oeil le reste de l'année. Pour les 5 ou 6 autres films, les aides de l'état ne concerneront que le financement du matériel. Bref, ces films ne couteront rien au producteur.
 
Il pourra donc produire toutes les bouses les plus immondes qu'il voudra, ça ne portera absolument pas à conséquence pour lui.

Message cité 1 fois
Message édité par glorb le 11-11-2007 à 09:46:22
n°13230575
darkangel
C2FFA
Posté le 11-11-2007 à 12:14:03  profilanswer
 

bobdevroot a écrit :

En réaction à Darkangel qui s'interroge sur les chiffres de "L'invité", j'ai trouvé sur allocine.fr les données suivantes :
Budget : 12 000 000 euros
Box Office France : 629 054 entrées
Mettons que 600000 personnes aient payé 10€ (plutôt une moyenne de 5€ non ?), on arrive à 6M€ de recettes dont il faut retirer un pactole pour l'exploitant et sûrement d'autres intermédiaires. On doit arriver à 3M€. Après ça y'a les locations, ventes et diffusions.  
 
Je les vois mal rentabiliser le film et vous ????
 
Concernant les aides publics, c'est effectivement une piste. Le CNC finance toutes sortes de bouses, y'a qu'à regarder les génériques de tout et n'importe quoi... ils y ont contribué.
 
En réaction à Larry_Golade : effectivement, l'explication de l'entreprise culturellement naze, économiquement condamnée mais socialement justifiée car elle fait bosser une catégorie de personnes pendant un lapse de temps, peut expliquer pas mal de daubes filmesques.  
 
Mais alors, tous ces acteurs, metteurs en scène qui viennent parler de leur "meilleure expérience humaine etc.", sont vraiment de bons acteurs durant les interviews, non ?


12M pour ça [:chalouf] mais quelle arnaque, doit avoir 11.5 pour les 3grands acteurs :D
Merçi pour les chiffres :jap:

glorb a écrit :

On peut se dire que par ailleurs, le système d'assurance chomage des intermittents du spectacle (c'est à dire tous les professionnels travaillant sur des films quasiment) participe très fortement au financement public des films et donc, à la non nécessité de faire des films qui intéressent le public.
 
Un intermittent peut travailler 2 mois et toucher ensuite le chômage pendant 10 ou 12 mois je crois. Donc, apparemment tout un système de fonctionnement s'est créé autour de ça. Ca permet de faire un film ou il faut payer les acteurs (financé entièrement par les aides publiques celui-là : matériel et salaires) qui va être tourné en 2 mois ; et 5 ou 6 autres films tournés en 2 mois où les acteurs et techniciens vont être gratuits.
 
Sur le premier film,  les acteurs vont être payés 2 fois plus cher que le salaire normal. Et ensuite, ils pourront avoir des allocations chomage élevées et bosser à l'oeil le reste de l'année. Pour les 5 ou 6 autres films, les aides de l'état ne concerneront que le financement du matériel. Bref, ces films ne couteront rien au producteur.
 
Il pourra donc produire toutes les bouses les plus immondes qu'il voudra, ça ne portera absolument pas à conséquence pour lui.


moi aussi je vais faire un film à ce compte là [:elpooky] ca ne voudrait pas dire qu'il y a trop d'intermitents?

n°13249163
angellus2
Posté le 13-11-2007 à 13:01:46  profilanswer
 

bobdevroot a écrit :

En réaction à Darkangel qui s'interroge sur les chiffres de "L'invité", j'ai trouvé sur allocine.fr les données suivantes :
Budget : 12 000 000 euros
Box Office France : 629 054 entrées
Mettons que 600000 personnes aient payé 10€ (plutôt une moyenne de 5€ non ?), on arrive à 6M€ de recettes dont il faut retirer un pactole pour l'exploitant et sûrement d'autres intermédiaires. On doit arriver à 3M€. Après ça y'a les locations, ventes et diffusions.  
 
Je les vois mal rentabiliser le film et vous ????
 
Concernant les aides publics, c'est effectivement une piste. Le CNC finance toutes sortes de bouses, y'a qu'à regarder les génériques de tout et n'importe quoi... ils y ont contribué.
 
En réaction à Larry_Golade : effectivement, l'explication de l'entreprise culturellement naze, économiquement condamnée mais socialement justifiée car elle fait bosser une catégorie de personnes pendant un lapse de temps, peut expliquer pas mal de daubes filmesques.  
 
Mais alors, tous ces acteurs, metteurs en scène qui viennent parler de leur "meilleure expérience humaine etc.", sont vraiment de bons acteurs durant les interviews, non ?


je ne sais plus où, mais une fois j'avais lu qu'un film francais était jugé rentable quand les recettes de l'exploitation en salle couvraient 25% du budget du film.
Le reste étant remboursé par les revenus annexes (DVD, droits télé, etc..)


Message édité par angellus2 le 13-11-2007 à 13:02:00
n°13250339
ChtiGariX
Retraité
Posté le 13-11-2007 à 14:47:11  profilanswer
 

power600 a écrit :

Les films nuls ont à l'occasion une rentabilité très élevée.
Nombre de merdes genre "trois hommes et un couffin" (merde française) ou "Forrest Gump" (merde americaine) ont fait des scores d'enfer et des rentrées de fric conséquentes.


Ce qui est marrant c'est qu'en incluant Forrest Gump, personne n'ait tiqué pour "Trois hommes et un couffin" qui est quand même loin d'être le pire film français :D


---------------
Retraité de discussions
n°13250363
ChtiGariX
Retraité
Posté le 13-11-2007 à 14:49:16  profilanswer
 

darkangel a écrit :


moi aussi je vais faire un film à ce compte là [:elpooky] ca ne voudrait pas dire qu'il y a trop d'intermitents?


Il serait préférable de ne pas entrer dans ce débat [:totoz]
 
Mais avant de refermer le débat qui n'a jamais été ouvert, certains intermittents ont une activité réelle qui tiendrait plus du CDI :o
Mais je n'ai rien dit :o


---------------
Retraité de discussions
n°13250622
jan san ka​r
profil : pas le bon
Posté le 13-11-2007 à 15:11:49  profilanswer
 

moi ce qui m'intrigue c'est les films français dans le genre : sa majesté minor (ou minos je sais plus). Il ne reste que 2 semaines au ciné donc niveau entrée déjà ça doit être faible, et pour la vente des dérivés ils misent sur les familles des acteurs/personnel technique ?


---------------
clicanimaux -  troll 76541
n°13251303
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 13-11-2007 à 16:09:40  profilanswer
 

Généralement les films nuls marchent très bien, il n'y a qu'à voir le succès qu'ont les American Pie et autres Brice de Nice...


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°13251724
angellus2
Posté le 13-11-2007 à 16:49:41  profilanswer
 

jan san kar a écrit :

moi ce qui m'intrigue c'est les films français dans le genre : sa majesté minor (ou minos je sais plus). Il ne reste que 2 semaines au ciné donc niveau entrée déjà ça doit être faible, et pour la vente des dérivés ils misent sur les familles des acteurs/personnel technique ?


c'est parce que les chiffres des 1eres semaines d'exploitation de "sa majesté minor" ont été catastrophiques qu'il a été retiré de l'affiche, il était prévu pour rester plus longtemps.
D'ailleurs, plus qu'un film "nul" c'est surtout un echec commercial (30 millions d'€ de budget :/)

n°13326460
Larry_Gola​de
In soviet russia
Posté le 21-11-2007 à 15:20:11  profilanswer
 

dante2002 a écrit :

Généralement les films nuls marchent très bien, il n'y a qu'à voir le succès qu'ont les American Pie et autres Brice de Nice...

Mon prof de Cinéma AudioVisuel a regardé Brice de Nice récemment... Il dit qu'il a été surpris parce qu'il s'attendait jsutement à une avalanche de blagues douteuses du genre American Pie justement, et il a trouvé qu'au niveau cinématographique (pas scénaristique hein) c'était loin d'être un truc fait avec les pieds...


---------------
Si on attend la dernière minute pour faire quelque chose, au moins ça ne prendra qu'une minute à faire.
n°13326848
Kede
Posté le 21-11-2007 à 16:00:52  profilanswer
 

[]

theoperator a écrit :


 
Je te rappelle que Titanic en a eu genre 11... Dont un pour la chanson chantee pour Celine Dion alors bon...


Ouais d'autant plus qu'y avait Miss Misery de Elliott Smith (pour Good Will Hunting) qui était nominé aussi.  
Si ça ça décrédibilise pas cette merde de cérémonie  :o  
Mais Forrest Gump est quand meme un sacré film

n°13326901
Zangalou
PlayJV
Posté le 21-11-2007 à 16:07:30  profilanswer
 


 

Kede a écrit :


Ouais d'autant plus qu'y avait Miss Misery de Elliott Smith (pour Good Will Hunting) qui était nominé aussi.  
Si ça ça décrédibilise pas cette merde de cérémonie  :o  
Mais Forrest Gump est quand meme un sacré film


tout comme titanic  [:kaleos]  
 
 
le plus gros film de merde que j'ai vu dernièrement c'est Essaye-moi, un film français totalement daubesque


---------------
GT: ZangalouQC
n°13327300
Le morse d​es mers
May the morse be with you
Posté le 21-11-2007 à 16:46:58  profilanswer
 

Zangalou a écrit :


le plus gros film de merde que j'ai vu dernièrement c'est Essaye-moi, un film français totalement daubesque


 
J'ai adoré pour ma part, Pierre Richard y est excellent !


---------------
"Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité." Sir Arthur Conan Doyle
n°13327323
Zangalou
PlayJV
Posté le 21-11-2007 à 16:49:47  profilanswer
 

Le morse des mers a écrit :


 
J'ai adoré pour ma part, Pierre Richard y est excellent !


j'ai trouvé l'histoire totalement foireuse et sans intéret, du grotesque a l'état pur et chiant


---------------
GT: ZangalouQC
n°13327733
charlie 13
Posté le 21-11-2007 à 17:30:33  profilanswer
 

La rentabilité des films vraiment nuls (pas ceux qui ont trois Oscars), elle doit se faire en location et vente de DVD, le type qui veut à tout prix louer quelquechose le samedi soir, s'il a vu tous les autres il va prendre le truc dont il n'a jamais entendu parler, et qui lui dit vaguement quelquechose par l'accroche de la jaquette ou un nom d'acteur.
Sur le monde entier, ça en fait des rentrées d'argent.

n°13327870
Koko90
L'éternité plus 10%
Posté le 21-11-2007 à 17:47:58  profilanswer
 

Le cinéma français (hors les productions Europa) est quand même fortement aidé par l'état.


---------------
Découvrez l'anthologie des posts de Mikhail. Je suis le cinéphile déviant.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Cinéma

  La rentabilité des films nuls ?

 

Sujets relatifs
Quels sont vos films préférés de Stanley Kubrick ?Quels films d'horreur/épouvante ces derniers temps ?
[topic atomique] Les films TROMA !!!!! pour les lobotomisés :DLes gens qui comprennent jamais rien aux films
[Topic sondages] Les duos les plus débiles/nuls/pathétiquesfilms qui font peur
La carioca des nuls : rumba? cha cha cha? autres?Site rumeurs de futurs sorties de Films
Les films intellos et films d'"auteur" 
Plus de sujets relatifs à : La rentabilité des films nuls ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR